RP " Ca coule de source "

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RP " Ca coule de source "

Message par Rune le Jeu 8 Nov 2012 - 21:49

Arismape avait accepté mon invitation. De plus il voulait venir grossir les rangs des spectres du Cocyte. Je n’étais pas contre, il avait plutôt l'air vaillant et courageux.
Mais on ne rentre pas comme ça au Cocyte, il faut bien sur prouver sa motivation.


Geminimax, Arismape et moi même prenions la direction des quartiers du Cocyte. Nous quittions le Jardin des Erynies d'ou le nom d' Arismape avait maintenant disparu de la stèle. Le trajet fut assez rapide pour rejoindre mes quartiers et l'ambiance était plutôt bonne entre nous trois.
Arrivé devant la lourde porte, je m'adressa au gardien.


" Garde, je te présente Arismape, nouvelle recrue du Cocyte. Inutile de te présenter Geminimax qui a déjà ses aises ici depuis le temps qu'il est la. Fais appeler tout les membres du Cocyte, je requiert leur présence dans l'heure qui suit. Un grave évènement a eu lieu je m'en suis aperçus depuis quelque temps, mais maintenant le problème a pris trop d'ampleur pour l'ignorer. J'en profiterai également pour présenter Arismape a ses confrères."

" Geminimax, Arismape, entrez je vous prie "

Nous rejoignîmes tous les trois la salle de guerre. Mon surplis du Lion des Neiges gagné récemment aux Jeux Olympiques m'avait prouvé que j’étais capable de réaliser de grandes choses. Je conservais tout de même le fouet du Cocyte comme arme.
J’étais devenu le spectre de l’Étoile terrestre de l’héroïsme et j’étais fier de la confiance accordé par Hades.


J'offris une coupe a Arismape ainsi qu'une a Geminimax. Nous trinquions avec entrain en attendant que tous les membres de ma légion soit présents.

"Attendons que tout le monde arrive pour que je te présente Arismape. Nous verrons si tu es digne de rejoindre nos rangs dans l’Élite de l’armée d’Hadès. Mais ça ne sera pas tout une menace plane sur le Cocyte et nous devons l'enrayer, mais j'en dirai plus tout a l'heure. "

Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Nilton le Jeu 8 Nov 2012 - 22:51

Alors que Nilton sortais des jardins des Erinyes, il s'aperçut qu'il devait s'équiper d'une nouvelle armure de cuir.
Le quartier général de l'ordre du Cocyte se trouvait à deux pas, la bas Nilton pourra s'équiper, tout est mis à la disposition de ses membres en terme d'équipement.

C'est alors qu'il fut approcher par un garde qui lui annonça...


Spectre Nilton, quel chance de vous trouver, le capitaine Rune demande votre présence au quartier général il vous y attend...

Cela tombait bien...
Nilton remercia le garde d'un geste de la tête puis se dirigea vers l'entrée du batiment, une fois à l'intérieur il rejoignit ses frères qui se trouvaient déja là et qui partageaient une coupe, il s'approcha et s'annonça...


Capitaine Rune....
Spectre Nilton, j'ai reçu l'appel mon bras est au service d'Hadès...

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Arismape le Ven 9 Nov 2012 - 9:39

Arismape avait pris le chemin vers les quartiers du Cocyte suite à l'invitation de Rune, Géminimax en était également. Durant le bref trajet, l'heure était à la rigolade, après l'épreuve subie aux Jardin des Erynies, la pression retombait. Ils arrivèrent devant une immense porte, Rune nous annonça au gardien et lui demanda d'aller trouver tous les membres du Cocyte pour une réunion de la plus haute importance.

Une fois à l'interieur, Rune offrit une coupe à Géminimax ainsi qu'à Arismape et ils buvèrent tous trois en attendant les autres spectres, jusqu'à ce que Rune lui dit :


"Attendons que tout le monde arrive pour que je te présente Arismape. Nous verrons si tu es digne de rejoindre nos rangs dans l’Élite de l’armée d’Hadès. Mais ça ne sera pas tout une menace plane sur le Cocyte et nous devons l'enrayer, mais j'en dirai plus tout a l'heure. "

Arismape allait devoir prouver qu'il était digne de rejoindre les rang du Cocyte, mais pour le moment il était préoccupé par cette menace dont parlait Rune...


Arismape
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 213
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 23/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par reknag le Sam 10 Nov 2012 - 10:35

Alors que Reknag rentré de l'ile d'Ios après s'être remis de ses blessures où il avait perdu l'écaille du Cobra des Mers, il alla à l’armurerie se munir d'une simple armure de cuir afin d'avoir un minimum de protection lors des futurs combats qui l'attendait. C'est en sortant de l'armurerie d'un garde l’interpella pour l'informer que le Capitaine Rune avait donné l'ordre que tout les membres du Cocyte se rendent au quartier général de l'ordre du Cocyte.

Reknag remercia le garde et lui lança une pièce d'or pour l'avoir averti aussi rapidement.

C'est alors qu'il se rendit au quartier général du Cocyte. Quand il y arriva, il vit le Capitaine Rune, Geminimax et un inconnu qui trinqué.


Reknag posa un genou à terre et dit : "Capitaine Rune, j'ai cru entendre que vous auriez besoin de mes services. Je suis prêt et à vos ordres."

reknag
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 318
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2012

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Ayacos le Dim 11 Nov 2012 - 13:58

Un homme se dirigeait vers les quartiers du Cocyte. Il portait une armure sacrée: l'armure de deep. Elle symbolisait tellement son passé : l'assassinat de sa famille d'adoption, de celle de son frère jumeau, Eaque. Quand Ayacos portait cette armure, sa cosmo-énergie s'amplifiait de telle sorte que sa tristesse, sa solitude était devenu sa plus grande force. Un garde qui se dirigeait dans sa direction, finit par rompre le silence :

"Ayacos, spectre de la Légion Cocyte, ton capitaine te demande aux quartiers du Cocyte."
Le spectre remercia le garde et rentra dans le bâtiment en question. Il reconnu aisément les différents membres de la légion Cocyte et se présenta à son responsable, Rune, spectre de l'étoile terrestre de l'héroisme.

" Rune, je suis venu à ta demande."


Ayacos
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 26/02/2011

Feuille de personnage
Niveau: 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Rune le Dim 11 Nov 2012 - 20:15

La plupart des membres de ma Légion avait répondu a ma convocation. Encore heureux pensais je en finissant ma coupe.
Il manquait cependant Nalsh et Rentai a l'appel et personne n'avait de nouvelles d'eux.
Arismape se tenait toujours a mes cotés et observait chacun des spectres de l’Armée d’Hadès dont il faisait presque partie.


" Chers spectres, chers amis. Si je vous ai fait convoquer ici c'est pour deux choses. La première, je souhaite vous présenter Arismape, nouveau spectre parmi nous que j'ai sauve d'une mort certaine que Geminimax aurait pu lui donner. Il est vaillant, loyal et courageux et nous avons besoin d'hommes comme lui. Accueillez le comme un frère et guidez le vers la voie de la toute puissance. "

J’étais sur qu' Arismape serait un bon spectre et je décidais donc de suivre sa progression.

" Maintenant je vais vous révéler la vraie raison de votre venue ici. Vous n’êtes pas censé savoir que les eaux rouges du fleuve Cocyte sont en perpétuels mouvements. Il est alimenté par les larmes de toux ceux qui se sont mal conduit de leur vivant. Les âmes de tous ces hommes erraient sans fin le long du fleuve tout en cherchant l'entrée des Enfers. Depuis quelque temps, le tumulte de ces eaux a baisse sérieusement. Par endroit l'eau commence même a stagner et le niveau descend chaque jour. Si nous ne faisons rien le Cocyte mourra doucement et nous avec. "

J'observais le visage de mes guerriers. Ils étaient tous très attentifs a mes paroles et leur visage révéla leur surprise et leur anxiété quand je leur annonça que le fleuve Cocyte allait mal.

" Rassurez vous nous pouvons sauver la situation. Je me suis renseigné et cette situation est déjà arrivée il y a 100 ans. Pour remettre le fleuve en mouvement, j'ai besoin de vous. Vous devrez me ramener le sang d'un adversaire au choix. Vous me prouverez ainsi que vous êtes dignes de faire partie de l’Élite de l'armée d'Hades. Le sang sera versé ensuite dans le fleuve comme offrande et tout rentrera dans l'ordre. Voila j'ai fini si vous avez des questions je vous ecoute, sinon prenez chacun une petite jarre et ramenez moi le sang de votre ennemi "


Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Geminimax le Mar 20 Nov 2012 - 7:59

Geminimax avait retrouvé son entrain. L’épreuve des Érinyes avait été épuisante mentalement et les trois Spectres sans exceptions avaient besoin d’un moment pour retrouver leur aplomb. C’est donc sans rien dire que Geminimax accepta la proposition de Rune et les suivit jusqu’à la salle de guerre du Cocycte. La coupe de vin fut la bienvenue et les Spectres la dégustèrent car il n’y en aurait pas d’autres, une affaire importante attendait et les membres de l’Ordre infernal se devaient de rester sobre. Ils arrivèrent les uns après les autres très rapidement. La présence de chacun de ses frères donnait courage et force.

- Chers spectres, chers amis. Si je vous ai fait convoquer ici c'est pour deux choses. La première, je souhaite vous présenter Arismape, nouveau spectre parmi nous que j'ai sauve d'une mort certaine que Geminimax aurait pu lui donner.

Geminimax posa sa main sur l’épaule d’Arismape.

- Et encore…si Ari avait demandé la main de ma sœur en même temps, Rune n’aurait rien pu faire.

Chacun sourit au trait d’humour habituel du Spectre qui se reconcentra ensuite sur le discours du Chef du Cocyte, acquiesçant de la tête à chaque remarque. Geminimax était le plus ancien, il avait entendu parler de cette histoire lorsque le fleuve s’était complétement tari il n’y avait pas si longtemps que ça. Rune prenait les choses en main comme il se devait. Il avait surement vu les Oracles pour savoir comment faire.

- Rassurez-vous nous pouvons sauver la situation. Je me suis renseigné et cette situation est déjà arrivée il y a 100 ans. Pour remettre le fleuve en mouvement, j'ai besoin de vous. Vous devrez me ramener le sang d'un adversaire au choix. Vous me prouverez ainsi que vous êtes dignes de faire partie de l’Élite de l'armée d'Hadès. Le sang sera versé ensuite dans le fleuve comme offrande et tout rentrera dans l'ordre. Voilà j'ai fini si vous avez des questions je vous écoute, sinon prenez chacun une petite jarre et ramenez moi le sang de votre ennemi.

- En tant que membre du Cocyte, jamais je ne le laisserai se tarir. Tu peux compter sur moi Rune, le Cocyte peut compter sur moi pour lui ramener autant de jarres qu’il le faudra !

Geminimax
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2154
Age : 35
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/11/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://geminicrypte.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Nilton le Mer 21 Nov 2012 - 0:38

Alors que le Capitaine expliquait la situation Nilton comprit tout de suite cette vision qui le hantait depuis un petit moment mais qu'il ne comprenait pas, cette vision ou il voyait une flaque d'eau était en fait le fleuve Cocyte qui c'était tarit, Hadès lui demandait de faire couler la pluie qui permettrait au fleuve de retrouver sa force et son cours normal, ce fleuve qui accueillait l'âme tout ceux qui ont comploter contre Hadès, ne pouvait subir un tel sort, après une courte prière Nilton se leva et annonça a la suite de Géminimax...

Je part moi aussi sur le champ, Hadès le veux et je ferais couler le sang qu'il faudra pour le satisfaire.

Nilton fit le tour de la table et prit une des jarres qui était posé là puis il se dirigea vers la sortie mais avant de quitter la pièce il se retourna et s'adressa à ses compagnons...

Que Hadès vous accompagne mes frères, ayez foi en lui et il vous montrera le chemin.

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Nilton le Sam 24 Nov 2012 - 21:42

Voila plusieurs jours que Nilton avait quitté le Nekyomanteion, il arpentait les régions de Grèce a la recherche de celui qui portait a marque d'Athéna, Zeus ou Poséidon.
C'est sur le Mont Orthys que Nilton avait trouvé sa proie, le chevalier Hippolyte se trouvait là, pret du temple au pied du volcan.

Nilton adressa une petite prière puis se présenta face à ce guerrier et lui dit...


Guerrier d'Athéna,

Une mission m'a été confier, le sang d'un ennemi d'Hadès est nécessaire pour que mon objectif soit atteint, je me présente donc face à toi afin de te défier en duel et de satisfaire la volonté de mon seigneur et maitre le grand et puissant Hadès.


Sur ces mots le chevalier se redressa lentement, Nilton se mit alors en position de combat, le chevalier en fit de même et les deux hommes se lancèrent dans une joute qui déciderais de l'accomplissement ou non de la mission de Nilton...

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Nilton le Dim 9 Déc 2012 - 5:41

10 Jours!!!!!

C'est le temps qu'il aura fallu à Nilton pour accomplir sa mission, il avait eut tout le temps de réfléchir, mesurer et contempler sa force durant son retour au Nekyomanteion.
Et il en tremblait presque...

Jamais il n'aurait imaginer pouvoir rivaliser contre des hommes plus puissant que lui, il avait maintenant acquis une solide expérience du combat et sa technique était rodée à tel point qu'il préférait combattre sans armure.

Et c'est en face de l'édifice du Cocyte que sa réflexion prit fin, là, il s'arreta net devant les marches, une légère pluie couvrait le Nekyomanteion et Nilton leva la tête vers le ciel comme pour prier et remercier Hadès, il tenait en sa main la jarre qui contenait le sang qui rendra au fleuve toute sa fougue et son élan, cette pluie était donc un bon présage et il avait foi en ses frères qui ramèneraient eux aussi une jarre pleine.

Il monta les marches et s'engouffra quelques instants dans le batiment, le temps pour lui d'atteindre la salle de commandement, d'y déposer la jarre afin que le sang puisse ètre versé dans le fleuve en même temps que les autres et de ressortir.

La pluie continuait de tomber mais le vent soufflait plus fort, Nilton trouvait cela étrange, puis il entendit des pleurs de femme dans sa tête, il reconnut tout de suite l'appel des Erinyes, perché au sommet des marches qui surplombait les autres batiment il porta son regard vers l'horizon puis il souri...


Tu es donc venu...

Lucifer était là, quelque part, et Hadès voulait qu'il soit puni pour sa trahison, les Erinyes le voulait aussi.
Nilton adressa une courte prière a chacune des entités et s'évapora d'un bond en direction de sa cible qui venait de se présenter face aux défenses de la citée.

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Rune le Jeu 3 Jan 2013 - 23:03

Comme mes fiers spectres qui représentaient dignement le Cocyte, j’étais parti également a la recherche d'un adversaire afin de rapporter son sang pour en faire offrande au fleuve sacré.
Après quelques jours de marche j’étais arrivé au cap Sounion, terre des marinas de Poseidon. Je me dirigeais vers les lignes de défense et je trouvais un marina de mon niveau Sorento.
J'engageai le combat sans tarder. Malheureusement il ne tourna pas a mon avantage. Une violente attaque cosmique réduisit mon surplis en miettes. Sans lui son attaque m'aurait terrassé. Le lion des neiges venait de me sauver la vie pour la première fois.
Mais l'attaque de Sorento avait eu pour effet de rouvrir ma blessure au foie et le sang se remit a couler. Cette maudite blessure que m'avait infligé Himilcon a Igoumenitsa n'avait pas fini de cicatriser.
J’eus néanmoins la force de porter quelques attaques qui touchèrent Sorento et de le blesser gravement. Mais ce dernier contra ma dernière attaque par un éclair jaune qui allait frapper mon foie. Je m’écroulais dans un râle de souffrance, ma main sur ma blessure en essayant de stopper le sang qui coulait.


" Cette maudite blessure .... Elle ... Elle ne guérira .... jamais ! Maudit sois tu Himilcon même si tu es mort "
" Rune tu es un valeureux combattant. Je vais donc t'aider. Sur les terres du Cap Tenare, tu trouveras un vieux guérisseur qui doit avoir le remède contre ta blessure. Va le voir, il pourra certainement t'aider "
" Je te remercie Sorento, j'y vais de ce pas ".

Après quelques jours de repos, je me rendis a l'endroit indiqué par Sorento. Je trouvais assez facilement la cabane du guérisseur. Il n'avait vu personne depuis des lustres et a mon grand étonnement il accepta de m'aider. Je restais avec lui pendant une quinzaine de jours. Il m'administrait des soins a base d'onguents fabriqué avec des plantes de la région, mais aussi ce guérisseur possédait un don. Il passait sa main sans me toucher au dessus de ma blessure et au fil du temps elle cicatrisait totalement. J’étais stupéfait de ce pouvoir, mais ma blessure avait presque disparue. Il ne restait plus qu'une cicatrice propre et nette de 5 centimètres.
Il avait réussi a me guérir et j'avais donc une dette envers lui. Voulant lui rendre la monnaie de sa pièce, il me demanda d'aller lui chercher quelques plantes pour la fabrication de ses onguents. C'est en allant chercher ses fameuses plantes que ma route croisa celle de Themis une rebelle légèrement plus forte que moi.
Mais le guérisseur avait fait des miracles et l’âme de mon surplis était avec moi et me disait que je pouvais gagner ce combat.


Le combat était très technique. Mon cosmos explosait au maximum et ma blessure était déjà oubliée. Néanmoins Themis explosait plus vite que moi et une de ses attaques fit voler en éclat une partie de mon armure. Mais malheureusement pour elle, elle commis une grosse erreur. Elle utilisa une technique qui avait pour effet de transférer son cosmos en résistance. La sentence ne se fit pas attendre. Ma puissance était trop grande par rapport a la sienne et mon attaque la pulvérisa comme un simple fétu de paille. Elle alla s’écraser vingt mètres plus loin dans un nuage de poussière et de roches. Je remplis ma jarre de son sang, cueillis la plante nécessaire au guérisseur et repris la route de la cabane. Je lui donna la plante en le remerciant pour ce qu'il avait fait pour moi.

Je retourna donc au Nekyo avec ma jarre pleine de sang et ma blessure complétement guérie.
De retour dans mes quartiers du Cocyte, je vis que mes fidèles guerriers n'avaient pas trainé non plus. Ayacos et Nilton avait déjà ramené leurs jarres qui tronaient majestueusement dans la salle de guerre. Je deposais la mienne a coté et me posait sur mon siege en attendant le retour des autres.

Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Arismape le Ven 4 Jan 2013 - 22:02

Tous les spectres du Cocyte étaient partis en quête d'un adversaire pour pouvoir remplir leur jarre de sang. Arismape prit à son tour une des jarres et partit lui aussi afin de remplir cette dernière du sang d'un ennemi d'Hadès.

*Je vais devoir faire mes preuves lors de cette mission, je dois montrer que je suis digne du Cocyte*

Telles étaient les pensées d'Arismape durant de longs jours de marche à travers la Grèce. C'est arrivé au Temple de Zeus qu'il choisit sa proie, il s'agissait d'un ange plus puissant que lui mais motivé par le fait de mener à bien sa mission il engagea le combat. Malheureusement pour lui cet Ange était trop fort pour lui et esquiva ses dernières attaques et assena un coup qui mit le jeune spectre au tapis.

En reprenant ses esprits un peu plus tard, Arismape était déçu, il avait échoué. Il vit la jarre qu'il avait posé contre un rocher avant son combat et il décida tout de même de remplir son devoir.
Après s'être soigné et avoir réparé son armure, il se remit en chasse. Il provoqua un chevalier qui se trouvait sur son chemin, mais celui-ci n'en avait que faire, il lui tourna le dos et s'en alla. N'était-il pas à la hauteur?Avait-il peur? Ou alors trop puissant? Quel qu'en était la raison de cet abandon, la jarre d'Arismape était toujours vide.

Sa quête continuait alors jusqu'à trouver un second chevalier un peu plus loin et celui ci avait décidé de resister. Le combat suivit son cours, mais le chevalier était très inexpérimenté et la victoire fut assez rapide. Arismape remplit alors sa jarre du sang de Lonewolf qui coulait d'une importante entaille sur son flan gauche et reprit le chemin du Nékyomantéion.

Arrivé dans les quartiers du Cocyte, il posa sa jarre aux cotés de celles déja présentes. En effet, Nilton, Ayacos et Rune étaient déja rentrés. Arismape se tourna alors vers les trois spectres, s'agenouilla et dit :


"J'ai dans un premier temps failli a cette mission en essuyant une défaite face à un adversaire plus puissant que moi, mais j'ai continué jusqu'à ramener ce sang. J'espère que vous ne tiendrez pas compte de cette défaite et que je serait un membre à part entière du Cocyte."

Il se releva et se plaça leurs côtés, s'appuya contre un mur et attendit les derniers spectres chargés de cette mission.

Arismape
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 213
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 23/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Waltraute le Mar 15 Jan 2013 - 1:39

J'ouvris mes yeux minablement. Comment la sainte lumière d'Hélios pouvait elle me faire aussi souffrir...? Je ne pus m'empêcher de les refermer aussitôt en plissant les paupières sous l'effet d'une grimace des plus disgracieuses. Tout me poussait à me laisser allongée pour l'éternité sur ce lit plus que moelleux. Enfin non, il était dur. Mais n'ayant pas vu de vrai lit depuis des mois, c'était un luxe qui me manquait énormément... Et mon corps me faisait si mal qu'il en était presque paralysé. Si seulement mon fichu caractère et ma foutue impatience s'était calmée, je n'aurais pas eu autant envie de sauter de ce lit aussi vite.

Mais le fait est que je commençais à devenir une vraie chèvre à force de rester cloîtrée sur ce lit d'infirmerie. Et cette odeur de baume répugnante qui me donnait la nausée... Je sais que cette chose visqueuse était sensée me soigner, je dis bien sensée car la preuve restait à m'être fournie... J'avais toujours pensé que c'était une espèce de truc dégueulasse qu'on appliquait sur les blessures des guerriers histoire de dire "Hey t'as vu, je te laisse pas crever, je fais semblant de m'occuper de toi". Mais bon, jamais je n'ai pu encore faire cracher le morceau à ces fichus infirmiers attardés qui souriaient sans arrêt. "Ah tu as un bout de cervelle qui dépasse ? Pas grave je te fais un sourire guérisseur, tu vas mourir en paix comme ça". Ils soutiennent tous que ces onguents servent à quelque chose... Faudrait que j'en torture un pour voir un jour...

Et puis, cette pièce me semblait beaucoup trop exiguë à mon goût... Depuis ces derniers mois... J'avais tendance à être un peu claustrophobe... Et ça pouvait se comprendre avec toutes les épreuves que j'avais subies... Alors je rouvris les yeux, plus délicatement cette fois-ci, laissant mes yeux s'habituer peu à peu à ce temps radieux. Je pus détaillé ensuite en détail cette pièce qui s'offrait à mes yeux. Elle était toute en simplicité, calme et paisible malgré le gémissement de quelques personnes qui se trouvaient à proximité. Autour de moi, sur une table à chevet, un énorme bol d'eau et une soupe qui devait être froide depuis un moment m'invitait à me servir. Si seulement j'avais eu faim...

Soupirant contre moi-même, je me redressais légèrement et avec beaucoup de difficultés. Une multitude d'ecchymoses et de petites blessures tiraient ma peau et me faisaient souffrir le martyr. M'asseyant sur mon lit, mon regard dériva sur mes poignets et je me pétrifiai. Ces marques... J'espérais qu'elles s'effaceraient. Je ne voudrais pas m'en souvenir toute ma vie durant. Tout ce que je voulais, c'était oublier tout ça. Cherchant quelque chose du regard, je trouvais ma robe dans un coin de ma pièce. Grimaçant de l'effort, j'en déchirais le bas avant de m'enrouler des bandelettes de tissus autour du poignet. Puis je m'habillais rapidement avec ma robe qui semblait avoir bien souffert elle aussi... Avec une robe déchirée, tâchée de sang et rapiécée, mes bandages à la tête, au ventre et à présent au poignet, je faisais peur à voir... Un vrai fantôme revenu d'entre les morts.

Puis je la vis. Posée dans un coin de ma pièce... Mon armure attendait dans le larnak. Elle avait été ma fidèle compagne ces derniers temps. De longs moments à discuter et à se connaître nous avaient rapprochées. La regardant avec un regard paisible et un petit sourire aux lèvres, je m'en saisis pour la glisser dans une poche intérieure secrète de ma robe. Il fallait qu'elle soit en sécurité... Puis, sans me faire prier, je boitai vers la sortie de cette pièce froide et impersonnelle. La première étape et pas la moindre croyait moi, serait d'échapper aux infirmiers paniqués qui se lanceraient à ma poursuite pour me remettre dans ce foutu lit. Mais tant pis pour ce lit, j'avais plus urgent à faire...


____________________


Déambulant parmi les herbes bien spéciales du royaume du Seigneur des morts et de ses fidèles spectres, je sentais l'air entrer dans mes poumons. Cela me faisait l'effet d'une vraie thérapie salvatrice. C'était dans ces moments que l'on se sentait le plus libre de cette misérable terre. Et c'était peu dire. Continuant ma ballade malgré les douleurs qui m'arrachaient des soupirs difficilement retenus, je finis par arriver au détour d'un fleuve que je reconnaissais bien. Un fleuve qui me correspondait et qui reflétait presque mon âme ou plutôt, mon histoire. C'était le Cocyte, le fleuve des lamentations des morts.

Jetant un regard dans ses eaux habituellement tumultueuses et profondes, mon sang se glaça soudain et ne fit qu'un tour dans mon corps. Que se passait il ? Pourquoi les eaux du fleuve étaient elles si basses ? D'habitude sombres et profondes, le fleuve ne ressemblait guère plus qu'à un vulgaire ruisseau dont les eaux formaient par endroit des cuvettes d'eau stagnante. Que signifiait tout ceci...? Était ce un message du Sombre Monarque...? Me rappelant de ma fidèle légion que j'avais abandonnée après mon départ précipité, je me demandais si elle n'avait pas été abandonnée. Pour que le fleuve soit aussi vide, peut être que la légion qui le représentait l'était tout autant d'où l'état misérable du fleuve...

Ce mystère piqua ma curiosité et m'alarma. Je pensais à la catastrophe que tout ceci pouvait représenter... Un fleuve desséché alors qu'il permettait à de nombreux villages et villes de s'abreuver, d'irriguer leurs champs pour simplement vivre. Sans compter la faune et la flore qui en pâtiraient obligatoirement. Mais comment revenir auprès de ma chère légion que j'avais abandonnée il y a déjà si longtemps sans pouvoir prévenir auparavant... J'étais un peu honteuse même si j'avais une excellente raison à ce départ soudain. Comment allaient ils me recevoir...? Décident de passer outre ma crainte, je retournais sur mes pas, décidé à en savoir plus sur cette histoire de fleuve...


____________________


Marchant dans les couloirs du temple de la Trinité, personne ne m'accordait la moindre attention. Amaigrie, faible, blessée et en haillons, je ressemblais davantage à une mendiante inoffensive qu'à la spectresse qui inspirait le respect autrefois... Cela m'arrangeait en fait. Passer inaperçu était un avantage que peu connaissaient et qui permettaient de faire tellement de choses pourtant. Dont certaines plus que dangereuses. Comme ces gardes qui laissaient passer n'importe qui, surtout les personnes les plus inoffensives. On ne pouvait vraiment compter que sur les spectres pour faire un travail à peu près correct. Et encore... Pour certains, pour ne pas citer un irrespectueux et insupportable spectre au sang chaud, le concept même de travail correct leur échappait...

Arrivée devant la porte du Cocyte, il y avait un long couloir à parcourir. Un long couloir rempli de fresques toutes plus magnifiques les unes que les autres. Cela faisait longtemps que je n'avais pas pris le temps de les admirer toutes. Marchant d'un pas mesuré, mon regard se posa sur l'histoire qu'elles racontaient. Mais même en traînant, mes pas se rapprochèrent très sûrement de la porte gardée par un soldat qui m'avait repéré et qui resserrait de plus en plus ses mains sur la hampe de sa lance, pas rassuré pour un sou... Arrivé à distance respectable et ne me reconnaissant certainement pas depuis le temps il me héla :


- Hé toi là ! Halte, ces quartiers sont interdits au public. Il n'y a pas de charité pour les mendiants ici, tu perds ton temps...

- Tu devrais apprendre à être plus poli avec les étrangers l'ami...


Concentrant mon cosmos un bref moment, je le fixai impitoyablement. Aussitôt, une petite brise s'engouffra dans le couloir en sa direction, faisant virevolter mes cheveux par-dessus mes épaules et mon bandage. Puis sans crier gare, le vent se fit d'une intensité rare. Le garde, qui n'avait pas compris comment une mendiante pouvait créer du vent, ne résista pas à ce brusque changement de vitesse et rencontra la porte derrière lui dans un fracas épouvantable. Sonné, d'un coup à la tête, il n'était pas près de se relever. Mais bon, c'était sa faute aussi... Il faut être bête pour ne pas me reconnaître. Même à demi-mourante... Quand même...

Soupirant contre sa stupidité, j'enjambais son corps et poussais en grognant cette maudite porte qui était bien trop lourde pour mes maigres forces. Elle semblait s'ouvrir avec une lenteur démesurée, juste pour m'énerver et m'apitoyer sur mon sort, ce que je ne supportais pas. La tête baissée par l'effort, je la relevais une fois le passage débloqué. Mon regard croisa une belle statue caractéristique du Cocyte. Cette silhouette d'homme au visage camouflé qui occupait toute la pièce. Soufflant légèrement pour reprendre des forces après cet accès d'effort, je me perdis dans la contemplation de la statue.

Ce n'est qu'en entendant des pas précipités sortir de la salle de guerre que je réagis. Mon corps courbé se redressa et toute faiblesse sembla disparaître de mon corps. Même mon expression se durcit. Il était hors de question que je montre aux membres de ma légion que j'étais faible et à peine capable de créer une bourrasque pour assommer un faible garde sans défense. Mais au moins, une chose me rassurait : la légion était loin d'être vide... Mais ce qui m'inquiétait à présent c'était leur réaction en me voyant... De mon côté, je les dévisageais lentement de mes habituels yeux d'un bleu azur. C'était à peu près la seule chose qui n'avait pas changé chez moi...

Waltraute
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 1065
Localisation : Somewhere over the rainbow...
Réseaux sociaux : waltraute2379@hotmail.fr
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://www.godwarriors.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Nilton le Mar 15 Jan 2013 - 12:43

Nilton venait de combattre Lucifer, il avait fait un rapide passage dans les jardin des Erinyes afin de donner au furies le soulagement auxquels elles aspiraient.
Puis, Nilton se dirigea alors aux quartiers du Cocyte afin de voir si ses frères d'armes étaient rentrer victorieux de leur duel pour raviver le cours du fleuve Cocyte qui se tarissait de jour en jour.

Une fois qu'il eut gravit les marches il se trouva face à la porte qui était légèrement entre-ouverte, il pénétra dans le bâtiment et vit au bout du couloir le garde allongé probablement sonné.
Il s'approcha de plus en plus jusqu'a vérifier l'état de santé du garde, ce dernier était vivant, il lui gifla légèrement les joues et ce dernier se réveilla...


Spectre Nilton... Dit il en portant sa main sur la tête la ou il avait été touché...
... une femme vient de traverser le couloir sans que je ne puisse faire quelque chose, elle semblait dégager un cosmos assez puissant, veuillez pardonner ma faiblesse.

*Une femme ???????? Pensa Nilton...
Si c'est un cosmos qui t'a vaincu tu n'est pas de taille à l'affronter avec ton niveau, relève toi et reprend tes esprits je m'en occupe.

Nilton traversa la porte a son tour emboitant le pas de cette mystérieuse femme qu'il croisa de dos, elle ne c'était même pas encore retourné que Nilton l'interpella...

Femme??? est ce toi qui vient de t'en prendre au garde de cette salle???

... Pas de réponse, après un court instant il reprit...

Ceux qui s'en prennent aux serviteurs d'Hadès doivent s'attendre a être châtier de ma main, qui est tu pour oser venir nous provoquer dans nos appartements?

... la femme ne se retourna toujours pas, elle avait entendu tout les mots et pourtant elle semblait faire la sourde oreille, trop occupé sans doute a fixer les autres spectres qui se trouvaient devant elle...

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Rune le Ven 18 Jan 2013 - 22:50

La mission touchait presque a sa fin. Il ne restait plus que Reknag qui devait rapporter sa jarre de sang. Geminimax quant a lui avait été appelé par les Oracles de toute urgence pour une mission prioritaire. Chacun vaquait a ses occupations. Certains soignaient leurs blessures, d'autres se reposaient ou priaient.

Moi même je serrai mon dernier bandage autour de mon bras droit, remis mes vêtements ainsi que mon Surplis du Lion des Neiges. A ce moment la je sentis une décharge me parcourir le corps. Un cosmos était proche. Et je reconnaissais ce cosmos. Je dirai même qu'il m'était assez familier. Il avançait vers la lourde porte et la franchissa comme s'il était chez lui. C’était l'acte de trop. L'accès au Cocyte est réservé aux membres du Cocyte et personne d'autre. Or tous les membres de la légion étaient présent devant moi. On ne rentre pas impunément dans les quartiers du cocyte. La moindre des choses est de se faire annoncer.

Je distinguait petit a petit une silhouette qui avançait en notre direction? Silhouette fine, démarche pénible, vêtue de simples haillons, comme s'il avait subi les pires souffrances. Une longue chevelure flottait sur ses épaules. Elle était maintenant face a nous.

" Enfin te voila déserteur ! Avance. Mes amis pour ceux qui ne la connaissent pas voici Waltraute, spectre de la goule de l’Étoile terrestre de l'esclavage. Elle faisait partie de la légion auparavant, mais son départ soudain lui a couté sa place. D'autres l'ont remplacé depuis le temps. "


Je jugeais Waltraute de haut en bas. Malgré ses haillons sa puissance semblait intacte. Et même si son retour me faisait plaisir, son acte de désertion devait être puni.

" Femme??? est ce toi qui vient de t'en prendre au garde de cette salle??? Ceux qui s'en prennent aux serviteurs d'Hadès doivent s'attendre a être châtier de ma main, qui est tu pour oser venir nous provoquer dans nos appartements? "

Nilton venait de pénétrer dans la salle de guerre et interpella Waltraute qu'il n'avait pas reconnu

" Arrête Nilton ! Ne reconnait tu pas Waltraute spectre de la Goule. Waltraute tu es revenue au Cocyte. Tout le monde te croyais mort. Du jour au lendemain tu disparais sans laisser aucunes traces. Est ce un comportement digne d'un spectre censé représenter la puissance d' Hadès ? La lâcheté ? Ce que tu as fait est un acte de désertion et passibles des pires sévices. Je suis désolé de te l'apprendre mais tu es pour le moment suspendu de tes droits et tu n'as plus ta place ici pour le moment. Comme tu le vois nous revenons de mission et j'ai un debriefing a faire qui ne concerne que les membres du Cocyte. Je te demanderais donc de sortir d'ici et de m'attendre dehors. Tiens en attendant pourquoi n'irais tu pas soigner et t'excuser auprès du garde que tu as si sauvagement attaqué alors qu'il aurait été nettement plus intelligent de se présenter. "


Dernière édition par Rune le Sam 19 Jan 2013 - 10:15, édité 1 fois

Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par reknag le Sam 19 Jan 2013 - 9:46

Reknag avait parcouru la moitié de la Grèce afin de trouver le sang d'un guerrier à ramener. Il en avait vu sur le chemin et en avait affronter plusieurs mais il se retrouva à chaque fois dans l'échec. Ce n'était pas que ces guerriers étaient plus fort que lui physiquement, ils étaient simplement plus âgés et plus mature dans leurs stratégies de combat. Reknag, ne pensait qu'a rentrer directement dans son adversaire et essayer de faire le maximum de dégâts sans en subir le plus rapidement possible. C'est ce qui lui à valut ses défaites lors de sa mission.

Honteux de devoir rentrer avec une jarre vide, il continua à chercher une guerrier potentiel pour lui prendre son sang de force, il chercha toujours en en vain ....

Des semaines avaient passés quand un message me parvint de Rune, l'homme responsable de tous les actes des membres du cocyte.

Ce message disait :


"Reknag,

Cela fait plusieurs jours que tu aurais dû être rentré dans le quartier général du cocyte pour me faire ton rapport.
Je t'ordonne de rentrer le plus vite possible. Tes camarades ont déjà ramener leurs jarres avec plus de sang qu'il ne faut.

Rune"


Après lecture de ce hermès, je me mis en route pour rentrer dans les enfers et me présenter devant Rune. Il ne savait pas ce qui allait l'attendre à son retour quand le chef du cocyte verra qu'il n'a pas remplit les objectifs fixé. Mais il marcha d'un pas décidé, prêt à entendre les sanctions qui pourraient être mis pour cet échec.

reknag
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 318
Age : 22
Date d'inscription : 13/06/2012

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Teramos le Sam 19 Jan 2013 - 14:09

« Nul besoin de le soigner, Spectre Rune, il n'a rien...fît une voix rauque derrière la Spectresse de la Goule »

Depuis combien de temps était-il ici ? Nul ne le savait. En vérité, l'homme recouverts d'une cape pourpre, ne laissant jamais personne voir son visage, se promenait beaucoup autour du Nekyomanteion, incapable de tenir en place.

L'Oracle Teramos avait en effet eu beaucoup de mal à rester assis et à discuter de stratégie pendant des heures avec Phélios, ou bien à étudier des textes anciens avec Zacchios et son insupportable odeur d'alcool. Quant à Nikiolas, il savait pertinemment que l'arrivée d'esclaves gauloises et égyptiennes n'était pas le meilleur moment pour travailler avec lui.
Aussi trouva-t-il intéressant d'inspecter les fleuves Infernaux, ce « retour aux sources » étant propice à la réflexion. C'est donc tout naturellement qu'il se dirigea vers le Cocyte, cela lui donner aussi l'occasion de faire connaissance avec les Spectres qui la composaient, même si ceux qu'ils avaient connus étaient morts depuis bien longtemps.

Il surprît ainsi l'arrivée houleuse d'une jeune femme qui semblait lié au surplis enfermé dans le Larnax, que l'Oracle identifia en effleurant simplement la surface lisse du contenant de cet artefact sacré.

« L'accueil du Cocyte a décidément bien changé..certes le débit du Fleuve est inquiétant, mais cela n'est peut-être pas une raison pour accuser les gens de désertions, seul les Oracles, dont moi, Teramos, sont aptes à juger les actes de chacun. J'apprécie que tu prenne à cœur la tâche que l'on t'as confié, mais détends-toi un instant, mon jeune ami »

L'Oracle tapa amicalement sur l'épaule du Spectre. D'habitude, les Oracles observaient les Spectres à genoux devant eux depuis la salle d'audience, mais Teramos n'aimait pas afficher sa supériorité, peut-être parce qu'il fût autrefois à la place de ceux qu'ils devaient surveiller à présent.
Puis, se tournant vers Waltraute, il réitéra son geste d'amitié, observant la jeune femme à travers sa capuche sombre et mystérieuse.

« Je te laisse auprès de tes frères d'armes. Repose-toi bien, car nous devrons parler de ton absence. »

Puis l'Oracle repartît, saluant chacun des Spectres présent, y compris la jeune recrue qui fît des courbettes au passage de ce dernier.

* Premier jour de garde et déjà il est malmené...ah, les jeunes!Au moins il y a des choses qui ne changent jamais...*

Teramos
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 910
Date d'inscription : 25/09/2012

https://www.dragonspropheteurope.com/fr/register?fi=68wsh2zdtxcs

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Nilton le Sam 19 Jan 2013 - 15:55

Alors que Nilton attendait une réponse il fut prié d'arrêter son interrogatoire par son Capitaine.
Il semble que cette femme est été une des leurs, au moment ou Nilton connu une grande convalescence c'est pourquoi il ne l'avait jamais vu. Puis lorsque Nilton revint au Nekyomanteion elle avait disparu.

Au même moment l'Oracle Teramos pénétra a son tour dans la pièce après un rapide coup d'oeil sur les membres de la légion présent, il se présenta face a Waltraute pour lui parler.
Et après lui avoir donné l'ordre de se présenter plus tard au palais des oracles, Teramos repartit à ses occupations et prit le chemin de la sortie.

Nilton quant a lui continuait de l'observer, ces derniers temps, beaucoup de membres venaient de gonfler les rangs de la légion, le cocyte était en train de reprendre un nouveau souffle.

Puis Nilton se dirigea jusqu'a Rune et lui demanda...


Il est temps de verser les jarres n'est ce pas?


Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Waltraute le Dim 20 Jan 2013 - 18:17

Comme je l'avais prédit, mon arrivée sembla faire grand bruit dans les quartiers du Cocyte, ces quartiers qui me rappelaient tant de souvenirs mais tant de souvenirs lointains surtout... Un endroit de plus dans lequel je me sentais bien et qui m'avait été enlevé malgré moi. Depuis peu, je m'étonnais du destin que les Moires avaient tissé pour moi. Et je m'interrogeais surtout sur ce qu'il serait à l'avenir. Cela me fit entièrement frissonner. L'inconnu était si inquiétant... Ne pas savoir ce que l'on allait subir était la pire des horreurs. Et pourtant, je savais que je n'aurais jamais aucun problème à les affronter. La mort ne me faisait plus peur désormais car Hadès prendrait soin de mon âme dans l'au-delà.

En tout cas, le premier à se manifester fut un spectre qui survint de derrière moi en m’apostrophant comme un vendeur de poisson. Ne lui avait on jamais appris à parler poliment à une femme ? La galanterie tout ça, ça ne lui disait rien...? Et puis bon ce n'était pas comme si j'avais mis la pièce sens dessus dessous... J'avais, juste, assommé un petit garde qui ne servait de toute façon pas à grand chose dans le temple. Contre un ennemi comme un marina, ange ou chevalier, il serait aussi inutile que devant moi. Je me demandais pourquoi les oracles s’échinaient à conserver une garde personnelle aussi inutile. Ils peuvent très bien s'en sortir d'eux mêmes et écraser tout être humain sur cette terre alors bon...

Bref, ce n'était pas si terrible que ça. J'aurais pu lui ouvrir le ventre et laisser répandre ses tripes sur le sol mais dans ma grande bonté je n'avais rien fait. Pourtant, vu l'accueil que je reçus en entrant au Cocyte, c'était tout comme je l'avais fait. Entre un spectre me criant dessus comme un poisson pourri et un chef du Cocyte qui me traitait de traîtresse et de désertrice... Merci bien. Bon retour à la maison surtout Waltraute, viens on va boire une bière pour fêter ça. Non, allons plutôt boire ton propre sang en dansant sur ton cadavre encore chaud... Surtout en considérant le nombre de femmes dans les légions du Sombre Seigneur, ils devraient être plutôt contents de me revoir...

Ne répondant pas au spectre qui m'insultait presque sans savoir qui j'étais, je m'étais concentrée sur les paroles du chef de légion, Rune, qui venait de me traiter du pire des noms possibles. Je me demandais comment il était possible qu'en étant à ce niveau de hiérarchie on ait aussi peu de sens de justice que lui... Comment pouvait on se faire une opinion en une seconde de la sorte...? Et surtout virer un membre d'une légion aussi facilement alors que j'avais toujours été fidèle à cette légion depuis mon entrée. J'étais si choquée et atterrée d'une telle réaction... Que je vis rouge.

Mon cosmos se réveilla sans même que je fasse appel à lui. L'air devint plus électrique malgré mon état de fatigue avancé. J'avais une telle envie de lui montrer ce que pouvait lui faire une véritable renégate... Chef ou pas chef de faction. Même s'il était plus puissant, je crois que j'aurais été capable de lui sauter à la gorge. Un peu de viande m'aurait aidé à retrouvé des forces... D'autant plus que la goule à mes côtés nourrissaient mes pensées en moi. Mes muscles en étaient tendus et crispés tant j'étais énervée. J'avais presque envie de lui faire bouffer son armure par les trous de son nez...

Mais alors qu'une voix grave s'élevait derrière moi, un combo tout aussi puissant doucha tout mon enthousiasme. Je me pétrifiais littéralement alors que je sentais l'oracle qui se rapprochait de nous. Me tournant doucement, je fus bouche-bée de le voir ici. Disons que ce n'était pas quelque chose de très habituel... Et pour couronner le tout, je ne le connaissais ni d'Eve ni d'Adam... Je devais me sentir bien idiote à être muette comme une carpe alors que j'avais d'habitude tellement de panache et de caractère. Mais on ne rigolait pas avec les oracles. D'autant plus que si Rune me considérait comme une traîtresse... Comment penserai le nouvel oracle qui ne me connaissait pas non plus...?

Mais il se trouva que mes craintes étaient totalement infondées. Bien loin de me taper dessus ou de m'envoyer dans la plus sombre des prisons, il prit plutôt ma défense et m'invita à me reposer avant d'aller le voir. Enfin quelqu'un de sensé. Je fus prise d'un tel soulagement... Même plus que ça, une vraie reconnaissance. Comment avais je pu douter de l'intelligence et l'équité des oracles...? Alors les souvenirs revinrent dans ma tête, plus noirs les uns que les autres. J'allais être jugée et peut être en ressortir innocente comme je le devais. S'ils étaient justes, il ne pourrait en être autrement... Alors mes yeux se brouillèrent de larmes et j’acquiesçai en silence, promettant de me rendre sous peu les voir pour une audience.

Je ne sais si l'événement que j'avais vécu avait été si traumatisant ou si le fait que l'oracle soit si familier et compatissant avec moi avait provoqué une poussée d'émotions incontrôlables... Mais je me maudissais intérieurement d'avoir été aussi faible. Me montrer aussi débile n'arrangerait pas les choses. M’apitoyer sur mon sort non plus. Contrôlant mon flux lacrymal, je réussis à ne pas verser la moindre larme et décidai de laisser mes yeux grand ouvert pour les sécher et penser à autre chose en attendant. Comme à ce petit avorton qui m'avait traitée de tous les noms. Lui lâchant un regard noir, je m'approchais de lui et lui souffla à l'oreille :


- Prends en de la graine... Voilà la justice et l'équité dont tout VRAI chef doit posséder.


Puis m'écartant de lui, je le regardais de haut avant de me diriger vers la statue du Cocyte. N'en pouvant plus, je m'asseyais sur un banc devant la statue en grognant faiblement. Avec tout ça, j'avais la tête qui tournait... Finalement, les prêtres infirmiers avaient peut être raison... Je devais avoir besoin d'un peu de repos... Repoussant une nausée qui me prenait, je restais, même de loin, l'observatrice de ce qui se passerait ensuite. Après tout, il ne fallait pas oublier que j'étais venue en priorité m'occuper du problème du fleuve...

Waltraute
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 1065
Localisation : Somewhere over the rainbow...
Réseaux sociaux : waltraute2379@hotmail.fr
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://www.godwarriors.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Rune le Dim 27 Jan 2013 - 17:09

Mes paroles eurent vite le don d’énerver Waltraute. Elle n'avait qu'une envie, c'était de me sauter a la gorge. Si jamais elle passerait a l'acte, je ne retiendrai pas mes coups. Sans même s'en rendre compte son cosmos s’était réveillé.
Soudain une voix grave résonna dans la pièce. Et il apparut la en face de nous sorti de je ne sais ou, comme par enchantement, l'oracle Teramos.
Nouvel Oracle avec Zacchios, le cosmos de Waltraute l'avait intrigué. Il s'approcha de moi et me dis


« L'accueil du Cocyte a décidément bien changé..certes le débit du Fleuve est inquiétant, mais cela n'est peut-être pas une raison pour accuser les gens de désertions, seul les Oracles, dont moi, Teramos, sont aptes à juger les actes de chacun. J'apprécie que tu prenne à cœur la tâche que l'on t'as confié, mais détends-toi un instant, mon jeune ami »


Il me disait ça tout en mettant sa main sur mon épaule. Ce geste me troublait car cela n'est pas l'attitude a adopter face a un Oracle.
Bizarrement ses paroles m'avait apaisée. Peut être que je m’étais emporté, et je réalisa que mon attitude n'aidera pas Waltraute a revenir au Cocyte.
Je rejoignis Waltraute au pied de la statue du Cocyte.


" Waltraute si tu es vraiment revenue pour nous aider a redonner vie au fleuve, prouve le ici même. Prend une jarre vide devant toi et remplis la de ton sang pour en faire offrande au fleuve. Pas d’inquiétude, la jarre fait un quart de litre environ, donc tu résisteras facilement. Je me suis certes énervé mais comprend ma position. Si il y a une décision a prendre elle n'est pas de mon ressort. J'ai compris que ce n'est pas comme ça que tu voyais ton retour, mais sache que je suis quand même heureux de te revoir en vie, on s'est beaucoup inquiété pour toi crois moi. "


Je rejoignis maintenant mes fidèles guerriers. Tous étaient revenus et sur un petit autel au pied de la statue du Cocyte, on apercevait quatre jarres de sang. J'observais mes troupes avant de prendre la parole. Tous me semblaient confiants, tous sauf un. Reknag ! Je décelai chez lui une certaine honte a ne pas avoir rapporté sa jarre de sang. Arismape, lui, attendait fébrile le résultat de son examen de passage.

" Mes amis ! Excusez ce petit contretemps. Il est grand temps de verser les jarres dans le fleuve. Mais avant je tenais a féliciter Arismape pour sa force et sa technique il a montré qu'il était digne de faire partie de l'ordre Infernal du Cocyte. Bienvenue Arismape, j'attends de toi un dévouement sans faille au Cocyte et a Hadès sinon Geminimax s'occupera de toi .... Reknag ! Reknag ! toi aussi bombe le torse et lève la tête. Tu es digne toi aussi de faire partie de l’Élite de l'Armée d’Hadès. Il faut voir au delà d'une simple victoire ou défaite. Il y a la façon de combattre, le courage et la ténacité. Tu as prouvé que quoi qu'il arrive tu te battras jusqu’à la mort. Ayacos, Nilton comme d'habitude mes vous êtes mes deux plus fidèles spectres en qui j'ai une confiance absolue. Félicitations. "


Je me dirigeai vers une petite armoire, l'ouvrit et sortit un coffret. Ce même coffret qui m'avait été remis par l'Oracle Phelios lors de mon intronisation en tant que Chef de l'Ordre du Cocyte. Je l'ouvris et pris les bagues qu'il contenait dans ma main. Je m'approchais de mes fidèles guerriers un a un et glissait la bague a leur auriculaire droit.


" Cette bague est le symbole de votre appartenance a la légion Cocyte et que vous faites partie de l’Élite de l'armée d’Hadès. Ne la quittez jamais, mais si un jour vous partez d'ici n'oubliez pas de me la rendre. Vous pouvez être fier de ce que vous êtes. Bien je vais maintenant verser les jarres de sang dans le fleuve, ceux qui veulent venir avec moi peuvent. "


Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Nilton le Dim 27 Jan 2013 - 18:51

Une fois le discours de Rune terminer, le spectre fanatique s'approcha de l'autel ou se trouvaient les jarres adossés les unes aux autres, il mit un genoux a terre récita une petite prière envers Hadès et envers le fleuve Cocyte puis se leva, empoigna la jarre qui portait le nom du guerrier qu'il avait vaincu et se tourna vers Rune pour lui dire...

Capitaine, je vous suit, rendons au fleuve toute sa fougue et sa force, dans sa grande bonté et générosité Hadès nous octroie le titre de guerrier du Cocyte grâce à ce présent, tachons de ne pas le décevoir et rendons lui hommage.

Nilton se posta derrière son Capitaine afin d'attendre les éventuels spectres qui voulaient prendre part à la "cérémonie"...

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Waltraute le Ven 1 Fév 2013 - 23:00

Fermant les yeux, je sentis ma tête tourner. Je ne m'étais jamais sentie si vulnérable et si lamentable de toute ma vie... Moi qui passait mon temps à jouer la dure et à jouer des coudes pour me faire une place importante et ne pas me laisser marcher sur les pieds dans ce monde d'hommes... Voilà que je ruinais tous mes efforts d'un coup en me montrant faible devant toute ma légion. J'avais juste envie d'aller me cogner la tête contre un mur. Mais le plus triste, c'était que je n'aurais sûrement pas assez de force pour le faire. En fait, j'étais trop faible pour rester énervée très longtemps. C'est fatiguant d'être énervée et de crier l'air de rien.

Rouvrant les yeux, plus vite que je ne l'aurais voulu, mais il était hors de question de laisser penser que je m'étais assoupie ou que je me sentais faible, je vis que le capitaine de légion s'approchait de moi. Surprise, et surtout méfiante à vrai dire, je l'attendais de pieds fermes, ou plutôt de fesses fermes dans ce cas, prête à n'importe quelle éventualité, combat, dispute ou simple discussion de routine. Il faut dire que je ne le connaissais pas tellement ce capitaine. Et en autant de temps, il est fort possible qu'il ait bien plus changer que ce que je pourrais m'attendre...

Trop faible pour me lever à son approche comme le demanderais certainement la politesse et le respect de la hiérarchie, j'espérais qu'il ne le prendrait pas mal. En fait, j'espérais sincèrement éviter les conflits avec tous les spectres. Peut être dans un jour ou deux quand j'aurais de l'énergie à revendre. Mais actuellement... On va éviter. Rivant mon regard bleu azur dans le sien, j'essayais de sonder ses intentions, bonnes ou mauvaises. J'étais pour le moins indécise, il était plutôt dur à sonder, ou était ce mon état qui ne facilitait pas ma perception d'antan ? Alors je restais muette, attendant la suite, le visage empreint d'un masque d'impassibilité que j'utilisais parfois dans mes propres combats. Un masque empreint d'une douce sérénité et d'une confiance infinie.

L'écoutant paisiblement, je fus légèrement surprise de le voir utiliser un ton de voix aussi doux. Il n'avait même pas réagi face à ma petite pique que je lui avais lancée... Peut être avait il fini par conclure que j'avais raison, qu'il s'était laissé emporter et qu'il n'aurait jamais dû me dire ça sans connaître les raisons, bonnes ou mauvaises, de ma si longue absence. L'écoutant attentivement, mon regard dériva sur la jarre qu'il m'indiquait à remplir. Tout ça...? Mais c'était énorme... Comment pourrais je la remplir avec 250 mL de mon sang...? Il était au courant de mon état physique ou non...? Il était bigleux, aveugle, insensé ou profondément attardé ?


- Merci de ta... Considération.


Décidée à ne pas dire un seul mot de plus, je fixais la jarre, me rembrunissant à vu d’œil. J'étais réellement piégée. En utilisant son ton doucereux et ses paroles pleines de compassion, refuser de faire ce qu'il me demandait de faire me ferait passer pour la pire des pestes et la plus grande traîtresse de l'histoire, celle qui comptait revenir dans la légion sans faire le moindre petit effort pour elle. C'était finement joué de sa part. Mais je dois dire que je n'étais pas rassurée du tout. Je craignais de tourner de l’œil au moindre effort si je remplissais cette jarre. Mais je n'avais pas réellement le choix...

Serrant les dents, je pris la jarre entre mes mains et revint m'asseoir sur le banc devant la statue. Les autres discussions devinrent étrangères à mes oreilles. Il n'y avait plus que cette maudite jarre et moi. Je la regardais intensément comme si d'un simple regard insistant elle pourrait se remplir toute seule d'un sang imaginaire. Mais non, elle restait obstinément vide... Et la simple idée de ce que j'avais à faire me donna le tournis et me fit trembler. Mais je pris mon courage, ou mon suicide, à deux mains et je sortis un couteau de mon décolleté. Dégainant ma lame au clair avec une petite note métallique et glaciale, je ne perdis pas une seconde et fis une profonde scarification dans mon bras en gémissant de douleur.

Rengainant mon couteau distraitement, je me concentrais sur le sang qui s'enfuyait de mon corps avec une lenteur presque surnaturelle, coulant le long de mon bras et se glissant jusqu'à mes doigts avant de rejoindre la jarre en fines gouttelettes lugubres. Je sentis tout sang quitter mes joues et je devins encore plus pâle qu'auparavant, pâle comme une morte. Remplir la jarre se révéla être un abominable calvaire. Qui aurait pensé que ce serait aussi long...? Me mettant de temps en temps des claques pour sortir de la somnolence qui me prenait, elle finit par terminer de se remplir. Déchirant ma robe déjà en lambeaux, après tout, un peu plus ou un peu moins, cela ne ferait pas grande différence, je fis un bandage de fortune sur mon estafilade pour arrêter l'hémorragie.

Prenant le temps de me ressaisir un peu avant de me lever, je pris de grandes inspirations et portait à mes lèvres ma gourde pour boire plusieurs généreuses lampées d'eau. Une fois que le tournis de ma tête s'atténua quelques peu, je me relevais doucement en m'appuyant sur le banc et porta ma jarre à bout de bras, déterminée à l'amener moi-même jusqu'au fleuve pour y verser mon sang. Alors sans dire un mot, je titubais vers Le capitaine et attendit le départ, incapable de parler sans perdre connaissance. Je me sentais si faible, tremblant de tous mes membres comme un chiot peureux, mes jambes me portant difficilement. Non vraiment, j'étais triste à voir...

Waltraute
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 1065
Localisation : Somewhere over the rainbow...
Réseaux sociaux : waltraute2379@hotmail.fr
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://www.godwarriors.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Rune le Dim 3 Fév 2013 - 16:45

Il était plus que temps de déverser les jarres dans le fleuve. Celui ci devenait très inquiétant et si jamais il se tarissait je n'avais aucune idée de ce qu'il pouvait arriver, mais les conséquences devraient être cataclysmiques. Mais je ne laisserai pas ce désastre arriver.

Le temps que je fasse mon debriefing je gardais un œil sur Waltraute. Elle fixait la jarre se demandant surement si elle aurait assez de forces pour la remplir. Puis elle sortit son couteau et se fit une profonde coupure au niveau du bras. Ainsi elle avait donc décidé d'offrir son sang pour le bien du fleuve Cocyte. Finalement je n'en attendais pas moins, et par ce geste elle méritait de retrouver sa place au Cocyte.

Nilton, Arismape, Ayacos et Waltraute se tenait derrière moi, chacun avec leur jarre, prêts a m'emboiter le pas jusqu'au berges du fleuve. Mais avant il me restait une chose a faire. Je pris la main de Waltraute et y glissait la dernière bague qu'il me restait en lui disant " Toi aussi tu as le droit de la porter, rebienvenue au Cocyte ".

Nous nous tenions tous les 5 agenouillés au bord du fleuve. J'enflamma mon cosmos puis je versa ma jarre. Mes compagnons firent de même. J'intensifia encore ma cosmo-énergie et je dis :

"Fleuve du Cocyte, accepte ce sang en offrande. Puisse t-il te redonner vie et que tu te nourrisse des larmes des âmes perdues et torturées. "

Le sang déversé ne formait ni plus ni moins qu'une grosse tache au milieu du fleuve. Tous les spectres du Cocyte avait intensifié leur cosmos comme s'ils voulaient prouver leur fidélité au fleuve. J'observais fixement la tache en attendant qu'il se passe quelque chose. A bien y regarder, il me semblait que la tache grossissait. Je fermais les yeux deux secondes et les rouvrit. Cette fois pas de doutes, la tache avait double de surface. Les eaux du fleuve commençaient a bouger. Un leger courant se formait au niveau de la tache ce qui permettait qu'elle se répande de plus en plus sur la surface du Cocyte. Soudain j'entendis des sanglots d'hommes venant de la berge d'en face. Puis ceux d'une femme, et encore d'autres. Il s'agissait des âmes torturées et égarées que le sang contenait. Bientôt une longue file d’âmes en pleurs se formait de part et d'autre du fleuve. Les eaux commençaient a remonter tout doucement tout en conservant sa belle couleur rouge. Le niveau ne remontera pas en une journée, il fallait que les larmes des âmes réalimentent le fleuve progressivement.

" Mes amis nous avons réussi ! Le fleuve Cocyte qui nous est cher est sauvé. Félicitations a tous !! Allez les gars quartier libre ! "

Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Zacchios le Mer 6 Fév 2013 - 18:14

Déjà quelques mois que Zacchios était en ses lieux et le temps lui semblait... looooooooooong!!! Il ne savait quoi faire entre l'attente de ses distillations, l'arrivée de ses commandes... Nikiolas se réservait toutes les servantes, Phélios ne voulait prêter sa succube et il soupçonnait fortement Teramos d'être le responsable de la disparition soudaine d'une partie de sa réserve! Aucun d'entre eux n'étaient disponible pour lui, et il ne trouvait personne pour s'amuser avec lui...

Se promenant dans les locaux du cocyte, il avait remarqué que Rune avait convié tous les fidèles. C'est la qu'il eut une idée!

*Hmmm enfin un peu de fun*

30 minutes plus tard, il revint sur les lieux ;

" Mes amis nous avons réussi ! Le fleuve Cocyte qui nous est cher est sauvé. Félicitations a tous !! Allez les gars quartier libre ! "

Comme à son habitude Zacchios entra d'une manière assez original pour un oracle... Bon peut être était ce l'alcool qui coulait dans ses veines qui faisaient effet, enfin soit quoiqu'il en soit il n'était pas un oracle ordinaire. Enfin on pouvait dire la même chose des autres oracles d'Hadès...

"Attend un peu mon petit heuu..* Comment y s'appelle clui-là écorrr??*...*Ha oui!* Prune! Hipps! On m'a dit beaucoup de bien sur toi... Enfin sur tes aptitudes! C'est pourquoi, je t'ai amené un petit cadeau!"

Zacchios sortit de sa manche un verre de vin, pour lui bien sur, et puis claqua des doigts. Deux esclaves portaient un tonneau de vin venu de l'Est. C'était l'un des meilleurs qu'il avait jamais goûté. Il tenait à récompenser l'élite de ses guerriers.

"Ca Pruny, pour toi et tes hommes, tu m'en diras des nouvelles!! D'ailleurs, si un jour tu es disponible pour une partie d'échec, je t'attendrais au palais des oracles... Mes collègues sont d'un ennuiiiiiiiiiiiiiiii si tu savais!!!"

Se tournant vers les autres guerriers,

"Quant à vous! Ayacos, Nilton, Arismape, Reknag, Gem...Gemi... Enfin toi et..." Ses yeux s'étaient arrêtés sur une guerrière inconnue au bataillon...

"Qui c'est celle-là??? Je la connais pas!!!" Se retourne vers Rune! "Prune, c'est qui ce machin la!? Serait-ce un cadeau offert par Nikiolas? Étonnant de sa part, mwâ il ne me prête rien!"

S'approchant de l'inconnue, l'examinant de plus près...

"Hmmm c'est vrai qu'elle est mignonne..."


Zacchios
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1838
Date d'inscription : 25/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Waltraute le Jeu 7 Fév 2013 - 1:20

Quelle sensation étrange et particulière... Quelle douce agonie... Mon état était tellement indescriptible à ce moment. Je crois bien que j'alternais entre des épisodes de lucidité à peu près correcte et des périodes de complète semi-inconscience où mon esprit devait se trouvait ailleurs, mon corps devenant qu'une enveloppe vide en pilote automatique. Je sentais tous mes muscles faiblir, tremblant comme une frêle feuille d'arbre. Je sentais à peine mes jambes qui me portaient difficilement comme des brindilles prêtes à se rompre au moindre petit problème. C'était étrange de se sentir dans cet état alors que je ne venais même pas de livrer le moindre petit combat. C'était dans des situations pareilles qu'on s'apercevait que le sang était un fluide vital d'une importance si précieuse...

Serrant ma jarre contre mon coeur comme si l'avenir du monde en dépendait, j'attendais aux côtés des autres spectres, mon corps souvent déséquilibré en penchant d'un côté à un autre, incapable de trouver la force d'être bien droit et surtout statique. Finalement la catastrophe du fleuve asséché allait se régler plus vite que je ne l'aurais cru... Il ne suffisait que d'un peu de sang pour que tout remonte comme avant... Comme quoi, les choses les plus simples parfois... J'avais du mal à croire qu'un peu de sang ferait remonter un fleuve entier à son débit initial mais bon, avec les dieux, tout était possible. Et pour être franche, j'étais plus tellement en état de réfléchir en fait.

Le nouveau chef du Cocyte me sortit de ma torpeur et de mon espèce de transe étrange. Il glissa à un de mes doigts une bague dont le contact métallique glacé contre ma peau déjà glaciale me fit frissonner de tout le corps, manquant de justesse à faire tomber la jarre de mes bras sous la surprise. Un peu abrutie par ma propre faiblesse, je regardais la bague avec des yeux ronds et une bouche légèrement ouverte en une forme circulaire. Captant les paroles de Rune qui me demandèrent plus de concentration que je ne l'aurais pensé, je fus vite émue. Émue au point d'en avoir les yeux embués de larmes. Ne cherchez pas, c'était la fatigue... Après m'être affaiblie au possible, me voilà récompensée pour mes efforts. Ca faisait forcément chaud au coeur... Ou alors c'était les hormones, au choix... Incapable de parler, j’acquiesçai de la tête en douceur, reconnaissante de son geste.

Je ne me souviens plus trop ce qu'il s'est passé en suite, ou du moins très vaguement. Je me souviens avoir été comme une sorte de pantin, versant ma jarre dans le fleuve agonisant en allumant une pauvre lueur de cosmos dont j'avais encore la force d'invoquer. Puis les morts avaient repris le chemin des enfers en poussant leurs habituelles lamentations qui sonnaient encore dans mon âme comme un écho à ma propre souffrance... Puis il a fallu rentré dans les quartiers du Cocyte, victorieux et fiers d'avoir redonner une jeunesse à ce si beau fleuve... Et quelle ne fut pas notre surprise en rentrant dans les quartiers... Rune venait à peine de nous donner les quartiers libres qu'un oracle, un deuxième, venait de pointer le bout de son nez.

Surprise une nouvelle fois par la visite incongrue d'un oracle, qui d'habitude s'annonçait annonciatrice de mauvaise nouvelle, soit une mission nous empêchant de nous reposer ou pour nous convoquer à une session désagréable au palais... Le stress paradoxalement me redonna une autre vie. J'étais toujours un peu stressée en présence d'un de nos oracles. Leur puissance indécente capable de vous déchiqueter en deux par un simple claquement de doigt imposait plutôt le respect... Mais bizarrement, ce respect se mua bien vite en un dégoût prononcé pour l'oracle, que dis-je, la loque qui me faisait face. Comment pouvait on décemment faire de... CE TRUC, un oracle ?!

Ne pouvant empêcher mon nez de se retrousser en une mimique de dégoût. Ce pochetron sentait l'alcool à des kilomètres ! Même dans mon état de fatigue, je pouvais le sentir comme si on m'avait mis le nez dans une bouteille d'hydromel. Vraiment, le clan Hadès tombait de plus en plus bas... Je sais bien que les oracles en tant qu'hommes avaient des besoins particuliers comme l'alcool ou même les femmes, il ne fallait pas se cacher la face, mais il y avait quand même des limites à tout ! Ils pouvaient être discrets et rester respectables ! Quel modèle à donner aux guerriers d'Hadès ! Alors inconsciemment, une petite colère monta au fond de moi, oubliant la douleur et la faiblesse qui m'habitait.

Non mais franchement, ce vieux déchet ne connaissait même pas le nom de ses fidèles spectres ! Ce n'était pas non plus comme si on était des centaines de milliers ! Surtout des chefs de légion comme Rune qui ont un poste relativement important dans l'armée d'Hadès. C'était une honte de ne pas s'en souvenir ! Ou du moins d'être à ce point soûl pour ne pas s'en souvenir... Et qu'est ce qu'il cherchait en venant ici ? Donner du vin à la légion en guise de cadeau ! Vraiment, si on me l'avait demandée, je n'aurais jamais pu deviner par moi-même... Quand on était un alcoolique, autant le rester jusqu'au bout après tout ! Alors je secouais la tête misérablement, atterrée par un comportement aussi irresponsable. Enfin en temps normal je l'aurais peut être mieux pris... Mais quand c'est quelqu'un qui ne savait plus marcher droit qui vous offrait ça... Le cadeau était tout de suite moins prestigieux...

Mon corps se tendit encore un peu plus lorsque je l'entendis appeler Rune "Prune" ou "Pruny". Mais quel genre de chef était il pour humilier un de ses lieutenants devant tous ses guerriers en toute impunité et sans le moindre remord... Le pauvre Rune serait à présent la risée de ses subalternes qui le nommeront sans cesse Prune pour se venger de la supériorité et l'ascendance qu'il aura sur eux. Autant dire que c'était loin d'être un cadeau... Alors je serrais un peu plus les poings, prenant mon mal en patience tout en le fusillant du regard.

Mais il atteignit le paroxysme de mon énervement lorsqu'il fit le tour des guerriers présents dans les quartiers à ce moment là. Il oublia carrément le nom de Géminimax... Mais le pire, LE PIRE ! C'était lorsqu'il s'adressa à moi ! C'était simple, il m'a pris pour une prostituée. Une de ces pauvres filles, la plupart esclaves, qui n'avaient aucune emprise sur leur vie et leur condition et qui étaient obligés de contenter des gros gorets comme cet oracle qui s'embêtaient toute la journée en cultivant leur graisse sur leur trône en or. Et je dois dire que c'était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase...


* Je rêve où il me prend pour un objet là...? Il sait que je suis en face de lui ou bien...? Sale en***** !


Alors, serrant les dents, la rage monta en moi comme un mauvais volcan en ébullition. Étrangement, le sang retrouva provisoirement le chemin de mes joues, les baignant dans une douce chaleur chaude emplie d'adrénaline. J'étais tellement furieuse contre cet homme, même s'il était un oracle. On ne traitait pas une femme comme ça. Surtout une guerrière d'Hadès. Je n'étais pas une de ces traînées des auberges. Et il allait l'apprendre à mes dépends. Sans que je ne puisse même pas me contrôler où me rendre compte de ce que je faisais, mon bras partit comme un ressort en direction de l'oracle. Une claque retentissante suivit aussitôt et le bruit se répercuta dans la salle du Cocyte et jusque même dans le couloir, bruit suivi par un silence de malaise presque perceptible au toucher. Oups. Je m'étais emportée.


Waltraute
Ordre infernal du Cocyte

Nombre de messages : 1065
Localisation : Somewhere over the rainbow...
Réseaux sociaux : waltraute2379@hotmail.fr
Date d'inscription : 09/12/2008

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://www.godwarriors.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: RP " Ca coule de source "

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum