La croisée des chemins (infirmerie)

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Ven 21 Sep 2007 - 13:11

- OUI, il est sous la protection d'ARAWYN et ALBERIC est parti le chercher donc je suis sur qu'il ne craint rien, celui qui defera notre général n'est pas encore née...

Dit-il avec un grand sourire réconfortant...

*L'esplosion qui a fait trembler le NEKIO ressemblais fortement à la cosmo énergie d'ARA, j'espère qu'il ne leurs est rien arriver de facheux... pourvu qu'ALBE se dépeche de revenir...*

EZEK réprima son envie de tendre le bras à sa reponsable afin de l'assiter mais il savais au fond de lui que se serais une erreur et qu'ainsi il la blaisserais...
Après avoir remis son armure, il fit un signe de tête à CALCHAS et se diriga à son tour vers le temple des Oracles




Arrow Palais des Oracles :: Salle d'audience :: Le retour aux origines

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Lun 1 Oct 2007 - 2:09

Nilton arriva dans un etat pitoyable aux portes de l'infirmerie sont retour depuis le Mont Lythochoro c'était fait dans de rude conditions et les blessures nécéssitait des soins bien particuliers.

Alors qu'il montait les marche de l'infirmerie en trainant la jambe et en se tenant le bras Nilton ne parvint pas à passé le seuil de l'entrée et s'éffondra au sol.

Papa Ngua qui attendait les bléssés a l'entrée accourut vers lui avec deux apprenti, pour le ramener a l'interieur sur un lit afin de lui administrer les soins nécéssaires.
Nilton après de rudes efforts venait de s'évanouir, les blessures causés par les guerriers d'Hermes avaient atteint un stade critique.


Après plusieurs heures, Ngua avait enfin reussit a soigner Nilton, mais il lui fallait maintenant quelque jours de repos afin de surveiller son état de santé.

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Lun 1 Oct 2007 - 7:16

Papa N'GUA - C'est pas possible... toujours essayer de repousser les limites, un jour vous vous tuerez...

Dit le grand nubien en sortant de la pièces...

Papa N'GUA - Et je ne veut pas vous voir debouts avant 2 jours, c'est comprit... de plus il ne nous reste plus beaucoup de potion, si vous aviez le temps d'en refaire un peut cela serais bien et permettrai à votre corps de reprendre un rythme normal...

Après avoir refermer la porte sans attendre de réponse autre que les ronflement du jeune homme, Papa N'GUA partit s'ocuper d'autre blesser qui arrivaient du même endroit...

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Lord nergal le Lun 1 Oct 2007 - 20:55

de retour de la salle d'entrainement ou j'avai etai m'entrainer, j'entendi que bcp de geurriers etaient parti en mission pour retrouver la lance de lug, qui en la remettan au druide me permetrai de guerir ma malediction.
parmi ces guerriers Nilton, un vieille ami, j'apris qu'il etai tres blessé donc j'accouru a l'infirmerie pour le voir


Nilton mon ami, comment te porte tu?

mon vieille ami etai alongé mais on l'avai deja soigner mais il etai encore faible


Merci mon ami pour tout ce que tu fait pour me sortir de cette terrible malediction


je v te jouer un morceau avec la Lyre magique que le druide ma donné lors de cette tragedie



je commenca a jouer, la melodie sembler appaiser mon frere d'arme

Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Mar 2 Oct 2007 - 0:56

Une douce mélodie parvenait dans mes oreilles, a moitié etourdit j'ouvrait les yeux et je vit Lord Nergal contre le mur jouant de la lyre.

Alors que je tentait de me redresser les douleurs se reveillèrent elles aussi et je laissait échapper une grimace de douleur tout en serrant les dent pour me mettre en position assise sur mon lit.

Je tournais les yeux vers mon ami, et lui dit...



Et bien mon ami, je suis content de te voir en forme meme si je suis au courant du fardeau que tu supporte.
Les roles s'inversent c'est le malade qui est au chevet du médecin n'est ce pas pathetique???

Allons, ce n'est pas si grave après tout, bientot nous retrouverons la Lance de Lug et tu sera tiré d'affaire je te le promet Lord.

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Véovis le Jeu 4 Oct 2007 - 11:33

Palais des Oracles Arrow Salle d'audience Arrow Le jugemment de Vachaldo

Une foie la porte de l'infirmerie franchi, Calchas et Véovis se dirigère vers un lit inoccupé et y s'installèrent délicatement Ezekiel tendit que Bennairo allait querir Papa N'Gua. Scrala s'était approchée alors que Maya, restée à distance, était appuyée contre le mur faisant fasse au lit.

Quand il vit Ezekiel ainsi aliter de la sorte, Papa N'Gua se précipita vers son maitre

Véovis
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 717
Age : 31
Localisation : Maison de retraite des Oracles
Date d'inscription : 22/11/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Jeu 4 Oct 2007 - 20:34

Alors que je preparais des baumes de soins pour l'infirmerie et que je me remettais de mes blessures, j'entendit beaucoup d'agitation à l'entrée de l'édifice et je décida donc d'aller y jeter un coup d'oeil.

Ezekiel????

Avec toute l'agitation qu'il y avait autour pour le mettre sur le lit je ne distinguais pas vraiment son visage mais lorsque je m'approchais et que les autres s'écartèrent afin que je lui prodigue les premiers soins, mes soupcons furent vérifiés, c'était bien Ezekiel.

J'accelera le pas, et contempla l'etendue des blessures, c'est alors que je dit aux autres présent dans la pièce...


Que lui est il arrivé????
Qui l'a mis dans cet etat????

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Maya le Jeu 4 Oct 2007 - 22:24

Maya était arrivée ici sans mot dire... Elle avait juste suivi le mouvement. Et puis... Ezekiel était peu être rude et bruet avec elle mais elle s'inquiétait pour lui.

Que voulez vous, elle aime les relations conflictuelles cette fille!

Appuyée contre le mur, elle attendait la suite des événements jusqu'à ce qu'un homme entra dans la pièce.

Elle prît alors la parole.

" C'est une espère de Déesse ou je ne sais quoi y ressemblant qui l'a afflaibit de la sorte. Je n'en sais pas plus... "

Elle n'avait pas bougé pendant tout ce temps et fixait toujours le corps d'Ezekiel...

Maya
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 424
Age : 32
Localisation : 62
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Jeu 4 Oct 2007 - 22:31

Faible... le jeune homme se sentais faible mais pire que tous il ressentais le vide cosmique que la mort d'ARAWYN créais en ce moment même... une larme de sang coula le long de sa joue alors que des cauchemards du à la doulleur grandissante lui fire balbutier quelques mots dans son délire...

- A... ARAW... il ne peut ... ARAWYN, sauve ELIS, je t'en supli... sauve ELIS!!! ARAWYN sauve ELIS et ne meurt pas, je t'en conjure... il vas mourir...AR...

EZEKIEL se sentait attirer par le néant... là ou d'une certaine manière un grand Général allait seul et avec bravoure répondre au dernier jugement... l'ultime acte de courage.


Dernière édition par le Ven 5 Oct 2007 - 18:37, édité 1 fois

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Ven 5 Oct 2007 - 18:15

*Non... il ne seras pas SEUL...*

Encore prit de spasme alors que NILTON faisia son possible pour s'en ocuper EZEKIEL ouvrit grand les yeux et avec un sourrire mélancolique il le repoussa doucement...
Une autre larme sanglante perlla de son oeil alors que peut à peu les personnes présentes ici ressentais un cosmos léger envellopant le jeune homme à bout de force...

-Le temps pour moi de me reposer n'est pas encore venu..., je doit dire adieu et tenir mes responsabiliter auprès de la personne qui par ma faute vas mourir... car c'est moi qui est donner l'ordre de confier ELIS à notre Général... et sans sa...

La voix du spectre se cassa alors qu'une brusque monter d'émotion fit enfler son aura...
Sans attendre le guerrier-soigneur se leva et partie dificillement vers la plaine en lachant une phrase sardonique afin de faire réagir tous ces amis qui étais comme prostrer dans une catatonie du au récent évènements...

- De plus je ne ressent plus le cosmos d'ELIS il serais temps de s'en inquieter...

*Si SCRALA me fou une claque en me ratrapant, je l'aurais mériter mais au moins notre RESPONSABLE sera de nouveau avec nous....*


ArrowPorte du Tartare Arrow entrainement à l'exterieur

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Ven 5 Oct 2007 - 20:12

Ezekiel venait de s'enfuir de l'infirmerie à une vitesse surprenante, nous tous ici présent étions surpris mais aucun ne se décida à suivre Ezekiel.

Papa Ngua tenta de le retenir mais sans succès, Ezekiel filait vers la plaine en courant.

Je me décida donc a rejoindre Papa Ngua a l'entrée de l'infirmerie pour le réconforter, de la nous avions la vue sur la plaine et nous pouvions voir Ezekiel s'enfoncé de plus en plus dans l'horizon.
Mais au moment ou je regardais vers la plaine je sentis le cosmos de notre Général Arawyn en train de faiblir...


Impossible, comment un homme de son rang a pu....

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Invité le Ven 2 Nov 2007 - 21:11

Soutenant le Spectre Zoul de Pandore qui laissait dans leur sillage un filet de sang conséquent, Freya ne prit guère le temps de contempler le décor travaillé des abords de l’infirmerie… Il s’agissait pourtant de magnifiques jardins qui en d’autres circonstances n’auraient pas manqué d’attirer son regard.

Elle se hâta autant qu’elle le put vers une salle d’où semblait venir une grande activité… Plusieurs blessés étaient étendus parfois à même le sol et de multiples soigneurs se pressaient autour d’eux. Freya avisa un espace libre, le premier à vrai dire qu’elle trouva, car elle commençait à ne plus pouvoir supporter le poids du Spectre. Elle l’aida à s’allonger sur un banc et s’empressa d’ôter son armure –elle maudit celle-ci secrètement de l’encombrement qu’elle représentait -, puis ses vêtements de dessous.

Elle réprima une grimace en voyant la plaie car Zoul la regardait. Quel gaillard ! songea-t-elle, admirative devant son courage. Il paraissait exténué – on l’aurait été à moins – mais ne laissait guère transparaître la douleur qui devait pourtant être extrême. Elle tenta donc de lui adresser un sourire, qui dut cependant être bien pâle.


« Ce n’est pas très joli… Mais je suppose qu’ici, il y a tout ce qu’il faut pour réparer cela. »

**Suite pour Zoul !**

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par zoul de pandore le Dim 4 Nov 2007 - 1:07

Pour la première fois depuis plusieurs jours, Zoul avait la conscience tranquille. Sa mission accomplie avec succés, il pourrait enfin gouter à la quiétude méritée de celui qui n'a pas failli.

Hades sait qu'il n'avait pas pour habitude de se reposer sur quelqu'un... A plus forte raison sur une femme, mais peut-être n'avait-il jamais été si grièvement blessé ou peut-être ne s'était-il jamais autant senti en confiance, il se laissait donc faire docilement... Peut-être à plus forte raison parce qu'elle était une femme...

Conscient de la gravité de son état, il l'était malgré les efforts de sa soigneuse pour en détourner son attention par ses sourires et ses paroles pseudo-rassurantes.

La douleur, il s'y était fait. Certes, elle était lancinante, presque insupportable par instants mais depuis que cette dernière l'accompagnait il s'y était presque habitué comme on s'habitue à la présence d'un indésirable à sa table avec lequel on doit composer sans vraiment avoir le choix. Sans doute grâce à elle...

Jamais avant ce moment, et ce durant toute la durée de leur périple, il ne s'était rendu compte à quel point elle était belle, à quel point elle était douce. Elle était affairée à s'occuper de lui comme si rien d'autre ne comptait, il ne pouvait détacher son regard d'elle et à cet instant précis, rien d'autre ne comptait plus pour lui non plus.

Elle articula une phrase qui lui sembla inaudible... Un sourire... Qu'il lui rendit :

"Merci"

Et il perdit connaissance de la façon dont on s'endort lorsqu'on n'a plus la force de lutter.

zoul de pandore
Renegat
Renegat

Nombre de messages : 1633
Age : 41
Localisation : CH
Date d'inscription : 07/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Lun 5 Nov 2007 - 7:14

Malgré l'aflut permanent de guerrier venant de tout les endroits ou les Spectres se battaient, Papa NGUA avais remarquer lajeune fille qui s'ocupais du célèbre guerrier ZOUL de Pandore...
Une fois que les patients les plus sévérement toucher ressurent ces soins il se dirigat vers le binome et a sa grande surprise vit le surplis du champion poser en vrac à côter alors que la jeune femme mettais ses mains comme elle le pouvais pour endiguer le sang qui coullais d'une profonde entaille...

Soudain inquiet il se précipita près du champion qui venais de s'évanouir... et sans autre mot qu'un:

"Papa NGUA" -Bonjour petite gazelle, ne relache pas la pression...

Il apuya fortement sur les mains de la jeune femme qui étais pour le moins placer de manière experte... et ainsi l'hémoragie se tut et laissa le temps au soigneur d'osculter son nouveau patient pour le moins étranger à ces lieux vue que presque toujours victorieux.


Dernière édition par le Lun 5 Nov 2007 - 19:41, édité 1 fois

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Invité le Lun 5 Nov 2007 - 15:55

Freya, voyant que le sang ne cessait de couler de la blessure de Zoul de Pandore, se hâta de placer ses mains de façon à enrayer l’hémorragie. Elle espéra que quelqu’un ne tarderait pas à venir l’aider, car elle ne voyait pas comment faire mieux toute seule. Il avait déjà perdu beaucoup trop de sang et elle n’osait même plus bouger, craignant que la plaie ne s’élargisse encore.

Elle leva les yeux sur le guerrier avec une appréhension mal dissimulée. Celui-ci était pâle comme la mort, mais il esquissa un sourire et murmura dans un souffle un mot qu’elle ne comprit pas. Puis elle sentit, plus encore qu’elle ne vit, que sa conscience lui échappait. Son angoisse redoubla, mais elle garda les mains jointes sur la blessure.

Soudain, elle sentit une ombre la surplomber et c’est avec un étonnement mêlé de frayeur qu’elle vit un homme tout noir s’agenouiller auprès d’elle. Elle aurait sans doute été bien plus surprise si son esprit n’avait pas déjà été accaparé par l’état de Zoul de Pandore.

"Papa NGUA" -Bonjour petite gazelle, ne relâche pas la pression...

L’étrange homme à la peau noire appuya fortement sur ses mains – elle se rendit alors compte que, dans sa crainte de lui faire plus mal encore, elle n’avait pas assez comprimé la plaie. Puis il se pencha sur le spectre. Freya, rassurée malgré tout de sa présence, le regarda avec attention, n’osant interrompre de ses questions le médecin – car ç’en était visiblement un.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Lun 5 Nov 2007 - 20:00

Après quelques minutes, le nubien regardat la jeune femme avec un sourrire non dissimulé...

"Papa NGUA" - Notre Champion a encore de grand combat devant lui... ce n'est pas cette petite entaille qui l'empechera de bien vite se rétablir par contre la perte du sang la quand même afaiblit et de plus il a du puisé dans son cosmos de manière fort peu raisonable se qui expliquerais cette perte de connaisance...

Le soigneur enleva une mains après l'autre de celle de la jeune fille en controlant bien qu'elle ne relache pas la pression... et il mit son pouce sous l'aiselle du grand guerrier ce qui le fit tressaillir de doulleur mais ainsi la jeune fille surprise put retirer ses mains car elle ne sentais plus de liquide chaud...

"Papa NGUA" -Prend le fil sur mon brassard et la troissième aiguille... et recout le "champion" comme si c'étais ta tunique, c'est comme cela que l'on m'avais enseigner et c'est la meilleur façon de ne plus penser à la doulleur que l'on pourrais infliger à son patient... de cette manière si on y pense plus lui nous sent détendut et sera plus calme, au final il n'aurat pas mal...

Cette phrase fut acompagner d'un clin d'oeil et d'un autre sourrire envers la petite ingénue qui ne semblait plus savoir que faire...

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Invité le Mar 6 Nov 2007 - 0:11

Freya regardait avec appréhension le médecin ausculter Zoul de Pandore. Enfin, au bout d’un moment, l’homme la regarda, lui sourit et la rassura en lui expliquant que le blessé ne pouvait manquer de se remettre et que son évanouissement n’était guère étonnant… Elle ne comprit pas grand chose à son histoire de cosmos, mais fut rassérénée de ces paroles bienfaisantes. Il lui fit ôter ses mains de la blessure et lui demanda de recoudre le blessé en lui expliquant comment procéder. Ces conseils, avisés, n’étaient cependant pas nécessaires ; il y avait longtemps, déjà, sa mère lui avait prodigués les mêmes… Il est vrai cependant qu’elle ne les avait appliqués pour la première fois que quelques jours plus tôt, sur la même personne qu’elle s’apprêtait une fois de plus à raccommoder… Elle resta un instant figée en se remémorant toutes les péripéties des dernières heures et souhaita que les prochaines soient plus calmes. Cependant, en posant les yeux sur Zoul de Pandore, elle ne regretta pas de les avoir vécues…

Elle se ressaisit brusquement et rougit de sa distraction, qui l’éloignait des impératifs de l’instant.

Pardon, monsieur…

Elle prit l’aiguille et le fil que lui indiquait le médecin et piqua la chair martyrisée du guerrier, sans que celui-ci tressaille. Au moins ne lui faisait-elle pas mal… Elle se mit à le recoudre avec soin, l’esprit tourné vers d’insondables pensées…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par zoul de pandore le Mer 14 Nov 2007 - 17:11

Dans ses songes, Zoul n'avait plus aucune forme de conscience de ce qui se passait autour de lui. Il se voyait, se tenant debout dans une forêt lui rappelant clairement le périple lors duquel il rencontra la jeune Freya.

Il était seul et devant lui serpentait un large fleuve au fort courant. La douleur ne l'accablait plus, il était perdu au milieu de nulle part mais il se sentait bien, serein. Il distinguait une silhouette sur l'autre berge du fleuve.
"-Zoul.... Zoul..."
La silhouette l'appelait, lui faisant de grands signes.

S'approchant du fleuve, plissant les yeux comme pour clarifier sa vision, rien n'y faisait, il ne pouvait reconnaitre celui qui le hélait.
Sans s'en rendre compte, il s'était déjà avancé jusqu'à avoir de l'eau jusqu'aux genoux mais ne semblait pourtant pas gêné par le courant. La forme humanoïde de l'autre côté du cours d'eau ne cessait de l'appeler, comme pour l'encourager à avancer davantage, ce qu'il faisait, comme hypnotisé... Le voilà immergé jusqu'à la taille et bientôt jusqu'à la poitrine.

Arrivé à mi-chemin, peinant dès lors à maintenir la tête hors de l'eau, il reconnut soudainement l'homme qu'il tentait de rejoindre. Il crut d'abord se voir lui-même et dut fermer fortement les yeux comme pour chasser une vision incorrecte, puis il reconnut son frère... Raoul!
"-Viens Zoul, rejoins moi... Cesse de lutter..." Hurlait-il de manière plus ou moins audible.
A ce moment précis, il ressentit brutalement le courant du fleuve, auquel il était miraculeusement insensible jusque là, et fut balayé et emporté par ce dernier sans pouvoir réagir.
La force de ce cours d'eau était surnaturelle et malgré tous ses efforts, il ne parvenait ni à nager, ni même à maintenir la tête hors de l'eau tant il était rudoyé. Alors qu'il était sur le point de se noyer, il ressentit une forte douleur à l'aisselle et fut projeté hors de l'eau dans un mouvement spasmodique, ce qui lui permit de reprendre un semblant de souffle avant de retomber dans le fleuve dont le courant s'était miraculeusement affaibli...

A bout de force de sa récente lutte, Zoul dérivait, sans même arriver encore à ouvrir les yeux, conscient que s'il n'était pas rapidement capable d'un regain d'énergie, il se noierait quand même. Cependant, il était à nouveau bien, serein... A quoi bon lutter encore...

Alors que même sa volonté de survivre le quittait, il ressentit un cosmos d'une rare intensité, tellement puissant qu'il peina à le reconnaitre tant c'était impossible...
Cette présence, il la connaissait pourtant bien, elle l'avait accompagné et soutenu dans les récentes épreuves...
C'était le cosmos de Freya!?!?!?
Il fut enveloppé par la douce chaleur de ce dernier et se sentit soulevé et transporté hors de l'eau.

Alors qu'il ouvrait péniblement les yeux, le regard de Zoul se posa sur un imposant homme de couleur qui le surplombait et sur Freya, qui n'avait apparemment pas quitté son chevet.

zoul de pandore
Renegat
Renegat

Nombre de messages : 1633
Age : 41
Localisation : CH
Date d'inscription : 07/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Invité le Mar 20 Nov 2007 - 22:57

Tandis qu’elle maniait l’aiguille, attentive aux moindres de ses gestes, Freya sentit peu à peu son esprit s’éloigner des réalités de l’instant.

Elle distinguait sans peine ses mains souples recoudre la plaie couverte de sang séché du guerrier. Elle sentait encore l’ombre rassurante du médecin soutenant celui-ci. Elle n’entendait pourtant plus qu’avec peine le brouhaha ambiant… et ses gestes n’étaient plus que mécaniques, dictés seulement par une urgente nécessité.

Son esprit quittait son corps… elle n’était déjà plus que spectatrice, de loin, d’une scène irréelle. Ce corps, allongé ici-bas, lui semblait atrocement inerte… C’était ailleurs qu’il fallait agir, c’était ailleurs qu’elle était appelée.

Etait-ce la fatigue, la faiblesse due à ses quelques blessures ? Elle n’osait penser à autre chose… mais cela ne lui était plus arrivé depuis si longtemps… depuis la mort de sa mère, le seul être qu’elle eut jamais aimé jusqu’à ces derniers jours.

Un froid la saisit soudain, puissant, tel une lame de fond entraînant tout sur son passage. Effrayée, elle sentit qu’on essayait de lui arracher la vie qu’elle croyait déjà sauvée. Affolée un bref instant, la colère l’envahit tout aussitôt. Non !!! Elle ne permettrait pas cela ! Plutôt mourir elle-même que laisser cette infamie se produire ! Elle n’échouerait pas une seconde fois !

La flamme ravivée par le Spectre se fit plus intense…

La fureur tomba d’un coup. Un grand apaisement enveloppa Freya et elle comprit qu’il ne mourait pas. Son dieu ne l’avait point voulu et, pour cela aussi, elle le remercierait à tout jamais.

Revenue au monde, elle lâcha maladroitement l’aiguille, constatant que la plaie était enfin refermée, puis tourna un regard vague vers le médecin et esquissa un sourire tout aussi flou.


Je crois… que c’est fini…

Puis, soudain accablée par une fatigue dont elle n’avait jusqu’à présent aucunement ressenti les effets, éprouvée aussi par l’infini soulagement de le savoir sauvé, elle s’effondra.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Mer 21 Nov 2007 - 7:24

"Papa NGUA" ratrapat la jeune fille in-extremis et en prenant quelques coussins l'alongea à côté du champions qui ouvrait péniblement les yeux...
Il avait sentie que quelque chose se produisais mais ne pouvait pas vraiment dire quoi, en tous cas les deux personnes étais vivantes et il fallait qu'il parte s'ocuper des autres blesser qui affluait des lignes de défenses et du Mt OTHRIS...

"Papa NGUA" - Reposez vous, tous les deux... et venez me revoir quand sa ira mieux.

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Sam 1 Déc 2007 - 13:28

Arrow Temple de la Trinité :: Styx Arrow Salle de commandement du STYX

Alors qu'EZEKIEL arrivait la tête dans ces pensées à l'entrée du lieu, il fut aceillit par son condisciple Papa NGUA qui voullais attirrer son attention sur une personne qui acompagnais le Champions ZOUL de PANDORE et qui aparament avais quelques connaisances sur l'art de soigner...

"Papa NGUA" -De plus vue qu'avec vos nouvelles reponsabiliter vous êtes moins souvent là se serais bien d'avoir d'autre personnes capable...

- C'est entendut, je vais les voirs de ce pas et sinon a tu compiller les rituels que je t'avais demander?

"Papa NGUA" - Non je n'ai pas eu le temps avec la guerre à ORTHIS, d'ailleur vous mêmes ne devriez pas courir ainsi, vos récentes blessurres...

EZEK sourit au grand nubien qui le dépassais de deux tête et lui répondit:

- A tu déja empecher un enfant de rigoler ou un oiseaux de voller...

"Papa NGUA" -...

- Non, alors je te remercie de ta solicitude mais c'est ma manière de servir notre seigneur... pour les documents, ce n'est pas grave je m'en excuserais auprès de l'intendant et resterais plus longtemps avec lui alors, tu saura ou me trouver...



Le jeune homme s'éloigna vers la direction que lui avais indiquer le soigneur afin de partir à la rencontre du grand ZOUL et de cette jeune-fille, FREYA; qui avais attirer l'atention du maitre des lieux...
Et au détour d'un coin d'ombre il vit les deux personnages qu'il cherchais...

- Cet endroit n'a pas lieux d'habriter un aussi glorieux spectre... il ne faudrais pas que sa devienne une habitude...

Dit le jeune spectre en saluant les deux personnes avec un sourire au lèvres...

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par zoul de pandore le Mar 4 Déc 2007 - 16:04

A peine eut-il le temps de contempler un instant la jeune Freya qui semblait maintenant accuser le contrecoup de tous les efforts qu'elle avait déployés que Zoul fut distrait par une voix familière :

- Cet endroit n'a pas lieux d'habriter un aussi glorieux spectre... il ne faudrais pas que sa devienne une habitude...

Bien que n'ayant jamais été présenté, Zoul reconnut l'homme à la coiffure singulière qui arborait son surplis de gardien des enfers... Il était en quelques sortes le maître des lieux... Ezekiel...

-On m'en avait vanté l'hospitalité, il fallait que je constate par moi-même plaisanta-t'il

Je suis en piteux état, il est vrai, mais tu n'as pas vu les autres. Ajouta t'il, en forçant un sourire entendu... Et puis le jeu en valait la chandelle cette fois ci, je pense nous avoir trouvé une recrue de choix.
Plus sérieusement, sans elle, seul Hades sait ce qu'il serait advenu de moi


Pardonne moi, sage Ezekiel Dit il, reposant un tendre regard sur la jeune spectresse, mais je suis réellement très éprouvé et j'ai grand besoin de repos... Je te remercie de ta visite et serait heureux de partager une collation en ta compagnie une fois rétabli

Zoul ne détachait maintenant plus son regard de Freya, épuisée... Seul avec ses pensées.

zoul de pandore
Renegat
Renegat

Nombre de messages : 1633
Age : 41
Localisation : CH
Date d'inscription : 07/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Mar 4 Déc 2007 - 18:41

EZEKIEL sourit à l'homme dont il avait mainte fois entendu les exploits sans jamais le voir... et de premier abord, il étais normal de plus malgré son état il gardait la note d'humour que le soigneur avait lançé...
Concluant la phrase du champion par un aquiescement de la tête notre jeune ami se tourna plus vers FREYA et lui dit:

- De toute manière je n'étai pas venut ici pour amusez la galerie mais effectivement pour venir te voir FREYA... tu des dons pour les soins m'a dit Papa NGUA et trop rare sont les personnes nous rejoignant ayant se genre de disposition; c'est pour cela que je suis ici alors que d'autre devoir m'apellle...

Le jeuen Gardiens des Enfers laissat sa phrase en suspent pour observer la réaction de la nouvelle recrue.

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Invité le Mer 5 Déc 2007 - 16:06

Se sentant comateuse, Freya ne prit pas bien garde aux propos échangés par Zoul de Pandore et le nouveau venu. Elle s'assit péniblement en s'appuyant sur un coussin et tenta de retrouver ses esprits. Elle était encore toute étourdie de l'étrange sensation qu'elle venait d'éprouver.

Aussi, lorsqu'elle entendit Zoul de Pandore prononcer des paroles de gratitude à son égard, puis qu'elle vit le dénommé Ezekiel, visiblement un important médecin (même s'il était en armure, ce qu'elle nota avec curiosité) se tourner vers elle pour lui demander... ses services ?, elle rougit violemment. Tant d'attention amicale portée à son insignifiante personne l'embarrassait ; elle n'en avait pas l'habitude.

Je... je ne sais pas si je suis vraiment si douée que vous le pensez... Ma mère était, elle, une grande guérisseuse, ajouta-t-elle, le regard voilé de tristesse. Elle m'a beaucoup appris, mais je n'ai pas son expérience.

Elle regarda la cicatrice toute fraîche de Zoul de Pandore.

En fait, c'était la première fois que je faisais ça, dit-elle d'un air gêné. Elle poursuivit cependant hâtivement, craignant la déception de son interlocuteur : Mais, évidemment, je serais très contente de vous aider, si vous l'estimez nécessaire... et si mon maître y consent, acheva-t-elle en jetant un regard furtif vers Zoul de Pandore.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Mer 5 Déc 2007 - 19:30

Le jeune homme scruta encore un peu la jeune fille et dit gentiment au deux spectres:

- Je vous laisse réfléchir et je pense que tu auras l'obligeance de me dire si oui ou non cela t'intéresse FREYA... je serais soit en ces lieux ou dans mes quartiers au sein de la légion STYX ou encore à la blibliothèque.

EZEK saluat les deux personnes et toutes en partant d'un pas rapide dit d'une voix forte pour qu'elle soit audible de tous...

- A l'image de notre Seigneur nous sommes ici pour guérir, nous ne faisont que soigner des blessures alors que lui enferme les âmes mille fois damnées que nous gardons afin de guérir les soufrances d'une humanité qui ne le comprend à peine...
Se combat est éternelle et tant qu'il y auras des combats, il faudra des gens abiles dans l'art de soigner mais ce n'est pas pour cela que tu ne devra pas toi combattre... tu agiras sur trois fronts cellui des âmes pêcheresse, cellui de la survie de tes frères et enfin dans celui du domaine terrestre...
D'une certaine manière tu seras plus soliciter que la plupart de tes frères de clan mais en même temps moins fort car moins spécialisée...


*Si seullement ce petit discour pouvait eveiller d'autres personnes au bienfondé de la position de soigneur et surtout a son absolu nécessiter...
Enfin, il a aussi un revers, en effet tu devra aprendre à passer outre les déconvenues du a cette surcharge de tâches mais aussi au défaites que l'entrainement moins soutenues provoque inévitablement...*


Le guerrier-soigneur repartit en sachant qu'il devais se depecher, ces fonctions de co-responsable de sa légion le rapellerais bientôt au front et cela ne lui laisserais jamais assez de temps pour tous faire...

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum