Des bandits sur la route

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par Nikiolas le Ven 2 Aoû 2013 - 11:32

Alors que les arbres, animés par la puissante magie de la dryade, ne faisaient plus aucun mouvement, certains parmi les spectres mettaient fin à ces vies éphémères. La créature divine semblait atteinte par un mal étrange qui se manifestait à chaque fois qu'un de ses "jouets" tombait au sol. Il en restait encore quelques uns, tous les tuer allaient affaiblir la dryade ou cela décuplerait sa colère ?

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par jules le Sam 10 Aoû 2013 - 0:47

La dryade lança contre nous sa colère. Une colère que … je ne comprenais pas. La laisser seul ? Mais elle est toujours seule. Enfin avec sa forêt ! Mais j’y pense … Est-ce en rapport avec la fois ou elle nous avait aidé contre les Phéniciens ? Si c’est ça … et bien je ne me rappelle pas de grand-chose. Juste des coups qui se ruaient sur moi …

Et aujourd’hui je n’avais pas envie de m’en prendre en pleine face. C’est pourquoi après que la dryade anima ces pantins, moi j’éveillai mon cosmos. Pour commencer un arbre gigantesque se mis face a moi et essaya de m’atteindre. Il était peut être impressionnant mais aussi très lent. Donc durant ses moments d’ouvertures qu’il m’offrait, je lui donnai des coups. Mais son écorce était dure ! Mais mon épée l’était plus et l’arbre tomba.

Ce n’était pas le cas de l’arbre de Nilton. Nilton n’était plus en combat. Avait-il rencontré des problèmes … ? Je ne sais pas mais son arbre allait me rencontrer !


jules
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3183
Age : 22
Localisation : là ou le vent m'emportera
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par jules le Mer 14 Aoû 2013 - 23:01

Après une autre victoire, je pris le temps d’examiner le champ de bataille. Je pouvais constater que de plus en plus que l’on défrichait la forêt mes compagnons et moi, la dryade, elle en souffrait. Ce qui paraissait logique. La mère de cette faune et de cette flore voyait son Eldorado partir en fumée.

C’est d’un sentiment de bonté qui n’était plus de mes habitudes depuis un certains moment que j’arrêtai le massacre. Hadès ne voudrais surement pas que ces spectres nuisent à la dryade. Surtout que par le passé elle nous avait été très utile …

- Dryade, accepte mes excuses ! La précipitation et la colère m’ont pris … Nous voulons juste aider ce pauvre homme et son village.

Sur ces paroles je lui tendis un arbuste que j’avais pu  sauver des flammes un peu avant …

jules
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3183
Age : 22
Localisation : là ou le vent m'emportera
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par Nikiolas le Sam 17 Aoû 2013 - 2:18

Les spectres et les "jouets" de la dryade avait échangé de âpres combats. Certains se battaient encore, bien que les branches de certains étaient immobiles depuis longtemps, quand la dryade, consciente de sa défaite, se mit à balbutier quelques mots :

- Ils ont osé... ils ont osé mais ils m'ont vaincu. Que faire maintenant ? Les laisser partir ? NON ! Les garder ici ? Ils seraient capable de m'occire malgré mon immortalité. Leur donner une chance de fuir, là est la solution.

La dryade s'approcha d'un petit groupe de spectres debout et inactifs afin de leur prononcer ces mots :

- Spectres de Hadès, je vous fait une fleur en ce jour. Si vous réussissez à trouver le sens caché de mes mots, je vous permettrez de vous rendre à l’aurai de cette forêt pour essayer d'en échapper. Là-bas, je ne serais pas responsable des rencontres que vous pourrez y faire... "Animal, Végétal ou Solide, je suis forme de toute vie dans une étendue qui peut varier de taille."

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par alberic le Mar 20 Aoû 2013 - 7:26

Albéric, plus connu pour ses muscles que pour la rapidité de son esprit, entendit l'énigme de la Dryade et y vit un moyen de s'en sortir à bon compte.
Il se dit qu'il n'y avait rien à perdre et tenta une réponse qui lui était passé par la tête:

"Noble Dryade, pourrait-il s'agir de la nature?"

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par Nikiolas le Ven 23 Aoû 2013 - 17:51

- Ta réponse est intéressante spectre, et je pourrais même favorablement te donner raison si une petite chose ne t'avait pas échappée. Néanmoins, tu es le seul jusqu'à présent qui a osé me répondre, je t'accorde donc de passer sous mon aile. En attendant, tes compagnons vont devoir trouver la bonne réponses si ils veulent pouvoir te suivre...

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par Hypnos le Ven 23 Aoû 2013 - 18:48

La Dryade voyant ses arbres tomber un à un, et ne trouvant plus la force physique pour nous affrontez, elle nous laissait sur une énigme qui nous permettrait enfin de quitter cet endroit.

"Animal, Végétal ou Solide, je suis forme de toute vie dans une étendue qui peut varier de taille."

Chaque spectre se regardaient, attendant que l'un d'entre nous se décide à donner une réponse. Et avec stupéfaction, c'est le plus bourrin d'entre nous qui n'hésitait pas une seul seconde, en donnant une réponse. Et encore plus stupéfiant, c'est que malgré une réponse qui était apparemment presque la bonne réponse, elle décidait de le laisser passez pour avoir pris l’initiative.
Ni une, ni deux seconde plus tard, j'avais peut être trouver réponse :


- Noble Dryade, désolé de t'avoir fait attendre. Je proposerais la forêt !

Hypnos
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1349
Age : 25
Localisation : France/Nantes
Date d'inscription : 30/06/2008

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par Nikiolas le Dim 25 Aoû 2013 - 15:43

- Tu n'est pas loin de la réponse, mais ce n'est pas celle-là. Je commence à me demander si les spectres sont attachés à la nature de leurs terres ou sont plus enclin à la conquête et aux pillages de ces beautés naturelles...

*****

Pendant ce temps, le spectre Albéric ainsi que l'envoyé de Oreinos. Ils traversèrent la forêt sans nouvel encombre, et arrivèrent en son seuil quand ils se trouvèrent nez à nez avec le corps inanimée d'une femme, étendue sur le sol. Elle ne portait aucun trace visible de blessure. Le sol alentour ne fait montre d'aucune forme de combat, de fuite, de passage ou de présence accrue. Alors qui était-elle et pourquoi était-elle ici ?

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par alberic le Dim 25 Aoû 2013 - 22:15

Le colosse laissa à contrecœur ses compagnons d'arme et traversa la forêt avec l'envoyé d'Oreinos. Il avait surtout à l'esprit la finalité de cette mission et se disait que ces fiers spectres en sortiraient sans heurs, que c'étaient des soldats du sombre Monarque après tout.
Une fois de l'autre côté ils trouvèrent le corps inanimé d'une femme au sol, sans qu'il y ai des traces de lutte.
Le colosse s'approcha et essaya de savoir si elle était vivante en touchant son cou pour sentir son pouls.
Visiblement Albéric fut rassuré puisqu'il la secoua légèrement.

"Réveillez-vous."

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par Arismape le Lun 26 Aoû 2013 - 17:06

Arismape était resté en retrait depuis un moment, son combat contre l'arbre de la Dryade l'avait quelque peu retourné. Tous les spectres se trouvaient maintenant autour de la Dryade qui était enfin décidée à les laisser partir mais seulement après avoir trouvé la réponse a son énigme.

"Animal, Végétal ou Solide, je suis forme de toute vie dans une étendue qui peut varier de taille."

Albéric fut le premier a tenter une réponse, ce n'était pas la bonne mais la Dryade le laissa passer accompagné du messager car il avait fait preuve de courage. Ensuite le Général tenta sa chance lui aussi mais ce fut encore une mauvaise réponse.
L'énigme se répétait sans cesse dans la tête d'Arismape, jusqu'au moment ou une idée de réponse lui vint. Lui qui n'était pas connu pour dechiffrer les énigmes, il prit la parole et essaya a son tour d'obtenir le droit de passage.


"Noble Dryade, ne s'agirai-t-il pas du fossile?"

Arismape
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 213
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 23/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par bennairo le Dim 1 Sep 2013 - 22:16

Les réponses à l'énigme de la dryade commençaient à fuser, Albéric proposa la nature puis Hypnos la forêt et enfin Arismape le fossile. Mais ces réponses n'étaient pas les bonnes. Ne pouvait-il pas s'agir d'un animal ayant une partie végétale? Bennairo pensa au cerf qui a des bois sur la tête. C'est donc un animal qui a une partie de son corps solide. De plus, les cerfs vivent principalement dans les forêts. Mais le cerf ne répond pas précisément à la suite de l'énigme "forme de toute vie dans une étendue qui peut varier de taille". Et si c'était le bois ... Il peut être animal, végétal, ou sous forme de bûches et donc solide et il est forme de toute vie dans une forêt car il compose tous les arbres. Etant donné que la Dryade a presque répondu favorablement à Hypnos pour la forêt, le bois pouvait correspondre.
Bennairo regarda alors ses compagnons puis prit à son tour la parole:

- Dryade, s'agit-il du bois?

bennairo
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1287
Age : 35
Localisation : Sartrouville
Date d'inscription : 03/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par Nikiolas le Dim 8 Sep 2013 - 13:56

- La réponse est la bonne, je vous invite donc à poursuivre votre route, mais attention la forêt n'est pas morte, elle vit et peut tomber sur quiconque si elle en décide ainsi...

Les spectres s'avancèrent et rencontrèrent sur leur route une longue traverse étroite et rocheuse. Tous ne purent la parcourir et bennairo resta en arrière le temps que ses compagnons puissent passer. Mais c'était sans compter sur l'esprit de la forêt qui les prenaient pour ceux qui, depuis quelques temps, causaient mort et dégâts en ces lieux... les rochers s'animèrent, comme étant "en vie" et s’abattirent sur les spectres...

Bennairo, quant à lui, allait devoir faire face à celui qui leur causait tous ces soucis, celui pour qui la dryade et la forêt avaient prit pour ennemi les spectres. Bennairo avait, dans ce combat, l'avenir de ses compagnons entre ses mains. La défaite causerait moultes dégâts aux spectres, la victoire leur permettrait à tous de sortir de cette forêt de malheur.


***

Pendant ce temps, Albéric était en lisière de forêt avec l'envoyé de Oreinos. Ils tombèrent nez à nez avec une femme inconsciente.

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par alberic le Dim 8 Sep 2013 - 14:59

Alors qu'elle ouvrait les yeux, elle vit devant elle deux hommes, dont l'un était beaucoup plus imposant et ressemblait à un guerrier. Elle fut apeurée par cette vision, mais sa faiblesse manifeste m'empêchait de me mouvoir, voir même de fuir.
Mais que c'était-il passé ? Ces hommes étaient-ils ses agresseurs ?

Albéric vit les yeux de la jeune femme s'ouvrir.

"Bonjour, je me nomme Albéric de la Sorcière, je suis un spectre de sa Majesté Hadès, vous allez bien? Nous vous avons trouvé au sol inconsciente.... Que vous est-il arrivé?"

Elle écoutait cet homme qui se présentait comme un spectre. Mais ne le connaissait pas... Mentait-il ? Où bien était-il un ennemi ?
"Qui me prouve que ce n'est pas vous qui m'avez fait cela ? Je n'ai pas vu mon agresseur, juste entendu un bruit et ressentit un violent coup derrière la tête. Puis plus rien..."

Albéric sembla contrarié.
"Comment osez-vous? Les serviteurs du sombre Monarque n'attaquent pas sans raison, surtout des personnes sans défense!"
Le colosse se releva, les sourcils froncés.
"De plus, si j'avais voulu quelque chose de vous, inutile de vous attaquer par derrière sans que vous puissiez me voir, vous ne représentez pas une menace pour un guerrier de ma trempe."
Puis il tendit sa main pour qu'elle puisse se relever.

Elle prit la main du spectre et se présenta:
"Je suis Galea, fille de la nature et sans famille. J'ère dans cette forêt, aidant les animaux blessé, et tenant compagnie aux plantes, aux fleures, aux arbres. J'ai surpris un inconnu, de votre taille, qui depuis fort longtemps tuait des animaux pour son simple plaisir. Je ne l'ai pas vu, juste était-il de dos, voici pourquoi je n'ai pas confiance en vos dires, car rien ne me dis que vous n'êtes pas cet homme... Mais essayez de me convaincre, aidez moi et je vous accorderais ma bénédiction en ces lieux et vous montrerais les chemins détournées permettant de traverser la forêt sans encombre et en un clin d’œil la prochaine fois. Je ne vous oblige pas à m'aider, surtout que cela pourrait vous retardait si vous avez autre chose à faire, mais je vous en serais fort reconnaissante."

Le colosse sentit cette douce main, était-ce un être divin? En tout cas sa beauté avait troublé Albéric, qui la regarda dans les yeux, puis se reprit.
"Je ne vous mens pas, cet homme est venu nous chercher afin de mettre fin à un étrange phénomène qui se produit à Oreinos: les bêtes disparaissent sans explication. Ce pourrait-il d'ailleurs que tout soit lié? Un homme de ma stature dites-vous? Ce n'est pourtant pas courant....." dit-il en désignant son compagnon de fortune.
Il prit quelques secondes pour réfléchir et se tourna vers le messager.

"Oui... Un homme qui tue des animaux pour le plaisir... Il se peut que nous touchions au but..."
Puis il se tourna vers Galea.
"Soit! Je suis d'accord pour vous aider Galea!"

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par Nikiolas le Mer 18 Sep 2013 - 15:56

Bennairo parvint à vaincre le brigand qui l'avait attaqué. Grâce à sa victoire, la forêt fut libéré de l'avidité de cet homme, et ses compagnons et lui-même purent continuer leur route... pensant que Albéric et le messager les précédaient.

Arrow Village de Oreinos

Albéric, le messager de Oreinos et Galea était ensemble au cœur de la forêt. La jeune femme ressentit la défaite du brigand mais n'en dit rien au spectre. Au lieu de cela, elle se rua sur lui et l'attaqua.

Nikiolas
MJ Divin de Hadès

Nombre de messages : 8222
Age : 33
Date d'inscription : 19/05/2007

Feuille de personnage
Niveau:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par alberic le Jeu 26 Sep 2013 - 15:17

Alors que le spectre accepta de l'aider, elle ressentit l'énergie de celui qui était la cause de l’extermination de nombres d'animaux dans cette forêt.
"Il se bat... dis-je alors que je tournais le dos à mon interlocuteur....
Si tu veux me suivre, c'est maintenant ou jamais. Nous devons entrer dans cette forêt. Je crois comprendre que tu allais en sortir avec cette homme."
dit-elle en désignant celui qui accompagnait Albéric.
"Cela risque de prendre beaucoup de temps, si vous avez autre chose de prévu, il serait peut-être judicieux qu'il parte seul car tu n'auras sans doute pas le temps de faire autre chose avant de longues heures voir quelques jours..."

La jeune femme proposa de laisser le messager seul, ce qui ne sembla pas emballer le colosse.
"Non, je ne préfère pas, mes compagnons sont loins et je ne voudrai pas qu'il lui arrive quelque chose, je suis responsable de sa sécurité."
Puis Albéric se tourna vers lui.
"Si tu es d'accord suis-nous. Je sais que la situation est urgente à Oreinos mais j'ai le pressentiment que tout est lié.

Elle s'éloigna, suivit du colosse et son "chien", pris quelques pas d'avance sur eux et les attendaient au détour d'un chemin, une fois bien éloignés de la sortie de la forêt.
"Maintenant que nous sommes ici, loin de potentielles oreilles indiscrètes, je peux vous révéler la vérité. Celui qui m'a assommé ne peut être que l'homme qui braconne dans cette forêt depuis longtemps maintenant. Il a réveillé la colère des habitants des lieux, de la dryade, de "ses arbres de compagnie", des animaux, des créatures secrètes de la forêt. Je le ressens en ce moment, il est en train de combattre, mais son adversaire ne peut le vaincre. Au moment de mourir, il revient toujours à lui, gagnant en force et en vigueur..."

La jeune femme révéla à Albéric qu'elle en savait plus qu'elle ne voulait bien le dire:
"Étonnant. Serait-ce le fait d'un être divin? Ou serait-ce un maléfice qui le maintient en vie au-delà de ce qu'il est possible pour un être mortel?
Mais dites-moi, que savez-vous d'autre sur cet homme?"


"Qu'il vient de mourir et que ton tour va venir maintenant!"

Galea se jeta sur le spectre de la Sorcière, le prenant par surprise. Elle lui asséna un coup qui réveilla une blessure faite par l'arbre géant. Il cracha du sang au sol. Elle tenta de le frapper à nouveau mais cette fois-ci il contra et et lui fit une clé de bras.
"Mais... Pourquoi? Pourquoi?"
L'assaillante se dégagea sans difficulté, elle semblait beaucoup plus forte que son apparence pouvait le faire croire...

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par alberic le Dim 6 Oct 2013 - 18:01

Les yeux de Galea furent tout à coup injectés de sang et son cosmos augmenta de façon exponentielle. Albéric compris vite que son adversaire ne lui dirait plus un mot et ne serait pas facile à vaincre.
Alors il se concentra, fit brûler sa cosmo-énergie et leva le bras droit, pointant ainsi son index vers le ciel. L'atmosphère se fit plus froide, et les arbres aux alentours se couvrirent de givre.
Une lumière pourpre jaillit du ciel et se scinda en plusieurs rayons lumineux qui se dirigeaient tous vers le colosse. Sa silhouette fut rapidement luminescente et Galea fut ébllouie, quand la lumière s'estompa Albéric de la Sorcière avait revêtit son surplis de l'étoile rampante des Sciences.

"Je ne comprends pas tes intentions, mais je ne peux pas me permettre de faillir à ma mission. Pour Sa Majesté Hadès je vais te vaincre."
Le corps du colosse avait souffert lors de son précédent combat contre l'arbre géant mu par le pouvoir de la Dryade, des ecchymoses, des griffures et du sang séché sur la peau du natif de Thrace en témoignaient.
Lançant son attaque avec une célérité qui surpris ce dernier Galea frappa et l'atteignit en plein milieu de l'abdomen, le faisant reculer de quelques pas.
Fort heureusement son surplis absorba une bonne partie de l'énergie de cette attaque, Albéric se mit alors en position d'attaque et frappa à son tour.
Malheureusement pour cette mystérieuse habitante de la forêt elle ne portait aucune protection, elle fut très secouée.
Après une série de frappes où chacun avait à un moment du combat le dessus sur l'autre. A présent les deux adversaires se faisaient face, essayant chacun de reprendre son souffle.
C'était maintenant l'heure de l'ultime attaque. Chacun se concentra et frappa de toutes ses forces.
Peut-être fut-ce l'expérience, l'allonge, ou sa foie en Hadès mais lors de ce dernier assaut c'est Albéric qui frappa de manière la plus efficace car là où le spectre cracha du sang et vacilla Galea elle sourit et tomba lourdement au sol, inerte.

De longs instant passèrent et le messager, voyant le colosse vainqueur s'approcha de se dernier, lui demandant s'il pouvait poursuivre. Le colosse se releva et acquiesça.
Les deux comparses se remirent en route pour Oreinos, sans en savoir plus...


Forum rp Privé, Epire, Village de Oreinos, Disparitions suspectes Arrow

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des bandits sur la route

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum