Le Chant du Départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Chant du Départ

Message par Ménétak le Dim 8 Mar 2009 - 21:46

Comment croire que ces instants dans cette magnifique pièces étaient les derniers? J'y avais vécu tant d'instant s de Gloire, de Rires, d'Honneurs, d'Amitiés et de Peines...

Je me laissais aller à caresser d'une main distraite le bras du Trône de l'Achéron. Dire que j'ai eu le privilège d'être le successeur sur ce siège du terrible Lucifer, du terrifiant Pryccolitch mais surtout mon ami le Surpuissant Arawynn, Grand Héros de nos Armées, tombé au Champs d'Honneur pour un Monde un peu plus juste.

Le discret Kelvins, le réservé Cwiss, le téméraire Arésius, le jeune Fabe, le puissant Chevalier Mort, le brave Dieu Des Glands, le sage Yamreg, le vaillant Picci, le redoutable Taira Tomomori, la surprenante Aniélis, l'énigmatique Floest et l'ombrageux Zubrowka.

Nombreux étaient ceux tombés au combats...souvent les plus braves. Mais aujourd'hui de Grands changements arrivaient, et il étaient temps pour moi de changer de quartier.

Les Ordres de convocations avaient du arriver maintenant et les membres de la Légion Achéron, mais aussi de la Légion Cocyte ne tarderaient plus a arriver.

Je m'asseiais donc, une dernière fois, sur ce Trone et attendaient leurs venus.

Ménétak
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3992
Age : 35
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Picci le Lun 9 Mar 2009 - 21:53

Je pouvais sentir de la tristesse dans notre ancienne salle de légion, et le cosmos qui dégageait cela était celui de ménétak.

Voila bien longtemps que je ne l'avais pas vu,, aussi que les autres membres de l'Achèron après la rapprochement avec la cocyte j'avais décidé de prendre un peu de recule. C'étais pour moi l'occasion de refaire surface et de remonter le moral aussi à un ami qui avait l'air nostalgique. Mais pour quelle raison ?

Je devais savoir, je mis donc ma longue toge pour ne pas remonter tout le fleuve et me balader dans le nékyo torse nu, très vite tout mon corps était recouvert de la tête au pieds seul ma bouche et un bout de mon nez était visible.
Je m'aidais de mon armes pour faire quelque pas comme a mon habitude pour le mit en bandoulière sur mon dos.

Une fois arrivé devant la porte, j'entrais et fus encore une fois émerveillé devant la beauté du couloir.
Puis une fois le long couloir traverser je poussais la porte pour renter dans la grande salle et vis ménétak assis sur spn trône.

"Bonjour ménétak, quand j'ai sentis ta présence dans la salle je suis venu directement, tu alaires tourmenter."

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par yamreg le Ven 13 Mar 2009 - 17:50

Cette bonne vieille salle de l'acheron, voilà un moment que je n'y avais plus mis les pieds. Mais c'était toujours un vrai plaisir d'y venir.

Quand je pense à mon premier jour, çà fait déjà si loin, et dire que j'étais un des jeunes de l'acheron. Maintenant en y repensant, je suis un des rares à etre encore là, à vivre et protéger hadès. Je ne pense pas que les autres nous aient laissés tomber mais ils doivent certainement être quelque part.

Je rentras donc dans cette salle, picci et ménétak étaient déjà là, l'un sur son trône l'autre à ses côtés et lui parlant.

Je me rappelai la dernière fois où je m'étais un peu battu avec fabe pour le tester mais je ne voyais plus celui-ci.

Enfin je m'avançai vers mes camarades et m'agenouillai:
"Bonjours à vous deux mes amis!"

yamreg
Diplomate de Hadès
Diplomate de Hadès

Nombre de messages : 2630
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Clotho le Ven 13 Mar 2009 - 20:47

Après avoir gagné mon terrible combat au sein de ma cité contre un ange de Zeus , j'allais m'intaller a la forge d'hadès pour réparer les dégâts causé à mon armure de cuir et nettoyer mes plaies qui saigner abondamment .

Arrivé à la fameuse forge , mon maître Géminimax , grand et sage guerrier respesté de tous venu me voir et m'expliqu'a qu'en tant que membre de la légion Tartaros , je devais me rendre a un endroit de deuil pour dire aurevoir à un grand membre de cette légion .

Mais comme je ne connaisais personne , il décida qu'ont s'y rendent ensemble pour ainsi me présenter à tous.

A notre Arrivé , on entra dans la grande salle .Je rentrais pour la première fois dans cette salle que l'on nommé l'Achéron ; Elle était gigantesque , ornée de scuplture de notre dieu divin Hadès

Au bout de la salle se trouvait plusieurs spectres dont on pouvait ressentir un cosmos gigantesque , d'ailleur je reconnus bien le cosmos d'une force spirituelle extraordinaire du spectre qui se nommait Picci , celui qui m'avais enseigné l'art du pouvoir spirituelle ...

Puis mon valeureux maître dit :

Hell oh à tous. Voila une belle réunion de valeureux Spectres dont Hadès peut être fier. Je vous présente Pélée l'Eacide, mon Disciple. Mais certains d'entre vous ont déja pu combattre à ses cotés sur nos champs de batailles.

A ses paroles , les spectres présents posèrent leurs regard sur moi j'étais très gêné , je me cachais un peu derriere mon maître : j'étais couvert de blessure suite a mon combat et ma tenu était abîmée , malheuresement je n'avais pas eu le temps de me changé pour cette grande assemblé donc j'ignoré encore le but ...

Je dis avec une voix sanglote :

Enchantée , O grand guerrier d'Hadès !


Dernière édition par Pélée l Eacide le Lun 23 Mar 2009 - 21:56, édité 2 fois

Clotho
Oracle de Poséïdon
Oracle de Poséïdon

Nombre de messages : 716
Age : 24
Date d'inscription : 30/11/2008

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Picci le Sam 14 Mar 2009 - 17:24

La salle commençait a se remplir comme au bon vieux temps, quel bonheur de nous voir ici tous rassemblé.
Il y avait même le nouveau spectre qui était venu me voir, pour que je lui apprenne mon secret.

Sous ma toge qui me recouvrais de la tête au pieds, seul ma bouche pouvait être vu des autres, ainsi que mes mains, je rigolais ironiquement ma cosmos énergie était si faible heureusement qu'il n'y avait pas de danger en vu car sinon je me ferais laminer aussi sec.

Mais pour des raisons qui mettais propre je ne pouvais totalement la dégager surtout en ce moment car cela allais me réouvrir des plais, quel sale sensation que d'avoir l'impression de brûlé de l'intérieur, mais quel bonheur en combat de se laisser porter par cela en combat.

J'enlevais ma bure mes longs cheveux violet descendu dans le milieu de mon dos puis saluais mes camarades avec un simple geste de la tête, ils en avaient l'habitude plus le temps avançait en plus je parlais rarement.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Taira Tomomori le Dim 15 Mar 2009 - 19:02

En plein combat contre ce satané ange, j'éprouvai soudain un étrange appel.
Cela faisait bien longtemp que cela ne m'étais plus arrivé... Mon armure entière vibrait... Il était clair que je devais rentrer au temple, quelque chose se passait.

Je decidai d'invoquer le spectre de Yoshitsune pour me propulser plus rapidement vers mes semblables. Par un moulinet de Naginata il apparut devant moi et exauca ma requete.

Mes sens ne m'avaient pas trompés, le temple résonnait des cosmos énergies de Ménétak,Picci, Yamreg et un autre frére que je connaissais moins bien.


Dernière édition par Taira Tomomori le Mar 17 Mar 2009 - 17:49, édité 1 fois

Taira Tomomori
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 388
Age : 41
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 11/05/2006

http://www.naginabel.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Korgen le Mar 17 Mar 2009 - 3:05

- 7... 8... 9!

Les quelques trophées qui ornaient ma masure venaient de subir un dépoussiérage en règle, tâche ménagère que je répugnais toujours à faire. Tandis que je finissais de ranger, un messager frappa à la porte. Comme beaucoup il n'osait pas entrer tant l'atmosphère viking le mettait mal a l'aise.

Je prenais connaissance de l'invitation et m'équipais du minimum syndical, à savoir mon épée qui ne me quittait jamais.


Quelques spectres étaient déjà présents. Mon entrée fut remarquée en raison de ma démarche volontairement lourde. J'espérais montrer que je n'appréciais guère être dérangé pour rien (bien que cela m'arrangeait d'avoir une excuse pour ne pas finir de nettoyer une pile de crânes soit dit en passant).

Plus silencieusement, ce qui tranchait complètement avec mon entrée, et sans piper mot je me glissais dans l'ombre d'une colonne et m'appuya sur celle-ci à l'écart du groupe comme à mon habitude.

Korgen
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1781
Age : 40
Localisation : Clermont-Ferrand (à côté)
Date d'inscription : 16/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Geminimax le Sam 21 Mar 2009 - 17:40

Geminimax rentrait du front pour aller se reposer après les batailles qui avaient lieu au Mont Olympe. Il venait de gérer les défenses là haut et cela l’épuisait comme à chaque fois. Les batailles lui semblaient de plus en plus longues et le répit de plus en plus court. Le chemin jusqu’à ses quartiers étaient lui aussi toujours plus long. A moins que ce ne soit la lassitude de perdre ses combats. Alors qu’il arrivait en vue des bâtiments du Cocyte, un messager qui attendait devant vint à sa rencontre. Il semblait soulagé de le rencontrer et lui remis un message.

Le Spectre était attendu à la chambre de l’Achéron. Les nouvelles allaient vite et la machine incompressible du futur était en marche. Les choses changeaient. Il ne prit pas le temps d’aller se reposer et bifurqua immédiatement pour changer de couloir. Il arriva Au milieu de la salle déjà occupée par les spectres qui seraient les acteurs principaux de ce drame épique que l’on nommait futur. Le Spectre portait encore les stigmates d’un combat récent et ses blessures étaient toujours en guérison. Mais cela n’entachait pas sa bonne humeur, laissant bien enfoui au fond de lui tous les remous de ses questions existentielles. Ses yeux rouges prenant soin de montrer à tous qu’il était toujours en plein combat même hors du champ de bataille.

Geminimax n'était cependant pas seul. Se glissant dans les ombres derrière lui, un jeune spectre portant lui aussi les cicatrices des combats récents l'accompagnait. Il sagissait de Pélée l'Eacide son premier disciple. Le combattant n'en était qu'à son début dans la longue voie qui le mènerait à un avenir radieux parmi les Spectres mais il était déja bien méritant, prouvant dès qu'il le pouvait sa volonté de faire ce que leur Seigneur à tous voulait. Il entra avec son maître au milieu de la salle reocnnazissant certains visages familiers.


Le Chef de la Légion Cocyte sourit largement observant l’assemblée composée de jeunes comme de vétérans et la salua chaleureusement.

- Hell oh à tous. Voila une belle réunion de valeureux Spectres dont Hadès peut être fier. Je vous présente Pélée l'Eacide, mon Disciple. Mais certains d'entre vous ont déja pu combattre à ses cotés sur nos champs de batailles.

Puis il fit un signe de tête à Ménétak lui indiquant qu’il était lui-même prêt.


Dernière édition par Geminimax le Lun 23 Mar 2009 - 0:10, édité 2 fois

Geminimax
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2154
Age : 35
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/11/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://geminicrypte.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Nalsh le Dim 22 Mar 2009 - 11:17

Cela faisait trois jours que Nalsh était en défense sur le mont olympe, tout était plutôt calme, et le jeune spectre aux cheveux blanc passait son temps à observer la porte, et plonger dans ses songes. De temps en temps des guerriers de différents clan venaient tester les défenses, les spectres présent réagissait aussitôt et engagé le combat, parfois les assaillant de clan différent ce gênaient pour au final ce battre, oubliant leurs missions. Puis ce fut au tour de Nalsh de devoir ce battre. Le combat fut long et éprouvant, mais une fois encore ce ne fut pas le gout de la victoire, mais bel est bien l'amère réalité de la défaite que Nalsh reçu en pleine poire. Il passa plus de jours que nécessaire dans le temple, pour ce faire soigner et prier Hadès, mais aussi à douter de ses capacités.

Un homme, un serviteur d'Hadès chargés d'une mission ingrate mais nécessaires, cet homme était chargés des missives, justement en ce moment même il devait apporté différente convocation pour les membres de la toutes nouvelles légion Tartaros. L'homme arriva à destination, il entra dans le temple et ce mit à la recherche du destinataire de l'une de ces convocation.


- Puissant seigneur Hadès, je suis ton humble serviteur, mais je ne comprend pas encore comment assouvir ta volonté, ma force est insuffisante pour être digne de ma tâches, je vous prie de m'excuser, je vais redoubler d'effort afin d'être digne de vous servir.


- Hum veuillez m'excuser, je dois interrompre votre prière ma tâche est précise et ne doit souffrir d'aucun retard.

- Ce n'est rien le seigneur Hadès n'a pas besoin d'entendre nos prière à voix haute, nous ne pouvons rien lui cacher notre esprit lui est ouvert est entièrement dévoués.

L'homme tendis la missive à Nalsh, s'excusa et repartit aussi vite qu'il était venus. Le spectre parcouru la missive, une convocation? Nalsh termina sa prière et ce mit en route. Il arriva à la chambre de l'Achéron, au bruits et aux cosmos provenant de la pièce, Nalsh ce demanda si il n'était pas en retard.

- Bonjour à tous désolé de mon retard je terminer de me receuillir.

Nalsh
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 427
Age : 31
Localisation : surment en train de dormir
Date d'inscription : 05/06/2007

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Ménétak le Sam 20 Juin 2009 - 0:24

Ils étaient tous là, ses valeureux Guerriers d'Hadès, qu'ils soient membres de la Terrible Légion Cocyte, ou tout comme moi appartenant à l'Invincible Légion Achéron.
Spectres aux Cosmos vivant dans les Ténèbres, ayant embrassés un idéal de Pureté pour ce Monde par la Purge régénératrice.

Le temps n'étaient pas aux tapes amicales, ainsi je les saluaient tous respectueusement mais brièvement au cours de leurs arrivés successives.

Seuls ma poignée de main avec Picci, fut une peu plus troublante pour moi, et mon ami si sensitif l'avait probablement remarqué, mais il ne savait pas encore pourquoi...

Je décidais donc d'aborder directement le sujet de notre réunion.

" Mes Compagnons, Mes Amis, Mes Frères... Si je vous ai tous fait convoqué en ce lieu, c'est que je dois vous transmettre des nouvelles de premier ordre pour l'avenir de notre Armée...
Je reviens du Temple de la Trinité ou j'eus le privilège d'avoir un entretient privé avec nos Oracles."


Je laissais passé quelques secondes pour souligner l'importance des paroles qui allaient suivre.

" Les Légions Achéron, Cocyte, Styx, Léthé, Phlégéton et Eridan sont dissoutes..."

Ménétak
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3992
Age : 35
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Picci le Mer 24 Juin 2009 - 10:21

La poignée de main de Ménétak avec moi n'avait pas était comme avec les autres. Il avait mis plus entrain avec moi et il avait été troubler par cela.

*Pourquoi est il comme ça?*

Juste après mon ami pris la parole:

" Mes Compagnons, Mes Amis, Mes Frères... Si je vous ai tous fait convoqué en ce lieu, c'est que je dois vous transmettre des nouvelles de premier ordre pour l'avenir de notre Armée...
Je reviens du Temple de la Trinité ou j'eus le privilège d'avoir un entretient privé avec nos Oracles."


Puis il laissa passé quelques secondes pour souligner l'importance des paroles qui allaient suivre.

" Les Légions Achéron, Cocyte, Styx, Léthé, Phlégéton et Eridan sont dissoutes..."

J'étais encore un peu plus perdu, je savais que cette convocation n'étais pas que pour ça, mais je ne savais pas pourquoi. Je pris a mon tour la parole car je n'étais pas venu seul, et qu'il fallait que j'ai une réponse Ménétak qui nous cachait quelque chose.

- Ménétak comment cela va se passer alors si les légions sont dissoute. Et pourquoi es tu tourmenté?

Puis je tournai ma tête dans un coin.

- Waltraute viens rentre

La jeune fille rentra timidement.

- Je vous présente Wautraute, une personne qui mes chères, elle a une chose a vous demander avant que ménetak nous explique vraiment pourquoi il nous a tous fais venir ici.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Waltraute le Sam 27 Juin 2009 - 23:32

Mon Picci était rentré dans cette salle que je connaissais pas. A vrai dire, il y avait très peu de choses ici que je connaissais... Les lieux, les spectres, les oracles, tout m'était inconnu. L'amour de ma vie était le seul point d'ancrage auquel je me raccrochais difficilement...

D'ailleurs, sans lui près de moi, je me sentais vulnérable et seule. Et c'est ce que je ressentais à ce moment-là. Lui était entré dans la salle me disant d'attendre dehors jusqu'à ce qu'il m'appelle pour m'inviter dans la salle.

D'autres spectres étaient entrés depuis et moi, je tentais vaguement de me cacher à côté de la porte d'entrée, tendant l'oreille à ce qu'il se disait à l'intérieur de la salle et masquant mon visage par la capuche de ma cape. J'avais peur. Qu'allaient ils faire quand certains me reconnaîtront? Quand certains se souviendrons de mon ancien rang chez les marinas?

Puis, le défilé des spectres cessa et j'écoutai attentivement à l'intérieur. Une voix inconnue s'y éleva:


" Mes Compagnons, Mes Amis, Mes Frères... Si je vous ai tous fait convoqué en ce lieu, c'est que je dois vous transmettre des nouvelles de premier ordre pour l'avenir de notre Armée...
Je reviens du Temple de la Trinité ou j'eus le privilège d'avoir un entretient privé avec nos Oracles."


Puis, après quelques minutes, elle reprit:

" Les Légions Achéron, Cocyte, Styx, Léthé, Phlégéton et Eridan sont dissoutes..."

Personnellement, je n'avais aucune idée de ce que cela signifiait. Je ne savais même pas ce qui se passait. Mon amour m'avait vite appris qu'il existait des légions chez les spectres mais rien de plus. Ne m'attardant pas sur ce détail, je me captivai davantage sur une voix beaucoup plus familière qui s'éleva ensuite:

- Ménétak comment cela va se passer alors si les légions sont dissoute. Et pourquoi es tu tourmenté?

Je ne sais pas pourquoi, mais une bouffée d'amour et de bonheur me prit tout à coup mais s'évanouit aussitôt pour être remplacée par une bouffée de stress et de peur à la suite de ces mots:

- Waltraute viens rentre

Prenant mon maigre courage à deux mains, je rentrai dans la salle d'abord timidement sous le regard de tous les spectres qui me fixaient à présent. Puis, en retirant ma capuche de ma tête et en entendant Picci continué son discours, je parcourais rapidement la salle de mes yeux bleus clairs.

Je pus voir quelques uns froncer les yeux en me reconnaissant mais je décidai de ne pas y prêter plus attention et m'avançai encore un peu plus dans la salle, d'un pas fier et fort comme j'en avais l'habitude. Puis, je vins m'agenouiller devant la masse de spectre rassemblée et me présentai:


- Je vous adresse mon salut à tous, spectres d'Hadès. Je me présente: Waltraute, ancienne marina au service de sa majesté Hadès à présent. Je souhaite solliciter votre accord pour intégrer la légion de Picci ici présent.

J'avais parlé d'une voix normale, sans arrêt ni rythme accéléré. On pouvait pensé que je n'étais absolument pas affectée par ce discours mais en réalité, j'étais pétrifiée. Heureusement que j'avais été entraînée à parler en public durant ces dernières années...

Intériorisant mes sentiments, je laissai moins de prises chez les autres. Toutefois, je ne pus m'empêcher de relever mon regard vers mon Picci, cherchant dans ses yeux le réconfort habituel que je pouvais y trouver. Et en effet, cela m'aida à m'apaiser quelque peu...

Waltraute
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 1065
Localisation : Somewhere over the rainbow...
Réseaux sociaux : waltraute2379@hotmail.fr
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://www.godwarriors.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chant du Départ

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum