Le Lac du Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Lac du Dragon

Message par Figurant le Mar 20 Nov 2007 - 18:53

"Viens vite ! depeche toi Sirius!"

"Comme tu es pressé ! il y a 2minutes tu me demandais de te porter et là tu cours plus vite que le vent !"

"je veux voir cette merveille dont tu m'as si souvent parlé. Alors depeche toi ! Meme ma vieille nourrice grimperait plus vite cette montagne"

La jeune fille ria de bon coeur et continua sa course vers le sommet du mont Timfi. Finalement elle arriva sur le flanc qui baignait à cette heure dans la lumiere vive et chaude du soleil. Ses yeux s'ecarquillerent et elle resta un instant bouche bée, jusqu'à ce qu'elle sente cette main ferme et tendre à la fois, qu'elle connaissait si bien, la prendre par l'epaule.

"Dis moi Sirius? est ce...?"

"Oui c'est bien ça. Voilà le fameux Lac du Dragon. C'est magnifique n'est ce pas?"

"OUI! C'est encore plus beau que dans mes reves ! Merci de m'avoir ammené ici Sirius."

La jeune fille deposa un baiser sur la joue du jeune homme et ce dernier se mit à rougir .

"euh...regarde comme cette vue est magnifique. Toute cette vallée porte le nom de Drakomnit. Là bas il y a le village de Papingo. Tu as vu comme tout semble petit vue d'ici?"

"Oui ! les habitants sont minuscules ! on dirait des fourmis."

La jeune fille etait emerveillé devant ce spectacle , mais beaucoup moins que le jeune homme devant la beauté infinie de son amie. Elle etait si fraiche , si pure d'esprit...il l'aimait depuis toujours et osait à peine la regarder.

"Approchons nous tu veux bien?"

Sirius acquiesa et ils se dirigerent vers la rive. Là le jeune homme se jeta à terre brutalement , les mains en avant.

"Qu'est ce qui te prends? ça va? tu ne t'ais pas fait mal?"

"Non ça va. Mais regarde ce que j'ai trouvé."

Le jeune homme ouvrit doucement les mains et laissa la jeune fille voir ce qu'il y cachait. Il sagissait d'un petit triton qui devait certainement etre vieux ou malade pour s'etre ainsi laissé capturer.

"Regarde, c'est un triton. Ici il y en a des centaines, et c'est pour celà que l'on apelle ce lac "le lac du dragon". On raconte aussi qu'il y aurait un tresor au fond et qu'une de ces creature veillerait dessus. Mais ce triton là serait mille fois plus gros que ce petit lezard...enfin ce ne sont que des legendes. Mais c'est vrai qu'ils ressemblent à des petits dragons, tu ne trouve pas?"

La jeune fille lui souria et resta un instant à regarder le batracien. Mais ce dernier , certainement remit de ces emotions ,parvint à s'echapper et s'enfuit en direction de l'element liquide salvateur. Sirius essaya de le rattraper mais il ne fut pas assez rapide. Sa main effleura la surface de l'eau au moment meme ou le triton rejoignait les abysses dont il etait originaire. Il se releva et regarda sa main.

"Qu'est ce qui se passe maladroit? t'aurait il mordu ton petit dragon?"

"L'eau....elle est chaude...bien trop chaude."

"Qu'est ce que tu racontes? c'est normal qu'elle soit chaude en cette saison. Et puis c'est une si belle journée ! D'ailleurs celà ne te donne pas envie de te baigner?...HE ! tu m'ecoutes?"

"Regarde cette lumiere, c'est bizarre non? on dirait qu'un rayon lumineux provient du fond meme du lac et se reflete à sa surface."

La jeune fille se rapprocha du bord et observa aussi cette tache etrange.

"N'importe quoi ! tu cherches a me faire peur ou quoi? c'est le reflet du soleil sur l'eau tout simplement."

"C'est impossible. Regarde la course du soleil. Il à presque disparut derriere ce flanc de montagne , jamais un rayon ne pourrait parvenir jusqu'ici et se refleter de cette façon sur l'onde...non quelque chose de bizarre se produit ici."

Les deux adolescents furent interrompus par un bruit assourdissant. Un troupeau de chevres qui broutait tranquillement dans les paturages aux alentours sembla prit d'une panique soudaine . Tous les animaux se ruerent dans la direction opposée au lac, et ce dans la plus grande confusion. Puis un silence de mort s'instala dans la vallée.

"Qu'est ce que...? pourquoi se sont elles enfuies? et pourquoi les oiseaux se sont tuent d'un coup?"

"Sirius ! regarde ! "

Le jeune homme vit d'abord le regard effrayé de sa douce amie avant de porter le sien sur le lac. A la surface de ce dernier , des dixaines...non des centaines de poissons morts flottaient sur l'onde. Il mit de nouveau sa main dans l'eau et du la retirer pour ne pas se bruler. A present des volutes de vapeur apparraissaient un peu partout sur l'eau, mais surtout au centre du lac, là meme où la lumiere etrange était apparue quelques minutes plus tot.

"Sirius ...j'ai ...j'ai peur. Qu'est ce qui se passe?"

"je n'en sais rien...mais nous devrions partir immediatement et aller prevenir Kasen. C'est le chef de mon village et il saura quoi faire . Allons y vite ! "

Ils partirent donc en direction du village. Avant de s'en aller ils se retournerent une derniere fois et apercurent quelque chose qui leur glaca le sang. Au milieu des cadavres de poissons de plus en plus nombreux, ils virent des centaines d'yeux qui les observaient. Des tritons etaient là , impassibles au milieu de l'eau qui commençait à bouillir par endroit. Ils etaient tous tournés dans leur direction et les regardaient fixement de leurs grands yeux vitreux. Les deux jeunes gens se mirent à courir afin de rejoindre le plus vite possible le bas de la colline et donc le village de Papingo.

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Astaesh le Jeu 29 Nov 2007 - 21:03

palais des oracles Arrow

J'arrivais au bord du lac du Dragon. L'air etait saturé de vapeurs nauséabondes et la mort elle meme semblait avoir prit possession des lieux. L'ambiance lugubre etait renforcée par les centaine de cadavres de poissons recouvrant l'onde et par les corbeaux venus nombreux se repaitre de la chaire putrefiée.

"Vous voyez Seigneur Astaesh, je vous avais bien dis que le dragon s'était reveillé. La malediction est sur nous ! Je vous en supplie , prier Hades afin qu'il nous protege."

"Ne vous inquietez pas seigneur Kasen , aucune malediction ne s'est abbatue sur votre village. Certes tout celà est etrange mais je sens que vous ne risquez rien . Je ressens un cosmo puissant mais non agressif sortir de ce lac, un cosmo d'origine divine mais à moindre mesure....c'est vraiment une sensation bizarre..."

Je me concentrais sur cette energie et en recherchait l'origine. Tous mes sens etais à l'affut du moindre stimuli et mon esprit essayait de sonder l'origine de tout celà.

"Seigneur Astaesh? Vous allez bien? "

"Oui...Oui Kasen , tout va bien. Ne vous inquietez plus , bientot tout celà ne sera qu'un mauvais souvenir . Je crois savoir ce qui se passe ici et mes valeureux spectres vont libererons bientot de cette "malediction" dont vous croyez etre victime. Nous accomplirons notre devoir en vous protegeant et je prierais Hades pour qu'il vous apporte encore longtemps prosperité. Allons seigneur Kasen retirons nous à present et allons rassurer les hommes de votre village de Papingo."



Arrow palais des oracles

Astaesh
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1018
Date d'inscription : 29/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Figurant le Mer 5 Déc 2007 - 12:13

Les spectres arrivèrent sur les bords du lac du Dragon lorsque l'astre solaire disparut à l'horizon. Ils étaient accompagné du chef du village de Papingo en personne, le seigneur Kasen.

"Voici le lac . Comme vous pouvez le voir , la mort s'est installée sur cette vallée depuis plusieurs jours. Plus aucun animal ne vient ici et tous ceux qui ne pouvaient fuir sont morts desormais. L'air nauséabond et la chaleure infernale degagée par les eaux bouillonnantes feraient fuir n'importe quel etre cencé. Vous croyez vraiment pouvoir nous aidez? Vous pensez que Hadès nous punit pour quelque chose qu'on aurait pu faire? Oh Hadès protege nous!Nous te servons avec fidelité depuis des années, pourquoi nous punir?"

Kasen semblait completement paniqué à l'idée d'avoir pu offenser "Celui qu'on ne voit pas" d'une maniere ou d'une autre. Les spectres presents tentèrent de calmer l'homme du mieux qu'ils pouvaient. Puis ils se mirent à la recherche d'indices ou de signes pouvant leur permettre de resoudre le mystere entourant ce "lac maudit". Alors qu'ils s'étaient separés afin de mieux reperer les lieux, ils sentirent une presence tout autour d'eux. Puis une pluie de fleche s'abattie sur chacun d'eux sans qu'ils puissent en determiner l'origine. Bien entendu ils arrivèrent à s'en sortir indemne grace à leur rapidité et leur agilité. Kasen ne fut mysterieusement pas visé, signe evident que ce sont les spectres qui n'etaient pas les bienvenus sur ces terres.

"Qui a fait ça? Montrez vous laches! je sais que vous vous cachez derrieres ce bosquet, alors montrez vous."

Une troupe d'hommes apparue en lisiere de le foret et s'approcha tranquillement des guerriers d'Hadès.

"Cosmas, c'est toi? Mais qu'est ce que celà signifie? Pourquoi leur tires-tu dessus ? Tu es completement fou! Ils sont venu nous aider , alors pourquoi essayer de les tuer?"

"Tais toi vieux fou! On a pas besoin de leur aide ! Ils sont venus afin de s'emparer du tresor et se moquent completement de nos soucis. Mais malheureusement pour eux, moi aussi je veux ce tresor et ce n'est pas quelques hommes qui vont m'en separer. A l'attaque !"

Plusieurs hommes armés de baton ou de faux se dirigerent vers les guerriers d'Hadès non sans une certaine apprehension dans les yeux. Ils furent tous rejeté au loin par les spectres comme s'ils n'etaient que fetu de paille entre leurs mains. Apres tout que pouvaient de simples humains contre des guerriers aussi puissants.

"Malediction. Je savais bien que vous etiez puissants et que vous nous donneriez du mal. C'est pourquoi j'ai invité quelques hommes à nous rejoindre. Contre eux vous ne pourrez rien."

Un groupe d'hommes beaucoup mieux armé et armuré s'approcha doucement et observa les spectres un à un.

"Ces mercenaires sont des guerriers accomplis et ils vont rapidement nous debarrasser de vous. Ensuite nous irons chercher le tresor qui nous revient de droit."

"Mais arrete Cosmas ! tu es completement fou !"

Le jeune homme frappa violemment le viel homme au visage et ce dernier s'ecroulà au sol, completement sonné.

"C'est toi qui es fou de croire qu'ils veulent nous aider. Ils n'en veulent qu'au tresor et une fois entre leurs mains ils s'en iront . Mais je ne les laisseraient pas faire. Alloons y ! A l'attaque !"

Les cinqs hommes , avec à leur tete Cosmas, se lancerent à l'assaut des spectres . Ces derniers se mirent immediatement en position de combat et s'appreterent à resister à l'assaut de ses hommes aveugler par la cupidité et le desir d'obtenir ce fameux tresor du lac du Dragon.

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Akro le Jeu 6 Déc 2007 - 11:43

Nous arrivâmes rapidement à Drakolimni. Notre arrivé ne passa pas inaperçue, et le chef du village, Kasen, se présenta rapidement à nous. Il nous emmena directement au bord du lac du Dragon que, tous, avions vu en rêve.

Comme dans nos rêves, des poissons morts flottaient à la surface de l’eau et un faisceau de lumière sortait du fond du lac pour se diriger vers le ciel. Au bout d’un moment, je sentis une présence de l’autre côté des collines. En un instant, des flèches furent tirées sur nous depuis le haut de la colline et une horde de personne se jeta sur nous.

« Attention !!» criai-je après avoir senti leur présence.

Nous avons très rapidement évités les flèches avant de rapidement mettre au sol nos assaillants. Ils n’étaient pas très fort, bien sur, mais ils n’étaient pas seuls.

"Qui a fait ça? Montrez-vous lâches! Je sais que vous vous cachez derrières ce bosquet, alors montrez vous." Hurla Kasen.

Une troupe d'hommes apparue en lisière de le foret et s'approcha tranquillement de nous.

"Cosmas, c'est toi? Mais qu'est ce que cela signifie? Pourquoi leur tires-tu dessus ? Tu es complètement fou! Ils sont venu nous aider, alors pourquoi essayer de les tuer?"

"Tais toi vieux fou! On n’a pas besoin de leur aide ! Ils sont venus afin de s'emparer du tresor et se moquent completement de nos soucis. Mais malheureusement pour eux, moi aussi je veux ce tresor et ce n'est pas quelques hommes qui vont m'en separer. A l'attaque !"

Les hommes se jetèrent sur nous, le combat commença si brutalement, je ne savais pas vraiment quoi faire …

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Lobo le Jeu 6 Déc 2007 - 17:37

[i]Nous arrivimes aux alentours du lac, le soleil se couchait. Le chef du village vient à notre rencontre et nous accompagna sur le lac. Je ressentis une odeur nauseabonde, comme des poissons morts, l'air était malsain. Je crus me trouver dans mon reve.
Kasen, dont la voix tremblait s'adressa à nous:
"Voici le lac . Comme vous pouvez le voir , la mort s'est installée sur cette vallée depuis plusieurs jours. Plus aucun animal ne vient ici et tous ceux qui ne pouvaient fuir sont morts desormais. L'air nauséabond et la chaleure infernale degagée par les eaux bouillonnantes feraient fuir n'importe quel etre cencé. Vous croyez vraiment pouvoir nous aidez? Vous pensez que Hadès nous punit pour quelque chose qu'on aurait pu faire? Oh Hadès protege nous!Nous te servons avec fidelité depuis des années, pourquoi nous punir?"

je lui répondis:

"Si tu sers Hades avec fidélité ce ne peut etre notre seigneur qui vous punis. Ce mystere doit provenir de quelque chose qui se trouve dans le lac mais je ne sais pasencore quoi! Je suis ici pour t'aider ne t'inquiete, moi et mes amis trouverons ce mystère et vous pourez vivre ne paix à nouveau."

Nous partimes inspecter les lieux du lac, mais très vite je me sentis mal a l'aise. Je ressentais plusieurs présence au tour de moi. C'est alors qu'une pluie de flèche vint s'abbatre sur nous. Sans difficultés, je les évitais.

"Qui a fait ça? Montrez vous laches! je sais que vous vous cachez derrieres ce bosquet, alors montrez vous."
Une troupe d'hommes apparue en lisiere de le foret et s'approcha tranquillement des guerriers d'Hadès.

"Cosmas, c'est toi? Mais qu'est ce que celà signifie? Pourquoi leur tires-tu dessus ? Tu es completement fou! Ils sont venu nous aider , alors pourquoi essayer de les tuer?"

"Tais toi vieux fou! On a pas besoin de leur aide ! Ils sont venus afin de s'emparer du tresor et se moquent completement de nos soucis. Mais malheureusement pour eux, moi aussi je veux ce tresor et ce n'est pas quelques hommes qui vont m'en separer. A l'attaque !"
Outrer par la réaction de cet homme, je sortis de mes gongs:

"Tu insultes, mon dieu! Je suis içi pour vous aider et non prendre le soit disant trésors!"

Plusieurs guerriers sortirent de leur cachette et s'avanca près de nous. Bien plus fort que les archers, je sentis qu'une bataille approchait.

En effet, ils ne leur fallurent pas logntemps pour se ruer vers nous et nous attaquer.

Je me lanca alors vers Cosmas pour engager un combat.[/i

Lobo
Légion Katábasis

Nombre de messages : 986
Age : 37
Localisation : dans les ténèbres
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Illidan le Sam 8 Déc 2007 - 18:48


Jusqu'ici j'étais resté dans l'ombre, dissimulé des regards ennemis grâce à ma Cape d'Oubli. Le combat avait commencé de manière soudaine et brutale, et je comptais profiter de l'avantage que me procurait ma présence invisible.
Cependant, cette embuscade fulgurante semblait prendre mes amis par surprise. Menetak, attaqué par surprise, fut terrassé par un adversaire qui ne lui semblait pourtant pas vraiment supérieur en puissance. Sans dévoiler ma présence, je m'approchait de lui. Par bonheur, le Responsable de l'Acheron était encore en vie, bien que grièvement blessé par l'attaque de son adversaire. Je m'occupais donc de mettre son corps inconscient à l'abri de la bataille, bien décidé à me charger de son agresseur dans la foulée.
Mais à peine avais-je posé le corps de mon camarade, qu'un nouvel agresseur surgit du bois, visiblement décidé à en découdre.

* Très bien, toi ou un autre, cela ne fait aucune différence après tout.

Je rabattais mon bandeau sur mes yeux afin de ne pas être trahis par l'illusion de mes propres sens. Je ressentais pleinement la cosmo énergie de mon adversaire, pleine de détermination, ainsi que ses mouvement agiles et rapides propres aux guerriers bien entraînés et compensant largement les nombreuses failles existant dans sa défense.

Je pris moi même une posture défensive en dégainant mes lames jumelles. Puis je commençait à augmenter mon cosmos en laissant ma soif de sang m'envahir...

Blame!

L'attaque fulgurante de mon adversaire me pris totalement par surprise, passant au travers de mon surplis de gardien sans quasiment l'endommager, mais meurtrissant mes chairs de l'intérieur.
Pourtant mon adversaire n'avait pas réellement augmenté sa cosmo énergie, alors que son attaque, émanant directement de son cosmos, avait été d'une violence sans mesure.

Crachant un caillot de sang, je reprenait une posture de combat plus agressive, afin de continuer d'augmenter mon cosmos.

Blame!

Mon opposant réitéra son attaque. Malgré le fait qu'il utilisait deux fois d'affilié la même technique contre moi, il me semblait que celle ci restait imparable, et que sa violence n'avait d'égal que sa fulgurance.

Le souffle court, de minces filets de sang suintant de chacun de mes orifices faciaux, je reprenait ma posture de combat, me préparant a recevoir de nouveau cette attaque. Je me demandait combien de fois encore je pouvais la supporter avant d'y succomber...

Nous nous faisions ainsi face pendant de longs instants. Aurtour de moi, j'avais conscience que la bataille était en train d'être perdue par les Spectres. Un à un, je sentait le cosmos de mes amis s'affaiblir dramatiquement... Korgen, Lobo, puis enfin mon camarade de légion Akro, tous finirent par succomber aux attaques de ses mystérieux mercenaires...

S'en était trop, je ne pouvais me permettre de défaillir à mon tour. J'étais peut-être très affaibli par les deux attaques de mon adversaire, je n'était pas non plus a cours de ressource.
Je concentrais donc ma cosmo-energie dans mes lames et me lançait à l'attaque. Ma rapidité était telle que mon adversaire n'eu pas le temps de réagir, encaissant mon attaque de plein fouet. Ses protections de cuir volèrent en morceau et une grande entaille barrait son torse.
Je souris de satisfaction. Mais je savais que le combat était loin d'être terminé, et la victoire d'être acquise. Je me sentait de plus en plus faible et mon cosmos semblait diminuer rapidement par rapport à celui de mon adversaire. Il lui suffisait probablement de m'atteindra avec suffisamment de force pour me terrasser pour de bon. Mais encore fallait il qu'il me touche.

Les yeux toujours bandés, je me concentrait sur son cosmos, essayant de deviner ses intentions avant même qu'il esquisse le moindre geste.
*Sur la gauche! Je me décalait sur ma droite au moment même où son coup partit dans ma direction, en profitant pour lui infliger une nouvelle estafilade.
Avec une célérité qui me surprenait moi même, j'esquivais aisément toute ses attaques, faisant suivre systématiquement d'une contra attaque laminant la vitalité de mon adversaire...

Lui aussi à bout de souffle, il s'adressa à moi:
Vous n'êtes pas tous si faibles... finalement, tu me surpasse Spectre... Puis il se rua sur moi, lançant deux attaques consécutives, chacune ayant la puissance suffisante pour mettre un terme à ma carrière de guerrier. Mais je les esquivait toutes deux avant de planter ma lame droite dans le coeur de mon adversaire.
Le combat était terminé...

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Figurant le Lun 17 Déc 2007 - 15:49

Un des spectres avait finalement vaincu son adversaire. Les autres mercenaires regardèrent leur compagnon d'arme s'ecrouler au sol. Ils etaient partagés entre l'envie de le venger et la peur procuré par cet homme dont la puissance leur etait superieur. Mais n'avaient ils pas vaincu tous les autres guerriers d'Hades à l'instant? Que pourrait un homme seul face à eux? Ils commencèrent à entourer le jeune guerrier et s'appretaient à attaquer.
Mais un bruit etrange attira l'intention de tout les hommes presents. Un son lancinant, presque une plainte lugubre , retentie à travers la plaine et semblait provenir des abysses du lac du Dragon. Puis une lumiere vive mais non aveuglante s'extirpa de l'element liquide. Une femme à la beauté exquise et completement denudée sortit de l'eau et se mit à marcher en direction du groupe. Enfin elle semblait plutot flotter sur le sol ,et son visage si pale ne laissait aucun doute quand à sa nature réelle. Un fantome, un spectre, une apparition ...qu'importe le nom qu'on lui aurait donné car il etait evident que cette femme n'avait rien d'humaine.

Les mercenaires, completement paniqué, s'enfuirent en direction du bois le plus proche en vociferants des prieres afin de se proteger du mauvais sort et des malefices. Illidan se retrouva donc seul sur les berges du lac et observa la mysterieuse femme. Cette derniere se retourna et repartit en direction du lac. Une fois immergée jusqu'a la taille, elle se retourna et fit signe au spectre de la suivre. Puis elle plonga de nouveau dans les abysses d'où elle etait venu.
Un silence de mort s'installa de nouveau sur la plaine et la lune se cacha derriere un voile de nuage, plongeant la nature dans une obscurité aussi impenetrable qu'inquietante.

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Illidan le Lun 17 Déc 2007 - 16:26


Quand les mercenaires de Cosmas s'enfuirent, visiblement effrayés par quelque chose en provenance du lac j'eus un soupir de soulagement. Bien que le bandeau sur mes yeux ne me permette pas de voir ce qui se passait, ce que je ressentais n'avait pas l'air réellement agressif.
Je relevait donc mon bandeau juste à temps pour apercevoir la plus belle fille que j'avais jamais vue, à moitié immergée dans le lac, nue de toute évidence, et me faisant signe de la rejoindre.
Je me frottais les yeux... C'était de cette fille sublime que les mercenaires avaient eu si peur?

La fille finis par plonger dans le lac et y disparaître. Comme pour regretter cette disparition, des nuages vinrent cacher la lune et plonger les environs dans une obscurité profonde.
Tant mieux. Ainsi je ne pouvais voir les corps inconscients de Kassen ni de mes camarades, ce qui aurait pu me dissuader de me rapprocher du lac a la poursuite de la jeune fille.

Mes yeux, à peine habitués à l'obscurité ambiante scrutaient la surface bouillonnante du lac a la recherche de ma belle apparition. Mais je n'y voyais presque rien de toute façon.
Mademoiselle? Où êtes-vous mademoiselle?
Pas de réponse.

Qu'importe, il me fallait absolument retrouver cette fille. La seule odeur fétide qui émanait du lac aurait dissuader n'importe qui d'aller plus en avant, mais un désir irrépressible me poussait à le faire. Il me fallait plonger à la recherche de cette fille si belle...

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Akro le Mar 18 Déc 2007 - 18:02

Alors que je mon combat semblait bien entamé, Ménétak, Korgen et Lobo tombèrent rapidement face à leurs ennemis.

*J'ai un mauvais présentiment*

Je faisais tout pour gagner ce combat, ces hommes méritaient de succomber sous nos coups. Mais ils paraissaient puissant, peut être trop pour moi ...

Lors d'un cours instant de déconcentration, mon adversaire en profita pour m'assainer un coup en plein ventre. Je fus projeter à quelques mètres plus loin. J'eu du mal à me relever, je me sentais faible, je t'entais alors le tous pour le tous, je me jettai sur mon adversaire avec toute la rage qui était en moi ... je lui portai un coup au visage. Mon adversaire tomba au sol ... je lui avais fais mal, très mal.

Mais quelque chose clochait, il ne lui fallu qu'un court instant pour se relever. Stupéfait, il m'était impossible de me relever, mes jambes étaient lourdes. Il se jetta sur moi, j'essayai d'esquiver mais rien n'y faisai, il me touchai une nouvelle fois en plein ventre. Cette fois ci je tombai à genou, avant de m'écrouler sur le sol, innerte ... cette fois ci je ne me relevai pas ...

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Illidan le Mar 18 Déc 2007 - 18:45


Sans me soucier plus que cela du sort de mes compagnons tombés au combat, je plongeait dans le lac bouillonnant à la poursuite de cette fille si belle que j'avais aperçus un instant auparavant.
A l'intérieur du lac, je m'attendait être plongé dans une obscurité complète, mais j'apercevais une lueur vive émanant du fond du lac. Je la suivais donc, m'enfonçant de plus en plus profondément vers les abysses insondables du lac...

Au bout de quelques instants, je découvris d'où émanait cette lueur irréelle. Un trou dans la roche qui bordait le lac. Cet orifice était juste assez large pour que je puisse m'y engouffrer. Je m'exécutais.

Après plusieurs mètres parcourus dans cet étroit boyau, je commençait à paniquer, craignant de manquer d'air sans pouvoir me retourner, et de périr noyé sans rien pouvoir y faire...

Alors que mes poumons commençaient sérieusement à me brûler, exigeant de l'air par une douleur sourde, j'émergeais enfin dans une cavité non inondée. Visiblement une poche d'air me permettait ici de respirer tout en étant au sec.

Rassuré sur mon sort immédiat, j'observais les alentour a la recherche de ma belle, ou à défaut d'une issue. Je ne tardais pas à trouver, non pas la jeune fille, mais un couloir éclairé d'une légère lumière douce. De nouveau je me dirigeais vers la lumière. Je compris rapidement que cet lueur n'avait rien de surnaturelle, mais provenait d'une étrange mousse phosphorescente qui tapissait les rebords de la grotte. Sur ce qui me semblait être plusieurs dizaines de mètres, je n'aperçus pas d'autre forme de vie, si ce n'est des sortes de gros lézards qui s'enfuyaient à mon approche... Aucune trace de ma belle...

Au bout d'un moment, je surgis dans une cavité plus grande, bien plus grande même. Ses parois étaient également tapissées de la même mousse luminescente, mais quelques étranges cristaux amplifiait cette lumière de telle sorte qu'on y voyait comme en plein jour.

Je m'avançais au centre de cette grotte, ou plutôt de cette cuvette, car j'étais entouré de hautes parois, sans autre issue que celle qui m'avait vu apparaître. Je commençais à me demander sérieusement si ma jolie jeune fille n'avait pas été une simple hallucination provoquée par la fatigue et le stress...

J'aperçus enfin, tout en haut de l'une des parois, ce qui semblait bien être une issue. Mais comment l'atteindre? Je commençait à examiner la paroi pour voir s'il me serait possible de l'escalader afin d'atteindre la sortie...


Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Figurant le Jeu 20 Déc 2007 - 23:01

"Inutile ! Tu vas périr ici et maintenant ! Adieu!"

Le spectre fut surpris de voir en haut de la paroi la femme qu'il avait apercu à la surface. Cette derniere le toisait de son regard. De l'eau se mit à couler le long des parois. Puis les simples filets d'eau commencerent à grossir et finalement ce sont de veritables trombes d'eau qui s'engouffraient dans la cuvette et commencaient à la remplir. Illidan tenta d'escalader les parois mais l'eau les rendait aussi glissante que de la glace. Il retomba lourdement au fond de la cuvette qui dorenavant se remplissait à vue d'oeil, immergeant le spectre jusqu'à la taille.

"Tu es un serviteur de Hadès , c'est ça? Vu ton armure je pense connaitre la reponse...Ainsi tu es donc un ennemi de mon unique et seul amour , le grand Zeus. Sache que nous avons vecu une merveilleuse histoire d'amour . Mais Hera la diablesse nous a separé et dorenavant je suis bloqué ici en attendant qu'il vienne me chercher. Mais je sais qu'il ne viendra pas...ça fait longtemps que je le sais . Il m'a oublié, tout comme on oublie les objets inutiles qui ne servent plus. Je deteste ses dieux arrogants qui se servent de nous comme de vulgaires pions. Je les deteste tous...Mais toi tu n'es pas un dieu , juste un homme aveuglé par une foi sans limite envers un etre qui ne le merite pas. Peut etre meme est tu plus que celà? Peut etre es tu celui que j'attends depuis si longtemps, celui qui me permettra de me venger de ce dieu qui a abusé de moi et de mon amour pour lui?
Je vais te laisser une seule et unique chance de sortir d'ici vivant. Si tu y parviens , je te montrerais ce que tu es venu chercher. Je te conduirais à ce tresor qui ne peu appartenir qu'au clan des serviteurs du dieu des enfers. "


Illidan qui avait de l'eau jusqu'au cou ne pouvait refuser ce marché . Il accepta donc de passer l'epreuve que lui proposait la mysterieuse femme.

"je suis le sonneur, celui qui précède la fourche dentée, ami des eaux et des tempêtes.Reponds moi vite ou tu periras d'ici quelques instants spectre".

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Illidan le Dim 23 Déc 2007 - 17:53


Après une période d'affolement du à la perspective de périr noyé au fond d'un lac du fait de ma bêtise (mais quel besoin avais-je eu de suivre cette fille?), je commençais à rassembler mes esprits, afin de trouver la réponse qui me sauverait de ce mauvais pas...

Mais mes idées étaient toutes embrouillées. Qui était cette créature qui m'avait attirée jusqu'ici et qui semblait en vouloir à toute l'Olympe? En quoi pouvais-je l'aider à accomplir sa vengeance? Et de quel trésor parlait elle? Probablement le même auquel Cosmas avait fait allusion à la surface...

L'eau qui me rentrait par la bouche finit de me sortir de mes interrogations. Il me fallait me concentrer.
* Le Sonneur... Cela pourrait être n'importe qui...
La Fourche Dentée... Ce ne peut être que Poseidon qui a reçus son Trident des Titans.
Mais qui est celui qui le précède? Son père Cronos? Cela n'aurait pas de sens... Son Oncle Océan, à qui il a usurpé la domination des mondes sous-marins après la titanomachie?
Reflechir vite, ou je vais finir noyé...
L'ami des Eaux et des Tempêtes...


C'est bien de l'ami des eaux dont j'aurais eu besoin en cet instant. Quelqu'un ou quelque chose capable de calmer ces flots intarissable, d'en apaiser la fureur qui semblait en être la source... Apaiser...

* Apaiser! Oui!
Celui qui apaise les Flots et les Tempêtes, le même qui annonce l'arrivée du Dieu des Mers en sonnant dans sa conque!
Celui qui pourrait me sauver des flots comme il a sauvé Deucalion, c'est...

Triton!!

J'avais prononcé ce dernier mot à voix haute, le criant tout autant à la jeune fille que cherchant à l'invoquer, au cas où il puisse réellement apaiser ce torrent qui n'allait pas tarder à m'engloutir...

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Figurant le Lun 24 Déc 2007 - 6:19

Le spectre venait de donner une reponse. La jeune femme le regarda jusqu'à ce que ce dernier ne puisse plus rester à la surface de l'eau et que la noyade apparaisse comme la seule échapatoire a cet enfer. Le guerrier sentit l'appel inexorable de ses poumons voulant se deployer et laisser d'echapper son dernier souffle de vie. La brulure, la douleure , s'en etait trop pour Illidan. Il ne put s'empecher d'ouvrir la bouche et de respirer a pleins poumons. Et là il fut surpris car ce n'est pas de l'eau mais bien de l'air qui s'ecoula dans son systeme pulmonaire. Il regarda autour de lui et ne vit nulle trace d'eau. Lui meme n'etait pas trempé . Tout celà n'etait donc qu'une illusion et il a faillit tomber dans le piege tendu par la jeune femme. Cette derniere s'adressa finalement au guerrier.

"Guerrier d'Hadès, je te laisse la vie sauve . J'espere que tu parviendras a trouver ce que tu es venu chercher et que tu reussira un jour à anéantir le règne du seul homme que j'ai aimé et à cause de qui je me retrouve enfermé ici pour l'eternité...le roi des dieux lui meme.A present suis moi ."

Le spectre resta quelques instants abassourdi, puis il commença à grimper la paroi afin de rejoindre la jeune femme. Arrivé en haut , il n'aperçu nulle trace de cette derniere. Elle semblait s'etre evanouie dans l'obscurité de la grotte. Il vit alors un petit triton mais à la peau aussi blanche que la neige, chose peu normal pour cette espece. Ce dernier le regarda puis s'enfuit dans une cavité qui semblait sans fin. Il s'arreta au milieu et regarda de nouveau le spectre , comme s'il l'attendait. Illidan se mit donc a suivre le petit batracien . Ils arriverent rapidement dans une nouvelle salle baignée par une lueur etrange. Le guerrier remarqua immédiatement d'ou cette lumiere provenait. Devant lui se tenait un autel , et sur cet autel se trouvait un triton dont la taille etait fantastique. En se rapprochant il observa que sa peau etait faite de metal dont la nature lui etait inconnue. Le spectre se posa bien des questions et ne pu s'empecher de penser à un surpli, armure divine appartenant au seigneur Hades et dont il recouvre ses plus fideles et devoués guerriers. Mais celà n'entrainait que plus de questions:pourquoi un surpli reposerait il au fond de ce lac? Et pourquoi emet il cette lueur etrange lorsque illidan s'en approchait?.

Finalement , les yeux du guerrier s'habituèrent au peu de limunosité ambiant. C'est alors qu'Illidan aperçut de nombreuses statues au sein de la salle. Elles representaient de nombreuses especes de reptiles de differents continents, dont certains etaient completement inconnu du guerrier. Caméléon,gecko, serpent, varan...tous de taille humaine .Puis un bruit attira l'attention du spectre. Une des statue tomba au sol et se brisa net. S'approchant pour voir la raison de cet evenement, Illidan fut surpris par l'attaque d'un lezard géant. Ce dernier semblait etre endormi au sein de la statue et s'etait certainement reveillé avec l'arrivée d'Illidan dans cette salle inexplorée depuis des siecles.A present le spectre devait defendre cherement sa vie contre cette creature sortie des plus profonds abysses des enfers.

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Illidan le Mar 8 Jan 2008 - 21:00



La créature m'avait attaqué par surprise, je ne m'attendait pas à voir surgir un véritable dragon d'une simple statue de pierre!

Je repris ma posture de combat, en rabattant mon bandeau sur les yeux.
J'essayais de sentir le cosmos de mon adversaire. Celui ci semblait extrêmement puissant, et en continuelle augmentation.
J'essayais de suivre sa montée en puissance, mais mon précédent combat, ainsi que ma lutte contre les éléments m'avait laissé bien plus fatigué que je ne l'aurais cru. Je m'épuisais bien trop rapidement.

Sentant mes forces décliner rapidement, je décidait de passer à l'offensive. Je me lançait sur le monstre, frappant de toute mes forces avec le tranchant de ma lame gauche.
Mon épée vibrait douloureusement dans ma main, mais ne semblait pas avoir ni même égratigné le dragon qui me faisait face. Ses écailles étaient devenues dures et froides comme la roche qui nous entourait...

Je frappais de ma lame droite, tentant de mettre dans mon attaque encore plus de force. Mais cela semblait toujours vain.

Pour avoir une chance de blesser mon adversaire, il me fallait me rapprocher de lui, quitte à m'exposer complètement. C'était très risqué, mais si je ne prenait pas ce risque, j'allais de toute façons tomber d'épuisement d'ici quelque minutes.
Je m'élançais, m'arrêtant à quelques centimètres à peine du visage grimaçant de mon adversaire reptilien, et j'enfonçais ma lame à l'endroit où aurait du se trouver son coeur.
Mais ma lame, retenue par l'incroyable résistance de mon adversaire, ne s'enfonçait que de quelques millimètres, impossible d'atteindre un organe vital.
Je vis alors comme une lueur de satisfaction dans le regard du dragon. Une demi seconde plus tard, je reçus un incroyable coup en pleine poitrine. La déflagration passa au travers de mon surplis, le fissurant de toute part, pour atteindre directement tous mes organes vitaux. La puissance de choc me projeta plusieurs mètres en arrière, contre une des parois humide de la caverne.
J'étais incapable de bouger. Je devais avoir des os cassés en plusieurs endroits, et des blessures sévères dont la douleur sourde était à pein supportable.

Le dragon me fixait de ses petits yeux sans paupière. Je me demandait s'il allait m'achever rapidement, ou s'il me laisserait mourir ici.
C'était l'heure où je regrettais d'avoir si stupidement suivis cette jeune fille.
*Qu'est ce qu'il m'a prit de me jeter dans ce lac maudit tout seul, au lieu de porter secours à mes camarades?
Si seulement j'avais pris mon temps, nous aurions peut-être été tous ici, nous aurions pu accomplir de bien plus grande chose en étant unis...
Mais il est trop, tard désormais... Je vais mourir ici, seul...


Je ne craignais pas la mort. Je savais que je pourrais continuer à servir mon dieu même par delà ce passage.
Mon seul regret était pour mon élève, ma responsable, Tisiphone. J'aurais aimé avoir eu le courage de lui dire à quel point elle comptait pour moi avant de disparaître...

Des larmes commençaient à perler au coin de mes yeux clos, tandis que j'attendais patiemment que la froideur de la mort termine de m'emporter...


Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Figurant le Mar 15 Jan 2008 - 19:40

le spectre resta de longue minute ainsi , les yeux fermés et attendant la mort.
Mais rien ne vint. Au bout de plusieurs instants qui lui semblerent une eternité, il se decida à les réouvrir. Il fut stupefait de se retrouver sur les rives du lac qu'il avait quitté il y a peu. Il se redressa et observa les alentours. Les eaux du lac semblaient s'etre calmé et à present l'atmosphere de mort et de putréfaction qui regnait ici auparavant avait disparu. Il n'y avait plus aucune trace de l'etrange cosmo-energie provenant des abysses.La lumière de l'astre lunaire eclairait les corps de ses compagnons qui , bien que bléssés, étaient encore en vie tout comme lui. Il lui fallait à present rejoindre le Nékyomantéion afin de se faire soigner et faire son rapport aux oracles de sa majesté.

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Lac du Dragon

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum