La corne de fertilité : épilogue

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La corne de fertilité : épilogue

Message par Suryo le Lun 15 Jan 2007 - 18:56

Le tumulte des derniers jours avait laissé la place au calme et à la plénitude qui caractérisaient les abords du temple. Les chiens des enfers d'Arawn avaient succombé et les Spectres meurtris pansaient leurs blessures dans l'infirmerie

Suryo venait de passer quelques jours en méditation et s'était informé du déroulement des événements. La bravoure et la détermination de tous devait être saluée, et la valeur d'une poignée de guerriers devait être récompensée dignement.

L'Oracle envoya plusieurs serviteurs aux quatre coins du Nekyomanteion afin qu'ils répandent sa parole : "dans deux jours, au pied du temple d'Hadès, se réuniront les combattants qui ont participé au dernier conflit". Un message privé fut adressé à Lobo afin qu'il vienne participer aux festivités.



[HRP] Inutile que chacun décrive son arrivée, je pars du principe que ceux qui ont participé se trouveront devant le temple... en tout cas, pour une partie d'entre eux Rolling Eyes [/HRP]

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par godaime le Lun 15 Jan 2007 - 21:45

Arrow grotte eridan

Je n'avais pas mis longtemps pour me préparer et j'étais partis devant mes frères de légion qui mirent plus longtemps pour se préparer. je m'étais habillé avec ma tenue de guerrier, mes armes que le seigneur Hadès m'avait confié était présente en bandoulière sur mes épaules, j'avais récupéré la force pour pouvoir les porter. les eaus de l'Eridan avait un effet bienveillant sur nous, on se remettait assez rapidement de nos blessures grâce à ces eaux, j'étais le premier à arriver sur les lieux. A la suite du message que l'on m'avait apporté, je m'étais rendu en ces lieux. Je décidais donc d'attendre aux abord du temple les autres personnes qui avaient participé à la quête. Je me trouvais un coin d'ombre et je m'adossais contre un arbre en attendant mes frères.

*rien que de penser à l'idée que je vais retrouver les hommes que j'ai commander pour notre premier excursion au cap ténare me fait chaud au coeur, j'espère qu'ils se seront remis de leurs blessures et qu'ils pourront se rendre en ces lieux.*

godaime
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 8297
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Naevius le Lun 15 Jan 2007 - 22:13

Arrow grotte de l'Eridan

Aprés l'interruption de la cérémonie d'intronisation de Yoruichi je pris le temps de me faire beau, autant que faire se peut, pour me présenter devant notre oracle Suryo. Chaque rencontre avec lui était particuliére, il savait mieux que quiconque diriger une cérémonie.
Je pris enfin la route, lorsque j'arriva je ne vis que Godaime adosser à un arbre, il semblait perdu dans ses pensées. Avant de le déranger je pus me rendre compte à quel point son cosmos s'était intensifié depuis cette derniére bataille.

Nous nous sommes quittés pour nous retrouver bien vite Godaime! J'ai hâte que tout le monde soit présent et que nous célébrions cette victoire comme il se doit chef.

Naevius
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 2067
Age : 35
Localisation : entre Ciel et Terre....
Date d'inscription : 11/03/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par godaime le Lun 15 Jan 2007 - 22:29

naevius venait d'arriver lui aussi. je le saluais et il ajouta ces quelques mots.

-Nous nous sommes quittés pour nous retrouver bien vite Godaime! J'ai hâte que tout le monde soit présent et que nous célébrions cette victoire comme il se doit chef.

-en effet naevius, nous allons pouvoir célébrer cette évènement ensemble sans avoir trop souffert comparé à d'autre frère d'arme qui sont tombés rapidement face à leur adversaire.

nous nous mîmes à converser sur nos récits de combats en attendant de voir arriver d'autre personnes.

godaime
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 8297
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par zoul de pandore le Lun 15 Jan 2007 - 22:32

C'est avec une grande impatience que je me rendais au temple, enfin nous allions être tous réunis pour autre chose que pour guerroyer. C'est tout en hâte que j'arrivais enfin aux abords du lieu décrit dans le message de Suryo et je fis mon possible pour masquer mes sentiments et ne pas trépigner comme un bambin en voyant Godaime et Naevius, deux puissants Eridannais qui siégeaient déjà patiemment.

*Calme, essaie de restaurer au moins un peu du flegme que tes frères d'armes te connaissent... Ne fais pas honte au Cocyte!*

M'approchant des deux fiers guerriers, je pris sur moi pour masquer le boitillement dont j'avais hérité de nos récents affrontements et m'en allait les saluer chaleureusement.

zoul de pandore
Renegat
Renegat

Nombre de messages : 1633
Age : 41
Localisation : CH
Date d'inscription : 07/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par senzu shi le Mar 16 Jan 2007 - 1:01

Arrow Grotte Eridan

Je parcourais le chemin qui menait jusqu'au temple des Oracles en me fondant avec les ombres. Je ressentais que mon lien avec elles était devenu plus fort encore, et je pouvais sentir leur présence à mes côtés.

Arrivant à un tertre qui culminait sur les environs je sentit une chaleur monter en moi, intuitivement je relevais ma capuche et découvrit ainsi mon visage.

" Infini sont les destins croisés des Hommes sur Gaïa, et si vaste est notre monde. Le destin est la clef de notre univers, tout du moins l'explication que de simples Humains peuvent lui attribuer... "

Je sursautais, ces paroles semblaient jaillir du fond de mon âme, comme un souvenir lointain. Ma mémoire me revint sur cet instant ou j'avais entendus ces mots. C'étaient ceux du grand prêtre d'Hiros, qui nous enseignait en notre ancien temple.
Je pris conscience à ce moment que cette pierre me donnait une incroyable puissance, me permettant de ne faire qu'un avec les ombres. Mais elle me rendait différent, me troublait. J'avais la sensation qu'elle me deshumanisait lorsque que je me concentrait sur elle.

Il fallait désormais que j'en apprenne plus sur moi même et sur mon destin, sinon je risquerai de suivre un chemin sans réelement suivre mon intuition. Cette pierre est puissante, mais dangereuse aussi, je dois me maitriser...

C'est alors que je sentit de puissants Cosmos non loin, Le temple se dessinait à l'horizon, et je reconnut les Cosmos de Godaime, Naévius et Zoul de Pandore. Je me dirigeai alors vers eux.
Arrivant aux abords du temple l'émotion m'emplit le coeur, aprés la tempète qui s'était déchainée sur nos vies, voila un doux calme qui se présentait, cela était un moment intense et rare.

Lorsque que j'aperçut mes compagnons je me dirigeait auprès d'eux et les saluais avec un large sourrire. Je donnait une tape amicale sur l'épaule de Zoul et de Naévius.

" Content de vous revoir ici mes amis, qu'Hadès soit fier et honnoré en ces lieux ! "

Puis je me mit à fixer Godaime dans les yeux, d'un abord plus respectueux, mais non moins Amical.

" Je suis heureux d'avoir pu combattre sous tes ordres Godaime, et également à vos côtés mes amis ! "

senzu shi
Retraîté
Retraîté

Nombre de messages : 4029
Age : 35
Localisation : Montpellier et valbonne
Date d'inscription : 09/03/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Pyro le Mar 16 Jan 2007 - 8:41

Pyro reçut la missive de Suryo pendant son entraînement quotidien à la résistance à la douleur. Et malgré cela, il se rendit immédiatement au palais des oracles.

Comme a son habitude, il resta très discret et ne fini que salué les spectres présent. Mais deux détailles était cependant différents. Bien que dignes dans leurs postures, ces spectre était couvert de bandages et Pyro lui aussi avait été négligeant et l’on pouvait entrevoir ici et là des bandages dépassent sous les plaques de cuir de son armure. Seulement les pansements de Pyro était encore rouge de sang dut à sont entraînement intensif ce matin là.


[hrp]Si vous voulé me faire parler ne vous privé pas. Il sufit de regarder ma fiche perso pour comprendre l'état d'esprit de mon perso tongue [/hrp]

Pyro
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 984
Age : 30
Localisation : Armoric
Date d'inscription : 25/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://avatars-tns.fr.gd/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Pirithoos le Mar 16 Jan 2007 - 10:01

Le forgeron vit nombre de ses frères en arrivant, il leur fit à tous un signe de la main, cela relança sa blessure sur ses côtes. Une fois arrivé à leurs niveau, il s'assit dans l'herbe, le regard perdu dans l'horizon.

Pirithoos
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1814
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Lobo le Mar 16 Jan 2007 - 10:44

Je n'avais pas vu beaucoup de spectres ces derniers temps. La quête dans laquelle ils s'étaient lancé en avait ecarté un grand nombre du nekyo.

Suite à la quête d'Anubis, je n'avais pas pu suivre mes compagnons afin de me reposer et m'occuper de divers détails concernant la légion Cocyte.

La missive de Suryo me demandait de me joindre aux valeureux guerriers ayant participer à cette dernière quête et je me ravi de revoir mes compagnons et amis.

Arrivant sur place, je sentais les cosmo energie de mes frères déjà présent.


* Comme leurs puissances se sont intensifiées, Godaime, Piri, Senzu, Pyro, Naevius... c'est impressionnant... Les combats ont du etre longs et difficiles...

Je fis un signe de la tête et resta les bras croisé sur le côté, ne voulant perturber ces fiers et valeureux guerriers, de retour de bataille.
Je sentis un regard et une cosmo energie familière se poser sur moi. Je tournais alors mes sens vers lui et sentit sa fatigue mais aussi le courage et la hargne qu'il avait encore en lui des suites de ses combats.
Je tournais la tête vers mon ami et, sans dire un mot, lui fit un sourire amicale et fier.


*Bravo pour tes exploits Zoul...

Lobo
Légion Katábasis

Nombre de messages : 986
Age : 37
Localisation : dans les ténèbres
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Suryo le Mar 16 Jan 2007 - 18:17

Quelques jours auparavant...

----------


Un vent glacé soufflait violemment, balayant le sol laiteux et jetant dans les airs des milliers de cristaux étincelants. La vie s'était assoupie, prisonnière d'un sommeil qui durerait jusqu'au retour du printemps.
De petites traces de pas apparurent à la surface de la neige, au coeur d'une forêt lugubre et silencieuse. Les traces étaient nombreuses et semblaient n'appartenir à aucun être visible. Comme appelées par un événement peu commun, elles se retrouvèrent au pied d'une souche d'arbre pourrie, rongée par les siècles. Si un spectateur avait pu assister à cette scène, il aurait perçu de petits rires, ceux de quelques enfants, probablement.
De la souche s'éleva une lumière verte, très faible, qui rapidement gagna en intensité. La petite étincelle grandit alors pour devenir une colonne de lumière, puis tout à coup, une étoile s'envola brusquement vers le ciel.
Les petites voix se turent, et les traces de pas disparurent.

----------


Les troupes achevaient leur proie, terminant de ronger le moindre centimètre de chair pour ne laisser à la fin qu'un tas d'os immonde. Bientôt, elles devraient trouver une nouvelle proie, car leur appétit était insatiable et la végétation ne leur suffisait plus.
C'est alors que leur chef, dont la taille imposante ordonnait le respect, se fia à son instinct. Celui-ci le mena en un lieu fétide, charnier putride d'animaux qui, sous l'emprise de la folie, s'était entre-dévorés. Les troupes se mirent alors au travail, et une fois leur mission accomplie, se tinrent immobiles devant leur découverte.
Une étoile scintillante et chaleureuse bondit vers le ciel, puis disparut aussi vite qu'elle était apparue.

----------


Au pied d'une falaise ténébreuse gisaient des corps mutilés, d'hommes, de femmes et d'enfants. Un passant aurait pu croire que leur état était du à leur chute, provoquée par on ne sait quel cataclysme. Mais la vérité était toute autre, car parmi les cadavres se trouvait une forme, une silhouette humaine, qui se penchait sur chacun d'eux pour accomplir les dieux savent quelle triste besogne.
La forme se retourna, comme appelée par une voix inaudible. A la lumière de la lune, on pouvait discerner sa peau grise, les chaînes qui entravaient ses pieds et ses mains, et surtout, ses griffes acérées d'où pendaient des morceaux de chair.
Le sol se mit à trembler, des rochers se détachèrent de la falaise puis tombèrent au sol pour finalement recouvrir le charnier, comme si la nature avait voulu préserver des charognards les corps sans vie d'une poignée d'innocents. La créature, entravée par ses chaînes, ne put esquiver à temps les blocs de roche qui s'écrasèrent sur elle. Un cri, un grondement, puis le silence... jusqu'à ce qu'une explosion de lumière jaillisse du roc et de la poussière pour se diriger le ciel.


----------


Aujourd'hui...

Suryo s'appêtait à recevoir les Spectres qui avaient vaillamment combattu, quand il ressentit un appel. L'heure était venue.

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Picci le Mar 16 Jan 2007 - 22:07

Arrow La croisée des chemins

Le jeune spectre venait juste de sortir de l'infirmerie avec une pensé pour son responsable qui était toujours dans son état de démense, et il se mit a sortir la cosmo énergie non loin de la du responsable de l'Éridan, il décida donc de si rendre.
A son arrivé il se mit à l'écart du goupe car ca mine était déplorable, le jeune spectre manquait cruellement de someille et sous le bandage que son maître arawynn lui avait fait la douleur était toujours présente.


Dernière édition par le Mer 17 Jan 2007 - 19:53, édité 1 fois

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par yamreg le Mer 17 Jan 2007 - 17:05

Bien que n'ayant pas brillé lors de cette quete, je m'etais entrainé sans relache depuis ce jour ou j'avais perdu. Je decida donc de me rendre au palais voir qui de nos guerriers allaient peut etre recevoir un surplis. Arriver sur place je me mis pas loin de godaime.

yamreg
Diplomate de Hadès
Diplomate de Hadès

Nombre de messages : 2630
Age : 26
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par godaime le Mer 17 Jan 2007 - 17:12

Les spectres commençaient à affluver vers le temple de nos oracles. Le forgeron s'était placé un peu plus long de notre placement, il devait vouloir certainement de la tranquilité, j'irais prendre de ces nouvelles un peu plus tard dans ces cas là. Zoul et le responsable Lobo se tenaient aussi en ces lieux. Le jeune guerrier semblait avoir reprit des forces. Yamreg fis son apparition, j'étais content de revoir cette jeune recrue de l'Acheron, il avait rendu les armes dans son premier combat et je fus ravi de le revoir ici avec nous dans de meilleur condition, j'y avais fais un signe de "salut" auquel il avait répondu. Plusieurs groupes de discussion étaient entrain de se former. Nous attendions avec impatience de voir nos autres frères d'armes arriver en ces lieux pour savoir ce que notre oracles avait à nous dire sur notre quête qui fût un succès.

godaime
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 8297
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par gotchi le Mer 17 Jan 2007 - 19:36

Arrow grotte de l'eridan


J' avais remis en vitesse mon armure et je me suis vite dirige vers le palais des oracles.En arrivant je vis Godaime deja la et viens me place pres de lui. Je fis signe aux autres spectres

gotchi
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 2695
Age : 26
Date d'inscription : 26/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par senzu shi le Mer 17 Jan 2007 - 23:03

Les Spectres arrivant commençaient à se faire nombreux, j'étais heureux de les voir arriver tous ici, et ce pour une raison simple.
Tous, sans exepction avaient été convoqués ici, et non seuls ceux qui avaient eu la chance d'aller jusqu'au bout.

Il me paraissait qu'à la guerre et dans un clan les bléssés étaient les plus à congratuler, car c'est eux qui avaient tout donnés jusque dans leur chair, pour Hadès, et pour nous tous.
Je savais pertinement que les oracles étaient respectueux de tous et non uniquement de la valeur guerrière, c'est ce qui m'avait profondémment convaincu chez Hadès. Un dieu qui ne se place pas au dessus des Hommes, mais au dessous !

Je saluai chaleureusement mon frère d'arme Gotchi, qui était de ceux qui était tombés sous la vague déferlante des celtes.
La dernière fois que nous fûment tous réunis le jour était Funeste, et le ciel teinté d'une sombre destinée.
Aujourd'hui était tout autre, le son du labeur et de la fatigue résonnait encore au fond de chacun, mais nos yeux reflétaient nos âme nouvellement emplit d'espoir et d'unicité.

Puis, sortant de mes pensées je regardait un instant autour de moi. Tisiphone n'était pas encore arrivée et depuis qu'elle avait été repoussée par la puissante vierge Elamwen je ne l'avait pas revu.
Nous nous rendions à la table des Erynies lors de l'arrivée du messager qui nous annonca l'attaque des Celtes, et j'espérai bien poursuivre ce chemin...

senzu shi
Retraîté
Retraîté

Nombre de messages : 4029
Age : 35
Localisation : Montpellier et valbonne
Date d'inscription : 09/03/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Suryo le Mer 17 Jan 2007 - 23:09

[HRP] Comme je l'avais dit au début, inutile que chacun dise qu'il est arrivé, je considère qu'il y a suffisamment de monde au rendez-vous. [/HRP]


Les guerriers s'assemblaient au pied des marches du palais, guettant l'ouverture des portes qui annoncerait la venue de Suryo. L'attente fut de courte durée, car déjà, les deux lourds battants s'écartaient et laissaient entrevoir la tenue caractéristique de l'Oracle.

Suryo s'avança jusqu'au sommet des marches et jeta un regard circulaire sur l'assistance. Nombreux étaient ceux qui avaient répondu à son appel, et nombreux ceux qui n'avaient pu quitter leur poste, aux prises avec un quelconque ennemi.

L'Oracle étendit son bras droit et décrivit un arc de cercle, comme pour montrer du doigt l'assemblée.

"Enfants d'Hadès, aujourd'hui est un grand jour car le Nekyomanteion est sauf. Les menaces qui pèsent sur nos terres redoublent d'intensité, les ennemis sont toujours plus nombreux et plus déterminés, mais vous, fiers serviteurs de notre glorieux Souverain, avez été capables de faire face à tous les maux qui nous accablent. Grâce à votre talent et votre dévotion, vous avez gagné l'estime de vos pairs et de vos Oracles."

Suryo tourna le regard en direction de l'ouest. Les Spectres l'imitèrent et apeçurent qu'une colonne d'ânes, portant chacun deux paniers d'osier sur ses flancs, avançait en direction du temple, sous la férule de quelques gardes.

"Voici que vient vers vous la récompense de vos efforts."

Des serviteurs délestèrent les bêtes de leur fardeau et en sortirent le contenu : des braseros, des encensoirs, des urnes scellées furent débarqués et placés au pied de l'escalier. Un autel fut dressé entre deux braseros d'où s'élevèrent des flammes rouges. Des prêtres allumèrent leurs encensoirs, prirent place tout autour des Spectres et entamèrent une prière.

Suryo descendit les marches et se dirigea vers l'autel, où l'attendait un poignard d'onyx posé sur une étoffe pourpre. L'Oracle leva les bras au ciel et prononça quelques paroles.

"O Maître des Enfers, Gardien des cinq fleuves, Seigneur de la mort, Souverain des damnés, Puissant Juge à la férule d'ivoire, sois témoin de cette bénédiction!"

Suryo empoigna le poignard et fit signe à deux serviteurs qui amenèrent une chèvre sur l'autel.

"O Hadès, Seigneur cthonien, reçoit cet holocauste et bénis tes enfants!"

Le poignard s'abattit sur la bête affolée et macula sa fourrure blanche d'un manteau grenat. Quelques secondes plus tard, l'animal cessa de se débattre.

"Aujourd'hui, des étoiles vont s'élever au-dessus de la masse, guerriers exceptionnels parmi les plus valeureux!"

Des paniers d'osier, les serviteurs sortirent des pièces d'armure.

"Que ceux qui ont été choisis s'avancent et reçoivent leur distinction! Rhaziel... Gogkaste... Illidan... Senzu shi... Pyro... Naevius... Failon... Calchas... Picci... "

Les serviteurs déposèrent huit Surplis de gardien au pied des marches du temple.



[HRP] La suite, normalement demain soir Wink [/HRP]


Dernière édition par le Jeu 18 Jan 2007 - 21:52, édité 1 fois

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Illidan le Jeu 18 Jan 2007 - 20:59

Arrow Temple du Léthé

Une foule énorme se trouvait déjà devant le palais des oracles.

Je pus entendre :

"Pfff c'est pas moi"

"C'est qui ce 'Illidan' pour que je lui mette un pain ?"

"Ouais, et ils ont tous des noms bizarres, surtout le dernier ! Picci ! Hahahahahaaha !"

*Mais alors ? Serais-je l'un des heureux élus qui auront gagné un surplis ? Ahh... Comme c'est embarassant, bien que je remettais souvent en cause du choix de venir servir Hadès, ce dernier va me récompenser ?

Ah...
*

Mes pas se firent lourds, je restais figé, je regardais le ciel... oui le ciel... Le ciel n'évoquera plus pour moi Zeus et les anges, mais bien Hadès !

Illidan
Légion Anabasis

Nombre de messages : 2551
Age : 25
Localisation : somewhere
Date d'inscription : 15/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Suryo le Jeu 18 Jan 2007 - 21:51

Chacun des appelés s'avança pour prendre possession de son Surplis de gardien, et, après l'avoir enfilé, exhiba avec fierté son nouveau trophée.

Soudain, une brume épaisse se forma à quelques centimètres au-dessus du sol. La température chuta brusquement et l'air se chargea d'une odeur putride.

Un cri de surprise retentit! Tout le monde porta alors les yeux en direction de Lobo. Le Spectre observait le sol et disait avoir sentit quelque chose. Il se pencha, puis fit un pas rapide en arrière lorsqu'il vit la terre bouger sous ses pieds. Soudain, une paire de mains griffues sortit du sol et agrippa solidement ses mollets, tandis que des chaînes rouillées serpentaient autour de son corps, serrant ses bras et ses jambes jusqu'à ce qu'il ne puisse plus faire le moindre mouvement. Les mains griffues lachèrent leur prise, puis une forme humaine sortit de terre et s'agrippa au Spectre. Une paire d'yeux jaunes et une bouche aux dents acérées composaient le visage féminin de la créature. Rapidement, la chose mordit Lobo à la gorge. Une gangue de brume entoura alors le malheureux Spectre.

----------


Au même instant, quelques Spectres purent voir Godaime en proie à un comportement très étrange. Il se tournait et se retournait, semblant chercher du regard une personne ou une chose que nul ne pouvait voir. Le Spectre entendait de petits ricanements désagréables, et sentait parfois dans son dos le toucher d'une quelconque créature invisible. Godaime tenta de se concentrer pour ressentir l'énergie que pouvait dégager son assaillant, mais ce fut en vain. Tout à coup, le Spectre reçut un violent coup dans les genoux, puis s'étala sur le sol. Les spectateurs purent voir la silhouette d'un être de très petite taille apparaître progressivement à mesure que la brume entourait le Spectre.

----------


Alors que la confusion régnait parmi les guerriers, ce fut au tour de Pirithoos d'émettre un cri de surprise. A ses pieds, des dizaines de fourmis rouges de plusieurs centimètres de longueur tentaient d'escalader ses jambes. Les dizaines se firent centaines, puis milliers, sous les yeux ébahis des Spectres. Pirithoos ne put empêcher le flot d'insectes de grimper le long de ses jambes, puis de son torse et de ses bras. Chaque fourmi meurtrissait sa chair de sa morsure, et chaque fourmi repoussée par le Spectre était remplacée par une autre. Très vite, son visage fut entièrement recouvert d'insectes, et Pirithoos fut entouré d'un vent de brume opaque.

----------


Alors que les spectateurs tentaient d'aider leurs camarades ou cherchaient à comprendre ce qui leur arrivait, la brume commença à se retirer progressivement. Soudain, trois lueurs étincelantes illuminèrent le Nekyomanteion, libérant une énergie phénoménale. Puis l'intensité lumineuse baissa lentement, et lorsque chacun recouvra le sens de la vue, Pirithoos, Godaime et Lobo étaient recouverts d'une armure métallique miroitante.

"De nouveaux Surplis terrestres inférieurs se sont révélés et ont choisi leur porteur... Lobo, de la goule terrestre de l'esclavage... Pirithoos, de la fourmi terrestre de la sinuosité... Godaime, du Leprechaun terrestre de la dissimulation... Soyez fiers de cet honneur, et soyez en dignes pour les temps à venir."

Suryo
Ancien Oracle de Hadès
Ancien Oracle de Hadès

Nombre de messages : 2018
Age : 40
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 04/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par godaime le Jeu 18 Jan 2007 - 22:35

Le spectacle qui se déroulait devant moi était tout simplement indescriptible, j'étais content pour tous ces spectres de les voir devenir des gardiens de notre sanctuaire. C'était enfin le tour de mes amis membres de la légion dont j'étais le responsable. Tour à tour naevius, senzu et failon furent appelés pour recevoir leur récompense dût à leur bravoure. Je ressentais tellement de chose à ce moment que j'avais même fait abstraction de ce qui se passait à cotés de moi. Je regardais ces fières guerriers, il n'y a pas encore longtemps c'était de jeunes recrues et voila que maintenant ils sont digne de recevoir de telle offrande. L'émotion s'était emparé de moi. Je les regardais dans les yeux et je leur fis un clan d'oeil quand ceux ci me croisèrent du regard.
Le dernier surplis de gardien fut distribué à picci, le jeune disciple de notre général arawynn.

*tien je crois que ceci va faire naître chez quelqu'un et certain sentiment et sa ne va pas s'arrêter là, je vais devoir surveiller ma jeune disciple et ma nouvelle recrue sinon des débordement risquerait d'avoir lieu.*

Je regardais ce dernier dans les yeux et je lui fis un signe amical pour le féliciter. Mais juste à la fin de cette remise on pu entendre des cris provenant de la direction de lobo, une forme humaine l'avait aggripé, s'en était de même pour piri qui fut attaqué par des fourmi rouge. Au meme moment j'entendis des petits ricannements et je cherchais d'où cela pouvait provenir, je n'arrivais pas à savoir d'où cela provenir, je me tournais dans tous les sens mais en vain, je n'arrivais pas à les trouver. Je décidais donc de me concentrer pour pouvoir ressentir la moindre énergie mais ce fut encore un echec et d'un seul coup, je reçus un violent choc dans les genoux et je m'étalais sur le sol. Ces différentes scènes devaient être spectaculaire pour les autres, on n'arrivait à rien faire. Une fois par terre, je pus apercevoir une silhouette d'un petit être et une brume m'entoura progressivement. Une lueure intense verte fut émise et je ne pus plus rien voir. Je sentais juste une grande puissance déferler en ma direction. Je me relevais et des parties d'une armure vint se fixer sur mon corps. La lumière finit par baisser d'intensité et je pus me rendre compte que j'étais recouvert d'un surplis. Je regardais piri et lobo qui eux aussi était recouvert d'un surplis. Une fois que nous nous regroupames tous les trois suryo pris la parole.

-De nouveaux Surplis terrestres inférieurs se sont révélés et ont choisi leur porteur... Lobo, de la goule terrestre de l'esclavage... Pirithoos, de la fourmi terrestre de la sinuosité... Godaime, du Leprechaun terrestre de la dissimulation... Soyez fiers de cet honneur, et soyez en dignes pour les temps à venir.

J'étais donc devenu le guerrier porteur de l'armure du Leprechaun. Je regardais encore une fois mon corps recouvert de cet étincelant métal, un halo de lumière vert était diffusé autour de moi, sans m'en rendre compte, j'avais intensifié ma cosmos énergie et la puissance de celle ci me surpris, Je repris mes esprits et je formulais une réponse à celui qui nous avait fait de cette magnifique récompense.

-je ne sais quoi vous dire oracle Suryo, je vous remerci de m'accorder cette confiance. Je me montrerais digne de ce cadeau que le seigneur Hadès à décidé de m'offrir. soyez en certain, je continuerais à me battre pour notre dieu.
Gloire à notre seigneur Hadès


A la suite de ces paroles je m'inclinais devant Suryo. j'attendis un signe de sa part pour me relever. Au bout de quelque seconde il m'accorda un signe et je repris ma posture bien droite. Je me décalais un peu pour laisser place à mes autres frères d'armes pour qu'ils puissent en faire de même.

Je n'en revenais toujours pas de ce qu'il venait de se produire, j'ai été choisi par l'armure. Je me mis à me parler à moi même.

*je me montrerais encore plus vaillant dans le future, je ne te decevrais pas de m'avoir choisi...*

Mon cosmos ainsi que celui du surplis se mirent à résoner et je devais me faire à cette union. La puissance de l'armure me submergea. Maintenant je savais ce que je devais faire. M'entrainer pour pouvoir contrôler au mieu cette puissance qui m'était accordée.

godaime
Ordre infernal du Styx

Nombre de messages : 8297
Age : 30
Date d'inscription : 27/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Pirithoos le Jeu 18 Jan 2007 - 23:15

Saisi, paralysé, des milliers de fourmis envahissaient le forgeron, il n'avait qu'une envie : les écraser et s'en débarasser. Cependant, une voix, semblant émaner de tous les petits être qui lui parcouraient le corps lui faisait ressentir l'inverse.
Les insectes se faisaient de plus en plus nombreux et de plus en plus lourds. Sa blessure aux côtes le lançait au fur et à mesure que la charge sur ses épaules augmentait. Le poids augmentait, les fourmis étaient plus lourdes que du métal et Pirithoos mis un genou à terre, haletant et transpirant. Les morsurent le vidait du peu de sang qu'il lui restait.
Il regarda Suryo, puis ses amis qui l'observaient. Tout semblait pourtant si calme, le Diplomate avait bien compris qu'à l'issue de cette épreuve, une ultime récompense l'attendait.
Concentrant son cosmos il se releva, déséquilibré, il fit un pas en arrière, puis, dans un halo de lumière rouge opaque, les fourmis se figèrent, fusionnèrent. Inversant la gravité, des rayons bordeaux palpitèrent autour du spectre.

Une fois cette explosion d'énergie achevée, Pirithoos portait une armure sacrée. L'armure de la Fourmi Terrestre de la Sinuosité.

C'est alors que l'oracle dit :"Soyez fiers de cet honneur, et soyez en dignes pour les temps à venir."

Encore sous une effusion d'émotion, Pirithoos baissa la tête et dit à Suryo '' Je ne l'oublierai jamais. '', puis se retournant vers ses frères : '' Que cette armure servent au Clan et Hadès ou je m'en séparerait sur le champs''.

Pirithoos
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1814
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 12

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Picci le Jeu 18 Jan 2007 - 23:19

[i] Le jeune disciple du général, était certe a l’écart de la cérémonie, mais il avait une place de choix, car il pouvait observer la scène et voir le moindre fait et geste de chaque spectres ainsi que ceux de Suryo oracle de sa majesté Hadès.
Suryo s'avança jusqu'au sommet des marches et jeta un regard circulaire sur l'assistance. Nombreux étaient ceux qui avaient répondu à son appel, et nombreux ceux qui n'avaient pu quitter leur poste, aux prises avec un quelconque ennemi.
L'Oracle étendit son bras droit et décrivit un arc de cercle, comme pour montrer du doigt l'assemblée. Puis il prononça des paroles pour féliciter les spectres présents qui venaient de repousser une menace pour leur dieu.

Le jeune spectre était toujours assit sur son roché, picci était prit par les mots de Suryo et ses membres, le jeune spectre en avait complètement oublié sa douleur à la poitrine, car il se mettait à rêver.

Dans son rêve le Picci se battait au coté de menetak, alberic, godaime et arawynn, les 4 hommes se battaient avec bravoure et honneur avec de magnifique surplis pour servir leurs dieu .

Suryo venait de dire que les spectres qu’ils appelaient allés être récompensé par une armure de gardien des enfers. Le jeune élève d’Arawynn entendit alors 8 noms de guerriers, il était fier pour eux, mais suryo appela une neuvième personne Picci.

C’est alors que le jeune spectre fut remplit de bonheur, il bondit de son roché, puis prit la direction des surplis des gardien pour avoir sa récompense, sur la route qui le sépara du roché à la cérémonie, le visage du jeune spectre était de plus en plus gaïe car celui-ci pensait a son frère et sa mère



*Benni mon frère je te sens a nouveaux tu n’est donc pas mort, alors regarde et soit fière de moi comme toi maman regarde je suis devenu un grand, comme je te l’avais promis.
J’espère que là où tu es tu me regardes et tu es fière de moi…
Merci encore mère pour la force et le courage que tu me donnes *


Picci venait de revêtir son surplis de gardien quand quelque chose d’ étranges se passa, une brume épaisse apparut, tout le monde se mit a aider les 3 spectres en position delicate, la brume commença à se retirer progressivement. Soudain, trois lueurs étincelantes illuminèrent le Nekyomanteion, libérant une énergie phénoménale. Puis l'intensité lumineuse baissa lentement, et lorsque chacun recouvra le sens de la vue, Pirithoos, Godaime et Lobo étaient recouverts d'une armure métallique miroitante.
Tous les sepctres était émerveillé par la beautés des armures, mais aussi encore sur le le choc de se qu'ils venaientt de voir.
Suryo regarda encore l'assemblé puis dit en s'adressant a tous les spectre ici présent.


"De nouveaux Surplis terrestres inférieurs se sont révélés et ont choisi leur porteur... Lobo, de la goule terrestre de l'esclavage... Pirithoos, de la fourmi terrestre de la sinuosité... Godaime, du Leprechaun terrestre de la dissimulation... Soyez fiers de cet honneur, et soyez en dignes pour les temps à venir."

*Le reveille d'un surplis et vraiment magnifique, j'espère un jour vivre ca.
Hades a vraiment bien choisi c'est geurrier, son vraiment fort et loyale.*


Dernière édition par le Ven 19 Jan 2007 - 10:44, édité 3 fois

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par senzu shi le Ven 19 Jan 2007 - 1:05

La cérémonie était à la hauteur de la situation, elle était grandiose. L'assemblée présente donnait une sensation d'effervescence et de retrouvailles. Le champ de bataille nous avait tous rassemblés et aujourd'hui nous nous retrouviont devant un de nos Oracles, Suryo, Paré de sa longue Toge blanche orné de cet étrange oeil venu d'anciennes civilisations.

Je contemplai avec béatitude les gestes de chacuns, et écoutait leurs paroles avec attention. Il y a peu je n'aurais jamais pensé être la, avec tous ces valeureux et respectueux serviteurs d'Hadès. Le clan des spectres d'Hadès m'avait ouvert les bras et je lui en était reconnaissant.

A ce moment Suryo nomma les noms de Naevius et Failon, ils avaient été désignés pour recevoir l'armure de gardien du sanctuaire, quel honneur...
Puis j'entendit mon nom retentir, Suryo avait tourné le regard, et les yeux emplit d'une grande sagesse me regarda en me désigant.

Je restais un instant paralysé, comme en catalepsie éveillé et consciente. Reunissant toute mes forces je m'avançai pour faire face à Suryo, aux côtés de mes frères d'armes honnorés.
Après quelques hésitations je revétit l'armure de gardien du sanctuaire, et me sentit heureux d'un tel don. Malgré mon jeune âge, je venais tout juste de devenir membre d'une des grandes légions du seigneur Hadès, et voila que je me retrouvais un des gardiens de notre Dieu.

Plus qu'une simple armure, je ressentait toute la Foi dont elle m'emplissait, je ne put retenir ma joie et esquissa un large sourrire que je fit partager à mes compagnons.
Puis je rendit son regard à Suryo, voulant lui montrer ma gratitude et ma détermination à honnorer ce divin présent.

D'étranges bruit me firent sortir de ma torpeur, me retournant j'aperçut Godaime, Lobo et Pirithoos entourés d'un Halo de Brume spectrale... quelques instants après la brume se dissipa et un surplis extraordinaire était devenu leur parrure...

Le souffle coupé d'émotion je m'attardai sur Godaime qui fit signe à Naevius Failon et moi même. Suryo proclama alors le nom de ces surplis. Lorsque j'entendit le nom de celle de Godaime je compris que mon choix de rentrer à l'Eridan était plus qu'une simple oportunité.....
Le Leprechaun terrestre de la dissimulation, voila la chose qui reliait désormais Godaime mon responsable avec la voie de mon destin. Je savais a ce moment que mon avenir au sein de cette légion était la meilleure chose qui m'étais arrivé depuis long...

senzu shi
Retraîté
Retraîté

Nombre de messages : 4029
Age : 35
Localisation : Montpellier et valbonne
Date d'inscription : 09/03/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Lobo le Ven 19 Jan 2007 - 8:30

La Goule m'attaquait, se fixait à moi et pourtant, apres avoir éprouver la surprise de cet acte, je ressentais petit à petit un sentiment d'assurance et de bien être.
Cette creature de la nuit, dénuée de vie, entrait en résonnace avec ma cosmo energie.
Puis une puissante force se posa sur moi au moment ou Suryo prononcait ces paroles :


"De nouveaux Surplis terrestres inférieurs se sont révélés et ont choisi leur porteur... Lobo, de la goule terrestre de l'esclavage... Pirithoos, de la fourmi terrestre de la sinuosité... Godaime, du Leprechaun terrestre de la dissimulation... Soyez fiers de cet honneur, et soyez en dignes pour les temps à venir.

Même si je ne pouvais pas le voir, j'imaginais le surplis étincelant sur mon corps et je ressentais la puissance qu'il combinait à la mienne.
La Ténèbre m'entoura quasi entièrement l'espace d'un instant. Ma fidèle alliée venait connaître et comprendre cette nouvelle force qui était sur moi. Mais elle dansa de joie quand elle compris que ce surplis n'était que la continuité de ma cosmo energie et qu'il amplifiait mes pouvoirs et donc, les siens également.

J'avancais alors au pied de l'oracle et posa un genoux à terre le visage levé vers l'Oracle.


"Merci de la confiance que notre Seigneur Hades m'accorde. Je m'en montrerai toujours aussi digne. Ma loyauté envers notre majesté et le clan est toujours aussi intense.

Cette effusion en moi terminé. Je sentais les cosmos energie des nouveaux gardiens, fiers de leur amrure et de la reconnaissance de leurs actes. Puis je tournais la tête vers Godaime et Pirithoos, revetu d'un surplis également. Ils dégageaient tout deux une puissance remarquable. Sur mon visage meurtri par ma cécité se dessina un sourire de satisfaction et d'amitié dans leur direction.

Puis je repris le chemin de la salle du Cocyte.

Lobo
Légion Katábasis

Nombre de messages : 986
Age : 37
Localisation : dans les ténèbres
Date d'inscription : 10/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Pyro le Ven 19 Jan 2007 - 9:45

Tout ce cérémonial était pour un événement rare, l’attribution de surplis! Pyro admirait le rite et ce demandait qui serait le ou les élus de cette honneur. Jusqu’au paroles de Suryo :

"Que ceux qui ont été choisis s'avancent et reçoivent leur distinction! Rhaziel... Gogkaste... Illidan... Senzu shi... Pyro... Naevius... Failon... Calchas... Picci... "

A l’entente de son nom Pyro n’y croyait pas! Mais comme les autre il s’avança pour endosser cette armure qui dorénavant serait la sienne!! Puis avec cette apparat il se tourna vers son oracle et mit un genou a terre en signe de remerciement et comme pour réaffirmé son allégeance.

Mais derrière lui d’étranges phénomènes ce déroulait autour de Pirithoos, Lobo et Godaime….

Pyro
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 984
Age : 30
Localisation : Armoric
Date d'inscription : 25/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://avatars-tns.fr.gd/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par zoul de pandore le Ven 19 Jan 2007 - 12:19

Jamais je n'aurai imaginé une cérémonie aussi riche en émotions... Il est vrai que j'étais très impatient et enthousiaste à l'idée de partager ce moment avec mes compagnons d'armes, mais rien ne m'avait préparé à un tel spectacle et le simple fait d'y assister constituait à mes yeux une récompense de choix. Rares sont les mortels à qui occasion est donnée de voir 3 surplis terrestres prendre vie en un même endroit.

J'étais juste à côté de Lobo et j'assistai à la remise de nouveaux surplis de gardien lorsque ce dernier fut empoigné par cette forme humanoïde. Surpris et d'abord prêt à me jeter sur cette dernière, je me ravisai d'instinct. L'agressivité toute relative de la Goule était inexistante et elle semblait devoir fusionner avec mon frére d'arme. Voir ce monstre muter en surplis terrestre et recouvrir mon ami est un spectacle que jamais je ne pourrai oublier.

*Voilà donc la naissance d'un surplis*

D'abord sans voix, je m'efforçai de reprendre cet air blasé derrière lequel j'affectionne à me dissimuler et lançai à l'attention du responsable du Cocyte :

-Félicitations mon ami, je peux te dire que tu as fière allure

L'émotion aidant et dans la liesse générale, je ne su pas si ce dernier m'avait entendu. Alors qu'il s'éloignait maintenant de la masse de spectres réunis ici, je décidai de trainer encore un peu afin de témoigner ma sympathie et ma fierté aux récents récompensés.

zoul de pandore
Renegat
Renegat

Nombre de messages : 1633
Age : 41
Localisation : CH
Date d'inscription : 07/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: La corne de fertilité : épilogue

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum