Eaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eaque

Message par Eaque le Jeu 22 Sep 2005 - 14:00

La découverte d'un secret

-Eaque , viens par ici!!!!
-j'arrive papa ,dis-je
J'arrivai à sa rencontre et je vis que mes parents étaient en grande discussion. Ma mère avait les larmes aux yeux et mon père tremblait de tous ses membres.
-Mais que se passe t'il?? pourquoi je vous vois si tristes!!!
-Nous devons te révéler quelque chose qui est en rapport avec ton passé ,nous ne sommes pas tes vrais parents!!!
-quoi!! c'est une blague, c'est une ... méchante blague!!
Je regardais mes parents , ma mère n'arrivait plus à contenir ses larmes ainsi que mon père .Mon père prit la parole avec difficulté:
-Nous t'avions trouvé au pas de notre porte , je me rapelle très bien, c'était un samedi matin , je devais sortir pour aller dans la foret quand je t'ai vu devant notre porte. Tu étais dans un berceau , et tu dormais , et tu étais si mignon que j'oubliais tout ce que je devais faire!!Adoptons-le dis-je à ta mère, il est si mignon que ce serait cruel de notre part de le laisser dehors.
on t'adopta, te prenant comme notre fils naturel, et t'élevant comme nous le pouvions.
Nous étions certes pauvres ,mais tu ne manquais pas d'amour, nous te chérissions comme le pouvions!!

Je ne pleurai pas de tristesse , mais de joie car ce qu'il m'avait dit m'avait touché.
Ils ne sont peut etre pas mes parents naturels, mais ils ont fait tout pour que je me considère en tant que tel.

-Papa, Maman, dis-je je me dirigeai vers eux pour faire quelque chose dont je faisais très rarement. Je pleurai contre eux à chaudes larmes


Dernière édition par le Ven 10 Fév 2006 - 18:45, édité 3 fois

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaque

Message par Eaque le Ven 23 Sep 2005 - 13:58

La haine

-Eaque, viens jouer avec nous.
-j'arrive, je me pressai pour rattraper dans la foret près du village Yali et Oto, j'arrivai à leur rencontre quand je vis Oto et Yali encerclés par les enfants du village.
-Mais que se passe-il?? répondis-je.
-il se passe que Yali s'est moqué de nous, et nous tenions à lui faire apprendre le respect dit l'un des enfants.
-Et tu irais attaquer une fille juste parce qu'elle t'a manqué de respect, quelle lacheté de ta part ,rétorquai-je.
-Quoi, qu'est ce que tu dis , tu me traite de lache ,tu veux aussi que je t'attaque??
-C'est sur qu'en étant à plusieurs, tu es sur d'avoir l'avantage.
-Tu commences sérieusement à m'énerver, allez y vous autre , attaquez-le!!!
-Assez!!! des hommes du village venaient d'arriver ,et c'était mon père qui venait de parler.
-Nous avons vu toute la scène, et il est inutile de nier, vous autres,il désignait du doigt nos assaillants, vous rentrez au village, et préparez vous à avoir une punition sévère.
-Mais... répondis l'un d'entre eux
- Tout de suite
Ils filèrent aussi vite que leurs jambes pouvaient les porter, car ils avaient surement peur d'avoir la corection plus rapidement qu'elle était prévu.
-quand à toi Eaque, évites de les énerver, je sais que tu disais la vérité, mais apprend qu'il vaut mieux des fois de se taire plutot que d'envenimer les choses.
-Oui papa.


Dernière édition par le Dim 6 Nov 2005 - 20:01, édité 1 fois

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaque

Message par Eaque le Dim 6 Nov 2005 - 19:16

une amitié qui change

-Oto, viens avec nous jouer, le temps est magnifique, allez viens dis-je
-Désolé, Eaque, mais je ne peux pas venir avec vous, je dois aider mon père à confectionner différents types d'armes...
-c'est vrai , j'avais oublié que ton père était forgeron, dis-je est-ce pourrait voir quelques une de ses oeuvres???
-hmm...
Oto sursauta se retourna , et vis son père en train de faire la moue!!!
-ohh , désolé père, j'étais en train de parler avec Eaque et Yali
-ne t'inquiète pas Oto, j'ai eu ton age , donc je te comprends , tu voudrais aller jouer avec eux, mais je suis désolé, j'ai vraiment besoin de toi dans la confection de la dernière arme que j'ai forgée, étant donnée que ta pauvre mère est clouée au lit à cause de sa maladie
Je vis le père d'Oto triste, ses yeux reflétaient la tristesse, j'avais l'impression que cette maladie n'était pas anodine, sinon pourquoi serait-il si triste??
-Eaque!!Eaque!!!
-oui!!! je regardai autour de moi et je vis Yali me faire signe de la main
-ohh, excuse-moi, bon on va y aller!!!!
-à toute à l'heure!!
Je partais avec Yali dans la foret qui bordait notre si grand village. J’aimais me promener avec Yali , elle était une des seules filles avec qui j’aimais être avec, autant les autres filles avec moi étaient soi dédaigneuses , soit elles ne voulaient pas me parler . Je ne comprenais pas leur attitude. Bizarrement , je me sentais à l’aise quand elle était près de moi.
Nous étions partis assez loin du village, et à force de marcher, j’avais de plus en plus de mal à reconnaître le paysage qui nous entourait, Yali percevait mon inquiétude :
-Nous sommes perdus, c’est bien ça !!!!Je ne répondais pas à sa question , mais je me voilait la face, je n’arrivait pas à me repérer !!!!
Soudain, nous entendimes des hurlements…
Des hurlements si effrayants, et qui glaçait le sang…
Non, il n’y en avait plus dans la région, non c’est impossible , pourtant j’entendais les bruits de leurs pas, ils arrivaient sur nous…
Yali pressentait la même chose que moi, et elle me serrait mon bras d’une étreinte solide.
Je les vis arrivées, j’était comme tétanisé face à ce loup, et à en juger par l’étreinte de Yali, elle avait plus peur que moi…
Il me fallait réagir, si je ne faisais pas quelque chose, il allaient nous dévorer ; Je me penchais doucement vers Yali

-Si nous ne faisons rien, nous sommes perdus !!
-Et que veut-tu faire face à cette horde de loups ??
-Il nous faut courir, sinon c’est la mort qui nous attend.
Je ramassai un bout de bois qui se trouvait à mes pieds
-Prépares-toi !!! un, deux , trois !!!! Maintenant
Je courais avec Yali mais je prenais le soin d’aller moins vite, pour jeter des coups d’œil, et pour freiner les loups déchainés. Et j’eus raison de ramasser ce bout de bois car il me fut fort utile. Je me retournais et je vis un loup me sauter dessus, et ce qui est étrange, c’est qu’au moment ou sa tête arrivait près de moi, je pris mon courage à deux mains, et je lui envoyais un coup en plein dans sa crinière, je l’arrêtais en plein dans son extension. Il retomba par terre, surpris par ce que je venais de faire, je repris ma course en direction de Yali. Elle n’était pas partie loin de moi, et m’avait attendue, croyant peut être que les loups m’avaient eus
Nous avions du mal à semer les loups, mais à ce moment , j’eus une idée
.
-Suis-moi

Je continuai à courir, et cherchai ce qui pouvais peut être nous sauver des loups, je le trouvais, il y avais un trou si petit qu’il fallait ramper pour y rentrer ,des loups ne pouvaient pas y entrer je fis signe à Yali, qu’il fallait entrer dedans pour éviter de se faire tuer par les loups. Elle me suivit Arrivé à la fin de l’obscurité de celui-ci, nous découvrimes un caverne sombre et obscure , sans vie.
-Au moins, nous nous ferons pas tuer par les loups !!!!dis-je
-Peut être, tu nous as évité un mort horrible, certes, mais nous mourrons de faim., vois-tu de la nourriture autour de nous, si nous ne tentons pas de sortir, nous sommes morts quand même.
15 heures plus tard

Elle avait raison, la faim me narguait à un point que je souhaitais sortir de cette caverne, pour tenter de retrouver le village, mais c’était une hérésie, si je sortais , les loups me tueraient.
Que je regrettais d’être sorti, d’avoir emmené avec moi Yali, car la ou j’allais, je l’emmenais vers la mort, et cela me rendait triste.
Je n’étais pas triste de mourir mais surtout pour elle, car cette aventure révéla des sentiments très forts envers elle, comme j’avais peur de la perdre !!!!
Je la vis s’approcher de moi, elle s’assit et me prit dans ses bras, je remarquais qu’elle pleurait

-Excuse moi pour tout a l’heure, je me suis emporté, nous allons surement mourir , c’est triste, il y a toujours eu quelque chose en moi que j’ai caché et que je n’avais osé le dire, j’avais surtout peur des représailles, mais comme nous allons mourir, je veut que tu le sache.
-Je t’aime

-Tu m’aimes, j’écarquillais les yeux de surprises et d’émotion, car c’était mon cas aussi, je m’était refusé à le dire , et ce sentiment s’accroissait à la mesure du temps
-je tenais à te le dire avant que l’on meure !!!!
elle s’approchai de moi de plus en plus vite , j’étais comme tétanisé comme face à un serpent qui m’aurait hypnotisé, elle m’avait hypnotisé, mais d’amour.
-Je t’aimes aussi. Je m’avançai vers elle et l’embrassai vigoureusement . Cette nuit fut surement la plus belle de ma vie, malgré la faim qui nous tiraillaient, nous avions exprimés notre amour comme si c’était la première fois et la dernière fois.
Je fut réveillai le lendemain par des cris , c’étaient des villageois, et ils criaient mon nom et celui de Yali. Je réveillais Yali et m’empressai de crier pour qu’ils viennent nous entendre.
Ma voix était faible, mais quelqu’un approchait de l’endroit ou nous étions et entendis mon appel désespéré

-Vous êtes la !!!
-oui, venez nous aidez !!!
Je me retournai vers Yali qui se jetai dans mes bras..
-Nous sommes sauvés!!!

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaque

Message par Eaque le Ven 10 Fév 2006 - 16:19

la douleur de la séparation

-ca y est, papa j'ai fini!!!
-bien Eaque, tu peux sortir

Je me precipitai hors de la maison, pour aller voir Yoko!!je me precipitai chez lui, mais plus j'approchai , plus je sentais que l'atmosphère triste, un silence étouffé.

Je me collai contre le mur pres de la fenetre afin d'écouter le plus possible ce qui se passait


-Le petit a fuit??

Je n'entendis pas de réponse , et prenant le risque de me faire reperer, je regardai la scène a travers la vitre.Je voyais le père affirmé par un signe de tete et dire:

-Il aimait tellement sa mère, voyez-vous?

Il n'y a deux choses qui m'étonnaient chez l'attitude du père, il pleurait, son chagrin était au dela des larmes!!!
Puis il parlait de sa fermme au passé
a moins que....
Non , ce n'est pas vrai!!c'est impossible, elle...


-Savez vous ou est t'il parti??
-Non, ce petit etait deja imprévisible, encore plus maintenant depuis que sa mere vient de mourir.

Un poids venait de stopper mon coeur
La derniere fois , elle était malade , mais je ne pensait pas que c'était si grave

Il fallait retrouver Yoko et pour y arriver il me fallait l'aide de Yali
j'arrivais chez elle , et je lui demandais de sortir.

Je lui expliquai la situation en détail, mais il y avait comme un sentiment de malaise indescriptible qui s'établissaient entre nous deux!!!

C'était surement du à la nuit que nous avions passé ensemble

Depuis ce jour, nous avions évité ce sujet, de peur de briser une si belle amitié


-Tu veut dire qu'il a fui?? me dit-elle
-Oui, et je crois savoir ou il est , mais je veux que tu vienne avec moi!!!
-D'accord!!!

Il devait surement se retrouver pres de la rivière pensais-je!!



Arrivés pres de la rivière, nous vimes quelqu'un assis sur un tronceau d'arbre, c'était oto!! il avait sa tete entre ses mains et sanglotait!!

-oto dis-je prudemment
-laissez-moi, je vous dis!!
-c'est nous , Eaque et Yali!!
Pour la premiere fois, oto levait la tete, et ce que j'y voyait me surpris
J'avais vu son père chagriné, sa tristesse étant au dela des larmes
mais par rapport a la tristesse d'oto , ce n'était rien

Ses yeux étaient gonflés, du aux larmes qui venaient de verser
je n'aurait pas été surpris qu'il ne puisse pas trop nous voir!!


-Ca va??Je savais que ce n'était pas la question qu'il fallait poser vu les circonstances.

oto me regarda et fit de meme avec Yali
-Que faites vous la??

Cette fois, c'était Yali qui prenait la parole, j'espérait qu'elle trouve les mots qui fallaient alors que moi, je n'y arrivais pas!!!

-Je sais que tu es triste, mais veux tu en parler??
-Non, vous ne savez pas ce que c'est de ....Puis il se remit a pleurer, j'avais du mal a ne pas pleurer aussi, car ce qui rendait malheureux, me rendait aussi malheureux!!
-Certes, nous ne savons pas ce que c'est , mais tu peux nous en parler, peut etre ca te ferait du bien!!
-Qu'est ce que vous en savez???hein, ma mère , je l'aimais, elle a toujours été la pour moi!!et moi, je me rends compte que j'ai jamais été vraiment la pour elle!!
-Ne t'en veux pas pour ca, ta mère ne voudrait pas que tu t'arretes de vivre!!
-Que sais tu de ce que voulait ma mère, la vie me semble si ephemere , si triste a la perte de ma mere, je n'ai plus envie de vivre!!!
-Ne dis pas ca!!
Je venais de prononcer ses paroles avec de la dureté dans la voix -Ta mère est morte, c'est vrai , mais meme si elle ne vit plus sur cette terre, elle est présente quand meme!!!

-Comment?? me dit oto.
-Au fond de toi!! les etres que nous chérissons et que nous aimons, ils ne meurent jamais car ils restent en nous!!

je regardais oto et il se calmais de suite

-Merci!!

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaque

Message par Eaque le Ven 10 Fév 2006 - 19:21

la révélation

Un jour,me promenant hors du village,je rencontrai l'un d'eux: [/i]

-Tu es la!!je te cherche depuis un sacré moment. j'ai une grave nouvelle à t'apprendre, Yali s'est fait mordre par un serpent près de l'embouchure du fleuve Ro

Yali et Oto étaient partis se promener tout comme toi, après ils ont commencé à se taquiner en se cachant.
Par mégarde, Yali a marché sur un serpent et tu connais la suite, Oto est revenu au village en courant en nous parlant de ce qui s'était passé.

Je ne voulais pas entendre la suite, je partis aussi vite que l'éclair, je n'entendais plus rien, je ne voyais plus rien, je ne sentais plus rien, je n'avais plus qu'un objectif: arriver le plus vite à l'embouchure du fleuve.

Je filai à une vitesse vertigineuse,deux minutes plus tard, j'arrivai sur place, il n'y avait personne, il n'y avait aucun bruit, on aurait dit un silence morbide.
Mais je ne comprends pas, j'étais au bon endroit , je ne m'étais pas trompé.
Je m'était attendu au cris de désespoir de Yali, à sa détresse de voir la mort en face d'elle.

Non, je n'entendis pas ça , j'entendis un bruit étrange, un rire qui faisait hérisser les poils de la tète aux pieds. C'étaient plusieurs rire ancrés de sarcasme, de cynisme.



-Alors on est venue à la rescousse de son amie??
-Qui a parlé??
-Qui est là??dis-je
-Tu ne nous reconnais pas??
Je reconnaissais leurs voix, mais pourquoi??? la vie de Yali était en danger
Alors, ils sortirent enfin de l'ombre. C'étaient bien eux, ils étaient environ une dizaine.


-Ou est Yali???
Ils rigolèrent de plus belle.

-Si tu veux tout savoir, ils ne sont pas là, Yali ne s'est pas fait mordre pas un serpent, ils ne sont jamais partis se promener
-Mais alors...
-Oui, tu as compris!!Nous t'avons attiré ici loin du village.Je vis la personne qui m'avait prévenu du danger sortir de l'ombre en souriant.
-Mais pourquoi???
-Nous te haissons, voilà pourquoi .A chaque fois que nous nous en prenons à quelqu'un, tu t'empresses de le défendre, est ce que tu nous defierais???
-Non, je ne vous défie pas , mais le fait que vous vous en prenez aux plus faibles que vous, je n'arrive pas à le supporter.
-Imbécile, de tels sentiments me dégoutent, le monde doit etre gouverné par la force, par la violence.
-Tu est fou!!!
-Ah, bon!!Je suis fou!!!très bien, il est beau ton collier, n'est-ce pas???donne-le moi.
-Jamais,ce collier est tout ce qui me rattache à ma véritable famille, je ne te le donnerais jamais .
-Alors, tu mourras, et cette fois , ton cher papa ne sera pas là pour te sauver!!!
L'un d'entre eux me fonca dessus pour me décocher un coup de poing dans la machoire , mais au dernier moment, j'esquivais et lui envoyais un dans son ventre, il tomba à terre.
Je ne vis pas le coup de poing que m'envoya un autre à l'estomac. Je tombai à terre. S'ensuivit une serie de coups de pied à mon encontre que je ne pouvais parer. Arrivé à un certain moment, je ne sentais plus la douleur. Je me concentrai pour résister et pour pouvoir me lever, je sentis une explosion, c'etait une explosion qui venait de moi-meme. Je sentis une aura chaude m'entourer, me redonnant confiance dans l'issue de ce combat.
cette aura avait une particularité: elle était de couleur violette
Je me relevai péniblement, et regardai autour de moi, ils restaient encore quelques adversaires,ce que j'ai fait m'a fatigué, je n'ai plus la force de tenir debout, je ....
Je tombai par terre,évanoui.
les autres restaient pétrifiés étant donné ce que je venais de faire.quelqu'un décida de prendre la parole

-Tuons-le ,ce n'est pas un humain, personne ne peut faire ça.Ils étaient tous d'accord avec la personne qui venait de dire cela ,mais il avait peur de moi et de ce qu'ils venaient de voir.
Après un bon moment, ils se décidèrent à m'attaquer pour m'achever, mais une personne intervint au dernier moment pour les arreter.

Un peu plus tard, je me réveillai et me relèvai peniblement , je regardai autour de moi, et ce que je vis m'étonna: tous mes adversaires étaient par terre, comme térassés par quelque chose ou quelqu'un peut etre??
Je vis quelqu'un qui s'approcha de moi,il ne faisait pas partie du groupe qui m'avait attaqué, il avait l'air plus vieux, environ 20 ans, et portait un collier en forme de boeuf.

-Qui es tu??dis-je sur la défensive
-qui je suis? dis- moi plutot qui tu es??
J'etais abasourdis par cette question , personne ne me l'avait jamais posée.
-Je sais qui tu es, aimerais-tu savoir qui sont tes parents???
-mes parents??
-Ne t'es tu jamais demandé tes origines??Pourquoi portes-tu un collier autour du cou ou il est marqué que la vie est une dure lutte??? Pourquoi en te concentrant si fort, un halo de lumière est apparu autour de ton corps??? Il est vrai que je cherchais des réponses à ses questions était-il en mesure de me faire connaitre toute la vérité sur mes origines???
-Tes parents sont des spectres au service de sa majesté Hadès
-des spectres??? au service d'Hadès,le dieu des morts???
-Les spectres sont les guerriers de sa majesté hadès,je ne te mens pas,tes parents n'ont pu t'élever quand tu étais né,car nous étions en pleine guerre,et tes parents préférant te voir rester en vie,ils t'ont confiés à cet village.
-Jusqu'à aujourd'hui???
-Quand les bébés naissent ,si ils deviennent des guerriers, on sent un peu de cosmos en eux, meme si il est caché, mais toi, tu en étais dénué. Aujourd'hui, face aux coups et aux blessures que tu as reçu, tu as réussi à réveiller un tant soi peu ton cosmos, mais bon quand j'ai vu qu'ils allaient te tuer, mon sang n'a fait qu'un tour..
-Le cosmos??
-Attends, j'y arrive.ce que tu as sentie quand tu as explosé,après ,n'as-tu pas sentis une aura chaude t'entourer???
-Si dis-je
-c'est ça le cosmos,tu sent comme si l'univers était en toi quand tu le déclenche
-Tes parents t'ont donné quelque chose qui te rattacherait à eux, c'est pour ça qu'ils t'ont donné ce collier , ce collier est l'un des emblèmes du clan d'hadès, cela veut dire qu'en temps voulu, c'est à dire quand ton cosmos serait découvert, alors tu accomplirais ta destinée.


-Quelle destinée???
-Celle de devenir un spectre d'Hadès, tout comme tes parents.
-Maintenant que tu sais la vérité, je te donne deux choix, soit tu accomplis ton destin et tu me suis et tu deviendras un spectre, soit tu repart vers ton village ,et tu vivras heureux certes, mais sans avoir accomplis ton destin.

Je refléchissais, l'idée de revenir dans le village commme si ce n'était rien passé était difficile, certes , je voulais rester avec mes amis continuer à vivre avec mes parents adoptifs ,mais je voulais voir mes véritables parents, et je ne sais pas pourquoi mais le fait de dire non à sa proposition me semblait inconcevable car j'avais le pressentiment que j'avais un role à jouer si je venais avec lui. Mais quitter mes parents pour toujours me semblait dur à pouvoir supporter.
-Pourrais-je te demander une faveur??
-Oui, qu'est ce que c'est???
-Pourrais- je passer revoir mes parents adoptifs quelque temps ?pour prendre de leurs nouvelles??
-Si tu veux ,si tu restes loyal envers notre majesté!! Alors, à ce moment, je connaissais la réponse qui allait influencer ma destinée
-Je te suis.

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaque

Message par Eaque le Jeu 23 Fév 2006 - 22:41

Le maitre

Je regardais la personne, qui marchais a mes cotés!je me rendais compte que je ne connaissais rien d'elle

Il se rendit compte qsue je l'observait, et s'arreta brusquement, me regarda , et me souria:


-Qu'il y a t'il !!!
-Je me rends compte que je te connais pas si bien que ca et j'aimerais en apprendre plus sur ton compte!
-Que veux tu savoir???
-Qui etes tu??
-Mon nom est bucéphale, spectre de sa majesté!
-Vous avez dit que quand les enfants allaient m'attaquer pour me tuer, vous avez aussitot attaquer pour me protéger, pourquoi??
-Tu es perspicasse, c'est bien, en fait , je ne te mentiras pas, tes parents sont parties en mission et m'ont chargés de te protéger!
-Alors pourrais-je les revoir??
-Bien sur,mon jeune ami!!

Mon visage rayonnait comme si je reprenais gout a la vie,revoir mes véritables parents était une allégresse qui ne s'estomperait jamais!

-Vous avez parler du cosmos, mais comment pourrais-je le maitriser??
-Tu ne sera pas seul, une personne considéré comme ton maitre te guidera dans la voie du cosmos, il te guidera , ce sera a toi aussi de t'entrainer dur.
Tu devras mettre a dur épreuve ton corps, car pour maitriser le cosmos, il faut acquerir une souplesse aussi physique
et la vie esst tres dur, je ne te garantis pas de survivre!

-Je ne mourrais pas, je suis venu pour retrouver mes parents, personne ne pourra me l'en empecher!!!!Dans la lueuer de mes yeux , on y voyait la volonté et la conviction de réussir
-C'est ce que je voulais entendre!!
-Puis je te demander une faveur??
-Fais!!
-Veux-tu devenir mon maitre??

Ce que je venais de dire avait surpris Bucéphale, je le voyais me regarder intensément dans les yeux, comme si il me jaugeait du regard!!

-Je vais en parler aux oracles, si il est possible!!
-Qui sont les oracles??
-Les oracles sont les portes paroles de notre seigneur, et ils dirigent l'armée de notre grand seigneur!!
-Ouah!!
-Arretons de parler pour le moment, mon jeune ami, nous avons encore de la route a faire!!

[hrp: référence a un grand qui est parti alias bucephale]

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaque

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum