Table des Erinyes

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Illidan le Mer 21 Mai 2008 - 20:10



Je pénétrais dans le petit jardin en retenant mon souffle. Le cosmos que j'avais ressentis était bien celui de mon ancienne élevé, Tisiphone dit la Purgatrice, Responsable de la Légion Léthé depuis la disparition de Cuculainn...
Elle était bien là, faisant face à l'autel de marbre noir dédié aux déesses dont Tisiphone était si proche. Elle tenait à la main une coupe de bronze, signe qu'elle avait préféré oublier certains événements. Je compris alors qu'elle risquait de na pas être en mesure de lever le voile sur les raisons de sa sa longue absence. Peu importe, ma joie de la retrouver était si grande.
Afin de ne point l'effrayer, je manifestais ma présence en marchant sciemment sur quelques brindilles jonchant le sol du jardin.
Tisiphone se retourna d'un seul coup, portant la main sur la garde de Châtiment, son fouet des Enfers. Son regard était encore plus noir que dans mon souvenir. Ses traits aussi s'étaient endurcis, elle ne ressemblait pas à la jeune fille timide que j'avais emmenée au Nekyo quelques années auparavant... Son cosmos dégageait une puissance que je ne lui connaissais pas, nous devions être de force presque égale à présent.
*J'ai toujours su qu'un jour elle me dépasserait...

Je fis un pas dans sa direction, puis m'arrêtais. Elle semblait méfiante, et je ne comprenais pas pourquoi.

"Tisiphone! Quel plaisir de te revoir enfin!

Sa réponse fut comme un coup de poing donné en plein cœur.

"Excuse moi guerrier, nous connaissons nous?

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Tisiphone le Lun 28 Juil 2008 - 18:23


Il est des moments qui semblent s'étendre pendant des heures, voire des années.
Le silence qui s'en suivit en faisait parti, assurément.

Tisiphone était génée. Elle voyait bien que sa question manquait de tact, et que le guerrier qui se trouvait en face d'elle en semblait extrêmement attristé.
Elle se trouvait injuste, car au fond d'elle, la jeune fille sentait bien que les traits et surtout la présence de ce Spectre ne lui étaient pas totalement étrangers. Mais elle ne savait plus rien, son esprit et son cœur était vide de toute sensation, et, pour une raison qu'elle ne pouvait déterminer, elle sentait que cela n'était pas un mal. Surtout, elle ne savait quoi faire pour y remédier...

Tisiphone commença à déployer son cosmos autour d'elle, englobant dans son aura le mystérieux guerrier. Celui ci fit de même, de telle sorte que les cosmos des deux Spectres s'enlaçaient à présent, se nourrissant mutuellement.
Soudain, des images, ou plutôt des sentiments, affleurèrent à l'esprit de la jeune fille. Ces sentiments auraient du être associés à des souvenirs, elle le savait bien, mais rien de précis ne venait.

*Une pièce aux murs improbables répercutant les sons à l'infini.
*Une troupe de camarade et la fierté d'en être responsable...
*La fureur de combats, la crainte de voir ses camarades tomber au combat, la joie de les retrouver sain et sauf, la peine de ne plus les revoir...
*Un éclat de rire, un regard un peu trop tendre, une caresse à qui succède une larme.


Alors que les cosmos des deux guerriers semblait s'embraser en torsadant plus haut que les grands cyprès bordant le paisible fleuve Léthé, Illidan et Tisiphone s'effondrèrent soudainement sur l'herbe humide du jardin...



Arrow Enfin... la paix...

Tisiphone
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3593
Age : 36
Réseaux sociaux : Face book: Herbete Joyeuse
Date d'inscription : 23/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par gotchi le Lun 18 Aoû 2008 - 17:19

Gotchi, combattait depuis plusieurs jours un adversaire donc la capacité à défendre dépassait largement celle d'attaquer... Son adversaire usant des pires ruses vint enfin à assener le coup final...

Cette défaite tournait dans la tête de gotchi et il se demandait s'il ne devait pas revoir sa manière de combattre. Pourtant sur de son art, il voulait se tester encore une fois!

Gotchi se souvint alors que Godaime avait parlé d'une future mission concernant la Table des Erynnies... Il retourna à la grotte et constata que cette mission allait commencer.

"C'est pour moi la meilleure des occasions de tester mon art de combattre"

Gotchi se rendit alors dans les quartiers de la Légion Léthé où se trouvait la salle consacrée aux Erynnies...

Gotchi s'agenouilla devant les trois statues:

"« Ô puissantes Erynnies, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Erynnies, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur. »

« Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre. »

Le Spectre prend une coupe, la remplit de vin et en verse le contenu sur l’autel.

« Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis. »

Le Spectre prend un morceau de viande dans une jarre et le dépose également sur l’autel.

« Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination. »

Le Spectre prend une lame et s’entailla la main pour laisser couler quelque goûte de sang sur l’autel.

« Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance. »

Le nom de ludo61 apparut alors...

"Ludo61, bien qu'il en soit ainsi, je le trouverais et ramènerais sa dépouille ici même..."

gotchi
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 2695
Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Geminimax le Mer 20 Aoû 2008 - 10:31

Le sommeil de Geminimax était lourd. Chaque fois que ses yeux se fermaient, il sombrait dans un abysse noir où il voyait ses frères trahirent leur Seigneur à tous. Aucun mot ne sortait de sa bouche alors que ses lèvres bougeaient. Tous le regardaient mais leurs yeux étaient vides. Tout se déroulait sur un autel qui semblait être le centre de cette scène tragique. L’incompréhension grandissait et il continuait alors de tomber. Il était pris dans un étau d’injustice qui l’enserrait jusqu’à ce que, comme mortellement touché, il se réveillait en sursaut.

* Encore ce rêve.

Il se leva et se passa de l’eau sur le visage, se regardant dans le miroir.

* Cet autel…je le connais. Qu’il en soit ainsi !

Il s’habilla soigneusement et prépara ce dont il aurait besoin pour accomplir sa tache. Une fois tout fini, il se mit en chemin vers le Léthé. Le Léthé, fleuve calme et silencieux. Geminimax le longea avec autant de silence que si la mort était à leur coté. Le calme des lieux contrastait avec ses pensées qui devenaient de plus en plus tumultueuses. Il arriva devant l’autel et su de suite qu’il ne s’était pas trompé. C’était celui de son rêve. Tous les éléments étaient réunis, les déesses, l’autel noir et le cyprès géant derrière. Cela lui semblait irréel.

Comme dans un rêve, Geminimax s’avança et posa un genou à terre devant la représentation des déesses, les Erynnies, maîtresse de la vengeance en ce monde. Il posa à coté de lui un sac de cuir avec beaucoup de délicatesse.

- Ô puissantes Erynnies, confiez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Permettez moi de montrer mon courage et de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites que les traîtres qui troublent votre serviteur croisent sa route et succombent sous ses coups. Ô bienveillantes Erynnies, acceptez ces offrandes.

Il sorti un pichet et en fit couler le contenu dans une coupe, le versant ensuite sur l’autel. Il continua ses prières.

- Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre.

Puis, il fit de même avec un morceau de viande, qu’il déposa sur l’autel

- Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis.

Enfin, il se releva tendant la main au dessus de l’autel. Il se saisit de sa dague et s’entailla la paume de la main, versant son sang sur l’autel.

- Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination... Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le traître dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance.

Une lumière éclaira le Spectre lorsque la première goutte de son sang atteignit l’autel. Une tablette se mit également à briller aux pieds de Mégère. Lorsque le Spectre se baissa pour la saisir, il eut une révélation. Les tablettes qui se trouvaient là portaient les noms de ses anciens frères, ceux qui apparaissaient dans son rêve. Celle d’Arismape émettait une légère lueur qui semblait directement interagir avec sa fureur. Lorsque Geminimax se saisit de la tablette, son sang commença à bouillonner. Une seule idée l’occupait désormais, la vengeance.

- Arismape...tu feras face à ton destin.

Geminimax
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2154
Age : 35
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/11/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://geminicrypte.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par gotchi le Jeu 28 Aoû 2008 - 18:19

Arrow cap tenare forum public

Mon adversaire m'avait finalement porté le coup de grâce, je n'avais pas fait le poids face à la cible que les Erynnies m'avait donnée... Je devais maintenant leur annoncer ma défaite...

Ô Erynnies, je n'ai su vaincre mon adversaire et ramener sa dépouille en ses lieux. Je ne pu supporter cette défaite, j'ai failli à mon devoir et je vous ai décue, je suis indigne de recevoir une autre cible...Lorsque je me sentirais à nouveau prêt, je promet alors de vous ramener la cible que vous m'aurez confiée!


Je repartis, tête baissée, honteux d'avoir échoué cette mission...Il me fallait du repos et un nouveau entrainement pour être fin prêt à recevoir une cible...

gotchi
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 2695
Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Rune le Jeu 28 Juin 2012 - 17:07

Depuis que j’étais devenu chef de l'ordre infernal du Cocyte, je me devais d’être un spectre et un chef exemplaire. Mais dans l'armée d'Hadès je n'avais pas énormément d’expérience. Je décidais donc d'aller chercher quelques ouvrages a la bibliothèque afin de mieux connaitre mes prédécesseurs, les lieux et les actes réalisés par les spectres avant mon arrivée au Nekyo.
Je pris autant de livres et parchemins que mes bras pouvaient porter et j'allais m'installer tranquillement dans les quartiers du Cocyte, plus précisément dans la salle des archives et des trophées. J'avais au passage déposé mon surplis et mes armes afin d’être plus a l'aise.


Mes lectures m'apprirent pas mal de choses. Cependant une retenait particulièrement mon attention : la table des Erynies.
Les Erynies, divinités anciennes de la vengeance et du châtiment, elles personnifient la malédiction lancée par quelqu'un et sont chargées de punir les crimes pendant la vie de leur auteur, et non après.
Elles tourmentent ceux qui font le mal. Elles les poursuivent inlassablement sur la terre en les rendant fous.
La table des Erynies se trouvait a proximité du temple de la Trinité dans un petit jardin, la même ou je fut intronisé Chef du Cocyte. Je décidais donc de m'y rendre immédiatement et d'adresser une prière aux Erynies


Le trajet fut assez rapide , moins d'une heure et encore je pris mon temps. Néanmoins je n’étais pas parti cheveux aux vents. J'avais pris de quoi boire et manger car je ne savais pas combien de temps durerait mon petit périple.
Arrivé devant la table des Erynies je ne pus qu'admirer la beauté des lieux. Un autel de marbre noir en hommage aux trois déesses trônait au milieu du jardin, un immense cyprès se tenait derrière l'autel, et le fleuve Lethé coulait tranquillement en contrebas.
Je m'agenouillais devant l'autel et adressa une prière.


« Ô puissantes Érinyes, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Érinyes, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur. »

Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre. »


Je pris une coupe, la remplit de vin et en versa le contenu sur l’autel.


« Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis. »

Je pris prend un morceau de viande dans mon sac et le déposa également sur l’autel.


« Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination. »

Je m’entaille la paume de la main pour laisser couler quelque goûte de sang sur l’autel.

« Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance. »


A peine mon sang fut en contact avec l'autel, qu'une lumière scintilla et le nom de Lightning apparut.

" Je connais cet adversaire je l'ai déjà affronté. J'accomplirai votre vengeance pour vous et pour Hadès. "


Je quittais le jardin et partis a la recherche de Lightning.

Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Rune le Ven 13 Juil 2012 - 15:47

Après quelques jours de marche je retrouvais assez facilement Lightning au Cap Tenare.
Le combat commença. Lightning usait d'une technique visant a affaiblir la résistance mais il ne persista pas dans cette voie, et pourtant il aurait du.
J'explosais mon cosmos assez rapidement pour prendre une avance conséquente sur lui, puis je lançais ma première attaque qui fit mouche.


" REINCARNATION "


Je tendis la main et un puissant rayon de lumière alla frapper Lightning de plein fouet. Cette attaque immobilisa mon adversaire et en me concentrant je vis chaque péché du plus infime au plus grave que Lightning avait commis. Je repérais bien vite le péché assaillant des enfers pour lequel les Érinyes m'avait confié cette mission.

" Lightning !! Tu dois être puni pour ce péché. Moi Rune je vais accomplir cette vengeance, je vais te donner un avant gout du Châtiment qui t'attend dans les enfers"


Mon attaque en plus de l'immobiliser avait aussi augmenté mon cosmos. Mon adversaire était a ma merci. Il essaya bien de me porter quelques attaques mais je les esquivai sans difficultés. Elles étaient bien trop lentes et trop prévisibles.


" Malheureusement pour toi tu ne peux rien contre moi !! Il est temps de gouter au fouet du Cocyte "


" SLASHING WHIP "

Mon fouet lacera les airs et atteint Lightning. Avant qu'il ne puisse esquisser le moindre geste son armure fut taillée en pièces par mon fouet.
J'esquissai un léger sourire car mon attaque eut l'effet escompté. Mon adversaire ne pouvait que subir et la victoire ne pouvait m’échapper.


" Lightning tu es un ange valeureux et loyal mais je dois te châtier !! Voici ma plus puissante attaque "

" FIRE WHIP "

Mon fouet s'envola de nouveau, mais cette fois ci au lieu de fendre les airs il s'enroula autour de mon adversaire tel un boa constrictor.

" Mon fouet va te serrer jusqu’à expier tes péchés, il est impossible de se défaire de son étreinte. Adieu ange "


Le fouet serra, encore et encore et entailla sérieusement la peau de Lightning. Il hurlait de douleur, son sang ruisselait de partout mais il eu quand même la force d'admettre sa défaite. Je desserrais mon étreinte et il tomba lourdement sur le sol inconscient.
Je pris une tablette des Érinyes vierge et je la trempais dans le sang de Lightning avant de rentrer au Nekyomanteion.


De retour au jardin des Érinyes, je pris le calice posé au bas de la table et le remplit de l'eau du fleuve Léthé. Je pris ensuite la tablette avec le sang de Lightning et la plongea dans l'eau. Elle se dissolva immédiatement et je bus une gorgée de ce mélange. La fureur qui m'animait jusqu'ici s'apaisa immédiatement.
Puis je trempa mon doigt dans le mélange et je le passait sur la table des Érinyes a l'endroit ou le nom de Lightning scintillait. Comme par magie il disparut de l'autel.


"Bienheureuses Érinyes, j’ai affronté et vaincu la proie que vous m'avez désignée. L’insulte qu’elle nous a fait à nous les Spectres et à sa majesté Hadès est maintenant lavé. Voyez comme preuve de ma victoire cette plaque de marbre avec son nom, maculé de son sang. "

"Laissez moi maintenant effacer à jamais cet affront en détruisant cette plaque. Que votre colère soit en partie apaisée et votre soif de vengeance en partie étanchée."

Ma mission confiée par les Érinyes était maintenant terminée.

Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Arismape le Lun 22 Oct 2012 - 19:50

Arrow Portes du Nékyomantéion

Le chemin semblait interminable jusqu'au Jardin des Erinyes, et Arismape tenait à peine debout à cause de ses blessures. Tous les regards étaient portés sur lui lors de la traversée du village, et tous étaient remplis de questions. Après avoir longé le paisible mais non moins dangereux fleuve Léthé, Arismape toujours accompagné des deux spectres arrivait enfin a destination, le Jardin des Erynies.

Il découvrait le lieu, un grand cyprés se tenait au milieu du jardin et au pied de celui-ci trois statues qui représentaient les vengeresses. L'autel de marbre noir affichait les noms de ceux qui devaient recevoir un châtiment, le sien y était inscrit et il scintillait.
C'est à ce moment que Géminimax lui tendit une plaquette portant elle aussi son nom et qui scintillait également.


- Voyons si la déesse qui t’a jugé accepte de te pardonner…

Arismape saisit la plaquette, l'imprégna de son sang et la plongea dans le calice au préalable remplit par l'eau du Léthé comme le veut le rituel puis tendit ce dernier a Géminimax pour qu'il puisse en boire une gorgée. Puis Arismape s'agenouilla devant la statue de Mégère, là où son nom était inscrit, quand presque immédiatement il perdit connaissance, puis se réveilla prit de douleur à l'intérieur de son corps. Une brulure insuportable le faisait hurler de douleur, lorsqu'il ouvrait ses yeux il ne voyait que des flammes autour de lui et rien d'autre, c'était comme s'il brulait vif.

Il essayait tant bien que mal de penser à autre chose pour pouvoir résister à cette douleur, il repensa à ses anciens compagnons spectres, Nalsh, Engueyrrand et Géminimax ses frères du Cocyte, Korgen son maître, et cette mission qui fit de lui un membre du Cocyte à part entière où il a combattu des armures vivantes. Une chose lui revint plus que les autres, il s'agissait des paroles de Géminimax à son encontre lors de son intégration dans la légion :


"bienvenue parmis nous mon garçon..."

Ces paroles résonèrent dans sa tête jusqu'au moment où la douleur disparu.

Arismape
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 213
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 23/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Geminimax le Sam 27 Oct 2012 - 9:53

Geminimax se saisit du calice tandis qu’Arismape s’agenouillait pour prier la déesse Mégère de lui pardonner. Si proche de la table, sa colère palpitait au rythme de son cœur et c’est avec une certaine appréhension tout de même qu’il but une gorgée. Qu’adviendrait-il d’Arismape. Ce jeune guerrier qu’il avait pris sous son aile au départ de Korgen lors son exil lointain. Les détails de la scène restaient encore gravés dans sa mémoire. Il se rappelait que ce jeune spectre avait autant été une source de courage pour lui que lui avait été un modèle. Membres du Cocyte, on le restait à vie.

Tandis qu’il trempait ses doigts dans le calice pour effacer le nom d’Arismape sur la stèle noire, Geminimax pria silencieusement les déesses d’accorder leur pardon.


- Bienheureuses Érinyes, j’ai affronté et vaincu la proie que vous m'avez désignée. L’insulte qu’elle nous a faite à nous les Spectres et à sa majesté Hadès est maintenant lavée. Voyez comme preuve de ma victoire cette plaque de marbre avec son nom, maculé de son sang et son corps ici prosterné et soumis.

Laissez-moi maintenant effacer à jamais cet affront en détruisant cette plaque. Que votre colère soit en partie apaisée et votre soif de vengeance en partie étanchée.

Accordez votre pardon à ce jeune guerrier qui revient parmi nous d’une épreuve plus dure encore que toutes les guerres connues et à venir.


La douleur s’effaça de l’esprit du Spectre. Son visage se décrispait tandis qu’il barrait le nom d’Arismape. Plus de colère, plus de rage. Le monde retrouvait ses couleurs et les seuls palpitations audibles étaient celles du fleuve coulant non loin rappelant aux personnes de passage où elles étaient. Geminimax poussa un soupir de soulagement et sourit à Rune qui attendait patiemment. Il se retourna regardant l’ancien traitre qui était allongé tout en sueur. L’épreuve était passée et il avait survécu. Il avait été pardonné de sa trahison grâce à son désir sincère de revenir.

Geminimax se pencha sur lui, lui tendant la main pour l’aider à se relever.


- Bienvenue parmi nous mon g…mon frère.

Geminimax
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2154
Age : 35
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/11/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://geminicrypte.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Arismape le Sam 3 Nov 2012 - 17:55

Arismape se trouvait allongé devant l'autel, la douleur avait enfin disparu et il était tout en sueur. Lorsqu'il ouvrit les yeux, la première chose qu'il vit fut la main de Géminimax tendue vers lui :

- Bienvenue parmi nous mon g…mon frère.

La Déesse Mégère lui avait accordé son pardon, ainsi que Géminimax. Arismape saisit alors la main de son frère qui le releva, il le regarda alors droit dans les yeux pour le remercier de lui accorder une seconde chance, mais aucun mot ne sortit de sa bouche. Impossible pour lui de dire quoique ce soit tellement il était heureux d'avoir survécu, mais Géminimax avait bien compris à la vue de ce regard que le jeune spectre lui disait merci.

C'est alors qu'Arismape se tourna vers Rune, ce spectre qu'il ne connaissait pas mais qui n'a pas hésité à s'interposer lorsque Géminimax allait le tuer alors que rien ne l'en obligeait. Il avait attendu pour savoir ce qu'il adviendrait de lui. Arismape s'avanca jusqu'à lui et se présenta :


- Bonjour Rune, mon nom est Arismape, j'ai trahi Hadès il y a quelques temps et je suis revenu pour le servir a nouveau. Je tenais à te remercier de m'avoir sauver la vie, sans toi Géminimax n'aurais fait qu'une bouchée de moi ! Pour cela, je te propose mes services au sein de ta légion, le Cocyte, dont je faisais partit auparavant.


Arismape
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 213
Age : 29
Localisation : Lens
Date d'inscription : 23/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Rune le Lun 5 Nov 2012 - 10:25

" Bonjour Rune, mon nom est Arismape, j'ai trahi Hadès il y a quelques temps et je suis revenu pour le servir a nouveau. Je tenais à te remercier de m'avoir sauver la vie, sans toi Géminimax n'aurais fait qu'une bouchée de moi ! Pour cela, je te propose mes services au sein de ta légion, le Cocyte, dont je faisais partit auparavant. "

Les Erynies avaient donc pardonné a Arismape sa trahison, lui évitant de ce fait une mort certaine donné par Geminimax.

"Enchanté de te connaitre Arismape. Je suis donc Rune spectre de l'etoile terrestre de l'Heroisme et Chef de l'ordre du Cocyte. Si je t'ai sauvé la vie avant que Geminimax ne t'acheve c'est que j'ai ressenti une étincelle de spectre en toi a ce moment. Geminimax aveuglé par la rage des Erynies ne l'a pas senti. Une chance pour toi que j'ai ressenti son cosmos. Tes services peuvent m’être utiles tu ne m'as pas l'air si mauvais que ça. Viens donc avec moi au quartier du Cocyte nous en parlerons."

Je pris la direction de mes quartiers, quittant le jardin des Erynies. Mon regard croisa celui de Geminimax. Je lui adressa un petit clin d'oeil en retour.

" Tu peux venir aussi Geminimax si tu n'as rien a faire "

Arrow quartiers du Cocyte.

Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Nilton le Jeu 8 Nov 2012 - 18:53

Quelques semaines c'étaient passés depuis son retour de Byllis ou Nilton avait effectuer une mission de sauvetage avec quelques uns de ses frères.
Une fois sur place il avait remarquer que cette cité était pourrie par le mal de la trahison, un mal que Nilton n'apprécie guère surtout lorsqu'il s'agit de son dieu le grand et puissant Hadès.

Nilton c'était dit qu'il fallait qu'il fasse quelque chose, et c'est en passant devant le temple des Erinyes, que Nilton put entendre toute leur complainte et sentir la soif de châtiment qui les animaient.
Percevant cela comme un signe de son Seigneur Nilton, se rappela qu'autrefois il chassait pour elles et donc quoi de plus logique pour lui de les servir a nouveau, pour chatier ceux qui ont osé tromper Hadès.

Nilton s'engouffra alors dans le temple à l'intérieur il entendit des voix familière mais pour le moment son esprit était obnubilé pour la satisfaction des Erinyes et donc il se dirigea directement devant l'autel dans les jardins dèrriere le temple afin de réciter les rites qui amèneront la rédemption.
Une fois devant l'autel Nilton s'agenouilla, après une courte prière il récita les yeux fermer en levant les bras vers le ciel comme pour enlacer les Erinyes qui se trouvaient représenter dans la roche devant lui...


« Ô puissantes Érinyes, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Érinyes, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur. »
Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre. »

Le Spectre prend une coupe, la remplit de vin et en verse le contenu sur l’autel.
« Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis. »
Le Spectre prend un morceau de viande dans une jarre et le dépose également sur l’autel.
« Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination. »
Le Spectre prend une lame et s’entaille la main pour laisser couler quelque goûte de sang sur l’autel.
« Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance. »

A ce moment une plaque de marbre se matérialisa devant Nilton, une sorte de cosmos violet translucide s'échappa de cette dernière vers le plafond et lorsqu'elle passa deavnt les visages des Erinyes, les six yeux de ces dernières se mirent à briller d'un rouge vif en l'espace d'une seconde et un nom se grava sur la plaque de marbre............ Zack !!!!! Voila qui était la cible des Erinyes, et Nilton avait choisit de devenir le chasseur.

Sans plus tarder Nilton rebroussa chemin bien déterminer à trouver Zack afin de lui soumettre le chatiment du grand et puissant Hadès...

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Nilton le Mer 21 Nov 2012 - 0:07

Suite a son combat contre Zack, Nilton revint au jardin des Erinyes afin de rendre la plaque de marbre sur lequel était gravé le nom de sa cible.
D'un pas décider, il se retrouva rapidement face a l'autel pour y déposer la plaque de marbre qui une fois posé sur l'autel, se désagrégeât en poussière dans un éclat de lumière, de cette poussière un voile de cosmos s'évapora et remonta vers le ciel pour satisfaire les trois vengeresses.

Nilton ferma les yeux puis croisa ses doigt pour adresser une prière à Hadès, lorsque soudain il fut atteint d'une vision.

....... une armoirie de général de sa majesté????.............Une araignée??????

Nilton était perturber lorsqu'il reconnu la personne qui se cachait sous cette vision, une personne qu'il avait connu, pour qui Nilton avait servit lors de la conquête du Mont Orthys et c'est face à la statue des Erinyes que Nilton fit le rapprochement d'une trahison.

Il ne pouvait le croire il vérifia et ses doutes se dissipèrent, Nilton prit quelques secondes pour réfléchir mais sa foi était plus forte, Hadès l'a décider, Hadès sera servit, il se mit a genoux a terre et pria à nouveau pour remercier sa sombre divinité, puis il se dirigea face à l'autel et après un court silence il dit à haute voix...


« Ô puissantes Érinyes, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Érinyes, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur. »
Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre. »

Le Spectre prend une coupe, la remplit de vin et en verse le contenu sur l’autel.
« Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis. »
Le Spectre prend un morceau de viande dans une jarre et le dépose également sur l’autel.
« Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination. »
Le Spectre prend une lame et s’entaille la main pour laisser couler quelque goûte de sang sur l’autel.
« Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance. »

Une nouvelle plaque de marbre se matérialisa devant le spectre et un nom se gravat dessus avec une lueur éblouissante, après quelques seconde la plaque retomba sur l'autel, Nilton s'en saisit dans la main et lentement il l'a retourna pour il lire le nom...

... sa vision ne lui avait pas menti, le nom de Lucifer était gravé dessus, sa cible était maintenant toute désigné et elle n'était pas des moindres.

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Nilton le Mar 8 Jan 2013 - 2:10

Debout sur le pont qui menait au premier mur de défense, Nilton avait enfin vaincu Lucifer qui gisait devant lui inconscient, son surplis complètement briser en morceaux n'existait plus, dans sa grande fureur Nilton l'avait broyé avec ses poing.

Nilton se rapprocha de son adversaire étendu devant lui puis des gardes commencèrent a suivre Nilton, ce dernier posa un genoux a terre et vérifia les battements du coeur.... encore en vie, l'Ex-général était encore solide, puis Nilton dit alors aux gardes...


Amener cette homme au frontière du Nekyomanteion et laisser le la bas il ne reviendra plus par ici.

...Et les petits soldats s'exécutèrent pour ramener Lucifer aux portes du royaume.

Nilton se dirigea alors vers le jardin des Erinyes, après la jarre de sang, il tenait dans sa main la plaque de marbre qui allait satisfaire les Erinyes.
Apres quelques minutes de marche il arriva enfin devant l'autel dans les jardin, il récita une prière et déposa la plaque de marbre qui se dématérialisa dans un nuage de poussière, des cris de femme résonnèrent alors, les Erinyes étaient satisfaite.
Puis il récita une autre prière et sorti des jardins pour prendre la direction de la salle d'entrainement car son expérience avait fini par payer...

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Nilton le Mer 30 Jan 2013 - 8:43

Après la réunion ayant permis de rendre un nouveau souffle au fleuve Cocyte Nilton se dirigea vers les jardins des Erinyes afin de s'octroyer un nouveau contrat qui lui permettra de s'accorder les faveurs d'Hadès.

D'un pas serein mais déterminé Nilton pénétra dans les jardins, la les Erinyes le reconnurent et le suivirent, trois étranges femmes à l'aspect fantomatique slalomaient entre les statues et les colonnes des jardins, tout en suivant Nilton et en l'épiant comme pour le surveiller de ses actes dans ce lieu saint.

Puis il s'engouffra sur ce long chemin de dalle de pierre qui le menait tout droit à l'autel, il mit un genoux à terre, récita une prière et invoqua les Erinyes...


« Ô puissantes Érinyes, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Érinyes, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur. »
Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre. »

Le Spectre prend une coupe, la remplit de vin et en verse le contenu sur l’autel.
« Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis. »
Le Spectre prend un morceau de viande dans une jarre et le dépose également sur l’autel.
« Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination. »
Le Spectre prend une lame et s’entaille la main pour laisser couler quelque goûte de sang sur l’autel.
« Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance. »

... Une bourrasque de vent souffla puis une lumière aveuglante apparut sur l'autel, Nilton, éblouit n'eut que le temps de se protéger les yeux avec son bras, quelques secondes plus tard alors que la lumière avait laisser place à une tablette, Nilton se releva, son regard lui permit de constater que l'inscription se trouvait sur l'autre face de la tablette, il l'a prit dans sa main et la retourna lentement comme si il ouvrait un cadeau qui contenait une surprise de cette manière il put connaitre l'identité de son adversaire.

Et bien soit, si tel est votre volonté, elle sera exaucé, Poulpasse succombera sous mes coups pour laver son affront.

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Nilton le Mer 8 Mai 2013 - 3:17

Quelques mois ce passèrent avant que Nilton ne revienne enfin se ressourcer dans le jardin des Erinyes, entre temps il avait libéré Khivonia empéchant par la même occasion le vol d'un Surplis qui sommeillait là bas, mais il avait aussi fait une étrange découverte quelque chose se cachait dans sa tête et sous les violentes décharge de cosmos il était apparu, une double personnalité avait pris possession de son corps pour le guider dans une victoire contre l'un de ses ennemis mais depuis plus rien, il a bien tenter de se retirer quelques semaines dans un entrainement qui visait à essayer de le faire revenir mais en vain.
Il décida alors d'oublier ce qui c'est passé a Khivonia mais que la prochaine fois il tenterait de le combattre afin de savoir qui ou quoi se cache dans sa tête.
Proche des cotes de Sounion Nilton décida alors de reprendre sa chasse et de trouver Poulpasse, à la sortie du domaine de poseidon ce dernier effectuait une ronde et tomba nez à nez avec Nilton, un combat s'ensuivit et Nilton guidé par sa foi envers Hadès trouva la faille dans la défense du marina et il fut vaincu.

Le voila maintenant devant l'autel pret a rendre des comptes aux trois furies, il posa la plaque de marbre sur l'autel et cette dernière se liquéfia sous ses yeux et les furies accéptèrent le présent.
Après un cours instant Nilton s'occupa de reprendre un autre contrat...


« Ô puissantes Érinyes, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Érinyes, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur. »
Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre. »

Le Spectre prend une coupe, la remplit de vin et en verse le contenu sur l’autel.
« Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis. »
Le Spectre prend un morceau de viande dans une jarre et le dépose également sur l’autel.
« Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination. »
Le Spectre prend une lame et s’entaille la main pour laisser couler quelque goûte de sang sur l’autel.
« Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance. »

...et une plaque de marbre se matérialisa comme a son habitude lentement, une fois cette lueur éblouissante passer les Erinyes avait choisit une nouvelle cible : Angelus...


Dernière édition par Nilton le Jeu 12 Déc 2013 - 18:38, édité 1 fois

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Romaric le Ven 14 Juin 2013 - 12:41

Arrow Temple de la Trinité => Léthé => En attendant les ordres


¤ Flashback ¤
 
Je m’étais rendu dans ce jardin de nombreuse fois, afin de vaincre les ennemis les plus sournois de notre maitre. Aujourd’hui encore, je m’y rendais afin d’obtenir le nom de l’un de ces guerriers.
 
L’autel de marbre était toujours là, et de nombreux noms se trouvaient encore sur l’immense plaque de marbre aussi sombre que l’autel qui se trouvait juste devant. En m’agenouillant devant les trois statues, je pris ma respiration, me calma, ferma les yeux, et commença à prier.
 
- Puissantes Érinyes, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez-moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Érinyes, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur.
 
Je pris alors la coupe dorée, et la plongea dans la cruche pleine de vin qui se trouvait au pied de l’autel, et pendant que je le répandis sur l’autel, je continuai ma prière.
 
- Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre.
 
Suivit ensuite le morceau de viande qui se trouvait dans la jarre, juste à cotée de la cruche.
 
- Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis.
 
Je saisis alors la lame qui se trouvait sur l’autel, et m’entailla légèrement la main afin de faire couler le sang.
 
- Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination.
 
Lorsque la première goutte toucha le mélange de viande et de vin, je pris à nouveau mon souffle, alors que je sentais le froid m’envahir.
 
- Ô bienveillantes Erinyes, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance.
 
Un des noms de la pierre, ainsi que la tablette qui lui était propre se mirent à briller. Je la saisis, et tout mon corps se mit à bouillir, contrastant avec le vent puissant qui tournait dans le jardin.
 
*Natsu Dragneel*
 
Je frémissais d’impatience, les Érinyes avaient acceptés ma prière, j’avais soif de vengeance.
 
 
 
---------------------------------
 
 
 
 
J’étais de retour au jardin des Érinyes, la tablette encore recouverte du sang de mon adversaire. Le nom brillait encore plus fort qu’avant. J’avais eu énormément de mal à trouver le soldat qui avait injurié notre armée. Il m’avait fait parcourir de nombreux milles, et j’avais fini par le retrouver, sur la route qui mène à l’entrée des Enfers. Il allait encore perturber le sombre repos du maître. Le combat lui aussi avait été long, et difficile aussi, mais j’avais fini par l’emporter.
 
Je tenais la tablette d’une main, alors que de l’autre je saisis le calice et le remplissait de l’eau du fleuve de l’Oubli. Je laissa alors tomber la tablette dans le récipient, qui se réduisit immédiatement. M’agenouillant devant l’autel, je bu une gorgée afin de me purifier. J’effaça alors le nom du rebelle grâce à ce mélange.
 
Toujours agenouillé, j’adressai une dernière prière aux trois déesses.
 

¤ Flashback ¤


Arrow Temple de la Trinité => Léthé => En attendant les ordres

Romaric
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1537
Age : 25
Localisation : picardie
Date d'inscription : 06/10/2007

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Rune le Jeu 10 Avr 2014 - 11:00

Le deuxième tournoi des enfers était terminé pour moi. Alors que je regagnais mes quartiers pour y prendre un repos bien mérité, j’aperçus au loin Lucy qui batifolait avec Alexis. En haussant les épaules et en grommelant je continuais ma route. Mais avant de rentrer j'avais l'intention d'aller aux jardins des Érinyes.
La liste des ennemis du clan était toujours aussi longue et personne avait l'air de s'en occuper sérieusement. Après une courte réflexion je décidais donc de remplir un nouveau contrat avec les Érinyes.


Je m'agenouillais devant les 3 statues et adressait ma priere.


« Ô puissantes Érinyes, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Érinyes, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur. »
Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre. »
Le Spectre prend une coupe, la remplit de vin et en verse le contenu sur l’autel.
« Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis. »
Le Spectre prend un morceau de viande dans une jarre et le dépose également sur l’autel.
« Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination. »
Le Spectre prend une lame et s’entaille la main pour laisser couler quelque goûte de sang sur l’autel.
« Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance. »

Dans un éclair qui m'aveugla le nom de ma cible était inscrit sur une petite plaquette : Simion.

Sans plus attendre je me mis a la recherche de mon adversaire. Après avoir voyage quelques jours je le retrouvais enfin au pied du Mont Olympe. Mais le combat tournait court. J’étais bien plus puissant que lui et mon cosmos était animé d'une fureur que j'avais oublié, la fureur des Erynies. Elle développa encore plus mon cosmos pour surpasser largement celui de Simion. Mais il était rapide et mon fouet avait du mal a le toucher. Néanmoins mon Fire Whip le toucha a trois reprises lui occasionnant de sérieuses brulures qui lui firent perdre connaissance. J'en profitais pour tremper la plaquette dans son sang.

De retour au jardin des Érinyes je posais la tablette sur l'autel. Elle se désagrégea aussitôt dans un voile de fumée et le nom de Simion disparut de l'autel.
Il etait maintenant temps de dormir un peu avant la prochaine mission. Mais je reviendrais ici très vite pour satisfaire les Érinyes.

Rune
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3447
Age : 37
Localisation : poitiers
Date d'inscription : 08/07/2010

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Nilton le Ven 24 Oct 2014 - 22:27

Quelque part au Nekyomanteion...

Une ombre ce déplace dans la nuit, un homme capucher montrant clairement qu'il ne voulait pas être reconnu vadrouillait sur les terres d'Hadés.
Nilton était la lui aussi prêt à recevoir cet homme qui venait à sa rencontre, le rebelle Angelus.
Le rebelle avait clairement ressenti le message envoyer par Nilton via son cosmos le défiant en duel pour expier ses fautes. Après quelques mois le rebelle était enfin venue à la rencontre de son destin.
Les deux hommes se firent face finalement et un combat s'en suivit.

Après une lutte épuisante Angelus tomba finalement, Nilton imbiba la plaque de marbre du sang d'Angelus et laissa l'homme dans son inconscience il venait de payer sa dette et d'être châtier de ses péché.

Jardin des Erynies...

Nilton arriva d'un pas sur et déterminer il posa le marbre sur l'autel celui ci activa une énergie cosmique et désagrégea la plaque dans un halo de lumière, et son nom disparu de la liste.
Des cris strident ce firent entendre les Erynies remerciaient Nilton comme elles le pouvaient, puis plus rien, le silence repris sa place dans ce jardin ou seul la vengeance et le châtiment avaient sa place.

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Nilton le Jeu 17 Déc 2015 - 22:52

A son retour des jeux olympique, Nilton traversa le Nekyomanteion et vint prier les Erenyes afin de chatier un hérétique.
Comme a son habitude et aussi silencieusement qu'une ombre Nilton s'employa a réciter la formule de la cérémonie.

« Ô puissantes Érinyes, prêtez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Donnez moi le courage de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites qu’ils croisent ma route et succombent sous mes coups. Ô bienveillantes Érinyes, acceptez ces offrandes de votre humble serviteur. »
Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre. »

Le Spectre prend une coupe, la remplit de vin et en verse le contenu sur l’autel.
« Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis. »
Le Spectre prend un morceau de viande dans une jarre et le dépose également sur l’autel.
« Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination. »
Le Spectre prend une lame et s’entaille la main pour laisser couler quelque goûte de sang sur l’autel.
« Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le guerrier dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance. »

Sur la plaque le nom d'Evahell apparut, et c'est sans perdre une minute que Nilton se mit en chasse de sa proie.

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Nilton le Lun 11 Jan 2016 - 2:35




Des pas résonnaient sur les dalles de cet illustre jardin, les pas d'un homme déterminé et victorieux dans le combat qu'il vient de mener pour rendre justice devant les Erynies.
Son allure l'amena rapidement devant l'autel ou il devait poser la tablette de marbre qui déclencheront le réveil des trois furies.

L'homme déposa le larnax du Tyrannosaure a ses pieds et sortit alors la dite tablette de sous sa toge, pour la placer dans les paumes de ses mains et les porter au dessus de la tête, tout en baissant cette dernière en signe de respect et de soumission.
Et comme un prêtre faisant une offrande, Nilton se mit a réciter des psaumes et des litanies à la gloire des Erynies et de sa majesté Hadès, et tout en récitant il s'employa à déposer la tablette sur l'autel.

Au contact, une lueur éblouissante commençait à désagréger la tablette par le dessous, Nilton s'agenouilla alors devant l'autel pour contempler le phénomène qui se produisait sous ses yeux.
Béat d'admiration devant cette manifestation semi divine, le spectre ne pu s’empêcher de sortir son instrument de torture, pensant qu'il ne ferait qu'un avec l'entité qui était maitre en ces lieux, Nilton laissa tomber sa toge découvrant aussi son torse et son dos lacérer de coup de fouet et commença a se flageller.

Les Erynies quant à elles se manifestèrent pour accepter l'offrande, cette victoire sur Evahell désaltèrera pour un temps la soif de vengeance qui anime les trois sœurs, fille d'Hadès.
Ne prêtant aucune attention à l'humain qui se lapidait avec vigueur sous leurs yeux, les Erynies, virevoltaient avec leur allure féminine fantomatique si caractéristiques des trois furies autour du fanatique qui s’exhibait devant elles.

La tablette n'était plus, la lueur disparue et avec elle la manifestation des Erynies aussi, le spectre était maintenant seul, les quelques gouttes de sang qui avaient giclée de son dos témoignait de la violence des coups qu'il se portait avec son petit instrument de torture, mais il en avait l'habitude, parfois, il lui arrivait de s’adonner à ces macabres pratiques toute une nuit devant une statue à l'effigie d'Hadès.

L'étoile terrestre du Succès remit alors sa toge sur ses épaules, il rangea son instrument et empoigna son larnax par l'une des sangles pour le porter à l'épaule tout en se levant et en faisant demi tour en direction de la sortie, nul doute qu'il reviendrait notre homme avait déjà pour surnom "Le bras armé d'Alecto".  

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Geminimax le Jeu 7 Juil 2016 - 2:06

Geminimax revenait de son tour de garde. Il avait reçu l’ordre de ne plus protéger les portes du Nekyomanteion. Comme tous ses frères Spectres d’ailleurs. Les portes allaient rester grandes ouvertes en signe ralliement de toute la Grèce. Obéir à cet ordre était de loin la chose la plus difficile qu’il n’avait jamais dû faire. Mais si telle était la volonté des Oracles, qui était-il pour s’y opposer? Néanmoins, il ne restait pas très loin afin d’observer le manège de curieux. Tout se passait relativement bien, et la plupart des Spectres en profitèrent pour partir en mission. Tout se passa bien aussi pour l’escouade de Marinas qui firent irruption dans le temple d’Hadès. Ils saccagèrent les lieux et les souillèrent devant l’impuissance des maigres forces encore présentes. Geminimax bouillant de rage, tomba à genou, les tempes vrillées par une litanie si forte qu’il pensait que son crâne allait exploser. Les Érinyes l’appelaient. Lorsque le spectre rouvrit les yeux, le temple était vide, sa rage était décuplée et plus rien n’avait d’importance, excepté la vengeance.

Il prit la route du jardin des Érinyes, les dents et les poings serrés. Longeant silencieusement le fleuve Léthée, il arriva à l’autel noir toujours aussi irréel dans ce lieu de nature. Comme possédé par une antique puissance, le Spectre mis genou à terre et entama le rituel séculaire et répété par des milliers de Spectres avant lui.

- Ô puissantes Erynnies, confiez moi la force de vaincre les infidèles et les impies. Permettez-moi de montrer mon courage et de les défier au nom de notre maître Hadès. Faites que les traîtres qui troublent votre serviteur croisent sa route et succombent sous ses coups. Ô bienveillantes Erynnies, acceptez ces offrandes.

Il sorti un pichet et en fit couler le contenu dans une coupe, le versant ensuite sur l’autel. Il continua ses prières.

- Alecto, reçoit ce vin comme le sang des ennemis que je vais répandre.

Puis, il fit de même avec un morceau de viande, qu’il déposa sur l’autel

- Tisiphone, reçoit cette chair comme la vie de mes ennemis.

Enfin, il se releva tendant la main au-dessus de l’autel. Il se saisit de sa dague et s’entailla la paume de la main, versant son sang sur l’autel.

- Mégère, reçoit mon sang en témoignage de ma détermination... Ô bienveillantes Erynnies, désignez moi le traître dont le sang et la vie apaiseront votre soif de vengeance.

Un nom apparut en lettres luisantes sur une tablette aux pieds de Mégère. La vengeance avait un nom : Céto !

- Céto !...

La traque conduisit le Spectre jusqu’aux portes de l’Olympe. Des rumeurs faisaient état de Marinas qui saccageaient d’autres temples. C’est sans mal que Geminimax fut dirigés par les habitants des différentes régions jusqu’à tomber sur la même scène qu’au Nekyomantéion. Le groupe de Marinas, dont Céto, s’attaquait au temple du Mont Olympe et personne ne semblait en mesure de les arrêter. Lorsque Geminimax franchit le pont, il aperçut au loin une troupe d’Anges de Zeus.  Ces Marinas ne s’en sortiraient jamais indemnes ! Un sourire carnassier aux lèvres, le Spectres se jeta sur Céto, prononçant inconsciemment les paroles rituelles.

- Le remord est la vengeance des victimes
Nul pardon, nulle amnistie pour les souillures du sang
Seul le repentir dans la douleur pour purger chaque crime
Et la terreur inspirée par le souvenir de damnés agonisants
Les plaintes des martyrs restent sourdes aux oreilles des bourreaux
Et l’angoisse seule restera dans les cœurs en tourment
Attisée sans relâche par le souffle de ses sombres hérauts
Nulle crainte, nul espoir car je suis l’implacable je suis Châtiment


Le combat dura un mois entier, durant lequel ni le Spectre ni le Marina ne prirent l’avantage. Tantôt leur cosmos s’enflammait, tantôt leur puissance diminuait au profit de leur tactique. Mais la rage de Geminimax atteignait son paroxysme et chacun de ses coups devenait de plus en plus puissant à mesure que les jours passait. Si bien, que la résistance du Marina ne pouvait plus contenir ni la douleur ni les blessures. Un dernier coup vint à bout de Céto qui s’écroula en silence, incapable d’articuler ou de bouger.

- Ton sang est à moi… tout comme la vengeance!



De retour au Jardin des Erynies, Geminimax se saisit du calice et après y avoir trempé ses doigts, commença à effacer le nom de Céto.

- Bienheureuses Érinyes, j’ai affronté et vaincu la proie que vous m'avez désignée. L’insulte qu’elle nous a faite à nous les Spectres et à sa majesté Hadès est maintenant lavée. Voyez comme preuve de ma victoire cette plaque de marbre avec son nom, maculé de son sang.

Laissez-moi maintenant effacer à jamais cet affront en détruisant cette plaque. Que votre colère soit en partie apaisée et votre soif de vengeance en partie étanchée.


C’est alors que sa rage, au lieu de s’effacer avec le nom, crût d’avantage ! La sueur perlait sur le front du Spectre qui luttait contre la douleur. Pourquoi ? Pourquoi alors qu’il avait accompli le rituel, qu’il avait vaincu sa cible ? Il devrait être libre de toute fureur. Mais un nom apparût sous celui de Céto qui s’éteignait. Une nouvelle cible… Tidus. Les yeux injectés de sang, Geminimax se releva et se dirigea vers la sortie, murmurant comme un dément.

- Tidus… tidus…

Geminimax
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2154
Age : 35
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 16/11/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://geminicrypte.spaces.live.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Table des Erinyes

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum