Du dépaysement

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Cuchulai le Sam 5 Nov 2005 - 14:41

- Si un jour l'occasion nous est offerte, je serais honoré de mourir en combattant à tes cotés Arawynn. En attendant, puisse Hadès te protégé et te donner la force de vaincre tes adversaires.

Cette discusion avec Arawynn me permit de voir que je n'étais pas le seul à avoir des moments de doute et de mélancolie. Je ne savais pas moi-même si je croyais à ce que j'avais dit à Arawynn et peut-être qu'en lui parlant c'est moi que j'essayais de convaincre. Je me repetais certaines des paroles que je lui avaient dit.

* Tu dois dépaser ta crainte. Le seul moyen de revenir ici est de survivre et de vaincre. C'est logique, mais est-ce que j'y crois ?
Oui je dois y croire. Je dois croire en ma force, en ma dévotion, en mon seigneur Hadès.


C'est alors que je resentis un cosmos au Nekyo que j'avais déjà sentis avant. L'aura d'un des marinas qui avaient essayé d'abattre Saduj quelques semaines plus tôt. Il avait donc survécu et venait prendre une revanche sur notre terre sacrée. Je souris et me dit à voix haute :

-Voila l'occasion idéal de voir si j'y crois.

Je partis à la rencontre de mon adversaire qui s'avera être Stéropès.

Cuchulai
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Pryccolitch le Jeu 17 Nov 2005 - 23:59

Dans la fureur des combats incessants qui maculaient de pourpre la terre du Nekyomanteion, je tentai de trouver un peu de calme afin de méditer sur les événements passés et ceux à venir.

Je quittai le pont sud où j'avais depuis plusieurs jours soutenu les efforts d'une poignée de fiers combattants aux prises avec des Marinas venus chercher querelle. Le fracas des poings sur les armures, le sang, la sueur, la douleur, tout m'était à ce moment insupportable. Se pouvait-il que mon âme faiblisse au point de refuser de combattre, ou n'était-ce qu'un mauvais moment dû à la tension issue d'une longue et pénible bataille?

Je me dirigeai vers l'Atrium, le pas lent, les yeux perdus dans d'insondables pensées. J'observai quelques frères venus, comme moi, se ressourcer, converser dans l'une des nombreuses alcôves naturelles tissées par le lierre et la pierre, ou encore chercher conseil auprès d'un Oracle.

Au milieu des herbes folles et des statues effondrées, je trouvai une place sur un banc de marbre. J'écoutai murmurer les pinsons qui se répondaient l'un l'autre comme s'ils n'avaient cure de la haine qui animait les hommes dans une furieuse danse macabre. La fatigue m'étreignait, les blessures
infligées par Galaad n'avaient pas terminé leur cicatrisation, la douleur et la peine allaient finir par achever mon corps. Je ne pus lutter, et ne me rendis pas compte que mes paupières se fermaient lentement.

Un mouvement tout proche me tira de mon sommeil. J'ouvris les yeux, mais ne pus bouger un muscle, comme si mon esprit n'avait plus d'emprise sur mon corps. Une main vins caresser mon visage, et une voix féminine apaisante me murmura quelques mots à l'oreille. Mes yeux ne purent voir que la peau de l'inconnue, d'un vert laiteux et parsemée de petites écailles étincelantes. Mon esprit reprenait peu à peu le contrôle de mon corps, et je pus distinguer une femme aux longs cheveux verts dissimulant sa nudité, aux mains palmées et aux yeux tels des aigue-marines. A peine le temps d'un clignement d'yeux qu'elle avait déjà disparu.

Ses paroles murmurées faisaient écho dans ma tête.

- Pain du pauvre, il fait vivre mais n'est pas vital. Tant que tu vivras, il existera.

Je comptai faire part aux Spectres de l'Atrium de l'étrange énigme lorsque j'aperçus par hasard la statue de marbre d'une Nymphe, effondrée sur le sol, recouverte de fleurs blanches et de verdure. Je contemplai longuement son visage, car j'y voyais le visage de l'inconnue.
[/i]

Pryccolitch
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 571
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 13/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 5

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Arawynn le Dim 5 Nov 2006 - 19:15

temple des dioscures Arrow

J'arrivais enfin à l'atrium et m'installais sous un arbre , le plus confortablement possible. Je tombais immédiatement dans un sommeil reparateur. Cependant je sentais en plongeant dans le royaume de morphée que mon sommeil ne serait peut etre pas aussi tranquille que je l'esperais.

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Arawynn le Dim 5 Nov 2006 - 20:12

Je me reveillais . Je ne savais pas si j'avais dormi une minute ou plusieurs heures.

*Quel reve etrange...je crois que je devrais en parler aux oracles.

C'est alors que je vis un garde du palais des oracles venir dans ma direction.

"Général Arawynn ! L'Oracle Suryo vous intime l'ordre de le rejoindre dans le temple de la trinité immediatement ! "

"Tres bien , j'y vais de ce pas."

Arrow temple de la trinité

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du dépaysement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum