La croisée des chemins (infirmerie)

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Mer 17 Jan 2007 - 15:11

Le Général Vachaldo arrivat dans la pièce regarda l'assemblée puis dirigeat son regard vers l'homme convalescent étendue sur le lit tout en disant :

- Comment se porte t-il ?

Je prit alors la parole et dit :

D'après l'enseignement que j'ai reçu il est en état de Delirium tremens en d'autres terme il est tourmenté par des visions lui semblant tout à fait réelles, il a donc perdu le sens de la réalité et s'isole dans son inconscient, il est aussi victime de catatonie ce qui veut dire qu'il ne repond plus à aucun stimulus extèrieur cela se voit par son regard vide.
Juste avant que vous n'arriviez il a été victimed'une crise de panique qui le font souffrir de désoriatations, d'éssouflement et de nausées.
Il est aussi devenu frénétique et ca ce n'est pas une bonne nouvelle, si sa soif de sang prend le contrôle de son ame il se pourrait bien que même deux généraux et les quelques spectres ici présent aient du mal à l'arreter sans le tuer.
Pour conclure c'est un miraculé une personne normale serait déja morte dans d'atroces et pénibles souffrances.


J'arretais la tout en regardant le Général Vachaldo...

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Lord nergal le Mer 17 Jan 2007 - 18:57

j'etai ariver au nekio, je couru avec le general Lucifer qui etai inconcient sur mon dos

je donna un coup de pied sur la porte de l'infirmerie qui la faisa valser


depecher vous..........le general lucifer.....il va mourir


j'etai completement a bout de souffle

Lord nergal
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2290
Age : 31
Localisation : belgique, mons
Date d'inscription : 05/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par vachaldo le Jeu 18 Jan 2007 - 10:50

- D'après l'enseignement que j'ai reçu il est en état de Delirium tremens en d'autres terme il est tourmenté par des visions lui semblant tout à fait réelles, il a donc perdu le sens de la réalité et s'isole dans son inconscient, il est aussi victime de catatonie ce qui veut dire qu'il ne repond plus à aucun stimulus extèrieur cela se voit par son regard vide.
Juste avant que vous n'arriviez il a été victimed'une crise de panique qui le font souffrir de désoriatations, d'éssouflement et de nausées.
Il est aussi devenu frénétique et ca ce n'est pas une bonne nouvelle, si sa soif de sang prend le contrôle de son ame il se pourrait bien que même deux généraux et les quelques spectres ici présent aient du mal à l'arreter sans le tuer.
Pour conclure c'est un miraculé une personne normale serait déja morte dans d'atroces et pénibles souffrances.


- Puis je faire quelque chose pour lui venir en aide ?


Dernière édition par le Sam 27 Jan 2007 - 22:32, édité 2 fois

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Jeu 18 Jan 2007 - 13:11

EZEKIEL salua son ancien frère de légion et reporta son regard sur ARAWYNN.

- Je crois que la seule possibilité qu'il reste pour soigner MENETAK est que vous unissiez vos esprits, toi et ARAWYNN afin de combattre une sorte d'illusion psychique qui nous empêche de pouvoir mieux le soigner...




Pendant ce temps dans les Quartiers d'AUTOMNE,

Lord NERGAL: -dépêchez-vous..........le général lucifer.....il va mourir

Papa NGUA: -toi pas content si je tape tête pour te parller, alors toi respecter porte!!!

C'est alors que le NUBIEN ce rendit compte de l'état du Général LUCIFER et sans même plus préter attention au jeune spectre il commença à heller de l'aide pour installer le corp inconcient dans une civière...

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Jeu 18 Jan 2007 - 13:36

- Puis je faire quelque chose pour lui venir en aide ?

Hummm....
C'est difficile a dire, je n'ai pas encore pénétré dans son subconscient je ne peux donc pas évaluer l'étendue des dégats et la cause de ce maléfice.
De plus si je pénètre dans ses rèves je risque de rester piégé à l'intérieur ou pire de subir des dommages car Ménétak a une puissance plus grande que la mienne, si il se sent en danger dans ses rèves son reflexe sera de se défendre contre toute attaques, et face a lui et le maléfice qui le ronge je ne serait qu'un vulgaire chaton.

Je peux vous guider dans les lymbes de ses rèves jusqu'a la source du sortilège malheureusement vous devrez agir seul ou avec le général Arawyn jusqu'a que vous m'envoyez un message par psychokynésie pour que je reouvre le portail afin que vous puissiez revenir.
Je doit tout de même vous mettre en garde, lors de votre incursion si vous ètes attaqué vous ne ressentirez aucune douleurs car seul votre énèrgie psychique voyagera dans son mental mais ici dans le monde réel votre corp par contre subiras les effets des coups si vous en recevez.
Vos corps seront immobiles et inerte mais si vous ètes bléssés les plaies s'ouvriront et le sang couleras comme si vous étiez dans le monde reel si vous en perdez trop vous resterez a jamais prisonnier dans ses rèves car votre corp mourra.

Etes vous certain que vous voulez rendre visite a Ménétak en connaissant les risques que je vous ait cités?

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Arawynn le Jeu 18 Jan 2007 - 19:06

"Pour moi la question ne se pose meme pas Nilton. J'ai juré de le sauver à tout prix. Et comme je l'ai dis tout à l'heure , je connais parfaitement les risques liés à l'utilisation d'illusions sur le cerveau et l'ame. "

Je me retournais vers mon ami , le spectre de l'etoile terrestre de la mechanceté.

"Vachaldo , je sais que tu maitrisses tout comme moi l'art de creer des illusions , mais à un niveau superieur au mien. Je pense qu'a nous deux nous pourrions tenter de penetrer l'esprit de Ménétak et essayer de detruire l'illusion qui nous empeche de le soigner. Je souhaiterais que tu m'aide car je ne sais pas si j'arriverais avec la seule force de mon esprit à maitrisser l'ame de Ménétak , et à trouver la source de l'illusion et à la détruire. Acceptes tu de m'aider? "

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Jeu 18 Jan 2007 - 20:43

Le Général Arawyn est une personne de grand coeur malgré ce qu'il laissait entrevoir de par ca position hiérarchique sont amitié pour Ménétak le pousse à risquer sa vie sans ce soucié du danger, je le regardais et l'admirais pour son courage ainsi que sa bravoure, je connaissait déja la réponse de Vachaldo qui lui aussi était un e personne très valeureuse et m'empressait de sortir deux philtres pour que leur ames puissent se libérer du poid de leur enveloppe charnelle.
Je poussa ensuite deux lit un sur la droite et l'autre sur la gauche de Ménétak.
Et je leur dit :



Messieurs...
Si vous voulez bien vous coucher sur ces lit pour que je puisse commencer à réciter les incantations.
Prenez ces philtres, et buvez les d'un trait, leur gout n'est pas ce qu'il y a de plus fameux au monde mais c'est indispensable si vous voulez le sauver.
Je commencerais les incantations lorsque vous serez pret a partir et que vous aurez bu le philtre a partir de ce moment là votre corp sera un légume voila pourquoi j'ai posé ces lits.
Dites moi quand vous serez pret et je vous enverrait parcourir le mental de Ménétak.


J'attendais patiement que les deux hommes s'installent et me donne leur feux verts pour que je commence mes incantations...

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par vachaldo le Ven 19 Jan 2007 - 7:44

- Je suis prêt, dis-je à Nilton. Puis, me retournant vers Arawynn, j'ajoutais. Nous réussirons à le sauver. J'espère seulement que ta foi en moi sera bien placée. Je sais créer des illusions, mais jamais je n'ai évolué en elles ...


Dernière édition par le Sam 27 Jan 2007 - 22:30, édité 1 fois

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Ven 19 Jan 2007 - 13:51

Bien couchez vous alors et buvez les philtres que je vous ai donné après ca votre corp va s'alourdir et votre cosmo énérgie va s'intensifier d'elle meme, en les mélangeant à la mienne elles traverseront les dimensions et l'espace temp vous serez alors projeter dans le subconcsient de Ménétak.
A partir de ce moment là plus aucun contact avec le monde réel ne vous sera possible sans passez par moi au préalable.
N'oubliez pas l'esprit de Ménétak est tout aussi dangereux que le plus terrible des champs de bataille n'hésitez pas à fuir si vous vous sentez impuissant.
Maintenant je vous attend je ne pourrai commencer que lorsque vous aurez bu les philtres...

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par vachaldo le Ven 19 Jan 2007 - 14:05

Assis sur le rebord du lit, je pris le filtre que me tendait Nilton. Je portais le réceptacle le contenant sous mon nez, pour en humer l’arôme.

- POUHAAA … Quel odeur … on dirait les pieds de Albéric au sortir d’un combat ! Dis-je avec une mine déconfite à l’idée d’absorber cette mixture.

Prenant mon courage à deux mains, ou plutôt le contenant de ce filtre, je l’ingurgitais d’une seule traite, afin d’éviter le plus possible qu’il touche mes parois buccales ou ma langue. Le goût était bien moins désagréable que son odeur, de ce que je pus en ressentir aux rares goûte qui entrèrent en contact avec mes papilles gustatives. Je m’allongeais maintenant sur la couche, et attendait que Arawynn effectue à son tour le rituel désagréable que je venais de terminer.


Dernière édition par le Sam 27 Jan 2007 - 22:30, édité 1 fois

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Arawynn le Ven 19 Jan 2007 - 19:19

Je pris le philtre rapidement et l'avalais d'une seule traite, passant outre l'odeur nauséabonde et le gout plus ou moins incertain de la mixture. Mon esprit ne pensait plus qu'a une seule chose à cet instant : sauvé Ménétak.
Je m'assis à mon tour sur le lit , faisant face ainsi à Vachaldo.

"J'ai confiance Vachaldo. Nous y arriverons. Restons unis et tout se passera bien."

C'est alors qu'une chose extraordinaire se produisit. Mon surpli terrestre de la mouche et celui de l'etoile terrestre de la mechanceté se mirent à resonner et à briller de façon intense, comme s'ils communiquaient entre eux.

"Qu'est ce qui se passe? Pourquoi réagissent ils ainsi?"

Le nouveau general et moi meme nous regardions , les yeux plein de questionnement et d'incomprehension.

"Je ne comprends pas...à moins que...je ne vois pas d'autres raisons... Je crois avoir compris. Des surplis ont du revenir à la vie et sont presents aux Nékyomantéion actuellement. Ils doivent reagir avec nos surplis dejà eveillés . J'ai cru ressentir la cosmo-energie de Godaime et de pirithoos tout à l'heure....peut etre ont ils eux aussi été elus pour porter l'une de ses protections divines? Mais l'heure n'est pas à ce genre de questionnement. Tu es pret mon ami?"

Vachaldo me fit un signe de tete pour approuver. Puis nous nous allongions tous les deux , pret à partir vers notre destination où nous attendais dieu sait quel demon.

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Sam 20 Jan 2007 - 0:37

Les deux Généraux étaient couchés je leur ferma alors les paupières et leur dit :

Ne vous inquiétez pas tout ce passera bien d'ailleur dans quelque secondes vous ne ressentirez plus rien et lorsque j'aurais finit de réciter l'incantation vous serez transporter dans l'esprit de Ménétak maintenant calmez vous et laissez moi faire.

Après ca j'intensifiait ma Cosmo-energie et celle des deux Généraux suivirent aussi, je récita les paroles de l'incantation dans une langue oubliée que mon maitre m'avait enseigné.
Au fur et à mesure que je récitais la phrase mon cosmos se materialisa sur le front de Ménétak et un cercle se créa, c'est alors que je dirigea les cosmos des deux grands dans lequel leurs ames avait fusionné gràce au philtres que je leur ai donné à boire.
C'est alors que lorsque je décida de faire entrer les deux cosmos dans le cercle sur le front de Ménétak quelque chose m'y empechait en résistant et en me faisant souffrir je pensa alors...


*Non que se passe t'il???
Je ne peux pas tout gacher maintenant si je rate leur entrée dans son esprit il se peut qu'il ne se relevent jamais et restent dans l'etat de mort vivants.
Je doit tenter le tout pour le tout pour reussir sans leur faire courrir de risque.


C'est alors que j'intensifiat au maximum ma cosmo énergie en meme temp la force qui résistait essayait de me combattre et me faisait atrocement souffrir à tel point que je toussa et cracha du sang en même temp, je devait au plus vite reussir a battre le démon sinon s'en était finit de nous trois.
Pour cela je n'avait pas le choix, je devait libérer l'énérgie contenu dans mon tatouage tribal, ce cadeaux du Seigneur Hadès à été bénit par ce dernier et l'énérgie contenut dedans aurait raison du démon à coup sur seulement je ne sait pas quel en serait le résultat une fois l'énéergie libérée.
Je n'avait pas le choix les cosmo des généraux stagnaient au dessus du cercle et ne parvenaient pas à entrer dedans, je libéra alors l'énéergie du tatouage et une déferlente d'énergie vint détruire l'aura qui me résistait et les cosmos des généraux pénétrèrent dans le cercle et se dernier disparut en se refermant sur le front de Ménétak.
L'énergie libéré me projetta en arrière contre le mur avec une violence inouie et je retombait lourdement au sol je saignait du bras et crachait du sang, j'étais à genoux lorsque je regarda le front de Ménétak je put sentir les cosmos des Généraux à l'intérieur de son esprit.
Un sourire se dessina sur mes lèvres, j'avait reussit à les guider dans son esprit malgré les dégats que j'avais reçu.
Je me relevat péniblement en me tenant le bras, je chancelait légèrement et regarda le corp de Ménétak tout en pensant :


*Général Arawyn, Général Vachaldo les cartes sont entre vos mains ma mission est terminé, c'est à vous de continuer, sauver le à tout prix ce maléfice est très dangereux et si ca continue il prendra le contrôle de son esprit, lorsque vous voudrez sortir faites moi un signe et je rouvrirait le portail.

Je me tourna alors vers Ezekiel et lui dit :

Ezekiel, pourrait tu jeter un coup d'oeil à mes blessures et les soigner si il le faut?

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Akro le Dim 21 Jan 2007 - 21:58

Depuis que Nilton et les deux généraux étaient autour de Ménétak je n'osais plus approché, j'avais reculé jusqu'au fond de la salle. Je voyais la scène se dérouler sous mes yeux, je me sentais vraiment inutile. Ménétak avait l'air de moins en moins bien et les généraux vraiment inquiets. Je ne pouvais rien faire, j'étais impuissant, mes talents n'étaient pas suffisant.

Je décidai donc de quitter la pièce ... et fila vers le Temple des Dioscures


Arrow Temple des Dioscures

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par chevalier mort le Lun 22 Jan 2007 - 5:26

Ne sachant plus quoi faire et réalisant bien que je ne servais à rien ici je décida de repartir là où j'étais le plus utile, sur le champs de bataille. Et puis, pour Ménétak, je n'avais pas a m'en faire, il étais avec deux généraux dans une infirmerie. J'espèrais juste qu'il s'en sortirais.


Arrow champs de bataille

chevalier mort
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1358
Age : 28
Date d'inscription : 09/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par vachaldo le Lun 22 Jan 2007 - 20:23

J’ouvrais péniblement les yeux, mais tout n’était qu’ombre. Ma tête me faisait horriblement souffrir, et j’avais du mal à respirer. Le douillet matelas du lit sur lequel j’étais allongé s’était évaporé. A la place, mon dos reposé sur un surface bosselée et dure. Ma vue se décantait peu à peu, et l’ombre s’estompa pour laisser la place à une vision flou de ce qui m’entourait. Ne pouvant plus faire confiance à mes sens, je tentais de localiser mon ami Arawynn dans ce brouillard visuel … ce que je parvins à faire. Son cosmos brillait avec autant d’intensité que le mien, ce qui ne me rassurait pas. Depuis mon réveil, je ressentais une baisse significative de mes forces, mais également de mon esprit et de ma cosmo énergie. Comme si je n’étais pas seul dans mon corps, pas seul dans mon cerveau.

Je décidais de parler à Arawynn afin de le tirer de l’inconscience dans laquelle le philtre de Nilton nous avait plongé … mais je ne pouvais pas parler. Après ma vue, ma voix semblait à son tour affecté. Je ne comprenais pas tout ceci. Je me mis péniblement sur mes jambes, et plus le temps passait plus ma vue s’ajustait. Je pouvais maintenant voir comme à l’accoutumé et contempler un paysage de désolation totale. Une plaine qui s’étendait à perte de vue, composé de quelques arbres desséchés. Aucune feuille, aucune herbe, la flore semblait morte en ces lieux. Non loin de nous, j’apercevais un fleuve semblable à l’Achéron, à l’exception d’une chose, il était de lave. Mon mal de crâne était toujours présent, mais je luttais contre cette douleur, jusqu’au moment où elle finit par disparaître. Bizarrement, ma voix revint au moment où ma tête cessa de me faire souffrir. Je repris également pleine possession de mon corps. Je me précipitais vers Arawynn, et lui tapotais la jou pour qu’il se réveille.


- Debout Ara, Le Général de la Mouche Terrestre de la Brièveté ouvrait ses yeux et j’enchaînais : On est arrivé … je sais pas où mais on y est.


Dernière édition par le Sam 27 Jan 2007 - 22:28, édité 1 fois

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Arawynn le Mer 24 Jan 2007 - 19:31

*Aie ma tete...*

Mon corps était parcouru par la douleur. Mes sens étaient confus et j'eu beaucoup de mal à me concentrer afin d'y remedier. Lorsque je pu enfin ouvrir les yeux , je vis le général Vachaldo penché au dessus de moi.

"C'est toi...nous avons donc reussi à pénétrer ses songes...".

Le spectre de l'étoile terrestre de la mechanceté m'aida à me relever puis je me mis à observer le paysage autour de nous.

"Quel endroit morbide . Pourquoi reve t-il d'un tel endroit? Tout celà ne me dis rien qui vaille...depechons nous de trouver le moyen de le sortir de sa torpeur. Mais restons sur nos gardes , il est encore sous l'effet de l'illusion et nous meme sommes peut etre dejà sous son emprise."

Nous nous engagions donc sur ce territoire depourvu de toute vie. Le bouillonnement de la lave en fusion et le crepitement des flammes étaient les seuls sons que l'on pouvait distinguer, et la chaleure suffocante ralentissait notre progression . Nos esprits étaient embrués par les vapeurs et les gaz que degageait le fleuve de feu.Cependant la chaleure devint rapidement plus supportable , voir meme un peu trop basse. Sans meme nous en rendre compte nous nous etions eloigné du fleuve de lave et avions pénétré dans une clairiere où les ronces et les mauvaises herbes se disputaient la moindre parcelle de terrain. Je jettais un coup d'oeil vers mon ami Vachaldo.Ce dernier me fit un signe de tete afin de me faire comprendre que nous devions continuer sans nous retourner. Nous reprimes donc notre longue marche. Les heures semblerent s'ecouler interminablement.
Au bout d'un moment , mon pied tapa contre un objet et ce dernier alla rouler un peu plus loin. Curieux , nous decidames d'aller voir de quoi il retournait. Notre decouverte nous horrifia. Il sagissait d'une tete humaine. La tete arrachée d'un enfant tres jeune.

"Arawynn ! viens voir ! "

Je rejoins Vachaldo qui s'était un peu eloigné. Et le spectacle qui s'offrit à notre regard nous glaça le sang. Des corps d'enfants gisaient à meme le sol , baignant dans une mare de sang. Certains avaient leurs membres arrachés , et d'autres étaient transpercés de fleches et de lances.

"Quelle horreur. Que s'est il passé? Ils étaient si jeunes..."

C'est alors que je vis un petit filet de sang qui semblait s'ecouler de la mare macabre vers une destination inconnue.

"Allons y Vachaldo. Suivons cette trace."

Nous marchames encore longtemps. Puis finalement le ruisseau sembla disparaitre dans le sol , au pied d'un arbre. Mais cet arbre était vraiment exceptionel. Il sagissait d'un saule pleureur. Mais il était d'un rouge vif , semblable à la couleur du sang. Son tronc ainsi que toutes ses feuilles etaient ecarlates. Ses racines , elles aussi couleur sang, s'entremelaient de façon desordonnée .
Je posais ma main sur le tronc. En la retirant , un liquide rouge et visqueux la recouvrait entierement.

*du sang...*

Puis mon regard fut attiré par une croix plantée juste à coté de l'arbre. En m'approchant , je constatais qu'il sagissait d'une tombe de petite taille , certainement celle d'un enfant. Puis je soufflais du bout des levres le nom inscrit sur le bois.

"Ashram"

Un eclair strida le ciel puis les nuages semblerent stoppés net leur course. Le ciel vira au rouge écarlate à son tour et les nuages reprirent leur course mais dans le sens inverse , alors qu'aucun vent ne s'était levé.

"Attention Vachaldo ! Je sens une cosmo-energie se deployer rapidement. Nous risquons de rencontrer l'auteur de toute cette illusion plus vite que prevu."

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par EZEKIEL le Mer 24 Jan 2007 - 22:26

Pendant ce temps le Gardien EZEKIEL regardait les blessures de NILTON et lui glissa à l'oreille:

- J'espère que nous ne les avons pas envoyé à l'abatoir car l'illusion qu'ils vont combattre est d'une puissance rare quand on sait qu'elle est maintenue par quelqu'un dans l'état de MENETAK...

- Tes blessures sont bénignes, tu te rétabliras vite.

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Sam 27 Jan 2007 - 0:36

Je répondait a Ezekiel a voix basse...

Ne t'inquiète pas ils peuvent revenir quand ils le souhaitent, et puis ils sont nos pairs ne les sous estime pas.

Puis je dit à voix haute et avec le sourire...

Au fait merci de m'avoir examiné, aller aide moi à faire sortir tout le monde, c'est la chambre d'un patient

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Ménétak le Sam 27 Jan 2007 - 13:08

Les deux généraux de l'armée de Hadès se tenaient sur leur garde, en ces lieux inconnus et innospitaliers. Ils ressentaient un cosmos puissant, très agressif, mais néanmoins qui leur rappellaient quelques choses....

Ils se mirent tous les deux en position de défense, déployant leurs Cosmos pourpres, et en osmose avec leur surplis. Le Cosmos se rapprochait et s'intensifiait. Ils fixaient tous les deux avec crainte le sommet d'une colline couleur de cendre, d'où semblait venir cette puissance. Le ciel déjà gris, avec des refléts rouge sang, s'assombris encore plus....

Soudain, le cosmos s'etteignit. Un enfant chétif et en pleur, visiblement terrifié, venait d'apparaitre en courant au sommet du monticule. Il avait de long cheveux noirs, sales, et les yeux mauves et tristes, et un air vaguement familier pour les deux Spectres...Il continua sa course hors d'haleine, sans avoir visiblement vu les deux hommes...Il s'arreta à quelques metres d'eux en poussant un cris appeuré, comme si il venait enfin de les voirs. Il voulut alors s'enfuire à nouveau en sens inverse, mais le spectre de la mouche fus le plus rapide, il reussit a saisir fermenent mais délicatement l'enfant dans ses bras.

Non!!!!!!-hurla l'enfant, Non!!!laissé moi, ne me tué pas!!!!Non!!!!!!
.Il se débattait de toutes ses dérisoires forces.


Du calme, voyons du calme, mon enfant. Nous ne te voulons aucun mal!!! dis avec une grande douceur Arawynn.

Non, vous etes avec lui, vous avez des armures!!!Vous êtes avec lui!!!!Vous les avez massacrés tous!!!!Monstres!!!!

Allons voyons tu te trompes! nous sommes au contraire ici, pour arreter tous ceci!

Je vous dis de ma lacher!!!!! dit l'enfant en serant les dents de rages.

Arriva alors un evenement qui fis relacher son etreinte à Arawynn sous l'effet de surprise...L'enfant avait manifesté un Cosmos sous la colère, très faible certe, et sans aucun controle, mais un Cosmos quand même, et pourpre comme celui d'un spectre!!!! L'enfant coura alors vers les arbres rachitiques et sa silouhette s'evanouit soudenement...

Mais qu'est ce que çà vaut dire??? Je ne comprend rien...qui était cette enfant? dit le général au surplis du Gremlins.

Arawynn se mis à rire doucement, l'air ravis.

Ne me dis que tu ne l'as pas reconnu?! dis le spectre de l'etoile terrestre de la Brieveté. Ce gamin rebelle, et fougeux.C'etait évidement Ménétak....

L'ancient responsable de la légion achéron, se tourna vers son compère d'infortune en souriant. Mais il trouva le visage de Vachaldo extrement inquiet et tendu vers un point fixe, vers le sommet de la colline d'ou venait l'enfant, et auquel Arawynn offrait son dos. Il se tourna alors doucement....

Au somment, les cheveux balayé par le vent,devant un ciel d'Apocalypse le regard absent et froid, se tenait Ménétak, adulte cette fois, dans une terrifiante et sanglante armure rouge...

Ménétak
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3992
Age : 35
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Arawynn le Dim 28 Jan 2007 - 0:44

"Ainsi tu te montres enfin...Vachaldo , soyons prudent . Il est certainement sous l'effet de l'illusion . Tout ce que nous avons vu jusqu'à présent n'est qu'une reminiscence de son enfance et du massacre de son frère. Il m'en a dejà parlé et il est hanté par ce souvenir depuis son plus jeune age. Nous devons agir avec prudence car rien ne prouve qu'il nous reconnaitra "

j'avançais et interpellais le responsable de la legion Acheron.

"Ménétak ! c'est nous , Vachaldo et Arawynn. Nous sommes venus t'aider. Tu dois te reveiller. Tu es sous l'emprise d'une illusion qui va finir par te detruire. Je t'en supplie retrouve tes esprits."

j'attendais une reponse , ou du moins un signe de vie de sa part. Son regard vide et tellement froid ne m'inspirais rien qui vaille. Tout comme cette armure rouge qui degagait une puissance peu commune et une aura de violence et de haine palpable. Mon ami me regardais sans broncher, comme s'il ne m'entendais pas. C'est alors qu'une cosmo-energie nouvelle apparue. Elle était sombre et pleine de rage. Puis une voie resonna à travers le paysage tel un grondement de tonnerre.

"Pauvres fous. Quelle folie de venir ici afin de sauver votre ami. Mais c'est inutile. Il est à moi ! Depuis toujours il m'appartient , depuis ce jour où j'ai massacré sa seule famille et que j'ai detruit sa vie à jamais. Son destin à toujours été de mourir de ma main et aujourd'hui sa destiné va s'accomplir. Vous ne pourrez jamais vaincre mon illusion et vous aussi allez périr ici meme de ma main."

Une forme se dessina dans le lointain , à l'opposé de la colline où se tenait Ménétak.L'homme qui apparut devant nous portait la meme armure écarlate que le spectre , à la difference pret que son visage était caché par un haume .

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par vachaldo le Lun 29 Jan 2007 - 21:34

La double apparition qui avait eu lieu devant nos yeux à Arawynn et moi me laissait perplexe. Comment un guerrier aussi puissant que Ménétak avait pu se laisser manipuler de la sorte ? Mais surtout qui était ce chevalier en armure à ses côtés ? Il semblait être la cause de tout ceci. Je sentais qu’un combat était proche, mais pour la première fois depuis longtemps, mon optimisme implacable me quittait.

Si j’avais bien compris la situation, nous étions dans l’esprit de Ménétak, lui-même manipulé par ce guerrier mystérieux. Or, si cette illusion n’est autre que la volonté de cet homme, qu’en est-il de notre propre volonté à Arawynn et moi-même ? Et pouvait-il aussi nous amener à faire des choses contraires à notre volonté ?

Je me remémorais les premiers instants, à notre arrivé en ces lieux. La force que j’avais ressentis, et qui m’empêcher de parler et de bouger normalement ne pouvait venir que de cet homme. Je m’approchais de Arawynn pour lui murmurer à l’oreille :


- Je pense que ce chevalier est la cause de tout ceci. Si son pouvoir réside dans le contrôle des esprits, il faut le distraire pour l’amener à « lâcher » Ménétak petit à petit.

- Pauvre fou … vous êtes ici sur mon territoire, pas la peine de murmurer, je peux entendre les moindre des vos paroles … et de vos pensées.

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Arawynn le Jeu 1 Fév 2007 - 16:14

- Pauvre fou … vous êtes ici sur mon territoire, pas la peine de murmurer, je peux entendre les moindre des vos paroles … et de vos pensées.

"Je vois. Tres bien , alors puisque tu es tellement au courant , tu dois savoir ce qu'on est venu faire ici. Et tu dois egalement savoir que nous ne repartirons pas avant d'avoir reussit à briser ton illusion et ainsi liberez notre ami. Alors prepare toi."

Je me retournais vers Vachaldo.

"Tu vas t'occuper de lui Vachaldo. Tu dois trouver le moyen de briser son illusion , ou du moins la façon de liberer temporairement Ménétak de son emprise. Je vais tenter de le raisonner pendant ce temps , meme si je suis persuadé qu'il ne va pas se laisser faire. Nous devons y parvenir. Courage mon frere , et surtout n'oublie pas que nous sommes sous son emprise ici, donc ne crois rien de ce que tu pourrais voir. Ton esprit est assez fort pour reussir à lui resister , j'en suis certain."

Je me retournais vers mon ami responsable de la légion Acheron.

"Ménétak ! tu dois te reveiller ! tu es plus fort que ça , que lui ! j'ai promis de te sortir de là , meme si je dois pour celà utiliser la force contre toi afin de te faire reagir."

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Ménétak le Sam 3 Fév 2007 - 15:28

"Ménétak ! tu dois te reveiller ! tu es plus fort que ça , que lui ! j'ai promis de te sortir de là , meme si je dois pour celà utiliser la force contre toi afin de te faire reagir."

Ménétak ne bougea pas d'un iota...Le Général de la Célérité eu parlé à un mur que le résultat aurait été identique...Le Responsable de la Légion Achéron le fixait toujours d'un air dur et froid comme le métal.

Le Spectre dessendis alors de la colline, droit vers son compagnon d'arme, son armure rouge sang terrifiante et sauvage, claquant à chacun de ses pas...

"Allons mon frère, libères toi de lui! Tu es plus fort que celà! C'est lui qui à massacré Ashram!!!"


Un éclair passa dans les yeux du frère du défunt et ceux-ci virèrent à l'opaque, tandis que sa bouche se crispait d'un un rictus de haine.

"ASHRAM!!!!!!"hurlat-il tandis qu'il fit exploser son Cosmos pourpre à un degrès terrifiant, bien plus élevé que celui déjà puissant du Ménétak "normal". L'afflux d'energie semblait venir de l'hideuse armure elle même, et n'être qu'un concentré de haine pure.

Il fut en instant sur le Général Arawynn, pour lui décoché un terrible direct à l'estomac, immediatement suivis d'un uppercut au menton chargé de cette énergie rouge, qui l'envoya s'écrasé dans un rocher éclatant sous le choc. Le Spectre de la Mouche avait été completement pris au dépourvu par l'attaque, et réapparu dans un nuage de poussière, l'air crispé, essuyant de son poignet le mince filet de sang s'ecchapant de sa bouche, tandis que Ménétak lui regardait son adversaire souffir d'un air mauvais, avant de faire exploser son Cosmos en hurlant comme un dément.

Un duel sans merci, venait de s'engager entre deux amis...deux frères...

Tout ceci sa passa, devant les yeux exorbités du général Vachaldo de la Méchanceté, absolument pris au dépourvu de la tournure des évenements...

"Arawynn!!!Est ce que çà va??? Est ce vraiment Ménétak, que ce monstre???"

"Tu ferais mieux de t'occuper de ton sort, plutot que du sien..." lui dit un voix sombre et terriblement puissante.

Ménétak
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3992
Age : 35
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Nilton le Sam 3 Fév 2007 - 20:23

Alors que Ezekiel et moi même examinions les réactions des deux généraux un évènements ce produisit, le corp du général Arawyn fut prit de convulsion et du sang s'échappait de sa bouche c'est alors que je dit à Ezekiel :

Dépèche toi, amene un linge propre ainsi qu'un petit récipient pour y déposé le sang verser.

Ezekiel s'éxécuta avec hâte tandis que moi je me concentrais pour essayer de rentrer en contact avec le Général Vachaldo, je me concentrais alors en esperant que rien ne m'empeche de dialoguer avec mon Général a travers l'esprit de Ménétak, j'envoyait alors mes ondes de cosmos directement dans le rêve de Ménétak.

Nilton
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3505
Age : 31
Date d'inscription : 24/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 9

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par vachaldo le Dim 4 Fév 2007 - 15:26

- Arawynn!!! Est ce que ça va ? Est ce vraiment Ménétak, que ce monstre ???

- Tu ferais mieux de t'occuper de ton sort, plutôt que du sien...

- Bon … je pense que je vais devoir t’apprendre la politesse ? En garde !

Je m’élançais vers mon adversaire et tentais de le frapper. Il esquivait chacun de mes coups. Comme si ce qu’il avait dit se vérifier. Il semblait anticiper chacune de mes actions, chacun de mes mouvements.

Alors qu’il venait d’esquiver un autre de mes assauts, il profite que de mon déséquilibre pour me donner un violent coup de poing à l’estomac. La violence de l’impact m’envoya à plusieurs mètres de là, où je tombais face contre sol.

Du temps passé à me relever, me tenant mes cotes endolories, il en profita pour avancer lentement sur ma position. A genou devant lui, il m’agrippa par les cheveux et me souleva à bout de bras. Derrière mon masque, mes yeux révulsés de douleur pouvaient être vu par mon adversaire. A son sourire, je comprenais qu’il prenait un malin plaisir à me faire souffrir.


- Alors petit spectre, tu ne devais pas m’apprendre la politesse ?

Epris de douleur, je tentais d’intensifier mon cosmos et réfléchissais à la façon dont j’allais lui asséner ma prochaine attaque.

- Ne te fatigue pas, cette attaque ne sera d’aucune aide contre moi…

Il ne me laissait pas le choix. Pour le battre j’allais devoir intensifier le contrôle de mon esprit et oublier mon corps. L’étendue de mon cosmos ne serait d’aucune utilité dans ce combat. Aussi véloce que je pourrais être, aussi bien placé que pourraient l’être mes attaques, ils arriveraient à chaque fois à les parer. J’allais donc devoir recourir à une stratégie différente de toutes celles utilisées dans mes précédents combats. Devoir jouer sur ma psyché plutôt que sur mon physique.

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La croisée des chemins (infirmerie)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum