Table des Erinyes

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Table des Erinyes

Message par Cuchulai le Sam 28 Jan 2006 - 20:49

Ce petit autel de marbre noir dédié aux déesses de la vengeance et du châtiment des enfers, les Erynnies, est situé à proximité du temple de la trinité. Il se compose d’un petit autel servant à recevoir les sacrifices et les offrandes et d'une immense plaque de marbre noir dressée verticalement à l’arrière de l’autel. Cette plaque est entourée de trois sculptures représentant les Erynnies. A gauche, Tisiphone, à droite, Alecto et juché au sommet de la plaque Mégère. Toutes les trois sont ailées et affichent un visage grimaçant. Les torches et fouets qu’elles tiennent dans leurs mains soulignent les contours de la table.

Sur cette plaque sont inscrits les noms des guerriers ayant offensés Hadès ou ses spectres et devant être punis.



Dernière édition par le Ven 1 Déc 2006 - 20:02, édité 21 fois

Cuchulai
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Cuchulai le Jeu 9 Fév 2006 - 11:49

Je me dirigeais vers la table des Erynnies, ce magnifique autel de marbre noir et les trois fantastiques sculptures qui les représentent. Cette grande plaque de marbre sur laquelle est inscrit le nom de tous les guerriers ayant offensés les spectres et sa majesté Hadès.

*Il est temps de commencer à laver ces affronts. pensais-je en contemplant celle-ci.

Je m’agenouillais devant l’autel et commençais à prier.

« Ô puissantes Erynnies, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Erynnies, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur. »

« Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre. »


Je pris une coupe, la remplis de vin et en versa le contenu sur l’autel.

« Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis. »

Je pris un morceau de viande dans une jarre et le déposa également sur l’autel.

« Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination. »

Je sortit "douleur des âmes" de son fourreaux et m’entailla la main pour laisser couler quelque goûte de sang sur l’autel. Je repris ensuite ma prière.

« Ô merveilleuses Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance. »

Le nom de Tomos se mit à scintiller légèrement sur la stèle.

« J’accomplirais cette vengeance pour vous et pour Hadès. »

Je quittais alors l’autel des Erynnies pour partir à la recherche de Tomos ne me doutant pas que c’est lui qui me trouverait et bien plus tôt que je ne l’imaginais.


Dernière édition par le Sam 11 Fév 2006 - 11:46, édité 1 fois

Cuchulai
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Cuchulai le Sam 11 Fév 2006 - 11:46

Le combat avait été éprouvant. Je suis tombé sur Tomos alors que je me dirigeais vers la porte du Nekyo. Enfin quand je dis tomber je devrais plutôt dire que c’est lui qui m’est tombé dessus. Je ne m’y attendais vraiment pas et je compris alors pourquoi son nom avait brillé quand j’ai prié devant la table des Erynnies, il était déjà sur notre terre sacrée et sa présence offensait Hadès. Je l’ai combattus vaillamment, et je l’ai vaincu même si ce ne fut pas sans mal.

Blessé et épuisé, je me suis dirigé vers l’autel des Erynnies en tenant dans mes mains la plaque de marbre, symbole de l’affront que le chevalier avait eu l’audace d’infliger aux spectres. Arrivé devant l’autel, je me suis agenouillé et j’ai commencé à prier comme je l’avais fait peu de temps auparavant.

« Bienheureuses Erynnies, j’ai affronté et vaincu l’athénien Tomos. L’insulte qu’il nous a fait à nous les spectres et à sa majesté Hadès est maintenant lavé. Voyez comme preuve de ma victoire cette plaque de marbre avec son nom, maculé de son sang. »

Je tendis la plaque de marbre au-dessus de ma tête.

« Laissez moi maintenant effacer à jamais cet affront en brisant cette plaque. Que votre colère soit en partie apaisée et votre soif de vengeance en partie étanchée. »

Je me relevais, concentrais mes forces dans mes mains et réduit en poussière la plaque de marbre. Le nom de Tomos s’effaça lentement de la table. Je m’éloignais alors en remerciant une dernière fois les Erynnies et Hadès de m’avoir permis de vaincre cet adversaire.

Cuchulai
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Ganaveix le Mar 14 Fév 2006 - 11:12

Je n'osais pas déranger notre responsable tant il semblait absorbé par ce qu'il faisait, j'attendais donc qu'il sorte pour pouvoir aller le voir.

Ca y est je vois son ombre sortir, je m'avançais vers lui :

Bonjour Cuchulain, pardon de te déranger mais j'aimerais savoir où on en est dans nos directives, est ce que la mission qu'il m'étais confié alors que j'étais en combat est toujours d'actualité ?

Je fis un pas en arrière et attendait sa réponse.

Ganaveix
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Cuchulai le Mar 14 Fév 2006 - 20:41

J'étais tellement absorbé par mes pensées et ma prière qu'en m'éloignant je ne remarquais même pas Ganaveix qui m'attendais.
Seul sa salutation me fit prendre conscience de sa présence et je le saluais à mon tour.

"Bonjour Ganaveix, je te demande de me pardonner je ne m'étais pas rendu compte de ta présence."

*Il va faloir que je sois plus attentif à l'avenir ce genre de chose pourrait me jouer des tours
pensais-je.

" Pour répondre à ta question, sache que les missions de la légion actuellement en cours sont susepndues. Il faut de plus que toute la légion reste au Nekyomanteion pour le moment et ce jusqu'a nouvelle ordre."

Il me semblait que ne pas donner une plus ample explication aurait pu être pris comme un manque de confiance et je pris donc la peine d'ajouter :

"Cela ne devrait pas être très long. Il semblerais que des choses étranges se préparent et toutes les légions risquent d'être mobilisé sous peu. Je préferes donc que la légion reste au Nekyomanteion pour le moment. Les missions reprendront leur cour normal quand je serais sur que l'on aura plus besoin de nous ici ou ailleurs.
J'espère avoir répondu comme tu l'esperais et avoir calmé tes interrogations. Si tu n'a pas d'autre questions, je te pries de m'excuser, il me reste pas mal de chose à faire et d'information à vérifer. "


Cuchulai
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Ganaveix le Mer 15 Fév 2006 - 11:01

Merci Cuchulain, je pars dès maintenant au Nekyomenteion attendre patiemment les nouvelles directives

Ganaveix
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 19/07/2005

Revenir en haut Aller en bas

Le Test de Tisiphone

Message par Tisiphone le Ven 3 Mar 2006 - 15:55

Arrow En attendant les ordres


Tisiphone, à peine acceptée au sein des Spectres, décida de prouver son engagement pour le Bon Conseillé en entrant dans l’une de ses légions. Elle sortait donc à peine de la salle de réunion de la Légion Léthé où elle s’était entretenue avec Illidan son mentor et Cuchulainn, commandant des Oubliés. Ce dernier avait décidé de lui faire subir un test d’entrée, afin de vérifier que les capacités de la jeune fille correspondent à celle requise par la légion. Le test était des plus simple, selon elle, et consistait à choisir un nom dans la liste de la Table des Erynnies, puis à traquer et affronter le guerrier y correspondant. C’était le type de mission qui collait avec ce que Tisiphone savait et aimait faire.

A l’extérieur, après avoir croisé un spectre à l’allure fière qui visiblement faisait lui aussi partit du Léthé, Tisiphone se dirigea vers l’Autel des Furies. Le fleuve qu’elle longeait était calme et paisible, presque trop, comme si celui-ci était fait d’huile coulant laconiquement vers le rivage. Tisiphone aimait ce calme quasi surnaturel et l’ambiance de paix qui en résultait.
Les paroles de Cuchulainn résonnaient encore dans son âme : « Il va falloir apprendre à contrôler tes émotions mieux que ça Tisiphone. »
Elle savait qu’il avait raison, sa colère avait faillis avoir raison d’elle plus d’une fois. Heureusement ses adversaires avaient tendances à succomber avant. Mais cela était en trop grande partie due à la chance, et un tel concept n’a pas sa place pour qui désire prendre en main sa destinée...

Tisiphone était finalement arrivée dans le jardin abritant la Table des Erynnies. Elle s’approcha doucement de l’autel de roche noire. Elle observa longuement les statues qui l’entouraient. Les bienveillantes Erynnies, filles du Sang et de Gaïa, déesses primitives symbolisants les trois phases de Luna, veillaient sur la liste du noms des ennemis du Seigneur Chtonien. La jeune fille aux cheveux blancs eu une sensation étrange à la vue de la statue de gauche, celle symbolisant la lune montante. Elle demeura un temps incertain, mais transporté, à s’émerveiller de l’effervescente grâce qui s’en dégageait... Elle lui faisait pensé à quelqu’un, mais impossible de savoir qui, comme si la statue s’adressait directement aux profondeurs de sa propre folie...
Le remord est la vengeance des victimes
Nul pardon, nulle amnistie pour les souillures du sang
Seul le repentir dans la douleur pour purger chaque crime
Et la terreur inspirée par le souvenir de damnés agonisants
Les plaintes des martyrs restent sourdes aux oreilles des bourreaux
Et l’angoisse seule restera dans les cœurs en tourment
Attisée sans relâche par le souffle de ses sombres hérauts
Nulle crainte, nul espoir car je suis l’implacable je suis Châtiment


Au bout d’un moment, Tisiphone repris ses esprits, et fixa la plaque de marbre noir sur laquelle étaient inscrits les nombreux guerriers s’étant rendus coupables de blasphème envers le Maître du Tartare.
Un nom se attira l’attention de Tisiphone. Ce nom elle le connaissait. Vanadolin. C’était celui d’un Chevalier qu’elle avait rencontré à l’époque où elle s’entraînait avec Illidan. Ce suivant d’Athéna provoquait de jeunes spectres aux abords même du Temple Sacré De Hadès. Visiblement, le châtiment qu’elle lui avait infligé à l’époque n’avait pas été suffisant. Très bien, ce Chevalier serait sa cible.

Mais avant de partir à sa recherche, Tisiphone savait qu’elle avait besoin d’apprendre à maîtriser un peu mieux ses émotions, comme le lui avait suggéré Cuchulainn. Décidée à emporter face à son adversaire une nouvelle victoire bien plus écrasante que la précédente, Tisiphone s’en alla pour la salle d’entraînement où elle espérait trouver Illidan...


Arrow salle d'entraînement -> L'appaisement de la furie

Tisiphone
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3593
Age : 36
Réseaux sociaux : Face book: Herbete Joyeuse
Date d'inscription : 23/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Gouki le Lun 7 Aoû 2006 - 16:13

Emmergeant des ombres, son domaine, l'assassin entrait une nouvelle fois dans le temple des Enyries. Nulle expression sur son visage ne laissait paraître la profonde admiration qu'il avait pour ces lieux.
Et c'était vrai autant pour le travail de ceux qui avaient batti ce temple que pour les Enyries elles-mêmes.
Rapidement, le spectre mit un genou a Terre et observa la table sur laquelle était inscrite les noms de ceux qui comptaient comme les plus farouches opposants au seigneur de l'au delà.
Un nom semblait rayonner, l'apeller : Nisos.
Le visage de pierre du démon se fendit alors d'un large sourire alors qu'en regagnant son domaine, il se saisit de la tablette comportant le nom de ce guerrier.
** Il va me falloir convoquer un messager d'Hermès... **
Instiguer ses ennemis à la peur était une chose nouvelle dans la vie de Gouki mais un adverssaire averti serait d'autant plus interessant à affronter...

Gouki
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Tisiphone le Mer 27 Sep 2006 - 16:00

Machinalement, les pas de Tisiphone l’avaient emmenés dans le petit jardin où trônait la Table des Erynnies...

Cela faisait des mois que la furie avait disparue du Nekyo, et elle venait à peine de réapparaître... De façon assez curieuse d’ailleurs. Tisiphone s’était simplement réveillée sur une barque de pierre, flottant sur les eaux huileuses du Léthé. Visiblement les vapeurs du fleuve avaient dues altérer l’esprit de la jeune fille, car celle-ci eu du mal a reconnaître l’endroit pourtant si familier qu’est le Nekyo quand elle descendit de sa barque...
Mais rapidement elle croisa Alberic, le solide guerrier, qui sembla ravis de la revoir après une si longue absence. Il la mit rapidement au courant de quelques événements majeurs dans la vie des Spectres, comme la guerre contre Anubis, ou la bataille contre les Anges au Mt Olympe, ou encore l’attente d’un heureux événement par la responsable de la légion Styx...
Cette brêve rencontre avait péniblement rafraîchis la mémoire de Tisiphone. Elle se souvenait être un Spectre, au service du Bon Conseillé. Elle faisait partit d’une légion, le Léthé justement. Elle se battait pour la justice, pour que le cœur des criminels redoute son châtiment... Châtiment... C’était le nom de son fouet à garde d’os et à la lanière tressée dans un nerf de géant, cadeau du Seigneur Chtonien lui-même pour avoir accepté de mourir puis de renaître en son nom...

Absorbée par ses pensées, Tisiphone marchait ainsi le long du fleuve de l’oublie, jusqu'à pénétrer dans le jardin des Erynnies. Les trois statues qui surplombaient la table lui semblèrent étrangement familières...

L’angoisse seule restera dans les cœurs en tourment, attisée sans relâche par le souffle de ses sombres hérauts... Un frisson parcoura l’échine de Tisiphone. Elle s’avança jusqu'à l’autel où siégeait la fameuse table sur laquelle s’inscrivaient les noms des ennemis du clan. Une épaisse couche de poussière recouvrait la table, que la jeune fille balaya d’un revers de la main. Un grand nombre de guerriers avaient leur nom inscrit sur le marbre.
*Cela fait longtemps que personne ne se préoccupe de punir le crime ni de venger le meurtre...
Le remord est la vengeance des victimes... J’ai été absente trop de temps, il est temps de reprendre du service... Nulle crainte, nul espoir car je suis l’implacable, je suis Châtiment...

Tisiphone resta un moment, méditative, devant la table...

Tisiphone se laissait absorbée par la vibration propre au marbre noir de la Table. C’était comme si de toute la Grèce, peut-être même de plus loin, les plus grands cris de souffrances accouraient jusqu’ici pour se muer en soif de vengeance, comme si chaque injustice perpétrée venait se graver dans la pierre en un appel au châtiment. Peu importe le crime, peu importe la victime, la punition de l’un est le soulagement de l’autre. La froide et impersonnelle colère qui anime le bras du bourreau n’est que l’expression d’une justice enfin assénée. Nul ne saurait s’y soustraire...

Pourtant... Tisiphone le sentait. Les Bienveillantes tentaient de lui dire quelque chose. Quelqu’un échappait à son expiation. Tisiphone pouvait à ce moment ressentir un cosmos d’une noirceur sans fin qui se dissimulait par quelque illusion, parvenant à ce que son nom ne figure pas sur la Table. Ce cosmos maléfique était réellement terrifiant et ne pouvait appartenir qu’à quelqu’un ayant renié toute justice divine. Seul un véritable Démon pouvait dégager un cosmos à ce point malfaisant, chargé d’innombrables crimes. Pourtant, par quelque leurre délétère, son nom n’apparaissait pas sur la Table des Erynnies, alors même qu’il aurait du s’y trouver en tête de liste...
Des yeux inhumains rougeoyants dans les ténèbres et comme l’éclat méphitique d’une pierre diabolique...
Cette dernière vision finis d’horrifier Tisiphone. Elle savait qu’un ennemi terrifiant se terrait quelque pars, un adversaire si angoissant, que même la Table préférait l’oublier...


Dernière édition par le Sam 21 Oct 2006 - 1:16, édité 1 fois

Tisiphone
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3593
Age : 36
Réseaux sociaux : Face book: Herbete Joyeuse
Date d'inscription : 23/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Illidan le Sam 30 Sep 2006 - 21:20

On s'échangeait des cosmiques depuis des jours, mais mon cosmos était beaucoup plus grand que celui de mon adversaire Danielos, c'est pourquoi l'issue de notre combat était évidente..
Je gagnais donc mon combat facilement.
Fatigué, je voulais chercher un endroit pour me désaltérer et me reposer.. Je ne sais pourquoi, mais mes pas prenaient la route qui menait au temple de la trinité tel attirés par un aimant.

De loin, je pus constater que c'était à la table des Erynnies que mes pas me conduisaient.. Et des choses se passaient sur cette table : je vis le nom de mon adversaire Danielos scintiller et devant la table, des cheveux blancs ! J'ai cru pendant un instant que c'était l'âme de Danielos qui était venu me chercher, mais ce n'était pas cela... Je pus reconnaitre mon élève préféré Tisiphone.. Mais où était-elle passée ? Je ne m'étais même pas demandé cette question tellement j'étais absorbé par .. mon ennui.. Mais c'était son absence qui faisait que je m'ennuyais ! Bien sûr, je sentais ce vide, mais je n'arrivais pas à savoir ce que c'était.. Bien sûr c'était l'absence de ma tisi.

Emporté, je commençais à courir vers la table, lorsque je pus remarquer qu'elle méditait tranquillement, et puis, un mentor qui court vers son élève n'était pas très commode, donc je décidai de m'approcher doucement et calmement sans faire de bruit..

Mais, le fait alarmant est que je ne m'étais même pas demandé pourquoi le nom de Danielos scintillait...

'Mais oui ! Je l'ai tué, et son nom devait être sûrement marqué sur cette table !'

Et je me rappelai des consignes que m'avait enseigné Cuchulainn lorsqu'on tuait un guerrier dont son nom était sur la table. Il fallait son sang..

Je pensai en cet instant que tout était perdu, quand je me rappelai que ma dernière cosmique avait propulsé un peu de son sang sur mon front. En me disant 'Pourvu qur ce sang ne soit pas séché' Je touchai avec précaution mon front avec un seul doigt.

A mon grand soulagement, je pus voir qu'une infime quantité de sang était toujours sur mon front, et qui donc était maintenant sur mon doigt.

Je cherchai alors une plaque de marbre.. En vain, j'essayai alors de localiser une roche calcaire. A ma grande joie, je trouvai une.

'Petite, mais celle-ci fera l'affaire.' Je lançai une cosmique pour tailler cette roche en une forme carrée. Je réussis, mais la forme n'était pas très artistique.

Enfin, je peignais le peu de sang que j'avais sur mon doigt sur ma ''plaque de marbre''.

Plongé dans cet acte, j'avais complètement oublié que je pouvais déranger Tisiphone dans sa méditation qui était à 100 mètres de mon emplacement. En plus, je voulais faire une entrée magistrale,

'c'est donc raté', pensai-je... Quoique, je me retournai pour voir si Tisiphone avait bougé ou si elle était toujours en train de méditer...

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Tisiphone le Dim 8 Oct 2006 - 15:59

Tisiphone mis un temps considérable avant de se rendre compte qu’elle n’était plus seule dans le jardin des Erynnies. Les visions qu’elle avait reçues dans sa méditation l’avait troublée, mais elle préférait ne pas y porter son attention pour le moment.

Sur la table de marbre un nom s’était mis à dégager une étrange lueur... C’est à ce moment que Tisiphone sentis un cosmos incroyable s’agitant derrière elle. Elle se redressa et se retourna d’un seul bond pour faire face au détenteur de ce cosmos... *Illidan ! Tisiphone eu le souffle coupé par l’émotion. *Illidan, mon bien aimé Maître... tu es toujours là...
La jeune fille se rendit tout à coup compte qu’elle n’avait pas une seule fois pensé à son mentor depuis son retour. Elle en avait oublié jusqu’à l’existence. Comment cela était il possible ? Combien d’autres êtres aimés avait-elle pu oublier si même la personne qui avait le plus d’importance pour elle n’avait pas eu de prise sur sa mémoire ? Ce phénomène était il vraiment du aux vapeurs d’oublie se dégageant du fleuve de sa légion ?

Troublée, Tisiphone s’avança d’un pas vers Illidan.
"Maître... dit elle avec difficulté, l’émotion se chargeant d’étrangler le reste de sa phrase. J-Je,..."
Tisiphone ne voulait pas que ses sentiments explosent face à son mentor. Elle refoula les larmes qui n’allaient pas tarder à perler sur ses joues, et mis un genou à terre en signe de respect.
"Maître Illidan, c’est une joie de vous revoir. J’espère avoir l’honneur de continuer à profiter de vos précieux enseignements."
Elle se releva, attendant avec anxiété la réaction de son mentor...

Tisiphone
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3593
Age : 36
Réseaux sociaux : Face book: Herbete Joyeuse
Date d'inscription : 23/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Illidan le Lun 9 Oct 2006 - 20:42

*Eh bien ! Quel c*n ! Elle a remarqué ma présence ! J'aurais pu être plus discret.. pfff faire une apparition comme ça...*

Tisiphone me dit :

"Maître... J-Je,..."

Puis se mit à genou en disant :

"Maître Illidan, c’est une joie de vous revoir. J’espère avoir l’honneur de continuer à profiter de vos précieux enseignements."

Puis se releva...

J'étais en même temps ému et soulagé..

*Elle n'a donc pas vu tout mon mascarade ! Ouf quelle chance !*

''Précieux'' ''Honneur'' étaient deux mots qui ne pouvaient être associés avec moi...
Elle qui pense toujours que je suis un quelqu'un alors que je ne suis que le synonyme du néant...

Le fait que je pouvais être une personne importante à l'oeil d'un autre individu ne pouvait, je ne pouvais le croire ni l'admettre... J'avais toujours ce sentiment que je ne signifiais rien ni aux yeux de mes parents, ni à personne... Mais, il est temps d'oublier cela, Hadès m'a tendu ses bras, mes parents auront compris grâce au temps.. bref cela était possible, et je devais maintenant assumer ce rôle pour que la vision que Tisiphone a en moi ne soit plus qu'une simple illusion, mais une réalité solide...

"Tisiphone... Moi aussi, je ne sais comment te décrire comme je suis heureux de te revoir.. Je dois t'avouer que je t'ai complètement oublié depuis sa disparition... Rha.. Honte à moi.."


Et puis je ne savais pas comment enchaîner, j'étais vraiment nul en conversation.. C'est en cet instant, que je pus remarquer que mon élève pleurait... d'émotion sans doute...

Je fis mine de n'avoir rien remarqué et j'enchainais en disant :

"Tu sais, Tisiphone, comme je te lai déjà dit, je ne pense pas que j'ai encore quelquechose à t'apprendre car depuis que je t'ai eu sous mon aile, t'as évolué d'une façon remarquable en gagnant des combats.. Le seul défaut que tu avais c'était que tu ne savais contrôler ta haine, mais bon maintenant que ce problème est réglé, je ne sais vraiment ps en quoi je peux t'apporter de précieux enseignements, mais je serai bien sûr toujours ton mentor ma Tisi !!"

"Veux-tu m'accompagner pour l'accomplissement de la punition de Danielos ? Parce que, je viens de le battre, et c'est que maintenant que je remarque que Danielos était sur la table.
Allez, c'est vite fait, après on pourra parler tranquillement..."


Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Tisiphone le Jeu 19 Oct 2006 - 16:07

Visiblement Illidan avait lui aussi souffert des vapeurs du Léthé. Etait-ce propre à la légion d’oublier les êtres aimés ? Tisiphone pris sur elle de ne pas s’en soucier plus. Illidan lui-même avait enchaîné sur une demande plus à propos.
"Veux-tu m'accompagner pour l'accomplissement de la punition de Danielos ? Parce que, je viens de le battre, et c'est que maintenant que je remarque que Danielos était sur la table. »

Danielos. Oui, juste avant que Tisiphone ne remarque la présence de son Mentor, elle avait pu apercevoir le nom de ce guerrier briller sur la Table. Tisiphone accompagna donc son Illidan jusqu’au pied de l’autel des Erynnies.
« Bien, si tu à vaincu ton adversaire, alors il te suffis d’adresser une prière aux déesses du Châtiment afin de les remercier d’avoir été l’instrument d’une juste vengeance. »

Cependant Tisiphone restait troublée. Elle observait la Table et se rendait compte que bien trop de nom y avaient pris place, et qu’ils seraient long à effacer...

Tisiphone
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3593
Age : 36
Réseaux sociaux : Face book: Herbete Joyeuse
Date d'inscription : 23/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Illidan le Dim 22 Oct 2006 - 18:11

« Bien, si tu à vaincu ton adversaire, alors il te suffis d’adresser une prière aux déesses du Châtiment afin de les remercier d’avoir été l’instrument d’une juste vengeance. »


*??? Ah ! Mais oui ! La prière !! Euh... Bon, va falloir que je dise quand même quelque chose le temps que je me rappelle des choses qu'il fallait dire dans la prière.*

« Bienheureuses Erynnies, j’ai affronté et vaincu l’athénien Danielos. L’insulte qu’il nous a fait à nous les spectres et à sa majesté Hadès est maintenant lavé. Voyez comme preuve de ma victoire cette plaque de marbre avec son nom, maculé de son sang. »

Je tendis la plaque de marbre au-dessus de ma tête.

Je récitai ensuite la prière qui ressurgit dans ma mémoire au bon moment...

Enfin, je dis :

« Laissez moi maintenant effacer à jamais cet affront en brisant cette plaque. Que votre colère soit en partie apaisée et votre soif de vengeance en partie étanchée. »

Et je me concentrai de toutes mes forces pour briser ma... fabuleuse et fantastique plaque. Je vis alors le nom de Danielos qui scintillait, s'assombrir, puis disparaitre.. à jamais, j'espère... J'espère qu'il ne se prendra plus d'une manière si vile à nos compagnons..

« Ca y est ! C'est fini ! Tu as raison. Il y a encore plein de noms sur cette table.. Pfiou ~ Mais c'est déjà ça, au revoir Danielos !
Toi aussi, tu ne voudrais pas punir un de ceux-là, c'est un peu toi non ? Ta rage, et ta colère... Ah mais oui, grâce à notre entrainement, tu avais appris à la maitriser..
»

Je ne savais vraiment pas quoi dire... J'espérai qu'elle me dise quelquechose dont on pouvait parler.. parce que on aurait même pu entendre une mouche...

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Tisiphone le Lun 23 Oct 2006 - 20:12



Illidan venait de terminer sa prière faite aux déesses de la vengeance et du châtiment.

« Ca y est ! C'est fini ! Tu as raison. Il y a encore plein de noms sur cette table... Pfiou ~ Mais c'est déjà ça, au revoir Danielos ! Toi aussi, tu ne voudrais pas punir un de ceux-là ? C'est un peu toi non ? Ta rage, et ta colère... Ah mais oui, grâce à notre entraînement, tu avais appris à la maîtriser... »

Tisiphone savait qu’elle ne pouvait s’occuper de punir tous les criminels inscrits sur la table, pour la simple raison que la plus part de ses guerriers étaient bien plus puissant qu’elle. *Pour l’instant... pensa-t-elle...

Mais Tisiphone était surtout troublée par le cosmos maléfique qu’elle avait ressenti peu de temps avant. Cependant elle hésitait à faire pars de cela à son mentor, car elle n’avait aucun élément tangible lui permettant d’en dire plus...

« Ma rage et ma colère... Oui, grâce à ton enseignement j’ai appris à canaliser mes émotions, à en être la maîtresse et à ne les laisser s’exprimer qu’au moment où je l’ai décidé. Ainsi les criminels ont appris à craindre la fureur de mon cosmos lorsque celui-ci les a pris pour cible...
Tisiphone ne put s’empêcher d’afficher un sourire d’orgueil en prononçant ses paroles...
Mais cette colère ne m’appartient pas en propre. Lorsque je punis le crime, je ne suis que l’instrument d’une vengeance destructrice que je ne prétends pas comprendre. Et cette rage bouillonnante qui sommeille en moi, n’est que le vecteur par lequel les dieux offrent le remord aux criminels.
Au fur et à mesure que Tisiphone parlait son aura s’intensifiait en prenant une teinte rouge de plus en plus profonde.
Car si ce remord est la vengeance des victimes, il est aussi un don infiniment précieux, car il permet le repentir. Il est l’expression de la plus haute justice en même temps qu’il est la possibilité d’user de sa liberté pour aller vers l’expiation des ses fautes. Finalement le remord est ce qui permet la rédemption...
La furie marqua une courte pause en soutenant le regard d’Illidan, comme pour lui signifier que malgré le fait que son cosmos montait en intensité, elle le maîtrisait parfaitement, tout comme elle pouvait le faire violement exploser d’une seconde à l’autre.
Voila pourquoi lorsque nous punissons le crime nous ne devons connaître ni la pitié ni le pardon. Nous devons être implacable et porter partout où il se doit le ravage et l’horreur. Vaincre nos ennemis ne suffit pas. Nous devons affliger leur âme de mille tourments afin que même la mort ne soit pas la fin de leur supplice. Seul le repentir devra les soulager... »

Après ces mots l’ambiance se fit plus pesante. Comme si l’air lui-même venait d’être effrayé pas les dures paroles de la Purgatrice.

Mais l’aura d’agressivité qui nimbait la furie finis par disparaître, et le visage de Tisiphone repris des traits plus doux arborant un sourire timide en direction de son mentor.
Elle pensait avoir remarqué qu’Illidan était troublé quand la jeune fille esquissait ce genre d’expression...

Tisiphone
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3593
Age : 36
Réseaux sociaux : Face book: Herbete Joyeuse
Date d'inscription : 23/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Macharius le Lun 6 Nov 2006 - 13:01

A l'aube d'une nouvelle journée, Macharius se rendit au temple des Erynnies. Depuis le temps qu'il avait envie de s'y rendre et d'y faire inscrire un chevalier... Et maintenant qu'il en avait repéré un qui faisait du tort à Hadès, il n'allait pas se gêner pour lui mettre un contrat sur la tête.

En effet, il y a un chevalier dangereux pour Hadès. Ses victoires contre des membres éminents du clan en font un ennemi particulièrement redouté et redoutable.

Macharius entra donc dans le temple et s'agenouilla devant l'autel des Erynnies. Et il se mit à prier. Il se remémora les actes infâmes commis par l'ignoble Rigel. Tout d'abord Scrala. Puis Macharius lui-même. Rhadamantis avait lui aussi été éliminé malgré sa venue au secours de Macharius après un combat qui avait été assez éprouvant pour Rigel. Enfin la victoire face à un autre membre respécté du clan, notre diplomate Vachaldo.

De tels crimes ne pouvaient pas restés impunis et Macharius mit toutes ses forces dans sa prière pour que les Erynnies l'entende...

Macharius
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 84
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/12/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Tisiphone le Mar 30 Jan 2007 - 16:01

Arrow Integration des nouveaux à la Légion


Le groupe de Spectre venait de pénétrer dans le petit jardin intérieur se trouvant au sein même du Temple de la Trinité. Non loin coulait paisiblement le cours alangui du Léthé qui alimentait un petit bassin de son eau immémorialle. Un majestieux cyprés surplombait le patio comme pour rappeler aux visiteurs que ce lieu, dédié à une triade de déesses primordiales, restait sous la résponsabilité du Seigneur Chtonien.

Mais ce qui dés leur entrée en ce lieu attirait le regard de chacun des spectres était l'autel de marbre noir sur lequel la Table contenant la liste des ennemis du Clan était posé. Au dessus de l'autel, trois statues de déesses ailées au traits colériques semblaient menacer de leur fouet et de leur torche quiquonque s'pprochait de l'autel.

"Voici la Bienveillante Triade, déesses de la Vengeance et du Châtiment, gardiennes de la juste colére qui menace ceux qui offensent le Bon Conseillé par leurs actes ou paroles, déclara Tisiphone en s'adressant en premier lieu aux deux aspirants Oubliés. L'un de nos rôles en tant que membres de la Légion Léthé est de raporter ici les noms des guerriers méritant d'être châtiés."

Tisiphone s'approcha alors de l'autel, sortis de l'un des replis de sarobe une petite plaque du même marbre noir que la Table, et la déposa aux pieds de la statue de droite. Elle resta un instant au pied de l'autel, comme si elle adressait une priêre silencieuse aux déesses.
Puis elle ramassa quelques tablettes similaires endessous de l'autel avant de se retourner de nouveau pour faire face à ses compagnons.

"Sur cette tablette était inscrit le nom d'un guerrier ayant offensé en parole l'armée du Renommé. Le Chevalier Feanor compte désormais parmis les ennemis du clan, et l'un de nos guerriers deviendra le bras de la Juste Vengeance pour châtier ce blasphémateur."

La Purgatrice tandit à chacun des deux aspirants trois plaquettes encore vierges.

"Avant d'être accéptés au sein de la Légion, vous devrez raporter ces tablettes gravées du nom d'un ennemi. Chacun devra raporter une tablette au pied de chaque déesse.
Les blasphémes aux pieds de l'Implacable.
Les trahisons aux pieds de l'Esorceleuse.
Les crimes aux pieds de la Vengeresse.
"

L'Oubliée dévisagea alors les deux spectres pour s'assurer qu'ils avaient bien compris ce qu'il était désormais attendu de leur part...

Tisiphone
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3593
Age : 36
Réseaux sociaux : Face book: Herbete Joyeuse
Date d'inscription : 23/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par zubrowka le Ven 2 Fév 2007 - 13:07

"Très bien , je ne te décevrai pas Tisiphone .!"

je jetta un regard vers Fingolfin
"Il est préférable que nous nous séparions fingolfin, je préfére voyager seul .
Je vais me diriger vers le nord, là-bas les terres sont infestées de guerriers qui ne connaissent pas la loyauté et l'honneur. Je pense qu'il me sera facile de trouver des âmes perverties."


Sur ces mots je pris le chemin de la sortie...

zubrowka
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 219
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/03/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Fingolfin le Jeu 8 Fév 2007 - 22:38

J'étais arrivé avec la petite troupe de spectres dans ce qui semblait être un pérystyle à l'intérieur du temple de la Trinité. Celui-ci entourait un petit jardin intérieur, où trônait à proximité d'un cyprès sans doute millénaire un autel.

Celui-ci était de marbre noir, surplombé par trois statues de divinités ailées, aux traits déformés par le courroux.

C'est alors que Tisiphone reprit la parole, le regard s'arêtant sur Zubrowka et moi :

"Voici la Bienveillante Triade, déesses de la Vengeance et du Châtiment, gardiennes de la juste colére qui menace ceux qui offensent le Bon Conseillé par leurs actes ou paroles. L'un de nos rôles en tant que membres de la Légion Léthé est de raporter ici les noms des guerriers méritant d'être châtiés."

Les Euménides ! Ces divinités m'étaient bien connues, bien que nous avions coutume dans l'Attique de plutôt révérer la Némesis personnifiée. Me revint alors en tête cette profonde nuit Arcadienne où se termina brutalement la première partie de mon entraînement...

Après avoir accompli le cérémonial signifiant l'inscription d'un nouveau nom sur la Table, elle se retourna vers nous, nous tendant chacun trois tablettes de marbre noir :

"Avant d'être accéptés au sein de la Légion, vous devrez raporter ces tablettes gravées du nom d'un ennemi. Chacun devra raporter une tablette au pied de chaque déesse.
Les blasphémes aux pieds de l'Implacable.
Les trahisons aux pieds de l'Esorceleuse.
Les crimes aux pieds de la Vengeresse.
"

Nous devions maintenant partir à le recherche de guerriers qui par leur hubris, encouraient le courroux des trois déesses chtoniennes.

Nous partîmes alors du patio, et arrivés aux lourdes portes d'airain du temple, Zubrowka s'adressa alors à moi :

"Il est préférable que nous nous séparions fingolfin, je préfére voyager seul .
Je vais me diriger vers le nord, là-bas les terres sont infestées de guerriers qui ne connaissent pas la loyauté et l'honneur. Je pense qu'il me sera facile de trouver des âmes perverties."


"Qu'il en soit ainsi, je me dirigerais donc vers le sud..."


Arrow Corinthe

Fingolfin
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 360
Age : 27
Localisation : Le Mans/Angers
Date d'inscription : 12/12/2006

Feuille de personnage
Niveau: 4

http://www.civfr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Tisiphone le Ven 9 Fév 2007 - 13:18

Les deux prétendants venaient de quitter le Jardin des Erynnies afin d'accomplir la mission qui leur permetrais d'intégrer de façon oficielle la légion Léthé.
Akro, Illidan et Tisiphone restérent un moment dans le patio, discutant de l'avenir de la légion, notament de l'abscence de Cuchulainn, grievement bléssé lors de la guerre contre les Celtes... Heureusement le sang neuf qui s'apprétait à rentrer au sein de la légion redonnait quelque espoir pour le futur. Mais les trois oubliés savaient qu'ils ne devaient pas en rester là. Il leur fallait recruter de nouveaux membres de façon plus actives afin de regarnir les rangs de la légion. La difficulté venait du fait que nimporte qui ne pouvait être accepté parmis les Oubliés, certaines qualités devaient être recquises.
Les trois Spectres se promirent de tout faire pour servir au mieux le Léthé et le Seigneur Chtonien.

"Mes amis, continua Tisiphone,j'aimerais à présent que vous me laissiez. J'ai besoin de rester seule quelques instants...

Tisiphone
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3593
Age : 36
Réseaux sociaux : Face book: Herbete Joyeuse
Date d'inscription : 23/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Akro le Ven 9 Fév 2007 - 13:29

Après le départ de Fingolfin, Illidan, Tisiphone et moi sommes restés quelques instants à discuter de ces deux nouvelles recrues. Durant un moment nous avions eu peur pour la Légion, après le départ de Cuchulainn, mais l'arrivé de nouveaux dans la légion nous redonnais courage.

Je regardais mes compagnons dans les yeux et leurs dis :

"Je jure devant vous et devant les Erynnies que je ferais tous pour servir au mieux la Légion Léthé. Je suis vraiment fier de faire parti des votre."

"Mes amis, continua Tisiphone,j'aimerais à présent que vous me laissiez. J'ai besoin de rester seule quelques instants..."

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Tisiphone le Ven 9 Fév 2007 - 20:37

Sans se préoccuper de savoir si Akro et Illidan étaient encore dans le jardin, Tisiphone se dirigea de nouveau vers l'autel. La jeune fille
avait pensé un moment plus tôt rester silencieusement dans le patio, peut-être prendre un bain dans les eaux paisibles du Léthé. Mais à présent elle sentait que les Bienveillantes l'appelait. La Table était remplie de noms que Tisiphone ne savait pas lire, mais elle savait qu'il sagissait de guerriers ayant offensé le Bon Conseillé. Et les Erynnies de crier vengeance pour les crimes commis. Cette soif de vengeance, la Purgatrice la connaissait bien, c'était comme une partie d'elle même. Voila pourquoi elle se sentait si proche de cette Triade menaçante.

" Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et le remord apaiseront votre soif de vengeance."

Un nom se mis à scintiller d'une lueur infernale sur la Table. Sous les pieds de la déesse centrale une tablette se mit également à iradier d'un même eclat. L'Oubliée pris la tablette dans la main et se sentit aussitôt investie d'une fureur implaccable qu'elle savait d'instinct contre qui diriger.
A l'aide d'une dague posée sur l'autel, Tisiphone s'entailla le poigné et répandis un peu de sang sur la statue de l'Ensorceleuse.

"Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination."

La Purgatrice le sentait, le traitre qui méritait Châtiment se trouvait tout proche... Dans l'enceinte même du Temple de la Trinité!!

Comme une furie, Tisiphone quitta le Jardin des Erynnies et s'enfonça dans les couloirs du Temple...


Arrow Quartiers de la Légion Styx

Tisiphone
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3593
Age : 36
Réseaux sociaux : Face book: Herbete Joyeuse
Date d'inscription : 23/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Illidan le Sam 10 Fév 2007 - 13:52



- Bon Akro ! Allez, laissons-la seule !

Je crus voir Akro regarder pendant un court instant, le derrière de Tisiphone.

* Mais ! Mais ! Cet abruti !

- Bon Akro ! Tu veux bien sortir ? Allez partons prendre du bon air... Ah ! Je m'ennuie, on fait quoi maintenant Akro ?


Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Akro le Dim 11 Fév 2007 - 20:39

Tisiphone sortait du temple, Illidan et moi restions la, ne sachant quoi faire.

"Bon Akro ! Tu veux bien sortir ? Allez partons prendre du bon air... Ah ! Je m'ennuie, on fait quoi maintenant Akro ?"


Après ces paroles d'Illidan je lui répondi :

"Je crois qu'on attend pour défendre le Nekyo non ? Il me semble que c'est notre tour de garde. Je vais passer dans la chambre du Léthé prendre mes affaires puis j'irais voir sur les ponts."


Sur ces mots je quittais le temple.


Arrow Quartiers de la Légion Léthé

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par élision le Mer 21 Mar 2007 - 20:26

Après avoir reçu ma mission de notre général valchado je me dirigeai vers ce lieu sacré qui n’est d’autre que l’autel des Erynies.

je me présente a vous déesses afin de pouvoir alleger cette table.
Mais j’aurais une requête, pouvez vous me graver le nom du traître Ludo 61, ce mécréant ma déjà terrassé par 2 fois, ma rage de vaincre est a son plus haut.
Je m’en remet a vous



élision
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2182
Age : 35
Localisation : brive
Réseaux sociaux : krabook
Date d'inscription : 16/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 14

http://pageperso.aol.fr/ellisions/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum