Le Port rebelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Port rebelle

Message par Sov3liss le Lun 29 Aoû 2016 - 12:31


Domaine du sombre monarque : Port d'Oneiros

C'est après avoir parcouru plusieurs centaine de mètres que les spectres arrivâmes sur la plaine en direction du Port où Gannicus qui était toujours le peloton du groupe signala à son lieutenant un phénomène étrange.. "Lieutenant, est-il normal qu'a l’approche du port, nous n'entendons aucun bruit et quelle est cette épaisse fumée rougeâtre s'échappant peu à peu dans le ciel, un message de détresse ?"

En effet, l'assistance n'avait pas remarquer ces petites normalité qu'il n'y avait pas à cet instant.. Il faisait beaucoup trop calme pour que ça soit normal, il se tramait quelque chose derrière ces murs. Gannicus parti en éclaireur afin de pouvoir donner un maximum d'information à son groupe.. Pour ne pas se faire remarquer par d'éventuelle assaillant, il diminua son cosmos jusqu'à ce qu'on ne puisse même plus le soupçonner et marcha vers les remparts. Après une courte attente, il revint vers le groupe sans aucune information intéressant à divulguer.
"Je ne peux pas vous dire ce qu'il se passe à l'intérieur, mais les rues sont déserte, j'ai pu apercevoir un chat traverser pour se faufiler
dans une ruelle"
.

Il fallait bien dire que la situation devenait inquiétante, le lieutenant accompagné de deux hommes s'en allèrent examiner eux même les lieux afin d'estimer le danger.. Les autres restèrent en retrait le moins visible possible aussi bien au niveau visuel que cosmique.


Dernière édition par Sov3liss le Sam 10 Sep 2016 - 19:29, édité 5 fois

Sov3liss
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 102
Age : 29
Localisation : Lodelinsart
Date d'inscription : 02/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par BladeRED le Lun 29 Aoû 2016 - 19:33

Mes frères d'armes et moi-même arrivèrent enfin au Port d'Oneiros, quand Gannicus se dirigea subitement vers les remparts. Visiblement, quelque chose n'allait pas car on n'entendait aucun bruit venant du port.

L'armée qui nous avait attaqués plus tôt ne disait rien de bon, mais c'était des mercenaires aguerris, j'en étais certain. Mon état m'avait empêché de fouiller davantage leurs cadavres, mais je commençais à me demander si les meurtres sur lesquels nous devions enquêter.

Je me disais aussi que je n'avais jamais connu cette région aussi dangereuse...c'est à ce moment que Gannicus revînt vers moi m’annoncer qu'il ne voyait personne dans le port.

"Je le sais, Gannicus, pas besoin d'aller le vérifier, fît-je en dégainant un sabre que j'avais pris à un mercenaire lors de ma précédente bataille, préparez-vous à vous battre, nous ne savons pas où se trouve l'ennemi, mais je refuse de risquer la vie des habitants qui sont sans doute enfermés dans le port. nous devons les forcer à se dévoiler, suivez-moi"

Puis je marchais vers le fleuve, en direction des bateaux qui mouillaient non loin de là.

Je remarquais alors la présence de nombreuses galères, dont certaines attirèrent mon attention. Je regardais leurs charpentes, leurs voilures, mais surtout leurs étendards...

"Les fils de putes, grognais-je, c'est donc eux qui sont derrière tout sa.".

Et d'un violent coup de lame, le bateau se trouvant devant moi fût coupé intégralement en deux. Mais nul cri ne vînt accompagner le sabordage de la galère. Les bâtiments étaient donc vides.

Je me retournais alors vers mes frères d'armes, et déclarais non sans une certaine colère:

" Ces vaisseaux appartiennent sans aucun doute aux Chevaliers d'Athéna, détruisez les bateaux avec un étendard, une proue ou des voiles ayant l’Égide ou la Chouette comme symbole"

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par Sov3liss le Mar 30 Aoû 2016 - 19:36

La destruction des galères portant des symboles étranger au registre habituelle du port que le lieutenant connaissait bien, provoqua une discorde dans l'enceinte qui permis aux groupes de savoir qu'ils n'étaient en effet pas seul. Quelques spectre sautèrent par dessus le mur, pendant que BladeRed, Gannicus et Selinia prirent la décision d'abattre la porte d'entrée principal, histoire de montrer que les spectres étaient présent.

Gannicus suivi les ordres du lieutenant à la lettre et concentra son cosmos pour porter une attaque sur les galèrent qui se trouvaient au port..
Après une entrée fracassante des spectres dans l'enceinte du port fortifié, l'assistance pouvait remarquer que les chevaliers n'étaient pas venu seul !
Regardez Lieutenant, il y aussi des rebelles et des marinas, sommes nous embusqué ?



Gannicus qui était accompagné du lieutenant ainsi que de Usoro et élision foncèrent vers les ennemis tel des bêtes enragé en gueulant, montrant le but de leur présence en ces lieux.. Une partie des spectres se sont fait rapidement embusquer par des mercenaires alors que l'autre partie s'occupait déjà des premier individu qui tomba entres leurs mains. Le combat commençait à peine que les spectres pouvaient déjà sentir la résistance de leur adversaire qui protégeait sans cesse leurs arrières.

BladeRed avait devant lui un chevalier aguerris qui n'avait nul envie de le laisse voyager tranquillement dans le port. Il porta sa première attaque sur le lieutenant, un coup venu de haut que le spectre de l'ours bloqua assez facilement.. Cependant la puissance émise par son adversaire enfonça les pieds de BR de quelques centimètre dans le sol.. l'assistance pouvait remarquer de grosse fissure émanant des pieds du lieutenant qui tenait une position de blocage avec ses bras croisé face au chevalier.

Tout le monde était occupé, les combats débutèrent et les dégâts engendré par la puissance des combattants détruisit peu à peu le port tel un puzzle que l'on démonte pièce par pièce. Tout le monde criait à leur partenaire, mais personne n'entendait rien, jusqu'au moment où BladeRed porta une attaque à son tour au chevalier, le faisant glisser de plusieurs mètres. Le coup était si fort, qu'un bruit sourd se fit entendre provoquant le silence général dans la foule. Seul les toussotements du chevalier qui reprennait peu à peu son souffle pouvaient se laisser entendre.


Dernière édition par Sov3liss le Lun 5 Sep 2016 - 15:06, édité 2 fois

Sov3liss
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 102
Age : 29
Localisation : Lodelinsart
Date d'inscription : 02/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par BladeRED le Mar 30 Aoû 2016 - 20:33

Rapidement, la destruction de la flotte ennemie fît apparaître, comme je m'y attendais, l'ennemi. Une armée fît bientôt face, différente des mercenaires.

Alors que ces derniers nous avaient attaqués par vagues successives, nos ennemis apparûrent en un élcair, frappant de part et d'autres notre groupe. Certains se déplacaient plus vites que d'autres, et portaient des armures jaunes, d'autres grises.

L'un d'eux, visiblement le chef de l'expédition, m'attaqua depuis les airs. Le coup fût si puissant que je sentîs l'os de mon bras se fêler tandis que je m'enfonçais dans le sol. Mon adversaire portait une armure grise aussi, mais avec un éclat magnifique. De l'argent. Souriant à celui qui allais être mon adversaire, je profitais de sa position, à savoir dans les airs, pour le frapper de toutes mes forces de mon poing droit.

Le coup retentît comme un coup de tonnerre, ce qui causa manifestement l'arrêt des premiers combats, et le recul de mon ennemi de plusieurs dizaines de mètres. Il me sourît à son tour. mon coup n'avait eu aucun effet, son armure ayant absorbé l'intégralité des dégâts.

"Je n'en attendais pas moins d'un Chevalier d'Argent, déclarais-je à haute voix, je suis BladeRED de l'Ours, l’Étoile Terrestre de la Bravoure, à qui ai-je l'honneur?

- Canon, Chevalier d'Argent de l'Aigle, me répondît-il
- Et que fait un Chevalier d'Argent avec des Rebelles et des Marinas?
- Cela ne te regarde pas, répliqua-t-il d'un air dédaigneux
- Le fait que vous envahissiez nos terres me fait dire le contraire. Qu'avez vous fait des civils?
- Tu le sauras seulement si tu me bat!"

En guise de réponse de ma part, un violent crochet du droit permît à l'aigle de s'envoler, mais ce dernier se retourna aussitôt et s'abattît avec son genou en ma direction.

" EAGLE TOE FLASH!"

En l'espace d'un instant, je fût à genoux, le souffle coupé, l'armure brisé au niveau du ventre. Mon adversaire se tenait devant moi, me regardant d'un sourire narquois.

" Ton armure est celle qui équivaut à un chevalier de bronze, je n'ai rien à craindre de toi"

Je n'avais pas vu le coup venir et sa puissance m'avait également surpris. Canon méritait sans aucun doute son titre de Chevalier d'Argent. C'était à mon tour de mériter mon grade de Lieutenant.

Une aura rougeoyante apparût autour de mon corps, et mes yeux brillèrent intensément. Mon poing s'enflamma, recouvrant bientôt mon bras. Une ombre apparût derrière moi. Une ombre de feu. Une ombre d'Ours.

" Tu m'avait manqué, vieux frère, murmurais-je".


Puis mon cosmos d'Ours rugît, tandis que je m'élançais vers l'Aigle Athénien.

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par Sov3liss le Mer 31 Aoû 2016 - 14:59

Gannicus qui avait tantôt couru vers un rebelle dans le champs de bataille, se trouva devant un marina équipé d'une armure de cuir. le pauvre semblait perdu dans toute cette pagaille et ne s'attendait sans nul doute de se faire charger aussi tôt par un gardien des enfers !

- Bonjour intrus, Je suis Gannicus, Gardien des enfers. Qu'es-tu venu chercher ici.. de l'or ?
- Je suis venu chercher ta vie très cher..
- Tu comptes prendre ma vie, rien que ça.. Connais-tu Hadès, je ne crains pas la mort !
- Si tu l'aimes tant, laisse moi faire, je vais t'aider à accéder à ta requête
- Je ne souhaite qu'une mort glorieuse, mais ce n'est pas toi qui me l'a donnera !

Le combat faisait rage et Gannicus s'amusait de son adversaire en le laissant attaquer tout en se contentant d'esquiver..
"Tu n'arriveras à rien comme ça, allez frappe plus fort, frappe là, ... Là !"

L'assaillant venu des océans s'avérait jusqu'à cet instant inconnu.. Il fallait dire que Gannicus n'avait pas omis de lui demander son prénom, mais l'important n'était pas là, il ne fallait pas familiariser avec son adversaire, le seul but était d'anéantir les envahisseurs quels qu'ils soient.
Le marina profita du manque d'attention du spectre pour porter une attaque qui fit mouche et fit sauter le casque de Gan' dans les airs..
"Tu penses que je suis aussi nul que tu le prétend, je vais te montrer ce qu'est la puissance au nom de Poséidon."

Gannicus qui fut surpris par cette attaque surprise, se redressa, frotta son armure et revissa son casque sur sa tête. En redressant la tête vers son adversaire il lui lança un regard noir avant de lui afficher son beau sourire, semblant ne pas vouloir pardonner ce qu'il venait de subir par mégarde..
"Tu penses vraiment que ton attaque m'a effrayé.. Félicitation, tu as réussi à me toucher, mais ça ne suffira pas pour m'envoyer dans l'au delà.. Je vais adopter une stratégie beaucoup plus sérieuse si c'est ce que tu veux, prépare toi !"


Dernière édition par Sov3liss le Ven 2 Sep 2016 - 5:06, édité 1 fois

Sov3liss
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 102
Age : 29
Localisation : Lodelinsart
Date d'inscription : 02/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par usoro le Mer 31 Aoû 2016 - 22:09

Je courus vers une troupe de rebelles et commença à faire mon office j'avais subi quelques dégâts contre les mercenaires mais j'avais récupéré.
"Salut les rebelles bienvenu aux enfers. Je m'appelle Usoro et je vais tous vous tuer pour avoir osez fouler notre terre. Pourquoi êtes-vous venu sur nos terres ?"
"Nous sommes ici pour vous détruire et ainsi rendre hommage à nos différents dieux voilà pourquoi les rebelles ont fait une coalition avec les guerriers d'Athéna et de Poséidon."
"Mes chers ennemis vous allez tous mourir de ma main."
"Je ne pense pas c'est plutôt toi qui vas mourir regarde tout autour de toi tu es encerclé par nous."
"C'est ce que tu crois. Brûle mon cosmos." Je sentis la terre se soulevé tout autour de moi. Je posa mes mains au sol pour pouvoir créer ma muraille de terre et ainsi pouvoir protéger mes compagnons des attaques que j'allais lancé et ainsi plus personne ne pouvait s'enfuir. Je criais haut et fort :
"Faindā o kōchiku. Maintenant plus personne ne peut s'enfuir et personne ne peut vous venir en aide."
Je sortis mes haches et envoya du cosmos à l'intérieur je plongea l'une de mes haches dans la terre et je la ressortis avec un gros rocher. J'intensifia mon cosmos pour soulever des rochers et ainsi pouvoir envoyé mon arcane de pieux. De grosses volutes de pierres m'entourèrent et je cria:
"Jishina Parusu."
Je visa et toucha plein d'adversaires aux alentours de moi en pleine tête et en plein cœur. Je leur dis:
"Vous en voulez encore. Alors approchez de moi que je vous tue j'ai envie de sang sur moi donc venez."

"Ma parole c'est homme a tué un grand nombre de nous et il veut qu'on l'attaque tous ensemble. C'est un fou."
Ils foncèrent sur moi et je chargea mes deux haches de mon cosmos et les attaquèrent. Mes attaques étaient dévastatrices mais je savais que j'allais pas faire long feu. Le rocher qui était sur l'une de mes haches était en train de se détruire. Mais par contre j'avais plein de sang sur moi et j'adorais ça car je le faisais pour mon dieu et pour protéger ma terre. Même si je sais qu'il y a d'autres personnes qui pourraient protéger le peuple du Nékyomantéion. Dans un dernier souffle j'explosa mon cosmos et je crias haut et fort:
" Hakai-tekina jishin." Ma muraille fut détruite et s'écroula sur mes adversaires pantelant j'essaya un peu de me déplacer mais j'étais fatigué. Mon attaque continua jusqu'aux bateaux et en détruisit quelques uns mais en même temps qu'elle avançait mon séisme prenait de plus d'ampleur je n'arrivais plus à le maîtriser étant fatigué j'essaya de l'arrêter. Je réussis à l'arrêter au moment où il détruisit un 3ème vaisseau. Dans un dernier soupir j'appela mon mentor:
" Mentor par ici s'il vous plaît."

usoro
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 100
Age : 20
Date d'inscription : 03/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par BladeRED le Mer 31 Aoû 2016 - 22:13

La bataille faisait rage, et malheureusement mon adversaire ne me laissait aucun répit. Tel l'aigle roi des cieux, il fondait sur sa proie avec une vivacité et une force à toute épreuve.

L'Ours que j'étais possédais peut-être la force brute, mais aucun de mes coups ne réussissait à m'atteindre. Canon était bien plus rapide que moi, et coup après coup il parvenait à m'affaiblir, rouvrant mes blessures, détruisant mon armure, tandis que ce dernier ne recevait aucun dégâts et me narguait avec son armure d'argent.

Le Spectre que j'étais autrefois aurait perdu son sang-froid et ce serait acharner sur cet oiseau de malheur sans chercher à réfléchir. Mais j'avais changé. Fermant les yeux, je ne bougeais plus d'un pouce, le sabre au clair, attendant la prochaine attaque de mon adversaire.

Ce dernier intensifia sa cosmo-énergie, dégageant une aura qui faisait trembler la terre face à la puissance du ciel incarné par le Chevalier de l'Aigle.

De cette façon, il comptait tromper ma perception de sa cosmo-energie, et m'attaquait encore une fois là où je ne l'attendrais pas. Mais je n'étais pas dupe.

Lorsque le pied de Canon me heurta de plein fouet, j'intensifiais ma propre cosmo-énergie, résistant de toutes mes forces à la douleur et la puissance du coup. Puis, de mon sabre, je frappais le Chevalier d'Argent en rouvrant brusquement les yeux.

Ce dernier avait compris que j'essayais de le surprendre en ne faisant rien, et avait tenté de me briser la nuque avec son Eagle Toe Flash. Seulement, l'Ours est un animal robuste, tout comme moi qui ait frôlé la mort tant de fois, et hormis un peu de sang giclant de ma bouche, je gardais la nuque droite, mon arme s'enfonçant dans la cuisse de mon ennemi.

Il pût cependant, par un mouvement que je ne pût voir, éviter que sa jambe ne soit tranché et recula de deux bons mètres, se tenant la guibole blessé.

" Tu as beau être fort avec tes serres, l'aigle, quelque chose me dit que tu auras du mal à m'écorcher avec une patte blessée, le narguait-je

- Certes, avoua-t-il, tu m'a bien eu, mais je ne compte pas que sur mes jambes pour me battre. L'Aigle a aussi des ailes!"

Soudain, le cosmos de Canon grimpa en flèche. Une douce brise se fît sentir dans sa direction, et puis soudain un vent violent. Le vent redoublait d'intensité, devenant de plus en plus violent. J'avais du mal à rester au sol et je dût reculer de quelques pas pour ne pas me retrouver happé par ce vent destructeur.

Peu à peu, une gigantesque tornade apparût. Fort heureusement, nous avions bougé et nous nous trouvions plus loin du port, et dres hommes. Le seul menacé par cette attaque, c'était moi.

Manifestement, Canon rassemblait toutes ses forces dans cette attaque. Il voulait en finir rapidement. Sa jambe blessée lui avait sans doute suffi, mais je le soupçonnais aussi de vouloir à tout prix m'éliminer.

J'allais donc répondre à sa demande.



_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par Sov3liss le Ven 2 Sep 2016 - 3:00

Arrow L'adversaire de Gannicus s'avérait bien sûr de lui, mais il ne savait pas du tout ce qu'il attendait.
L'ancien champion qui fût autrefois garanti de sa liberté grâce à ses multiples victoires dans l’arène,
pouvait battre l'assaillant qui lui faisait face en étant manchot doublé d'un cul de jatte.

Malgré tout, le gardien des enfers n'acceptait pas du tout l'affront qu'il venait de subir par son adversaire et sorti sa lance et son bouclier pour entamer les choses sérieuse. Munis d'un glaive en seconde arme placé à la ceinture, Gannicus pouvait toujours profiter de celle-ci s'il venait à décider de changer de tactique. L'ex champion couru sur son adversaire et bondit avant d'expulser le marina sur plusieurs mètres à même le sol, puis reprit une position de combat en attendant que son adversaire veuille bien se relever et lui adressa quelques-uns de ses sarcasmes.

"Allez, tu veux qu'on passe aux choses sérieuses, nous y sommes..
Sors ton arme de ton fourreau et viens m'affronter en homme au lieu de fuir mes assauts !"


Le marina semblait réfléchir un instant, mais étais-ce pour gagner du temps.. Gannicus ne pouvait pas comprendre cet individu qui prenait ce combat autant à la légère. Ce fut étonnant que la vie ne l'avait pas encore quitté.. En voyant ce soldat qui symbolisait l'armée rebelle de Poséidon, il fallait tout de même se méfier, car il n'a pas pu avoir la grâce divine sans raison !

Gannicus ferma les yeux et commença à intensifier son cosmos afin de faire appel à une technique qu'il maîtrisait depuis tout petit.
Pour ce faire, il récita une incantation qui n'en finissait plus tellement l'ex champion chuchotait, mais soudain, alors que le combat faisait rage tout autours d'eux, Gannicus et son adversaire se retrouvèrent seul dans un monde qui ressemblait à une sorte de cimetière où était réuni plein d'armes de guerres différente plantées dans le sol.. Chacune des armes qui était présente dans cette nouvelle dimension et unique par son pouvoir, profitait d'une conservation dans une dimension que seul Gannicus pouvait faire appel.


- Dimension cemetery sword de l'étoile de l'Aube

- "Où sommes-nous vermine ?"
- "Vermine ? Nous sommes dans une nouvelle dimension, je pourrai même dire que c'est chez moi.
 Je te laisse le choix, si tu me bats, cette dimension disparaîtra avec moi.
 Par contre, si tu ne fais rien, je te tuerai et ensuite je te laisserai reposer ici à tout jamais."

- "Je ne supporte plus ton air hautain et sûr de toi que tu prend à chaque fois que tu t'adresses à moi,
 je vais te vaincre que ça soit ici ou ailleurs, la puissance de Poséidon est avec moi, elle coule dans mes veines,
 tu penses sérieusement que toi et ta petite dimension de mes deux alliez me forcer à m'agenouiller devant toi et
 accomplir tes volontés, mais tu trompes lourdement là pauvre ami, car tu ne me connais pas et je ne serais pas fier à ta place ?!"


Gannicus qui ne trouvait pas utile de lui répondre Couru une nouvelle fois sur son adversaire qui lui bloqua net l'assaut et une lutte entres les deux combattants débutait de plus belle. Cette épreuve de force allait déterminer qui allait prendre le dessus pour contre attaquer, un jeu que Gannicus connaissait très bien, seulement son adversaire était plus grand et plus lourd que sa petite personne qui elle n'était pas dépourvue d'énormément de charisme et de personnalité, comme une enveloppe qui ne pouvait plus contenir toutes les lettres qu'on pouvait y mettre dedans.


Dernière édition par Sov3liss le Ven 16 Sep 2016 - 22:52, édité 32 fois (Raison : Correction d’orthographe)

Sov3liss
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 102
Age : 29
Localisation : Lodelinsart
Date d'inscription : 02/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par usoro le Ven 16 Sep 2016 - 18:46

Alors que j'étais en train de me reposer je vis que l'un de mes adversaires était encore en vie blesser gravement mais toujours présent. Je me suis dit que c'est ennemi devait être beaucoup plus fort que les autres. J'étais gravement affaibli par ma dernière attaque. Le guerrier me dit:
"Tu as-tué nombreux de mes compagnons. Tu vas le payer même si je suis gravement blesser par ton attaque je vais pouvoir te faire très mal car tu as utilisé une grande capacité de cosmos pour lancer ce séisme qui a détruit nombreux d'entre nous. Mais dis-toi que je vais venger tous mes frères que tu as tué."
*Punaise celui-là n'a pas voulu mourir comme les autres je suis dans de beaux draps. J'ai pratiquement plus de cosmos. Il faut que je trouve le moyen de le vaincre. Sachant qu'il a été gravement blessé par mon attaque j'espère pouvoir le tué avant que je perdes connaissance. Il faudrait que je m'entraîne à contrôler cette attaque mais je sais pas pourquoi je perds aussi rapidement mon cosmos et que je deviens vite fait épuisé. De plus à chaque fois que je combats quelqu'un j'ai envie de dormir.* Je vais te tuer même si cela me coûtera le restant de mes forces. Sache que tu as foulé nos terres et tu en prendras les conséquences comme tes alliés."
"Mon ennemi sache que tu n'as plus beaucoup de force je risque de gagner tu ne tiens même plus debout. Tu n'as pratiquement plus de cosmos en toi, pour que tu récupère il faudrait que tu dormes. Mais je ne vais pas te laisser ce choix."
*Je vais mettre toutes mes dernières forces dans mon attaque de pieu*. "Que cette attaque te terrasse Jishina Parusu."
Bizarrement je n'arrivais pas à le toucher tellement j'étais épuisé. Mon adversaire cria:
"Que cette attaque te terrasse".
J'entendis mon adversaire lancé je l'évita mais je ne le vis pas s'approcher de moi et me donner un grand coup de poing dans le corps. Ce qui m'as mis par terre. Avant que je ferme les yeux pour me reposer je vie une imposante chevelure rouge arriver devant moi. Je me dis:
*Ne serait-ce pas Selinia elle a grandement changé je sens un cosmos puissant en elle. Mais je ne vois rien. Normalement depuis que mon maître est mort je peux voir le cosmos mais là je ne peux pas comment cela-ce fait.*
Dans cette dernière pensée je perdis connaissance.

usoro
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 100
Age : 20
Date d'inscription : 03/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par Sov3liss le Lun 19 Sep 2016 - 22:17

Dans sa dimension, Gannicus se reposa,
tandis que son adversaire se faisait vider de ses forces peu à peu par la dimension où il avait désormais pieds.

"Qu'est ce qu'il se passe, je me sens vider de mon cosmos petit à petit ?"
"Ce n'est rien, c'est juste la dimension qui est en train de drainer ton cosmos..
Bientôt, tu ne seras qu'un simple humain sans pouvoir. Tu as le choix, soit je t'achève de mes mains,
soit je t'abandonne ici et cette dimension deviendra ton cercueil jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien de toi !"


L'adversaire de Gannicus semblait sourire sur la situation, il était calme et sûr de lui. Ce qui mit Gannicus dans un effrois de colère et prit un épée planté au sol pour affliger son adversaire de coup.. Malgré que son adversaire était affaibli, il semblait résister face à Gannicus en lui rendant un coup dévastateur de météore qui fit valser le champion sur plusieurs mètres. Les deux assaillant étaient en sang, le gardien de l'enfer n'avait plus d'idée pour vaincre son adversaire, car ce dernier avait déjà tout essayé !



Le combat s'acheva sur un grand échange de coup entres les deux adversaires et aucun d'eux ne semblaient fléchir face aux coups qu'ils se portaient. C'était la première fois pour le champion de l'arène qu'il fut face à un assaillant aussi déterminé et tenace ! Ce qui fit sourire à son tours Gannicus qui trouvait ce moment amusant et compétitif. Le combat s'acheva toujours sur un échange de coups, l'adversaire du gardien de l'enfer avait du cosmos à revendre, car malgré la faiblesse, il arrivait tout de même à tenir tête et même rendre des coups venant de nul part qui surprit le gardien de l'enfer à plusieurs reprise..



To be continued..

Sov3liss
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 102
Age : 29
Localisation : Lodelinsart
Date d'inscription : 02/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par BladeRED le Sam 1 Oct 2016 - 16:37

La tornade de l'Aigle redoublait d'intensité, les rafales de vents devenant tranchantes comme des lames Je recevais d'ailleurs plusieurs de ses rafales qui me laceraient la peau ça et là mais je savais que si je bougeais, je me ferais emporter par la catastrophe naturelle et serait réduit en charpie

J'intensifiais alors mon cosmos au maximum, générant des flammes dont le vent redoublaient l'intensité.

Rapidement, les flammes tourbillonèrent autour de la tornade Au début, elles se dissipèrent, mais leur teinte changea du rouge au bleu clair, et la tornade du Chevalier devînt un immense ouragan enflammé.

"Tu es fou! s'exclama le Chevalier, en nourrissant ma tornade de tes flammes, tu court à ta perte!

- C'est toi qui est perdu, Chevalier. Ces flammes ne sont pas des flammes ordinaires, ce sont des flammes des Enfers! Elles brûlent les âmes et les condamne à la damnation éternel! Tu t'es toi-même rendu prisonnier de ton attaque!"

Mon aura redoubla d'intensité, et soudain, je ressentît de nouveau cet étrange sensation que j'avais ressenti lors de mon combat contre le molosse des enfers. Le temps sembla se suspendre, et je pût voir les mouvements de mon adversaire à travers la bourrasque de vent

Mais cette fois-ci, je sentît en moi une puissance comme je n'en avait jamais ressenti. C'était comme si chaque battement de mon coeur libérait une vague d'énergie qui parcourait tout mon corps et enflammait chacune de mes cellules. Je comprît alors ce qui se passait, et dans mes yeux apparût la lueur de la victoire.

Je marchais simplement, traversant sans effort le vent ennemi, repérant sans mal les rafales tranchantes générés par le Chevalier d'Argent et les esquivant en me décalant si besoin était.

Me tenant devant le Chevalier d'Argent, j'enflammais mon poing et frappais sa poitrine. L'argent de son plastron fondît, et vola en éclats. Je sentis sa chair se dissoudre, mais à mesure que ma main s’enfonçait dans son torse, je laissais les flammes se dissoudre Puis je saisis son cœur, psalmodiant quelques mots en décharoniens.

Puis le temps reprît son cours. Mais cette fois-ci la tornade cessa. Le Chevalier d'Argent eût un écarquillement de surprise et s'écroula à genoux se tenant la poitrine, crachant un léger filet de sang avant de parler avec difficultés:

" Que m'a tu fait? Que s'est-il passé?
- Je t'ai infligé une variante de ma plus puissante attaque Pour faire court, un feu follet venu des Enfers est en train d'incinérer lentement ton cœur et ton âme. Si tu intensifie ta cosmo-énergie il sautera et toi avec. Si tu tente de m'attaquer physiquement, c'est ton âme qui sera annihilé. En somme tu as perdu, tout comme ton armée. Maintenant tu va tout me dire Pourquoi vous êtes là. Qui vous êtes réellement. Et si tu sais quelque chose sur des meurtres qui ont eu lieu dans la région. Si tu mens, tu meurt, si tu résiste, tu meurt, si tu ne dit rien, tu meurt, si tu change de sujet, tu meurt. Est-ce clair?"

Et d'un geste de la main, je lui montrais le champ de bataille. Un grand nombres d'hommes gisaient au sol, mort. Certains étaient des marinas, d'autres des chevaliers, d'autres encore des mercenaires. Seul restait les Spectres d'Hadès. Et du haut des murailles du port, le son des voix des Oneiriens emplissait mon coeur d'une douce mélodie, celle de la victoire.




Dernière édition par BladeRED le Lun 3 Oct 2016 - 18:30, édité 3 fois

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par Sov3liss le Sam 1 Oct 2016 - 22:53

Arpès s'être amusé de son adversaire qui perdit peu à peu sa force cosmique, Gannicus commença à esquiver le moindre assaut que le Marina lui portait. Cependant, alors que le Marina luttait comme un beau diable, le gardien de l'enfer lui tint sa tête de façon à ce que les coups que l'assaillant lui portaient ne le fatigue plus qu'autre chose.. Un moyen intelligent de venir à bout de son adversaire sans le moindre petit effort !

"Tu déclares forfait, ça y est ? Tu admets avoir perdu ou je dois te le faire comprendre par le sang !"
"Je te hais maudit spectre, je te tuerais, je te briserais, je te... , ..."

Le marina n'eut le temps d'achever sa phrase que Gannicus l'acheva d'un météore cosmique qui écrasa matériellement l'ensemble du corps de sa victime que se vit compressé à même le sol avant de voler en éclat. Cette fin était plutôt des plus sanglante, mais la victoire n'en était pas moindre.

Gannicus sorti de sa dimension et fut choqué de voir l'état du port dans lequel il était après être parti s'isoler pour un combat en tête à tête..
Des crevasses se dessinait sur le sol, à coté du lieutenant, on pouvait observer un cratère de pas moins de 5 mètres.



Joyeux d'avoir goûté à la victoire une nouvelle fois, Gannicus arriva près du groupe avec un grand sourire, quand soudain l'un des bandit eut l’audace de se relever.. Il n'en a pas fallu plus longtemps pour le retrouver inerte au sol, ce qui pu permettre au champion de l’arène de continuer son chemin pour rejoindre ses frères d'armes.

"Si je ne m'abuse, il faudrait peut-être s'occuper des blessé et fouiller les corps de nos victimes afin de savoir s'ils ont quelques choses qui pourrait nous donner une piste, un indice.." Gannicus resta planté devant le lieutenant qu'il venait de rejoindre, attendant une réponse à sa requête.

Sov3liss
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 102
Age : 29
Localisation : Lodelinsart
Date d'inscription : 02/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par BladeRED le Jeu 27 Oct 2016 - 0:56

Le Chevalier d'Argent de l'Aigle se tût, mais du sang coulait de ses lèvres. Ses yeux s’emplirent de larmes, et soudain, sa peau se rida.

Ses cheveux noirs devinrent gris, puis blancs, ses muscles s'atrophièrent, et bientôt le guerrier d'Athéna qui m'avait fait face avec tant de fureur devînt un vieillard.

" Il ne me reste plus de temps, dit-il de sa voix éraillé, va au village de Papingo, et tu sauras tout "


Puis le vieil homme s'affaissa, sa peau se craqua, et il devînt bientôt un simple tas de poussière. Alors, l'Aigle qui le protégeait redevînt un totem représentant le Roi des Cieux. Ce dernier me regarda un instant, et je pût voir une larme couler de l'oeil de l'animal métallique. Puis l'armure d'argent s'envola et disparût.

" crotte de bique, j'aurais bien aimé la garder celle-là, fît-je en regardant l'artefact d'Athéna s'éloigner, on aurait pu s'en servir comme monnaie d'échange, m'enfin!"

C'est alors que Gannicus me rejoignît. Il semblait qu'il avait gagné son combat, mais il était tout de même marqué par ce dernier.

" On soigne nos hommes, on répare nos armures, et on part pour Papingo, lui dit-je simplement, avant d'aller rejoindre les habitants d'Oneiros qui ne manquerait pas, j'en étais sûr, de nous remercier de les avoir délivrés."


Dernière édition par BladeRED le Ven 28 Oct 2016 - 3:07, édité 1 fois

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par usoro le Jeu 27 Oct 2016 - 16:48

Selinia
Alors qu'elle était en train de regarder le magnifique paysage. Selinia se fit attaquer par un guerrier très puissant qui avait une aura jaune. Selinia se dit: *Aucun respect pour les femmes ce Marina. Il m'attaque alors que j'observe le paysage. Vraiment aucun respect.* "Attaquer une femme c'est pas très gentil tu vas mourir dans d'atroces souffrances mon cher ennemi."
Tu crois-ça je pense que c'est plutôt toi qui va mourir." Et sur cette parole il sortit une hache qu'il cachait dans son dos. "Amusons-nous un peu je veux te voir souffrir."
"Bizarrement moi aussi je veux que tu souffres tu as osé souiller la terre d'Hadès le prix a payé est énorme. Je te souhaite bonne chance car je ne te laisserais même pas me toucher." Sur cette parole le marina l'attaqua mais Selinia l'évita avec une agilité surprenante.
"T'es trop lent. Augmente un peu ta vitesse où sinon je vais m'ennuyer."
"Tu veux vraiment que j'augmente ma vitesse. Si tu le veux mais sache que tu ne pourras plus m'éviter." Le marina explosa et une aura jaune l'entoura.
"Hum ça commence à devenir intéressant. Un marina explosant son aura est dégoûtante. Tu veux que je te montre mon cosmos."
"Non car tu ne pourras pas car mon attaque va te tuer sur le coup." Il fonça avec une vitesse phénoménale sur Selinia mais elle évita son attaque. *Comment elle arrive à m'éviter alors que je suis beaucoup plus rapide.*
"Hum tu oses m'attaquer alors que je ne t'ai pas montré mon aura car tu as peur poule mouillée va." Sur cette parole Selinia se concentra et explosa une aura noire l'entoura. Le marina était bouche bée il n'avait jamais rencontré une aura aussi forte. "Maintenant que tu vois mon aura sache que je vais pas faire de quartier. Tu vas mourir dans quelques minutes." Etant tout près de l'eau Selinia pu utiliser l'eau aux alentours pour utiliser ses attaques.
"Meurs par cette attaque sale Marina nerodaku." Une forte prison d'eau provenant de la mer arriva et entoura le marina. Le marina essayait de se débattre mais perdit vite connaissance et la prison s'arrêta. L'eau tomba en même temps que le marina qui était mort noyé.
Après avoir tué son adversaire elle vit que l'un de ses camarades était en train de tomber dans les vapes. Elle reconnaissait cette chevelure rouge entre mille. *C'est Usoro. Mais il est en mauvaise posture faut que j'aille l'aider.*
Elle couru rejoindre Usoro et se plaça devant lui. L'aura noir l'entourant toujours fit peur au rebelle qui recula. Selinia était très en colère et sous le coup de ses sentiments son aura noire fut parcouru par une aura violette. Elle se concentra et créa une orbe d'eau dans sa main de couleurs noire et violette. Elle ne savait pas comment appeler cette attaque sa colère était tellement intense qu'elle avait perdu toute trace d'innocence elle voulait tuer ce rebelle qui avais attaquer Usoro.
Elle envoya cet orbe en direction du rebelle. L'orbe ne toucha pas le rebelle mais rentra en lui. *Qu'est ce qui est entré dans mon corps cette douleur est insupportable l'orbe ne m'as pas touché alors comment est-elle entré en moi.* Selinia était surprise son attaque avait manqué sa cible mais était rentré en lui. D'après ce qu'elle voyait son ennemi souffrait le martyre  il se tordait de douleur. Dans un dernier soupir l'orbe s'extirpa du corps du rebelle et reviens dans la main de Selinia. Du corps du rebelle il ne restait plus rien l'orbe avait consumme son corps. Selinia se retourna vers usoro. color=#ff0066] *Tu n'as pas changé usoro.*" Capitaine BladeRed je pense que votre disciple à besoin d'aide il est mal en point".[/color]


Dernière édition par usoro le Ven 28 Oct 2016 - 17:22, édité 3 fois

usoro
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 100
Age : 20
Date d'inscription : 03/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par BladeRED le Jeu 27 Oct 2016 - 23:11

Me retournant vers celle qui me parlait, j'entendît le nom de mon disciple et me ruait vers ce dernier. Prenant son pouls, je le sentis très faible, mais son cœur battait encore. Alors que les habitants d'Oneiros venait vers nous, je prît à parti deux jeunes gaillards:

"Vous, là, prenez le avec vous, faites-le soigner au plus vite!"

Puis je me dirigeais vers la jeune fille, dont j'avais égaré le nom, et la remerciait pour sa sollicitude:

" Merci de m'avoir informé, si tu n'es pas blessée, va te reposer, nous avons de la route à faire"


Puis je rentrais dans Oneiros, et me dirigeais vers un endroit particulier, la forge, où, je le savais, je pourrais raviver la flamme de l'Ours.

_________________
---------------------------------------------------------------------------
"Death is not the end of the hope..."Drakengard,Chapitre X,Verset VII

Merci Waltraute

BladeRED
Lieutenant

Nombre de messages : 4210
Age : 24
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 28/10/2009

Feuille de personnage
Niveau: 13

http://www.pharaonwebsite.com/fanfics.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par Sov3liss le Ven 28 Oct 2016 - 3:04

De son coté Gannicus fit le choix de fouiller les corps à la recherche d'un quelconque indice qui pourrait-être utile pour l'avancement de cette enquête. Il commença par les multiples corps étendu autours du lieu de combat où Usoro se trouvait, mais en vain rien d’intéressant à part quelques pièce d'or. Après avoir fouiller tout les corps qui étaient sur le champs de bataille, Gannicus ne fut pas enclin à trouver un petit indice..

En regardant autours de lui, il vit son lieutenant s'en presser vers le marché du port alors que les autres compatriotes étaient encore mal au point.
Il ne fallu pas longtemps avant qu'une horde de gens damne nous remercier de nos exploits et en même temps gêner Gannicus dans ses recherches.. Forte heureusement, parmi tout ces individus, figuraient des médecins qui prirent vite en charge les spectres qui étaient blessé.

Ceci dit, après une petite réflexion sur la recherche d'un indice, le dernier qu'il n'avait pas fouillé était sa propre victime qui gisait toujours au sol dans l'autre dimension. Cet alors qu'il prit la décision de retourner sur les lieux à la recherche d'une relique ou bout de parchemin.
"BINGO ! Enfin, j'ai trouvé ce que nous sommes venu chercher ! Quand je vais montrer ça au lieutenant"

Gannicus couru de toute ses forces vers BladeRed afin de lui faire parvenir l'information.. En effet, ce bout de parchemin indiquait un lieu. "Papingo".
Après avoir salué son lieutenant, Gannicus retourna sur le champs de bataille afin d'aider les médecins dans leur périple se demandant toujours si le lieutenant avait bien compris le message.. Ce qu'il venait de lui répondre auparavant lui sonna encore dans la tête.
"On soigne nos hommes, on répare nos armures, et on part pour Palomino"



En effet, ça portait la confusion, mais Gannicus n'y pensait pas plus que ça, il avait plutôt l'air serein et chaque victoire s'arrose. Il conduisit son armure au forgeron retrouvant le lieutenant qui s'apprêtait à quitter la forge et s'en pressa dans la première taverne afin de dépenser les quelques pièces d'or qu'il avait trouvé en fouillant pour acheter du vin à tout le monde. Gannicus fêtait sa victoire à sa façon !
Il retrouva ensuite son lieutenant une cruche en métal et deux gobelets en terre cuite à la main.

Sov3liss
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 102
Age : 29
Localisation : Lodelinsart
Date d'inscription : 02/01/2016

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Port rebelle

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum