Repos de Pryccolitch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Repos de Pryccolitch

Message par Pryccolitch le Lun 19 Déc 2005 - 17:03

Après mon dernier combat, j'avais besoin de calme et de sérénité, et ce n'est que dans les recoins isolés de l'Atrium que je pouvais les trouver. Sur le chemin, je croisai des Spectres en pleine conversation, semblant parler de deux départs et d'un nouveau venu, un exilé d'Athéna. Je cherchai à en savoir plus, piqué par la curiosité la plus élémentaire, mais à vrai dire cela m'importait peu.

"Hé, vous deux! De qui parlez-vous ainsi? Qui sont ces déserteurs et cet exilé?"

Les deux guerriers me dévisagèrent, et je sentis dans leur regard une sorte de dégoût. Je compris alors que j'avais oublié de ramasser mon masque, tombé lors de mon combat contre Kusa.
L'un d'eux me répondit.

"Les déserteurs, ce sont Deathangel et DarNJ. Va savoir pourquoi ils sont partis, mais ça ne peut être que mieux pour nous, on n'a pas besoin de lâches qui vont se cacher chez Zeus!"

Je bondis sur le jeune Spectre, qui semblait avoir passé plus de temps à s'entraîner qu'à se battre.

"Crétin! Oses encore une fois parler d'eux de cette manière et je t'arrache les yeux et te les fais avaler! Hadès seul est en droit de juger les siens, toi tu n'es rien d'autre qu'un cafard qui ne mérite pas qu'on s'intéresse à lui!"

Je jetai sur l'autre Spectre un regard interrogateur tout en tenant son compagnon à la gorge.

"Et qui est l'exilé? Réponds vite ou je t'arrache le coeur!"

"Euh... c'est... c'est un certain... Alucard... il a quitté Athéna pour nous rejoindre..."

Sa voix tremblait et ses yeux semblaient presque prêts à verser des larmes. J'aurais dû contrôler mes émotions, mais certains propos ne peuvent pas rester impunis. Je me repris et relachai le jeune Spectre, qui détala avec son compagnon.

*Alucard, hein. Je me demande ce qui peut motiver un Chevalier à trahir sa déesse. Il faudra que je m'entretienne avec lui, à l'occasion, et avec Vachaldo également. Etrange... deux Chevaliers rejoignent Hadès, deux Spectres rejoignent Zeus... peut-être faut-il voir là une volonté divine, un quelconque équilibre cosmique.*

Je me dirigeai enfin vers un repos salvateur, allongé sous un arbre aux branches recourbées et recouvertes de lierre. J'observai les étoiles qui commençaient à scintiller dans l'obscurité et songeai aux récents évenements.

*Vachaldo, Alucard, DarkNJ, Deathangel... que de changements en si peu de temps. Après tout, la roue du destin ne tourne pas toujours dans le même sens. Les voies des Parques sont impénétrables.*


Dernière édition par le Jeu 2 Mar 2006 - 15:25, édité 1 fois

Pryccolitch
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 571
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 13/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repos de Pryccolitch

Message par Pryccolitch le Mer 1 Mar 2006 - 19:38

Frapper, esquiver, frapper, esquiver, frapper, esquiver... L'entraînement est nécessaire mais devient vite lassant. Rien ne vaut un véritable adversaire, les yeux pleins de rage, le regard fixé sur son ennemi, les muscles tendus à leur limite.

L'ennui m'avait gagné, et je n'avais trouvé d'autre occupation que d'errer dans l'Atrium, entre les ruines et les statues effondrées sous la végétation. J'observai mon reflet dans l'eau trouble d'une vieille fontaine, plongeant mes pensées dans le passé de ce lieu dédié à celui dont beaucoup hésitaient à prononcer le nom. Comment un tel endroit pouvait-il porter le nom du dieu de la mort, alors qu'il respirait le calme et la sérénité? Peut-être Thanathos avait-il quiité définitivement les lieux, préférant s'exiler dans le Tartare, comme le prétendaient certaines légendes. Ou peut-être y avait-il été enchaîné par Héraklès.

Mes pensées vagabondèrent dans les méandres du temps, à la recherche de l'origine de l'Atrium. L'eau de la fontaine se troubla, l'air se rafraichit, les oiseaux cessèrent de chanter leur mélopée. Des anneaux apparurent à la surface de l'eau, comme produites par le battement d'un coeur... boum... boum... boum... Un son grave en émanait, presque imperciptible. L'eau prit une teinte violette à mesure qu'une image se formait.

J'aperçus une femme à la peau d'ébène berçant un enfant dont les pieds et les mains étaient liés. Il semblait calme et ne paraissait pas gêné par sa condition. Des filaments s'échappèrent des orifices du bébé, l'entourant complètement pour finalement constituer autour de son corps un cocon d'albâtre. Des pulsations résonnèrent au sein de la chrysalide, qui se fissura et laissa s'échapper un magnifique papillon. L'insecte se posa sur l'épaule d'un géant habillé d'une tunique, dissimulant son visage sous une capuche. Je ne pus apercevoir que ses mains, noires comme la nuit. L'homme tenait dans sa main gauche un flambeau, à l'envers. Dans sa main droite apparut une faux, immense et tachée de sang. Des ailes noires et déchirées se dessinèrent dans son dos à mesure qu'il relevait la tête. Sa capuche tomba sur ses épaules et un rire sadique vrilla mes tympans. Je fus stupéfais lorsque je pus complempler son visage. Il portait un masque, mon masque, le masque de Thanatos, le masque de la mort.

Les yeux jaunes de la vision éclairèrent le bassin puis disparurent. Les ombres qui s'étaient éveillées furent balayées par la lumière et les oiseaux reprirent leus chants. Je restai immobile devant l'antique fontaine, méditant sur ma vision. Etait-ce un miracle qui m'indiquait simplement l'origine de mon masque? Ou plutôt une allégorie, une illusion fabriquée par mon esprit dans le but de me faire passer un message? En définifitive, je n'avais toujours pas trouvé ma place, cherchant quel devait être mon objectif, celui qui me permettrait de demandier audience à Hadès lui-même. Peut-être que mon inconscient avait choisi à ma place et me destinait à devenir un messager de mort et de ténèbres. Comment savoir s'il ne s'agissait pas d'une fausse vision, d'une épreuve illusoire destinée à me tester?

Depuis que j'étais eu Nekyomanteion, les doutes avaient souvent succédé aux visions. Chacun des mirages portait en lui un symbole, une signification qu'il me fallait découvrir. J'ignorais malheureusement quelle devait être la clé de ces songes éveillés.

Pryccolitch
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 571
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 13/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repos de Pryccolitch

Message par Niebelungen le Jeu 2 Mar 2006 - 0:36

[hrp]merci d'éditer le 1er post en italique Wink [/hrp]

Niebelungen
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1443
Age : 38
Localisation : Château d'Hadès
Date d'inscription : 08/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repos de Pryccolitch

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum