Scrala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scrala

Message par scrala le Mar 20 Déc 2005 - 12:43

Une jeune fille marchait dans les prés, toute souriante, elle ramassait des fleurs. Elle semblait être heureuse, elle avait cette joie de vivre qu'on veut tant avoir par moment.
Nous étions le 2eme jour du mois de Mai, Scrala ramassa des sortes de fleur avec des clochettes blanches et trouva ça très joli.


- Ouaaaaa, elles sont joulies celle là. Je vais en prendre pour ma maman, elle va adorer !

Regardant le ciel, que le soleil était à son paroxysme, elle s'apperçut qu'il devait être midi, ou dans ces eaux là, donc elle ramassa les fleurs à clochettes et marcha en direction de son village et de sa maison.

-----------------------------------------------------------------------------------------

Il devait être 18h, 19h à présent. Le ciel s'était assombri. Le près avait disparu. Scrala était allongée. Elle avait de multiples blessures. Elle ne souriait plus. Queques metres plus loin il y avait des fleurs écrasées, brisées, içi et là.

Une personne au loin courrut à toute allure, c'était le père de Scrala, il s'agenouilla devant sa fille, la prit dans ses bras et essayait de la reveiller.


- Allez ma petite scrala reveille toi, c'est ton papounet.

Il embrassa les joues de sa fille, des larmes commençèrent a couler, lorsque les doigts de la main gauche de Scrala bougèrent tout doucement. La tète de l'homme se releva aussitot.

- Oui, c'est ça, reveille toi. Je suis là. Tu n'as plus rien a craindre, ouvre tes yeux.

Au bout de quelques longues secondes, la petite fille ouvrit ses yeux, péniblement dans un premier temps, puis elle vit ... un homme. Elle hurla et essaya de s'echaper des bras de son père.

- Qu'est ce que tu as ? C'est moi. C'est Papou !

Il caressa la joue droite de la petite Scrala, très délicatement.

Scrala re ouvrit les yeux et s'apperçut que c'était son père. Elle arreta de gigoter et se blotti contre ses mains, ses bras.

L'homme regardait sa fille qui était dans une positin de foetus contre ses bras et qui tremblait à présent. Elle était en etat de choc.
Il décida de la porter délicatement et il rentrèrent à la maison.

scrala
Légion Katábasis

Nombre de messages : 1148
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 5

http://scraly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum