Korgen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Korgen

Message par Korgen le Jeu 21 Fév 2008 - 12:52

Korgen était né dans le Grand Nord. Sa famille prit le pouvoir de son village à la force de l'épée et en fit l'un des villages les plus braves et redoutés de la région.

Un jour enneigé, comme souvent dans les contrées vikkings, le pays étant en proie à des guerres de territoire, le chef du village laissa sa femme et ses deux fils alors agés de 6 et 2 ans derrière lui pour rejoindre le champ de bataille. Ce départ fut sans retour.
Les enfants étant trop jeunes pour prendre la place de leur père, leur oncle prit sa place le temps que l'aîné puisse succéder à son père. Korgen, devant se préparer à prendre la place qui lui revient, fut initié au maniement des armes et à la navigation. Son assuidité lui permit de rapidement pouvoir prendre la mer sur le drakkar de son oncle. Korgen, alors agé de 15 ans pu prendre la tête du village. Son entrainement et son caractère lui permettaient de tenir tête et de commander à des hommes deux fois plus vieux que lui. Pendant deux années il sillonnait les mers, perpétuant la grande tradition des pillages et ramenant régulièrement des butins toujours assez suffisants pour financer les guerres territoriales.

Odin gardait un oeil sur le jeune homme, pensant qu'il avait les capacités pour devenir un des guerriers d'Asgard. Loki, préparant ses plans visant à déclencher une guerre entre les Ases et les Titans et à en tirer des profits personnels, échaffauda un stratagème pour faire tomber Korgen en disgrâce et ainsi l'empêcher de devenir un jour un des protecteurs d'Odin. Loki appela Jormungand, le serpent de mer géant qu'il engendra avec Angerboda...

Comme à son habitude avant la grande période hivernale, alors que le vert des plaines était encore visible, Korgen larga les amares à la recherche de denrées supplémentaires. Tapis au fond de l'océan bien au large des côtes, Jormungand guettait sa proie. Comme le lui avait demandé son père, il bougea violemment sa queue de manière à créer un gigantesque raz-de-marée en direction du drakkar de Korgen. Le temps était au beau fixe et rien ne pouvait présager la catastrophe qui allait s'en suivre. La vigie signala une anomalie à tribord. Plus le temps passait, plus cette anomalie devenait nette. Korgen ordonna de faire face à l'énorme vague en priant les dieux pour que la maneuvre limite les risques. Hélas ce que Korgen pensait être une vague située à quelques portés de flèches était en réalité à plusieurs miles. De mémoire d'homme de phénomène n'était jamais arrivé, ce n'était donc pas de sa faute s'il ne pouvait imaginer l'ampleur et la distance réelle du raz-de-marée. Quelques minutes plus tard le vaisseau et ses occupants furent happés par la mer et se brisèrent en miettes.

Korgen se retrouvait aux portes du Valhala. Il lui fut expliqué que sa mort n'était pas héroïque et que de surcroit il ne put avoir de funéraille conforme à la tradition. Odin ne pouvait donc pas lui venir en aide. Sa seule alternative était de rejoindre le royaume de Hel qui accueillait tous ceux qui n'étaient pas morts au combat. Or Hel n'était autre que la fille de Loki. Celui-ci la mit dans la confidence de ses plans. Hel refusa donc l'entrée de son royaume à Korgen.

Balloté entre plusieurs mondes, son âme vint s'échouer aux portes de l'Enfer et décida de tenter sa chance reposer en paix. N'ayant pas d'argent à proposer au passeur comme le veut la tradition grecque, l'accès lui fut refusé. Un oracle vit la scène. Intrigué par la présence d'un vikking, il s'en retourna et demanda audience au seigneur des enfers. Quelques heures s'écoulèrent avant que l'oracle apparut devant l'âme de Korgen, portant le corps de celui-ci. L'oracle lui proposa de combattre le passeur. Le marché était simple: si Korgen gagnait il avait le droit de passer et de laisser son âme reposer en paix, s'il perdait son âme serait asservie. On voyait sur le visage de l'oracle qu'il était certain de la victoire du spectre et qu'il se délectait déja à l'idée que son dieu puisse disposer de l'âme du guerrier nordique mais Korgen n'eut d'autre choix que d'accepter. Néanmoins Hadès devait avoir d'autres plans concernant celui-ci sinon il n'aurait pas autorisé une résurection, même temporaire.
En effet, pour que Korgen puisse se battre, son âme ne devait faire qu'une avec son corps. L'oracle se concentra, une aura extrèmement puissante se dégageait autour de lui. En y regardant plus attentivement, on pouvait ressentir une seconde aura derrière. Elle représentait la volonté d'Hadès. Le pouvoir de résurrection découlait du huitième sens et n'était connu que d'Hadès seul dans cette partie du monde. C'est pourquoi Hadès utilisait l'oracle comme un intermédiaire afin de procéder à l'union de ce qui faisait Korgen avant son naufrage. Au moment de la fusion de l'âme et du corps du vikking, un flash intense émanait de Korgen. Après quelques minutes d'inconscience il se releva et sentit une étrange sensation, comme s'il naissait une nouvelle fois. Il regarda ses mains un court instant car il savait que l'heure n'était pas à l'extase mais à l'affrontement.

Le combat fut serré jusqu'à ce que Korgen put prendre des mains de son adversaire la rame qu'il se servait comme arme. Le passeur se retrouvait rapidement à terre. Korgen refusa de l'achever. Il estimait son adversaire trop faible et trop inintéressant pour qu'il mérite le coup de grâce. Cette attitude attira l'attention de l'oracle. Il se tourna vers lui et lui dit que si les spectres étaient aussi mauvais il était prêt à remonter le niveau des armées d'Hadès pour le remercier de lui avoir donné une chance de reposer en paix.

Quelques temps après, les oracles délibérèrent certainement en compagnie du seigneur des enfers. Il fut annoncé à Korgen qu'il avait le droit de rejoindre les armées spectrales. Il se mit à genoux et prêta allégeance à Hadès. Korgen lui était reconnaissant de lui avoir offert une deuxième vie et pensait aussi que cela lui permettrai de prendre une revanche contre tous les dieux qui l'avaient rejeté.
Hadès le savait-il? Avait-il prédit tous les évènements qui devaient suivre la venue de Korgen au bord du Styx?
Nul doute.

Korgen
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1781
Age : 40
Localisation : Clermont-Ferrand (à côté)
Date d'inscription : 16/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum