Le retour du Martyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le retour du Martyr

Message par Lord nergal le Jeu 30 Juin 2011 - 17:05

Dans les entrailles des plaines vaste du nekio, un homme apparut, portant une cape qui laisser apparaitre discretement un surplis tres abimés. cette homme amaigrit comme si la famine le ronger traversa avec difficulté les marecage pour ce rendre au coeur de son royaume, le royaume de son dieu Hades.cette homme presque oublié de tous...

Cela faisait des mois, que tous penser qu'il etait mort....


Arriver devant les marches du palais des Oracles, il s'ecroula...


La lance de LUG..., la lance de LUG.... voila les seul mots qu'il prononcer...

Il gisé la seul , dans l'attente de voir quelqu un pour peu etre l'aider...

Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Jeu 30 Juin 2011 - 17:48

L'homme n'est pas fait pour vivre seul, mais moi je suis un être de solitude. Tout ceux qui sont à mes côtés finissent par disparaître ou périr un jour ou l'autre. C'en est toujours ainsi depus que je suis venu au monde.

En me réveillant ce matin-là, j'étais pourtant de bonne humeur, oubliant les tracas de ma conscience pour mieux me préparer à servir le Sombre Monarque. Rien de particulier aujourd'hui, ou du moins rien de nouveau. J'en profitais donc pour me lever aux aurores et poursuivre mon entraînement individuel.

En tant que Lieutenant, je devais montrer l'exemple, fini de frôler la mort à tout bout de champ, il fallait me montrer fort et puissant, surtout qu'un jour, je le savais, je botterai les fesses de la Goule! Oui, rien qu'à penser à cette idée, je me lançais dans une série de pompe à une main, et sans les jambes! Milles fois ce mouvement devrait suffire à m'échauffer un peu!

Je prenais ainsi mon temps, laissant la sueur perler le long de mon front en saluant les quelques recrues qui venait s'entraîner. Je prît ensuite mes sabres et fît quelques passes avec ces jeunots, qui était parfois du même âge que moi. A trois contre un, c'était assez simple, par contre à dix, j'avais du mal à parer et esquiver! Mais cela faisait parti de l'entraînement après tout, je devais améliorer ma vitesse et mon agilité.

Et puis enfin, je prît la route du Palais des Oracles, cherchant à passer à côté pour rejoindre les zones rocheuses au-dessus de celui-ci. Là, je m'entraînerai le reste de la journée à mon exercice favori: augmenter la température de mes flammes.

Le feu de Decharön était en moi, et coulait dans mon corps tel le sang dans mes veines. Je ressentais le cosmos de mon corps à chaque instant, et j'arrivais désormais à l'utiliser avec tact, contrôle et précision, je pouvais même le séparer de mes flammes. Mais ces dernières en revanche restaient toujours les mêmes. Elles brûlait les corps, mais ne faisait rien au métal, en particulier au métal qui compose souvent les armures de mes ennemis.

Il fallait donc que je brûle, que je brûle sans cesse pour pouvoir faire fondre la roche, et ainsi atteindre un nouveau niveau de puissance qui me serait fort utile par la suite. Mon maître m'aurait sans doute encouragé à suivre cette voie-là, lui qui avait disparu depuis si longtemps...

Je me souvenais encore de son cosmos, doux et chaleureux, de son aura...de son surplis du Rat, l'Étoile Terrestre du Rongement, et de sa lyre, ses airs qu'il jouait à la tombée de la nuit. C'était comme si je percevais sa présence, là, quelques mêtres devant moi, vers le Palais des Oracles...

Et étrangement, cette embrun de nostalgie qui parcourût mon cœur s'accentua lorsque je vît un homme recouvert d'une longue cape affalé le long des marches du Palais. Une aura très faible émanait de son corps...mais je ne pouvait y croire...était-ce possible? Était-ce...

Je devais avoir le cœur net. Mes jambes coururent sans que je ne leur ai demandé, et sans même que j'y pense, je retirai le capuchon pour voir qui était l'homme en état critique. Un visage familier, mais atrocement amaigri, un surplis usé jusqu'à la dernière once de vie de l'âme qui l'habitait, il n'y avai taucun doute possible:

« MAÎTRE!!!!!!!!!!!!!!!!! »

Le cri de délivrance que je poussait parcourût les terres du Sombre Monarque en réveillant au moins les trois quarts des êtres vivants encore assoupis de si bon matin. LORD NERGAL ETAIT EN VIE!!!! La joie parcourût mes yeux sous la forme de larmes, mais la peur de le voir déjà partir saisît mon cœur d'effroi.

Je venais à peine de le retrouver, hors-de question que je le perde déjà. Alors d'un geste de l'avant-bras j'essuyai les quelques larmes sur mon visage et je prît mon maître dans mes bras, le levant de terre aussi facilement qu'un fétu de paille. Il était si faible!

« GARDES! DEGAGEZ LE PASSAGE! »

Je me précipitai ainsi dans le palais en courant, cherchant l'atrium de Thanatos.

« Tenez bon, maître, tenez bon! C'est BladeRED, je suis là...je suis là! »

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Lord nergal le Jeu 30 Juin 2011 - 18:06

l'homme affaiblit se fit porter par un spectre. Spectre qu'il appellait Maitre...


Lance de Lug....Spectre.....donne moi la lance de Lug.... dit il en toussant et crachant du sang.

le spectre l'amena dans l'atrium de Thanatos, les couloirs etait vide a cette heure la...


Lance de LUG.....



Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Jeu 30 Juin 2011 - 18:13

Lord Nergal...mon maître...il était dans un tel état! Et personne pour le soigner! Il fallait pourtant agir! Agir au plus vite! Il devait avoir faim, soif...mais la lance de Lug semblait encore hanté ces esprits...était-ce cela qui le tourmentait davantage?

« La lance de Lug est en sûreté dans le Palais des Oracles, maître! Nous avons vaincu le Chef des Celtes Inanna qui la possédait! Puis nous l'avons ramené jusqu'ici! Elle est en sûreté, reposez-vous! Je suis BladeRED, votre disciple! Ne me reconnaissez-vous pas? Vous m'appeliez le petit merdeux et vous me fouettiez à coup de corde de lyre! Tenez, mangez un morceau et de l'eau, ne vous en faites pas pour la lance! »

Mais j'avait beau dire ce que je voulais pour rassurer mon maître, j'étais dans tous mes états. Je venais à peine de retrouver mon mentor que déjà il était à deux doigt de passer de l'autre côté du Styx! Je devais le sauver, je devais l'aider! Coûte que coûte! Mais comment?

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Lord nergal le Jeu 30 Juin 2011 - 18:21

Le Martyr rejetta violament la nourriture et l'eau que le jeune spectre lui presenta

D'une voix grave, voix qui ne coller pas avec l'etat de celui ci dit:

Amene moi a la Lance spectre, c'est un ordre...si c'est ton oracle qu'il la detient, je veux le voir tout de suite....

le regard du spectre etait devenu sombre fasse a Bladered qui ne voulait que l'aider

Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Jeu 30 Juin 2011 - 18:31

La violence, la haine, ou peut-être la souffrance...tel fût ce que je vît dans les yeux de mon maître qui rejeta la nourriture et l'eau que je lui avait apporté.

Surpris, mais gardant mon sang-froid, j'attrapais la tête de mon maître, les yeux du disciple s'enflammant pour ramener à la raison le maître. Je ne savais que trop ce qui perturbais l'esprit de mon mentor, car je l'avais jadis affronté sous la forme d'une plante géante qui m'avait vaincu lors de mes premiers faits d'armes.

La colère s'empara de moi un instant tandis que le ton se durcit, mais ce n'était pas à mon aître que j'en voulais, mais bien à cette souffrance qui le tenaillais encore de l'intérieur.

« Vous êtes encore sous l'emprise de ce démon, Maître, j'en mettrai ma main à couper...mais si ce n'est pas le cas, c'est sans doute son cosmos ou un venin de son invention qui vous met dans cet état. JE T'AURAI POURRITURE!, fît-je pour le parasite qui rongeais le corps de mon mentor, allongez-vous mettre, tenez-bon, je vais chercher un Oracle et la lance de Lug. »

Puis le Lieutenant des Enfers que j'étais courût, jetant un dernier regard à son mentor agonisant. La situation était critique pour mon mentor, mais je devais garder mon sang-froid, garder mon calme, respecter le protocole.

C'est pourquoi, lorsque je fût en vue de la salle du Trône où attendait l'un des Oracles, je me mît à marcher, saluant les gardes avant de parler d'une voix neutre:

« Je suis le Lieutenant des Enfers BladeRED, et je demande audience aux Oracles du Sombre-Monarque séance tenante. L'urgence l'exige. »

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Phélios le Lun 4 Juil 2011 - 10:48

L'Oracle était occupé à regarder intensément une grande carte posée sur un établi militaire lorsque le bruit et des cris à l'extérieur montaient crescendo. Quel était donc ce vacarme et comment était-il possible que du bruit parvienne jusqu'ici. Sous son masque l'Oracle fronçait de plus en plus les sourcils et sur sa robe blanche immaculée, les ombres torturées semblaient souffrir d'avantage. Il n'avait pas de temps à perdre car des tensions s'élevaient dans toute la Grèce et le Nekyomantéion ne devait pas être ébranlé par le Raz de marée à venir. Un Spectre approchait. Le lieutenant des Enfers turbulent semblait pressé et quémandait un Oracle pour une affaire urgente.

- Je suis le Lieutenant des Enfers BladeRED, et je demande audience aux Oracles du Sombre-Monarque séance tenante. L'urgence l'exige.

- Et quelle urgence jeune imprudent? Qu'y a t'il donc d'urgent quand notre Seigneur est occupé à sauver la Grèce et quand Celui-dont-on-ne-prononce-pas-le-nom décide de qui doit vivre ou mourir?

La créature ailée était apparue de nulle part et avait surgit devant le Spectre pour le stopper. Sa grâce et sa beauté n'avaient rien à envier à personne. Et la colère qui brillait dans ses yeux vibrait à l'unisson avec le frémissement de ses ailes sombres. Elle gardait la tête haute et semblait décidée à ne pas laisser le guerrier faire un pas de plus en direction de son maître qui restait penché sur sa carte.

_________________
Le Peuple des Enfers est nôtre

Phélios
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 4082
Age : 35
Localisation : Les Enfers fuiffes
Date d'inscription : 01/08/2010

http://myths-of-pineapple.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Lun 4 Juil 2011 - 18:54

Le Lieutenant des Enfers que j'étais n'en croyais pas ses yeux de Spectre. Une superbe femme ailé était apparu devant moi, le sommant de lui dire la raison de l'intervention de son maître l'Oracle.

Était-ce une Succube? Une de ces fameuses tentatrices qui peuplent l'Enfer et châtient selon les légendes ceux qui ont abusé du pêché charnel dans leur vie terrestre? Je ne le savait pas, et même si j'étais curieux de le savoir, je ne pouvait m'empêcher de penser à mon maître.

« Je m'excuse de mon impatience, noble femme venu du Monde Infernal, fît-je en tirant une révérence, je suis venu quérir l'Oracle car une des Étoiles Terrestres disparus est revenu au Nekyomanteion. Il s'agit de mon maître, Lord Nergal. Mais il n'est plus lui-même, et j'ai bien peur que cela soit en rapport avec une autre menace pour la Grèce...»

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Phélios le Mar 5 Juil 2011 - 23:48

L’attitude du jeune Spectre plut à la créature féminine qui se tourna vers l’Oracle l’observant quelques secondes en silence. Elle semblait comme connectée et ses yeux bougeaient comme si elle lisait. Lorsqu’elle fut sûre qu’elle n’interromprait pas le cours de sa pensée, elle l’interpella d’une voix douce et mélodieuse qui trahissait un certain amusement.

- Je pense que tu peux y aller Phélios. Ce jeune humain va nous faire un arrêt cardiaque sinon. Ta carte ne se sauvera pas et tu l'as déjà parcourue au moins vingt fois.

Elle s'adressait à l'Oracle de manière étrangement familière. Les liens qui existaient entre eux sortaient de l'ordinaire et pouvait en étonner plus d'un. Qui était-elle donc pour pouvoir ainsi s'adresser à un élu du dieu sombre lui même. Elle recula pour laisser libre champ à l’Oracle qui se relevait de la carte. Celle-ci représentait la Grèce mais était parsemée de taches de couleurs que seuls les stratèges d’élite savaient traduire. Phélios marcha calmement vers BladeRed et s’arrêta à sa hauteur. Le jeune Spectre pouvait sentir une énergie sombre mais amicale le sonder jusqu’au tréfonds de son âme. Aucune barrière n’aurait pu arrêter cet examen que menait l’Oracle sur un de ses hommes. Il fit un pas de plus puis attendit.

- Guide-moi à ton maître, lieutenant des Enfers. Que je juge ce qui doit être fait.

Et il le suivit…

_________________
Le Peuple des Enfers est nôtre

Phélios
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 4082
Age : 35
Localisation : Les Enfers fuiffes
Date d'inscription : 01/08/2010

http://myths-of-pineapple.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Lord nergal le Mer 6 Juil 2011 - 23:09

L'Oracle et Bladered prirent le chemin vers la sortie du palais mais avant d'arriver à la porte ils entendirent un bruit puis une voix sortir d'outre tombe.


Hahahahahahaha rends moi ma lance, serviteur de ce speudo Dieu des enfers

Puis Lord Nergal apparut.

Bladered, mon cher disciple, as-tu récupéré ma lance??

Lord Nergal n'était plus le même qu'avant, il etait sombre et arrogant.

Quelques minutes plus tot, il était à l'agonie. Maintenant il tenait debout, prêt à tout pour récuperer la lance de LUG.


Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Jeu 7 Juil 2011 - 21:12

La superbe femme qui m'avait accueilli devant l'entrée de la Porte des Oracles me laissa voir l'Oracle Phélios. Derrière son masque, je ne pouvais voir qui il était, mais je sentais ces redoutables pouvoir sonder le fond de mon âme sans que je ne puisse ou veuille y opposer la moindre résistance, son aura à la fois sombre et douce m'enveloppant entièrement, et même si il était Oracle comme son confrère Nikiolas, je pouvais déjà sentir que leurs personnalités n'étaient pas les mêmes, du moins c'était l'impression que j'avais.

Je conduisît ainsi l'Oracle jusqu'à l'atrium de Thanatos, mais là encore, un nouveau coup du sort s'abattît sur nous. Lord Nergal, mon maître, s'était relevé, ayant mystérieusement recouvré ses forces, étant arrogant et marqué par une folie qui ne lui ressemblait pas. Je ne pouvait plus avoir le moindre doute: il était possédé, et si quelqu'un le possédait, ce ne pouvait être que son ravisseur...

« Oracle Phélios, la lance de Lug semble être ce que veut mon maître, mais en réalité je pense qu'il s'agit d'un être qui le possède. Un seul nom me vient à ce sujet:le druide Amargheim. Il faudrait chasser cette saleté hors-de son corps... mais je ne sais comment faire »

Puis je me rapprochais de Lord Nergal tout en me mettant devant l'Oracle Phélios, comme pour le protéger, ou peut-être protéger mon maître, car la puissance de l'Oracle semblait dépasser l'entendement.

Je me mît alors en garde, prêt à esquiver, parer ou contrer l'attaque de ce qui possédait mon maître, mais je lui adressai aussi ces mots:

« Maître, je vous connais comme si vous étiez mon père, et vous ne tiendrez pas des propos pareils si vous étiez dans votre état normal. En revanche, AMARGHEIM, si tel est ton nom, on a des comptes à régler. C'était toi qui m'avait pulvérisé sous la forme d'une plante carnivore alors que je tentais de protéger mon maître, n'est-ce pas? C'est toi aussi qui es responsable de ces malheurs, et de sa disparition. Si c'est toi qui parasite son corps, VA T'EN. Je ne frapperai pas mon maître, mais je peut très bien te botter les fesses à toi! Alors si tu veut la lance, tu devra venir la chercher TOI-MÊME! »

Puis je jeta un œil à l'Oracle Phélios, car j'espérais avant tout une chose: qu'il puisse sauver mon maître, car moi, je ne pensais pas pouvoir y arriver...

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Phélios le Lun 11 Juil 2011 - 4:00

L'Oracle ne bougeait pas. Il ne craignait rien et encore moins les menace de cet êtres parasite qui avait eu besoin de se trouver un corps pour le véhiculer. D'une voix froide et sans détour il répondit au Spectre à l'allure mauvaise qui se tenait devant eux.

- La lance n'est désormais plus accessible. Nous avons fait le nécessaire dès que nous l'avons récupérée. Tu arrives trop tard. Si tu veux tuer le Spectre que tu habites, fais. Le Sombre Seigneur règne sur la mort comme sur la vie et je suis sûr que Lord Nergal mourra avec plaisir si c'est pour lui.


Phélios était pressé, il ne craignait pas pour la vie de Lord Nergal. Chaque Spectre acceptait de mourir un jour lorsqu'il entrait au service de leur dieu. Le tout était que cet entité se rende compte de son impuissance ici en limitant cependant les dégâts. Il était temps qu'elle réalise qu'elle était désormais trop faible et disparaisse.

_________________
Le Peuple des Enfers est nôtre

Phélios
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 4082
Age : 35
Localisation : Les Enfers fuiffes
Date d'inscription : 01/08/2010

http://myths-of-pineapple.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Mar 12 Juil 2011 - 16:31

Les paroles de l'Oracle eurent l'effet d'un coup de tonnerre dans mon cœur. Mon sang ne fît qu'un tour, et je sentait déjà la rage et la consternation montait en moi tel un volcan prêt à entrer en éruption.

Et puis, la voix de la raison s'immisça juste à temps pour m'empêcher de m'élancer dans un flots d'injures et de paroles haineuses à l'encontre de l'un des Élus du Sombre Monarque. Il était vrai que les Spectres ne craignait pas la mort, mais moi en revanche je ne souhaitait pas qu'elle prenne l'un de mes frères d'armes, et encore moins mon maître.

Il semblait que l'Oracle ne puisse rien faire pour sauver mon maître. C'était donc à moi d'intervenir une fois pour toutes. Le cosmos du Spectre que j'avais en face de moi était très faible, et son corps était dans un état pitoyable. S'il s'avérait que celui qui usait de mon maître comme d'un pantin avait encore assez d'emprise sur lui et le faisait attaquer, je n'hésiterai pas à frapper, si en revanche mon maître pouvait se sortir de ce mauvais pas, il fallait que je l'aide à tout prix.

« L'Oracle Phélios a raison, sale parasite. Tu n'a rien à faire dans le corps de mon maître, va t'en! Lord Nergal...je sais que vous êtes ici, présent! Je sais que vous m'entendez, que vous luttez contre cette entité obscure...ressaisissez-vous! Usez de votre cosmos comme vous me l'avez appris! Jouez la mélodie de l'univers et laissez-la purifier votre être de cette souillure qui vous habite! J'ai confiance en vous, je sais que vous pouvez y arriver! »

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Lord nergal le Mar 19 Juil 2011 - 16:44

Bladered,....vermines,... tu ne m'as pas conduit a la lance.....


Lord Nergal etait comme fou, il courru vers son disciple et commenca a le martelé de coup


meurs spectre....

il le martela encore et encore puis s'arretta et regarda l'oracle

ne t'en mêle pas oracle et regarde ce que valent tes stupides guerriers


Lord Nergal attrapa bladered par la gorge et le souleva


tu va mourir maintenant mouhahahahah

Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Mar 19 Juil 2011 - 17:07



Bladered,....vermines,... tu ne m'as pas conduit a la lance.....

Vermine...tel était le mot qu'avait employé Lord Nergal contre moi. Jamais mon maître ne m'aurait parlé comme sa avant, et jamais il ne m'aurait foncé dessus pour me frapper.

J'avoue avoir été moi-même surpris par la vitesse de frappe de mon maître, qui était toujours aussi rapide qu'avant, mais ses coups étaient ceux d'un homme en piteux état, et ils ne me blessèrent pas plus que sa, jusqu'à ce que l'un d'entre eux, plus puissant que les autres, me coupa le souffle et me fît agenouiller au sol.

Lord Nergal, mon maître, décidément possédé, m'attrapa par la nuque et me leva dans les airs, serrant ma glotte en m'empêchant de respirer. Il avait le regard d'un dément, et ses paroles destinés à l'Oracle me firent froid dans le dos.

ne t'en mêle pas oracle et regarde ce que valent tes stupides guerrier

Puis mon maître me jeta de nouveau un regard froid et empli de folie. Je parvenais à peine à respirer, et sa poigne était extraordinaire pour un mourant, mais je ne devais pas rester sans rien faire, non je ne devais pas le laisser agir à sa guise.

tu va mourir maintenant mouhahahahah

Je regardais alors mon maître en laissant le feu s'emparer de mes rétines, un regard de fureur se dégageant de moi en même temps que mon cosmos se manifesta sous la forme d'une fine robe étincelante couleur rubis.

Mes poings s'échauffèrent sur les poignets de mon maître, libérant les flammes de Decharön sur la chair de mon mentor. Il n'eût d'autre choix que de lâcher prise. C'est alors, que, ironie du sort, j'effectuai la première technique de combat que m'apprît mon maître.

Serrant mon bras droit autour de sa nuque et immobilisant son bras gauche contre son dos, je plaquait Lord Nergal au sol en usant de toutes mes forces pour le calmer.

« JE NE VAIS PAS TENIR LOMGTEMPS, ORACLE PHELIOS!, hurlai-je sous le coup de l'effort, N'Y A-T-IL DONC RIEN A FAIRE POUR LE LIBERER DE L'ECTOPLASME QUI LE HANTE???AIDEZ-MOI!!! »

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Lord nergal le Mar 19 Juil 2011 - 17:15

il n'y a rien a faire vermine, tu va devoir tuer ton maitre de tes propres mains mouhahahaha

Lord Nergal commenca a cracher du sang d'un rouge sombre, presque noir

tue le si tu l'ose vermine , mais si tu ne le fait pas je te tuerai et tuerai ton oracle mouhahahahah

puis d'un sourire narquois il reprit:

moi Amargheim, je suis immortel et meme sans la lance, je vous detruirai tous autant que vous etes mouhahahahah

Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Mar 19 Juil 2011 - 17:37

Amargheim...il venait enfin de lâcher son nom. C'était bien lui! Lui qui m'avait presque tué alors que j'essayais de sauver mon maître, lui qui l'avait enlevé et user maintenant de son corps comme d'un vulgaire réceptacle!

La colère grimpait en flèche dans mon cœur tout comme la température dans l'enceinte de la pièce. Je resserrais ma poigne contre mon maître, alors que du sang s'échappait de sa bouche. Il était sérieusement atteint, mais je devais l'aider à lutter, coûte que coûte.

« FERME LA AMARGHEIM! Tu es peut-être immortel, mais pas invincible, et le cosmos de mon maître est bien plus pure que le tien! D'une manière ou d'une autre, moi et l'Oracle Phélios nous allons t'extirper du corps de Lord Nergal! Tu n'a pas le choix, fripouille, ou bien tu dégage, ou bien si mon maître meurt, je me charge de consumer ton esprit jusqu'à son essence même! »

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Phélios le Mar 19 Juil 2011 - 22:57

Les nuages s’amoncelaient au dessus du temple alors que l’Oracle avançait vers le Spectre dément. Le jour déclinait laissant présager des temps sombres. Un silence surnaturel s’étendait sur le lieu où se déroulait cette scène comme si l'horloge cosmique s’était arrêtée, contrastant avec la vitesse des cumulonimbus noircissant à vue d’œil. Une aura de mort planait. Un force invisible cloua Lord Nergal au sol et augmentait au fur et à mesure que les pas de l’Oracle le rapprochaient. Les Spectres ne pouvaient plus bouger, écrasés par la puissance spectrale qui émanait du Chef spirituel du Nekyomantéion. Seul Bladered se remettait rapidement de la subite entrave invisible.

- Ton temps s’achève maintenant, va chercher ton salut ailleurs créature souillée.

La pression qui s’exerçait sur le corps de Lord Nergal s’accentuait, c’était une histoire de secondes avant que ses os ne lâchent et qu’il ne soit broyé...puis elle resta stable. La respiration du Spectre possédé était faible. Après quelques secondes, Phélios tourna son regard vers BladeRed qui pouvait se relever.

- Lieutenant des Enfers. Ton maître ne peut plus être sauvé. Tue-le sans tarder sauf si tu préfères que ce soit moi qui le fasse.


[HRP] Lord Nergal meurt lorsque l’Oracle arrive devant lui[/HRP]

_________________
Le Peuple des Enfers est nôtre

Phélios
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 4082
Age : 35
Localisation : Les Enfers fuiffes
Date d'inscription : 01/08/2010

http://myths-of-pineapple.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Mer 20 Juil 2011 - 16:44

Alors qu'Amargheim luttait comme un diable pour se libérer, une puissance incroyable s'empara du Nekyomanteion, en la personne de l'Oracle Phélios. Une aura noire comme la nuit émanait de son corps tandis que de ses yeux, cachés derrière son masque, jaillissait des éclairs violacés.

C'était la première fois que je voyais un Oracle faire preuve de force, et j'en eût le souffle coupé, aussi bien au sens propre qu'au figuré.

Une pression incroyable envahît les lieux, broyant le corps de mon maître et le mien contre le sol. Mais rapidement, je pût me libérer, l'entrave invisible ne visant que Lord Nergal. Il était très faible, et sa respiration haletante, il allait bientôt mourir, j'en étais convaincu désormais, et cette idée noire me serra le cœur. Et puis l'Oracle m'annonça la funeste sentence:

Lieutenant des Enfers. Ton maître ne peut plus être sauvé. Tue-le sans tarder sauf si tu préfères que ce soit moi qui le fasse.

Mes yeux se figèrent, mon pouls cessa. Je me sentît partir l'espace d'un quart de seconde, puis je prît conscience du dilemme qui s'offrait à moi: ou bien je laissais Amargheim prendre possession de mon maître, ou bien je le tuais de mes mains, pour que tout s'achève enfin...

De nombreux souvenirs remontèrent à la surface, ceux qui reviennent lorsqu'une vie est sur le point de cesser. Les souvenirs de combats sans pitié, d'entraînement vicieux, n'était que l'écume de la vague d'affection que je recevait de celui qui, pendant toutes ces années, fût comme un pére pour moi.

Grâce à lui, je pût éviter la mort et la servir, devenir un Spectre fort et fier, soulever les montagnes pour mon prochain, apprendre de la vie en côtoyant la mort, et aussi me retrouver dans une grande et vaste famille de guerriers.

Grâce à lui, j'apprît la compassion, l'humilité et la gentillesse. J'avais oublié toute la douleur de mon passé, l'extinction de mon peuple comme la mort de ma bien-aimée Sophitia. Je devînt un homme sous ses yeux, et il devînt un père de cœur sous les miens...à sa disparition, j'en avait déjà fait le deuil, bon gré mal gré. Mais la joie des retrouvailles avait tout ravivé, et maintenant les ténèbres de la mort allait de nouveau tout emporter...

Les larmes vinrent naturellement, je ne pût les contenir. Mais je ne pleurais pas comme un vulgaire gamin, et je prît soin de les cacher à l'Oracle en cachant mon visage. Je m'approchais alors de l'oreille de Lord Nergal, et lui laissait ces derniers mots:

« Maître...vous avez été comme un pére pour moi. Je sais que vous êtes là, quelque part, luttant contre ce monstre qui vous mutile depuis trop longtemps. Je vais y mettre fin, et les affres du Styx vous porteront auprès de notre Dieu, le Sombre Monarque Hadès. Je prierai pour vous, et pour la bienveillance qu'il vous accordera. Je ne vous oublierai jamais, maître...un jour, nous nous retrouverons...Après tout...La mort n'est pas la fin de l'espoir... »

Puis je soutînt le regard affreux d'Amargheim et lui administrai une gifle monumentale, m'adressant cette-fois ci à lui avec toute la haine que je pouvais ressentir contre lui:

« Tu m'as pris mon maître, sale pourriture. Mais tu n'aura pas son corps. Je vais mettre fin à ton emprise sur lui. Dés que tu sera sorti de son corps, je mettrai fin à tes jours de mes mains! Si tu t'enfuis, et que tu trouve refuge dans un autre corps, je te traquerai tu entend, je te traquerai jusque dans les tréfonds du Tartare et du Styx, je serais pire que les Érinyes pour t'infliger la mort, et même mort je prierai Hadès pour qu'il détruise ton âme jusqu'à ce qu'il ne reste pas même une once de l'essence de ton esprit! »

Après quoi, je me retournai vers l'Oracle, le cœur plein de tristesse et de chagrin. Mon cosmos s'enflamma sans crépiter, tout allait bientôt finir...

« C'est à moi que revient la tâche de mettre fin à ses souffrances, ô Oracle. Je voudrais juste être sûr que vous pourriez détruire Amargheim...je ne tiens pas à faire cela pour rien. Mon maître a donné sa vie à Hadès, je veut que lui et son Surplis soit enterré côte à côte..et qu'une cérémonie funèbre lui soit consacré...pourrez-vous ordonner et accomplir tout cela? »

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Phélios le Ven 29 Juil 2011 - 12:24

L'oracle regarda attentivement BladeRed, conscient de ce qu'il pouvait ressentir pour son maître. Mais il devait aussi apprendre qu'un guerrier est toujours seul avec lui même.

- Je ne suis pas garant de l'avenir. Ce parasite mourra seulement si les dieux en ont décidé, je ne puis rien dire. Et le surplis de ton maître retournera dans son antre attendant quelqu'un d'assez digne pour le porter. Accomplis ton devoir maintenant.

Un mouvement dans la robe de l'Oracle attira l'attention. Le petit Diablotin, un sourire aux lèvre sortit d'entre les plis pour observer le spectacle qui allait se dérouler.

_________________
Le Peuple des Enfers est nôtre

Phélios
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 4082
Age : 35
Localisation : Les Enfers fuiffes
Date d'inscription : 01/08/2010

http://myths-of-pineapple.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Ven 29 Juil 2011 - 21:15

Les paroles de l’Oracle résonnèrent dans la tête du Spectre de Feu. Les mots prirent dans son esprit une ampleur inqualifiable, se mêlant aux sentiments de désespoir et de rage du Lieutenant des Enfers que je suis.

Rien n’était sûr, selon l’Oracle? Pourtant il y avait bien une chose dont j’étais certain: mon maître ne mourrait pas seul aujourd’hui, et des flammes de Decharön, le feu divin du Sombre Monarque se manifesterait pour mettre fin à la vie d’Amargheim, j’en étais intimement convaincu.

Je dégainais ainsi mes sabres sans dire un mot, regardant la petite créature qui regardait la scéne avec amusement. Si cet être n’était pas une créature sacré d’Hadès, je l’aurais tailladé sur le champ, mais je ne devais pas m’éloigner de la funeste tâche que je devais accomplir, car comme disait l’Oracle, je devais accomplir mon devoir.

Je tendît ainsi mes lames à l’Oracle, les posant à terre devant son serviteur en murmurant:

« Je te confie mes armes, Créature du Sombre Monarque. Le sang ne coulera pas en ce lieu sacré »

Puis je me redressait en regardant l’Oracle, silencieusement, essayant de percer ce mystérieux regard violacé qui s’échappait de son masque. Je fît alors jaillir mon cosmos, et prononça un bref discours pour répondre une énième fois à l’élu du Sombre Monarque.

« Ce que vous me demander est la chose la plus difficile que je ferais sans doute sous l’égide du Sombre Monarque, ô Oracle des Enfers, mais je l’accomplirai dignement, et avec respect. Permettez-moi de vous demander de vous protéger, car si le sang ne coulera pas, je vais tout de même utiliser les flammes de Decharön à un niveau tel que la température de la pièce peut radicalement augmenter. Mon maître était comme un père pour moi, et un mentor d’expérience et d’honneur. Je dois lui montrer les progrès que j’ai fait… »

Je m’avançait ensuite vers mon maître, respirant un grand coup, repensant à tous ces bons moments passés avec lui, mais aussi les plus rudes. Chacune de ses paroles, chacun de ses gestes, chacune de ses chansons…tout allait briller une dernière fois avant de disparaître dans le brasier que j’allais créer.

Mon cosmos crépita dans la pièce à la manière de flammes dans une cheminée, puis soudain mon corps s’enflamma entièrement, brûlant sans que ma chair n’en soit perturbé. Les flammes rougeâtres créait une aura d’une puissance inouï tandis que la température de la pièce dépassait ce qui pouvait être soutenu par un humain normal, la canicule s’emparant de l’endroit, faisant fondre les bougies, le métal, et faisant même s’enflammer quelques pièces de tissus.

Le feu s’était emparé de moi…je sentait mes forces à un niveau qui me surprenait moi-même. J’espérais que mon maître serait fier de voir son disciple atteindre un tel niveau de puissance avant de mourir, même si une telle chaleur pouvait aussi m’être fatale.

Une orbe flamboyante jaillît alors de mon bras droit, et les flammes qui m’entourèrent se réunir soudain dans celle-ci, augmentant sa luminosité, sa taille et son potentiel destructeur. Cette Orbe était le soleil sous sa forme miniature, et peut-être aussi moins dangereuse, mais un soleil tout de même, car ce qui faisait de la piéce une vrai fournaise n’était plus moi, mais l’Orbe.

J’avait protégé mon maître de ce feu destructeur à l’aide de mon cosmos, pour qu’il ne suffoque pas avant d’avoir reçu le coup libérateur. Je le regardais une dernière fois, une larme de sang s’échappant de mon œil gauche.

« Reposez en paix, maître » Et mon bras plongea, cherchant son cœur pour le faire fondre sans douleur, et que son corps soit réduits en cendres, pour que dans le feu purificateur, l’âme du juste soit sauvé, et celle du démon vaincu à jamais, anéanti jusqu’au tréfonds de l’oubli…

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Lord nergal le Ven 29 Juil 2011 - 22:02

Bladered avait porté le coup fatal à Lord Nergal.
Il ne restait plus qu'une depouille sans vie sur le sol.
Le silence reignait en maître en ces lieux maintenant.

Bladered ne put retenir ses larmes devant son maître. Il se rapprocha de l'oracle. Avoir accompli son devoir était une chose amer cette fois-ci, mais il le devait

Avait-il tué le druide en portant le coup fatal à son mentor?

Il se retourna une dernier fois vers son maître pour lui dire adieu mais soudain une aura de forme spectral fonca sur lui.


Vermine.....crois-tu pouvoir me tuer?......Je suis Amargein....Je suis immortel.....Je vous tuerai tous...Je ne serai jamais loin de vous et je recupererai ma lance....

Puis le druide disparu laissant le calme revenir.


Soudain on entendit tousser.

Bladered....Bladered...tu m'as sauvé...Tu as accompli ta dernier épreuve....Pour notre Seigneur, tu tuerai ton maitre...Je suis fier de toi....Je ne sais pas pourquoi je suis toujours en ce monde. Mais je suis bel et bien vivant..Viens prés de moi mon disciple...Aide moi à me relever stp. Je n'en ai plus la force...

Bladered s'executa puis Lord Nergal reprit

En ce jour, tu n'es plus mon disciple, tu es maintenant un frère d'arme à part entière, l'élève a surpassé le maitre...

Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par BladeRED le Sam 30 Juil 2011 - 10:08

Le coup du disciple perfora la poitrine de son mentor, visant le centre du coeur de son maître. Là, mon poing s'arrêta juste assez pour laisser passer l'Orbe, qui entra dans le coeur de Lord Nergal.

Le feu rédempteur fît son effet, et bientôt, Lord Nergal cessa de respirer. Je restait un moment silencieux. Tout était fini. Les larmes coulèrent le long de mon visage, et sans un mot, je laissait exprimer ma peine devant l'Oracle Phélios.

Puis je me retournai une dernière fois, sentant une sombre énergie émaner du corps de mon défunt maître. C'est alors qu'Amargheim jaillît du corps de mon mentor, pareil à un nuage de fumée, et me fonça dessus, passant à travers mon corps, laissant derrière lui un tel sentiment de colère et de rage que j'en perdît l'équilibre.

Puis après une énième menace, Amargheim s'envola pour disparaître. Alors le miracle se produisît. Une quinte de toux éveilla mes sens, et c'est avec une joie immense que je pût constater que mon maître était toujours en vie.

Très faible, je l'aidais à se relever patiemment, sentant ses forces affaiblis, en particulier par le coup que je lui avait porté. Heureusement que les flammes avait coterisé la plaie! Mon maître me regarda avec une immense fierté, et m'adressa les plus belles paroles qu'un mentor puisse offrir à son disciple.

« Je suis fier d'avoir été votre disciple, maître Nergal. Je ne pourrais vous considérer autrement que comme un père, et maintenant que nous sommes frères d'armes, je suis le plus heureux des Spectres qui foulent ces terres sacrés. Pour votre survie, je peut vous donner une explication. Les flammes de Decharön, sont, selon la légende, les flammes rédemptrices du Seigneur des Enfers. Elles ont peut-être senti votre cosmos chaleureux et permît à votre esprit de trouver la force de vos débarrasser d'Amargheim... »

Je regardais ensuite l'Oracle Phélios. Son apparence et son caractère était un mystère, et le masque qu'il portait reflétait quelques parts les yeux inquisiteurs de l'Oracle Nikiolas. Ces Élus du Sombre Monarque était décidément des êtres entre les Dieux et les Hommes, et n'était ni l'un ni l'autre.

« Vous saviez ce qui allait se passer, ô Oracle Phélios, n'est-ce pas? C'était une épreuve de loyauté je suppose...autant pour mon maître que pour moi...mais Amargheim cours toujours...et même affaibli, il reste une grande menace pour la Grèce..seulement je crois que nous avons les armes pour le combattre, ne pensez-vous pas ? »

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Lord nergal le Jeu 26 Jan 2012 - 21:13

bladered racompagna son maitre dans ces anciens quartiers

Lord Nergal dormi plusieurs jours, sa convalescence prit plusieur semaine, petit a petit il commença a retrouver des forces, il reprit un peu de poid et recommença a s'entrainer

un jour, un messager des oracles arriva pendant que Lord Nergal joué de la Lyre dans les jardins de l'atrium

spectre de l'etoile terrestre du rongement, j'ai une missive pour vous

lord Nergal prit la missive et la lisa

une mission comme defenseur.... me battre contre des non armuré.... dit il a voix base tout en continuant a lire

hahaha ca peu etre amusant et ca va me remettre en forme.va dire a nos Oracles que j'accepte cette mission et que je suis honoré

Lord Nergal retourna dans ces quartiers , se veti de son surplis et parti a l'endroit où aller ce derouler cette grande bataille


Arrow forum general Arrow sanctuaire d'apollon Arrow quete : traversé du sanctuaire


Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du Martyr

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum