rp quete " La fin d'une étoile ?"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par Geminimax le Sam 24 Avr 2010 - 23:28

Geminimax releva la tête et quitta Bladered des yeux. Son regard vint se poser sur Gotchi qui lui avait adressé la parole un peu avant que la situation ne s'emballe. Le sang noir continuait de s'écouler du corps blessé de son frère mais le débit avait diminué. Etait-ce par manque de réserve ou par l'effet de Waltraute? Ils n'avaient guère de choses à faire désormais si ce n'était attendre le retour du guérisseur. Le Spectre s'assura d'un dernier coup d'œil que Bladered était tranquille et s'adressa à Gotchi.

- Tu tombes bien Gotchi. Lord Nergal est au plus mal. On dirait une sorte de malédiction. Nous allons monter une expédition punitive et,
il regarda chaque Spectre présent, chacun d'entre vous devra répondre à l'appelle du sang pour sauver le co-responsable de la Légion Anabasis.

Il s'interrompit un instant comme en proie à une discussion intérieure.

- Car je n'ai nulle envie de me retrouver seul aux commandes. J'ai d'autres Spectresses à fouetter et j'entends bien pouvoir me la couler douce encore quelques temps.


Geminimax souriait sur cette note d'humour. Il était évident que ce qui le préoccupait réellement était la vie du Spectre agonisant. La perspective d'une bataille au coté de ces Spectres le faisait frissoner. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait pas ressenti ça. Son sang Sparte vibrait...

Geminimax
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2154
Age : 35
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/11/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://geminicrypte.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par Illidan le Lun 26 Avr 2010 - 1:14

Cela faisait des mois que je n'avais pas quitté la Bibliothèké, et que j'emmagasinai le plus de connaissances possible. La guerre me semblait une activité vaine, ou du moins de la quelle je m'étais lassé...
Alors que j'étais plongé dans l'étude d'un traité passionnant sur l'influence des constellations zodiacales lors de la pousse de certaines plantes médicinales, Pausénias, le vieil intendant de la Bibliothèkè, vint interrompre ma lecture sans plus de cérémonie:

"Il ya quelque temps, ton ancienne disciple, tu sais la pas commode avec les longs cheveux blancs, est venue me demander de retrouver un certain document dans mes archives..."
Il voulait bien sur parler de Tisiphone, ma chère petite Tisi... Elle avait été ma disciple, mais elle avait rattrapé le piètre maître que j'étais. Elle était devenue une guerrière redoutée dans toute la Grèce pour sa fureur et son ardeur au combat. Elle était même devenue Général des Enfers.
Mon cœur se serrait tandis que je pensait à elle... Lors de la récente attaque qu'avait essuyé le Nekyomenteion, Tisiphone avait failli, elle avait succombé face à un mercenaire pourtant moins puissant qu'elle, et son corps, emporté par les flots violents de l'Achèron, n'avait même pas été retrouvé...
*Ma Tisi... Te reverrai-je un jour...?

"Il se trouve que j'ai récemment eu un peu de temps à consacrer à sa requête, poursuivit l'intendant en me sortant de mes rêveries mélancoliques, et que j'ai retrouvé ceci au fond d'un tiroir.
L'intendant venait de poser sur mon pupitre un vieux rouleau de papyrus qui sentait la poussière et la moisissure.
"Je crois qu'il s'agit d'un texte contenant une information capitale au sujet d'une malédiction lancée sur le Clan il ya quelques années, et qui est entrain de tuer un de tes ancien camarade.
A ces mots, prononcés avec une désinvolture presque déplacée, je ne pus m'empêcher de hausser un sourcil.
"Le seul problème c'est que ce parchemin est vieux et que son texte est à moitié effacé. De toute façon il est écrit dans une langue ancienne que même moi je ne sais pas déchiffrer.
Bref, puisque la mignonne reste introuvable, je me suis dit que je n'avais qu'à te le remettre à toi.

Pausénias me fixa un moment de son regard gris, comme si je savais quoi faire de son vieux papyrus, puis se retourna et se dirigea vers la sortie de la pièce, laissant le parchemin sur mon bureau.
Avant de quitter la pièce, il ma lança, sans se retourner:
"Enfin, je serais toi, je sortirais un peu pour me tenir au courant de ce qui se passe au Nekyomenteion. Il paraitrait qu'il ya un rat crevé du coté de l'Atrium, ça devrait te plaire...
Je haussais un second sourcil. Ce vieux fou cherchait il à m'insulter ou à me dire quelque chose?


Ce n'est qu'en arrivant prés de l'infirmerie que je compris ce qu'il en était. Lord Nergal du Rat, l'Étoile Terrestre du Rongement était sur le point de succomber à la malédiction des Celtes. Et je compris alors que le parchemin que j'avais dans les mains était susceptible de lui sauver la vie... A condition de savoir lire le Haut Akkadien...

De nombreux Spectres étaient présents au chevet du Responsable de la Légion Anabasis, mais je m'apercevais que je n'en connaissais pas la moitié...
Reconnaissant Romaric, je me plaçai non loin de lui, de façon à ce qu'il puisse facilement me remarquer. Mais adossé à un mur, je ne prononçai pas un mot...

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par BladeRED le Lun 26 Avr 2010 - 18:23

Les spectres parlaient tous entre eux d'une solution à prendre concernant mon maître,ils semblaient tous beaucoup tenir à lui,peut-être même plus que moi.Il n'aurait sans aucun doute pas failli eux..enfin,à quoi bon ressaser tout sa,ma défaite était irattrapable,et je ne pouvait pas revenir en arriére.

Je regardai le spectre toujours anonyme s'adressait à un autre,il avait une aisance dans le langage et une stature si emblématique que je me rendit compte que j'avait eu affaire à un supérieur de haut rang.

Quel idiot j'ai été..,pensait-je dans mon coin,me mettant en retrait comparé aux autres.Je regardai alors une nouvelle fois mon maître souffrant milles morts.

Si seulement je pouvait l'aider..

Je sentit tout à coup une nouvelle présence entrer dans l'atrium,et me retourna vivement pour voir qui était le nouveau venu..mais je ne vit personne,ou peut-être une ombre faufilé dérriére un mur,et dérriére celui qui semblait être le galant de Waltraute la Goule,puisque de ses yeux je voyait qu'il ne cessai de contempler le corps de la jeune femme,ses yeux brillaient d'étincelles,le diagnostic semblait irréfutable:

C'est un voyeur..cette pensée me fit sourire pour la premiére fois depuis lomgtemps.Je fit de nouveau face au Spectre en chef,et me rapprochai de lui,écoutant avec intérêt son discours.

Nous allons monter une expédition punitive et chacun d'entre vous devra répondre à l'appelle du sang pour sauver le co-responsable de la Légion Anabasis.

Celui là il me plait,repensait-je avec un nouveau sourire.

Je me retournai alors vers Jules et,afin de lui parler plus discretement,je lui murmurai:

Dit,Jules,tu n'aurai pas une épée en trop?

Une nouvelle bataille allait commencer pour moi,m
ais cette fois-ci,il était hors de question que je la perde.

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par gotchi le Mar 27 Avr 2010 - 21:44



Depuis le début, je m'étais mis en retrait attendant la réponse de Gemi, mais il s'inquiétait plus pour Lord Nergal, normal! Me suis je dit...

A vrai dire je ne comprenais pas trop ce qu'il se passait, je savais juste que Lord Nergal était maudit et que sa vie était sur le point de s'achever, pour le reste, mes compétences de médecine était bien trop faible pour réagir, socialement je n'étais pas très doué, alors réconforté les autres n'était pas une chose agréable à faire pour moi, non j'avais plutôt orienté mes capacités dans le pistage, l'attaque, la fuite, la traque toutes ses compétences qu'un assassin pourrait avoir, mais je n'en étais pas un... J'estimais juste que ses capacités correspondait à l'Eridan, légion de mon coeur, comme le prouve mon tatouage sur le front!

Perdu dans mes pensées, c'est alors que Gemi m'adressa la parole,

- Tu tombes bien Gotchi. Lord Nergal est au plus mal. On dirait une sorte de malédiction. Nous allons monter une expédition punitive et, il regarda chaque Spectre présent, chacun d'entre vous devra répondre à l'appelle du sang pour sauver le co-responsable de la Légion Anabasis.

Il s'interrompit un instant comme en proie à une discussion intérieure.

- Car je n'ai nulle envie de me retrouver seul aux commandes. J'ai d'autres Spectresses à fouetter et j'entends bien pouvoir me la couler douce encore quelques temps.




Allons mon ami, je sais que tu t'inquiète autant que nous pour notre ami, mais ne t'inquiète pas pour lui, nous le sauverons!!! Je sortis alors de mon surplis, une petite bouteille de liqueur, bu une gorgée et replis la parole Ensuite, on pourra tous boire un verre devant un feu et avec Lord nergal pour nous jouer de la lyre

Sur ces paroles, Gotchi recula, et sentit soudain la présence d'un vieil ami,

" ho ho celà faisait longtemps..." Pensais-je, peut-être pourra t'il nous aider, après tout ces connaissances sont incroyables. Enfin j'attendrai avec les anciens qu'il nous parle...

gotchi
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 2695
Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par yamreg le Mar 27 Avr 2010 - 21:56

Silencieux comme toujours, j'observais. De plus, il ne restait guère de mes anciens amis et tandis que les nouveaux j'entretenais une relation mais pas aussi intense qu'auparavant. Enfin, peut-être que ces événements allais me permettre de découvrir en profondeur les nouveaux spectres.

Notre chef, geminimax était très inquiet malgré le ton léger qu'il prenait! Il nous fit le petit discours sur une éventuelle expédition.

Alors que jules et le disciple de lord nergal, bladered discutaient bataille, je remarquais deux choses:

Tout d'abord, dans l'ombre au coté de romaric se tenait un vieux de la vieille comme moi.

Puis je fus interpellé par l'empressement du jeune disciple, alors je m'approchai vers lui et lui dit quelques mots:

"Bladered, jeune disciple de lord nergal, être enthousiaste est bon mais ne soit pas trop pressé de devoir te rattraper. Sache que la patience est vertue plus importante et utile que la précipitation. Je suis sur que tu, ou plutôt que l'on sauvera tous le spectre du rat!
Je me tourna vers notre second chef:
"Et bien, il ne reste plus qu'à trouver ce qui pourrait mettre un terme à cette fichue malédiction"

yamreg
Diplomate de Hadès
Diplomate de Hadès

Nombre de messages : 2630
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par Illidan le Mer 28 Avr 2010 - 9:25


Quelques Spectres avaient remarqué ma discrète présence. Notamment les Diplomates de l'Epire, qui, bien que n'étant pas aussi anciens que moi au sein du Clan, avaient une expérience certaine de la guerre.
L'un deux s'adressa à Géminimax, le Responsable de la Glorieuse Légion Anabasis:
"Et bien, il ne reste plus qu'à trouver ce qui pourrait mettre un terme à cette fichue malédiction..."

Je compris à ces mots qu'il était temps pour moi de révéler complètement ma présence, et d'aller parler à mon Responsable de légion.
Je m'approchait donc de Géminimax, me raclant la gorge pour attirer son attention, avant de lancer:
"Il se trouve que j'ai justement sur moi un vieux manuscrit que l'Intendant Pausenias vient de me remettre. D'après ses dires, le parchemin contiendrait un information capitale permettant de lever la malédiction... Je venais de capter l'attention de mon auditoire. Mais je savais que je n"'allait pas tarder à décevoir tout le monde, aussi je déroulais le parchemin devant Géminimax avant de poursuivre.
"Malheureusement, comme tu peux t'en rendre compte, le texte à été gravement altéré et une grande partie n'est plus lisible. De plus il à été rédigé dans une langue si ancienne que même Pausénias ne sait pas la traduire...
Je roulais de nouveau le parchemin avant de le tendre à mon Responsable.
"Je ne sais pas si ce document sera un jour exploitable, mais c'est déjà une première piste. Je me trompe peut-être, mais il me semble qu'il est rédigé en Haut Akkadien.
Autant dire que trouver un traducteur est quasiment impossible...

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par jules le Mer 28 Avr 2010 - 17:37

Après l'ordre de notre second responsable Géminimax; qui d'ailleur avait toujours une phrase de plus pour nous redonner le sourrire; le jeune apprentit de LN m'adressa la parole :

- Dit,Jules,tu n'aurai pas une épée en trop?

Il voulait que je lui prète mon épée, elle qui m'avait été confié par mon père qui de même par son père et ainsi de suite. Elle avait trop de valeur à mes yeux pour que je la prète à qui que se soit ! A moins que ceci serait mon dernier recourt pour sauver la vie d'un de mes frères. Mais là; ce n'était guère le cas. Deplus, Géminimax, notre chef n'avait pas encore donné les instruction de cette "expédition". Avait-il une idée en tête ? ou tout simplement retourner en masse chercher ce maudit "ingrédient" ?
Je lui répondit

- Non ! Désolé. Tout en m'adressant a Bladered je regardi Géminimax Par contre si notre responsable le permet, on peut aller ensemble à l'armurerie afin que toi, tu te choisisse une lame et moi qu'il m'arrange un peu mon armure qui est en piteuse état. En se dépêchant bien sûr !

Soudain, un spectre que je ne connaissai point pris la parole afin d'annoncer qu'il avait peut être trouvé le fin mot de cette malédiction. Mais il n'y avait pas que de bonnes nouvelles ! Le parchemin qui contenait peut être la solution était écrit dans une langue ancienne...

jules
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3183
Age : 22
Localisation : là ou le vent m'emportera
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par BladeRED le Mer 28 Avr 2010 - 18:16

Jules regarda un instant ses lames avec beaucoup de mélancolie,puis il regardé de nouveau le spectre resonsable de la futur expédition et me répondit:

- Non ! Désolé. Par contre si notre responsable le permet, on peut aller ensemble à l'armurerie afin que toi, tu te choisisse une lame et moi qu'il m'arrange un peu mon armure qui est en piteuse état. En se dépêchant bien sûr !

-D'accord,la mienne aussi est fissuré,il me faudrait une lame de fer,seule ses lames résiste suffisament à mes pouvoirs enflammés,et je compte bien utilliser de mes dons le plus possible...

"Bladered, jeune disciple de lord nergal, être enthousiaste est bon mais ne soit pas trop pressé de devoir te rattraper. Sache que la patience est vertue plus importante et utile que la précipitation. Je suis sur que tu, ou plutôt que l'on sauvera tous le spectre du rat!

Je me retournai vers celui qui m'avait parlé,je le reconnut aussitôt.Il s'agissait du spectre qui avait farouchement combattu le chef des rebelles,et qui l'avait même blessé si je me souvenai bien,nul doute qu'il s'agissait d'un guerrier de grande valeur,et que ses conseils était trés utiles,j'inclinai la tête en signe de respect,et le remercia de ses conseils avisés.C'était peut être sa qui m'avait conduit à la défaite,mon empressement,mon inexpérience,mes lacunes en connaissances des combats et du cosmos,je n'était guére plus puissant qu'un simple garde du Nekyomanteion et la seul différence entre eux et moi se résumait à quelques degrés de température..mais cela allait changer,dés maintenant,j'allait changer la donne et me rendre plus efficace en combat et mieux servir Hadés,et sauver mon maître.

Soudain,un cosmos incroyable fit son apparition,et je fit volteface pour voir l'individu.Il avait une carrure invroyable et une aura incroyable pour un homme normal,habillé d'une simple toge.Pourtant,bien qu'il ne portait aucune armure,son cosmos était d'une puissance incommensurable,tel que mon coeur se sentit opprimé,je n'avait même pas la force de ressentir un tel cosmos et je dut faire le vide en moi pour eviter l'arrêt cardiaque.L'homme s'adressa alors à chaque spectre par ses mots ailés:

"Il se trouve que j'ai justement sur moi un vieux manuscrit que l'Intendant Pausenias vient de me remettre. D'après ses dires, le parchemin contiendrait un information capitale permettant de lever la malédiction... .

J'acueillit cette nouvelle avec joie et me sentit soulagé,nous pouvions sauver mon maître!Malheureusement l'expression de l'homme me fit changer d'avis,tout comme le reste de ces paroles...
"Malheureusement, comme tu peux t'en rendre compte, le texte à été gravement altéré et une grande partie n'est plus lisible. De plus il à été rédigé dans une langue si ancienne que même Pausénias ne sait pas la traduire...
"Je ne sais pas si ce document sera un jour exploitable, mais c'est déjà une première piste. Je me trompe peut-être, mais il me semble qu'il est rédigé en Haut Akkadien. Autant dire que trouver un traducteur est quasiment impossible...

Je m'empressai alors de prendre la parole,car cette langue ne m'était pas inconnu:

Mon maître m'a parlé de cette langue,il s'agirait d'un dialecte trés ancien qui serait originaire de par delà les murs de la cité de Troie,on dit que c'est un langage divin institué par les Dieux au premiers hommes,autrement dit la langue universelle!Mais ce n'est qu'une légende bien sur,en fait le Haut akkadien,m'a dit mon maître,serait plutôt un dérivé de la langue primaire,et aurait appartenu au premiers colons de la Gréce..mon peuple est lui même descendant de ses colons,mais quel peuple grec ne l'est pas?Je sait aussi que chaque dieu a crée un langage qui lui est propre,le haut akkadien est peut être alors le langage divin d'Hadés,ce sont les deux seuls hypothéses viables en tout cas,quand au traducteur..si le haut akkadien est un langage divin,seul un oracle peut le traduireje regardai alors le spectre en chef

Qu'en pensez vous?

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par Lord nergal le Sam 1 Mai 2010 - 22:41

le soigneur re-rentra dans l'infirmerie


desoler, il n'a plus rien a faire....je vien de discuter avec plusieur de mes confreres et on ne peu plus sauver votre ami....

le soigneur vit le parchemin


je connais ce parchemin, le defin oracla Astaesh m'en avait parler, lui seul detient la solution du mystere de la malediction de Lord Nergal, mais impossible de le lire, l'oracle lui meme en etait incapable


soudain un rire sorta de l'ombre


Mouhahahahahahaha, la fin de ce Rat est proche, je suis venu prendre sa vie...

personne n'etait dans l'infirmerie a par soigneur et spectres. la voix venait de beaucoup plus loin.


Rendez moi ma lance, je veux ma lance de Lug ou mourrez spectre, mourrez comme votre ami va mourir d'un instant a l'autre...


Le spectre du rat recommenca a tremble, son corp maintenant etait presque pret a exploser, c veine maintenant noir comflé et crépité


GYYHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA.......


Lord Nergal se reveilla d'un coup

GyyyHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA aidez....aidez....moi...GYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAa...............j'ai j'ai ......m...malll....

tout a coup, sous le regard impuissant des spectres présent, une giglé de sang noire recouvrit la piece, Lord Nergal avait disparut...a sa place, juste du sang noir partout

[i]je veux ma lance, rendez moi ma lance ou rejoigniez ce misarable.... la lance...la lance de LUG

la voix reapparut pour ensuite disparaitre, Le corp de Lord Nergal n'etait plus la, la piece etait redevu tres calme.

le soigneur reprit la parole

spectre, je ne c'est pas ce qu'est arrivé a votre ami, je ne c'est pas si il est mort, je ne c rien mais en vu de ce que j'ai vu, je ne pense pas qu'il soit encore de ce monde...


soudain , en contact du sang du spectre du rat, le parchemin ce mit a briller et de curieux symbole apparurent a droite , sur une partie vierge du document. ensuite 5 mots du document se mirent a briller

a1 b2 c3 d4 e5 f6 g7 h8 i9 j10 k11 l12 m13 n14 o15 p16 q17 r18 s19 t20 u21 v22 w23 x24 y25 z26


12519......351220519........191611820519..........1211435..........12217




la reponse de l'enigme etait maintenant a porter de tous.......

Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par BladeRED le Dim 2 Mai 2010 - 10:54

Mouhahahahahahaha, la fin de ce Rat est proche, je suis venu prendre sa vie..

Cette voix..je l'avait déjà entendu..était-ce lui?était-il là?comment osez-t-il..
Je m'emflammai d'un coup,cherchant l'origine de la voix qui venait de parler,tout comme les autres spectres éberlué.Comment osez-til venir jusqu'ici et tenir de tel propos???


MONTRE TOI ORDURE!!!!!!!;criai-je fou de rage,la voix reparla alors sans même me répondre.

[color=olive]Rendez moi ma lance, je veux ma lance de Lug ou mourrez spectre, mourrez comme votre ami va mourir d'un instant a l'autre...
/color]

Soudain un terrible cri de souffrance et de douleur se fit entendre,et je me retournai vers mon maître,me précipitant à son chevet:

Maître!Maître!Que vous arrive t-il?Maître!

Les yeux de mon maître s'ouvrirent,les pupilles étaient blanches,ses yeux étaient vides d'esprit,tout son corps se mit à convulser malgré la force que j'employait à le maintenir sur son lit,ses veines étaient noirs et dilaté et il semblait être prêt à exploser d'un instant à l'autre:

Maître!Tenez bon!Tenez bon maître!
Soudain mon maître sembla reprendre ses esprits,un bref instant,et il hurla de toutes ses forces,c'était insupportable:
GyyyHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA aidez....aidez....moi...GYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAa...............j'ai j'ai ......m...malll....

courage maître courage!tenez bon!tenez bon!

Ensuite,ce fut l'horreur,l'horreur à l'état pur.

Au moment où mon maître cessa de parler,une sorte d'explosion de sanguines m'asperga,et sous une mare de sang noirâtre mon bien-aimé maître disparut...

Le désespoir,la haine,l'impuissance,et maintenant la mort de mon maître,devant moi..coktail explosif insurmontable pour un jeune homme comme moi.
Tout ces instants de paix,de bonheur partagé,toutes ses mélopées de paix et de beauté,tous ces moments passés à ses cotés,à m'entrainer avec lui,à vouloir le rendre fier,le protéger..non,ce n'était pas possible,il ne pouvait être mort..Un soigneur soudain prit la parole:

spectre, je ne c'est pas ce qu'est arrivé a votre ami, je ne c'est pas si il est mort, je ne c rien mais en vu de ce que j'ai vu, je ne pense pas qu'il soit encore de ce monde...

Je me précipitai sur lui et le frappa en plein visage,l'envoyant valser à terre deux ou trois mêtres plus loin.Mes pupilles avait disparu,mes yeux désormais était rouge sang,j'était devenu fou,une crise de folie meurtriére..mais je m'apaisai,je ne sait comment,ni pourquoi,sans même que les autres spectres soit intervenu,et je fondit en larmes,si faible au millieu de tous..soudain,le parchemin que tenait le dernier venu se mit à briller,et des lettres entachés du sang de mon maître apparurent alors,ce n'était pas de l'haut akkadien,mais un langage beaucoup plus courant,en fait il s'agissait d'une énigme,une énigme qui ne m'était pas inconnu.Mon maître m'avait souvent éduqué ces énigmes vieilles comme le monde,paraissant indéchiffrable mais en réalité c'était un jeu d'enfant.On prenait un parchemin que l'on enduisait d'une encre spéciale,une encre invisible,puis l'on réecrivait par dessus,en contact d'un réactif,l'encre invisible apparaissait et laisser entrevoir ce genre d'énigme,avec des chiffres indiquant des lettres.

[color=red]a1 b2 c3 d4 e5 f6 g7 h8 i9 j10 k11 l12 m13 n14 o15 p16 q17 r18 s19 t20 u21 v22 w23 x24 y25 z26


12519......351220519........191611820519..........1211435..........12217.../color]

Les mots se formérent petit à petit dans ma tête,me révelant une phrase inconnu de mon esprit,mais peut-être pas des autres..Je me ressaisis,sécha mes larmes,et releva le soigneur en m'excusant de l'avoir frappé sous le coup de la colére et du désespoir,puis je me retournai vers les autres spectres qui étaient tous choqués et avaient,pour la plupart,la tête baissé,les yeux vides,ou emplis de larmes.Il fallait les ressaisir,et leur dire...

Spectres!Mon maître,contrairement à ce que vous avez vu n'est pas mort!quelqu'un l'a téléporté d'ici je ne sait comment!regardez le parchemin!mon maître nous a laissé un indice!et voici la traduction:les..celtes..spartes..lance..lug.quelqu'n sat ce que cela veut dire?devons nous aller à Sparte?Devons nous allez voir ces Celtes?

Mais personne ne répondit..tous étaient anéantis..seuls quelques uns avaient relevé la tête.Je memit en tête de les ressaisir d'une autre maniére..Je concentrai mon cosmos dans ma main et généra une flamme que je moula en une boule de feu,petite et sans risque,que je lanca sur le mur,en éclatant,la boule de feu fit un bruit d'enfer et attira ainsi l'attention de tous.

Alors vous avez entendu ce que j'ai dit?Mon maître n'est pas mort!Alors au boulot!Hors de question de le laisser dans les griffes de ce sale type!

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par Waltraute le Dim 2 Mai 2010 - 12:21

C'est une étrange sensation que de se laisser aller et se laisser porter par la puissance inconnue d'un autre être... Je n'avais jamais vécu ça auparavant. Cette perte de contrôle, cet esprit en nous qui faisait tout ce qu'il voulait : des choses bizarres et qui m'étaient inconnues. C'était en même temps grisant et un peu inquiétant. Tout ce que cet esprit de l'armure pouvait me faire. Elle pouvait me réduire à un rien sur un coup de tête. J'étais complètement sous sa dépendance comme elle était sous la mienne. Moi qui avait été seule pendant longtemps... On ne pouvait pas dire que ça ne changeait pas...

Et par ce lien, je voyais très bien que quelque chose n'allait pas. Je sentais l'esprit de la goule s'énerver contre le corps du spectre du rat. Elle essayait d'en savoir plus. Elle essayait de contenir ce mal qui le rongeait. Elle essayait bien des possibilités sans relâche. Et moi je ne pouvais qu'essayer de l'aider. Que pouvais je bien faire d'autre qu'à part lui fournir une source d'énergie supplémentaire...? Je n'y connaissais rien dans l'art d'entrer dans l'organisme des gens...

Alors je restais patiemment concentrée sur cette tâche dont la goule s'occupait patiemment tout en restant quand même un minimum attentive à tout ce qui se disait ou se faisait autour de moi. Je dois dire que ce spectre, ce bladered dont je n'avais jamais entendu parler auparavant. Il était bien bavard... Et il ne savait pas se tenir tranquille non plus... Toujours débordant d'énergie et plein d'espoir. C'était plutôt une qualité quoique cela pourrait lui jouer un tour plus tard... Mais la sagesse viendrait par l'expérience. Enfin, si Hadès lui permettait de vivre suffisamment pour en avoir...



- Tu t'appelle Waltraute c'est ça ? Le Rat me l'a dit mais il semble qu'il ne veuille plus me parler, il semble qu'il est déjà transgressé une règle en m'adressant la parole, toutefois il semble aller de mieux en mieux, peut-être que mon sang aura eu un quelconque effet, c'est pour le moment la seule chose que je puisse faire pour mon maître, et lui comment va t-il ? Peux-tu sauver son âme ? La Goule a-t-elle des informations ? Je ne sais plus où j'en suis ni ce que je dois faire,oh et puis à quoi bon..

- Calme toi donc... Oui je m'appelle Waltraute. L'esprit de la goule fait tout ce qu'elle peut pour sauver ton maître. Et pour te dire, elle n'en sait rien. Elle ne sait pas ce mal qui le ronge et elle tente tout ce qu'elle peut en tâtonnant. Mais ça ne sert à rien de te saigner et de t'épuiser. Garde ton énergie, tu n'en as déjà que trop peu... Et cesse de t'agiter, ça n'avancera pas plus vite...


Puis, Une réflexion suivit les paroles du jeune spectre. C'était un haut gradé spectre qui avait parlé. Et pourtant, il avait parlé comme le dernier des idiots. Quoi ? Moi n'aimant pas le machisme ? Pensez vous... Bien sûr que je déteste ça ! Et je déteste aussi les expressions à la noix qui réduisent les femmes à l'état d'objet. Et croyez moi, quand on était entouré d'hommes comme je l'étais en ce moment et que j'étais la seule femme disponible... Et bien les droits des femmes deviennent difficiles d'être défendus... Je ne pus donc que diriger un grand regard noir à ce Géminimax, n'appréciant pas du tout son humour. D'autres spectresses à fouetter... Je t'en fouterais moi...

Puis je retombais dans mon mutisme, me contentant de rester concentrée pour la goule qui s'activait. Mais en attendant, j'écoutais discrètement ce qui ce qui se faisait tout autour. On parlait de choses vraiment intéressantes... Comment soigner le spectre du rat bien sûr. Et il y avait ce spectre que je ne connaissais pas et qui avait un parchemin en sa possession. Le parchemin qui contenait toute la clé de cette malédiction. Le parchemin qui était totalement illisible car personne ne connaissait le haut-akkamachin. Ça aurait été une langue slave, j'aurais peut être pu me souvenir vaguement de quelques mots... Mais là... Ca dépassait mes capacités...



* Ce n'est pas la peine... Je n'y arrive pas. Votre seul espoir réside dans ce parchemin. Les armures sont bien incapables de vaincre ce mal... J'aurais dû m'en douter. Le rat n'a pas laissé son possesseur mourir si il avait pu soigner ce mal... *

* Mince... Tu connais le haut... Euh... Cette langue ? *

* Pas le moins du monde... Niveau langage j'ai toujours été une bille... *

* C'est quoi une bille...? *

* J'en sais strictement rien... Je sais pas pourquoi j'ai dit ça... *


Levant les yeux au ciel, j'enlevais délicatement les mains du corps de Lord Nergal tandis que le soigneur qui nous avait demandé d'arrêter, et que je n'avais pas écouté du tout d'ailleurs, revint vers nous pour nous dire qu'il n'y avait plus aucun espoir. Moi je n'y croyais pas. Du moins je ne voulais pas y croire. On pouvait toujours arranger les choses... On ne savait juste pas comment faire... D'ailleurs, ce qui se passa ensuite en donna la preuve.

Une voix sortant d'outre-tombe avec une requête bien spéciale et une prise en otage en bonne et due forme avec un Lord Nergal qui disparut dans un flot de sang... Tout ça pour une lance... Non mais franchement. Les hommes c'était quelque chose... Ils sont capables de faire disparaître des corps comme ça mais quand il s'agit d'une ridicule lance, ils sont obligés de faire faire ça par des gens qui n'ont pas du tout envie d'accéder à leur requête...

Et puis tout de suite ce ton théâtral et mélodramatique du grand méchant pas beau. Pourquoi jamais personne ne venait demander les choses gentiment hein ? Pourquoi être toujours obligé de mettre du sang partout ? Pourquoi les hommes sont tous aussi stupides et font tous ça ? Alala... Remarque il y a des femmes ce n'est pas vraiment mieux... Enfin, c'est pas comme si j'y pouvais quelque chose.

Alors à la place, je réfléchissais comme tout le monde aux nouvelles lettres qui étaient apparues. Rapidement j'écrivais toutes les possibilités de lettres qui se faisaient dans ce message. J'écrivais dans le sang noir de Lord Nergal. Oui bon ce n'était pas classe mais bon on faisait avec les moyens du bord... Et je n'avais pas de papier sous la main... Je finis par en arriver à la même conclusion que Bladered. Les celtes spartes lance lug... Il n'y avait pas à tergiverser pendant une heure.

Mais un bruit désagréable m'arracha les tympans des oreilles. Ce Bladered commençait sérieusement à s'exciter et il commençait sérieusement à m'énerver aussi. Non mais franchement ! Il n'était pas le seul à réfléchir et à agir dans sa tête ! Et ce n'est pas parce qu'on ne parlait pas qu'on allait rien faire. Et encore aurait il fallu qu'il nous laisse le temps de parler plutôt que de s'époumoner et de s'énerver tout seul comme un possédé.

Alors je ne pus pas m'en empêcher. Une fois qu'il a fait tout ce raffut avec son pouvoir je me rapprochais rapidement de lui en le fusillant des yeux. Puis je le pris par le haut et le soulevais rapidement de terre pour qu'il saisisse bien mon message. J'en avais marre de l'entendre crier et ça me mettait les nerfs en pelote. Et ce n'était pas en s'énervant qu'on arrivait à quoique ce soit.



- Maintenant tu vas te calmer ou c'est moi qui vais te calmer !


Puis je le reposais au sol en le poussant légèrement en le faisant reculer de quelques pas. Non mais franchement, agresser en plus un soigneur qui n'avait rien demandé. Il y allait vraiment fort ! Alors passablement énervé, je regardais tous les autres spectres assemblés et pris la parole brièvement.


- C'est exactement ce que dit le message. Alors on va à Sparte, on trouve ces celtes et on leur pique cette fameuse lance. Il n'y a rien de compliqué et il n'y a surtout pas de quoi agressé des gens ! Sur ce moi j'y vais. Je vais préparer ce qu'il faut pour aller là-bas. Peut importe ce que vous déciderez vous.


Puis, d'un pas rapide je sortais rapidement de l'atirum de Thanatos en jetant un dernier regard courroucé au spectre Bladered. Qui a dit que la spectresse de la goule avait bon caractère...?

Waltraute
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 1065
Localisation : Somewhere over the rainbow...
Réseaux sociaux : waltraute2379@hotmail.fr
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://www.godwarriors.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par BladeRED le Lun 3 Mai 2010 - 19:04

- Maintenant tu vas te calmer ou c'est moi qui vais te calmer !
Des yeux foudroyants,une voix de furie..les pieds flottant dans les airs..un colosse m'avait détaché du sol et menacait d'une voix puissante et terrifiante..et le pire..c'est que c'était une femme..quel honte alors eut-je en retombant à terre et en étant poussé violemment contre le mur.Quelques rires étouffés se firent entendre alors dans la piéce.

-La honte...heureusement que Maître Nergal n'a pas vu sa..

Toutefois l'un des spectres de la salle éclata de rire,tellement que c'est moi cette fois ci qui lui jeta un regard noir,le calmant instantanément

Non mais..il aurait été à ma place il aurait pas autant ri

Waltraute parla alors aux spectres présent:

- C'est exactement ce que dit le message. Alors on va à Sparte, on trouve ces celtes et on leur pique cette fameuse lance. Il n'y a rien de compliqué et il n'y a surtout pas de quoi agressé des gens ! Sur ce moi j'y vais. Je vais préparer ce qu'il faut pour aller là-bas. Peut importe ce que vous déciderez vous.

Puis la diablesse me regarda de nouveau d'un air courroucé,mais je ne ceda pas cette fois ci à ses menaces.Certes les femmes ont souvent été mal vu dans un millieu millitaire..ou specrtal dans ce cas là,et souvent ramené à un stade inférieure aux hommes ce qui m'a souvent fait de la peine car nous nous battions tous pour une même cause,mais là je venai de me faire humillier et ma fierté en prenait un coup.Je passa devant elle l'air de rien mais je n'en pensai pas moins,et soudain un éclair de souvenir m'apparut..Jaina..à terre...morte.Non,il ne fallait pas..y penser.

Je quittai alors l'atrium en direction de l'armurerie,prenant sur moi.
La bas,je trouvai un garde qui m'indiqua l'emplacement des épées longues.Je me retrouvai alors dans un couloir rempli d'épée de toutes sortes,jusqu'à trouver LA ou plutot LES lames parfaites.

Je me débarassai de mon armure craquelà et en prit une nouvelles équipé d'épauliéres.Puis je revint en courant vers l'atrium,mes lames aux poignées,les deux avaient une garde en formes de flammes avec le sigle du nekyomanteion et d'hadés gardé à l'intérieur.

Je les fit voltiger dans les airs devant les autres spectres et les rengainai sans même user de mes mains.je regardai alors le chef d'éxpedition puis waltraute avec un petit sourire narquois avant de revenir sur lui:

Alors on y va?

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par yamreg le Mer 5 Mai 2010 - 18:59

Le mal qui rongeait lord nergal venait d'apparaitre devant nos yeux; Ce mal le rendait fou et il perdait de plus en plus de sang. Seul quelques indices nous permettraient de remonter à la source de cette malédiction! Et malgré le mal qui le détruisait, le spectre du rat avait reussi à nous faire parvenir un code. J'y regardai de plus près :

*Bien, l'énigme n'est pas des plus difficiles, il me semble que nous allons nous diriger vers spartes.*

J'allais faire part de ma réflexion mais le jeune spectre Bladered ainsi que la spectresse de la goule furent plus rapide que moi. Je m'approcha de Bladered:

"Bien, jeune spectre il me semble que tu as trouvé l'endroit! Je pense que nous allons bientôt partir mais attendons toujours les ordres de Geminimax même si je sens qu'ils seront déjà favorable à tes attentes!"

yamreg
Diplomate de Hadès
Diplomate de Hadès

Nombre de messages : 2630
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par jules le Sam 8 Mai 2010 - 21:13

Après que tout le monde eut examiné le parchemin, le jeune disciple proposa sont hypothèse. La plus logique d'ailleurs ! Bladered était impatient, et on pouvait le comprendre, mais il faut toujours réfléchir avant d'agir.
Je me tourna vers Géminimax et reposa ma question.

- Géminimax, puis je aller à l'armurerie afin de réparer mon armure toute ébréché ?

jules
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3183
Age : 22
Localisation : là ou le vent m'emportera
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par Geminimax le Dim 9 Mai 2010 - 18:17

Tout le monde s’agitait. Tous avaient trouvé la réponse à l’indice et n’attendait plus qu’un ordre pour partir. Le temps de la réflexion semblait arriver à son terme laissant la place à celui de l’action. Le spectre lança un dernier regard là où se trouvait le corps mourant de Lord Nergal. Une possibilité flottait dans l’air, ils venaient peut-être tous de le voir pour la dernière fois et aucun ne lui avait fait ses adieux. Le dernier souvenir qu’ils auraient de lui était un corps parcouru de soubresaut dont le sang devenu noir s’écoulait violemment.

- Un souvenir digne d’un Spectre chuchota t’il, un léger sourire aux lèvres.
- Oui, on peut y aller. Faites vos paquetages. Allez chercher vos armes et vos armures de guerre. On part pour la bataille une fois que tout le monde sera réuni sur le Pont Ouest. Je ne vous connais pas encore tous parfaitement, mais on aura bien le temps en chemin de discuter des aptitudes et spécialités de chacun. Pour ma part, je m’attends à ce que l’on se déplace rapidement. Voyageons léger.

Geminimax sorti le premier et adressa un subtil regard à Waltraute. Pourquoi l’avait-elle ainsi foudroyé du regard. Il n’avait rien fait de mal à première vue…savait-elle quelque chose que les autres ignoraient sur lui ? Il le saurait bien assez tôt. Les bruits de pas résonnaient. Des pas sûrs et vindicatif qui ne s’arrêteraient pas avant d’avoir croisé le fer avec l’ennemi quel qu’il fut…

* Il est temps pour nous de faire nos preuves Frelon.

Geminimax
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2154
Age : 35
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/11/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://geminicrypte.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par Romaric le Lun 10 Mai 2010 - 19:53

A peine m'avait-elle laissé me rhabiller, que la belle Waltraute se retrouvait aspergée du sang de Lord Nergal. « Aspergé » était le bon terme... Le sang lui avait giclé a la figure, c'était assez dégoutant... Et peu de temps après, une autre mauvaise nouvelle arrivait – la première étant le fait que la belle et douce guerrière n'était plus aussi splendide que les quelques secondes précédentes... En effet, et malheureusement pour le détenteur du surplis du Rat, son jeune disciple avait failli. Il était revenu bredouille, sans la fameuse herbe qui aurait pus soigner Lord Nergal.



Spectres.. J'ai échoué, je ne vous suis d'aucune utilité, mon maître va mourir par ma faute, un disciple m'a combattu, un homme extrêmement puissant, contrôlant les plantes, j'ai été vaincu aisément, et il m'a laissé la vie juste pour que mon chagrin soit éternel. Je n'ai plus de famille, plus de maître bientôt, je ne suis qu'un déchet pour vous tous, je laisse ma vie misérable entre vos mains.. Jules.. La Goule.. Quelqu'un.. Tuez-moi


Ce que ce jeune spectre nous faisait là était pitoyable. Jules et Geminimax furent les plus rapides à lui répondre :


-

J'espère que LN ton maître ne t'entend pas. Il aurait honte de ton comportement! Tu as peut être perdu contre cette chose mais ce n'est pas une raison pour s'ôter la vie. Sa ne guérira pas ton maître. Et puis tu n'est pas tout seul, regarde autour de toi


- Bladered… nous sommes tous des serviteurs du Dieu des Enfers...


Mes yeux me piquaient... Je sentais de la fatigue, beaucoup de fatigue, j'étais certes capable de partir de l'infirmerie, mais je ne tenais pas réellement debout...


… Lord Nergal est-il vraiment condamné ? Auquel cas c’est la volonté d’Hadès et nous devons nous réjouir pour lui. Ou peut-on le sauver…auquel cas nous pouvons nous réjouir d’avoir un temps d’action devant nous. Jules a raison. Tu as le choix entre l’honneur et la fierté de pouvoir agir ou la honte de baisser si vite les bras.



Ils avaient tout deux raisons. Il fallait sauver ce Rat, cet ami, cette personne qui était une des premières que j'avais rencontrés ici, avec Illidan, et Akro. Et je ne voulais pas le perdre. Je tenais à lui, à sa musique, à son caractère... Je l'aimais bien, ce spectre d'Hadès... C'est à ce moment que Waltraute fit quelque chose que je trouvais, à chaque fois que je le voyais, magnifique. Elle revêtit son armure. Ainsi, la femme que j'avais sauvé sur le champ de bataille était armurée, elle était la Goule, l'étoile terrestre de l'esclavage... Lorsque sa main toucha sa box, un magnifique éclair bleu azur émana autour d'elle, et dans ce halo, les pièces de l'armure vinrent d'elles-même sur le corps de la guerrière.


- Vous devriez y retourner… Je ne suis pas sûre d’être capable de le soigner… Mais je peux peut être vous faire gagner un peu de temps… Et allez y à plusieurs cette fois. Ramenez cet ingrédient miracle. Romaric, si tu veux bien rester, je crois que tu pourrais être utile ici…

Mais avant que quiconque ne fasse un seul pas, le jeune disciple fit couler son propre sang sur l'armure du Rat, dans l'espoir de redonner de l'énergie à son maître. Un des soigneurs qui s'occupait comme il le pouvait de Lord Nergal fit comprendre que ce que le jeune spectre faisait était inutile, il fallait la plante qu'il n'avait pus ramener. Aussi, à ce moment là, Geminimax repris la parole :


- Lord Nergal est au plus mal. On dirait une sorte de malédiction. Nous allons monter une expédition punitive et, chacun d'entre vous devra répondre à l'appelle du sang pour sauver le co-responsable de la Légion Anabasis. Car je n'ai nulle envie de me retrouver seul aux commandes. J'ai d'autres Spectresses à fouetter et j'entends bien pouvoir me la couler douce encore quelques temps.


A la suite de ces quelques mots redonnant le sourire, Illidan sorti un parchemin. Toujours aussi discret, seuls quelques uns d'entre nous l'avait vu rentrer. Un simple signe de tête accompagné d'un sourire lui servit de salut de ma part, la situation n'étais aux accolades, même si j'étais heureux de le revoir. Il disparaissait très – trop - souvent dans la bibliothèkè du Nekyomantéion, et le voir ici et maintenant était vraiment appréciable. Sa sagesse et son expérience serait surement utile si jamais on partait au combat...
Ce parchemin, donc, contenait de mystérieuses inscriptions, écrites en un langage très ancien : le Haut Akkadien. Malheureusement, trouver un traducteur était impossible, tant ces symboles remontaient a des temps éloignés... Alors que nous y réfléchissions, un rire sinistre résonna dans la pièce :



- Mouhahahahahahaha, la fin de ce Rat est proche, je suis venu prendre sa vie...
Rendez moi ma lance, je veux ma lance de Lug ou mourrez spectre, mourrez comme votre ami va mourir d'un instant a l'autre...



C'est à ce moment que Lord Nergal disparût dans un hurlement de souffrance, seul restait de lui une mare de sang sur le lit... Le parchemin, qui était resté sur ce même lit, se mit à briller lorsque que la première goutte de sang noir le toucha. Il s'ensuivit de curieuses informations qui s'affichèrent sur le parchemin, qui subitement furent beaucoup plus simple à traduire. Les cinq mots affichés purent être traduits ainsi :


les celtes spartes lance lug



* Bon... Bah ça à pas l'air compliqué... On va a Spartes, on trouve les Celtes. De là, deux options. Soit ils ont la lance et nous la donne gentiment, soit on leur casse la tronche... Ça peux pas être autre chose, c'est assez clair là quand même... *


Bladered choisit ce moment pour s'énerver (une nouvelle fois...), et cette fois, c'est un soigneur qui se prit le coup. Ni tenant plus, c'est Waltraute qui le calma, et définitivement je pense... Elle n'y avait pas été de main morte, c'est qu'elle avait du caractère cette donzelle ! D'ailleurs, lassée d'attendre, elle s'en alla sur ces quelques mots :


- C'est exactement ce que dit le message. Alors on va à Sparte, on trouve ces celtes et on leur pique cette fameuse lance. Il n'y a rien de compliqué et il n'y a surtout pas de quoi agressé des gens ! Sur ce moi j'y vais. Je vais préparer ce qu'il faut pour aller là-bas. Peut importe ce que vous déciderez vous.


En même temps, Geminimax nous donna rendez vous sur le pont Ouest, prêt au départ. Une nouvelle bataille allait commencer, pour la gloire d'Hadès et la vie de Lord Nergal...


Étant donné que la seule chose qui me manquait était du repos, je me dirigea directement vers le pont, et arrivant dans les premiers, je profita pour m'allonger dans l'herbe, quelques mètres avant la porte bien gardée de notre territoire, avant le départ, qui était imminent...

Romaric
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1537
Age : 25
Localisation : picardie
Date d'inscription : 06/10/2007

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par Waltraute le Sam 22 Mai 2010 - 23:09

La rage... Voilà une émotion que je ne connaissais que trop bien. Elle m'accompagnait presque toujours dans un coin de mon cœur quand elle ne prenait pas le contrôle de tout mon être en entier... C'était en quelques sortes une sœur bien que je n'en ais jamais eu... Enfin du moins pas à ma connaissance... J'étais comme cela, j'avais un sale caractère... Enfin je dirais plutôt que je ne suis pas comme ces dindes qui attendent sagement les guerriers à la maison en s'occupant des gosses... Très peu pour moi.

Et pourtant je n'ai jamais été toujours comme ça... A vrai dire, il n'y avait qu'en étant arrivée en Grèce que je l'étais devenue... Cette colère avait grandi en moi... Tout ça à cause de l'amour... L'amour envers un homme, l'amour envers un enfant... Et puis mon ancien maître qui était revenu et qui m'avait emmené tout ce bonheur sans que je ne puisse rien faire... Et cette colère qui était apparue... Cette colère infinie... Cette colère qui n'avait pas pu disparaître et qui s'était même grossie au fil des années...

Et voilà qu'à présent elle éclatait un peu n'importe quand... En vérité, je ne savais pas pourquoi je m'étais énervée aussi vite... Après tout je n'étais qu'une spectresse parmi d'autres, ce n'était pas à moi de rabrouer ce spectre de la sorte. Après tout un général aurait pu le faire... Mais non, je n'avais pu m'en empêcher... C'était comme ça, j'avais le sang chaud.

Alors je suis partie de la salle, ignorant superbement bladered qui partait devant moi. D'ailleurs lui aussi faisait comme rien n'était. Mais c'était on ne peut plus normal après tout... Vu ce que je venais de faire à sa fierté masculine... Hum... J'avais même du mal à m'imaginer comment j'avais pu le soulever de terre... Peut être la force de ma rage... Ou mon armure....

Quoiqu'il sen soit, j'avais encore des choses à faire avant de partir... A savoir déjà par repasser par les thermes... J'avais encore un peu des traces de sang de Lord Nergal... Et vu le voyage qui nous attendait, en sachant pertinemment que les hommes en voyage n'aimaient pas du tout s'arrêter en chemin pour prendre une douche dans la rivière... Oui... Les guerriers n'étaient pas des exemples de propreté même si les spectres d'Hadès en général l'étaient beaucoup plus je dois l'avouer...

Mais être la seule femme dans ce groupe n'était pas forcément une bonne idée... J'avais déjà eu ma dose de plotage de fesses quand les hommes amenaient de l'alcool sur la route et en buvaient un peu trop... Du moins suffisamment pour être bien gai... Et je le supportais de moins en moins cela... C'est pour ça que je détestais les déplacements avec un groupe de guerriers ou même avec une armée... Les hommes sont si primaires parfois... Je serais même tentée de dire : la plupart du temps...

Alors j'étais retournée aux thermes et j'avais changé une nouvelle fois de tenue. Plus de petite tenue légère cependant... Juste une tenue pour combattre... En gros, une mini-jupe supra courte, bleue ciel. Juste assez pour permettre de mettre de mettre mon armure sans la coincée dans un tissu. Ou juste assez pour ne pas avoir trop chaud... Et encore là ça me poserait bien des problèmes sur la route... Mais en même temps c'était bel et bien le plus pratique...

Puis une fois sortie des thermes, j'ai fait un crochet chez moi. Cet endroit que j'avais laissé à l'abandon pendant un trop long temps... Cet endroit qui était bien poussiéreux... Tellement poussiéreux que je soulevais des petits nuages de poussière rien qu'en marchant sur le plancher... Cela me rappelait que trop bien la raison de mon départ... Je me dirigeais alors vers ma chambre, un beau lit double qui avait été pas mal utilisé dans le temps...

Puis, je me mis à fouiller dans mes divers rangements pour trouver toutes les tuniques de combat que je pouvais trouver, toutes dans la même teinte de couleur, fourrant tout dans un petit sac de toile. Puis, je me mis à sortir mes lames de mon fourreau. Elles venaient de nouveau d'être teintées de sang... Et je n'avais pas encore pris le temps de les laver... Et c'est ce que je fis en allant chercher un petit linge que je suis allée mouillée dans le puits à proximité. La fine pellicule rouge sang laissa place à la douce lueur bleutée de mes lames finement sculptées de runes spéciales incrustées de vaines d'aigue marine...

Je ne me lassais jamais de les regarder. Et leur redonner une beauté m'enchantait réellement. Mais je dus bien vite me résoudre, ayant encore des choses à faire avant de me rendre sur le pont ouest pour retrouver tout le monde. Je mis donc Våld dans mon fourreau droit et Färsk dans mon fourreau gauche. J'étais fin prête. Puis je suis sortie de chez moi pour aller me chercher des provisions au marché. De la viande sèche entre autres et des céréales. Puis, je me suis dirigée vers le pont Ouest du Nekio.

Je n'étais pas la première mais je n'étais pas la dernière non plus. J'ai même assisté au petit numéro de Bladered... Il était d'un ridicule... Non en fait il m'énervait particulièrement... Il faisait tout pour impressionner la galerie avec son petit numéro digne des plus grands acteurs de tragédies. Mais moi je trouvais plus ça idiot qu'autre chose... Enfin bon... Il n'a eut le droit qu'à des yeux levés au ciel voilà tout...

En fait je suis plutôt allée voir Romaric. Il était juste allongé sur l'herbe un peu à l'écart. Il n'avait pas l'air super bien... Alors, j'ai déposé mon sac en toile et la boîte de mon armure à côté de lui sur l'herbe du Nekio avant de m'asseoir tranquillement en tailleur à côté de ce corps à moitié endormi. Doucement je vins le secouer légèrement, le trouvant un peu trop pâle à mon goût...



- Hey Romaric.... Ca va ? Tu es sûr que tu es assez en forme pour faire ce voyage...? Je te trouve un peu pâle...


Lentement, je penchai la tête sur le côté en le regardant. Puis, je lui souriais doucement lorsqu'il vint me regarder dans les yeux. Puis, je me mis à regarder les autres spectres qui arrivaient petit à petit sur le pont Ouest alors que j'attendais sa réponse. J'espérais au moins que tout cela allait servir à quelque chose... Que l'on puisse sauver Lord Nergal...

Waltraute
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 1065
Localisation : Somewhere over the rainbow...
Réseaux sociaux : waltraute2379@hotmail.fr
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://www.godwarriors.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par BladeRED le Ven 9 Juil 2010 - 11:44

Le Nekyomanteion..je l'avais retrouvé après un trajet harassant, ma blessure à la poitrine m'ayant fait souffrir le martyr...

Je m'éveillai dans l'infirmerie du Nekyomanteion, complètement dans les vapes, les yeux hagards. Les soigneurs passaient ca et là, s'occupant de chaque blessé..j'étais nu sous ma couverture.

Je redressai vivement la tête et, regardant à droite et à gauche, je vit mes deux armes et une armure en cuir en lambeaux...

Je ne devait pas rester là, alors je prit mon armure et attrapa un tas de vêtements à coté de mon lit, mes armes dans le dos, je prit la sortie de l'infirmerie, ne sachant ni qui ni comment j'été arrivé ici..

Il me fallut une bonne heure de promenade aux dehors, en regardant la plaine du nékyomanteion, pour me rappeler tous les moments-clés de mon passage à Sparte..

Je prit une profonde inspiration, repensant à mon maître, à Jaina, et aux autres..puis je me dirigea vers l'armurerie..

Là, je trouvai une armure de cuir basique qui avait le mérite d'être neuve, puis je ressortit dehors, histoire de faire un peu d'exercice et m'aérer l'esprit.

Etrangement, je ne croisai aucun spectre que j'avait cotoyé, mais je m'aperçut qu'un petit groupe partais vers le nord..enfin qu'importe, je retournai à l'atrium de thanathos, histoire d'en savoir un peu plus sur ce qui c'était passé..

L'uns des soigneurs me dit alors que les spectres qui étaient revenu de Sparte m'avait déposé ici dans un état grave et que j'avait dû subir une intervention.

J'avais survécu et avait dû me rétablir pendant plus d'une semaine. La plaie à la poitrine avait été cicatrisé et recousu par des points de suture, c'est pourquoi le soigneur me recommanda vivement de ne pas retourner au combat avant au moins un mois..

Remerciant le soigneur, je retournai à l'extérieur du palais..c'est alors que je ressentit un cosmos d'une puissance phénoménale, qui me figeai quasi-instantanément.

Mes capacités à ressentir le cosmos ne s'étaient pas re-manifestés tout de suite, et lorsque je ressentit ce cosmos, ce fut le choc..jamais je n'avait ressenti une telle force, ce cosmos devait se répandre sur des kilomètres à la ronde! Aucun homme n'était capable d'un tel prodige..était-ce un dieu?

Surpris par ce cosmos, je m'empressai de partir vers le nord du palais, de sorte à pouvoir en savoir plus sur cette mystérieuse force, qu'importe s'il fallait en découdre, qu'importe ma blessure, une seule chose comptait à mes yeux: honorer mon maître et prouver ma valeur à mes amis et alliés spectres...

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: rp quete " La fin d'une étoile ?"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum