La Chasse est ouverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Chasse est ouverte

Message par Wolflord le Ven 18 Nov 2005 - 10:32

Affaibli par son dernier combat, Wolflord se traîna néanmoins hors du Temple d'Hadès et se mit en route, à la recherche de quelqu'un. Cette fois, il ne prit pas la direction des ponts. Les autres avaient parlé de négociations avec Poséidon et le conflit devrait aller se régler en des terres plus propices à une bataille rangée. Il avait beau dire plusieurs fois et sur tous les tons qu'il fallait débarrasser les Enfers de toute cette piétaille de marinas indignes, la lassitude état telle chez ses compagnons que tous hormis lui avaient donné leur accord. Du coup, il se sentait isolé, et cela le rendait agressif.

Après plusieurs heures, il trouva enfin celui qu'il cherchait. Elision non plus n'était pas en combat et paraissait s'ennuyer ferme en attendant la fin des combats. Wolflord l'appela et lui demanda de venir un peu à l'écart des autres.


" Ecoute, vieux frère, lui dit-il du ton de la confidence, j'ai quelque chose à régler ici. "

Elision ne comprit pas tout de suite.

" Tu trouves normal que les Spectres qui arrivent chaque jour, en disant vouloir servir notre maître, se combattent entre eux ? s'ils avaient participé à l'effort de guerre, nous aurions repoussé les forces du Cap Sounion. Au lieu de ça, nous perdons du terrain par leur faute !...
Voilà ce que je vais faire, Elision. Je te confie les rênes du groupe. De mon côté, je vais chasser tous ces traîtres et les balayer. Le Nekyomanteion... Hadès lui-même n'a pas besoin de ces cafards inutiles. Il faut bien quelqu'un pour se charger de faire le ménage, n'est-ce pas ?...
Je sais ce que cela implique. Si je suis venu t'en parler, c'est parce que tu es le seul en qui j'ai une confiance absolue. Alors, soit tu tentes de m'arrêter, soit tu fais ce que je te demande. Tu es avec moi, ou contre moi ; mais si tu es contre moi, saches que je ne te laisserai pas m'arrêter sans réagir. Et il en sera de même pour les autres. "


Sur ces dernières paroles, il émit un grondement guttural et prit le chemin de l'armurerie, où l'attendait une armure neuve. La chasse serait longue, mais tout loup digne de ce nom se devait de tuer les brebis galeuses.
Loin derrière lui, deux yeux ambres l'observèrent un moment, puis la créature à laquelle ses yeux appartenaient rebroussa chemin et se fondit dans l'ombre en gémissant.

Wolflord
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum