La plaine

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La plaine

Message par Lucifer le Ven 4 Nov 2005 - 17:13

Voila déjà plus d’un mois que je suis arrivé au nekyomanteion maintenant. Je me rapelle de ma premiere rencontre avec Arawynn et comment il m’avait aidé à entrer dans le clan du seigneur Hadès. C’est que le temps passe vite quand on est tous les jours en combat... Le dernier date encore du jour précédent contre un dénomé Kusa. C’etait un guerrier de Poséidon qui avait l’audace de fouler notre territoire et j’ai du m’occuper de ce petit probleme. Kusa était un soldat fort et dangereux, il avait déjà battu beaucoup de spectres. Mais avec le soutiens de mes frères, j’ai reussi à le vaincre de justesse.

Mon corps couvert de blessures, je m’étais retiré du champ de bataille pour me soigner et me reposer. J’ai trouvé une plaine que je n’avais encore jamais vue depuis mon arrivée au nekyomanteion. Elle était d’un calme reposant avec des jardins resplendissants de vie. Allongé sur une petite colline, le calme me bercait vers un sommeil bien mérité quand soudain je santais un cosmos bien familier s’approcher...

Lucifer
Renegat
Renegat

Nombre de messages : 1670
Age : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 24/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Arawynn le Sam 12 Nov 2005 - 17:35

Apres mettre entretenus avec Niebelungen ,je quittais le palais des Oracles avec précipitation afin de voir où en était le combat qui opposait Pryccolitch à Galaad. Je l'avais laissé en mauvaise posture , et je devais me dépecher afin de pouvoir le soutenir...et si son adversaire l'avait terrasé , je me ferais un devoir de venger mon frère d'arme. En grimpant en haut de la colline qui donnait sur le champ de bataille , je fus stoppé net dans ma course et mon sang se figa d'effroi ... Une horde de marinas étaient en train d'envahir le Nékyomantéion !

*Mais ...que signifie...qu'est ce qui passe? Que font tous ces marinas ici? Pourquoi une telle invasion ?*

Ils semblaient tous ce diriger dans la meme direction , et formait une colonne ordonnée et extrèmement bruyante...je les suivais du regard et essayais de deviner quel pouvait bien etre leur objectif. Mon regard se posa sur Galaad et pryccolitch...

*Mais oui ! Bien sur ! Ils sont venu secourir leur camarade ! Ah les traitres...comment ont ils été mis au courant ? il y aurait des espions au Nékyomantéion? Peut etre qu'un marina bléssé a reussi à fuir et a informer ces superieurs...enfin peut importe , il faut vite les empecher de les atteindre et arreter l'hemoragie tant qu'on le peut encore !*


Je descendais la colline le plus vite possible afin de devancer les marinas...

* Je viens d'etre nommé à 'instant chef du groupe Achéron chargé de la defense du Nekyo , c'est un immense honneur et je ne peux decevoir ceux qui m'ont fait confiance ! Je ne peux laisser ces brutes fouler le sol sacré de notre seigneur à tous , Hadès ! On va leur apprendre qu'on ne vient pas impunément sur les terres des spectres sans en payer le prix !...en tout cas pour un bapteme du feu c'est plutot réussi !*

Je me précipitais aux abords de la salle d'entrainement, devancant les marinas ...Je commençais par mettre en place une défense provisoire avec les spectres présents aux alentours ! Puis j'envoyais chercher Dark NJ et Palermo , eux aussi nommés responsables de la defense du Nekyomantéion. J'apercus Dark NJ au milieu de la cohue et du brouhaha engendré par l'invasion. Palermo étant introuvable , nous dumes rapidement prendre des décisions afin de protéger le mieux possible les points stratégiques. Nous décidames de bloquer les accès à la salle d'entrainement , et ce afin d'isoler Galaad et Pryccolitch. Ce marina n'avait que trop souillé ce sol sacré et jamais nous ne le laisserons partir vivant d'ici , par respect pour les spectres morts en l'affrontant et pour l'honneur du clan. Malheureusement nous n'avions plus le temps de discuter davantages car les premiers marinas arrivaient a notre hauteur apres avoir franchit le premier barrage qui n'était pas encore très solide..

NJ partis donc de son coté afin de soutenir les spectres qui bloquaient le pont...quand à moi je restais à proximité de Galaad afin de pouvoir l'affronter si jamais il devait sortir vainqueur de l'affrontement. La situation ce compliqua très vite malheureusement car les marinas arrivaient en nombres et ,de plus , ils étaient très puissants. Les meilleurs guerriers du clan de poséidon devaient faire parti des envahisseurs...il était à present clair que nous ne pouvions nous en sortir vu le faible nombre de spectres présents au nékyo...il me fallait appeler de l'aide ! Je contactais donc tous les chefs des differents groupes recemment formés , et ayant chacun des missions differentes au sein du clan...j'esperais qu'ils arriveraient tous très vite avec leur hommes afin de nous aider à repousser l'ennemi...puis j'entendis une voix résonner dans ma tete , comme un appel lancinant provenant du coeur du Nekyomantéion...

*merci Mandos....grace à votre message télépathique, tous les spectres devraient rapidement revenir nous aider . Merci encore votre seigneurie de votre aide...je vous promet de tuer jusqu'au dernier marina ayant souillé ce lieu si pur et paisible...*

Les soldats maintenaient leurs positions, pret à se defendre et à sacrifier leur vie pour la gloire d'Hadès. Je suivais avec interet le combat de pryccolitch tout en essayant de maintenir de l'ordre dans les troupes, quand ma concentration fut interrompue par un grand cosmos se rapprochant à grand pas...il était remplit de haine et de mépris...un marina se précipita sur moi...

"je vais t'arracher les tripes !"

"tu es bien comme tes frères , vous serviteurs de poséidon , vous ne pensez qu'à la destruction et aux combats...vous n'avez de respect pour rien ni personne. Des personnes comme vous n'ont rien à faire dans ce havre de paix ! je vais te tuer et ainsi liberer le nekyomantéion de votre présence impie ! et ne t'inquiète pas pour ton ami Galaad , je l'enverrais bientot te rejoindre en enfer !"


Dernière édition par le Sam 12 Nov 2005 - 20:23, édité 1 fois

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Eaque le Sam 12 Nov 2005 - 18:27

Je me trouvait à la sortie du territoire du nekhomenton, et j'avais du mal à croire ce que je voyais...

Les marinas étaient en train de nous envahir, ou plutot, je dirais qu'ils faisaient tout pour secourir Galaad, un marina qui avait eu l'imprudence de venir sur notre terre sacrée, il ne devait repartir vivant...

Les spectres menés par Arawynn qui était devenu , pendant mon absence, le chef de la défense menaient les opérations.
Je voulais aller le féliciter de sa promotion, mais cela me semblait impossible d'aller à sa rencontre.
En effet, sur ses ordres, des spectres s'étaient positionnés sur les ponts pour empecher aux marinas d'arriver à la rescousse de ce cher Galaad!!!

Je me rendais compte que j'avait fait du chemin depuis mon exil, apprenant à vivre en solitaire, essayant de se forger de l'experience à travers les combats, et meme si le temps fut court pour certains, il fut long pour moi.
Depuis mon exil, j'avais combattu et abattu trois marinas: le premier s'appelait floest, et nous avait rejoind par la suite en combattant avec nous...

Le deuxieme s'appelait kusa et je le connaissais déja pour avoir eu une altercation avec lui lors de la quete de saduj. Il avait provoqué beaucoup de mes frères pour qu'ils sortent de ses gonds, et ainsi qu'ils fassent échouer la quete, mais mes frères avaient tenu bon, et nous nous en étions sorties vainqueurs au grand désespoir de Kusa.

Mon dernier adversaire s'appelait kanz, je ne le connaissais pas, mais j'ai appris à le connaitre lors de mon affrontement. C'était un marina qui n'était pas si fort que ca, mais je remarquai qu'il profitait du moindre des faiblesses de son adversaire pour le battre, il fallait se méfier de lui à l'avenir...

J'étais en exil, mais j'avais répondu à l'appel d'arawyn pour defendre la terre de mon seigneur, j'étais encore un spectre et de ce fait, je devais prouver ma valeur et ma loyauté qui restait infaillible quel que soit les conditions!!!
Je me redonnai courage et poussai un cri de rage destiné à effrayer les marinas pour les prévenir de ma présence.

-yaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhh
Je leur foncai dessus sans peur

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Arawynn le Sam 26 Nov 2005 - 19:44

Poulpasse et moi meme sommes resté un long moment a nous observer , attendant le bon moment , celui ou l'adversaire baissera sa garde ...puis finalement mon adversaire commença a concentrer son energie. Je sentais sa cosmo-energie augmenter rapidement et surpasser largement la mienne...

*je vois...tu essayes de me surpasser...soit! alors je vais moi aussi augmenter mon cosmo jusqu'a son paroxysme , meme si je dois en mourir...*

Je commençais donc a me concentrer...je sentais les puissances cosmiques jaillirent du trefond de mon ame , et ma puissance s'en trouvait decuplée. Nous étions dans une course effrénée où le vainqueur serait celui qui se rapprocherait le plus de l'extreme limite...
Finalement je lançais le premier assaut...

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Arawynn le Sam 26 Nov 2005 - 21:03

le combat dura longtemps...nous étions a bout de force. Je tenais a peine debout. Je voyais mon sang couler des larges plaies qu'il m'avait infligé , laissant ainsi s'echapper mes dernieres forces...il fallait vite en finir sinon j'étais mort. Mon adversaire trouva encore assez de force pour me porter une attaque. Je me retrouvais a terre, baignant dans mon sang...

*est ce la fin ? Fais je mourir ? ...*

"Il est temps d'en finir spectre ! va rejoindre ton dieu aux enfers !"

Je ne pouvais plus bouger...ton mon corps n'était que douleur...et pourtant je trouvais encore la force de me relever...

"Je suis Arawynn , spectre de sa majesté Hadès ! Je ne peux pas perdre ce combat , je dois me battre pour Hades, pour mes freres spectres et pour la justice que j'ai decidé de defendre jusqu'a la mort !"

Poulpasse se precipitait vers moi...

"Hades , aide moi ! donne moi une derniere fois la force de vaincre mon adversaire ! guide mon bras et a travers lui montre a ce marina ta toute puissance ! "

Poulpasse me porta un coup violent mais ne traversa pas mon armure. Je ripostais avec toute l'energie qu'il me restait.

"pour Hades ! meurs ! "

Je lui portais un coup extremement violent qui le projeta a plusieurs metres...il resta au sol inconscient...

"j'ai reussi...j'ai battu mon adversaire pour Hadès...j'ai accomplit ma mission..."

je m'ecroulais epuisé ...

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Wolflord le Mar 6 Déc 2005 - 21:43

La plaine du Nekyomanteion, contrairement à d'habitude, baignait dans une ambiance calme et presque joyeuse, ce qui n'était pas vraiment du goût de Wolflord. Qu'est-ce qui pouvait bien se passer ? Il avait beau chercher, il ne voyait rien qui puisse l'expliquer, hormis l'anéantissement total des trois autres clans. Ou alors ses trois dernières victoires contre les Anges étaient déjà connues... très peu probable.

" C'est trop festif à mon goût.
- Et qu'en serait la cause, à ton avis ?
- Aucune idée.
- Tu me surprends. J'ai déjà ma petite idée... "


Le Spectre n'était pas spécialement curieux, mais il n'aimait pas ne pas être au courant de ce qui se passait.

" Il devrait bien y avoir quelqu'un ici pour me renseigner " dit-il.

Arrow Devant le Palais des Oracles

Wolflord
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Pryccolitch le Mer 14 Déc 2005 - 21:57

La nuit tombait sur la plaine du Nekyomanteion, apaisante et sereine. Les ennemis ne s'aventuraient guère sur le territoire d'Hadès, sans doute la rumeur de l'impétuosité et l'obstination des Spectres avait-elle ébranlé leur courage et semé dans leurs coeurs les germes d'une crainte invisible et tenace.

Tant mieux, car le bruit sourd des corps s'entrechoquant réveillait en moi une hargne que je souhaitais dissimuler au plus profond de mon être. Le contrôle du corps nécessite forcément le contrôle de l'esprit, et surtout du coeur. La colère et la haine ne pouvaient donc m'être d'aucun secours, la bête tapie dans mon coeur devait rester sourde aux appels lancés par les combattants déchaînés qui se livraient bataille, le corps meurtri, tels des bêtes assoiffées de sang.

Le vent du nord apportait avec lui la rigueur hivernale, semant ça et là les témoins opalins de son passage, recouvrant d'un manteau d'argent les étendues herbeuses de la plaine, jadis verdoyantes et majestueuses. Quel que fut l'humeur du temps, glacée ou brûlante, aride ou pluvieuse, je gardai ma position sur le pont central qui séparait la salle d'entraînement de la porte donnant accès au Nekyomanteion.

La nuit était calme, nul adversaire ne s'était aventuré sur le pont que je gardai, à l'exception d'un Chevalier d'Athéna, à qui j'avais conseillé de trouver un adversaire de son rang. De lourds nuages blancs balayaient le ciel et dissimulaient les lueurs célestes derrière un voile laiteux, et parfois, quelques rayons argentés traversaient la voûte onctueuse tels des flèches lancées sur la terre par l'arc de Séléné.

J'observai le Styx sous mes pieds, imperturbable veine cthonienne aux couleurs sanguines. La rudesse de l'hiver ne semblait pas avoir de prise sur lui, comme s'il était animé d'une chaleur si vive que le plus rigoureux des frimas ne saurait le geler, ne serait-ce que le temps d'un battement d'ailes de papillon.

Mes compagnons, Floest et palermo, telles des statues de marbre, gardaient eux aussi leur position sur les deux autres ponts. Le Nekyomanteion serait calme ce soir, les sentinelles lithiques montaient la garde.

Pryccolitch
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 571
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 13/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Pryccolitch le Sam 17 Déc 2005 - 9:59

Le calme fut de courte durée. Ma transe méditative fut interrompue par un Chevalier venu chercher querelle. Il n'avait visiblement pas eu l'occasion d'affronter de nombreux adversaires, et paraissait animé d'une témérité qu'on aurait quasiment pu associer à du courage. Il se présenta simplement et me fit comprendre qu'il désirait se battre.

Radikalkiwi entama donc le duel, et sa première attaque ne fut pas difficile à esquiver. Sa défense manquait de précision, et plusieurs de mes coups portèrent, altérant son armure et lacérant ses chairs. Une seul de ses attaques porta, traversant la protection que me conférait mon armure, et m'infligeant une douleur phénoménale à l'abdomen. Finalement, la victoire ne fut pas difficile, Radikalkiwi succomba alors que je lui portait un puissant coup au visage.

Je pensais que la tranquilité allait de nouveau régner dans la plaine, et voila qu'un Marina dénommé kusa venait me défier en duel. L'honneur des vrais chevaliers semblait l'animer car il me proposa d'aller me soigner avant que nous entamions notre combat. Je m'exécutai et soignai la blessure infligée par Radikalkiwi. J'étais enfin prêt pour un nouveau combat. La plaine allait résonner des bruits d'une lutte sans merci, car kusa allait être un adversaire plus difficile à vaincre que le précédent.

Nous nous faisions face, immobiles sous le vent glacé. Nos regards s'affrontèrent, et l'espace d'un instant, je sus que j'aurais dû faire une offrande au temple des Dioscures afin qu'ils m'aident à remporter la victoire, car visiblement, celle-ci ne serait pas facile à obtenir.

Pryccolitch
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 571
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 13/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Pryccolitch le Lun 19 Déc 2005 - 16:41

La neige avait cessé de tomber sur le Nekyomanteion, et Apollon achevait sa course sur son char doré dans le ciel azuré. Le disque solaire disparaissait derrière les montagnes, jetant un dernier regard sur les guerriers qui se faisaient face.

Kusa se mit en position de combat, je l'imitai et me plaçai en position de défense. Etrangement, il semblait concentré sur sa prochaine action, immobile, impassible. Je commençais à ressentir une énergie émaner de son être, et je tentai à mon tour d'accumuler de cette énergie, les poings et les dents serrés, les yeux rivés sur ceux de mon adversaire.

L'effort me fit souffrir, et j'abandonnai ma concentration, préférant user de mes poings avant que Kusa ne lance son attaque. Il esquiva mon coup de poing, mais n'arrêta pas les deux coups de pied qui suivirent. Il encaissa sans montrer un quelconque signe de faiblesse. Je le voyais souffrir mille supplices alors qu'une énergie inconnue affluait dans son corps, prête à exploser telle un volcan. Je compris alors que Kusa pouvait me terrasser d'un seul coup si je le laissai continuer.

Je lui assénai un coup au visage. Mes yeux croisèrent les siens, injectés de sang, traduisant toute la bestialité que Kusa allait déchaîner sur moi. Son attaque ne se fit pas attendre, et j'eus à peine le temps de l'esquiver. Son poing s'enfonca dans la pierre, creusant un petit cratère, faisant voler de nombreux éclats de basalte à plusieurs mètres alentour. Je restai immobile un instant, surpris par tant de puissance.

Sans attendre une nouvelle attaque, je lui lançai coup de pied sur coup de pied, coup de poing sur coup de poing, mais ne parvins qu'à m'effleurer. Son armure, au moins, montrait de réels signes de faiblesse. Une nouvelle attaque fulgurante de Kusa! Mon corps fut projeté à plusieurs mètres de mon adversaire, et pourtant, le coup ne m'avait pas touché, seul le souffle de l'explosion d'énergie m'avait balayé. Je bondis de nouveau et fondis sur Kusa, qui semblait plus fauble à mesure que sa concentration grandissait. Sa dernière attaque, encore plus puissante que la précédente, me frôla et je sentis une chaleur électrique émaner des poings de Kusa. Le souffle fut si puissant que ma tête en encaissa le coup, faisant tomber au sol le masque de cuir qui cachait les meurtrissures de mon visage. Le Chevalier enrageait de ne pas pouvoir me toucher, je louai Hadès pour la chance qu'il m'avait accordé, et en profitai pour asséner à mon ennemi trois derniers coups. Son armure vola en éclats au deuxième, et son corps fut brisé au troisième.

Le pont, une fois de plus, était sauf. Les ennemis d'Hadès savaient maintenant à quoi s'en tenir. Plus loin, un Ange avait replié ses ailes et s'opposait à Ménétak, mon fidèle compagnon d'Achéron. Je profitai de cette accalmie pour me reposer à l'Atrium de Thanatos Arrow

Pryccolitch
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 571
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 13/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par azalier le Lun 9 Jan 2006 - 12:18

La quiétude du lieu emplissait Azalier de bonheur. Passée cette nuit de repos pour le moins agitée dans l'atrium de Thanatos, il traversait à présent la plaine tout à ses pensées. Le destin avait voulu qu'il fut le futur gardien de sa cité, mais il n'en avait pas compris toutes les subtilités lorsqu'il s'était engagé sur cette voie. Il avait fait confiance à ses parents. Ce qui le rendait fier actuellement c'est de n'avoir pas faibli jusqu'à présent. Son parcours initiatique l'avait amené à se battre et défendre chèrement sa peau contre des adversaires qu'il ne s'imaginait même pas. Et il savait que des combattants hautement plus cruels et féroces l'attendaient encore sur sa route. Heureusement l'esprit de clan résidait chez les Spectres et il s'apercevait que certains d'entre eux étaient vraiment très forts. Il se disait qu'un jour lui aussi serait aussi puissant.
Sa route sur la plaine l'amena à croiser deux spectres. Le premier s'appelait Alucard. Etonnement il connaissait le nom d'Azalier, celui-ci fut surpris et n'eut pas le temps d'esquisser le moindre geste ou la moindre parole. Le spectre Alucard lui indiqua qu'il allait être bientôt contacté par un des généraux de Sa Majesté Hadès. Et Alucard s'en fut sans qu'il ne soit donné la possibilité à Azalier de répliquer.
Le ciel lui tomba sur la tête (ce qui est un comble pour un spectre qui se trouve sous terre). Comment avait-on entendu parler de lui ?
Qui était ce général qui allait l'approcher ? Quelle mission allait-on lui confier ?
Tout à ses divagations, Azalier continuait son chemin dans la plaine. L'entraînement qu'il voulait s'imposer lui semblait maintenant plus que nécessaire s'il devait être amené à affronter de nouveaux adversaires. Son pas se fit plus rapide à mesure qu'il approchait de la salle d'entraînement. quand soudain surgissant de nulle part lui vint un voix : Azalier
Personne n'était visible à l'horizon.
Ma tête me joue des tours, se dit-il
Azalier ...
Cette fois, cette voix s'accompagnait d'un cosmos grandissant. Fixant l'horizon il aperçut un point qui avançait dans sa direction et qui grossissait au fur et à mesure. Quand son interlocuteur fut assez proche, celui-ci se présenta sous le nom d'Arawynn. Le fameux général dont lui avait parlé Alucard était présent devant lui. Azalier se tint droit comme un I et indiqua qu'il attendait les ordres. Arawynn le regarda et lui parla d'une démonstration de force qu'allait faire le clan et qu'il le contacterait en temps voulu. Pour l'heure il l'invita à s'entraîner durement pour les échéances imminentes. On aurait besoin de toutes les ressources disponibles pour mener à bien cette mission. Arawynn prit congé et laissa Azalier seul qui le fixa jusqu'à ce qu'il disparaisse dans le lointain.
D'un coup d'un seul toutes les mauvaises pensées d'Azalier étaient parties, un sentiment d'orgueil et de fierté l'envahit. Il allait servir Sa Majesté.

Et maintenant direction la salle d'entraînement.

azalier
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 28/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Lobo le Mer 11 Jan 2006 - 21:08

Depuis peu, beaucoup d'envahisseurs avaient pénétrer au nekyo. Sur le pont près de la porte, je m'étais arrêté et ne bougeais plus, sentant et ressentant les choses qui m'entouraient. La brise chaude et humide des volcans et des fournaises qui nous entouraient rendaient mon esprit paisible.

Juste à ma gauche se tenait Alucard, un spectre qui avait prouvé en très peu de temps sa fidélité et son envie de s'investir auprès de sa Majesté Hadès. Je sentais son cosmos plus determiné que jamias à cause des évènements recents. Mes yeux ne me permettaient pas de voir son visage, mais je l'imaginais plein de colère et d'assurance.

Sur le pont à ma droite se déroulait un combat entre un de mes frère du groupe Cocyte et un Ahénien. Il me semblait que Darfield n'avait pas le dessus et j'essayais par la pensée et le cosmos de lui envoyer une partie de ma force.

Derriere moi j'entendais les bruits des Spectres à l'entrainement. L'humeur étaient rude et les cosmos sentaient l'appel de la guerre...

Lobo
Légion Katábasis

Nombre de messages : 986
Age : 37
Localisation : dans les ténèbres
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Alucard le Mer 11 Jan 2006 - 22:06

plusieurs combats se déroulaient aux portes du Nekyomanteion, mais aucune faiblesse ne se laissait ressentir du côté des spectres. Tous patientaient, pret a agir a n'importe quel moment...

*Je ne peux rester là a rien faire, je dois débloquer la situation, il ne faut pas abuser de la patience de ces guerriers...*

D'un air determiné, Alucard se dirigea alors vers les portes du monde sous terrain, il ne voulait avoir qu'une confirmation, et ensuite, il reviendrait soutenir ses frères.

*Arawynn, nous nous rejoindrons dans 1 jour, nous devons discuter...Mes frères, pardonnez moi de vous faire attendre...*

S'envelloppa dans son épaisse cape noire, le psectre allait enfin savoir si il était digne de la confiance qu'on lui avait accordé...

Alucard
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Rhaziel le Jeu 30 Mar 2006 - 8:45

Rhaziel sortant du centre d'entrainement

"Ah! Que cet air frais me faisait du bien. Après 2 jours d'entrainement sans pause, il était tant pour moi de me changer les idées. La méditation au sein de ce quoi de nature. Mon entrainement était loin de toucher à sa fin... il me restait surement de nombreuses heure de transpiration et de méditation à faire, avant d'être prêt à bouter les intrus hors de cette citée!!!
Alors que je m'assoupissait, je sentis la présence d'un inconnu. Il avancait vaillement vers le centre. Quoi de plus normal pour qui veut s'entrainer. Mais celui n'allait qu'entrainer sa perte, car il portait le blason de Poséidon. J'alla donc à sa rencontre:
"-Il me semble que tu te soit perdu l'ami!lui dis-je
-Non non! Je suis ici pour casser du spectre!!! Je suis Glaudien de Vega
-Vega?! Connais pas... Moi je suis Rhaziel, et je viens du centre d'entrainement. Hélas pour toi, tu ne le rejoindra jamais. Tu es bien loin de ta marre, tu risque de te bruler les écailles petite crevette..."
Le combat s'engagea... il esquiva mon premier coup, mais je ne comptait pas le laisser partir indem... ce combat sera un bon moyen de tester l'utilité de mon entrainement!


Dernière édition par le Ven 31 Mar 2006 - 14:10, édité 3 fois

Rhaziel
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 956
Age : 34
Localisation : Naoned/Montreal
Date d'inscription : 27/03/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Rhaziel le Ven 31 Mar 2006 - 14:09

Quelque heures plus tards
Ma première défaite... j'espérais que ce jour arrivait le plus tard possible... je n'ai rien pû faire, tout mes coups ricochaient sur son armure, c'est alors que j'ai joué le tout pour le tout dans un ultime coup de poings. Plein d'élan je mis toute mon énergie dans ce poings... qui loupa sa cible. Il n'eut aucune pitié et m'acheva par terre.

Mais une chose était sur, je devais retourner à la salle d'entrainement et n'en sortir qu'une fois que je serai sûr de piétiner mes adversaires.

Rhaziel se diriga alors vers le centre d'entrainement

Rhaziel
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 956
Age : 34
Localisation : Naoned/Montreal
Date d'inscription : 27/03/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Suryo le Mer 5 Avr 2006 - 15:19

Le pluie battait la terre depuis des jours. Les rivières sortaient de leur lit, des torrents de boue dévalaient les pentes des collines et les rocs se déchaussaient des falaises. Un déluge d'eau s'était abattu sur la Grèce, pourtant baignée d'ordinaire par un soleil radieux et omniprésent.

Une silhouette encapuchonnée, montée sur un cheval fatigué, avançait péniblement dans la plaine rocailleuse. Un long voyage avait amené l'homme jusqu'ici, exilé de l'est lointain depuis qu'il avait ressenti l'appel des mois auparavant. Il avait abandonné son empire, ses gens et ses armées. Il avait quitté ses femmes et ses enfants pour un voyage dont il ignorait le but et la destination.

Le cheval s'arrêta. L'homme, trempé jusqu'aux os, harrassé, leva péniblement la tête. Deux massives colonnes taillées dans la roche, flanquées des deux côtés d'un canyon attirèrent son attention. Trois hommes s'avancèrent vers lui, l'arme à la main. L'un d'eux, un gaillard corpulent à la voix impérieuse, se détacha du groupe.

"Qui es-tu voyageur, et que viens-tu faire ici? Nous n'avons que faire de mendiants en haillons, quitte ces terres si tu n'y as pas été invité!"

L'homme, le visage dissimulé par la capuche de sa cape, observa son acoutrement. Lui qui avait naguère connu la richesse, le pouvoir et les femmes, en était réduit à la mendicité, pour une raison qu'il ignorait.

Voyant que l'homme ne daignait pas lui répondre, le garde appela ses compagnons à la rescousse et entendait bien obliger le voyageur à faire demi-tour. Trois lances à la pointe acérée se braquèrent sur lui.

"Nous ne voulons pas de toi au Nekyomanteion, m'entends-tu?"

Une étincelle apparut dans les yeux du voyageur. Son visage se tourna vers le ciel. La pluie s'était arrêtée et les nuages commençaient à se disperser. Les rayons du soleil salvateur vinrent saluer l'arrivée du voyageur et le nimbèrent d'une aura dorée. Le médaillon d'or qu'il portait autour du cou éclaboussa les gardiens de la porte du Nekyomanteion d'une lumière aveuglante.

La lumière baissa d'intensité, et les gardes virent l'homme demander à sa monture de continuer d'avancer. Aucun d'eux ne prit l'initiative d'arrêter le voyageur, ignorant comment leur agressivité avait pu s'envoler si subitement. La chaleur du soleil ressucité réchauffait leur corps et leur coeur, c'est tout ce qui importait.

L'homme continua son voyage dans la plaine du Nekyomanteion. Le soleil revenu, les Spectres sortaient de leurs abris et retournaient à leurs occupations quotidiennes. Le voyageur ne leur prêta pas attention, avançant tel un automate vers un destin dont il ignorait la trame. Nul ne se mit en travers de son chemin jusqu'à ce qu'il arrive au Temple. Même ici, les gardes le laissèrent passer, sans même savoir pourquoi.


Arrow Palais des Oracles, Salon des Oracles

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Epona le Mer 17 Mai 2006 - 17:31

Cela ne faisait que très peu de temps que je me trouvais au Nekyomanteion.

Le navire m'ayant transporté depuis Latarra avait jeté l'encre à Ephyra, non loin d'ici, il ne me manquait plus qu'à suivre le chemin menant en Terre d'Hadès, et ainsi atteindre le but que je mettais fixé ... trouver cette fameuse Iimalya, et devenir une guerrierre respectable et respectée.


Dernière édition par le Lun 19 Juin 2006 - 22:54, édité 1 fois

Epona
Légion Katábasis

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2006

http://vachichou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Iimalya le Ven 19 Mai 2006 - 17:19

Je revenais tout juste de notre mission à Delphes, et, sortant de ma convalescence, je parcourrai, à présent les plaines du Nekyomanteion.

Pascaline: " - J'espère que la suite des opérations se passera sans pertes."

Je continuais à errer, perdue dans mes pensées.

Iimalya
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Epona le Ven 19 Mai 2006 - 20:31

- Qu'il est bon de sentir à nouveau l'odeur de ses terres. dis un Tarquin nostalgique.

- Odeur bonne ? Pour moi la mort n'a pas une odeur des plus plaisante. Lui répondais-je ironiquement.

Voilà quelques jours déjà que nous arpentions ces plaines arides à la recherche de cette fameuse Iimalya. Tarquin allait devoir partir bientot, mais avant il devait me montrer qui elle était pour que je puisse la reconnaitre. Je me demandais si elle existait vraiment ... n'avais pas suivi ce beau jeune homme à l'aveuglette, omnubilé par mes reves ?

Qu'importe, j'étais contente d'etre ici dans le but de servir le dieu grec des enfers...


Dernière édition par le Lun 19 Juin 2006 - 22:55, édité 1 fois

Epona
Légion Katábasis

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2006

http://vachichou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Epona le Mar 23 Mai 2006 - 15:12

Tarquin était parti maintenant, il n'était pas resté assez longtemps pour qu'il puisse me montrer qui était cette fameuse Iimalya.

* J'espère la trouver par moi-même ... *

Lasse de mon voyage et du temps passé à arpenter la plaine du Nekyomanteion, je m'asseyais au pied d'une arbre mort afin de me reposer un peu, et de méditer beaucoup.


Dernière édition par le Lun 19 Juin 2006 - 22:55, édité 1 fois

Epona
Légion Katábasis

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2006

http://vachichou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Suryo le Mar 23 Mai 2006 - 17:17

Les rituels quotidiens dédiés à Hadès rendaient parfois les journées monotones. Suryo décida, une fois n'est pas coutume, d'arpenter les terres du seigneur cthonien. Ses pas le menèrent devant un vieil arbre, trônant sur une butte d'où l'on pouvait observer la plupart des lieux importants du Nekyomanteion. Lorsqu'il voulut faire demi-tour, il aperçut une jeune femme, assise contre l'arbre, les yeux clos. L'Oracle observa son visage, sa respiration, ressentit l'énergie qui émanait de cette nouvelle recrue comme pour s'imprégner de son aura. Ainsi, il serait capable de la ressentir sa présence, où qu'elle se trouve.

L'Oracle s'avança vers la jeune femme et se dressa devant elle.

"Qui es-tu, jeune enfant? Fais-tu partie de ce nouvel arrivage de fraîches recrues? Si c'est le cas, ne serait-il pas de bon aloi de trouver à l'entraînement et non à révasser?"

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Epona le Mar 23 Mai 2006 - 17:31

- Qui es-tu, jeune enfant? Fais-tu partie de ce nouvel arrivage de fraîches recrues? Si c'est le cas, ne serait-il pas de bon aloi de trouver à l'entraînement et non à révasser?

Une voix forte me sortit de ma méditation. Elle était celle d'un homme de fort belle stature, mais il ne me disait rien. Je me levais et lui lançait :

- Qui es-tu pour interrompre ma méditation ?

Epona
Légion Katábasis

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2006

http://vachichou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Suryo le Mar 23 Mai 2006 - 19:30

"Mon nom est Suryo, et je suis Oracle d'Hadès."

L'Oracle attendait de voir quelle serait la réaction de la jeune femme. Elle semblait pleine de vigueur, téméraire et impétueuse. Suryo espérait que ces qualités n'avaient pas remplacé son intelligence, et s'attendait donc à quelque marque de respect.

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Epona le Mar 23 Mai 2006 - 19:37

"Mon nom est Suryo, et je suis Oracle d'Hadès."

Je ne savais plus ou me mettre après ces mots. Moi, qui était nouvelle en ces terres, et pas encore réellement au service de Hadès, venait de manquer de respect à l'un de ses représentants directs.

La peur m'envahissais, la peur d'avoir fais se voyage pour rien et de ne pouvoir rencontrer la personne que j'étais venu voir suite à mon impolitesse envers un oracle.

Avec toutes les courbures que je pouvais faire, je tentais de m'excuser devant cet homme. Que dis -je cet homme ? Si il exerçait sa fonction dans mon peuple, il serait considéré comme un demi-dieu. Je me devais de montrer autant de respect que si s'en était le cas en ces terres.


- Que votre seigneurie excuse ma fougue. Je suis nouvelle en ces lieux, et étant de confession celtique depuis ma naissance, je ne connais encore les moeurs à adopter devant un représentant de Hadès. Je ne demande qu'à vous servir, et à servir votre dieu afin de devenir une guerrierre forte et robuste au service de la divinité la plus proche de la grande déesse gauloise de la mort.

Un genou à terre, j'attendais avec impatience la réponse de l'oracle. J'avais peur qu'elle ne soit la dernière suite à mon impudence...

Epona
Légion Katábasis

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2006

http://vachichou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Suryo le Mer 24 Mai 2006 - 13:52

Suryo s'approcha fit un mouvement de la main.

"Relève-toi, fière celte. Tu n'es pas la seule étrangère en ces terres, moi-même ne suis pas encore habitué aux coutumes du peuple grec. Que viens-tu chercher ici, auprès d'Hadès, et que Morrigan ne peut t'offrir?"[/i]

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Epona le Mer 24 Mai 2006 - 15:05

- Hadès ne peut rien offrir que Morrigan pourrait, mais je préfère servir un dieu n'usant pas de supercherie pour remporter une bataille, comparé à une prétresse sans aucun srupule et sans aucune vergogne. Et puis, la déesse que je vénère, la divine Epona, reine des cheveaux, sera toujours dans mon coeur même si mon âme servira le seigneur grec des ombres.

Je regardais Suryo dans les yeux en pensant qu'il pouvait sonder mon âme. Ainsi, j'espérais qu'il voit en moi l'étincelle qui allait faire de moi une guerrierre redoutable, et une servante dévouée à la cause de son dieu.

Epona
Légion Katábasis

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/05/2006

http://vachichou.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La plaine

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum