Scrala

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scrala

Message par scrala le Mer 8 Fév 2006 - 18:11

Je suis née il y a 21 ans, au Mont Olympe. Je sais, une spectre née au Mont olympe ... c'est très étrange, ce n'est pas normal ... Pourquoi. Pourquoi moi dailleurs ! Je vais vous raconter mon histoire à présent.

Mes parents adoraient la déesse Athéna et le dieu Apollon Ils adoraient tout ce qui était en rapport avec l'amour et le montraient. Ils essayaient d'aider toutes les personnes qui aveint besoin d'aide. Et petit à petit toutes les personnes qui avait du mal à croire en l'amour, finissait par y croire, grâce à mes parents. Ma destinée était donc toute dessinée. Je devais servir la déesse Athéna, comme le fit mon grand frère. Je devais devenir une chevalière, porter un masque blanc et me battre pour ma déesse. L'histoire devait s'arreter là, mais ce n'est point le cas. Ma destinée est toute autre. Et je suis toute autre.

Lorsque j'eus à peu près 8 ans, mon père, ma mère et mon grand frère furent tués. Je suis morte un jour de Mai. Il y avais encore de la rosée du matin sur les herbes qui parsemaient notre maison. Je m'en rappelle parce que ce jour là j'étais aller jouer dans notre jardin. Seulement ce que je ne savais pas en me reveillant c'est que cette rosée si pure devait se transformer dans les heures du matin en un liquide rouge. Non pas rouge comme une rose, comme l'Amour. Mais rouge comme le sang, la douleur, la souffrance. Notre souffrance. Ma souffrance.

Je me souviens que ma mère était en train de préparer le repas. Mon père était dans le salon et discutait de notre déesse à mon frère. Je m'étais absentée ce matin. Je contemplait les vastes plaines du Mont Olympe, foulait les herbes sous mes pieds, quand une impression de mal, de malheur, de souffrance me fit mal au ventre. Ce n'était pas un mal ordinaire. Mal. Mais ... c'était la première fois que j'avais mal. Surtout comme cela, de cette façon. Je courru à toute vitesse en direction de la maison. Il se passait quelque chose, que se passait t'il vraiment, maman, papa frero ...

Quelques minutes s'étaient écoulées et j'apperçu la porte de notre maison entre ouverte. Je devais entrer, savoir ce qu'il se passait ou ce qu'il s'était passé. Je déchaussa mes souliers et entra, tout doucement. Tout d'abord je fut surprise lorsque je vit que ma mère ne se trouvait pas dans la cuisine, puis j'entendit du bruit, beaucoup de bruit dans le salon. Je marcha donc très doucement en direction du salon et ... je suis morte un jour de Mai.

Mon frère, mon grand protecteur comme je l'appelais, fut tué. Ma mère qui me préparait des petits gâteaux, qui me racontait la beauté de la déesse Athéna, fut tuée également et ce devant mon père. Mon père mourut d'abord de chagrin d'amour, puis une lame bien aiguisée lui transperça l'abdomen. Et moi ... J'étais caché derrière la porte de la salle à manger. Je vis ce massacre. Puis une atre douleur m'interloqua, mais cette fois ci ... mon ... mon heure était venue. Un des chevaliers qui étaient entrés dans ma maison, qui avait tuée ma famillle, me vit et me laissa pour morte.

Ce jour fut marqué d'une pierre rouge, rouge sang pour moi. Mon coeur s'est arreté. Et a la place, un autre coeur prit vit, un coeur de pierre. Un rocher impénétrable, et ce, a tout jamais !

En un jour, ma vie avait basculée et mon coeur également. Depuis ce jour mon comportement ainsi que mon caractère changèrent du tout au tout. Je partit du Mont Olympe, rencontra de puissant chevaliers qui me repoussèrent parceque mon coeur n'était plu. Je n'étais plus une des leur. Qui était-je devenu.

Des années passèrent et jour après jour ma destinée changea, mes idées et convictions également. Mes valeurs n'étaient plus les mêmes, qui voulait-je servir réellement, Athena? L'amour? Quel amour, tout ce que j'avais auparavant m'est été retirer.

Des mois passérent, des années même pour autant que je me souvienne. Je n'avais plus de convictions, plus de but. Je fis la rencontre d'un groupe de personnes s'appelant les « spectres », ils servaient le dieu Hadès. A cette époque j'étais devenu le reflet de moi même, j'errais, je combattait tout ceux qui se mettaient devant moi. Les spectres furent les premiers à me parler et bizarrement ... je ne sais pas comment ... mais je ne les ai pas attaquer. Pourquoi ?! Ils me parlaient de leur dieu, de leurs convictions. Et au fur et a mesure, je compris que j'étais une des leur. Toute la souffrance connue jadis, reveilla en moi l'ame d'une spectre.J'aurai pu choisir d'etre une Marinas, un ange, non, mon ame était celle d'une spectre, je n'avais pas attaqué ces spectres ce jour là parceuqe je savais que j'étais une des leur, que ma destinée était d'etre comme eux. On ne choisit pas sa destinée, c'est elle qui nous choisit. 2 ans passèrent auprès d'un petit clan composés de spectres, puis je pris le chemin du Mont Olympe.

Je décida de continuer mon voyage seule mais je savais très bien que je ne serais pas seule, Hadès serait avec moi. Son pouvoir m'accompagnera. L'amour fut remplacée par la Mort, la Souffrance au fond de moi.

La petite Scrala devint une spectre redoutable et sans pitié ! Attendez, une chevalière servant Athena qui devient une spectre servant Hadès, non non, vous avez bien lu. En quelques années, suite à plusieurs combats, ma destinée avait changer. Du tout au tout. Mais elle avait changée. Plus je remportait de combats, plus je donnait la mort et plus je savais au fond de moi que je devais vénerer le dieu Hadès. Mon ame était celle d'une spectre. La crauté s'empara de moi, de mon ame et je repoussa instinctivement toute personne qui voulait s'approcher de moi. Je voyageai énormément, et durant ces longs périples je me formais auprès de différents et puissants maîtres spectres.

Un jour, lors d'un combat mouvementé, je réussi a poussé à son paroxysme mon cosmos, ma force mentale et corporelle augmenta. Je tua un chevalier qui ressemblait à mon ancien frère, celui que j'avais eu dans ma précédente vie. Et cette vision fut le déclic et mon cosmos s'éleva et augmenta.

Mais il n'y avait pas que ça, ma force ultime était ... ma beauté. Ma mère était très belle, et tout l'amour qu'elle eut pour la déesse Athéna, fut représenté dans ma beauté incomparable. J’usai de cette beauté pour tuer tous les prétendants qui s'aventuraient à me parler. Jusqu'à maintenant tous les hommes qui ont succombé à mon charme irrésistible, sont mort. Et c'est grâce à tous ces combats que je suis plus forte que jamais. Ma beauté est incomparable et ma force également. Je suis telle une mante religieuse. Belle, maline et terrible à la fois. Les hommes qui ont succombés à mon charme, n'avait pas de destin. Ils étaient corrompu par le plaisir de la chair. Il ne méritait pas de vivre.

Après quelques années passées a Nekyomanteion, je reviens à présent au Mont Olympe, j'ai découvert, au fur et à mesure de mes voyages, la trace des personnes qui ont tués mes parents. Et je le jure devant Hadès, je vais leur faire payer. Ce ne sera pas une mort rapide, bien au contraire. Je sais que je ne suis encore qu'a mon apprentissage, mais prenez garde, sur quatre combats fait dans ces lieux sacrés, 3 guerriés ont perris. De jour en jour ma force augmente. Prenez garde. Même faibe, je me battrai jusqu'à la mort.

Au nom d'Hadès, un jour je te servirai.

scrala
Légion Katábasis

Nombre de messages : 1148
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 5

http://scraly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum