Bouffonnerie devant le Palais.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Arlequin le Dim 15 Jan 2012 - 19:08

Le Bouffon observa la scène avec une certaine curiosité. Il n’avait jamais compris la nécessité de s’attacher à un quelconque « frère ». Evidemment, il avait admiré certains comportements, mais pour beaucoup ces idoles étaient jugés comme non conformes à la morale. Pourtant, ceux-là, ces grands joueurs pour qui seul le frisson du Destin comptait étaient les plus légitimes représentants de la pensée du Sombre Monarque. L’Arlequin remarqua la retenue dont faisait preuve Gotchi. Au final, peut-être avait-il appris quelque chose.

Lorsque Godaime se retourna vers Arlequin, ce dernier n’esquissa pas le moindre geste. Son visage demeurait de marbre, neutre de toute émotion. Il n’avait pas relâché sa pression, continuant d’exhiber son pouvoir. Son cosmos envahissait à présent pleinement les lieux. L’atmosphère se meublait de non-sens, altérant le bruit du vent, perturbant les odeurs et simulant un fin changement de gravité. Le parieur de Vie plissa les yeux puis rétorqua sur un ton tranchant :


« Boucle là l’mythomane. T’es peut-être victime d’ta maladie mais ça, j’m’en fiche. Comme tu l’as dit, j’dois t’mener devant tes Juges. »

Le Bouffon n’avait que trop perdu de temps à tenter de raison le Renégat. Ce dernier s’évertuer à justifier ses actes, ne comprenant pas qu’il avait emprunté un chemin qui ne faisait que l’éloigner d’Hadès. Il ne comprenait plus le sens du mot Respect, ni même celui du grade de Spectre. Spectre, un statut qui se mérite, un statut que seuls les Oracles du Monarque peuvent octroyer aux mortels. Comment un ancien Général, respecté et aimé par ses pairs avait-il pu oublier tout cela ? Comment pouvait-il piétiner par ses mots et ses actes la mémoire de ses prédécesseurs ?
Un grand mystère.


« File-moi ton arme et enlève ton armure. T’auras besoin ni d’l’un ni d’l’autre. »

L’Arlequin s’avança dans les escaliers. Il n’attendit pas Godaime. Si ce dernier tentait de s’échapper, il ne serait pas compliqué de le neutraliser en plein Nekyomanteion. Arrivé face aux gardes, il déclara d’un ton monocorde :

« J’suis l’Arlequin. J’viens pour livrer l’Renégat Godaime aux Oracles, comme le stipulent les ordres sur c’te missive. »

Il présenta le parchemin signé de la main des Oracles aux deux gardes. Ces deux-là restèrent muets. Ils n’avaient probablement jamais vu le Bouffon, cet être risible à tous les égards, faire preuve d’un tel aplomb. Après un bref coup d’œil à la missive, ils ouvrirent les portes du Palais…
Qu’il suive ou non, le Destin de Godaime était d’ores et déjà écrit.


Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par godaime le Dim 15 Jan 2012 - 22:08

Ce bouffon prenait son rôle très au sérieux mais je ne relachais pas mon regard qui tenait le sien droit dans les yeux. Sans osciller je lui répondis:

"- Je ne vois pas de quelle maladie tu parles Arlequin. En aucun cas j'ai dit que j'étais atteint d'une quelconque affection et aussi je ne te donnerais point mes armes, prend mon armure si tu le désires mais mes rapières élémentaires dont le seigneur Hadès m'a confié la garde je ne te les donnerais pas. Comme tu dis chacun à sa mission et le fait de garder ces armes et d'en faire bon usage et une mission parmis tant d'autre que je me dois d'honorer.

Sans attendre une réponse de sa part j’ôtais mon armure de cuir de mon torse pour lui remettre et rien de plus. Je remis ma cape par dessus mes armes d'un geste vif et reviens le fixer dans les yeux.

"- comme tu dis en ces lieux je n'aurais besoin ni de l'un ni de l'autre mais toi non plus tu n'auras pas besoin de recevoir ce genre d'objet, si c'était un surplis que je devais porter je ne me serais certainement pas dévétu pour ton propre plaisir."

Sur ces mots j'emboitais le pas pour savoir ce que les oracles avaient besoin de me dire. Et pourquoi continuait il à m'appeler ainsi, le renégat, si il savait ce que j'avais pu faire par le passé il ne me jugerait pas ainsi, et lui, n'avait il rien à se repprocher ? Je ne chercherais pas à savoir je ne suis ni un avocat ni un juge, je suis juste un spectre au service de notre seigneur.


godaime
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 8297
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Arlequin le Dim 15 Jan 2012 - 23:46

L'attitude du renégat devenait usante. Sans esquisser le moindre geste, le Bouffon lâcha sans hausser le ton :

"Gardes, désarmez le j'vous prie."

L'Arlequin pivota brièvement la tête vers sa proie. Il secoua la tête avec dédain. Incompréhensible...
Il fit finalement volte face puis poussa les portes dans un murmure agacé :


"J'ose espérer qu'nous n'aurons ni à faire couler son sang sur c'parvis ni à en app'ler aux Oracles pour mettre au pas c'blasphémateur."

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par godaime le Lun 16 Jan 2012 - 1:07

les gardes s'avançaient en ma direction une fois devant moi ils me demandèrent de me décharger de mes armes. D'un signe de la main je leur ordonner de ne pas me toucher, je retirais mes rapières moi même de la ceinture et leur donnèrent en main propre.

"- ne jouez pas avec vous risqueriez de vous faire mal. Ce sont des artefacts donnés par le seigneur lui même gardez les moi en sureté pendant mon entretien.

Mes rapières déposées je repris le pas pour suivre ce bouffon, il avait l'air d’aimer sa, si sa lui procurait du plaisir autant qu'il soit jouissif pour qu'il finisse par arreter cette comédie.

godaime
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 8297
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Lun 16 Jan 2012 - 5:39

- SILENCE ! criais-je tout en me levant de mon siège. VOUS VOUS CROYEZ A LA TAVERNE ICI ? MONTREZ UN PEU DE RESPECT ENVERS MOI ET ENVERS CE LIEU OU VOUS IREZ TOUS AU CACHOT.

Ils m'avaient tous énervé à se croire tout permis dans ce lieu sacré et en ma présence. Le premier qui allait broncher maintenant se verrait immédiatement puni.

- Au lieu de petit jeux et palabres puériles, avez-vous quelque chose pour moi ou Maya est la seule ici à être digne d'honneur et de confiance alors que son esprit est encore embrumé ?

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par vachaldo le Mar 17 Jan 2012 - 9:58

*Que je l'aime cet oracle.* Pensais-je.

Nikiolas venait de remettre les pendules à l'heure, il en avait sans marre lui aussi de les voir se crêper le chignon en ces lieux. Je n'étais pas le plus fidèle serviteur des bonnes moeurs envers des oracles, mais j'étais sûr d'une chose, ils avaient le pouvoir et nous nous devions de les respecter ... ou du moins de faire semblant.

Je m'approchais de Nikiolas, lui tendais l'anneau que j'avais récupéré et dis :


- Voici un présent pour toi chez Oracle. Fais-en bon usage et ne tue pas ces malheureux en l'utilisant à l'aveuglette surtout. Ils sont horripilant mais ils ne méritent pas cela. Enfin ... ceux qui devront faire le ménage après ne le méritent pas surtout.

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Ven 20 Jan 2012 - 17:06

- Voici un présent pour toi chez Oracle. Fais-en bon usage et ne tue pas ces malheureux en l'utilisant à l'aveuglette surtout. Ils sont horripilant mais ils ne méritent pas cela. Enfin ... ceux qui devront faire le ménage après ne le méritent pas surtout




Drakath, resté tranquillement dans son coin, observa les 2 artefacts que les Spectres avait récupéré, et le long silence qui suivît en dît long sur l'importance de ses artefacts. Restait maintennt à savoir une chose: Qui étaient ceux qui avaient pris ces mystérieux objet?

En réfléchissant, le jeune Spectre se souvînt des rumeurs qui avait circulé sur le vol de marchands importants qui étaient venus pour profiter du Tournoi des Enfers. On leur avait dérobé de précieux objet...oui...il semblait y avoir un lien entre les deux histoires, mais Drakath ne savait toujours pas d'où il venait!

Néanmoins, en se concentrant sur les 2 objets, il pût ressentir une mystérieuse énergie qui semblait les animer...était-ce...du cosmos? Sans doute...mais le Spectre n'avait pas encore une force suffisante pour s'en assurer...en revanche il connaissait quelqu'un qui pouvait l'y aider.

« Soul?, pensa-t-il en direction du cœur de son surplis, tu peut me dire ce que tu sent de ces choses? Connaît-tu leurs origines? »

Après quelques secondes qui lui semblèrent des éternités, Drakath entendît la voix d'outre-tombe de son seul et unique ami, celui qui, plus que toute autre, l'avait encouragé à poursuivre sa convalescence et à s'entraîner sans relâche pour retrouver l'usage de son bras.

Soul Skulls n'était pourtant pas humain. Enfin...en quelque sorte. C'était l'entité protectrice de son armure. Car Drakath avait bel et bien une armure d'esprit comme celui qu'abhorrait fièrement le Spectre qui venait de remettre l'anneau, mais la sienne n'était toutefois qu'une pâle copie, une contre-nature dont la création était issu d'un acte de courage et d'horreur. Le courage était issu de l'esprit des Frères Skulls, deux jumeaux promis à être Spectres qui s'était détourné de la voix du Sombre Monarque et dont l'union des esprit créa Twin Skulls.

L'armure même était issu des lambeaux des 2 armures que portait les jumeaux, elle-même issu de métal d'armures venant de guerriers du Sombre Monarque décédé. Ainsi naquît l'armure que portait à présent Drakath, une armure de contrefaçon issu de l'ambition de Déité et de la force de l'âme uni de deux frères.

« J'ai beau être un esprit, je ne sais pas tout, surtout que mon existence est brève, rappela l'esprit, néanmoins mon sens de perception du Cosmos est beaucoup plus affûté que le tien, et je peut te dire que l'anneau et la dague qui sont ici sont incroyablement puissant. La Dague contient un cosmos pure extrêmement violent tandis que l'Anneau recèle...une énergie divine.

Divine???, s'écria Drakath sans tenir compte des autres Spectres »
Le Spectre brisa ainsi le silence, rougissant devant l'attention qui se portait sur lui.

« Laisse tomber, fît Twin Skulls, l'Oracle n'est pas dupe. Tu aurait dû attendre ton tour pour une audience, maintenant on est compromis. Laisse-moi régler sa. »

Soudain, deux crânes fantomatiques jaillirent des épauliéres-crâne de Drakath et se heurtèrent au-dessus de l'assemblée. Twin Skulls apparût ainsi devant les Spectres réunis, s'inclinant respectueusement devant l'Oracle sous les yeux terrifiés de Drakath.



« Je suis Twin Skulls, l'esprit protecteur de l'armure de mon maître, Drakath. Je me suis permis d'apparaître devant vous, car étant scellé dans son armure depuis trop longtemps et voyant que personne n'a l'air de parler, je me suis permis cette apparition! Mon aide, et celle de mon porteur, pourront sans doute vous être utile! Pour commencer, qui est celui qui vous as « empruntés » ces artefacts, Spectres d'Hadès? »

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Maya le Dim 22 Jan 2012 - 16:29

Non mais... C'était quoi ce délire ? Un tour de passe passe ?
Perplexe, je me dirigeais vers cette "chose" qui venait de prendre forme et en fis le tour.
Il n'y avait pas l'air d'avoir de fil ni de manipulation quelconque...

Je me tournais alors vers le jeune homme d'où provenait ce "truc" et le fixa.
Il avait l'air apeuré par ce qui venait de jaillir... N'avait il pas conscience de ce qu'il portait ?

Il avait fallu quelques minutes pour que j'analyse la situation...
Et voyant qu'un lourd silence régnait dans la salle, je pris à mon tour la parole.


Et en quel honneur on te répondrait ? Tu crois qu'il suffit d'apparaître comme ça pour qu'on discute de certaines choses avec toi ?
Personnellement, je me fiche de qui tu es ou... Etais. Et je n'ai donc pas de compte à te rendre.


Le ton était sec, cassant, froid... Du Maya tout craché en somme...
Jamais je ne m'étais laissé dicter ma conduite et ça ne risquait pas de commencer aujourd'hui avec une apparition de pacotille.

Maya
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 424
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Dim 22 Jan 2012 - 16:46

Je me levais de mon siège et tendais ma main en direction de l'apparition. Je psalmodiais quelques mots dans une langue que personne ne connaissait en ces lieux et je tenais en respect cet esprit que je pouvais faire disparaître à n'importe quel instant :

- Tu te prends pour qui ? Tu es dans le palais des oracles du seigneur des Enfers et tu n'as pas voix au chapitre ici, que tes intentions soient amicales ou belliqueuses.

Je marchais en direction de l'esprit, la main tendu vers lui, et la baissait afin de le mettre à hauteur de tous. Il ne flottait plus ainsi dans les airs. Une fois devant lui, je dis :

- Tu crois pouvoir dicter ta loi en ces lieux ? Dis nous tout ce que tu sais ou je te renvois en un instant sur les rives du Styx.

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Dim 22 Jan 2012 - 16:54

Et en quel honneur on te répondrait ? Tu crois qu'il suffit d'apparaître comme ça pour qu'on discute de certaines choses avec toi ?
Personnellement, je me fiche de qui tu es ou... Etais. Et je n'ai donc pas de compte à te rendre.


Soul regarda un bref instant Drakath toujours apeuré par l'apparition de son ami, puis de sa voix d'outre-tombe, il prît le temps de répondre à la Spectresse.

« Je ne fait que vous proposer mon aide. Je suis enfermé dans l'armure de Drakath la plupart du temps, surtout depuis qu'il a perdu son bras, mais si tu ne veut pas que je t'aide, aucun souci, de toute façon ce n'est pas pour cela que Drakath est ici... »

Un nouveau regard sur le Spectre indiqua au fantôme que la terreur était peu à peu remplaçé par l'inquiétude dans les yeux de Drakath, une inquiétude qui se manifesta par les TAIS-TOI mental que percevait l'esprit, ce qui ne l'empêcha pas de poursuivre. Puis une force incroyable frappa l'esprit. Le seul homme qui pouvait espérer toucher un mort s'était manifesté, et devant ce qui semblait être l'exorcisme de l'Oracle, Soul Skull fût attiré vers le sol. Il accéda donc immédiatement à la demande de l'Oracle, au risque d'énerver son propriétaire

« Même si il ne le dira pas, Drakath est venu ici pour obtenir le pardon d'un Oracle, le pardon pour son passé de voleurs, mais aussi pour avoir participé à mon enfermement dans l'armure qui le protège, une armure basique au demeurant, seul moi, Soul Skull fait sa particularité. Drakath est loin d'être l'une des 108 étoiles, mais la peur de blasphémer en portant cette armure l'a...

FERME-LA TRIPLE IDIOT!, rugit Drakath »

Tous le dévisageait désormais, et la honte apparût dans ses yeux, son cœur battant la chamade. Soul n'avait pourtant fait que révéler tout haut ce qu'il cachait tout bas, au fond de ses entrailles. L'heure des explications était venu.

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Dim 22 Jan 2012 - 17:04

Tout en tenant toujours en respect l'esprit, je mettais une violente giffle à Drakath de mon autre main avant de dire :

- Quand je dis que ces lieux doivent être respectés, je ne le dis vainement. Une autre marque d'irrespect envers cette enceinte et l'esprit n'ira pas seul rejoindre les rives du Styx.

Je tournais à nouveau mon regard vers l'esprit et ajoutais :

- Dis moi pourquoi je devrais lui accorder le pardon ? Est-il responsable des vols qui viennent d'avoir lieu ? Et pourquoi ces objets ? Dans quel but ?

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Dim 22 Jan 2012 - 17:31

L'Oracle n'y allait pas avec le dos de la cuillère, Une violente gifle de l'élu du Sombre Monarque rappela Drakath à la réalité, mais les accusations de ce même Oracle faisait chavirer le cœur du Spectre, qui prît toutefois note de la remarque de l'Oracle sur les vols, confirmant son hypothèse.

« Je comprend votre colère, ô Oracle, mais Drakath n'est pas le coupable que vous recherchez, continua Soul Skull imperturbable. S'il est venu demander votre pardon, c'est parce que l'armure qu'il porte a été forgé par une autre divinité, et aussi parce qu'en conservant mon esprit dans cet armure, il pense être à l'encontre de la volonté du Sombre Monarque. Néanmoins, si moi je suis apparu, c'est pour l'empêcher de se mettre en position de traître. Drakath a su faire preuve de courage pour libérer les esprits d'animaux que Déité avait utilisé pour créer son armées et ses armures.

Mais le moment n'est pas venu de parler de sa, ajouta Drakath d'un ton neutre, je suis ici pour vous aider. Ces artefacts sont tout ce qu'il y a de sacré, ô Oracle, leur vol est un sacrilège pour notre Sombre Monarque auquel j'offre ma vie sans hésiter. Je crois cependant voir pourquoi Soul s'est manifesté...tu as accès à mes souvenirs, c'est sa?

Même ceux que tu refoulent au fond de ton cœur, confirma l'esprit, et je sais que cela peut intéresser tout le monde ici. »

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Dim 22 Jan 2012 - 18:56

- Et bien parle, dis-je tout en lâchant mon emprise sur l'esprit. Mais gare à toi, au moindre mouvement suspect ton aura ne sera plus ...

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Dim 22 Jan 2012 - 19:13

« Et bien voilà...commença Drakath, le poids de la culpabilité refaisant surface, avant de devenir Spectre, on me connaissait sous le nom de Drakath le Renardeau, fils du Renard Achéen. Mon pére était le chef d'un clan de bandit qui terrorisa la Crète pendant plus de dix ans. Ma mère était morte en couche et ce fût lui qui eût alors la charge de ce que l'on peut appeler une éducation. J'ai tué, volé, trompé, et fait souffrir quantité d'hommes, de femmes et d'enfant à ses côtés, puis un jour, il partît de notre camp de fortune, se fît volontairement arrêter, et il fût exécuter. Le poids de la culpabilité l'avait peut-être raisonné, mais moi je ne vît là que l'occasion de perpétrer la violence. Un jour pourtant, un missionnaire du Sombre Monarque croisa ma route, un Spectre qui méthodiquement, tua quatre de mes meilleurs hommes et me mît hors d'état de nuire, me convainquît de rejoindre les Spectres. J'avais moi-même des prédispositions au cosmos, et je rejoignît le Nekyomanteion, oubliant cette histoire et cherchant à masquer mon passé, car je me doutais bien qu'un homme tel que moi serait très mal accueilli ici si l'on savait mes pêchés...

Là où ca devient intéressant, poursuivît Soul Skull, c'est que le pére de Drakath n'était pas le chef à proprement parler, mais une partie d'un grand tout.

Que dit-tu???; s'exclama Drakath avant que le souvenir ne s'empare de son esprit, Mais...Mais oui tu as raison! Un jour, mon pére m'avait expliqué l'origine de son surnom: le Renard. Il m'avait expliqué que les loups vivaient en meute, pas les renards, ce qui expliquaient pourquoi les loups étaient les plus craints, mais si les Renards s'unifiait, alors ils pouvaient être aussi fort que les loups voire plus! Il m'avait alors dit: le renard que je suis n'est qu'une partie des renards qui existe, et que moi j'étais son héritier. Alors c'est donc eux qui ont volé ces artefacts...»

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Dim 22 Jan 2012 - 19:20

- Super ... génial ... et en quoi cela nous concerne ? On n'en sait toujours pas plus sur nos voleurs hormis qu'ils se prennent pour des loups ...

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Dim 22 Jan 2012 - 20:08

Soul Skull, sentant l'emprise de l'oracle se déserrer un peu, se permît de flotter jusqu'à son ami Drakath, posant sa main sur son épaule pour le rassurer. Drakath, quant à lui, se sentait déjà un peu mieux, mais la question de 'élu du Sombre Monarque ne lui inspirait aucune réponse qui pouvait être valable. Ce fût Soul Skull qui poursuivît.

« Les souvenirs de Drakath restent floues ensuite, mais une chose est sûre, c'est que le pére de Drakath est de la même bande que ceux qui vous ont volé ces artefacts. Ce ne sont pas de simples voleurs, et ils sont bien plus dangereux que des loups. D'après ce que j'ai pu sonder dans l'esprit de Drakath, je peut même penser qu'ils sont une sorte de Clan de Voleurs répartis un peu partout sur la Méditerranée. Le pére de Drakath devait sans doute s'occuper de la Crète, et effectuer une activité précise, et celui qui est derrière le vol des reliques est sans doute un autre de ces responsables.

[color=orange] - Mais là le vol de reliques est bien plus grave que de simples vols de marchandises, renchérit Drakath, les voleurs en question doivent posséder plusieurs reliques. Si vous avez récupéré tous les artefacts volés, tant mieux, sinon, soit ils ont un client potentiel, soit ils vont se servir de leurs trouvailles pour de plus sinistres projets...[/color
]

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Rentaï le Lun 23 Jan 2012 - 16:37

Le seigneur Nikiolas était de bien moins bonne humeur que lors de notre dernière rencontre, et cela n'allait pas s'améliorer. Ainsi, ces voleuses faisaient partie d'un groupe plus important; l'affaire du vol des reliques risquait donc de se compliquer si nous ne retrouvions pas les voleuses au plus vite.

Quelque peu intrigué par l'entité qui venait d'apparaître, je me permis toutefois d'intervenir. Après-tout, notre oracle devait savoir au plus vite que les reliques n'avaient pas toutes été récupérées.

Comme à mon habitude, j'allai droit au but: "À ce propos, j'ai le regret de vous annoncer que nous n'avons pas récupéré toutes les reliques. La voleuse Amélia m'a mis en échec et a conservé son fouet, qui est clairement l'un des objets que nous cherchons. Je me permets de suggérer que nous la pistions de suite pour éviter que l'affaire ne gagne en ampleur."

Rentaï
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 2257
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Arlequin le Ven 27 Jan 2012 - 17:29

Loin d’être désarçonné par les remontrances de l’Oracle, Arlequin s’avança dans le palais. Plusieurs spectres, ceux qu’il avait pu croiser lors de son bref passage à la caserne, étaient présents. Il ne leur accorda pas la moindre attention. Le pas étonnamment droit, la démarche assuré, Le Bouffon vint se présenter face à l’Oracle. D’une gracieuse révérence, il salua Nikiolas, connu pour son irritabilité. Certains prétendaient qu’il payait à présent son vœu de chasteté et évacuait sa frustration sur ses servants… Il ne s’agissait là que de rumeurs bien heureusement !
De sa main libre de ses Dés, il présenta à l’Oracle sa prise. Le visage du Parieur fou demeurait sans expression.


« Oracle Nikiolas, j’t’ai ramené l’Renégat Godaime. L’voici désarmé et séparé d’l’armure qui l’faisait autrefois Spectre d’Sa Majesté. Ma mission s’achève ici. »

Tout à coup, l’attitude du Bouffon changea totalement. Son aura s’éclipsa en un instant et ses lèvres se transformèrent en un sourire malicieux. Il fit claquer ses Dés entre ses doigts. Dans une figure grotesque, il pivota pour se retrouver face à Godaime.

« Qui sait c’qu’le Destin t’réserve p’tit R’négat ! Faut pas y voir quoiqu’soit d’personnel, disons juste qu’nul n’peut prétendre défier les Valeurs d’Sa Majesté sans en payer tôt ou tard l’prix. »

Le pas à nouveau dansant, l’Arlequin prit la direction de la sortie tout en chantonnant à tût tête.

« Ohé Ohé ! L’spectacle est terminééééé ! Ohéééé fallait bien finir par l’boucleeeer ! Ah c’satané Castor ! Y croyait p’t’être qu’on n’allait pas l’foutre dehoooooors ! »

Arlequin
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1531
Date d'inscription : 28/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Sam 28 Jan 2012 - 10:14

Le mouvement dans le Palais des Oracles de guerriers spectraux était bien plus impressionnant qu'à l'ordinaire. A peine le petit numéro du Bouffon de Sa Majesté terminé qu'un guerrier beaucoup moins comique fît son apparition. Les gardes le laissèrent entrer sans sourciller, car après tout, le Capitaine des Gardes Eraste était leur supérieur.



Le Capitaine se présenta devant l'Oracle les traits tirés, le regard dur, la colére étant dans son cœur et dans ses yeux. Néanmoins, il tâcha de faire bonne figure devant l'un de ceux qu'il avait juré de protéger, s'agenouillant avec respect en ôtant son casque hoplitique devant le maître des lieux, mais le ton de sa voix ne laissait aucun doute: il en voulait aux Spectres.

« Ô Oracle, pardonnez mon intrusion, mais je ne pouvait attendre une audience de votre part. Le Port d'Igoumenista est en proie aux flammes. Les Voleurs que vos Spectres devait poursuivre sont revenus, et avec leur chef en plus! Il a mis le feu à tout le quartier marchand, et nos forces sont trop occupés à contrôler les flammes. Qui plus est, lui et ses femmes ont tués une dizaine de gardes, et nous n'avons pas pu sauver une femme et son bébé coincé dans un bâtiment en flammes...»

Eraste marqua une pause, étranglé par la douleur. Pour ce soldat sans cœur, la sécurité du peuple était pourtant une de ses missions primordiales. Que l'un d'eux soit tué, et son sang ne faisait qu'un tour.

« Envoyez vos poltrons lui régler son compte le chef des Voleuses, Alèpou, a inscrit son nom dans le ciel d'Igoumenista. Il se croit sans doute en terre conquise, et apparemment, il défie vos Spectres, sans doute pour quelque chose..., fît Eraste en regardant chacun des Spectres présents, ou bien laissez-moi trancher la tête de ce brigand moi-même, mais je ne supporterai pas de savoir qu'une âme de plus est tombé...»


Dernière édition par BladeRED le Lun 30 Jan 2012 - 13:03, édité 2 fois

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par vachaldo le Sam 28 Jan 2012 - 14:49

Je pris immédiatement la parole et dis à Nikiolas :

- Je vais m'en occuper mon seigneur. Laissez-moi juste prendre quelqu'un à mes côtés pour m'aider dans tâche.

- Et qui voudrais-tu avec toi ? Me répondis Nikiolas.

- La belle Maya, cher Oracle. Sa beauté n'est rien comparé à la force et à l'aura qu'elle dégage. Elle n'a pas encore totalement conscience de ceci mais je l'ai ressenti en elle.

- Et bien soit. Si elle consent à te suivre, allez-y et ramenez moi la tête de ce voleur.

J'attendais maintenant la réponse de Maya car je savais très bien que je ne pourrais vaincre sans elle à mes côtés.

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Maya le Sam 28 Jan 2012 - 15:05

J'étais restée silencieuse depuis un bon moment, écoutant ce qui se déroulait avec attention tout de même.
L'irruption d'Eraste dans le Palais des Oracles ranima l'assemblée.
J'entendis alors Vachaldo évoquer mon nom et je hochais la tête avec un léger sourire aux lèvres avant d'avancer vers lui.

Mon regard se porta vers Nikiolas.


Je l'accompagne avec joie.

L'intonation de mes mots était froide, sans aucun sentiment.
Je me retournais alors vers mon ami et frère d'arme, posais ma main sur son épaule et lui murmura quelques mots à son oreille.


J'espère que tu ne regretteras pas ton choix...

Puis je retirais ma main et avança vers la sortie du Palais, sans aucun regard pour les autres Spectres de l'Assemblée...

Maya
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 424
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Dim 29 Jan 2012 - 19:53

- Et bien qu'il en soit ainsi, dis-je à l'assemblée. Maya, Rentaï et Vachaldo, rattrapez ces voleurs et rapportez moi leur tête.

Je regardais Drakath et Godaime et ajoutais :

- Quant à vous, vous allez me tenir encore un petit peu compagnie. Vous verrez, nos geôles sont très accueillante ...

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par BladeRED le Lun 30 Jan 2012 - 13:07

Ces sur ces entrefaits que 3 Spectres partîrent chasser l'ennemi, tandis que deux autres allai têtre emprisonné... Arrow Epire Arrow Port d'Igoumenista

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par godaime le Mar 31 Jan 2012 - 8:04

j'étais resté attentif aux dire de cet oracle, je pensais qu'il nous ferait un plus grand discours mais non j'avais droit au cachot, sa allait permettre de me reposer et de méditer un peu sur ma défaite.

"-qu'il en soit ainsi..."

j'attendais donc qu'un garde vienne me mettre aux arrêts.

godaime
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 8297
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Nikiolas le Mer 1 Fév 2012 - 17:06

Alors que je n'avais plus envie de dire quoi que ce soit, je fis venir un garde pour qu'il conduise Godaime dans les cachots du palais. Il arriva, et je profitais pour les suivre et ainsi m'assurer qu'il resterait bien enfermé.

Arrow Prisons du Palais

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouffonnerie devant le Palais.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum