Quête - Le chagrin d'Inanna

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Suryo le Mer 13 Fév 2008 - 18:54

Ici, les recruteurs, fabricants et acheteurs posteront leurs RP.

Vous indiquerez en première ligne le lieu où vous vous trouvez :

Arrow Machinchose

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Akro le Jeu 14 Fév 2008 - 13:18

Arrow Oneiros

Au beau milieu de la fête, alors que les généraux venaient d'être nommés et que les nouveaux membres de légion venaient de recevoir leurs attributs de membre, je sentais que quelque chose était en train de se passer. En effet, les généraux avaient été appelés très brusquement ainsi que peu de personnes à leur suite.

C'est alors que, lorsque je discutai avec Senzu shi, le reste des personnes présente furent appelées à rejoindre les généraux au Temple de la Trinité.

A peine arrivés, Godaime nous donna l'ordre de le suivre. En route, il nous expliqua la situation.

"Alors voilà, 4000 hommes sont en marche vers le Nekyomentein. C'est 4000 hommes sont sous les ordres d'une déesse d'une lointaine contrée. Leur but est d'envahir le Nekyomenteion, c'est pourquoi nous devons réagir rapidement. Plusieurs groupes ont été formés, l'un est parti dans différents villages de l'Epire afin de recruter des troupes, un autre est resté au Nekyomenteion, ce sont les forgerons et armuriers les plus expérimentés qui créeront des armes et accueilleront les guerriers recrutés de l'Epire. Enfin, il y a notre groupe. Nous partons en direction Oneiros afin d'acheter des armes. Voici les grandes lignes ... soyez prêt mes amis !"

C'est ainsi que nous sommes tous partis vers Oneiros.

Sur la route, certains discutaient, d'autre restait à l'écart, un peu comme moi qui était rarement sorti du Nelyomenteion depuis mon arrivé. En effet, je profitai du paysage, en imaginant ce qu'il pourrait bien arriver ...

*J'aimerai bien discuter avec quelqu'un mais je ne connais personne ... je n'en peux plus d'être timide !!*

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Rentaï le Jeu 14 Fév 2008 - 15:51

Arrow Oneiros

Après avoir quitté la salle où avait eu lieu l'annonce des oracles concernant entre-autres la nomination de deux nouveaux généraux, j'avais - ainsi qu'un bon nombre d'autres spectre - été accueilli par un Godaime qui semblait nerveux et inquiet.

Le Nekyo allait être la cible d'une attaque de grande envergure : une armée entière était en marche vers le sanctuaire d'Hadès, ce qui mena certains à devoir dénicher des nouvelles recrues afin de pouvoir se défendre, d'autres à forger des armes, tandis que d'autres allaient comme moi acheter une grande quantité d'arme dans le but d'équiper les troupes qui allaient être recrutées.

Notre destination était la ville la plus proche du Nekyomanteïon : Oneiros. Je connaissais les environs pour avoir parcouru bon nombre des forêts de l'Epire, mais aussi pour avoir déjà été récemment dans la cité portuaire lorsque nous étions en quête du surplis de la Panthère - un mauvais souvenir autant pour ma défaite contre une panthère que pour l'effet que la traversée avait eue sur mon estomac.

je notai la présence de trois de mes frères de légion : Fabe, Chevalier Mort et notre responsable Ménétak, ainsi que celle de Vachaldo, qui était encore général il n'y avait pas si longtemps que ça.
Le saint et Senzu Shi, qui avaient participé à rechercher le surplis de la Panthère faisaient également route avec nous.

Tandis que je me faisais ces réflexions en marchant au milieu des arbres, près du bord de la route, je réalisai à quel point cette expédition était importante. Le Nekyo était réellement en danger et la plupart des spectres parmi les plus puissants agissaient en conséquence. Fier de pouvoir servir Hadès et déterminé à ne plus échouer, j'accélérai le pas.

Rentaï
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 2257
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Althaïr le Jeu 14 Fév 2008 - 16:58

Arrow Oneiros

J'avais quitté nos généraux dans la précipitation et après une journée entière de périple, j'arrivais enfin à distinguer à l'horizon celle qu'on appelle "la cité qui rêve".

Une fois franchies les portes de cette vivante cité, je me mis immédiatement en quête de mon interlocuteur.

*Mince, comment s'appelle-t'il déjà.... Ah oui... Sevastianis... ou quelque chose comme ça*

J'accostai un marchand afin de quérir quelque renseignement et après avoir supporté 5 bonnes minutes de baratin commercial, il se décidai enfin à m'aiguiller, ayant compris que je n'avais pas la tête à "faire des affaires".

Le marchand m'avait indiqué une échoppe, non loin de là ou, selon lui, je trouverai celui que je cherche.

Chemin faisant, je n'avais de cesse de m'émerveiller sur la populace ambiante et l'énergie qu'elle transmettait à la ville.

*Voilà bien longtemps que je n'avais visité un endroit pareil... Le Nekyo est tellement plus calme*

J'entrai dans l'échoppe... Un vrai bazar! Des objets jonchaient les murs, les étagères, le sol même. Je devais faire preuve de prudence afin de ne pas faire tomber quoi que ce soit. A première vue, pas âme qui vive en ce lieu. Je prenai une grande inspiration...

-Quelqu'un?

Une voix rauque se fit entendre... A peine audible, je ne compris pas un traitre mot...

-Je cherche un certain Sevastianis

Un homme entra alors dans la salle principale de l'échoppe en franchissant un rideau qui donnait probablement sur une arrière-boutique...

Sans mot dire, il me scruta des pieds à la tête pendant d'interminables secondes...

-Salut... Es tu le grand Sevastianis?

Arborant un large sourire, il répondit :

-Je suis Sevastianis, et toi, jeune soldat, qui es-tu?

-Je suis Althaïr, serviteur d'Hades et gardien des enfers

-Que me vaut le plaisir d'une visite aussi inattendue?... Rassure moi, c'est bien une plaisante visite qui t'amène, n'est-ce pas?

-Malheureusement, j'ai bien peur d'être porteur de fâcheuses nouvelles... Ces quelques mots avaient apparemment achevé de capter son attention...

Je lui exposais la situation... Et ensuite, en faisant preuve de toute l'éloquence dont j'étais capable, j'enchainais sur quelques paroles destinées à le convaincre :

-Nous n'osons imaginer ce qui se passerait si ces 4000 hommes devaient fouler nos terres sans que nous y soyons préparés... Toute l'Epire telle que nous la connaissons pourrait en pâtir et changer à jamais.

-Tu es la première personne que mes généraux m'ont envoyé visiter afin de quérir de l'aide, nous avons besoin de troupes et apparemment vous bénéficiez, toi et tes gens, d'une réputation sans égale quand à votre dévouement envers votre nation. J'ai même entendu nombre de spectres prononcer ton nom avec respect et admiration...


Quelques beaux discours plus tard, je ponctuais mon monologue...

-Pense tu pouvoir nous aider?... S'il te plait...

Althaïr
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 631
Age : 42
Date d'inscription : 04/08/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par gotchi le Jeu 14 Fév 2008 - 17:59

Arrow Oneiros


En route pour acheter des armes afin d'affronter 4000 guerriers venus de loin, le groupe semblait plustot serain à l'idée de se battre. Les un chantaient, les autres parlaient, rigolaient sans pour autant oublié le but de notre mission. Cependant à l'ecart ce trouvait un spectre, akro bien qu'étant un valheureux combattant, il n'avait pas l'air dans ses godasses. Je me décida d'aller lui parler.

Hollà l'ami, Akro c'est celà ??Guerrier du léthé?? Pourquoi ne viens tu pas chanter avec nous??



gotchi
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 2695
Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Suryo le Jeu 14 Fév 2008 - 21:25

Arrow Oneiros

Sevastianis observa le jeune homme de haut en bas, puis se dirigea vers ses étagères et replaça quelques objets.

"Tu as frappé à la bonne porte, mon ami, mais je pense que tu savais déjà à qui t'adresser, n'est-ce pas? Ty es venu directement chez le grand Sevastianis car tu savais qu'il était le seul capable de répondre à ta requête."

Le marchand se plaça devant Althaïr et posa ses mains sur ses épaules.

"Je suis en effet un patriote, j'honore Hadès et ses Oracles chaque fois que je le peux. Ils m'apportent tout ce qu'il me faut pour mon commerce, et si je souhaite conserver mon activité, je dois te trouver quelques troupes, n'est-ce pas?"

Althaïr répondit par l'affirmative. Sevastianis emmena le Spectre jusqu'à la porte.

"Il y a dans cette cité quelques vieux soldats à la retraite. J'ignore s'ils se ligueront sous la bannière d'Hadès, mais je peux essayer de les persuader. Et il me semble avoir vu un récent arrivage d'esclaves, je pense pouvoir les négocier un bon prix, peut-être y aura t'il parmi des soldats. Mais ne soyons pas trop optimistes."

Althaïr et Sevastianis descendirent les marches de la boutique.

"Lorsque le moment viendra, j'enverrai au Nekyomanteion 200 esclaves et 50 mercenaires. J'espère qu'une fois le souffle de la bataille passé, le Nekyomanteion saura se montrer reconnaissant."

Un large sourire se dessina sur le visage de Sevastianis alors qu'il donnait une tape sur l'épaule d'Althaïr.

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Korgen le Ven 15 Fév 2008 - 0:08

Chemin faisant, je devais supporter une cacophonie de chansons miéleuses comme c'était la mode en Hellenie. Mais où sont passées les chants qui donnaient de l'entrain aux guerriers que nous étions censés être?

Cela fait des années que j'arpente ces terres et pourtant j'ai parfois du mal à me faire à cette culture, comme cette fois où on m'a embarqué pour voir cette tragédie avec des hommes qui jouaient des rôles féminins...

Le plus insupportable c'est que les chansons de mes compagnons commençaient à envahir ma tête et à s'y accrocher comme la sangsue sur une jambe.
Pour m'en débarrasser je m'entêtais à murmurer une contine de mon pays natal:

* Il était un petit viking
Il était un petit viking
Qui n'avait ja ja jamais démembré
Qui n'avait ja ja jamais démembré
Ohé ohé *

Korgen
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1781
Age : 40
Localisation : Clermont-Ferrand (à côté)
Date d'inscription : 16/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Akro le Ven 15 Fév 2008 - 13:17

"Hollà l'ami, Akro c'est celà ??Guerrier du Léthé?? Pourquoi ne viens tu pas chanter avec nous??"

Gotchi venait de s'adresser à moi, au moment même ou je pensai ne connaître personne. Tellement content et surpris, je répondi rapidement :

"Oh ! Salut à toi l'ami ! Oui je suis bien Akro, membre de la légion des oubliés. Et toi qui es tu ? Je t'ai déjà vu plusieurs fois mais je ne connais pas ton nom."

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par vachaldo le Ven 15 Fév 2008 - 15:26

Arrow Oneiros

Nous étions plusieurs spectres près à rapporter une première partie des armes qui nous seront nécessaires pour combattre les 4000 envahisseurs étrangers.

J'étais exténué. Les dernières semaines n'avaient pas été de tout repos et j'espérais seulement parvenir à faire plusieurs aller-retour en compagnie de mes frères d'armes sans pour autant tourner les talons à cause de la fatigue accumulée ...

L'ambiance bon enfant qui régnait nous détendait malgré la menace qui pesait sur nos têtes. Il faudrait espérer que le Nekyomanteion serait toujours debout dans quelques jours ...

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Invité le Ven 15 Fév 2008 - 19:16

Arrow Oneiros.

Engueyrrand cheminait avec de nombreux spectres sur la route qui menait à Oneiros. Ceux-ci chantaient et le temps ne paraissait pas pour eux aux soucis. Engueyrrand avait l'impression qu'aucun d'entre eux ne savait chanter et le pire était sans aucun doute son chef de Légion.

Il était très déçu de se retrouver simple porteur, il avait espéré une mission à la hauteur de son talent, espionner l'ennemi, repérer le terrain ou quelque chose du genre.

Il faisait route un peu à l'écart, il ne connaissait personne... ou du moins pas suffisamment pour s'imposer à quelqu'un. Mais ses pensés étaient à autre chose, il devait se distinguer dans les combats à venir pour atteindre un jour son objectifs.

"Hermione..."

En repensant à elle le chagrin reprit place dans son coeur et il apprécia finalement d'être seul...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Picci le Ven 15 Fév 2008 - 21:33

Arrow Igoumenitsa

Après une longue marche le long de l'Achèron j'arrivais enfin à Igoumenitsa un petit village de pécheurs avec un magnifique port.
Je pénétra alors dans le hameau, le visage sombre et caché par le lambeau de tissu que me servait de cape et de capuche.

Au loin je vis une personne je rangeais donc mon Katana a double fourreaux qui m'avais servie de baton de marche derrière mon dos, et remis bien la cape afin que mon armure de gardien son bien apparente puis me dirigea vers le pêcheur.

Une fois arrivé je l'interpellais d'un voix grave et sèche, on relevant doucement la tête:

"Halte, je voudrais vous parler"

Le villageois avant de me repondre essaya d'apercevoir mon visage, mais en vain il me dit donc :

"Que puis je pour vous ?"

Mes lévres bougère légèrement pour faire un petit sourire noir.

"Je voudrais m'entretenir avec Cismo, pouvez vous me conduire a sa demeure."

Le jeune hésita un moment puis me dit:

"Oui mais c'est de la part de qui ?"

je posais ma main délicatement sur son épaule pour lui faire signe d'y allé puis je répondis a sa question:

"De la part de Picci diplomate de sa majesté d'hades"

Le petit pêcheur par son age parut gêné après que je lui ai révélé
mon identité et il se mit a marcher en direction d'un bateau.
Une fois a sa hauteur il me dit :

"Voila sa demeure il doit être dans la cabine."

"je te remercie que Hades te garde mon jeune ami."

Je pénétrais sur le navire d'un pas rapide et me retrouva très vite au niveau de la cabine, je frappa a la porte et dis d'un voix autoritaire :

"Je suis un spectre de l'armée d'Hadès et j'aimerais m'entretenir avec vous."

Personne était venu ouvrir mais un vois sortie de la cabine.

"Que veux tu spectre?"

"L'heure ou je te parle est grave 4000 hommes devaient fouler nos terres sans que nous y soyons préparés... Toute l'Epire est en danger.

Puis je monta la voix

Alors viens a mes coté au coté de l'armée d'Hadès pour te battre pour sauver ton petit havre de paisx qui est ce port."

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par alberic le Sam 16 Fév 2008 - 16:00

Arrow Dans le plateau qui mène à Paramithia

Pour faire plus vite, Albéric se ruât dans les marais Achérusiens. Il n'avait en effet pas le temps d'emprunter le plus sûr chemin qui contournait cet obstacle. Ces derniers n'étaient fréquentés par personne de sensé, car en son sein la luminosité est amoindrie, faisant craindre le pire. Lors de sa première nuit à l'extérieur du Nekyomanteion il campa à l'intérieur de cet humide endroit réputé dangereux. Malgré son empressement et sa nervosité dûs à ses récentes prises de fonction et mission de recrutement il parvint à s'endormir... La fatigue sans doute...

Au matin du deuxième jour il arriva à bout du marais formé par le fleuve des Enfers pour enfin voir la vallée de celui-ci. Il lui fallait maintenant un autre jour pour remonter le cours de l'Achéron pour atteindre Paramithia, placée juste en contrebas de la montagne. Cette deuxième journée passée dans ce plateau aride où la seule source d'eau est ce fameux fleuve allait sûrement le changer de la première passée à chasser les moustiques dans l'humide marais...
Le général transpira tant qu'il pu, et bu des litres d'eau puisée dans ce cours d'eau qu'il suivait. Le soleil l'abrutissait, et son surplis de gardien des Enfers était si chaud qu'il brûlait toute chair qui était à son contact. Fort heureusement pour lui un linge de protection séparait Albéric de sa protection.
Il pensait à se fameux Makarios et à son peuple de montagnards qui étaient réputés pour n'aimer personne et être assez peu amicaux. La rencontre avec le brutal serviteur de Sa Majesté Hadès risquait d'être explosive...
La deuxième nuit, le colosse la passa dans une grotte, il y fit un feu car autant la journée la chaleur était insupportable autant lors de la venue de l'astre lunaire le froid était saisissant...

La troisième journée commença par une brève toilette, le général devait quand même tenir son rang et ne pas se présenter comme un souillon. Puis il arriva en vue de la ville de Paramithia, mais avant de s'en approcher trop il fut interpellé par une présence.

"Qui va là?" s'exclama Albéric en regardant vers un rocher situé au-dessus de lui. "Montrez-vous! Mes intentions ne sont pas hostiles...."
Un jeune garçon se leva de derrière cette protection naturelle, à la vue de ses habits le colosse en déduit que c'était un berger. Pour le rassurer il lui dit:
"Je suis un serviteur de Sa Majesté Hadès, et je viens voir Makarios!"

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Suryo le Sam 16 Fév 2008 - 16:29

Arrow Igoumenitsa

La porte de la cabine s'ouvrit violemment.

"Je n'aime pas ce ton, gamin! Tout Spectre que tu sois, je te conseille de me parler sur un autre ton!"

Picci et Cismo se toisèrent du regard, aussi déterminés l'un que l'autre. Le diplomate expliqua, non sans perdre son air de défiance, la raison de sa venue et tenta d'obliger Cismo à lui remettre toutes les troupes qu'il pouvait recruter.

"Très bien, diplomate, tu auras des troupes. Je t'amènerai 190 soldats et 40 vétérans, pas un de plus."

Cismo n'attendit pâs que Picci puisse émettre la moindre remarque et s'en retourna dans sa cabine.


Arrow Therios

Après deux jours de marche intensive au milieu des rocs et des bois, Rhaziel finit par arriver au village de Thérios. Croisant quelques chasseurs, il demanda à se faire mener devant Dorothéa.

"Ainsi donc, guerrier d'Hadès, tu viens à moi pour mendier quelques troupes afin de défendre le peuple du Nekyomanteion, un peuple que nous n'apprécions guère et que ne nous apprécie que très peu. La guerre engendre la guerre, et la violence ne trouve son repos que dans la violence. Si le Nekyomanteion se trouve en difficultés, il l'a sûrement cherché. Je ne vois pas pourquoi je te livrerai de hommes pour qu'ils aillent mourir au nom des Oracles d'Hadès."

Rhaziel, très calme, exposa les dangers courus par le peuple de Therios au cas où l'armée d'Inanna viendrait à percer les défenses du Nekyomanteion. Ses arguments semblèrent faire mouche.

"Je vois. Tu m'as convaincue, Rhaziel. J'enverrai quelques hommes au Nekyomanteion dès que je les aurai appelés. La plupart sont des chasseurs et ne reviennent qu'une fois par semaine. Retourne chez les tiens, car bientôt, 75 montagnards et 40 vétérans viendront frapper à vos portes."


[i] Arrow Paramithia

"Je suis un serviteur de Sa Majesté Hadès, et je viens voir Makarios!"


La voix du colosse Albéric résonna dans la montagne et fut répétée à plusieurs reprises par l'écho...


Dernière édition par le Dim 17 Fév 2008 - 23:57, édité 1 fois

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Rhaziel le Dim 17 Fév 2008 - 10:38

Je rentrais alors au Nekyo avec la promesse de Dorothéa de nous envoyer 75 montagnards et 40 vétérans. Ca ne fait pas spécialement beaucoup, mais ce sont tous des guerriers experimentés capable de se battre sur n'importe quel type de terrain, ainsi leurs escarmouches pourraient prendre au dépourvu des troupes bien plus grandes.
Le chemin de retour etait encore long, mais je devais me faire vite afin de pouvoir prévenir mes supérieurs.

Dorothéa est une femme dur mais juste, elle savait que ces hommes protégeait leur royaume en défendant le notre. Je lui en serai redevable jusqu'à la fin de ma vie.

Rhaziel
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 956
Age : 34
Localisation : Naoned/Montreal
Date d'inscription : 27/03/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par alberic le Dim 17 Fév 2008 - 13:46

Arrow Paramithia


La voix du colosse Albéric résonna dans la montagne et fut répétée à plusieurs reprises par l'écho...
Le berger s'enfuit et le spectre resta seul, apparemment il n'était pas le bienvenu, ce qui l'irrita. Il continua sa route et arriva à la ville de Paramithia, il marcha d'un pas sûr mais fut arrêté par une bande de gardes, visiblement la première impression fut la bonne. Sa présence n'était pas requise en ces lieux. Il essaya de palabrer:

"Je suis un serviteur de Sa Majesté Hadès, je viens voir Makarios! Je ne viens pas de manière hostile!"
Un garde, qui semblait être le chef, se mit à rire. Il fut suivi par les autres affreux..
"Pas hostile? Ça c'est sûr tu es tout seul et nous sommes dix... Retourne d'où tu viens tu n'es pas digne de parler à notre chef de village! Va prêcher pour Hadès ailleurs!"
Albéric fit craquer ses vertèbres.
"Je vois... Je crois que je vais devoir forcer le passage...."
Le colossal général continua sa route malgré la proximité des gardes, et leurs diverses invectives de ne pas le faire....
Ils se mirent à lui jeter des cailloux.
Le serviteur de Sa Majesté Hadès écarquilla les yeux qui devinrent étincelants, et les pierres gelèrent instantanément, se brisant comme du verre sur le surplis de gardien des Enfers.
Les hommes furent effrayés par cette scène et comprirent qu'il n'était pas nécessaire d'essayer d'arrêter l'intrus ainsi.
Un d'entre eux fut plus téméraire et se ruat sur lui avec un bâton mais au moment de frapper le spectre évita tous ses coup avec une aisance tranchante avec son imposante masse.
Une fois que le plus courageux garde fut fatigué de ses diverses tentatives infructueuses, il le regarda fixement:

"Déjà fatigué?.... Hum! Vous devez comprendre que si je le voulais je vous tuerais tous sans mal, mais là n'est pas mon but, je viens en paix. Ne m'obligez pas à utiliser ma force...."

Le disciple du défunt général Arawynn fit brûler son cosmos et frappa un rocher qui se trouvait là si fort qu'il tomba en mille morceaux. Les gardes, impressionnés et conscients de leur impuissance, le laissèrent passer en lui indiquant la maison du fameux Makarius...
Une fois arrivé le colosse voulut frapper sur la porte en bois mais elle s'ouvrit avant qu'il ne le fasse, une femme d'une soixantaine d'année se tint là.

"Vous voici donc..." dit-elle. Elle lui indiqua une chaise qui se trouvait en face d'un homme d'une quarantaine d'année. Assez grand et barbu apparemment Albéric était enfin arrivé.
"Asseyez-vous..."
Le colosse s'exécuta et dit:
"Je suis Albéric, général des Armées de Sa Majesté Hadès, je viens quérir votre aide car un grand danger nous menace..."
"Vous aider?" se mit à grommeler le bourru en face de lui.
"On vient pourtant de me dire que vous avez fait fuir dix de mes hommes à vous tout seul..."
"C'est exact, mais nous parlons de près de 4000 soldats qui vont débarquer dans les environs d'ici peu, le temps presse et nous avons besoin d'hommes pour les repousser.... Nous pourrions les former à l'art de la guerre..."
Makarius coupa net:

"Pas question. Depuis toujours nous ne nous occupons que de nous et tout se passe bien, je ne vais pas me laisser commander par un étranger.."
Le colosse haussa le ton.
"Vous ne comprenez pas... Croyez-vous que cette armée va passer à côté de votre village sans le piller? Vous rêvez! Si jamais vous ne nous rejoignez pas vous serez considérés comme des ennemis et nous ne bougerons pas le petit doigt pour vous aider en cas d'invasion... Vos femmes seront violées et vos enfants tués... C'est ça que vous voulez? Vous allez les repousser avec des pierres et de bâtons? Nous pouvons vous équiper et ensemble, avec tous les autres villages d'Epire nous allons vaincre..."
Il baissa le ton.
"Seuls.... Vous mourrez..."


Dernière édition par le Dim 17 Fév 2008 - 20:55, édité 1 fois

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Lord nergal le Dim 17 Fév 2008 - 18:22

Arrow Oneiros


Cela faisait deja 4 jour que j'etais parti du Nekio, j'arriva enfin a destination avec un jour de retard, j'avais du me perdre en route sans m'en avoir rendu compte, au loin j'aperçu le village.

c'etai un beau petit village de montagne,a l'entré il avait beaucoup de brebis et de moutons,des oiseaux chantaient, c'etait vraiment un coin paisible.


je m'aventura un peu plus dans les ruelles a la recherche de quelqu un qui pourai me dire ou se trouve Prokopios,le chef de ce village.

je vis des femmes entraint de traires les brebis, je m'aprocha

bonjour, pouvais vous me dire ou se trouve la maison de Prokopios?


la bas me repondi une d'entre elles , en me montrant du doigt une maison


je m'avanca vers la maison et je vi une femme d'une soixantaine d'année a l'entrée de celle ci

[i]qui est tu guerrier??[/i]

je me nomme Lord Nergal au service de sa majesté Hades, vous devez etre Hariclia, la femme de la personne que je cherche, pouvais vous me dire ou se trouve Prokopios?

Que voulez vous a mon mari??

j'ai besoin de lui parler d'une affaire tres importantes, qui peu avoir des conséquences néfastes au Nekyomanteion ainsi que dans tous l'Epires ce qui ve dire egalement dans ce village, Svp dites moi ou se trouve votre mari

veillez patienté ici me dit elle, elle rentra dans sa maison en fermant la porte

je me posa contre un mur et sorti ma Lyre , je joua un morceau

15 minutes plus tard, un homme sorti de la maison.


je suis Prokopios, le chef de ce village, je t'observe depuis tout a l'heure, que me veux tu?

je rangea ma lyre et lui expliqua la situation

j'ai besoin de votre aide, votre village a un grand nombre de robuste montagnard qui je pense pourront nous aidé a vaincre les ennemis qui veulent nous nuire.
puis je compté sur vos hommes??

Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par gotchi le Dim 17 Fév 2008 - 19:29

Arrow oneiros


Je suis gotchi, spectre de la légion Eridan.

à peine eus-je le temps de prononcer ces mots que je me rendis compte que nous avions déjà fait le premier voyage chacun portait des armes, meme moi. Je ne me souve,ais pourtant pas de les avoir prise en main. "certainement l'amusement du voyage qui me rendit inconscient" pensais-je.

Mais nous devions déjà repartir à Oneiros pour reprendre des armes.Je proposa à Akro de venir s'amuser avec nous...

gotchi
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 2695
Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Suryo le Lun 18 Fév 2008 - 0:31

[HRP] J'ai apporté une modification à mon précédent RP pour coïncider avec celui de Lord Nergal Wink [/HRP]


Arrow Oreinos

Le vieil homme écouta le discours de Lord Nergal sans l'interrompre, puis lui répondit sur un ton désinvolte.

"Tout ceci ne nous intéresse guère, mon ami. Nous autres sommes protégés par les esprits de la montagne. Et puis, que viendraient faire ces ennemis dont tu parles en ces lieux? Qu'espèreraient-ils y trouver? Tu es venu ici inutilement."

Lord Nergal fit alors comprendre à Prokopios que si aucun homme ne lui était accordé, les Spectres se chargeraient de lui faire comprendre que les montagnards pourraient devenir totalement isolés du reste du monde, si isolés que même les dieux oublieraient jusqu'à leur existence.

"Ne... ne t'énerve pas, guerrier d'Hadès. Je... je vais voir ce que je peux faire pour toi. J'ai... hum... 250 fiers montagnards qui pourront se battre pour les Oracles d'Hadès. Je ne peux faire plus pour toi."


Arrow Paramithia

"Seuls.... Vous mourrez..."

Les mots du colosse firent mouche dans le coeur de Makarios, et le regard déterminé d'Albéric acheva de le convaincre.

"Je comprends, Albéric du Nekyomanteion."

Makarios se leva de sa chaise, s'approcha d'Albéric et posa une main sur son épaule.

"Nous autres, habitants de la montagne, méprisont les petites guerres que se livrent sans cesse ceux des plaines. Vous êtes prêts à vous entre-tuer pour les moindes pécadilles. Une femme enlevée, et vous assiégez une cité. Un frère assassiné, et vous envahissez une contrée."

Makarios s'avança jusqu'à la porte et observa, en se lissant la barbe, le domaine qui était le sien : monts brumeux, rivières glacées, et de la roche à perte de vue.

"Mais ce n'est pas parce que nous sommes une peuplade isolée que nous devons nous terrer dans nos montagnes alors que survient le danger. Nul ne pourra jamais dire qu'un paramithien est un lâche!"

Albéric se leva de sa chaise et, avant qu'il n'ait pu dire un mot, fut coupé par Makarios.

"Ce soir, nous organiserons une fête d'adieu pour ceux qui partiront à la guerre. Nous célèbrerons la vaillance de ceux qui donneront leur vie pour défendre ceux qui ne peuvent le faire seuls. Albéric du Nekyomanteion, je te donne 150 de mes meilleurs montagnards. Et aussi 40 vétérans, d'anciens soldats venus chercher parmi nous un peu de paix."


Arrow Oneiros

Une fois de plus, une vingtaine de Spectres venait d'arriver à Oneiros. Les marchands de la ville durent faire vite, pressés par les serviteurs d'Hadès, afin de leur amener la quantité de piques qu'ils souhaitaient acheter. Le lendemain, les Spectres seraient de retour avec un encombrant chargement.

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Althaïr le Lun 18 Fév 2008 - 9:47

Arrow Petros

Sevastianis avait répondu à toutes mes attentes et même plus en mettant à notre disposition un précieux renfort de troupes...

Ma mission partiellement accomplie, je ne pris pas le temps de prendre le moindre repos et me remis aussitôt en route pour le Nekyomanteion qui était sur le chemin de ma nouvelle destination, Petros!

Après une bonne journée de marche, j'apercevais ma terre patrie et, bien que la tentation d'y passer apporter la bonne nouvelle de ma mission à Oneiros fût grande, je n'en fis rien...

*Pas de temps pour les lauriers...*

Je poursuivais ma route...

Ce n'est qu'après deux journées entières d'un périple qui me sembla interminable que je franchissais enfin les portes de Petros.
Immédiatement je me mis en quête de quelque bâtiment officiel et fus agréablement surpris au hasard de mes recherches en tombant devant un monument que je connaissais bien : La statue d'Hades... Je restai un instant à le contempler, ce qui ne manqua pas de recharger ma détermination. J'attrapai le premier badaud :

-Salut, es-tu d'ici? Je cherche l'administrateur de cette belle cité... Peux tu m'aider?

L'homme que j'avais interpellé m'indiqua un imposant bâtiment orné de moults colonnes et autres sculptures ou je pourrai trouver celui que je cherche...

*Diantre, quel est son nom déjà?... Ah oui... Polyxami... Ou quelque chose comme ça.... Bref...*

J'entrai dans l'imposante bâtisse et ne perdait plus de temps à chercher davantage... Je criai d'une voix sure qui résonna dans le grand hall :

-Hades m'envoie. Je cherche Polyxami... Je dois rapidement m'entretenir avec lui!

Un homme, non loin de moi, se retourna et me répondit :

-Je connais bien du monde et pourtant, je ne connais personne de ce nom!

-Pas de temps à perdre avec des non-informations, désolé, mon temps est précieux et je dois trouver l'administrateur de cette ville!

-Je suis Polyxeni, et toi, jeune présomptueux, qui es-tu?

*Ooops*

Sans prendre le temps de m'excuser pour ne pas faire preuve de faiblesse devant cet individu, j'enquillais aussi sec :

-Je suis Althaïr, spectre d'Hades et gardien des enfers. Ne lui laissant pas le temps d'ajouter quoi que ce soit, je lui serrai la main et exposais la situation mais plutôt que d'essayer de le convaincre par de belles paroles, je jouais, cette fois ci, la carte de l'intimidation.

Sans relâcher sa main :-Les choses étant ce qu'elles sont, je suis venu te voir afin de te demander de l'aide, nous avons besoin de troupes, de beaucoup de troupes et tes gens nous seront d'une aide nécessaire.
Maintenant deux choix s'offrent à toi, tu peux accéder à ma requête du mieux que tu le peux et nous aider à sauver l'Epire d'une invasion ou alors refuser.
Je te conseille cependant de réfléchir soigneusement, car si tu choisis la seconde option tu auras deux ennemis contre lesquels défendre ta cité : L'envahisseur et les spectres d'Hades!
Lui dis-je en resserant l'étreinte sur sa main et sans sourciller, attendant sa réponse...

Althaïr
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 631
Age : 42
Date d'inscription : 04/08/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Ménétak le Lun 18 Fév 2008 - 9:54

Oreinos

Le temps pressait, je portait avec moi un énorme sac contenant une foison d'armes diverses. Celle-ci servirait à équiper les malheureux qui devrait combattre là où n'étaient pas leurs places. Les guerres divines n'avaient toujours concernés que les guerriers tels que nous autres Spectres. Elles ne devaient mellés à notre folie les simple mortel.

Mais cette sous-divinité venue d'Orient n'en avait que faire! Rien que pour la violation de ce concept que tout nos autres adversaire, malgré leur grande fourberie avaient sus respecter, elle et son armée ne méritaient que de vivre la Punition Eternelle. C'est à cause d'être aussi infâme que le Seigneur Hadès avaient dus créer les Enfers dans sa Grande Sagesse.

Je fus soudain sortis de mes réflexions en appercevant l'Entrée du Nekyomanteion. Vite, Chronos ne nous laissera aucun répit! Le temps presse.

Ménétak
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3992
Age : 35
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par senzu shi le Lun 18 Fév 2008 - 13:36

Palais des Oracles Arrow Oneiros

Après avoir quitté en toute hâte la salle d'audience avec Akro, ce suite au message urgent de nos généraux, nous nous retrouvâmes à faire route pour Oneiros. Les généraux Godaime et Albéric m'avaient demandé d'acheter le maximum d'épée de bronze pour nos troupes, épées fortement réputées pour leur puissance et leur solidité. Je reçus une conséquente somme d'écus, et une fois arrivée à Oneiros j'entrepris alors de trouver ces armes.

Une fois devant ce qui semblait être la grande forge de la ville je pénétrai à l'intérieur et demandai le gérant. Alors que je me présentai a ce dernier, et que je lui expliquai l'urgente nécessité de nous fournir des armes s'il voulait pouvoir continuer à vivre ici en paix, je pris tout ce que je pouvais rapporter d'épées de bronze et je repris la direction du Nékyomantéon avec les autres.

Je discutai paisiblement, malgré ce climat de préparatif pour la guerre, avec Akro continuant la discussion que nous avions entamés au palais.

senzu shi
Retraîté
Retraîté

Nombre de messages : 4029
Age : 35
Localisation : Montpellier et valbonne
Date d'inscription : 09/03/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Illidan le Lun 18 Fév 2008 - 17:27

Arrow Drakolimni


Après une marche de plusieurs jours, je parvenais enfin au pied du mont Timfi, sur les pentes duquel je pourrais trouver le village de Papingo.
Mais avant de retrouver Kasen, le chef du village, je pris le temps de faire un léger détour. Je me retrouvais ainsi sur les rives du Lac du Dragon, à l'endroit même où, quelques semaines auparavant, nous avions subis une embuscade de la part de mercenaires à la puissance surprenante.
J'observais longuement les eaux de nouveaux calmes et claires du lac, m'attendant presque à en voir surgir cette jeune fille à l'éclat laiteux qui m'avait entraîné jusque dans les profondeurs des cavernes secrètes existant sous le lac. Après avoir frôlé la noyade, j'avais fini par être terrassé par une sorte de dragon. A ce jour, je ne m'expliquait toujours pas ni comment ni pourquoi j'avais pu survivre, me réveillant sur les rives du lac, grièvement blessé, certes, mais encore vivant...
Était-ce la jeune fille qui m'avait sauvé à l'aide de je ne sais quel sortilège? Ou bien toute cette histoire de caverne n'avait été qu'un rêve? Probablement ne le saurais-je jamais...

Alors que le soleil commençait à décliner, je fut tiré de mes pensées par le scintillement d'un objet au bord du lac. Je m'en approchais pour découvrir une sorte de gros coquillage, une conque. Le soleil bas de cet après-midi hivernal venait y réfléchir ses pâles rayons, comme pour attirer mon attention. La couleur nacrée de ce coquillage me faisait penser à la blancheur de la mystérieuse jeune fille. Je décidais donc de le prendre avec moi, comme un souvenir de cette improbable rencontre.
Puis je descendais en direction du village de Papingo.

Le soir été déjà tombé lorsque je pénétrais dans le petit village de montagne. Les habitants encore dehors à cette heure ci me dévisageaient d'un air suspicieux, et si je cherchais à m'approcher d'eux, ils semblaient fuir et s'enfermer dans leurs demeures. Les guerriers tel que moi devaient rarement être porteur de bonne nouvelle en ces contrées reculées, et je ne ferais pas exception cette foi ci. Je venais prendre les fils, les maris et les pères, pour les envoyer vers un destin des plus incertains...

J'aperçus Kassen qui venait à ma rencontre, probablement alerté de mon arrivée par quelque villageois.

"Bonsoir, Guerrier! me héla-t-il arrivé à mon niveau Je suis Kassen, chef de cet humble village. Que nous vaut ta visite? Tes intentions sont elles pacifiques?
Plus ou moins répondis-je avec nonchalance...
Alors sois le bienvenu à Papingo... Spectre! Je m'aperçus au ton de sa voix que je ne m'étais pas présenté. Je rectifiais:
Je suis Illidan, Gardien de l'Oubli.
Hé bien, Illidan, me feras tu l'honneur d'accepter mon hospitalité et de me suivre en ma demeure? Nous y serons plus à l'aise pour discuter... Il avait prononcé cette dernière phrase à voix basse, de sorte à ce que je sois le seul à l'entendre...
Bien entendu. Je te suis, noble Kassen.
Je lui emboîtais le pas.

Nous nous retrouvâmes ainsi chez lui. Nous nous installâmes confortablement sur de grands coussins, et Kassen nous fit apporter du vin et quelques fruits.

Ce n'est pas la première fois que nous nous rencontrons guerrier, n'est ce pas? commença par me demander le vieil homme.
En effet, lui répondis-je Je faisais parti des Spectres venus s'occuper de la malédiction qui pesait sur le Lac.
C'est ce qu'il me semblait, dit il en souriant Je n'oublie jamais un visage
D'autant qu'il n'avait du que m'apercevoir, j'étais resté dissimulé la plus part du temps...
Mais ce n'est pas pour cela qui je suis venu te voir, Kassen. Le patriarche n'avait nullement l'air surpris. Je vidait mon verre d'un trait avant de poursuivre.
Une terrible menace plane sur toute la région de l'Epire. D'ici quelques jours, une paire de semaine tout au plus, une armée composée de plusieurs milliers d'hommes et de démons va déferler sur la région. J'essayais de percevoir à son regard si Kassen était effrayé par mon récit... Puis je continuais.
La raison de ma venue à Papingo est d'une simplicité effrayante. Ta communauté est composée de robustes montagnards, je sais même que certains savent très bien se battre. Par l'intermédiaire de ses Oracles, Celui Qu'On Ne Vois Pas m'envoie pour te demander de bien vouloir participer à l'effort de guerre contre l'envahisseur, en dépêchant tous les hommes valides de Papingo à venir grossir les troupes du Nekyomenteion. De nouveau j'observais la réaction de Kassen. Celui ci ne semblait évidement pas disposé à envoyer son peuple vers un destin a l'issue incertaine. Et je rechignait à le lui imposer.
Mais je n'avais pas le choix. Je devait lui faire comprendre que lui non plus n'avait pas de choix.

Tu dois bien saisir ce que cela signifie pour toi et ton peuple, et prendre une décision sage dont tu ne seras pas le seul à assumer les conséquences. Alors écoute bien mes paroles, et surveille ta réponse.
Le Seigneur des Enfers ne m'a pas envoyé pour discuter.
Si toi et ton peuple consentait à lui venir en aide, Celui Qui Enrichit saura porter l'abondance sur vos récoltes pendant longtemps.
Si tu lui fait l'affront de la lui refuser, ce n'est pas seulement l'ivraie que Stygeros apportera sur vos semailles, mais un châtiment qui fera passer la précédente malédiction du Lac du Dragon pour une farce d'enfant.

Mon regard s'était considérablement assombris au fur et à mesure que je parlais, et je n'avais cessè de fixer celui de Kassen. J'avais senti le doute s'immiscer en lui. Seulement j'ignorais si cela avait été suffisant...


Dernière édition par le Lun 18 Fév 2008 - 23:54, édité 5 fois

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par alberic le Lun 18 Fév 2008 - 17:35

Arrow Paramithia

Albéric se leva de sa chaise et, avant qu'il n'ait pu dire un mot, fut coupé par Makarios.

"Ce soir, nous organiserons une fête d'adieu pour ceux qui partiront à la guerre. Nous célèbrerons la vaillance de ceux qui donneront leur vie pour défendre ceux qui ne peuvent le faire seuls. Albéric du Nekyomanteion, je te donne 150 de mes meilleurs montagnards. Et aussi 40 vétérans, d'anciens soldats venus chercher parmi nous un peu de paix."
Le colosse esquissa un sourire, il fut heureux d'être parvenu à convaincre ce solide gaillard.
"Je vous remercie, vous avez fait le bon choix..."

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Akro le Lun 18 Fév 2008 - 19:29

"Je suis gotchi, spectre de la légion Eridan."

Gotchi, c'est un jeune qui avait l'air réellement sympathique. Mais je ne connaissais pas toutes ces chansons qu'ils chantaient et puis j'étais encore trop timide pour m'immiscer dans le groupe sans connaître personne.

En retournant auprès des autres il me dit :

"Allez ! Viens avec nous !"


Je ne répondis pas à sa demande et préféra rester discuter avec Senzu Shi ...

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Suryo le Lun 18 Fév 2008 - 22:44

Arrow Petros

Devant le ton impérieux d'Althaïr, Polyxeni bafouilla émit quelques gargouillis incompréhensibles, puis tenta de se calmer afin de faire comprendre ses arguments.

"Je... enfin nous, ici... les habitants de Petros, je veux dire... "


Polyxeni cherchait ses mots tout en se grattant la tête et en déambulant dans la pièce.

"Enfin, je veux dire que nous ne sommes pas des combattants. Bon, certes, nous avons quelques soldats, mais ce n'est qu'une poignée d'hommes qui nous gardent des brigands, rien de plus."

Son ton étant implorant, l'administrateur offrait un spectacle pathétique.

"Et puis qui nous protègerait, si nous vous donnions ces hommes? Hein? Allons mon ami, soyez raisonnable, nous ne pouvons pas..."

Le poing d'Althaïr s'enfonça dans un mur alors que son cosmos émettait une aura inquiétante.

"Euh... comment dire... oui en effet, nous pouvons vous offrir quelques hommes, avec joie. Nous aimons le Nekyomanteion et... euh... nous sommes d'ardents défenseurs des oprimés, vous savez."

"Combien d'hommes?"
prononça Althaïr, les lèvres à peine entre-ouvertes.

"Voyons... je pense que... 25 soldats, et une cinquantaine de paysans devraient faire l'affaire."

Cette fois-ci, le cosmos d'Althaïr brûla si fort que Polyxeni eut l'impression de voir des flammes danser autour du guerrier.

"Non! 100 soldats! Oui! Tous nos soldats! Et 200 paysans! je ne peux pas faire mieux!"

Althaïr estima la proposition de Polyxeni et la jugea acceptable. Le Spectre prit congé de la cité des tailleurs de pierre et se dirigea vers le Nekyomanteion.



Arrow Drakolimni

Kasen chercha dans les yeux d'Illidan une once d'humour ou d'ironie, mais n'y trouva que la détermination. Les images utilisées par le Spectre dressaient un portrait convainquant, l'ire d'Hadès s'abattrait sur Papingo si ses habitants refusaient leur aide.

"Je dois me résigner à la volonté du Nekyomanteion. Si le peuple de Papingo doit se battre, alors il se battra. Notre vie est suffisamment difficile, nous ne souhaitons nullement subir un châtiment divin. Pars, Illidan, et dis à tes Oracles que 200 montagnards viendront bientôt à leur rencontre"

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quête - Le chagrin d'Inanna

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum