[Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Figurant le Mer 7 Juil 2010 - 15:26

Il existe un rituel au temple, rituel qui se déroule trois fois par jour et qui n'a aucun rapport avec un quelconque culte. Ce rituel : les repas des oracles. Et bien oui, même ces éminences sont faits de chair et doivent être nourris à satiété.

Et pour cela, tout un mécanisme peut être repéré par tout observateur consciencieux. Tout d'abord, des serviteurs sortent du temple, vont chercher la nourriture fraîche venant du port, ramènent la nourriture aux cuisines où elle sera préparée avec brio par les cuisiniers. Vient ensuite les goûteurs des oracles qui vérifient que la nourriture peut être donnée en toute sécurité par les oracles.

D'habitude, tout se passe comme d'habitude et avec une fluidité impressionnante. Il aurait pu en être de même ce jour-là... Mais lorsqu'on approcha les environs de une heure, là où le soleil était le plus haut dans le ciel, un cri s'éleva des cuisines et pouvait s'entendre jusqu'à l'entrée du palais des oracles.



- Au meurtre ! C'est un attentat ! Sonnez la garde ! Ameutez les guerriers divins ! Fermez toutes les portes du palais jusqu'à nouvel ordre ! On a voulu ôter la vie des oracles avec de la nourriture empoisonnée !


Oui, ça aurait pu être un jour comme les autres... Mais les dieux en avaient décidé autrement... Ils avaient préféré instauré la panique dans le palais des oracles à ce moment précis... Nul doute que les spectres accourraient en entendant la terrible nouvelle...

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Arlequin le Jeu 8 Juil 2010 - 10:30

La brève collation du milieu de journée prenait fin pour l'Arlequin. Confortablement étendu sur l'herbe encore fraiche de l'Atrium de Thanatos, il s'apprêtait à s'adonner à ses paris quand tout à coup, un jeune homme au teint étrangement pâle déboula à vive allure. Il s'égosillait telle une truie que l'on égorge, allant et venant au travers du paisible parc.

[Jeune Soldat] "A moi a moi ! Une tentative d'assassinat a eut lieu ! Les Oracles sont visés ! Le Palais est prit pour cible ! Hâtez vous ! Nous sommes attaqués !"

Le fou paru perplexe.
Comment le Nekyomanteion aurait pu être prit d'assaut sans que l'on ait entendu parler d'une armée aux portes de la Cité? S'agissait-il d'une tentative de rébellion? Ou bien peut-être d'une farce de mauvais goût de la part de ce jeune puceau en mal de reconnaissance.
Arlequin grommela tout en agitant ses dés.


"Vous allez bien m'dire quoi faire, z'avez toujours vu juste au fond humpf."

Les dés furent jetés sur une tablette de bois. Ils virevoltèrent dans une mélodie harmonieuse puis s'immobilisèrent.

"Fait chier..."

D'un mouvement vif, le Spectre aux Dés ramassa ses précieux compagnons puis, lentement, se releva. Il s'étira tel un félin que l'on perturbe dans son demi sommeil puis prit le chemin du Palais. Les Dés avaient parlé, la situation devait être plus grave qu'il ne l'eut initialement pensé.

Son pas était toujours aussi gauche, chancelant et inharmonieux. En arrivant face au Palais, les portes étaient fermés, ne laissant apparaitre qu'une foule paniquée qui s'échangeaient regards et chuchotements inquiets.


"C'est quoi c'merdier...Humpf, r'gardez moi cette petite là bas, à votre avis comprend t'elle l'origine d'sa peur? dit-il à mi voix vers ses Dés, J'paris qu'non. Elle s'laisse corrompre par les brebis qui accourent, elle s'en imbibe. Elle est drôle c'te p'tite hein?

Il fit rouler doucement les dés sur sa petite tablette de bois.

"Encore gagné.", lâcha t'il dans un sourire non dissimulé.


Dernière édition par Arlequin le Jeu 8 Juil 2010 - 17:08, édité 1 fois

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par vachaldo le Jeu 8 Juil 2010 - 17:08

Alors que je prenais du repos dans mes quartiers, j'entendais des cris de panique. Je me levais et me mis à la fenêtre et là, un jeune soldat courait dans tous les sens en hurlant :

- A moi a moi ! Une tentative d'assassinat a eut lieu ! Les Oracles sont visés ! Le Palais est prit pour cible ! Hâtez vous ! Nous sommes attaqués !

* Discordia ?!* Pensais-je.

Non ce ne pouvait être elle. A mon retour d'Olympie, je l'avais ressentie. Elle était dans le campement ennemi qui a envahi une partie de nos terres, mais ce ne pouvait être elle la cause de cette agitation. Du moins je l'espérais. Je m'habillais et je m'apprêtais à partir en direction du Palais des Oracles pour tirer ceci au clair. Je ne trouvais pas l'utilité de revêtir mon surplis à ce moment précis, donc je partais sans lui.

Après quelques courtes minutes de marche tranquille, j'arrivais devant l'imposante bâtisse. Hedwige me suivait, et alla se poser sur la branche d'un arbre. Devant le Palais, des gardes maintenaient les portes closes. Je ne savais pas ce qui se passait, mais je n'avais pas envie de m'aventurer à l'aveuglette dans un nouveau problème. Je m'installais contre le tronc de l'arbre sur lequel Hedwige était posée, et j'attendais de voir comment la situation allait évoluer avant de bouger le petit doigt.

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Romaric le Ven 9 Juil 2010 - 21:56

Un dur réveil... Encore...

La dernière fois que j'étais dans un lit d'infirmerie, c'était la belle Waltraute qui était à mes cotés, qui m'avait ramené après l'attaque contre le Nekyomantheion. Mais cette fois... Lord Nergal. La Lance de Lug. Les Celtes. Sparte. Et l'inconscience...

Nous nous étions rendu le plus rapidement possible à Sparte, où nous avions reçu un message comme quoi la Lance de Lug, celle qui permettrait de sauver Lord Nergal de sa malédiction, y était présente. Cependant, elle était dans les mains des Celtes, mais cela, nous le savions. Nous avions formé une petite expédition, 6 ou 7 vaillants spectres, prêt à tout pour rapporter cette fameuse lance. Arrivés à Sparte, nous avions été escortés par des Celtes jusqu'au cœur de l'arène, là où ils voulaient... Jouer.
Et nous avions joué. Chacun de nous avait un adversaire à sa taille. Du moins, ils le pensaient. Car nous étions plus fort, plus entrainé, en un mot, nous remplissions notre rôle de spectre. Mais moi, je ne l'avais pas accomplit. Cette fois, je n'avais pas été à la hauteur. Mon adversaire m'avait simplement battu. Je n'avais rien pus faire, j'avais perdu d'une façon... Pitoyable. La dernière chose que mes yeux m'avaient permis de voir était le sourire de mon adversaire, qui s'effaça rapidement lorsque Illidan l'acheva. Illidan.. Mon maître. Ou mon ancien maître. Notre relation s'était achevée un peu rapidement lorsque son mentor avait disparu. Cependant, il m'avait appris beaucoup de chose, et ces choses me permettaient d'être arrivé là. Mais à quoi bon ? J'avais abandonné mon ami Lord Nergal, incapable de le sauver. Heureusement pour lui, les guerriers de Sa Majesté avaient accompli leur mission, et avaient ramené la Lance, c'était là le plus important.

Moi, je m'étais retrouvé dans ce lit au Nekyo, entouré une nouvelle fois de bandages. Je ne savais pas qui m'avait ramené, je venais de me réveiller, et je n'étais pas de bonne humeur. J'en avait marre de me prendre des coups et de ne pas savoir les rendre. Enfin, c'était l'impression habituelle que je possédais quand je perdais un combat, car je savais me battre. Sinon, jamais je n'aurai rejoins cette élite des guerriers que sont les Spectres. Et puis, les Oracles avaient décidés de me remettre un surplis de Gardien des Enfers, c'est que je méritais de vivre parmi eux. Je ne devais donc pas m'abattre alors que la mission que l'on nous avait confié était réussie.

Je devais me changer les idées. Ce réveil, seul, entouré simplement de soigneurs, et pas d'amis ou de belles et nouvelles connaissances au près de moi, m'avais un peu attristé. C'est bizarre, mais la sensation que l'on a lorsqu'un proche se trouve à coté de nous à notre réveil nous donne une certaine satisfaction de notre vie... On plait à quelqu'un, on ne se sent pas inutile, même dans l'échec.

Je devais me changer les idées. Oui, je le devais, j'y pensais, je le voulais, mais quoi ?

Après l'accord d'un des soigneurs, je ressorti de cette infirmerie, qui m'accueillait bien trop souvent à mon goût. Je me retrouva devant la porte du Nekyo, là où nous nous étions donné rendez vous avant de partir vers Sparte. Appuyé contre un des arbres, à l'ombre fraiche de ces feuilles, j'entendis un cri, suivit de peu par quelques gens qui accouraient vers le temple.



- A moi a moi ! Une tentative d'assassinat a eut lieu ! Les Oracles sont visés ! Le Palais est prit pour cible ! Hâtez vous ! Nous sommes attaqués !


Et bah... Encore une nouvelle aventure ? En tout cas, moi aussi je me dirigea le plus rapidement possible, vers le temple du Nekyomantheion...

Romaric
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1537
Age : 25
Localisation : picardie
Date d'inscription : 06/10/2007

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Hypnos le Sam 10 Juil 2010 - 0:05

Cela va faire déjà un mois que j'avais perdu mon combat lors de ma première mission et donc échouer la ou je n'aurai pas du, malgré que physiquement ça allais mieux, mentalement mon combat me faisais toujours réfléchir. Malgré tout j'entrepris une nouvelle mission auquel je participais durant quelque temps... Alors que je revenais de conquête que nôtre Général des armées nous avais confier, je venais me reposer un peux de la fatigue accumulé je passa devant le palais et entendis :

[Jeune Soldat] "A moi a moi ! Une tentative d'assassinat a eut lieu ! Les Oracles sont visés ! Le Palais est prit pour cible ! Hâtez vous ! Nous sommes attaqués !"


Étonner par ce que je venais d'entendre, je m'approcha du palais et vis quelque spectre qui comme moi avait du entendre le cri d'un soldat.


- Que ce passe t-il ? en m'adressant au groupe de spectres.

*Peux être une nouvelle mission qui pourra racheter mon échec passé*

Hypnos
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1349
Age : 25
Localisation : France/Nantes
Date d'inscription : 30/06/2008

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par flauros le Dim 11 Juil 2010 - 0:17

Bien, encore une matinée d'entraînement fructueuse, depuis ma défaite lors de la mission de reconnaissance que l'oracle nous avait confié, je n'était plus moi même encore une fois... Havres m'avait transmis sa rage au combat, mais je n'avais pas son corps de félin,et ma capacité défensive s'en était ressentie... Voilà qui était mieux à présent, avec un peu de persévérance et de discipline j'étais plus à même de gérer cette rage.

Le morale est donc au beau fixe, un tour par les douches, un modeste repas, mais énergétique et me voilà prête à continuer cette journée. Je décidai donc d'aller roder vers le temple, histoire de jouer à la chasseresse; discrétion, observation et silence puis fondre sur ma proie.... Avec un peu d'imagination, j'en trouverai bien une à surprendre !...

"A moi a moi ! Une tentative d'assassinat a eut lieu ! Les Oracles sont visés ! Le Palais est prit pour cible ! Hâtez vous ! Nous sommes attaqués !"

" Humm !! Pas besoin d'imagination il me semble. Kabazmos aurait il envoyé un assassin, j'espère qu'il ne s'agit pas du guerrier qui m'a défait.... Voyons un peu tout ça, une foule de curieux comme d'habitude...Ces imbéciles, si l'attaquant veut se dissimuler... Heureusement d'autres spectres sont déjà sur les lieux, il me semble apercevoir, comment déjà, Hypnos je crois, il était de la mission de reconnaissance, il y a ce spectre avec son chapeau de bouffon... ah un autre, notre nouveau lieutenant qui accoure..... Et puis celui-la... holà, jolie armure... tient un harfang des neiges, pas banal dans cette région.... "

( Flauros s'équipe de son armure fraîchement réparée, tout en ne perdant rien de la scène qui se déroule devant les portes closes du palais des oracles.)

flauros
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 12/05/2010

Feuille de personnage
Niveau: 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Picci le Mar 13 Juil 2010 - 14:24

Je suivi Waltraute jusqu'à la porte du palais des oracles. Il y avait déjà pas mal de guerrier qui étaient présent sur place. tout le monde attendaient que les portes s'ouvrent.

Je préférer pour le moment rester à l'écart de toute cette foule. Je le fis comprendre à ma compagne.


- Je vais rester la moi, va rejoindre les autres si tu veux. Lui dis-je en lui caressant les cheveux.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Arlequin le Mar 13 Juil 2010 - 23:20

Attendre, encore et toujours.
Le temps passait, les corbeaux furetaient, la foule s'excitait, les spectres observaient... Observer, mais à quoi bon? Voici qu'ils se retrouvaient spectateurs de leur propres existences, comme cloués à cette terre sèche et rêche. Les gardes demeuraient impassibles, bien que personne, pas même un garnement mal éduqué, ne soit allé leur demander ce qu'il en était.

La rumeur enflait.
A présent, on savait jusqu'aux deux villages voisins que le Nekyomanteion avait été attaqué par le plus improbable des ennemi : le néant. Nul ne savait d'où venait cette hypothèse farfelue, nul n'avait parlé d'Armée, seul un jeune troufion avait réussi à semer la pagaille dans les terres du Sombre Empereur.


"Elle est bien belle l'armée d'Sa Majesté hin hin.
, lâcha le parieur tout en lança ses dés, Merdouille merdouille... Dire qu'j'pensais qu'un des zouaves armurés sortirait son engin et s'trippot'rait en attendant qu'la journée passe... J'aime pas perdre. Sal'tés d'Dés, m'avez eut."

L'Arlequin laissa échapper un profond soupir. Il rangea alors sa tablette de bois puis, tout en gardant ses Dés en main, s'étira de tout son long en poussant d'étrange grognements Quelques villageois se retournèrent, interloqués, vers lui.

"Y sembl'rait qu'y faille qu'un Spectre s'dévoue hein. Après tout, on a autre chose à foutre que d'rester ici à s'faire dorer la rondelle."

De sa démarche prononcée, le parieur fou s'avança vers les gardes puis, agitant ses doigts fins sous le visage de l'un d'eux, il s'exclama :

"Eh bien m'sieur! Voyez pas qu'le suspense est int'nable! La foule est en délire! Cessez donc vos bouffon'ries et passons au spectacle ! R'gardez, y'a même des Spectres, savez ces types avec d'belles armures et une bonne dose d'orgueil, c'là même qui vous envoient au casse pipe! Bah même c'là sont v'nus assister à c'te farce! L'assassinat des Oracles, z'avez visé gros mes p'tits loups ! plus bas, C'tait une vieille blague pas vrai? Pas vrai? Vrai? Pas vrai? Vrai?, insista t'il tout en jetant un regard plus inquiet vers ses Dés...Eux le savaient.

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par jules le Mer 14 Juil 2010 - 0:04

Ma pensée se tournée toujours et encore vers mon combat contre ce celte. Au fur et à mesure je me rendais bien compte de ma faiblesse. Mon corps était bien forgé par les durs entraînements physiques que je m’infligeais chaque fois qu’un temps libre se présentait à moi, mais se qui n’allait pas, c’était mon cosmo. En effet, je n’avais pas encore eu d’entraînement par mon maître afin de le former. J’eu plutôt des entraînements physiques, d’art martiaux ... Dès que j’aurais quelques jours de libre, je pensais aller voir Vachaldo pour réclamer mon dû.

Un cri vint me perturber dans mes pensées :

[Jeune Soldat] "A moi a moi ! Une tentative d'assassinat a eut lieu ! Les Oracles sont visés ! Le Palais est prit pour cible ! Hâtez vous ! Nous sommes attaqués !"

Je supposai que ses cris venaient du temple. De plus l’alerte avait été sonnée ! Je me précipitai vers le monument. De plus en plus que je m’approchais de la porte du temple, je pouvais apercevoir un foule devant celle-ci. Cette foule était grande et bruyante. Je décidai donc de m’écarter un peu comme l’a fait plusieurs de mes frères. J’en reconnu certains dont un que je ne pouvais pas louper. Il était appuyé sur un arbre ainsi que son animal de compagnie. Je me dirigeai vers lui, puis je m’inclinai.

- Bonjour maître. Comment aller vous ?

jules
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3183
Age : 22
Localisation : là ou le vent m'emportera
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par vachaldo le Mer 14 Juil 2010 - 12:59

Adossé contre un arbre, je désespérais de voir mes frères spectres agir comme des moutons sans cervelles. Tous semblaient être venu sur les lieux à toute vitesse, mais tous sans exception attendaient maintenant à l'extérieur du Temple comme si de rien n'était. Je n'avais que faire de ce qui pouvait arriver aux Oracles, j'avais d'autres soucis en tête, mais je ne pouvais laisser faire cette nonchalance générale. Et que dire de mon cher disciple. Il semblait encore plus essoufflé que les autres, il était sans aucun doute venu jusqu'ici à toute vitesse, inquiet du sort de nos maître, mais il venait à moi pour discuter la bavette. Cela en était trop ...

- Bonjour ? Mais qu'est-ce que tu crois faire là ?
Dis-je à Jules tout en le jetant à terre. Nos Oracles sont peut-être en danger, et plutôt que d'aller quérir des informations auprès des gardes du palais, tu perds ton temps à venir me parler, à venir faire des courbettes ?

Je pris le pas en direction de l'entrée du Temple tout en pensant à voix haute :

- Il faut vraiment tout faire soit même ici ! Je serais bien mieux avec elle ...

Je montais lentement les quelques marches menant à la porte et aux gardes. Là, un des spectres présent, le moins suiveur des autres semble t-il, parlait avec les gardes. Je profitais de cela pour lancer ces quelques mots à la foule :

- Vous me faite pitié tous autant que vous êtes. On parle d'un attentat contre nos Oracles et que faites vous ? Vous arrivez, à toute vitesse, tous autant paniqué les uns que les autres, et une fois sur place ... plus rien. Personne ne vient demander ce qui se passe, personne ne tente d'entrée dans le Temple. Si un assassin se trouve effectivement derrière cette porte, et bien il aura eu le temps de finir sa besogne sans que personne ici ne daigne bouger le petit doigt. Quelle fière armée ...

Je tournais le dos à tous ces moutons, profitez que le spectres à la drôle de tenu était quelque peu absorbé par ses dès et m'approchais d'un des gardes pour lui demander :

- Alors ? Qu'est-ce qu'il se passe ? Et pourquoi les portes sont-elles totalement clause ?

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Hypnos le Mer 14 Juil 2010 - 20:32

Je restais figé face au porte du palais comme la plus part des spectres qui étaient là, je reconnu quelque compagnon de ma précédente mission dont je n'avais plus eu de nouvelle depuis quelque temps.
J'étais encore dans mes pensées quand soudain j'entendis un spectre élevée le ton :


"- Vous me faite pitié tous autant que vous êtes. On parle d'un attentat contre nos Oracles et que faites vous ? Vous arrivez, à toute vitesse, tous autant paniqué les uns que les autres, et une fois sur place ... plus rien. Personne ne vient demander ce qui se passe, personne ne tente d'entrée dans le Temple. Si un assassin se trouve effectivement derrière cette porte, et bien il aura eu le temps de finir sa besogne sans que personne ici ne daigne bouger le petit doigt. Quelle fière armée ..."

Sur le coups je n'avais pas compris ce que voulais dire c'est paroles propagée de haut cris, ayant reçu comme réponse de mes confrères qu'un signe de tête ne sachant pas pourquoi t'en de raffuts. Un peux agacé ces temps ci, je répondis d'un ton non reconnaissable de ma part :

- Et toi ! je montra du doigt Valchaldo

- Tu penses que nous sommes des spectres incapable ? Que l'on ne se fait aucun soucis pour notre Oracle ? Désolés si la première chose que je fais en arrivant c'est demandé que se passe t-il ici, et puis de toute façon pourquoi s'inquiète comme ça ? Les Oracles ne sont pas n'importe qui aussi, ce n'est sûrement pas un empoisonnement qui vont leurs faire peur.
Je penses que demandé aux gardes qui ne faisaient que garder l'entrée n'aurai aucune information pour nous... Par contre ! Le jeunes soldat qui criait tout à l'heure pourrai nous renseigner sur ce qu'il a vu, tu ne penses pas ?


Je repris mon souffle et attendis la réponse ou du moins un signe en retour...

Hypnos
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1349
Age : 25
Localisation : France/Nantes
Date d'inscription : 30/06/2008

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par vachaldo le Mer 14 Juil 2010 - 22:39

- Mais vas-y si tu te crois si malin que cela. Au lieu de demander à tous ces guerriers hébétés ce qu'il se passe alors que personne n'en a la moindre idée, assume tes dire et viens aux renseignements.

Je descendais les marches du Palais et, une fois en bas, fit loufoquement la révérence en direction de ce jeune freluquet en disant :

- Que votre seigneurie s'avance si sa majesté, du haut de sa grande sagesse pense nous en apprendre d'avantage.

Je feintais maintenant l'étonnement et ajoutais :

- Mais j'y pense. Les Oracles sont peut-être déjà mort ? Et pourquoi ce soldat qui criait dans tous les sens ne serait pas l'assassin ? J'ose espérer que non ! Imagine le désarrois de tous ceux présent ici, qui ont entendu ses cris, qui l'ont vu partir en courant ... et personne ne l'a arrêté pour lui demander plus d'informations ...

Enfin, tout en repartant auprès de l'arbre sur lequel Hedwige était perchée, je disais à voix haute :

- Qu'il est loin le temps où, quand j'étais général, le moindre problème au Nekyomantéion attisait la réaction des foules mais surtout sa réactivité. Maintenant que vois-je, un troupe de bado prêt à tout pour être au plus près de l'évènement, mais peu apte à le régler ou à le comprendre ...

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Engueyrrand le Jeu 15 Juil 2010 - 11:58

Engueyrrand se trouvait seul dans la grande salle de l'Adyton, il avait dit à l'oracle Nikiolas qu'il allait réfléchir sur une stratégie pour restaurer la grandeur du clan, mais en fait il ne faisait que penser à sa nouvelle nomination et à ses implications.

Alors qu'il était perdu dans ses pensées un garde entra précipitamment dans la pièce, le souffle court le soldat s'agenouilla.

"Général ! C'est terrible, on a attenté à la vie de nos oracles !"

A ces mots Engueyrrand tourna calmement la tête vers le garde, se leva et contournant la grande table se dirigea lentement vers la porte.

"Que s'est-il passé ?"

"Je ne sais exactement mon seigneur, on parle d'une tentative d'empoisonnement."

"Bien... je vais voir cela par moi-même."

Quelques minutes plus tard Engueyrrand arriva devant le palais des oracles, une foule était amassée à son pied, des gardes, des serviteurs de tout rang et des spectres la composaient.

Les gardes paraissaient démunis, des serviteurs pleuraient et certains spectres se disputaient. Devant les imposantes portes deux gardes du palais faisaient rempart de leurs armes et de leur corps.

Il était temps pour le jeune général de prendre ses fonctions concrètement.

Sur un ton calme mais autoritaire il ordonna:

"SILENCE !"

Engueyrrand
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 671
Age : 35
Localisation : Arras
Date d'inscription : 16/10/2008

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Arlequin le Jeu 15 Juil 2010 - 15:40

Les gardes demeuraient muets. Que cherchaient-ils à cacher? Faisaient-il parti de cette farce? Arlequin était perplexe.
Voyant un nouveau Spectre, déjà aperçu lors d'une bataille, ou plutôt d'une hécatombe, au Lithochoro. Ce Valchado, Général à l'époque, n'avait pas hésité à envoyer les Soldats de Sa Majesté se briser contre les hordes de guerriers divins sur-entrainés. Mais les pertes importèrent peu car elles permirent à l'Orgueilleuse escouade de Spectres de balayer les défenses du Mont. Arlequin se souvenait de cette journée sanglante. Il y avait perdu trois compagnons de jeu. Non pas qu'il se soit attaché à eux, non, ne vous y trompez pas. Seulement, le souhait du Sombre Empereur n'avait pas été respecté.

Le parieur fou s'écarta légèrement, laissant ainsi à l'ancien Général suffisamment d'espace pour déblatérer, tel un acteur mal entrainé, son discours provocateur. Il était là notre polisson !
La pièce se mettait finalement en place.

Alors que Valchaldo quittait la "scène" pour reprendre place en coulisse auprès de son étrange chouette, Arlequin profita de l'intermède pour se placer dos aux gardes. Il se mit alors à scander tel un crieur public, exécutant des gestes exubérants :


"Nous y voilà ! L'perturbateur quitte la scène, l'public d'meure médusé ! Mais que s'passe t'il donc derrière ces lourdes portes? L'attente monte hein? Vous la sentez monter votre fichue curiosité? L'désir, l'envie, l'mystère, voilà c'qu'est l'théatre moderne mes chers ! Eh bien, que faites vous ?! S'couez vous ! Applaudissez, huez, échangeaient vos hypothèses ! Vos inquiétudes sont l'vés, l'zouave et ses collègues nous ont prouvé qu'tout c'ci n'est qu'une mauvase comédie ! N'leur en veuillez pas ! Savez, c'plus facile d'faire pleurer un cadavre qu'd'faire rire un public ! Soyez indulgents !"


Tout en parlant, Arlequin tentait de se persuader lui même que tout allait bien, que ceci n'était rien qu'une rumeur idiote et que ces soit disant "Spectres" n'étaient qu'une troupe ambulante de mauvais troubadours.

Cependant...Le doute subsistait.
Il résistait à l'envie de lancer ses Dés. l'envie se faisait pressente...Sa main en tremblait, ses yeux s'affolaient... Mais tout à coup, une nouvelle aura fit son apparition. D'un air ferme, le jeune homme somma la foule de se taire. Curieux de connaitre l'identité de ce nouveau protagoniste, Arlequin s'éclipsa derrière une colonnade, furetant la foule et le nouveau Spectre.

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Waltraute le Ven 16 Juil 2010 - 5:19

Quelle galère... Ces jours là étaient terribles... Vraiment je ne sentais absolument pas cette semaine. J'avais même l'impression que cela allait de mal en pis... Pourquoi ? Parce que j'avais un grand blessé à la maison. A ma maison oui... Celle là même dans laquelle je ne vivais plus depuis un certain temps. Celle que je fuyais autant que je le pouvais... Je préférais largement dormir sur le toit du temple ou dans les grandes plaines luxuriantes et tellement belles...

Mais l'apparition de Picci avait bouleversé tant de choses aussi bien dans mon coeur que dans l'organisation de mon quotidien que cela devenait assez compliqué. Déjà il fallait que j'aille le matin à l'infirmerie pour chercher ce dont j'avais besoin pour soigner le spectre qui m'avait abandonné. Ensuite je devais aller au marché pour chercher de quoi faire à manger pour ce même spectre pour qu'il reprenne des forces.

Vous vous rendez compte ? Moi la féministe de base, aller au marché et faire à manger ?! D'habitude je me contentais de chercher de la verdure à grignoter ou d'aller à la première auberge du coin pour prendre un repas quand j'avais un peu plus faim... Il faut dire qu'il valait mieux vu mon don culinaire à en empoisonner mes cobayes... Mais bon Picci ne s'en plaignait pas tellement... Et heureusement ! Sinon il se prendrait le plat dans la figure... Blessé ou pas blessé !

Et mes talents de guérisseuse n'étaient pas non plus à une hauteur faramineuse... Loin de là... Si seulement je savais où trouver cette Freya... Je serais allée la chercher depuis longtemps ! Mais non. Depuis je ne savais pas où elle se trouvait. Et je me retrouvais coincée à soigner mon estropié avec les moyens du bord et les quelques conseils des soigneurs qui commençaient à se poser des questions. Mais pouvais je leur dire quand le soigné ne voulait pas qu'on s'aperçoive de sa présence hein ? Je trouvais ca d'ailleurs ridicule mais je me contentais de me taire et de profiter de son retour... Même si c'était dur, je devais attendre qu'il m'en parle de lui-même...

Mais ce matin là, tout était différent... J'étais en train de récolter du bandage qui me manquait pour soigner Picci et il commençait à y avoir de l'agitation dans tout le Nékyomanteion. Je ne savais pas ce que c'était. J'ai juste vu que les soldats fermaient le temple et en bouchaient toutes les entrées. J'ai ensuite vu un autre garde en pleine discussion avec ceux barrant l'entrée principale. Visiblement la discussion ne lui plaisait pas vu à quel point il blêmit. Il se mit alors à acquiescer d'un signe de tête et s'était mis à courir à travers tout le Nékyomanteion et le Nékyochorio des paroles assez terribles qui me firent frissonner.

Un attentat ? Au palais ? Mais c'était impossible... Comment cela se pouvait...? Les oracles avaient ils quelque chose...? Non pas que j'en avais quelque chose à faire mais si l'un d'entre eux mourraient... Ce serait sacrément le bordel dans toute la région... Et avec ça, fini la botte de carotte à une pièce ! On en aurait pour le double à coup sûr. Toujours comme ça en pleine crise... Non mais voyez un peu dans quel état cela me met...

Enfin bref, ça ne sentait pas bon du tout... Et rapidement je suis rentrée à la maison en notant pour la énième fois que je devrais faire le ménage un jour dans cette maison... Parce que bon la poussière c'était bien mais c'était pas très sain... Mais à ce moment je m'en foutais comme de ma tante Magnhildr. Ne cherchez pas à prononcer ce nom si vous n'avez pas du sang scandinave dans les veines... C'est impossible. En plus je ne sais même pas si j'ai une tante... Expression pourrie...

Du coup, et bien j'ai posé mon bandage et ma botte de carotte que j'avais achetée avant cela sur un meuble pas tellement poussiéreux, ce qui était en soi un dur choix... Puis je suis rentrée dans la chambre et je me suis armée de mes épées et de ma belle armure que j'enfilais dans le dos dans sa boîte. Je savais qu'il y allait avoir de l'action alors autant se préparer. Picci voulut m'accompagner en me voyant et vu la gravité de la situation, je ne pouvais le refuser. De toute manière, je ne pouvais pas le cloîtrer dans la maison...

On partit donc de la maison pour se retrouver rapidement au temple où déjà une foule considérable s'était rassemblée. Des simples habitants du Nekyochorio aux spectres, tous étaient venus satisfaire leur curiosité ou leur crainte. Attaquer les oracles, c'était quelque chose après tout... Non mais vraiment. Qui avait été assez stupide pour croire qu'ils pouvaient les abattre comme cela ? Ils étaient tellement puissants...

Puis les spectres commencèrent à se tirer dans les pattes verbalement parlant. C'était d'un ridicule. A quoi cela servait il d'oppresser les gardes qui ne devaient certainement pas en savoir plus que nous ? Et à quoi cela servait il de se prendre la tête ainsi alors que personne ne savait rien à rien...? Non mais c'était vrai après tout... Ils se montraient tous stupides et arrogants... De vrais mâles trop plein de testostérone qui étaient stressés plus que de coutume... Pitoyable...

Et puis il y avait aussi ce spectre qui cria à tout le monde de se taire. Non mais il se prenait pour qui lui...? Je le connaissais même pas et il se permettait de demander à tout le monde de se taire...? Ridicule. S'il croyait que j'allais l'écouter... Il se mettait les doigts là où je pense... Et je peux penser à des endroits très farfelus... Non mais il était drôle...



* Tu devrais te méfier de lui... Quelque chose me dit qu'il est important... *

* Ouais c'est ça... Ma tante Gertrude l'était aussi... *

* Tu n'as pas de tante... *

* Oui je sais... *

* Idiote. Je ne rigole pas moi. Fais attention... *

* Humph *


Doucement je soupirais. Tout ceci était presque irréel... Et toute cette agitation m'énervait déjà... On aurait dit de vrais gamins... il y eut ensuite Picci qui se mit à me parler et me dit d'aller les rejoindre sans lui. C'était ridicule ! Il voulait venir avec moi donc il resterait avec moi et puis voilà ! Et si ça ne lui plaisait pas, il n'avait qu'à me donner une bonne raison !


- Alors là c'est hors de question. Soit tu me dis pourquoi tu ne veux pas être revu par tes anciens compagnons d'arme qui n'attendent que ça, te retrouver, soit on y va. En fait non. Je ne te donne pas le choix. Tu me suis un point c'est tout. Tu n'avais qu'à me donner une explication.


Et voilà... Je m'énervais déjà... Tout cela me mettait tellement les nerfs en pelote... Ces derniers jours avaient été éprouvants et maintenant Picci venait de le voir en grandeur réelle... Je l'avais pris par la main et je l'avais attiré de force vers le groupe de spectres qu'on avait pas encore rejoint. S'il voulait être discret c'était maintenant son problème. Moi je voulais me rapprocher des gardes. Je ne savais pas encore quoi faire mais s'il fallait passer de force pour avoir un tant soit peu d'informations et bien je pense que je le ferais... Mais bon... Pourquoi pas ne pas attendre quelques minutes encore...? Nous on était pas pressé... Surtout que les gardes semblaient intimer l'ordre d'attendre...

Waltraute
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 1065
Localisation : Somewhere over the rainbow...
Réseaux sociaux : waltraute2379@hotmail.fr
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://www.godwarriors.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Figurant le Ven 16 Juil 2010 - 13:03

Crainte et excitation étaient à son comble devant les portes du palais. Mais ce qu'il se passait à l'intérieur de cette bâtisse sacrée était encore pire que tout ce qu'on pouvait décemment imaginer. Le temple était fouillé de fond en comble pour retrouver un éventuel assassin qui avait déjà dû s'évaporer depuis longtemps, le quartier des oracles était surprotégé par une multitude de guerriers les plus puissants de la garde du temple. En bref, on voyait rarement situation plus sécurisée que celle-ci...

Mais les gardes aux portes comme tous les spectres réunis devant eux ne savaient rien de ce qui se passait à l'intérieur. Ils ne faisaient qu'obéir aux ordres directs de leur capitaine. Alors ils tentaient tant bien que mal de garder leur calme devant les guerriers sacrés, craignant quelque peu les rumeurs qu'on pouvait entendre sur eux... Alors, avec la posture droite et une voix calme, ils essayèrent de calmer les conflits qui se déroulaient devant eux.


- S'il vous plaît, veuillez patienter un instant. Le palais est en train d'être sécurisé. Le capitaine interdit toute entrée et toute sortie avant nouvel ordre.

Quelques minutes plus tard, les grandes portes du temple s'ouvrirent en un long grincement, assez pour permettre à un homme de passer. Il en sortit une petite troupe d'une vingtaine de soldats du temple menés par le capitaine de la garde. Ils prirent place devant la porte et formèrent des rangs bien alignés, repoussant légèrement la foule devant eux. Puis, le capitaine balaya la foule du regard et finit par repérer le spectre qu'il cherchait. Il annonça alors d'une voix forte.

- Par ordre des oracles, que tous les spectres disponibles me suivent. Que le général Engueyrrand s'avance et désigne l'identité des spectres ici présent. Pour tous les autres, circulez ! Il n'y a rien à voir. Les spectres désignés, suivez moi. Gardes, ne laissez passer personne d'autre.

Puis, sans plus de cérémonie, le capitaine entra dans le temple d'un bon pas n'attendant pas les éventuels spectres qui suivaient. Il emprunta une bonne série de couloir et il finit par atterrir directement dans la salle des goûteurs. C'était la scène de crime. Ni plus ni moins. Au centre de cette pièce aux murs nus, une grande table chargée de plats en tous genres dont la nourriture variée était disposée harmonieusement.

A droite de cette table, sur le sol, un corps. C'était celui du goûteur. Visiblement il n'avait pas été bougé puisqu'il tenait encore dans sa main une cuisse de cerf braisé qui avait la marque d'une dentition. Il était mort et avait le teint blême. On pouvait encore voir de l'écume rougeâtre aux coins de ses lèvres. Le garde entra et se disposa à côté du corps en regardant les spectres l'ayant suivi. Il déclara sans autre cérémonie :


- Empoisonnement. C'était le goûteur des oracles.

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par flauros le Sam 17 Juil 2010 - 11:07

Que d'agitation !... Ces Humains sont parfois si ridicules avec leur éternel besoin de parler pour ne rien dire...

" Ah ! les portes s'ouvrent enfin, le capitaine de la garde et ses hommes, des nouvelles fiables peut-être..."

" Par ordre des oracles, que tous les spectres disponibles me suivent. Que le général Engueyrrand s'avance et désigne l'identité des spectres ici présent. Pour tous les autres, circulez ! Il n'y a rien à voir. Les spectres désignés, suivez moi. Gardes, ne laissez passer personne d'autre."

L'attente fût brève, je me dirige vers notre général d'un pas léger mais assuré, peut-être aura-t-il besoin de mes humbles services.

" Général Engueyrrand, Flauros à vos ordres et au service d'Hadès, si je peux être utile..."

flauros
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 12/05/2010

Feuille de personnage
Niveau: 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Hypnos le Sam 17 Juil 2010 - 11:43

Alors que le chef des armées avait ordonné le silence, les portes du palais s'ouvra devant l'assemblée qui n'attendais qu'une chose... Soudainement une petite troupe d'une vingtaine de soldats du temple menés par le capitaine de la garde apparurent, le capitaine pris la parole d'une voix forte :

- Par ordre des oracles, que tous les spectres disponibles me suivent. Que le général Engueyrrand s'avance et désigne l'identité des spectres ici présent. Pour tous les autres, circulez ! Il n'y a rien à voir. Les spectres désignés, suivez moi. Gardes, ne laissez passer personne d'autre.


L'attente m'avait parue longue, mais enfin des nouvelles !

- Maitre Engueyrrand ! Je serai honoré de vous accompagner pour en connaitre d'avantage sur cette " tentative attentas", donc si vous m'y autorisé, je suis présent.




Dernière édition par Hypnos le Dim 18 Juil 2010 - 0:07, édité 2 fois

Hypnos
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1349
Age : 25
Localisation : France/Nantes
Date d'inscription : 30/06/2008

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Picci le Sam 17 Juil 2010 - 20:14

j'observais à l'écart avec Waltraute a cette scène pitoyable. Voir toute ces personnes s'agiter comme des foux comme ça était bien marrant mais énervant tout cette agitation me donna un mal de tête.

Je pensais que en venant ici j'allais retrouver un peu la mémoire mais rien, juste cette armure violette avec des épaulettes en pique me disait quelque chose. Je l'avais porté à une époque j'en étais sur.

Puis Waltraute me sortie de mes pensés:


- Alors là c'est hors de question. Soit tu me dis pourquoi tu ne veux pas être revu par tes anciens compagnons d'arme qui n'attendent que ça, te retrouver, soit on y va. En fait non. Je ne te donne pas le choix. Tu me suis un point c'est tout. Tu n'avais qu'à me donner une explication.

Je ne pu lui répondre que j'étais déjà dans la foule entrainer par sa main. C'était la première depuis que je l'avais retrouver que je la sentais énervé.

Puis un homme sortie de la salle un appelant un certain Engueyrrand qui allait choisir les spectres qui allait choisir qui allait rentrer dans le temple.

Dans l'attente je pris la main de Waltraute pour essayer de la calmer en lui faisant voir que j'étais la, si elle était aussi tendu c'était en partie de ma faute. Puis je regardais tout au tour de moi a la recherche de souvenir mais rien.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Arlequin le Dim 18 Juil 2010 - 20:34

Les portes s'ouvrirent dans un grincement long et agaçant.
En sortit en trombe le chef de la sécurité des Oracles qui, compte tenu de sa mine alerte, semblait à deux doigts d'avoir failli dans sa mission. Arlequin esquissa quelques pas de recul, pour ne pas alerter la troupe fraichement débarquée.
Cette fois ci, l'hypothèse de la comédie tombait définitivement à l'eau : la tentative d'assassinat était réelle, il n'y avait pas besoin d'un quelconque communiqué pour le confirmer, les visages des gardes en disaient déjà long.

Le parieur serra ses Dés. Son souffle était court, la pilule était dure à avaler. Comment une telle chose avait pu arriver? Par cette attaque, ce n'était pas les Oracles que l'ennemi avait attaqué, c'était Hadès, ses valeurs et ceux qu'il défendait.

Son annonce passée, le chef des gardes du temple retourna dans le bâtiment Quelques Spectres, restés muets et discrets depuis leur arrivée prirent la suite. Hésitant, Arlequin, malgré sa récente intronisation en tant que Spectre, pénétra à son tour dans la battisse. Arrivé à la scène du crime dont l'odeur des victuailles s'était emparée, le fou se tint à distance du groupe tout en yeux-tant le corps inanimé au loin.


"Nous y voilà. Faites vos jeux détectives d'un jour, c'pari là m'semble des plus attrayants." chantonna le parieur, un sourire en coin.

L'excitation de ce mystère surplombait à présent la crainte de voir les Oracles décapités.
Estomac fragile, empoisonnement, diversion, trahison? Les hypothèses étaient nombreuses. Pourtant, seule l'une d'entre elle serait la réponse, le bon chiffre.
Les Dés, eux, savaient.


Dernière édition par Arlequin le Sam 14 Aoû 2010 - 11:42, édité 1 fois

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par vachaldo le Mar 20 Juil 2010 - 10:49

Je suivais le mouvement, j'accompagnais le troupe et observais maintenant ce qu'il allait se passer. Le nouveau général était venu, il avait vu, et il avait vaincu cette foule de moutons inutiles. Comme quoi ... je n'avais pas si tord ... il aura suffit d'un mot plus fort que les autres pour qu'ils le suivent sans broncher, la queue entre les jambes.

Une fois encore j'allais me retrouver dans le Palais des Oracles. Allais-je découvrir une pièce nouvelle ? Je le pense. A moins que le capitaine nous conduise dans les prisons du Palais. J'y serais à mon avantage là bas tellement les lieux m'étaient familier ...

Rien de tout cela, il nous mena dans une pièce ampli de victuailles et où un sombre imbécile avait péri en mangeant une cuisse d'un quelconque animal. A en voir la taille, j'aurais bien dit un mouton, peut-être un veau ... enfin bref, ce n'était pas là le plus important. Les Oracles étaient donc en danger, quelqu'un avait tenté de les empoisonner. Mais qui ? Serait-ce Discordia ? Elle qui était maintenant "propriétaire" d'un jolie petit lopin de terre non loin d'ici. Ou alors les rebelles qui faisaient encore des siennes ? Je pensais pourtant qu'ils avaient comprit la leçon de leur récente défaite.

Nous allions maintenant voir la réaction de chacun face à ce problème. Est-ce que le général allait montré qu'il sert à quelque chose ? Est-ce que l'autre bouffon avec ses dès allait faire preuve d'intelligence ? Est-ce que l'un de ces moutons allait bouger le petit doigt ? Est-ce que moi-même allais avoir l'envie de secourir ceux qui me donnent plus le désir de rejoindre l'ennemi que de rester esclave de leurs caprices ?

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par jules le Ven 23 Juil 2010 - 1:28

Il avait raison ! Oui, mon maître avait raison. Des problèmes avaient lieux au temple du Nekyo, je ne sais quoi d’ailleurs, et la seul chose que je faisais était tout simplement rien. Vachaldo me le fit comprendre par les manières brusques, mais sans doute pas assez brusque !

Mon maître partie vers les portes du temple et commença à faire du remue-ménage. A mon tour je me dirigeai vers ces portes. En cours de chemin je ne pus m’empêchai de remarquer Picci. Mon prédécesseur. Il était mal en point d’ailleurs ! Mais heureusement que Waltraute était à ses coter. Une rumeur dis que c’est grâce à Picci que Waltraute anciennement Marina était devenue spectre. Les rumeurs ne sont pas vraiment fiables, mais celle-là je la croyais. Pourquoi ? Il suffisait juste de les voir ensemble tous les deux pour comprendre.

"SILENCE !"



Tient ! Quelqu’un avait réussit à faire taire toute cette foule. Se devait être une personne importante pour avoir tant d’autorité ! Une personne à coter de moi me dit que c’est Engueyrrand le nouveau général des enfers qui vient de faire son apparition. Je ne l’avais pas encore vu, juste entendu une partie de l’histoire : comme quoi ce spectre était passé rebelle puis il est finalement redevenue spectre avant d’être général. Hadès doit avoir confiance en lui pour lui donner des grandes responsabilités après sa rebellions envers lui. Donc si Hadès a confiance en lui, j’ai confiance en lui !


Je n’arrivais toujours pas à voir son visage. Il était au devant alors que moi j’entrais dans la foule. Je montais petit à petit les marches qui menaient au temple. Ma main sur la tête de pointe de mon épée, j’essayai de me créer un passage au milieu de cette foule. Et lorsque j’arrivai à la dernière marche, je pu enfin voir le nouveau général ! Enfin je pouvais voir à quoi il ressemblait.
C’est drôle, j’avais l’impression de connaître se visage. Se n’était pas comme un visage familier mais ... Enfin vous savez quand vous croyez avoir déjà vu quelqu’un, et bien c’est exactement pareil ! Par contre ou je l’avais vu et bien je ne sais pas, quand et comment encore moins …
Mon maître était plus loin, il y avait au moins à dix personnes entre nous. Je pu voir le regard qu’il dégageait. Se n’était pas celui que j’avais l’habitude de voir. Il avait l’air plus agressif. Peut être ma faute ? ou bien des problèmes personnelles ? ou c’est peut être Discordia qui le perturbe maintenant qu’elle possède une petite partie de nos terres ? Je ne le savais pas, mais ça devais agir sur lui.

- Par ordre des oracles, que tous les spectres disponibles me suivent. Que le général Engueyrrand s'avance et désigne l'identité des spectres ici présents. Pour tous les autres, circulez ! Il n'y a rien à voir. Les spectres désignés, suivez moi. Gardes, ne laissez passer personne d'autre.

Enfin, on allait en savoir plus …

jules
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3183
Age : 22
Localisation : là ou le vent m'emportera
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Arlequin le Dim 25 Juil 2010 - 16:45

Les minutes passaient, le temps filait.
Cette affaire aurait pu être anodine et pourtant, nul ne semblait décidé à la clore au plus vite. Le corps fraichement découvert commençait d'or et déjà à empester, à croire que ce poison avait dévoiler ce que ce gouteur à l'alimentation peu recommandable avait de pire au fin fond de son estomac.

L'Arlequin demeurait pensif. Les yeux plissés, il tentait de détecter le moindre indice qui pourrait le poussait vers la bonne supposition, vers la Vérité. Cette affaire était semblable en tout point à un pari. Le Fou se parlait à mi voix.


"Des joueurs... Une mise... Un adversaire... Une inconnue... Des hypothèses... Des indices... Des mimiques..."

Cette salle n'avait pas le moindre intérêt, nul n'aurait été capable de deviner à partir d'un bout de viande avarié et empoisonné qui fut à l'origine de cet assassinat. Le cuisinier avait-il commit une erreur? Avait-il mélangé la cigüe avec son pot de sel? Quoiqu'il en soit, la clé ne se trouverait pas dans les objets, les seules pièces du puzzle étaient ici des humains, les indices des mots, des hésitations, des confessions.

Soudain, l'Arlequin se racla la gorge. Il s'avança d'un pas délicat vers la dépouille sans être assez proche pour humer pleinement l'odeur nauséabonde qui s'en échappait. Il l'ausculta en hochant étrangement sa tête de gauche à droite puis se retourna vers la foule. Muet, il s'arrêta sur le visage de chacun des protagonistes présents, le regard vide, le visage sans expression or celui de son maquillage. Finalement, il se fixa sur le Capitaine de la garde des Oracles.


"C'gouteur n'était pas seul n'est-ce pas? Où sont les autres? Les cuisiniers ont-ils été convoqués? Les suivants, comment ont-il réagi? Où s'trouvent-ils? D'où provient la nourriture du jour? Qui est entré au palais ces trois dernières heures?
S'il nous ai donné d'parier, il convient d'mettre en place toutes les pièces du puzzle sans quoi, toute hypothèse s'rait vouée à l'échec."


L'initiative était prise. Il fallait bien qu'un blaireau brise ce silence improductif.


Dernière édition par Arlequin le Sam 14 Aoû 2010 - 11:42, édité 1 fois

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par BladeRED le Mer 28 Juil 2010 - 10:45

[i]Un mois s'était écoulé depuis les derniers événements...et j'avait changé du tout au tout. Le teint bronzé par le soleil ,j'étais un peu plus musclé qu'à mes débuts ,mais aussi plus dur.

Pendant un mois j'avait vu du pays, et du Mont Orthrys au Lithochoro, je faisait parti des unité de raid formé par le nouveau Général Engueyrrand.

Fraichement nommé, celui-ci était de suite parti en guerre contre les autres clans sans que le peuple du Nekyochoro soit mis au courant.

Seuls les Spectres et les Oracles connaissaient son grade. C'était l'un des Spectres qui s'était battu à mes côtés contre les Celtes, et ,hormis via mon cosmos, il ne devait pas savoir qui j'était.

En tout cas, en un mois seulement, les raids avaient eu un effet inespéré. Moi-même,j'avait réussi par des attaques incendiaires à reflouer l'ennemi de toutes sortes, marinas, chevaliers..mais j'avait par deux fois mordu la poussière contre un Chevalier d'Athéna rusé comme un renard et contre des bandits qui, m'attaquant par surprise, m'entaillèrent le visage, prés de l'œil gauche .

Désormais on pouvait voir une joli cicatrice rouge qui partant de mon sourcil gauche descendait jusqu'à la mi-joue ,mais qu'importe, c'était les lois de la guerre...

Après un mois de combat ,je rentrait au Nekyomanteion où, apparement,l'effervescence régnait.

J'appris de deux soldats qu'un attentat avaient eu lieu au Palais.je me dirigeaient donc au Palais où, devant l'entrée, les Gardes dispersaient la foule. Une fois celle-ci écarté ,je montaient les escaliers, et m'adressa à l'un d'entre eux:

Garde ,je suis BladeRED, alias le Spectre de Feu, on m'a dit qu'un attentat avait eu lieu dans l'enceinte du Palais contre la personne des Oracles ,je me doit d'enquêter là dessus, laisse-moi passer.

Les portes sont closes désormais et resteront fermés,me dit l'un des Gardes,intraitable.

A sa maniére de me regarder,le Garde ne semblait pas me considérer comme un Spectre,ce qui eu le don de m'énerver:

Quoi?Tu ose me barrer la route?Je suis un Spectre d'Hadés!Il y a eu un attentat au Palais et tant que je ne sait pas ce que c'est je me doit d'enquêter laisse-moi passer

Celui-ci s'approcha alors de moi,et d'un air féroce,me regarda droit dans les yeux:

Ecoute petit,les Spectres d'Hadés dont tu te vante appartenir sont déjà entré dans le palais,et oui j'ose te barrer la route,car ce n'est pas un gringalet comme toi qui va me faire peur,de plus,si tu es vraiment Spectre,tu sait trés bien que nous Gardes du Palais ne aisont qu'accomplir notre tâche,alors prend ton mal en patience,ou va t'en

A ces mots,je me retournai violemment et émit un grognement réprobateur,avant d'aller m'acoller à la colonne du Palais,et d'attendre que les portes veuille bien s'ouvrir au Spectre de Feu.J'étais jeune,j'étais orgueilleux,mais je n'étais toujours pas considéré comme Spectre,mon apprentissage n'étant pas encore achevé..et comme toujours lorsque j'étais dans les nuages,je repensai à mon maître,et à ce qu'il falait faire pour,ayant reconnu ma valeur,les portes s'ouvrent...

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Picci le Lun 2 Aoû 2010 - 12:35

Tous les spectres étaient rentrés, moi ne sachant pas qui j'étais et si j'avais ma place parmi eux. Je suis alors resté à l’ endroit ou j'étais depuis le début en observant la scène.

Voila un petit moment que les spectres étaient rentrés quand un homme se présenta devant un garde qui était en surveillance des grandes portes du palais des oracles.


Garde ,je suis BladeRED, alias le Spectre de Feu, on m'a dit qu'un attentat avait eu lieu dans l'enceinte du Palais contre la personne des Oracles ,je me dois d'enquêter là dessus, laisse-moi passer.

Les portes sont closes désormais et resteront fermés

Quoi?Tu ose me barrer la route?Je suis un Spectre d'Hadés!Il y a eu un attentat au Palais et tant que je ne sais pas ce que c'est je me dois d'enquêter laisse-moi passer

Celui-ci s'approcha alors du spectre,et d'un air féroce,le regarda droit dans les yeux. Il avait l'air de ne pas croire ce que disait le guerrier

Ecoute petit,les Spectres d'Hadés dont tu te vantes appartenir sont déjà entrée dans le palais,et oui j'ose te barrer la route,car ce n'est pas un gringalet comme toi qui va me faire peur,de plus,si tu es vraiment Spectre,tu sais très bien que nous Gardes du Palais nous Faisons qu'accomplir notre tâche,alors prend ton mal en patience,ou va t'en

J'étais la je ne savais pas quoi faire attendre ou partir a la recherche de souvenir pour vite retrouver ma place car vu la méfiance de garde. si je ne retrouvais pas vite la mémoire ça allait être compliqué pour moi dans l'avenir

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mission] Attentat au palais ! - Introduction

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum