Mercure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mercure

Message par Phélios le Ven 9 Mar 2012 - 17:55

1er jet pour le BG de Mercure. Peut-être à développer son enrôlement encore.

- Mercure, le diner est servi…vient manger… Mercure.

Des bruits de sandales sur la terre battue accompagnent l’entrée de Mercure dans la pièce principale de la maison. Ses sandales semblent adhérer au sol plus que de raison mais c’est peut-être lui qui ne veut pas aller à table. Quelque chose au fond de lui tente de l’en dissuader. Il sait que s’il rejoint ses parents ils vont lui demander de choisir. Il se trouve encore trop jeune pour faire de tels choix.

Sa cuillère se perd dans son bouillon. Il tourne et retourne le contenu de son bol de grès rouge et poli. Gardant les yeux rivés sur son repas, il essaie de ne pas penser à cette sangsue qui lui parcourt le cou remontant le long de ses longs cheveux blonds. Mais il sent le regard de ses parents comme s’il avait des yeux au sommet du crâne. Il n’y échappera pas.


- Mercure ? Tu as choisi ? Ton père pense que tu aurais mieux ta place au conseil que dans une école d’art mais moi je pense que la Philosophie n’a encore tué personne contrairement à la Politique. On a décidé de te laisser le choix mais ça fait plus d’un mois maintenant et tu sais que le maître Oschios ne va pas te réserver sa place d’apprenti éternellement. De même que le conseil qui garde une place vacante pour toi. Alors ?

Dehors le soleil était encore levé. Il le resterait pendant 2h pleines avant de finalement passer derrière la montagne. Les jeunes du village profitaient de ces derniers moments de chaleur pour se battre avec leur épée de bois. Chacun savait ce qu’il avait à faire. L’un gagnait, l’autre mourrait. La fuite n’étant pas dans les règles on n’en parlait jamais. Le temps ou Mercure pouvait s’amuser avec eux était loin. Cela faisait 1 ans et demi qu’il devait étudier sans relâche les livres de ses parents pour se préparer à avoir le choix.

Calmement, il écouta le rythme de son cœur. Celui-ci accélérait. Son cœur savait ce qu’il préparait. Il allait se passer quelque chose d’inattendu. Une tempête peut-être. Surement pas rien bien que ce soit son vœu le plus cher. Mercure reposa sa cuillère sur le coté de son bol sans le quitter des yeux. Ses joues rougissantes lui faisaient l’effet d’avoir la tête pris dans un étau mais il ne voulait pas reculer. Il avait…choisi.


- Maman… papa… je. J’ai choisi.


Relevant les yeux, il laissa se perdre son regard vers l’horizon, vers le bout du village. Une troupe de soldat de la garde avançait vers la lourde porte principale. Ils regagnaient leur camp après leur tournée de la région comme chaque semaine…comme chaque mois…comme chaque année. Leur vie était simple, codifiée et réglée comme une horloge. 3 chemins de ronde différents tout au plus, les même torchères à allumer, le même paysage à surveiller et le même lit à chaque retour. Simple.

- J’ai décidé de, il se leva précipitamment, de m’enrôler dans la garde de l’armée d’Hadès.

Laissant ses parents sur place, totalement médusés, il courut jusqu’à sa chambre et jeta tout ce qu’il avait sous la main dans un sac avant de retraverser la pièce principale. Ses parents se levèrent pour protester encore sous le choc mais il fut plus rapide à atteindre la porte, saisissant son vieux glaive émoussé il eut un dernier regard vers sa famille.

- Je reviendrai lorsque le pays sera sauf.

Il n’eut pas long à convaincre un vieux soldat de le prendre sous son aile pour le former aux bases sur le chemin menant au Nekyomanteion et avoir ses chances d’être enrôlé. Il désirait de tout son cœur être soldat, personne ne pouvait en douter. La vie de caserne me direz-vous. Oui elle était simple. Mais pas dans l’armée d’Hadès. Il eut vite fait connaissance avec la routine, avec les tours de garde, les feux à allumer, les routes à surveiller oui. Mais il ne s’attendait pas aux invasions barbares, aux troupes diplomatiques belliqueuses, aux conflits entre les dieux. Et tout cela sans compter sur l’alcool qui circulait entre les guerriers aguerris…

Sa garde ne faisait que commencer.


_________________
Le Peuple des Enfers est nôtre

Phélios
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 4082
Age : 35
Localisation : Les Enfers fuiffes
Date d'inscription : 01/08/2010

http://myths-of-pineapple.forumactif.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum