Quelque part sur la mer Ionienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelque part sur la mer Ionienne

Message par Romaric le Ven 14 Juin 2013 - 12:45

Arrow Temple de la Trinité => Léthé => En attendant les ordres




J’étais pensif, bercé par le mouvement incessant de la mer. Cela faisait quelques mois que j’avais rejoint mon peuple sur la mer Ionienne, là où mon peuple vivait. Non pas à même la terre, mais sur la mer, grâce aux immenses radeaux reliés par des passerelles en bois qui flottaient.  Ils vivaient là depuis plusieurs siècles déjà, et j’étais né – comme tellement d’autres enfants à présent – ici même,  entouré d’eau.
 
Tellement de choses m’étaient arrivés depuis que j’avais quitté mon peuple et mes parents. Ces radeaux me manquaient parfois, mais je n’ai pas souvenir d’avoir regretté une seule fois mon départ. J’avais été attiré dès mon adolescence par la terre, et j’avais pris part à l’aventure de la vie. Au cours des nombreuses soirées passés avec les miens, je leurs avaient comptés maintes histoires de batailles, de guerres, de sauvetages et autres escortes. Les paysages, les villes, les montagnes,  tant de choses que ce peuple n’avait jamais vu. J’avais rapporté à mon père ce que je savais du médaillon qu’il m’avait légué. Je lui avais dit qu’il appartenait à un ancien spectre, mais que la légion Léthé, légion que j’avais moi-même rejoint à mon arrivé sur les terres, avait été créé depuis quelques années seulement. Le médaillon qui était légué de père en fils depuis tant de génération n’avait donc aucun rapport avec l’armée directement… mais c’est dans cette légion que j’avais rencontré mes meilleurs amis.
 
Durant mon séjour, j’étais resté informé du moindre mouvement sur les terres sacrées. C’est ainsi que Kadehor, celui qui apportait nos produits de la pêche à terre pour les échanges, m’apporta un message. Les oracles avaient décidé de dissoudre les différentes légions temporairement, à cause du sous-effectif de nos membres les plus habiles. La légion Léthé n’étais plus. Mes recherches sur ce médaillon allaient devoir cesser pour l’instant…
 
Ce soir, je rejoindrai la côte, l’Epire. Mon trajet jusqu’au Nékyomantéion me prendrait quelques jours, mais j’avais hâte de rejoindre mes frères. Je savais que j’allais manquer à mes parents, et que mon départ leur ferait mal, mais j’avais donné ma vie et ma foi à un Dieu tout puissant, le maître des Enfers.
 
 
Tout comme la dernière fois, l’ancien du village raconta le début de nos vieilles histoires. Comment mon peuple avait été chassé des terres, par des guerriers que je savais maintenant être les chevaliers d’Athéna.
 
Après avoir dignement fêté mon départ, je prie la même barque que celle qui m’avait amené à mon peuple, mais cette fois ci pour rejoindre la terre. C’est Haléïak , le fils de celui qui conduisait les radeaux en fonction de la marée, qui m’amena à là plage. Celui-là même avec qui je m’étais chamaillé – et battu lorsque j’étais plus âgé – durant la quasi-totalité de mon enfance.  Et dire que quelques années plus tôt, j’étais son souffre-douleur… Aujourd’hui, et alors que nous étions seul à seul, bercé par les vagues et avançant au rythme de ses coups de rames, il m’avoua qu’il me respectait plus que toutes les personnes qu’il connaissait.
 


C’est en silence et avec un immense sourire aux lèvres que je pris le chemin à travers la forêt. J’allais rejoindre à nouveau un peuple tout puissant, mes nouveaux frères, les Spectres de sa majesté Hadès.




Arrow Palais des oracles => Pour une audience

Romaric
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1537
Age : 25
Localisation : picardie
Date d'inscription : 06/10/2007

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum