Bouffonnerie devant le Palais.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Arlequin le Mar 8 Nov 2011 - 19:40

Arrow Grotte Eridan Salle de réunion


Il n’avait fallu qu’une poignée de minutes pour qu’Arlequin retrouve le chemin du Nekyomanteion, sanctuaire sacré d’Hadès. Chacun de ses pas s’étaient ancrés dans sa tête de sorte à ce que le chemin menant à cette grotte, repaire de la soit disant légion Eridan, resté gravé dans son crâne. Même s’il avait dû couper court à son investigation compte tenu de l’arrivée de ce Godaime, le Bouffon ne comptait pas en rester là.
Bien qu’il considérait les légions comme un moyen pour quelques spectres de se targuer de quelques quolibets supplémentaires, enquêter sur l’histoire de cet Eridan aurait probablement fait avancer la résolution du mystère autour du renégat Godaime.
Néanmoins, comme tout bon spectre sujet à une découverte, il préféra avant tout communiquer aux oracles ses avancées, avant de reprendre lui-même la quête de Justice envers le Sombre Monarque.

C’est ainsi qu’il se rendit au palais.
De sa démarche gauche, il approcha les gardes puis leur fit une révérence remplie d’ironie.


« Mes seigneurs, votre tout dévoué Bouffon….hum… votre bouffon a un message à faire passer à nos Oracles, message qui d’vra parv’nir à Sa Majesté.
M’offrirez-vous c’service Ô puissants parmi les grands, Ô braves parmi les vénérables ? »


Il ne put s’empêcher de laisser échapper un ricanement mécanique. Quoiqu’il l’eut peut-être fait exprès. Cette mise en scène, bien que très divertissante pour l’Arlequin, ne semblait pas emplir de joie les deux gardes. Les sourcils froncés, l’un d’eux rétorqua sèchement :

[Garde 1] « Te fous pas de nous. Tes manières, on en a que faire. Si tu veux faire passer un message aux Oracles, fait comme tout le monde : tu demandes une audience, et t’attend ! Ça t’apprendra à faire le mariolle ! Pas de passe-droit ! Spectre ou pas ! »

Visiblement fier de sa répartie, le garde échangea un regard complice avec son camarade. Le torse bombé, il défiait le bouffon du regard.
Ce dernier fit leur tourna le dos, marmonna quelques mots incompréhensible et tira finalement un parchemin poussiéreux. Bouffon qu’il est – car nul saltimbanque ne sort sans son maquillage – il écrivit à l’aide d’un blanc cailleux :


Oracles,
Au cours d’une de mes promenades, j’ai découvert une grotte nommée Eridan. Rien d’avéré encore à ce sujet. Enquête en court.
Imprévu ceci dit. Un Certain Godaime. Se dit ancien spectre ayant tourné le dos à Sa Majesté.
S’étant détourné de sa Destiné de concert avec son libre arbitre, je tâche de réunir plus d’informations à son sujet.
Il devrait se présenter à vous pour être jugé pour ses actes et subir un châtiment à la hauteur de sa repentance. Le cas contraire, je me porte volontaire pour vous le ramener. Vif.

Arlequin, Bouffon de Sa Majesté


Le Parieur fou plia son parchemin puis se retourna vers les gardes. Sourire aux lèvres, il tendit le parchemin puis lâcha :

« Faites donc votre boulot, Mes Seigneurs hin hin !

Amusé de sa provocation, il éclata de rire. Il tourna les talons pour se rendre au port, l’arrivage des nouveaux marins d’eau douce lui rapporterait bien quelques pièces. Touttefois, le garde jusque-là muet l’interpella :

[Garde 2] « Hep ! Si t’es bien un spectre, le Capitaine Eraste a demandé à ce que tous les Spectres disponibles le retrouvent à la caserne des Gardes du Nekyochorio. Alors… Faites votre boulot ! MouahAHahahahahaha ! »

Finalement, cette paire de garde avait un certain sens de l’humour. L’Arlequin en pouffa à nouveau.
Il tint cependant compte des propos tenu par le soldat, il fallait toujours écouter un soldat, d’autant plus lorsqu’il avait de l’humour. Le seul souvenir du Capitaine Eraste que le Bouffon avait celui d’un homme aimant les hommes, et pas seulement au sens figuré. Il s’était toujours étonné du silence régnant dans les différents régiments à ce sujet. De son côté, il s’était évertué à prouver ce mystère flatteur pour un responsable de cette carrure, cherchant à comprendre pourquoi un mâle n’assumait point le fait de ne s’offrir qu’aux autres mâles. Vaste flot de pensée qui refaisait surface alors que l’Arlequin prenait la direction de la caserne.
Ah Eraste…


Arrow Village de Nekyochorio - Sans se faire prendre?

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Dim 18 Déc 2011 - 18:45

Les gardes vinrent à moi avec un parchemin que je lisais aussitôt. Je restais dubitatif à ce message et pris le temps de confier une mission aux gardes.

- Gardes ! Je vous laisse retrouver l'auteur de ce message et lui donner ma bénédiction dans son entreprise.


Dernière édition par Nikiolas le Mar 3 Jan 2012 - 23:06, édité 1 fois

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Arlequin le Mar 20 Déc 2011 - 15:07

Matinée brumeuse sur le Nekyomanteion.
L'air était humide, frais. L'hiver approchait à grand pas, poussant les habitants à se cloîtrer chez eux, se gavant d'oies et autres volailles en attendant que le temps soit plus conciliant. Cependant, la Justice elle n'attend pas.
Cela faisait désormais deux jours que l'Arlequin s'était affairé à la traque d'un renégat, un certain Godaime, ex-Général et responsable d'une légion à présent oubliée. Sa tâche ne fut pas facilitée : d'une part par la bêtise de certains de ses "frères", d'autre part par la longueur du jugement que les Oracles devaient rendre afin d'autoriser ou non la capture par la force du renégat plaisantin.

Toutefois, c'est au cours de sa balade quotidienne dans les ruelles désertes qu'il tomba sur deux gardes affolés, deux bleus comme Eraste se plaisait à les appeler.


[Garde 1]
"Spectre Arlequin ! Nous avons un message pour vous ! Un Message de l'Oracle !"


Les yeux du Bouffon s'illuminèrent. Il cessa sa marche puis fixa avec intérêt les deux soldats encore essoufflés. Celui qui était jusqu'ici resté muet lui tendit un parchemin, celui là même que le Parieur fou avait rédigé la veille.

[Garde 2]
"Voici ton ordre de mission. L'Oracle te donne carte blanche pour ramener le Renégat vif pour qu'il puisse répondre de ses actes. Sur ce, notre mission s'achève. Que le Noir Sir te guide."


Ce dernier garde semblait plus hautain. A dire vrai, cela importait peu pour l'Arlequin. Ses doigts glissèrent sur le précieux parchemin, son passe droit pour mettre au fer celui qui s'était moqué de la Justice Divine de Sa Majesté. Désormais, le Bouffon était assuré que ce Godaime, quelque fut son passé, allait payer pour sa trahison.
Il laissa échapper un rire mécanique.
Dans son dos, les gardes marmonnaient tout en s'éloignant l'air perplexe.


[Garde 2]
"Les Oracles sont tombés sur la tête pour confier une telle tâche à un Saltimbanque à deux balles... Capturer un ancien Général... Je me marre d'avance tient !"

[Garde 1]
"Que tu crois... J'ai entendu le Capitaine parler de lui... Parait que c'est loin d'être un maladroit..."


Finalement, les compères s'en allèrent, probablement rejoindre la caserne où ils entameraient la journée ivres, combattant le froid à leur manière. Préjugés quand ils nous tiennent !
De son côté, le Bouffon s'empressa de rejoindre le Palais. Il avait en effet prit le soin d'y donner rendez vous la veille à Gotchi pour poursuivre l'enquête. Cette dernière se transformait à présent en traque et le Parieur de Vie ne trouverait le repos qu'une fois celle si menée à bien.

[...]

Après quelques minutes de marche, Arlequin se trouvait devant les marches du Palais. Assit en tailleur près d'une des immenses colonnes, il jouait comme à son habitude avec Ses Dés. Il était tout sourire. Mais son cerveau concoctait déjà plusieurs stratégies pour retrouver puis extirper des griffes des autres Spectres Godaime.




Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Mer 21 Déc 2011 - 12:14

Non loin du Palais des Oracles, un jeune Spectre aux cheveux étrangement gris luttait pour que son bras droit lui obéisse à nouveau.

Drakath, fils du Renard Achéen, avait été dans la guerre contre les Lithiques un des derniers Spectres debout, et la Déité qu'il avait tenté d'affronter l'avait laissé inconscient au bord de la Chapelle aux Saints.

A son réveil, il s'était retrouvé le bras droit enfoui dans les décombres, et n'ayant plus la force de le retirer, il n'eût d'autre choix que le couper. Depuis, chaque jour qui passait, le Spectre tentait d'user de son cosmos pour manier le bras de plomb fait par le forgeron du Nekyomanteion, qui avait réussi à clouer cette « greffe » à son os.

Les souvenirs du sang et des massacre revenait dans la tête de ce Spectre infirme lorsqu'une aura d'un autre Spectre, et en particulier l'aura de ce qu'il gardait, capta son attention. Ne pouvant pour l'instant plus combattre, Drakath voulait pourtant se rendre utile, aussi il courût au-devant du Spectre, ignorant l'Arlequin qui scruter le Destin via ses Dès...

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Maya le Lun 26 Déc 2011 - 16:50

Arrow Litochoro

Je revenais au Nekyomentéion après ma victoire sur la voleuse.
Epuisée mais ravie d'avoir triomphé, je ne pouvais m'empêcher de porter ma main à la ceinture, à l'endroit où se trouvait l'arme.
Une force étrange en émanait et je n'étais pas rassurée de la posséder, aussi avais je décidé de me rendre chez les Oracles pour leur rapporter.
Ce qu'ils en feraient, peu m'importait. mais je ne souhaitais pas la garder plus longtemps...

Maya
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 424
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Lun 26 Déc 2011 - 18:24

Ainsi ce cosmos appartenait à une Spectresse...

Tel fût la pensée de Drakath en voyant la jeune femme qui marchait en direction du Palais des Oracles, gardant précieusement le contenu de sa sacoche pour éviter à quiconque de le prendre. L'instinct de bandit qui avait animé le Spectre pendant des années lui dît que quelque chose d'on ne peut plus louche, et sans doute de grande valeur, se cachait dans la bourse de la jeune femme, aussi il s'avança vers elle en la saluant avec son bras valide, décrochant un sourire à son visage renfermé depuis de nombreuses semaines.

« Holà noble Spectresse! Je suis Drakath, apprenti Spectre de sa majesté d'Hadès! Je sent le pouvoir que tu cache dans cet bourse, tu devrais me laisser t'accompagner jusqu'au Palais des Oracles, on ne sait jamais quand un bandit peut surgir, même ici au Nekyomanteion, et crois-moi je suis bien placé pour le savoir! »

Drakath en avait déjà trop dit. Le jeune homme était doué pour négocier voire manipuler le beau monde, mais pour ce qui était de se taire, c'était une autre affaire, aussi l'ancien brigand fît un rire forcé pour essayer de rattraper le coup, après tout la seule chose qu'il voulait savoir, c'était ce que transportait la jeune femme, la curiosité étant son plus vilain défaut...

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Maya le Lun 26 Déc 2011 - 20:23

J'avançais rapidement, pressée de me débarrasser de cet objet suspicieux, lorsque qu'un guerrier me héla et m'adressa la parole.
Lui adressant un vif regard, je continuais mon chemin.


Je n'ai besoin d'aucun garde du corps...
lui dis je sèchement.

Ca commençait à bien faire les énergumènes qui croisaient ma route!
Après tout les voleurs... Je saurais bien me défendre s'ils avisaient de m'attaquer.

Maya
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 424
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Arlequin le Lun 26 Déc 2011 - 22:22

L'espace d'un instant, l'Arlequin quitta des yeux ses Dés. Il vit apparaître en trombe une Spectresse, Maya, qu'il avait pu rencontrer lors de son passage éclair à la caserne, deux jours plus tôt. Un infirme l'aborda. C'est vrai qu'elle avait de beaux atouts, mais de là à s'envoyer en l'air avec un beau parleur à moitié valide, il y avait un monde.
Ce qui intrigua le Bouffon n'était pas tant l'échange qu'avaient les deux protagonistes, ni même l'objet que tentait de camoufler la femme... Non. Ce qui l’intéressait était de savoir, par son intermédiaire, où était passée Sa cible, le renégat que lui et Gotchi pourchassaient à désormais.


"Humpf... La niaise est d'r'tour...Qu'est-ce qu'il attend pour s'ram'ner l'autre alcoolo... J'vais pas m'taper tout l'sale boulot solo !...Sans vous vexer mes jolis hin hin..." marmonna t'il à l'adresse de ses Dés.

Il n'était pas encore temps d'intervenir. Il manquait encore plusieurs acteurs pour que la scène puisse démarrer. Puis après tout, si la spectresse était revenue au Palais, peut-être que Godaime s'y présenterait à son tour.


Dernière édition par Arlequin le Jeu 29 Déc 2011 - 16:01, édité 1 fois

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Mar 27 Déc 2011 - 17:56

Je n'ai besoin d'aucun garde du corps...

Oh, ne t’en fais pas pour sa, je ne peut être garde du corps étant donné que je viens de donner mon bras à des ennemis d’Hadès…
La voix de Drakath avait gardé le même ton, mais ses yeux trahissait sa profonde frustration. Pendant des semaines il avait du surmonter la perte de son bras et s’était dés lors entraîner d’arrache-pied pour pouvoir faire bouger le bras de plomb. Il pensait transmettre sa cosmo-énergie au bras ainsi infusé, et user de ce bras de fer pour reprendre les combats et servir de nouveau le Dieu des Enfers.

Ainsi, il suivît pourtant la guerrière, laissant un court silence s’installer avant de tenter de relancer la conversation.

Si ca peut t’aider, je peut toujours aller demander un Oracle, ca évitera que tu n’attende trop…non pas que je ne sois particulièrement courtois d’habitude, mais comme je n’ai rien à faire…
Drakath se mordît la lèvre, tant la curiosité était grande. Ses yeux ne cessait de regarder ce que cachait la Spectresse. Ainsi, au risque de se faire violenter, il finit par poser la question tant redouté:

Et sinon…c’est quoi ce que tu apporte aux oracles?

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par gotchi le Mer 28 Déc 2011 - 10:12


L'Arlequin avait donné rendez-vous à Gotchi devant le palais des oracles, mais ce dernier avait complètement oublié. Normal vu le taux d'alcool qu'il avait ingurgité la veille après le départ du Bouffon. Le temps de se désaltérer le gosier et de se rincer le visage, le voilà partit en direction du palais.

Arrivé sur place, il retrouva l'Arlequin marmonnant quelque chose à ses dés, et deux autres spectres auxquels il ne fit pas attention. Il alla à la rencontre du bouffon,

"Hey Le bouffon, me voilà, un peu en retard par ta faute!.."

En effet, si l'Arlequin avait daigné boire avec Gotchi, il n'aurait pas dû vider la bouteille à lui tout seul.


gotchi
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 2695
Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Arlequin le Jeu 29 Déc 2011 - 16:01

A l'arrivée de Gotchi, le Bouffon releva la tête. Il s'esclaffa en voyant le visage encore marqué par l'alcool de son compère. Puis, comme un masque soudainement enfilé, il reprit son attitude précédente : les yeux rivés sur ses Dés, comme ignorant tout ce qui l'entourait.
Quelques mots se détachèrent finalement de sa bouche.


"En r'tard ou pas, tu tombe à pic. T'vois la femelle avec l'estropié? Bah c'est c'te p'tite niaise qu'a ralenti mon enquête. A deux doigts d'l'insubordination ! M'enfin... M'est avis qu'on d'vrait laisser aller une dizaine d'minutes. Si la niaise s'est ram'née au palais, les autres d'vraient suivre. Si y s'est pas barré l'jean claude sur l'épaule, l'renégat d'vrait être avec eux. Même pas b'soin d'lui courir après héhé ! L'cas contraire...Humpf... Faudra partir en chasse."

De sa main libre, il tapota le sol à côté de lui, en guise d'invitation à s'asseoir.
L'Arlequin reporta alors son attention sur ses Dés, lâchant quelques regards vers Maya et Drakath.

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par vachaldo le Jeu 29 Déc 2011 - 17:14

Arrow Litochoro

Alors que je me dirigeais vers le palais des Oracles, j'aperçu une petite troupe de spectres au devant de celui-ci. Maya était là. J'avais ressentis sont combat non loin de moi au Litochoro, mais n'avais pu déceler si elle avait remporté la victoire ou non. Elle ne semblait pas trop mal en point, la chance avait dû lui sourire. Étaient-ils tous là eux aussi pour voir les Oracles ? La question ne se posait même pas étant donné que nous étions tous partis à peu près au même moment. Avaient-ils eux aussi un objet à rapporter aux Oracles ? Nous le verrons bien assez tôt.

J'avais pour ma part réussis à vaincre mon ennemie et à lui prendre l'anneau de Thanatos. Mais comment avaient-elles pu nous voler ? La garde du palais était composée des meilleurs spectres qu'il soit. De plus, leur aptitude au maniement des armes étant un atout important ... surtout quand celles-ci étaient bénis des Oracles.

J'avançais sans me soucier de tous, la seule que je saluais d'un clin d'oeil était Maya, et je commençais à monter les marches du palais avant de me faire barrer la route par l'un des gardes :


- Halte là, Vachaldo ! Me dit-il en posant sa main contre mon torse. Tu ne peux pas entrer encore, Nikiolas doit en donner l'autorisation.

- Tu ne dois pas tenir à ta vie toi, non ?

- Je sais de quoi tu es capable, mais tu ne fais pas peur. Alors soit tu recule et attends avec les autres, soit je me verrais dans l'obligation de te mettre au pas moi-même.

Je me décidais à ne pas l'offensé d'avantage. Le combat que je venais de mener m'avais quelque peu fatigué et je n'aurais pas tenu longtemps face à lui vu que nous avions à peu près la même force. Néanmoins, je ne voulais pas passer pour un pleutre et me retirais en disant :

- Tu as de la chance que le gout du sang ne soit pas dans ma bouche à cette heure. Nous reprendrons cette conversation une autre fois ...

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Rentaï le Ven 30 Déc 2011 - 18:04

Forum général Arrow Au Mont Olympe Arrow

Enfin, j'approchais du Nekyomanteion. Les autres avaient probablement fait leur rapport depuis longtemps. Avaient-ils rencontré des adversaires aussi redoutables ? Non. Les voleuses qu'ils pourchassaient devaient être encore plus dangereuses: après-tout, Amélia n'était que l'apprentie...

À l'issue d'un combat qu'il serait préférable de ne pas décrire, j'avais fini par m'écrouler, vaincu par Amélia et son maudit fouet. Étonné de me réveiller vivant, je dus toutefois m'accorder quelque repos avant de pouvoir reprendre la route. Cependant, si ma rencontre avec la belle et cruelle Amélia avait été une sacrée leçon, j'en étais d'une certaine manière ressorti plus fort. J'avais beau garder des traces de lutte, je me sentais plus à même de vaincre à notre prochaine rencontre.

Une fois les portes passées, il ne me fallut pas longtemps pour repérer les cosmos respectifs des autres participants à cette mission. Je ne m'étais pas trompé: ils étaient presque tous là, devant le palais des oracles. Lorsque j'approchai, il n'eurent pas besoin de me demander pour comprendre que j'avais échoué. Je me demandais s'ils avaient ramené des artefacts et si oui lesquels, mais je devais avant tout faire mon rapport...


Dernière édition par Rentaï le Ven 30 Déc 2011 - 23:07, édité 1 fois

Rentaï
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 2257
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par gotchi le Ven 30 Déc 2011 - 22:51


Gotchi avait accepté l'invitation de l'Arlequin, il avait mis sa cape et recouvert son visage. Il n'attendait qu'une chose, c'est que Godaime vienne se présenter! Il avait masqué sa cosmo énergie au maximum, il ne voulait pas qu'il le reconnaisse...

Entre temps, d'autres guerriers attendaient devant le palais, tous semblait marqué par la fatigue et les traces de combats. Il revenait probablement d'une mission. c'est probablement avec ce groupe que Godaime était parti mais ce dernier n'étais toujours pas là, où était il ? Gotchi se posait bien la question, mais il décida de piquer un petit somme, en l'attendant. Il jetta un petit coup d'oeil à l'Arlequin puis s'adossa contre l'une des colonnes du palais, attendant dans l'ombre celui qui Jadis fut son mentor...

gotchi
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 2695
Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Mar 3 Jan 2012 - 23:06

- Garde ! Criais-je du fond de la salle où je som... où je méditais. Va voir la cause de tout ce brouhaha. On ne peut plus dor... méditer tranquille ici.

Le garde s’exécuta et partit découvrir la cause du bruit qui troublait ma sies.. ma méditation. Il revint quelques instants plus tard et me dis qu'il s'agissait des spectres qui étaient de retour de leur "chasse" aux voleuses.

- Tiens donc ?! M'exclamais-je. Fais les entrer, cela me procurera un peu de distration...

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Jeu 5 Jan 2012 - 13:46

Alors que les Spectres se réunissait peu à peu autour du Palais de l'Oracle, un garde surgit du palais, intimant ceux-ci de rentrer.

« Spectres d'Hadès! L'Oracle Nikiolas vous demande!
Aussitôt, le garde qui veillait Vachaldo comme le lait sur le feu s'écarta pour le laisser passer, ne quittant pas des yeux l'Étoile Terrestre de la Méchanceté.


Pendant ce temps, quatre capes volaient au vent, atteignant le Port d'Igoumenista. Habillé comme des paysans, ils étaient pourtant parfaitement équipé, leurs armures de cuirs de bœuf caché sous leurs manteaux de tissus, tandis qu'au côté pendait leurs dagues, longues et recourbés, prêt à égorger n'importe qui.

« Sommes-nous arrivés, maître?, demanda une voix féminine d'un ton hésitant



-Oui, Ireis., répondit une voix rauque et exagérément grave, nous y sommes. Vous savez ce qu'il vous reste à faire.

-Et vous, maître, qu'allez-vous faire?, demanda une voix plus sûre.

-Tester mes nouveaux pouvoirs...Ahahaha!


Dernière édition par BladeRED le Lun 30 Jan 2012 - 13:04, édité 1 fois

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Maya le Jeu 5 Jan 2012 - 15:03

Le Drakath commençait à être curieux... Je finis par lever ma main pour
lui faire comprendre de se taire, j'avais besoin de me concentrer sur ce
qu'il se passait autour de nous.

D'autres spectres arrivaient... Je répondis au clin d'oeil de Vachaldo
par un léger sourire et un hochement de tête puis j'attendis...


C'était assez long pour être reçu visiblement...

Un garde finît enfin par nous dire d'entrer et je lâchais quelques mots à l'attention de Drakath.


Si tu as envie de savoir, essaies d'entrer...

Cela pouvait ressembler à un défi et c'en était un en quelque sorte.
Après tout ce qu'il ferait ne me regardait pas. C'était le problème des oracles, j'avais déjà eu ma dose d'ennuis ces derniers temps.

D'un pas lent, je suivais les autres spectres à l'intérieur, silencieuse.
Je n'étais pas la mieux placée pour prendre la parole en premier, la revenante d'entre les morts...

Maya
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 424
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Lun 9 Jan 2012 - 15:47



Si tu as envie de savoir, essaies d'entrer...



Le ton de la Spectresse était volontairement provocateur, mais Drakath ne s'en préoccupa pas...En effet, il suivît naturellement les Spectres dans le Palais des Oracles et entra sans même se faire prendre! Il fallait dire que la situation était simple: un garde demande aux Spectres d'entrer, sans préciser qui. Drakath entra ainsi en suivant Maya, l'air de rien, et pût ainsi avancer pour la première fois dans le Palais des Oracles.

En tout cas, cet histoire l'intéressait de plus en plus, l'ancien bandit sentant sa curiosité énerver son cœur qui tambourinait dans sa poitrine, pris d'excitation et du désir de savoir...



Pendant ce temps, dans le Port d'Igoumenista, l'enfer avait lieu. Des cris, la panique, et l'odeur de la fumée...Oneiros était en feu, enfin seulement la place du marché désormais barricadé par les étals des marchands qui avaient tenu à leurs vies plus qu'à leurs fruits et légumes.

En revanche, la garnison qui protégeait le marché avait été entièrement décimé. Les soldats du marché, qui n'était que de simples hommes bien que très rudement entraînés, était passé sous le fil de la lame du Goupil et de ses voleuses, le tout sans un bruit.

D'abord, le Goupil et Briseis s'était occupé d'attirer certains d'entre eux en dehors de la ville, provoquant les soldats qu'elles rencontraient en ayant capturé puis égorgé l'un des leurs. Puis le Goupil usa d'un bien étrange objet, et le Port ne tarda pas à s'enflammer, occupant les gardes qui aidèrent les habitants à quitter les lieux. Pendant ce temps, Amelia et Ireis réduisirent au silence les 4 ou 5 gardes restés sur le marché et chassèrent les habitants restants.

Et enfin, le Goupil et Briseis les rejoignirent, ce dernier ayant un sourire mauvais qui illuminait son visage.

« Et maintenant on attend, déclara le Goupil, mais pas sans leur laisser un message... »



Une cosmo-énergie noire comme la nuit se dégagea soudainement du Voleur, mais une cosmo-énergie qui ne tarda pas à être aspiré par l'étrange artefact qu'il tenait dans la main, une sorte d'orbe au teint de rubis où était enfermé une étrange flamme étincelante, flamme qui ne tarda pas à s'intensifier.

Des lettres enflammés apparurent alors dans le ciel, les lettres du Goupil, les lettres du mot « Alèpou »


Dernière édition par BladeRED le Lun 30 Jan 2012 - 13:04, édité 1 fois

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Maya le Mar 10 Jan 2012 - 12:32

J'avais senti le jeune homme entrer à notre suite. Il ne manquait donc pas de courage pour faire cela. Du mérite tout de même...

Personne ne parlait, ce silence devenait pesant... Et j'en avais assez de porter cette dague!

Alors je le retirais de ma ceinture et la lançais vers l'oracle. La lame se ficha dans le sol à ses pieds.

Je restais stoïque en attendant la suite, bien contente d'en être débarrassé!

Maya
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 424
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par godaime le Jeu 12 Jan 2012 - 11:11

après quelques jours de marche j'arrivais enfin sur nos terres, j'avais rallongé mon parcours pour pouvoir méditer sur ma défaite, il n'y avait pas a tergiverser, elle avait contré la plupart de mes mouvements je ne pouvais rien y faire. Je me trouvais devant le palais et j'apercevais le bouffon ainsi que alcoolique que j'avais l'air de reconnaitre ... je m'avançais dans leur direction.

"- Nous revoilà sur le même chemin cher bouffon. suis-je arrivé trop tard ? j'ai ressenti tout à l'heure différent cosmos familiale qui émanait de cet endroit. je viens y faire mon rapport mais bon à mon avis je ne pense pas que se soit nécessaire vue que je ne vois personne ici, ils doivent être au courant de la situation. "

On pouvait voir les yeux du bouffon pétiller. Que me réservait-il encore ? j'allais surement pas tarder à le découvrir.


godaime
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 8297
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Arlequin le Jeu 12 Jan 2012 - 13:51

Finalement il était venu. Après plusieurs minutes d’attente devant le Palais aux côtés de Gotchi, le Renégat se présentait enfin à eux. Comme à son habitude, il fit comme si rien n’était. Avait-il oublié quel était son véritable statut ? Ou bien son exil avait-il provoqué chez lui quelques troubles mémoriels ?
A dire vrai, cela importait peu pour l’Arlequin. L’Oracle lui avait confié la mission de capturer le Renégat, désormais accusé de plusieurs délits envers Hadès. Quelque que fussent ces mots à présent, rien ne pourrait l’éloigner de son Jugement.
Le Bouffon leva les yeux vers Godaime. Il lâcha un petit rire à l’adresse de Gotchi puis lui souffla :


« Tu vois, j’t’avais dit qu’on aurait qu’à attendre qu’le vermisseau s’pointe. Tu veux y dire què’qu’chose avant d’l’am’ner d’vant Ses Juges ? »

L’Arlequin se releva. Il cessa de tripoter ses Dés et pointa l’un d’eux devant les yeux du Renégat.

« Rappelle-toi de c’que j’t’avais dit… t’plier à la Justice ou la défier. T’as fait ton choix, là encore. Et faudra en accepter les conséquences. L’autre fois, j’avais pas encore reçu d’ordres officiels d’Sa Majesté pour t’ram’ner face à ton Destin… Mais maint’nant…

Le ton de sa voix changea, une aura déstabilisante émanait à présent du Bouffon. Chose rare… Le Parieur de Vie n’était pas du genre à exhiber son pouvoir, il préférait se faire passer pour un incompétent faiblard et beau parleur. Cependant, cette fois ci c’était différent. Il en était de l’honneur du Sombre Monarque, il en était des valeurs qui avaient guidé sa vie. Ses lèvres étaient pincées, son regard pénétrant.

« …Maint’nant… Nous t’le répétons une dernière fois : plies toi à la Justice ou défie là, défie Nous. Nous n’aurons aucun scrupule à t’ôter la dernière goutte d’espoir qui t’pousse à résister. Quiconque s’opposera aux ordres des Oracles et d’Sa Majesté s’ra balayé. La comédie est terminée. »


[HRP : Si combat il y a, je m'y collerais sauf si Got' préfère :p. Je serais dispo d'ici 1 semaine je pense]

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par gotchi le Dim 15 Jan 2012 - 12:27



"ZZZzzzZZzzz...Gné... Ce cosmos!!"

Gotchi qui jusque-là dormait profondément, fut soudain réveillé par un cosmos bien familier, il n'y avait aucun doute, Godaime était de retour. Il le reconnaîtrait parmi des centaines tellement il lui était familier. Enfin, il pourrait lui rendre des comptes.

L'Arlequin s'adressait déjà au renégat comme il aimait l'appeler, mais ce dernier ne semblait pas avoir reconnu son frère d'armes, celui avec qui il avait combattu. Gotchi cacha son visage, et vint s'adresser à son mentor ;


"Ainsi donc tu es revenu...Tu te présentes comme si de rien n'était, comme si tu avais toujours été là. Les autres ne voient en toi qu'un spectre de plus pour Sa Majesté Hadès, mais moi je sais qui tu es, comment tu as abandonné tes frères. Tu crois pouvoir revenir, sans être puni!"

Gotchi sentait la colère montée, mais pris soudain d'une envie d'alcool, il avala les dernières gouttes de son breuvage et repris sur un ton plus calme.

"Haaaaa ct'alcool... Hips! Ce bon vieux Mugen a toujours eu d'excellents gouts! Malheureusement, il nous a quitté, tous comme les autres! Senzu, Akiraa, La belle Yoshi... Tous! Il ne reste que moi. Tu dois te demander qui je suis, tu n'as donc pas reconnu mon cosmos. Je m'y attendais, c'est moi... Gotchi! Cela fait des années que je t'attends! Je voudrais te torturer, te faire souffrir. La souffrance que j'ai acquise toutes ces dernières années, tout est de ta faute! Mais ce n'est pas à moi de décider ce qu'il adviendra de toi! Seul le Sombre Monarque connaît ton destin!"

Sur ces paroles, Gotchi revint s'assoir, près de la colonne, il n'était plus en colère, il n'était plus triste. Il avait pitié de Godaime, lui qu'il avait tant admiré, était devenu incapable de reconnaître ses frères. Il était fier d'arborer son armure de spectres, sans aucun remords pour ses actes passés. Non ce n'était décidément plus le même homme...
Il adressa quelques paroles à L'Arlequin

"J'en ai fini avec lui Bouffon, son destin l'attend!"

gotchi
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 2695
Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Dim 15 Jan 2012 - 15:51

J'attendais la venu de mes spectres devant moi. Ils avaient une mission à remplir et je me demandais si ils avaient réussis. Si tel n'était pas le cas, je me devais de prendre des mesures à leur encontre, je ne me satisferais plus de demi-victoire ou de totales défaites. Seul le triomphe et la gloire de Hadès m'importais désormais.

- Alors ? dis-je à cette assemblée. Qu'avez-vous à m'apprendre ?

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Maya le Dim 15 Jan 2012 - 16:10

Ce silence devenait pesant et énervant.
L'oracle prit enfin la parole sans faire attention à la lame que j'avais lancé.


Regardez à vos pieds c'est tout ce que j'ai ramené comme "trophée"
dis je d'une voix aussi froide qu'à mon habitude.

Autre souvenir qui me revenait enfin : je détestais l'autorité et tout le protocole qui y était lié...
J'avais juste envie de sortir de ce palais, de m'aérer un peu de tout ça.

En attendant, je m'appuyais contre un mur, le visage fermé...

Maya
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 424
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par godaime le Dim 15 Jan 2012 - 18:24

L’arlequin s’était levé pour me parler en face, je lui laissais la parole on aurait dit qu’il me reprochait le fait d’être partie en mission pour notre seigneur. Une fois qu’il eut terminé je pris la parole:

« - je su ….. »

Alors que j’entamais la discussion un autre spectre vint nous déranger, il sentait l’alcool à plein nez et je reconnu la personne. C’était une jeune recru de la légion Eridan durant ce temps là il avait du mal à supporter l’alcool et la encore aujourd’hui on pouvait voir qu’il n’arrivait toujours pas à gérer sa descente. Il prit la parole et je le laissais me dire ce qu’il me reprochait. Je savais qu’en revenant sur les terres du nékyo j’aurais du affronter les anciens membres de ma légion mais à ce que j’avais compris il ne restait que lui … qu’étaient devenus les autres ? Était ce ma faute ? Je ne voulais pas y penser, durant mon pèlerinage j’ai assez souffert de mon abandon mais je ne pouvais faire autrement mon envie de combattre n’était plus la.

« - je suis tout à fait d’accord avec tes paroles gotchi, je vous ai abandonner sans vous donner mes raisons et si je vous en avais fait part vous ne les aurez certainement pas comprises. Avant de partir j'aurais du te guider un peu plus sur le champs de Mars mais je ne pense pas que j'aurais été d'une grande aide, mes pensées étaient dirigées ailleurs et de ce fait tu n'aurais eu que des mauvais exemples. J'espere qu'avec le temps tu arriveras à me pardonner même si j'en doute mais j'accepte ton choix. "

je me retournais enfin vers le bouffon pour reprendre ma conversation, ce n'était pas la peine de parler à gotchi alors qu'il n'était pas dans son état normal.

" - Je ne me suis pas défilé, je ne comprend pas en quoi je devrais me plier à la justice car je ne vois en aucun cas le mal que j'ai pu faire. Je ne défierais qui que se soit car je ne suis pas la pour taper sur des frères d'armes, des spectres qui défendent les même idéaux que moi. Je me présente donc à toi pour que tu accomplisses la mission que nos oracles t'ont chargés


godaime
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 8297
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum