L'arrivée d'Engueyrrand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'arrivée d'Engueyrrand.

Message par Invité le Mar 2 Oct 2007 - 21:27

Engueyrrand avait voyagé plusieurs jours avec son maître Cromios, ils avaient traversé une grande partie de ces terres que l'on appelait la Grèce et un jour Cromios désigna à son disciple un point à l'horizon.

"Regarde Engueyrrand, le Nékyomantéïon!"

Engueyrrand put voir au loin une haute tour qui dominait la plaine qui s'étendait à ses pieds

"C'est là que nous allons maître? Est-ce en ces lieux que vit notre seigneur Hadès?"

"Oui mon garçon, et demain nous y serons, demain tu feras la connaissance de tes frères et ensuite je te laisserai à la garde d'un de tes aînés qui te prendra en charge et fera de toi un véritable spectre de Sa Majesté Hadès."

"Vous allez me laisser maître?"

"La tâche qui m'incombe m'oblige à repartir. Maintenant mon garçon repose-toi. Demain sera un grand jour, le jour le plus important de ta vie."

Le lendemain Engueyrrand et son maître se présentèrent devant les lourdes portes de bronze et d'airain qui gardaient l'entrée des Enfers. Elles s'ouvrirent dans un grincement sinistre et laissèrent passer trois hommes. Engueyrrand, se tenant aux côtés de son maître, les observa attentivement surtout le premier qui semblait commander. C'était un trentenaire, le genre d'homme expérimenté qui ne devait pas avoir peur de grand-chose. Il portait la barbe, une barbe bien taillée et parfaitement entretenue comme chez beaucoup d'hommes de la région qu'Engueyrrand avait pu croiser lors de son voyage. Il avait une cuirasse en bronze et un casque du même matériau qu'il tenait sous son bras, une épée dans un fourreau finement ouvragé pendait à sa taille. Les deux autres hommes se tenaient derrière lui, ils portaient à peu près le même équipement mais en moins riche. Ils étaient tous deux parfaitement immobiles avec leur lance levée et leur grand bouclier rond.

Le premier homme s'inclina respectueusement devant Cromios.

"Maître Cromios, c'est un plaisir de vous revoir au Nékyomantéïon après une si longue absence."

"Mon cher Eraste, je suis heureux de voir qu'il y a toujours un homme aussi compétent que vous pour garder cette porte, mais vous savez bien que je ne passe pas toujours par la porte."

"Je ne le sais que trop bien maître et j'espère qu'un jour vous me direz par où vous passez."

"Vous n'avez pas besoin de le savoir mon ami, mais ne vous inquiétez pas ce passage est presque aussi bien gardé que cette porte."

Un petit sourire se dessina sur le visage de Cromios et Eraste laissa échapper un petit rire.

"Permettez-moi d'en douter maître Cromios, il m'étonnerait fort que les hommes qui gardent ce passage soient de simples gardes. Dîtes moi qui est le jeune qui vous accompagne que je ne vous fasse pas perdre plus de temps."

Eraste n'avait même pas posé un regard sur le jeune garçon, il se tenait face à Cromios et la façon dont les hommes se toisaient laissa penser à Engueyrrand qu'ils se connaissaient depuis de nombreuses années et qu'ils se respectaient énormément malgré la différence de rang qui devait les séparer.

"Je vois que vous vous tenez toujours à la procédure mon ami, ce jeune homme est mon disciple, il se nomme Engueyrrand."

Eraste daigna enfin le regarder et c'est avec un franc sourire qu'il accueillt le nouveau venu.

"Bienvenue au Nékyomantéïon Engueyrrand. Tu as beaucoup de chance d'être le disciple d'un tel homme, espérons que tu t'en montreras digne."

Eraste s'effaça, les deux gardes s'écartèrent et Engueyrrand suivant son maître passa les lourdes portes et foula pour la première fois le domaine de l'empereur Hadès.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum