Du dépaysement

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du dépaysement

Message par Niebelungen le Dim 30 Oct 2005 - 22:47

J'avais reçu maintes fois des spectres en recherche de conseils ou d'aides. Vu des combats se dérouler plus ou moins bien pour nous. Une quête déjouée des marinas qui en voulait à la vie de Saduj. Des missions diplomatique au delà de nos terres...

J'en étais bien aise et avait décidé d'aller me reposer loin des champs de bataille ou d'entrainement, au calme, là où la sereinité semblait bien divine tant le dépaysement d'avec notre commun me surprenait.

Tout était à l'état sauvage, l'ancien atrium était en partie en ruine et pourtant l'ensemble ne semblait plus vouloir vieillir, tout restait figé, depuis bien des années, dans cet état. C'était toujours avec plaisir que j'y vaint m'y promener à l'ombre de quelques oliviers sauvages près de la fontaine des Nymphes qui bien qu'en parti détruite continuait à fournir une eau limpide et fraîche.

Je pouvais rester des heures sans bouger à écouter le bruit du vent sur les feuillages, les rares animaux qui venaient s'abreuver dans un filet d'eau qui s'échappait au travers des ruines.

Mais pour une fois ma quiétude fut troublé par dela l'enceinte de l'Atrium je sentais quelqu'un venir. J'avais reconnu à sa cosmo énergie Arawynn, que venait il faire içi, je savais qu'il préparait un combat

Niebelungen
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1443
Age : 38
Localisation : Château d'Hadès
Date d'inscription : 08/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Arawynn le Dim 30 Oct 2005 - 23:48

j'atteignait enfin l'entrée de l'Atrium. je me dirigeais doucement vers la fontaine des nymphes tout en profitant du calme et du silence qui regnait en ce lieu. Subitement je sentis la presence d'une personne degagant une cosmo energie puissante et douce a la fois...aucun doute , il ne pouvait sagir que d'un des oracles d'Hadès . Je me retrouvais donc en face de Niebelungen . Posant genou a terre je m'excusais de troubler ainsi sa quietude...il me fit signe de me relever et me questionna sur ma presence en ce lieu.

"Excusez moi de vous avoir deranger dans votre meditation ô grand oracle ! Mais je m'appretes a partir affronter un marina qui a oser s'aventurer sur ces terres sacrées. Je ne peux pas laisser un impie souillé de ces pieds un lieu sous la protection de notre puissant seigneur Hades ! Mais avant je voulais faire une halte dans cet endroit. Ce lieu est pour moi le plus beau et le plus paisible de tout le nekyomantéion.II se peut que ce combat soit mon dernier et je ne voulais pas quitter cette terre sans avoir une derniere fois pu profiter du calme regnant en ce lieu. Je voulais laisser la serenité de ce lieu remplir mon esprit et mon corps afin de m'aider a remporter la victoire. Bien sur je n'ai pas peur de la mort ! Surtout pour servir notre seigneur Hades ! Et si je devais trepasser , j'espere que je me serais montré asser valeureux pour etre accueillit dans l'elision par notre maitre a tous ! Sur ce je dois vous laisser votre grandeur...mon adversaire doit s'impatienter..."



Je me dirigeais vers la fontaine des nymphe dont l'eau etait reputée pour sa saveur et sa limpidité. j'en bu deux gorgées afin de me desaltérer...puis je me mis a genou afin de saluer respectueusement Niebelungen et fis demi tour vers la sortie...juste avant de franchir le seuil, je me retourna une derniere fois...

*ce lieu est vraiment magnifique...il serait dommage que la quietude qui regne ici soit interrompue par des adversaires d'hades. J'abatrais tous les envahiseurs afin que ce lieu de repos ne soit jamais souillé par le sang ou la violence. J'en fait la promesse !*

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Niebelungen le Lun 31 Oct 2005 - 16:43

Tout en écoutant ce que me disais Arawynn je ne pu m'empecher de penser à tout son invesstissement pour la clan.
*Je me souviens de son arrivé au nekyo, il était curieux de toi et ne cessait de poser des questions sur tout. Depuis il a bien apprit et s'est même proposé de nombreuses fois pour aider les nouvelles recrues, perdues comme lui à ses débuts.*

A peine mes pensées finies je le vis s'agenouiller devant moi pour se relever aussitot et repartir revigoré au combat.

Je ne doutais pas de lui, j'étais fier de pouvoir representer ces spectres devant Hadès, comme ma mission de Le representer à eux m'enorguillait.

A nouveau je n'entendais que les clapotis de l'eau. je sentais bien que d'autres spectres étaient içi, à se reposer, à penser à d'autres, à converser entre eux au calme. Je me demande bien ce qu'ils peuvent se dire. Mais ce n'est pas le moment pour cela, je suis attendu pour une réunion concernant l'après quête.


Dernière édition par le Mar 1 Nov 2005 - 0:17, édité 1 fois

Niebelungen
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1443
Age : 38
Localisation : Château d'Hadès
Date d'inscription : 08/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par askar le Lun 31 Oct 2005 - 21:52

Le silence fut mon seul ami.
Depuis la tragédie qui c'est abatu sur ma famille, depuis que je me suis engagé a rendre service a mon seigneur hadés, je ne césse de pensé au guérrier que j'ai tué, leur crie rézonne dans mes tinpents.

Ils avaient surment une famille des amis, des amours...
pourquoi je ne c'est pas mais je ne me sans pas comme un guerrier, mais quand je suis sur le terrain je ne puis plus controler mes fais et geste.

Sur un terrain tous ne se passe pas comme on peut l'esperé.
Aprés chaque combat je vais a l'ancien atrium, non pas pour me reposé, mais pour me posé les question à qui je n'arrive pas a trouver de reponse.

tien il y'a le seigneur nieb et un autre querrier, premiere fois que je le voit.
il a plutot l'aire respectueus de la facon qu'il s'agenouille.
se qu'il cose ne me regarde pas, tans cas faire je vais un peu me reposé sa me fera du bien.

ahhh quesque j'aurais bien voulu avoir une compagne, le temps passerai plus vite.

askar
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 141
Age : 30
Localisation : PACA toulon
Date d'inscription : 20/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Eaque le Lun 31 Oct 2005 - 23:01

Après la quete qui s'était terminé sur la victoire des spetres face aux marinas, je revenais au nekhomenton, pour soigner mes blessures
Mais ses blessures n'étaient pas que physiques, elles étaient morales.
Je n'arrivai pas à comprendre ce malaise qui me prenais.
Je replongeais dans mes souvenirs, et je revoyais mon combat contre scalion...
je me revoyais ne pouvant parer ni esquiver aucun de ses coups,
j'étais à terre,la bouche ensanglanté, je me relèvai petit à petit

-Ce n'est pas encore fini scalion, tant que j'aurai un souffle de vie , je me releverai pour t'abattre.
-Ton courage t'honore, Eaque, mais tu ne peux pas gagner contre moi.
-c'est ce qu'on va voir...
je me concentrai pour l'ultime attaque, j'allai tout mettre dans cette attaque:
-Garuda Flap
A ma grande surprise, mon adversaire arrêta mon attaque
tu es un combattant émérite , et j'imagine que tu as remporté beaucoup de victoires, mais aujourd'hui tu ne peux rien contre moi.
Il m'envoya une attaque si puissante que je retombai et ne me relèvai pas
Je me réveillai, je ne m'étais pas rendu compte, mais durant tout le temps ou je revoyai mon combat contre scalion, j'avais énormément marché et j'avais approché de l'atrium de Thanatos et je vis niebelungen , un oracle d'Hadès, en sortir. Je l'interceptais de suite..

-Mon seigneur, puis-je vous solliciter un moment??
J'attendais sa réponse avec impatience...


Dernière édition par le Lun 31 Oct 2005 - 23:18, édité 1 fois

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Niebelungen le Lun 31 Oct 2005 - 23:05

[hrp]Askar, prend bien soin d'essayer de parler comme on le faisait aux temps mythologique, la copine, la cosette, c'est pas très actuel à cette époque Wink [/hrp]


Dernière édition par le Mar 1 Nov 2005 - 0:15, édité 1 fois

Niebelungen
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1443
Age : 38
Localisation : Château d'Hadès
Date d'inscription : 08/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Dark NJ le Lun 31 Oct 2005 - 23:29

Je m'étais éveillé dans le temple du Nekyomatéion, sans me souvenir de quoi que ce soit.

Mon réveil fut suivit d'un cours flottement pendand lequel je me souvins de mon amour perdu, des douces journées passées en sa compagnie et en celle de mon frère. Que j'étais heureuse en ces temps-là.

La réalité revint brusquement quand je tentais de me tourner. Une horrible douleur m'arracha un cri et je me souvenais des circonstances dans lesquelles plusieurs de mes os avaient été brisés.

Celà s'était passé loin du Nekyo, au Cap Tenare, lors d'une mission de protection. Les oracles nous avaient demandé des volontaires pour conduire une escouade de spectres protéger un ancien partisans d'Hadès qui détenait des informations capitales pour notre éternel combat contre les marinas de Poséidon. Malheureusement, ces marinas ne comptaient pas laisser partir ces informations. Combats il y eu alors.

Je me suis battue avec toute ma force, toute ma volonté, et toute ma haine contre les marinas, mais ce fut insuffisant. Au moment de tomber, j'eu tout de même la satisfaction de constater que mon adversaire était très mal en point et qu'il ne devait lui rester qu'une petite étincelle de vie.

Puis plus rien.

J'étais là, avec mes douleurs abominables et l'envie inextricable de savoir si la mission avait échouée ou réussie. Si jamais elle avait échouée, je m'en voudrais le restant de mes tristes jours.

Un spectre s'approcha alors de moi. Il avait fait partie de l'escouade lui aussi. Je m'empressais de lui demander quelle avait été l'issue du combat et il se fendit d'un grand sourire et me confia qu'Eaque du Garuda avait rapporté à sa Majesté Hadès, un précieux parchemin mentionnant les points faibles de nos adversaires.

Nous avons réussi.

Ce fut comme si un lourd fardeau s'était déchargé de mes épaules.

Pour la première fois dans ma vie, j'avais l'impression de servir à quelque chose, de faire partie d'un tout, d'être utile. Ce sentiment m'envahit au point de me faire oublier mes maux et je me remettais plus vite de mes blessures.

Très vite, je fus sur pied et capable de me battre à nouveau. Ce nouveau sentiment me portait et me sublimait à tel point que je retournais au Cap Tenare où j'enlevais ma première victoire !

Toutefois, je rentrais assez vite au Nekyomantéion, l'Atrium me manquait énormément.

C'est là que je me rendis en premier, au milieu des miens, au bord de la rivière de sang. C'est là que je me sentais bien, libérée de toute contrainte.

Je m'installais sous un arbre et m'installais dans la position du lotus, la position de la méditation telle que je l'avais apprise pendant mes années d'entrainement sur les terres gelées.

Au milieu des cosmoénergies de mes congénères, je me sentais seraine, confiante en l'avenir et l'énergie qui me quittait si vite ces derniers temps me revint tel un cheval au galop.

Cette méditation fut plus longue qu'à l'accoutumé. Je me revoyais méditer à même la glace, en plein blizzard en pensant à un jeune homme que je connaissais à peine à l'époque et dont j'étais déjà éprise. Puis, le lieu se modifia pour laisser place au dernier coucher de soleil d'Aryel - mon bien aimé - et à l'abjecte crime de mon propre frère.

Mais la haine que je nourrissais à l'égard de mon frère ne coula pas dans mes veines si vite que d'habitude. J'avais appris à maitriser ma colère et c'est ce qui m'avait valu ma première victoire en combat singulier.

Désormais, j'avais compris qu'un coup porté avec haine et colère ne portait pas tant qu'un coup porté avec attention et clairvoyance.

Je me relevais, et repartais au coeur du Nekyomantéion, aider mes camarades à chasser les intrus qui avaient osé souiller notre terre sacrée.


Dernière édition par le Mer 16 Nov 2005 - 21:54, édité 1 fois

Dark NJ
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Dark NJ le Lun 31 Oct 2005 - 23:30

[hrp] Désolée, j'ai omis de mettre mon texte en italique

Boulet

Modification enfin apportée [hrp]


Dernière édition par le Mer 16 Nov 2005 - 21:55, édité 1 fois

Dark NJ
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Niebelungen le Mar 1 Nov 2005 - 0:15

[hrp] édit ton texte, mais ce n'est pas une obligation si tu utilises les codes de couleurs[/hrp]

Niebelungen
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1443
Age : 38
Localisation : Château d'Hadès
Date d'inscription : 08/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Niebelungen le Mar 1 Nov 2005 - 0:22

Eaque m'écriais-je, surpris au milieu de mes pensées.

Que me veut tu ?

Je vis Eaque préoccupé, sans attendre sa réponse je l'enjoignais de me suivre à l'écart dans un bosquet du fond de l'atrium

Niebelungen
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1443
Age : 38
Localisation : Château d'Hadès
Date d'inscription : 08/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Cuchulai le Mar 1 Nov 2005 - 8:04

C'était la première fois que je venais dans l'atrium de Thanatos. J'avais entendu dire qu'il n'y avait pas de lieu plus calme et plus beau dans le Nekyo et je je cherchais un endroit ou me reposer. J'étais épuisé après les multiples combats que j'avais menés et je ne dormais pas bien depuis quelques jours.

* Ce lieu est effectivement magnifique mais beaucoup de mes frères d'armes sont ici aujourd'hui, je ne pense pas que le calme y règne pour le moment.

Je me trompais. Malgré la présence de nombreux spectres, ce lieu est véritablement le plus calme de tout le Nekyo. Tous les spectres présents en ce lieu voulaient aussi se reposer.

Je m’installais sous un arbre et plongeais dans mes pensées, profitant de cet instant de calme pour réfléchir à tous ce que j'avais fait depuis mon arrivée chez les spectres et à tout ce que cela m'avais apporté. J'étais aussi assaillit par la mélancolie.

*Je me suis battus et je sert loyalement Hadès depuis plusieurs mois maintenant. Je me suis fait des amis et j'ai un but à accomplir. Je dois revoir l'âme de mon père et en apprendre plus sur mes racines et sur les causes de sa mort...

Plongé dans ces réflexions, je m'endormis bercé par le calme et la quiétude du lieu. Je me réveillais quelques heures plutard. Je n'avais pas aussi bien dormis depuis plusieurs semaines et les quelques instants de mélancolie qui m'avaient frappés avaient maintenant disparus. J'étais reposé et heureux.
Je continuais ma visite de l'atrium la ou je l'avais laissé...

Cuchulai
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Eaque le Mar 1 Nov 2005 - 14:50

Je suivais niebelungen, jusqu'a un bosquet du fond de l'atrium
puis, je posai de nouveau un pied à terre:

-Seigneur, depuis quelque temps, je ne cesse de douter de moi-même, de ma force, mais aussi ,j'ai remarqué un mal étrange au fond de moi meme .Il y a moins de trois semaines, j'ai combattu un marina du nom de scalion.
Avant de l'affronter, j'étais confiant en ma force, peut être trop sur de moi-même, mais le combat contre lui a mis le doute dans mon esprit,je me suis souvent remis en question sur ce combat , pourquoi avais-je été vaincu??? Pourquoi m'avait-il vaincu??Etait il plus fort que moi??? Est-ce que sa cause était plus juste au point de surpasser mes idéaux??
Je me suis longtemps posé ces questions , et je ne trouvait aucune réponses.

Alors j'ai voyagé sur divers territoires pour apprendre mes faiblesses,et pour pouvoir m'endurcir.
J'ai affronté beaucoup de guerriers, je les ai tous vaincus, mais soit ils venaient d'être apprentis et ne maitrisaient pas bien leur force, soit ils abandonnaient leurs combats car ils croyaient qu'ils n'avaient aucune chance de me battre.Je n'avais toujours pas prouvé ma valeur..
C'est avec le coeur lourd et embué de tristesse que je me dirigai vers le cap Tenare pour rechercher un guerrier du nom de Saduj. Je devais me ressaisir car j'étais le chef de cette quete, et en tant que tel, je devais, si il le fallait, remonter le moral des troupes face à la vague déferlante des marinas.

Mon premier adversaire s'appelait croc et était légerement plus fort que moi. Mais je n'avais pas peur de lui. Il n'empeche que durant ce combat , j'ai senti ce malaise que j'avais ressenti face au marina scalion, je ne pouvais me laisser me submerger par mes émotions, et je libérai une vague de cosmos sur mon adversaire, qui retomba sur le sol, sans vie.
La quête terminée sur notre victoire, je repartais au nekhomenton soigner mes blessures, mais c'est alors qu'une marina du nom de Floest
se présenta à moi et décida de m'attaquer.
cet malaise recommenca et m'empoigna le coeur d'une force que j'avais l'impression qu'il allait m'arracher le coeur.
Mon adversaire ne savant pas ce qui m'arrivais, car je ne montrais pas la douleur qui m'étreignais, continuait à m'attaquer. Etant sur de sa victoire, elle m'envoyait des grosses attaques physiques que je ne pouvais parer.
Je retombai à terre et poussait un cris de souffrance, ce n'était pas du aux coups que me portait mon adversaire, mais à cette douleur qui s'emparait de mon coeur.
Allais-je mourir??La mort me tendait-elle les bras???cette douleur était insupportable, mais je devais me relever pour le seigneur Hadès, il m'avait fait l'honneur d'être un de ses guerriers. Je salissais sa mémoire en abandonnant de la sorte!!!!
Je me relèvai petit à petit, puis je regardai dans les yeux mon adversaire,
je concentrai mon cosmos, mon cosmos devait dépasser ma douleur, arrivés au summum, je le libérai.
mon adversaire fut projeté en l'air et retomba au sol.Je ne l'avais pas tuée, car je trouvais qu'il s'était bien battu, malgré la distance entre nos deux forces.

Je décidai de revenir au nekhomenton au plus vite, pour me soigner , et aussi pour me confier.

Me tournant de nouveau vers niebelungen,je dis:
-Seigneur, je vous ai expliqué la raison de ma présence ,et je voudrais vous demander une faveur??
Mes mains étaient crispés par mon aveu.Qu'allait-il me dire???

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Wolflord le Mar 1 Nov 2005 - 16:25

Après trois victoires consécutives, et sans réellement avoir eu le temps de se remettre, Wolflord avait fini par trouver plus fort que lui. L'Athénien qui l'avait vaincu avait rapidement compris que le Spectre n'était pas assez rapide pour esquiver des coups puissants et en avait tiré parti. Maintenant, le vaincu se remettait de ses blessures dans le Temple.
L'ennui le gagnant, il décida d'aller marcher un peu. Sa cuisse droite le lançait encore et il boitait légèrement.
L'instinct le mena près de l'Atrium, où il trouva un petit groupe de ses compagnons d'armes, dont certains venaient prendre conseil auprès de l'Oracle. Chose curieuse, personne ne l'appelait par son nom ; Wolflord n'était présent que depuis quelques semaines au Nekyomanteion et jamais il n'avait entendu les autres Spectres l'appeler Tyr. Pour eux, c'était Niebelungen. Un genre de marque de respect sans doute...
Contrairement à eux, il demeura en retrait en repensant à ses dernier combats. Il avait eu droit à une chance presque insolente durant quelques temps, cette défaite lui rappelait que la grâce des Dieux est éphémère.

Une petite fontaine coulait non loin, diffusant dans la salle une musique douce et chantante, incroyablement relaxante. Tel son était bien loin de l'ambiance morbide que l'on disait régnant aux Enfers. Pour les combattants, c'était en quelque sorte les paroles réconfortantes de leur Dieu, qui leur disait de croire en eux et de le servir encore, sans craindre la mort... pour les combattants, mais pas tous.
Pour Wolflord, ça avait plutôt le don de l'énerver.
Il s'éloigna encore, jusqu'à être presque totalement dissimulé dans l'ombre d'une alcôve. Là, il demeura assis. Quelqu'un le croisant ainsi l'aurait cru prostré, avec son visage baissé et ses mains croisées sur ses genoux. En réalité, il sondait son esprit, comme à chaque fois après un combat. Il avait découvert dès la fin de son premier combat que cela lui permettait d'oublier la douleur et de réfléchir aux raisons de son échec.


* La vitesse, toujours la vitesse, s'expliqua-t-il intérieurement. J'ai plus de puissance brute que nombre de chevaliers, mais mes coups tardent à porter. Je dois remédier à cela. Je dois aussi endurcir mon corps, pour qu'il devienne plus solide. *

La carrure de Wolflord était loin d'être imposante. Il lui faudrait des jours, des semaines, peut-être des mois d'entraînement intensif s'il voulait espérer devenir le plus puissant des guerriers d'Hadès, comme il se l'était juré.
En attendant, il lui fallait se reposer. Ignorant combien de temps il était resté contre le mur - un bon quart d'heure au vu de la fraîcheur de son dos et des craquements de ses vertèbres lorsqu'il se leva -, il jeta un coup d'oeil à ses compagnons puis quitta les lieux.

Wolflord
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Niebelungen le Mer 2 Nov 2005 - 0:46

Eaque, avant de me demander te t'accorder quelconque faveur, je te demanderais une seule chose. Confiance, tu dois avoir confiance en toi, en ta force, en ta destiné, en ta foi, en ta mission. Tu ne peux partir dans un combat le coeur empli de doute

Je vis Eaque désseré les poings

Il est encore trop tôt pour toi pour comprendre tout ce que ton corps essaye de te dire, tu as combattu de valeureux adversaire qui te dépassaient par l'expérience et qui avaient un total contrôle d'eux même. Tant que tu seras habités par tes doutes tu ne pourras libérer de toi tout le potentiel qui te permettrais de vaincre quiconque.
Tu dois prendre le temps de te connaitre.


Son regard fixait alors le sol et tout son corps se raidit, je compris qu'il avait besoin encore de se confier.

Alors Eaque, qu'elle est cette faveur que tu veux me demander ?

Niebelungen
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1443
Age : 38
Localisation : Château d'Hadès
Date d'inscription : 08/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Eaque le Mer 2 Nov 2005 - 14:36

J'avais écouté les paroles de niebelungen, et je plongeais dans mes souvenirs, il était vrai que j'avais un manque de confiance qui s'était renforcé lors du combat contre scalion, je réfléchissais, c'était la seule alternative pour pouvoir panser mes blessures

-Seigneur, tout ce que vous avez dit est vrai, ce manque de confiance en moi m'empêche de prouver ma valeur au combat!!!
et c'est pour ca que j'ai pris ma décision!!!!

je souhaite provisoirement ne plus appartenir aux spectres d'hadès
non pas que je veux vous trahir, car j'aime vivre en tant que serviteur d'hades, et j'aime mes frères spectres, mais tant que ce manque de confiance ne sera pas réglée, je ne pourrai vous etre d'aucune utilité sur un champ de bataille.

Je veux apprendre à vivre par moi meme , à m'endurcir, à me connaitre moi-même, affronter les meilleurs guerriers pour prouver ma valeur.
je veux avoir votre consentement dans cette affaire!!!!!

De ce que j'avais dit, me donnait les larmes aux yeux, car il était dur pour moi de dire , depuis le début, j'avais fait partie de cette grande belle famille, et de devoir me séparer d'eux était difficile!!
Mais ma décision était irrévocable et je pensais faire le meilleur choix pour moi-même

Mais une question restait en suspens, allait- il me donner son consentement???

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Niebelungen le Mer 2 Nov 2005 - 15:07

Cette faveur ne me surpris pas outre mesure, je m'y étais préparé depuis un moment, Eaque n'était pas le premier spectre à ressentir pareil sentiment.

Eaque il te faut bien du courage pour pouvoir ainsi oser dire que tu souhaites ne plus servir notre Dieu. Je devrais de ma main pourfendre ton crâne pour pareille insolence. Tu fais preuve là de beaucoup d'égoïsme pour ne pas penser que l'aide pour te venir d'Hadès, de nous.
Mais c'est ton choix et j'ai pour habitude de ne jamais forcer les évenements qui sont sans doute la volonté des Dieux.


Pendant quelques instants je ne dis plus rien et fixa Eaque, je me relavais et lui dit :

Nul ne peut se soustraire à notre Dieu, seul la mort te délivrera te ton sermont de servir Hadès. Ce que tu vas t'imposer c'est un exil. Tu vas aller au cap ténare, t'isoler du groupe, tu iras affronter les plus grands guerriers que tu pourras y trouver. Tout tes faits et gestes devront m'être rapportés, pour cela je viendrais te voir toutes les six lunes

Mon regard se dégagea alors d'Eaque, je regardais au loin les plaines du Nekyomenteion.
Puis d'un ton plus sévere je redescendis mon regard vers lui :

M'as tu bien compris Eaque ? As tu une objection à ce que je viens de te dire ?

Niebelungen
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1443
Age : 38
Localisation : Château d'Hadès
Date d'inscription : 08/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Eaque le Mer 2 Nov 2005 - 15:27

Je regardai niebelungen et je comprenais que mes paroles l'avaient surement blessées, mais ce n'était pas le but voulu!!Je le regardais de nouveau dans les yeux:
-Seigneur, si ce que j'ai dis vous a offensé ou a offensé le seigneur Hadès, alors je vous demande de m'oter la vie sur le champ, car je ne pourrai vivre dans le remord de vous avoir décu et d'avoir décu sa majesté!!!
Si j'ai pris cette décision, c'est que je pensais que personne ne pouvait vraiment m'aider, à part moi-meme, c'était peut etre égoiste de ma part de penser cela, mais c'est ce que je pense .
L'exil, je l'ai choisi, pour prouver ma place, mon statut, en tant que guerrier d'hadès.
Si j'échoue, alors vous pourrez me considérez comme un traitre et vous pourrez me pourchassez comme il se doit!!!!
Mais sachez que j'ai toujours servi avec loyauté le seigneur Hadès.

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Arawynn le Mer 2 Nov 2005 - 22:42

Rien n'avait changé depuis mon départ pour le combat...ce lieu était toujours aussi calme et aussi reposant. C'était vraiment mon endroit preferé de tout le Nekyomantéion , je m'y sentais si bien. La paix et l'harmonie qui regnait ici m'envahissait complètement. En entrant je croisais Wolflord qui s'empressait de quitter les lieux. Quel etrange personnage...il était depuis longtemps présent dans le clan et pourtant je ne le connaissais que peu. Il ne se melangeais guère au groupe pour partager ses sentiments ou ses anecdotes. Il semblait preferer la solitude...

*Il faudrait vraiment que je trouve le temps de discuter avec lui un jour...il ressemble vraiment à un loup solitaire...mais meme les loups ont besoins de compagnie de temps en temps.*

Je commençais à me promener comme à l'accoutumer le long des enceintes du batiment...beaucoup de mes frères spectres étaient présents. J'aperçus Dark nj en pleine meéditation. Quel calme et quelle concentration ! J'étais de plus en plus impressionné par cette femme qui avait choisit le destin d'une guerrière.Elle avait reussit en peu de temps à s'intégrer à l'ensemble du bataillon et à s'imposer comme l'une de nos plus fortes tetes! ! Mieux valait ne pas trop la taquiner ... elle combattait avec une technique qui équivalait celle des hommes , voir meme lui était supérieure par moments...

*Si elle continue dans cette voie , elle pourrait rapidement me rattraper et meme me dépasser au combat...mais je ne me laisserais pas faire ! Car moi aussi je vais continuer à m'entrainer et donc progresser...Je pense que je ferais mieux de ne pas la deranger pendant sa meditation , elle risque de m'en vouloir et je ne veux pas me la mettre à dos...trop dangereuse ! *

Je continuais donc mon tour dans l'atrium...je sentis la cosmo energie de Niebelungen . Je voulais le voir pour lui faire part de ma victoire et de mon plaisir de pouvoir continuer à servir Hadès. Mais quand j'arrivas , il se tenait à l'ecart, pret d'un bosquet. Devant lui un spectre se tenait agenouillé. je reconnus Eaque de Garuda . Je n'avais jamais vu ce dernier aussi embarrasé...lui toujours si calme et fier. Leur conversation semblait des plus passionnée et je me dis qu'il fallait mieux ne pas les deranger eux non plus car l'affaire avait l'air grave...je me dirigeais vers la fontaine des nymphes quand j'aperçu un autre spectre. Il se dirigeais vers moi et je le reconnu immediatement...

"Salutation à toi Cuchulainn ! Cela fesait si longtemps que nous ne nous étions vus. Heureux de voir que tu es toujours en vie ! Comment vas tu depuis tout ce temps? "

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Niebelungen le Mer 2 Nov 2005 - 23:35

Va Eaque, va trouver les réponses à tes questions. Je te suivrais dans tout tes déplacements. Dans six lunes tu me feras un rapport.

Je pris congé sans attendre d'autres commentaires, je devais me rendre là où le seigneur Hadès m'avait demandé d'aller, là où Il avait découvert de futur spectre qui s'ignore.

Niebelungen
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 1443
Age : 38
Localisation : Château d'Hadès
Date d'inscription : 08/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Cuchulai le Jeu 3 Nov 2005 - 9:38

Continuant ma promenade et ma visite de l'Atrium, j'en appréciais les moindres recoins. Plus je m'y promenais plus je voulais y rester et ne plus quitter cet endroit. Je fus tirer de ma réverie par les salutations d'Arawynn, un spectre que je n'avais pas vu depuis longtemps.

- Bien le bonjour Arawynn, je ne t'avais pas vu venir. Je suis moi aussi heureux de voir que tu es toujours en vie et que tu profites de ce magnifique lieu.
Je crois que je n'ai jamais été aussi bien qu'en cette instant. J'avais besoin de repos et de calme pour réfléchir et j'en ai eu plus que je ne l'espérais. Nos ennemis affluent aux portes du Nekyo et ce lieu est le seul qui soit encore calme. Je suis bien décidé à allez en chasser quelques uns quand j'en aurais fini ici.

Et toi qu'est ce qui t'amène dans ces splendides jardins ? Y cherche-tu toi aussi le repos et le calme ?

Cuchulai
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Lobo le Jeu 3 Nov 2005 - 11:31

C’était la première fois que j’entrais dans l’Atrium. La douceur du lieu m’envahit instantanément. Ma cécité m’empêchait de profiter pleinement de la beauté du lieu, mais elle m’apportait en outre les odeurs et les bruits amplifiés à leur maximum.

J’entendis quelques voix de compagnons d’armes discutant et profitant du calme qui régnait ici. Je sentais la cosmo-énergie de quelques uns de mes frères spectres, venus chercher un endroit pour méditer ou rentrer en contact direct avec Hadès.


J’arpentais les allées de l’Atrium, cherchant un petit bout de verdure pour m’asseoir et prier notre Seigneur Hades. Après quelques minutes à déambuler je m’arrêta net. C’était ici. Les odeurs de bois et de feuilles humides envahirent mes narines. Quelques arbres devaient entrecouper le gazon de ce coin de l’Atrium en pente douce. Je venais de trouver un endroit qui me conviendrait au mieux. Ces odeurs d’humidités me rappelait mon Irlande natale.

Je m’assis en tailleur sur l'herbe encore mouillée et commença à prier…

Lobo
Légion Katábasis

Nombre de messages : 986
Age : 37
Localisation : dans les ténèbres
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Eaque le Jeu 3 Nov 2005 - 13:34

Je vis partir niebelungen, au loin...
-Je vous promets que quand je reviendrai, alors mes doutes auront enfin disparus, et ma puissance sera raffermie!!!!Je me relèvai et partais alors du nekhomenton à la recherche de mon destin.

Eaque
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Arawynn le Jeu 3 Nov 2005 - 20:08

"Oui Cuchulainn. J'adore cet endroit . il est plein de calme et de sérenité. Après mes combat je viens toujours me recueillir ici . La beauté des fleurs, la volupté des parfums , la mélodie de l'eau ruisselant de la fontaine au nymphe...tout ici est abondance et emerveillement. je ne laisserais jamais aucun ennemi d'Hadès fouler ce sol si pur et si important à nos yeux car seul lieu du Nékyomantéion vierge de toute violence...Mais malheureusement les ennemis se font de plus en plus pressants autour de nous...ne trouve tu pas que de nombreux adversaires sont présents ces derniers temps au Nekyo ?c'est un signe de mauvaise augure...j'ai entendu parler d'un marina particulièrement fort qui roderait autour de la salle d'entrainement...je crois qu'il se nomme Galaad...je me demande se qu'il prepare...qu'en penses tu ?...j'ai peur que nous ne soyons encore obliger d'aller nous battre et de vite quitter ce havre de paix qu'est l'Atrium..."

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Cuchulai le Ven 4 Nov 2005 - 7:45

-Si Arawynn, je sens comme toi les ennemis qui se pressent aux portes du Nekyo. Notre devoir envers Hadès est de les repousser et la protection de ce petit havre de paix devraient nous donner encore plus d'ardeur à défendre cette terre sacrée d'Hadès.

J'ai également senti la cosmoénergie de ce marina appelé Galaad. Il est très puissant mais en nous y mettant à plusieurs nous pourrons en venir à bout. Il est venu cherché la gloire, il ne trouvera que la mort.

Quand à ta crainte de devoir quitter cet Atrium pour retourner te battre elle est légitime car c'est ce qui attend tous ceux qui viennent ici. Tu dois cependant la dépaser et lors de ton prochain combat penser que le seul moyen de revenir ici est de survivre et de vaincre.

C'est la résolution que la visite de ce lieu m'a offerte. Dorésnavant je me battrai pour Hadès, pour mes frères spectres, pour préserver ce lieu des impies et enfin pour moi-même.

Cuchulai
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Arawynn le Ven 4 Nov 2005 - 23:18

La réponse de Cuchulainn me surprit un peu...il n'etait pas depuis longtemps au service d'Hadès et pourtant il etait dejà plein de ferveur ,et mourir pour le clan lui apparaissait presque comme un honneur.Et je le comprennais...je suis moi aussi tres fier de servir notre seigneur au coté de guerriers si fiers et si valeureux. Et bien sur mourir afin de proteger tout ce a quoi je tiens serais l'honneur supreme !

"Tu as raison Cuchulainn. Moi aussi je me battrais jusqu'au bout afin de proteger notre seigneur Hadès...je vais quitter ce lieu sur le champs afin d'ameliorer ma technique. Et ensuite je pense que j'irais m'occuper de Galaad...."

Je me retournais en direction de la sortie, fis quelques pas et me retourna une derniere fois vers Cuchulainn...

"Peut etre qu'un jour nous serons obliger de sacrifier nos vies pour la gloire de notre maitre....et si cela devait arriver j'espere que je serais a tes cotés a ce moment là. Car mourir a coté d'un guerrier aussi brave serait un honneur ! Que notre seigneur te protege ! prends garde a toi Cuchulainn !"


Sur ces derniers mots je me dirigeais d'un pas rapide vers la salle d'entrainement...je stoppais net a la sortie et comme d'habitude regardais ce lieu comme si c'était la derniere fois que je le voyais...

*...le seul moyen de revenir ici est de survivre et de vaincre...alors qu'il en soit ainsi ! ...*

Arrow salle d'entrainement


Dernière édition par le Lun 7 Nov 2005 - 10:56, édité 1 fois

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum