Un nouveau guerrier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un nouveau guerrier ?

Message par Nikiolas le Mer 6 Avr 2011 - 0:25

Alors que je songeais à toutes les catastrophes qui venaient d'émailler la vie sur nos terres, un des gardes de la cité vint interrompre mes pensées. Il était suivit d'un guerrier à l'allure familière. Je laissais parler le garde afin de savoir de quoi cette entrevue allait retourné.

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouveau guerrier ?

Message par Rentaï le Mer 6 Avr 2011 - 12:33

Arrow BG (Antre de la mémoire / Rentaï) Arrow

J’allais enfin découvrir mon passé. Si j’étais anxieux quant à ce que j’allais apprendre au Nekyomantéion – sur le lieu et sur moi-même – je n’en exultais pas moins car j’approchais enfin du but. Après tout, cela faisait des semaines (et peut-être même des mois ?) que j’étais parti du Grand Nord, où j’avais été miraculeusement sauvé alors que j’étais à l’article de la mort. Je ne me souvenais de rien qui précédait ma convalescence, si ce n’était quelques flashes, des images, des voix, des impressions. Et un mot. Un mot qui me troublait à chaque fois que j’y pensais : Achéron. Le guerrier qui m’accompagnait m’avait expliqué que nous nous trouvions un peu au sud du village montagnard de Paramithia et que nous longions en ce moment même un fleuve qui s’appelait Achéron. C’était à ses abords que j’avais croisé la route d’un guerrier de Poséidon qui commettait des meurtres sur les terres d’Hadès. Cet homme sans foi ni loi s’en prenait à tous, et en particulier aux plus faibles : vieillards, femmes, enfants, combattants non initiés. Il s’en était fallut de peu pour que je sois sa prochaine victime. Heureusement pour moi, des spectres avaient pris le marina en chasse et l’un d’entre eux avait « promis son sang aux Erynnies » - qui ces Erynnies étaient, je n’en avais aucune idée. Toujours était-t-il que ces hommes m’avaient sauvé d’une mort quasi-certaine.
Cela faisait un jour à présent que je voyageais vers le Sud avec le chef du petit groupe d’hommes. Il avait envoyé les autres en soutien à celui qui s’était élancé à sa poursuite du marina afin qu’il ne perde pas sa trace. Il m’avait affirmé qu’il n’y avait plus eu de nouvelle recrue depuis belle lurette et qu’il tenait à s’assurer que j’arriverais à bon port. Ainsi, nous continuâmes notre route, traversâmes l’inquiétant marais achérusien et arrivâmes enfin en vue du Nekyomantéion à proprement dit. Au cours du voyage, mon compagnon m’en avait appris beaucoup sur la région : il m’avait parlé des différents villages, de la géographie des terres, de la vie au Neyomantéion. Selon lui, c’était la terre la plus aride de tout l’Epire. Pourtant, en approchant de la tour de vigie, je me sentais en terrain familier, en sécurité. Tandis que le guerrier expliquait mon cas aux gardes, je souriais en regardant tout autour de moi. Le chef de la garde ordonna alors à un de ses hommes de me mener au palais des oracles. Le trajet fut de courte durée mais j’eus le temps d’admirer différents temples et palais, probablement consacrés au dieu Hadès.
Une fois devant la demeure des oracles, l’homme qui m’accompagnait expliqua à son tour ma situation au garde du palais, qui hocha la tête en signe de compréhension. Il disparut dans le couloir pour en revenir quelques minutes plus tard. « Le seigneur Nkiolas va vous recevoir immédiatement ». Je déglutis. Le guerrier qui m’avait mené au Nekyomantéion m’avait parlé du seigneur Nikiolas et m’avait expliqué que c’était un homme très important. Son nom, s’il ne me disait rien, semblait entouré d’une aura de puissance extrême. Cette impression de puissance n’en fût que renforcée lorsque je le rencontrai en personne : quand nous fûmes arrivés au bout d’un couloir, le garde s'écarta pour me laisser entrer dans la salle d’audience, sur un geste de l’homme qui s’y trouvait. Vêtu d’une robe de qualité, affichant un air solennel et entouré de cette aura que j’avais perçue un peu plus tôt, il s’agissait à n’en pas douter du seigneur Nikiolas. Quelque peu intimidé mais surtout déterminé, j’inspirai un bon coup et m’avançai vers l’oracle. Conformément au protocole, dont j’avais pris connaissance en chemin, je m’agenouillai devant lui, un poing au sol et pris la parole : « Salutation, seigneur Nikiolas, je vous remercie de m’avoir accordé cette audience. Je me nomme Rentaï. Peut-être m’avez-vous connu sous un autre nom, je pense avoir vécu et servi ici auparavant. J’ai en effet perdu la mémoire et je reviens du Grand Nord en quête de réponses. »
Ayant résumé ma situation, je me tût, attendant une réponse.

Rentaï
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 2257
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouveau guerrier ?

Message par Nikiolas le Mar 19 Avr 2011 - 5:05

J'avais très bien reconnu le guerrier qu'il était alors, mais je ne pouvais le lui révéler de but en blanc. Me vint alors l'idée de la grotte initiatique. Cet endroit était le lieu idéal pour une personne amnésique. Il allait y être confronté à ses peurs les plus profondes, à ses souvenirs les plus lointain ...

- Rentaï, rends toi au Nord des terres de l'Epire et, après avoir suivit le long fleuves abreuvant la région, tu te retrouvera face à un village. Là, le serviteur à qui je confie ta garde, leur parlera et ils te guideront à l'auré d'un chemin menant à une grotte où tu sera seul juge de ton passé, de ton présent et de ton avenir.

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouveau guerrier ?

Message par Rentaï le Jeu 5 Mai 2011 - 10:35

Je m’attendais à tout, mais pas à cela. Nikiolas m’envoyait donc au Nord de l’Epire. D’après mes jeunes souvenirs il devait s’agir du village de Paramithia, et cette grotte mystérieuse devait être l’une de celles qui bordent le fleuve Achéron. L’oracle d’Hadès était resté impassible et aucun signe n’indiquait qu’il me reconnaissait. Néanmoins, il avait une raison de m’envoyer vers cette grotte. J’y serais "seul juge de mon passé, de mon présent et de mon avenir", avait-il déclaré. *Parfait, pensais-je. C’est exactement ce qu’il me faut*.
Je repris la parole : "Merci, Nikiolas, je me rendrai à Paramithia. Quels que soient les souvenirs que me rendront la grotte, je ne doute pas que nous nous reverrons."
Nikiolas m'avait donné mes ordres. Comprenant qu'il estimait cette entrevue finie, je me relevai, le saluai respectueusement et sorti de la salle d'audience. Tout de suite, un vieil homme barbu s'avança vers moi en clopinant à l'aide de son bâton et me demanda de rester où j'étais en attendant qu'il revienne. Il entra à son tour et s'entretint brièvement avec Nikiolas. De retour, il appela un serviteur et chuchota dans son oreille. Le serviteur parut surpris, mais il hocha la tête. Enfin, le serviteur m'adressa la parole pour me dire qu'il me mènerait jusqu'au Nord de l'Epire. Le départ avait lieu à l'aube.


Arrow Grotte initiatique Arrow Marche de Rentaï

Rentaï
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 2257
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouveau guerrier ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum