entrainement à l'exterieur

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ardais

Message par Arawynn le Ven 4 Mai 2007 - 18:53

*Ainsi tu as pris ta décision Picci... Pourras tu un jour me pardonner de t'avoir fait subir cette épreuve mais tu devais l'apprendre un jour ou l'autre. Je sais que celà a dut etre dur à entendre et je comprends que tu preferes t'en aller plutot que d'avoir à affronter la verité en face, meme si celà ne me semble pas etre la meilleure solution.*

Je regardais les pétales de roses s'etaler devant moi . Il maitrissait à present parfaitement l'art de creer des illusions et la beauté de la scene se presentant devant mes yeux était indescriptible.

"Picci attends un instant."

Je m'approchais de lui en traversant le long tapis rouge constitué de milliers de pétales de roses qui se dressait à present entre nous deux. Arrivé à sa hauteur je saissis deux colliers qui ne me quittaient jamais.

"Tu vois ces médaillons Picci , ils sont mes seuls veritables tresors. L'un d'eux est le dernier souvenir de ma vie passée , quand à l'autre ...il sagit d'un cadeau de maitre Altran. Il me l'a offert le jour où je suis partit rejoindre les troupes de notre seigneur. Une sorte de cadeau pour me feliciter.
A present je veux que tu le prennes , je suis sur que maitre Altran en serait heureux."


Je mis le collier autour du coup de mon élève .Puis je posais ma tete contre la sienne , collant mon front à son front.

"je veux te montrer quelque chose Picci."

J'augmentais rapidement mon cosmo et lançait une illusion dans l'esprit de mon disciple. Nous nous retrouvions tous les deux dans la salle d'entrainement reservée à Altran.

"Que faisons nous ici maitre ? Est ce une illussion de votre part? "

"Ceci n'est pas une illusion...c'est un souvenir de ta jeunesse , mais tu l'as oublié. Ton esprit n'a certainement pas supporter cette vision à l'époque. Je veux t'aider à te rapeller ."

On vis au loin un jeune garçon . Il sagissait de Picci jeune. Il était assis et ecoutait attentivement les paroles d'un vieille homme . Il sagissait de notre maitre Altran. Ceci était le souvenir de cette funeste journée, enfouit au fond du cerveau de mon jeune élève. On pouvait voir la scene et entendre ce qui se disait , mais en aucun cas intervenir.

"Tu as bien compris Picci ? A present tu vas essayer de me lancer l'attaque."

"Mais ...maitre Altran ...si cette technique est si dangereuse , pourquoi devrais je la faire contre vous? je pourrais vous blesser , meme pire...j'ai pas envie moi. Et puis je suis si faible et vous si fort, j'y arriverais jamais. Je suis un nul et un lache..."

"Allons Picci tu sais que c'est faux. Tu n'es pas nul, et seul ceux qui le disent le sont. Tu es beaucoup plus fort que tu ne le crois et moi j'ai confiance en toi. Il y a longtemps j'ai entrainé un autre garçon . Comme toi il se sentais faible et pourtant il a reussit à force d'entrainement et de perseverance à me battre et à entrer dans l'armée de notre sombre seigneur tout puissant. Alors pourquoi pas toi? Quand au fait de me blesser , ne t'inquiete pas pour ça , je ne me laisserais pas faire. Je suis peut etre agé mais pas encore gateux, hein? Et puis meme si tu me tuais par mégarde , sache ceci Picci:je ne t'en voudrais jamais et tu sais pourquoi? Car je t'aime et que mourir de ta main serait une belle mort. Mourir de la main de celui à qui j'ai tout appris , celui qui sera mon successeur , celà signifierait au moins que j'ai reussis ma mission et que tu étais pret à prendre ma place. Si jamais tu y parvenais un jour ,meme par accident, je veux vraiment que tu prennes conscience du fait que jamais je ne t'en voudrais. Comment pourrait on d'ailleurs en vouloir à un garçon si gentil et si innocent que toi mon petit Picci? Et comme je t'ai dis tout à l'heure , tu es loin d'etre pret et je n'ai pas encore terminé ta formation donc tu es loin d'etre encore debarrasé de moi ! Tu en fera encore des pompes et des kilometres de course à pied avant de pouvoir me vaincre"

Ils rigolerent tous les deux de bon coeur. Puis ils se mirent en position. Picci lança la "larme de l'Acheron " mais perdit rapidement le controle. Le picci adolescent et moi meme regardions la scene de loin sans pouvoir intervenir ...et pourtant j'aurais voulu courir pour empecher cette scene de se reproduire sous nos yeux. J'aurais voulu me precipiter et sauver mon maitre d'une mort certaine...mais ceci était un souvenir , une scene tirée du passée et donc impossible à modifier. Nous ne pouvions qu'assister de nouveau à la fin tragique de notre maitre Altran. Ce dernier reçu l'attaque et la retenait dans ses mains. Puis il devint pale comme un linge et posa une main sur son coeur , ainsi qu'un genou à terre. Il arrivait toujours à contrer l'attaque mais avec difficulté. Puis il se mit à sourire. On l'entendit murmurer quelques mots...

"Picci tu as reussis, bravo et adieu...Arawynn...adieux mes enfants, protegez toujours Hadès...Asterion et Elior , je vais vous rejoindre bientot."

Il y eu une grande explosion et un grand flash. Nous nous retrouvions au Nékyomantéion, au milieu du champs de rose . Picci et moi meme avions les yeux emplies de larmes.

"A present Picci , vas . Saches que je suis dejà fier de toi et que tu seras toujours le bienvenue ici. Fais ce que tu as à faire , et apres reviens ici, je te reprendrais comme élève et je ferais de toi le spectre puissant dont maitre Altran à toujours revé. N'oublie jamais les gens qui t'aiment :ton frere , Alberic et moi meme attendrons ton retour avec impatience."

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Picci le Ven 4 Mai 2007 - 20:03

Je jeune gardien des enfers vennait d’assister à une illusion d’Arawynn qui lui avait fait rappeler ce qui l’avait enfui on plus profond de ça mémoire, quand soudain, il y eu une grande explosion et un grand flash. Nous nous retrouvions au Nékyomantéion, au milieu du champs de rose. Picci et moi même avions les yeux emplis de larmes.

"A present Picci , vas . Saches que je suis dejà fier de toi et que tu seras toujours le bienvenue ici. Fais ce que tu as à faire , et apres reviens ici, je te reprendrais comme élève et je ferais de toi le spectre puissant dont maitre Altran à toujours revé. N'oublie jamais les gens qui t'aiment :ton frere , Alberic et moi meme attendrons ton retour avec impatience.".


Le jeune Picci regarda son maître tout en posant une main sur le médaillon qui lui avait passé autour du coup, il s’approcha de son maître puis le prit dans ces bras et ce mit a pleurer tout en parlant.

« Pardon, je … je … suis vraiment désolé, je … je … ne voulais pas le faire. «

Le général sera alors fort le spectre dans ces bras, une larme coulait le long de ça joue

« Ce n’est pas de ta faute mon Picci, maintenant part et n’oublie jaimais que je serais toujours la pour toi. «

Sur ces mots le jeune homme jeta un dernier regard tendre a son compagnon d’entraînement puis disparu au loin a l’horizon, Picci était dorénavant livré a lui-même.

*Adieu mon frère prend soit toi,
Adieu mes frères de légion ainsi que toi Ménétak j'espere que vous comprendrez mon choix je vous oublirez jamais quui qu'il arrive.*


Le tapis de rose avait disparuts sous un coup de vent, les pétales volé dans le ciel apresant dans tous les sens comme s'ils étaient a la recherche de leur créateur et sous la tete de picci elle avait disparut pour laisser la place a un ciel noir et menacant




Arrow Forum Général

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par alberic le Ven 4 Mai 2007 - 21:08

Le colosse resta là, accroupi tandis que ces deux frèeres d'arme les plus proches se firent une franche accolade. Il ne dit rien et resta imobile, incapable qu'il était depuis son enfance d'exprimer ses sentiments, il ne fut toutefois pas de marbre, ses yeux rougis laissèrent croire un instant qu'il allait pleurer. Il n'en fit rien, mais sembla profondément ému par la scène qui se déroulait devant ses yeux.

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Ven 4 Mai 2007 - 21:24

* Cette fois il est partit...Altran , protege le d'où tu es. Pourvu qu'Hadès veille également sur lui. Picci revient nous vivant , je t'en supplie.*

J'essuyais les dernieres traces laissée par les larmes qui avaient perlé le long de mon visage . Puis je me retournais vers mon autre élève qui attendait certainement un signe de ma part.

"Albéric, tu vas à present etre mon unique élève. Te sens tu pret à continuer l'entrainement et à apprendre mes techniques de combat où preferes tu aller te reposer un peu avant? Si tu es pret , alors moi je le serais aussi. Tu à atteins un niveau assez élevé pour celà , à toi de decider à present."

Je me mettais devant lui et lui tendais la main afin de l'aider à se relever.

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par alberic le Lun 7 Mai 2007 - 13:36

Arawynn tendit la main à Albéric. Celui-ci déglutit pour faire passer cette sensation d'avoir mal agit, puis il regarda fixement son maître.
Il y eut un petit moment de flottement puis il attrapa fermement cette main tendue et se releva, décidé.

"Je n'ai jamais été aussi prêt qu'à cet instant, maître."

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Picci le Mar 8 Mai 2007 - 11:56

je venais de quitter la plaine ou se trouvait mes frères. Mon visage était remplie d’eaux salé, dans ma tête plein d’idée néfaste, j’étais dans un jour noir pour moi, un jour ou on a envi de tout quitter car on crois que c’est la solution pour oublier nos problème, tout arrêter fuir les problèmes par n’importe quel moyen, voila se qu’on recherche dans ces moment rien nous fait peur même pas la mort, au contraire cela pourait être une issu pour retrouver un paix a l’intérieur de nous car mort dans c’est moment la est la seul solution pour échapper a notre mal être, a notre malheur, alors que j’étais plongé dans mes pensé je vis trois hommes au loin un frisson me parcourut et j’eus la certitude que si il me voyais je l’allais plus être de ce monde, et au fond de moi malgrès se que j'était entrin de ressentir ce n'est pas ce que je voulais.
L’espace d’un instant je les regardais fixement, c’est alors que je me demandait s’ils m’avaient vu, je pris un direction opposé a la leurs puis me mis a courir a toutes jambes, je savais qu’ils étaient a mes trousses car le regard du plus impressionnant des guerrier avait croisé le mien, sautant par dessus de troncs d’arbres morts,et en me frayant un passage à travers de longues herbes. Sous le coup de la panique, je fuyais sans savoir ou j’allais, j’arrivé a la limite de la plaine signalant la fin du royaume d’Hadès. Continuer signifier pour moi la mort car je n’étais pas tout a fais guérie de mes blessures moral et physique. Cette prise de conscience soudaine me permit de maîtriser ma peur, et mon esprit commença a y voir plus clair.
Il y avait une branche basse devant moi. D’un bond, je l’attrapai et me issa dessus. J’était maintenant en sécurité du moins c’est ce que je pensais, un vois ce mit alors a raisonner non loin de moi


« Ou es tu, tu n’échapperas pas a la mort mon garçon, car moi et mes disciples nous aimons pas les lâches qui fuis le combat.
MONTRE TOI »


De la ou j’étais je pouvais le voir. Ces guerriers avait les même tenu qu’eux ceux qui avaient tu sa mère, et l’un d’autre eu avait une arme presque identique a celle de son maitre.
Le jeune homme prit son courage a deux mains et d’un bond il atterri en face d’eu, près a combattre


»Je ne suis pas un lâche en garde, pseudo chevalier d’athéna. »

« On que c’est mignon regardez il pleure le petit, mais ces qu’il a peur»

Ces paroles m’avais vexé au plus profond de moi.

[flash back] »Frère mais qui sont ils pourquoi…. Pourquoi ils ont tué maman»
« Je ne sais pas picci, mais ce sont des chevaliers d’Athéna, reste près de maman je vais chercher de l’aide au village » [/flash back]

Mon cosmo énergie commençait a grimper, tout la haine que j’avais emmagasiné pour les chevalier d’ Athéna qui m’avait pris ma mère a ma plus tendre enfance ressurgir, je m’étais jamais sentis aussi fort

»J’ai mes raison de pleurer, mais c'est certainement pas la peur du vous qui me fait ça, maintenant en garde chevalier je me battrai jusqu'à la mort pour mes maître le grand altran et pour Arawynn, ainsi que pour mon seigneur Hadès »

Au nom de arawynn le visage des plus fort des chevaliers se remplit de haine, et il ordena a ces soupirant de m’attaquer.

« Allez y faites moi un bouché de se spectre»

les disciples de se mystérieux chevalier arrivèrent a grande enjambé vers moi, je plaça alors les main devant moi comme pour les bloquer puis je lansa mon ganesh protect, les deux jeunes garçons fit projeter au pieds de leurs maître.
J’intensifia encore plus mon cosmos il était temps pour moi de me servir de la techniques secrète de mon maître Altran pour la bonne cause et non contre un frère d’armes.
Plus mon cosmos monté et plus je sentais une larmes de plus en plus grosse qui me brûlait la pommette gauche, et d'un coup j’ ouvrist les yeux ils étaient gorgé de sang et je dirigeai lentement ma main vers mon oeil en fermant soigneusement mes doigts pour qu'il ne reste que l'annulaire une fois à la hauteur de mon oeil j'essuyai la larme, et mit mon doigt avec la larme devant moi.


»Ceci n'est pas une larmes, ceci n'est pas du sang, mais juste le reflet de mon âmes.
Que cette l'armes te terrasse et te guide droit en enfer»


Le jeune spectre pointa son doigt vers les deux hommes qui se dirigeaient a nouveaux vers lui et souffla dessus d’un coup sec, la larme quitta son doigt à toute vitesse pour se diriger vers un le garçon qui était le plus proche delui.


« tears of the achéron »

Dis je doucement.
Apres ces mots la larme se transforma en une mini tornade de lave.
J’avais réussi a m’en servir pour la bonne cause, maintenant il en restait plus qu’un, mais je n'avais pas tué les deux disciple car le premier avant protegé le second.
Ma tête se mit a tourner je perdais petit a petit connaissance, je pouvais voir devant moi passer l’un après l’autre, toutes les personne que j’aimais et qui comptais pour moi.
Dans un dernier moment de lucidité j’entendis des paroles


« Non mais comment a-t-il fait, j'ai perdu un disciple, Arawynn tu vas me le payer»

je n’avais pus entendre la fin de la phrase, car je pouvais partir en paix cette fois j’en avais la certitude j’avais réussi.
Le mystérieux guerrier avançait en direction de Nekyomention, avec son seul disciple afaiblie

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Ven 11 Mai 2007 - 14:23


"Je n'ai jamais été aussi prêt qu'à cet instant, maître."


"Tres bien . Alors allons y...Mais avant sache ceci Albéric, je suis extremement fier de toi et personne plus que toi ne merite d'apprendre mes techniques, a part Picci bien sur. Une fois que je t'aurais appris tout mon savoir , je n'aurais plus rien à t'apprendre et tu seras presque mon égal meme si tu es encore un peu trop jeune pour parfaitement maitrisser ta cosmo-energie et pour rivaliser contre moi. Mais tu devras encore apprendre à te maitrisser et à lutter contre contre toi meme. Un guerrier qui ne peut maitrisser ses sentiments ne peut reussir à vaincre son adversaire. Si la haine , la colere , la tristesse guident ton bras , tu seras à la merci de ton assaillant. Tu dois toujours garder ton calme et ton sang-froid..."

Je commençais à faire bruler ma cosmo-energie . L'air autour de nous commençait à se rafraichir et une legere couche de givre se posait sur la vegetation environnante, et ce malgré le soleil qui brillait haut dans le ciel et degageait une chaleure suffocante.

"comme tu le sais , la base de mon pouvoir provient du froid et de la glace. Mais sais tu reellement d'ou il vient? Chaque chose dans ce monde est constitué d'atomes. Le soleil , la terre , les etoiles , mais aussi les animaux , les hommes , les vegetaux , tout ce qui nous entoure est le resultat de la combinaison des atomes. Ces derniers se deplacent autour de nous de façon plus ou moins rapide et de façon desordonnée. La temperature est une mesure qui nous informe sur ce mouvement. Plus le mouvement des atomes sera rapide et plus la temperature sera élevée, et inversement plus le mouvement ralentira plus la temperature diminuera. "

Je regardais mon élève qui semblait particulierement attentif et en meme temps perplexe.

"Tu as compris Albéric? le secret du pouvoir de glaciation est le suivant: tu dois reussir à diminuer le mouvement des atomes jusqu'a completement arreter ce dernier. Tu dois grace, à ta cosmo-energie, arreter le chaos et figer le mouvement . Tel est le pouvoir des guerriers maitrissants la glace et le froid. Une fois que tu auras acquit cette technique , tu pourras amplifier ton cosmo et t'en servir afin de geler toute chose . Puis finalement tu pourras projetter toute ton energie dans un souffle glacial capable de vaincre n'importe quel adversaire."

Je concentrais mon energie dans le creux de ma main. L'air autour de nous étais à present largement en dessous de 0° et une couche de glace recouvrait le sol sur plusieurs metres. Puis je lançais mon attaque en direction d'un gros chene qui se dressait devant nous. Le souffle glacé propulsé à tres grande vitesse frappa de plein fouet l'arbre qui se couvrit rapidement d'un epais manteau de glace . Je m'approchais et frappais de mon poing . Puis une fissure apparue à la surface du bloc de glace . Ce dernier craqua de toute part et se brisa tel du crystal. Il ne restait plus rien de l'arbre , mise à part un petit amas de glace qui brillait au soleil de mille feux , tel un tas de diamants.

"Mais pour arriver à ce resultat Alberic , tu dois reussir à parfaitement maitrisser ton corps et ton ame. Tu dois savoir maitrisser tes gestes dans le calme et ne jamais perdre ton sang-froid. La est le secret: tu dois etre aussi impassible et froid que la glace que tu creer durant le combat. Tu ne dois pas laisser tes sentiments te guider, ni perdre ta concentration. T'en sens tu capble? "

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par alberic le Dim 13 Mai 2007 - 14:44

Albéric écouta avec attention la démonstration du général.
"Je ne sais pas si j'en suis capable, maître..."
Il serra alors son poing, le regarda et fit bûler son cosmos.
Ce faisant il se concentra pour faire baisser la température.
Il essaya de mettre en pratique cette vision des choses... Les atomes.. L'énergie.
Un instant il apparut du givre sur la main du colosse, puis il sembla s'énerver, s'exiter, et la glace fondit.
Il grogna:
Grrrr! J'y était presque...."
Il réessaya et intensifia sa cosmo-énergie qui prit alors un teint plus pâle qu'à son habitude. Le colosse transpira à grosses gouttes qui, une fois prêtes à tomber de sa barbe, se transformaient en glace.
Arawynn sembla heureux de voir que ses leçons furent retenues.
Alors Albéric essaya de geler un arbre non loin de là, mais en projettant son énergie il ne fit que couvrir ses feuilles d'une fine couche de glace.
Il se gratta la tête, en reprenant son souffle car visiblement retenir sa colère fut un exercice particulièrement difficile pour lui.

"Je crois que ce n'est pas encore ça, maître..."

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Lun 14 Mai 2007 - 17:21

"C'est déjà très bien Albéric. Tu sais meme moi j'ai mis du temps à parfaitement geler mon premier arbre. "

Cette pensée me tira un sourire tout en me rappellant mes nombreux echecs et surtout toutes les fois où mon maitre Altran me reconfortait et m'encourageait à continuer sans relache.

"Mais tu dois perseverer et continuer à t'entrainer. Non pas physiquement mais mentalement . Tu dois apprendre à te maitrisser et apres tu pourras y parvenir. Sois patient et surtout ne t'enerve pas ...tu y arriveras , j'en suis sur.J'ai confiance en toi. "

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par alberic le Lun 14 Mai 2007 - 21:01

Albéric se sentit rassuré malgré son échec, il se reconcentra et ferma les yeux, son cosmos prit de nouveau une couleur pâle, et il sembla alors que de la neige tomba du ciel, mais pas aussi franche que lorsque son maître se concentrait, elle fut un peu fondue. Le colosse fit le vide dans son esprit, l'espace d'un instant il entrevit la matière, les atomes...Il essaya de se mettre en phase avec l'univers....
* Quelle étrange sensation....*
pensa-t-il.
Puis il ouvrit les yeux et d'un revers de la main lança un jet de lumière qui couvrit le sol de glace, il sembla bien plus épais que la première fois. Puis il se tourna à nouveau vers l'arbre, le regarda fixement et projetta un souffle glacial sur ce dernier. Mais Albéric mit un genou à terre et l'arbre en question ne fut que partiellement gelé.
Il reprit son souffle tandis que la température redevint normale.

"C'est vraiment prenant maître... J'ai eu l'impression que... Que je pouvais voir...."

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par calchas le Lun 14 Mai 2007 - 21:10

Calchas était parti avec ELIS sur ses épaules en direction du lieu d’entraînement du Général Arawynn et d’Alberic. Il marchais tranquillement, et parfois galopais un peu pour amuser le petit bambin. Enfin il arrivait. Calchas les voient s’entraîner très durement.

- ELIS regarde qui est la. Se sont tes parrains. Tu veux un peux aller t’amuser avec eux ?

Calchas s’approcha plus pres.

- General Arawynn, Alberic, j’ai a vous parler. Elis, je te confis a Parrain Albe, car j’ai a parler avec le général.

Le général et calchas allaient un peu plus loin.

- Général, l’heure est grave. Scarla a été enlevé, on ne sait pas encore par qui. Je voudrais vous confier le petit, car avec vous il sera bien protège. Aussi je voudrais repartir le plus vite possible vers les appartements de ma responsable. J’enforme encore Alberic, puis je repart.

Le Général et Calchas allaient en direction d’Alberic. Puis Arawynn pris le petit ELIS par la main pour calchas pouvoir parler à Alberic. Alberic informé, calchas pris le chemin du retour.


Dernière édition par le Mar 15 Mai 2007 - 20:16, édité 1 fois

calchas
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 267
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par alberic le Lun 14 Mai 2007 - 22:20

Calchas interrompit la phrase d'Albéric en arrivant avec le jeune Elis. Après avoir averti le maître des glaces et son disciple de la situation en prenant soin de ne pas inquiéter le fils de Scrala et Vachaldo, il se mis sur le chemin du temple de la Trinité pour retourner avec ses frères d'arme de la légion Styx.
Le colosse, l'enfant dans les bras, regarda Arawynn.

"Pourriez-vous vous occuper d'Elis, maître? Je..."
Il regarda le bambin qui s'amusait avec sa barbe.

"... Vous savez, cette réunion de la légion dont je vous ai parlé...
Puis-je vous confier ce bel enfant? En attendant que Cassandra ne revienne..."

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Lun 14 Mai 2007 - 22:59

"Je comprends Albéric. Va et ramene nous Scrala. Sa disparition serait une enorme perte pour tout le clan. Et ne t'inquiete pas pour le petit , je vais le surveiller et retrouver sa nourrice au plus vite."

Mon élève me fit un signe de tete et me remercia. Il prennait la direction du temple de la trinité lorsque je l'interrompis dans sa foulée.

"Au fait Albéric....ce sont les atomes... Ce que tu as apperçu tout à l'heure était le mouvement des atomes autour de toi. Tu as reussi à percevoir leur agitation et tu les as ralenti grace à ton cosmo. Tu es sur la bonne voie mais tu as encore besoin d'entrainement. Alors fais attention à toi et reviens vivant. Qu'Hadès vous protege."

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par alberic le Lun 14 Mai 2007 - 23:03

Albéric se retourna quand son maître lui dit:
"Au fait Albéric....ce sont les atomes... Ce que tu as apperçu tout à l'heure était le mouvement des atomes autour de toi. Tu as reussi à percevoir leur agitation et tu les as ralenti grace à ton cosmo. Tu es sur la bonne voie mais tu as encore besoin d'entrainement. Alors fais attention à toi et reviens vivant. Qu'Hadès vous protege."
Il fut impressionné de sa clairvoyance.... Mais pas étonné car il savait son savoir immense en la matière. Il sourit, salua comme il se doit le général et fit un petit signe à Elis qui s'en amusa, puis fonça vers le temple de la Trinité.
Arrow Temple de la Trinité, Un passé qui ressurgit.

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Mar 15 Mai 2007 - 0:31

Le colosse était partit et à present je me retrouvais seul avec Elis. Il était dans mes bras et s'amusais à tirer mes cheveux longs.

"Alors mon bonhomme? Qu'est ce qu'on fait? On rentre et on essaye de retrouver Cassandra? Je suis sur qu'elle t'attend avec du bon lait frais."

Son regard s'illumina à ce moment là. Je suis persuadé que l'évocation d'un bon repas y était pour quelque chose.
Alors que nous nous eloignions de la plaine pour rejoindre le centre du Nékyomantéion, je ciel se couvrit et l'orage gronda au loin.

"Je crois que nous devrions nous depecher."

Je recouvrais le petit de ma cape juste en cas où la pluie se mettrait à tomber. Puis une voix puissante m'arreta tel un coup de tonnerre.

"Attends spectre ! Ou vas tu si rapidement ? Aurais tu peur de nous?"

Deux hommes se dressaient derriere nous. Vu leur tenues , je su immédiatement qu'ils étaient des guerriers de la déesse de la guerre, la puissante Athéna. L'un d'eux arborait une armure argentée qui brillait de mille feux. Son visage était entierement caché sous son heaume . Le deuxieme homme semblait legerement bléssé vu les taches de sang apparaissantes sous son armure de cuir à moitié brulée.

"Qui etes vous . Et pourquoi des chevaliers de la déesse Athéna osent s'aventurer si pret des terres du puissant Hadès? Si vous ne faites pas demi tour immédiatement , je serais obligé de vous renvoyez chez vous par la force. De plus des patrouilles trainent souvent par ici , alors vous devriez partir tant qu'il est temps."

Je tenais Elis serrer contre moi et le cachais du mieux que je pouvais sous ma cape. Si jamais ils m'attaquaient , je ne pourrais pas me defendre avec lui et je le savais pertinament , tout comme je savais très bien qu'aucune patrouille ne venait par ici et que j'étais seul en cet instant avec le fils d Vachaldo et Scrala. Je degainais ma hache d'arme "lange de la mort" et esperais que celà suffirait à faire reculer les deux hommes.
Celui dont le visage était masqué baissa la tete et semblait regarder mon arme avec insistance. Puis il se mit à rire.

"AHAHAHAHAHAHAH !!! C'est incroyable. Je ne pensais pas que ça serait si facile de te retrouver . Ainsi l'autre n'avait pas menti. Tu es bien vivant et tu es à present un spectre...tu n'as pas changé Arawynn , tu es juste plus stupide qu'avant et surtout plus méprisable."

"Comment ! Mais qui es tu? D'ou me connais tu? et pourquoi ne montres tu pas ton visage etranger? "

"Saches que tu n'as besoin de connaitre mon identité espece de lache , moins que rien. Je comprends à present pourquoi l'autre était si faible . Avec un maitre comme toi il ne risquait pas de nous tenir tete."

Je compris immédiatement de qui il parlait. J'avais ressenti peu avant la cosmo-energie de Picci diminuer de façon rapide , mais je ne voulais pas inquieter Alberic et j'avais decider de continuer l'entrainement car meme diminuée je ressentais encore l'energie cosmique de mon plus jeune élève , signe qu'il était en vie.

"Que lui avez vous fais? J'espere qu'il ne lui ait rien arrivé de mal où vous le payerez tres cher !Ou est -il?"

"Il est à quelques kilometres d'ici, agonisant. Il a oser tuer un de mes apprentis chevaliers et il a reçu le juste chatiment de la justice. Athéna ne pouvait tolerer un tel crime , surtout de la part d'un guerrier aussi immoral q'un spectre. Mais inutile de pleurnicher Arawynn , tu vas aller rejoindre ton élève rapidement ."

Tant de choses se bousculaient dans ma tete. Je pensais à Picci qui était quelque part et bléssé. De plus qui était cet homme qui semblait si bien me connaitre et qu'est il venu faire jusqu'ici? pourquoi me cherchait il? Et surtout je pensais à Elis qui se blottissait contre moi. Comment me defendre et le proteger en meme temps? Meme si les guerriers avaient l'air faible , je savais très bien que je ne pourrais pas m'en sortir avec lui ...

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Mar 15 Mai 2007 - 13:33

"Allez vas y ! debarasse moi de ce minable...tu es bien assez fort pour le faire. Mais ne l'acheve pas, je veux le voir souffrir avant"

Le plus jeune des guerriers s'avança et commença à augmenter son cosmo. Mais il semblait souffrir de ses blessures et celà le deconcentrais . Vu les brulures sur son corps , je compris qu'il avait dut recevoir l'attaque de Picci , "la larme de l'Acheron".

"Ecoute , je ne te veux pas de mal. Si tu pars maintenant je suis pret à te pardonner. Tu n'es qu'un pion , alors va t'en , tu n'es pas de taille face à un général de l'armée du dieu des enfers."

Je laissais eclater ma cosmo-energie. Le guerrier recula , impressionné par ma puissance. Il se retourna et regarda son "maitre" .

"Qu'attends tu? un guerrier d'Athéna ne recule jamais ! Plutot mourir ! Ne fais pas attention à sa puissance , il ne pourra pas te resister longtemps avec son "fardeau"."

*Comment? il a vu que j'essayais de cacher quelque chose et que j'evitais l'affrontement. C'est pas vrai , comment vais je m'en sortir?*

Le jeune athenien me fonça dessus. J'evitais soigneusement chacun de ses coups en prenant soin de bien protéger Elis qui à priori ne se doutait pas de ce qui se passait. Il semblait bien peu agité , certainement fatigué et pret à s'assoupir.

*Je dois m'en debarraser rapidement , et ce sans trop secouer Elis . S'il se met à pleurer , tout sera perdu car là ils decouvriront la verité sur mon "fardeau" comme ils disent.*

Le guerrier continuait à tournoyer autour de moi sans parvenir à me toucher. Son niveau etait bon mais largement en dessous du mien. Pas assez rapide et precis pour pouvoir m'inquieter. Je le projettais au loin d'un puissant coup du plat de ma lame . Il se releva et semblait hesiter à me réattaquer.

"Alors? il est capable de te resister avec une seule main? tu es vraiment faible mon pauvre élève."

Le guerrier à l'armure d'argent degaina une épée et la jetta aux pieds de son disciple. Il s'en empara avec un regard plein de surprise

"Mais ...maitre? je croyais qu'un vrai chevalier d'Athéna ne pouvait pas se servir d'armes pour se battre? Que notre déesse bien aimé elle meme leur en avait interdit l'usage?"

"Ne poses pas de questions inutiles et bats toi ! C'est moi qui commande ici et seul moi est le droit de donner des ordres! Alors abats moi ce chien !"

Le guerrier me fonça dessus , la pointe de son épée en avant.J'evitais les coups les plus violents et parais les plus faibles. Il était evident à present que jamais il ne pourrait me battre , meme handicapé par Elis. Je le projettais une fois de plus au loin sans qu'il puisse réagir. Ce dernier alla percuter un arbre de plein fouet et tomba de tout son long sur le sol. Il semblait inconscient, peut etre meme pire vu la puissance de l'impact.

"Si tu ne veux pas subir le meme sort , tu fairais mieux de t'en aller. Je n'ai utiliser que 1/1000 de mon pouvoir , alors je n'hesiterais pas à te tuer si tu ne me laisse pas passer. Reprends ton élève et vas t'en chevalier."

"Je vois que tu as fais de gros progrès Arawynn. Je me demande comment un lache comme toi as pu progresser à ce point , et surtout comment tu as pu passer général de l'armée des spectres. Enfin celà me rassure et me montre bien a quel point votre armée doit etre faible si tu es un de leur meilleurs guerriers. Je n'ai jamais fuis devant toi , et je n'ai meme jamais eu la moindre peur devant toi. Plus d'une fois je t'ai eu à ma merci , te trainant dans la boue et te traitant comme le lache que tu étais. Tu as toujours été un perdant et tu le seras toujours ....et voleur de surcroit."

"Mais qui es tu à la fin? tu sembles me connaitre et tu me traite de voleur , mais je n'ai jamais voler quoique ce soit , et ce depuis ma naissance. Tu dois te tromper chevalier."

"Je vois ....alors je vais te rafraichir la mémoire Arawynn."

L'homme passa sa main sous sa cape et sortit un objet qui était attaché a son flanc gauche. Il le brandit devant moi.

"Mais c'est...? Non c'est impossible ! Je reve , ça n'est pas possible ! Alors tu es....."

Un tonnerre zebra le ciel juste au dessus de nous et la pluie se mit à tomber.

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Ven 18 Mai 2007 - 23:25

A present la pluie tombait en trombe sur la plaine. Je relachais mon bras qui tenait l'ange de la mort et la laissais pendre à mes cotés.

"Ainsi on se retrouve enfin. J'attends ce moment depuis tellement longtemps...je commençais meme à croire qu'il n'arriverait jamais. Je pensais meme que tu n'etais qu'un fantome qui hantait mon esprit depuis de trop longues années"

"Et oui Arawynn , parfois le destin est bien malicieux. Si je n'avais pas croisé ton élève tout àl'heure , je n'aurais jamais entendu à nouveau ce nom qui me frappa en plein coeur comme un coup de poignard. Toi ici et vivant , toi Arawynn , mon frere..."

L'homme enleva son heaume . Je reconnus immédiatement ce visage si familier et pourtant si lointain dans mon esprit.... Ce regard plein d'arrogance et de determination , se visage froid qui ne laissait transparaitre aucune emotion. C'etait bien lui , là devant moi. Mon frere de sang , le seul et unique frere que j'ai eu. Celui là meme qui prennait un immense plaisir à me rabaisser et à m'humilier , au point meme qu'il parvint à convaincre nos parents de me laisser fuir la demeure familiale et ce sans meme essayer de m'en empecher.
Tant de souvenirs envahirent ma tete tel un raz de marée. Je me souvins de mes journées de corvée, des quolibets de mon frere ainé, des coups que je reçevais à la place de ce dernier lorsqu'il faisait une betise, et surtout , surtout , le regard de mes parents dans lequel je ne voyais aucun amour ...juste l'indifference .

"Tu n'as pas changé . Finalement tu as reussis à integrer l'armée d'athena comme le voulait la tradition de notre famille. Tu as du faire la fierté de notre pere. Son fils prodige prenant sa releve . "

"Oui c'est vrai , j'ai bien reussi...alors que toi mon pauvre Arawynn tu es tombé bien bas. Moi qui pensais que tu avais atteins les bas fond de l'humanité lorsque tu as decidé de fuir devant l'humiliation que je t'avais infligé . Et voilà que je te retrouve dans l'armée de cet imbecile d'Hadès, l'ennemi jurée de la protectrice de notre famille . Notre pere comme tu dis serait mort de honte s'il l'avait su. Tu es encore plus pitoyable qu'avant. En plus d'etre un faible tu es un traitre...et de surcroit voleur comme je te l'ai dit tout à l'heure. Tu es pathetique...ne pouvant obtenir "l'ange de la mort" tu n'as rien trouvé de mieux que de le voler, et ce de fort belle façon je dois l'avouer. Jamais personne n'a su ce qui s'etait passé et comment imaginer que tu aurais pu tombé si bas et realiser un tel acte.

Tu te trompes Thelaloth. Je n'ai pas volé cette arme. Les deux haches d'armes qui representent nos armoiries , l'ange de la mort et l'ange de lumiere sont dans notre famille depuis des generations et des generations. Elles doivent revenir aux deux ainés male une fois qu'ils ont su prouver leur bravoure et qu'ils ont fait leurs preuves. Mais pere n'a jamais accepté mon existence et il avait decidé que les deux te reviendrais plus tard.Une fois de plus il avait reussi à me blesser et à me rabaisser. Mais tu vois mon "nouveau père" lui à reconnut ma valeur et il m'a acordé le droit de porter cette arme. Oui, une fois arrivé ici je me suis devoué corps et ame au puissant dieu des enfers Hadès. Lui , le plus puissant parmi les puissants. Il est devenu ma seule raison de vivre. Seule sa parole compte à mes yeux. Oui il est devenu mon nouveau pere et mes freres spectres sont devenu ma seule famille. J'y ai trouvé l'amour et le respect auquel j'aspirais depuis des années

C'a y est , tu as finis de pleurnicher? donc tu es en train de me dire que Hadès serait intervenu , aurait emporté l'ange de la mort, et te l'aurais donné en reconnaissance de ta bravoure? Tu n'as pas trouvé mieux comme mensonge? Ai au moins le courage d'assumer ton acte...enfin celà prouve que tu n'as pas changé, toujours aussi lache ....J' en ai asez de voir ta tete. Finissons en ici et maintenant. Je vais faire ce que j'aurais du faire il y a des années, c'est à dire te faire mordre la poussiere, te laisser me supplier et finalement t'achever.
Ah oui aussi , ne m'apelle pas Thelaloth. Je me nomme à present Ril-Galad. Mon ancien prenom ne me plaisait pas du tout. C'etait cette vieille peau qui me l'avait choisi . Pere ne voulait pas que j'en change , par respect en sa memoire. Mais ce n'etait qu'une vieille folle , un peu sorciere sur les bords si tu mon avis


Il eut à peine le temps d'eviter l'ange de la mort qui fit un aller-retour à une vitesse folle pour finalement revenir dans ma main .

Ne parle plus jamais d'elle comme ça !

Je sentais la colere monter en moi . Comment pouvait il parler ainsi de notre grand mere qui avait été si bonne et si aimante. C'etait bien la plus humaine des personnes de cette famille qui n'avait de noble que le titre.
C'est alors que je sentis le petit bougé. Avec tout ces evenements je l'avais presque oublié. Ma cape était à present trempé et celà devait l'incomodé.

chut Elis....calme toi , calme toi , tout va bien...c'est bientot finit...chut...

Mais que fais tu ? Tu parles tout seul? tu es aussi fou que cette vieille demeurée qui nous servait de grand-mere. Aller prepare toi ! Prouve moi que tu as merité l'ange de la mort" comme tu le dis si bien

Il me fonça dessus avec une vitesse impressionante . Je n'eux que le temps de parer son assaut avec ma hache d'arme, mais le choc fut violent et me fit reculer de quelques metres. Nous etions à present l'un en face de l'autre , nos deux haches d'armes s'entrechoquant dans un bruit de metal et un deluge d'etincelles. C'est alors que le petit se mit à hurler à plein poumons.

Qu'est ce que?

Il recula par reflexe et regardait la masse qui s'agitait à present sous ma cape.

Alors c'est ça que tu cachais depuis tout à l'heure. Je comprends mieux pourquoi tu ne te servais pas de ton bras gauche et que tu evitais les attaques plutot que de les parer. Et si tu me montrais cet invité surprise?

Il me lança une vague d'energie que j'evitais facilement en sautant , mais en faisant ça je me jettais moi meme dans son piege. En effet , au point culminant de mon saut , je ne parvenais plus à le localiser.

derriere toi ! pas assez rapide !

Trop tard , je me retrouvais face à la paume de sa main qui s'appretait dejà à frapper de nouveau. Une vague de chaleure envahit mon visage puis se dirigea vers mon abdomen , là ou se blotissait le fils de Vachaldo et Scrala. Instinctivement je me retournais afin de proteger l'enfant et en offrant mon dos à mon adversaire. Le choc fut violent mais pas assez pour me faire flanchir. Mon surpli m'avait parfaitement protégé et je reussis à reprendre mon equilibre et à atterir sans trop de dommages. En tout cas le petit n'etait pas bléssé , là etait l'essentiel. Ma cape elle n'etait plus que des lambeaux de tissus. . Je la retirais car inutile à present. Je me retournais et faisait face à mon frere, protegeant le petit du plat de ma hache d'arme afin qu'il soit le moins trempé possible. Ce dernier pleurait à chaudes larmes , ce qui etait comprehensible vu la situation. J'essayais de le rassurer du mieux que je pouvais et de le calmer.

Ainsi donc tu as un fils. Et tu l'amene ici , en pleine nature, en territoire hostile? Ce n'est pas tres prudent , tu ne crois pas?

Tu te trompe , il n'est pas de moi. Ecoute , cet enfant n'a rien à voir dans nos querelles du passé. Je te demande de me laisser le ramener au Nékyomantéion . Apres je reviendrais et on s'affrontera à armes egales. Je ne pense pas que sa mort t'apportera quoique ce soit, et je suis persuadé qu'un chevalier d'athena ne prendrait pas la vie d'un etre si innocent.

Mon regard fut attiré par le disciple de mon frere. Il s'était relevé et se dirigeait vers nous. La situation allait encore se compliquer.

Ecoute moi bien Arawynn. Ca fait des années que j'attends ce moment et il est hors de question que je te laisse t'en aller. Et te servir de cet enfant comme excuse pour fuir te ressemble bien. Tu n'as decidement pas changé. Mais dis moi , ton armure me semble bien étrange. Qu'est ce que c'est?

C'est un des surplis sacrés de sa majesté Hadès. Une recompense supreme offerte aux meilleurs spectres qui ont fait preuve d'un courage exemplaire. Allons Thelaloth , laisse moi emmener cet enfant à l'abri . Il n'y est pour rien dans cette histoire.

Je vois que temps qu'il sera là tu ne voudras ou tu ne pourras pas te battre avec toute ton energie. Et j'ai enormement envie de voir si je pourrais reduire en poussiere ce surpli. Alors je vais te debarraser de ce gamin et apres on pourra combattre. En plus celà devrait certainement te motiver à m'abattre.

Mais pourquoi? es tu donc denué de toute humanité? N'es tu pas un serviteur d'Athéna la juste? Crois tu que c'est ainsi que tu lui prouvera ta devotion , en tuant un pauvre enfant incapable de se defendre.

Laisse Athéna ou elle est. Celà ne concerne que toi et moi Arawynn.

La situation etait desesperée . Je me retrouvais seul au milieu de la plaine et la pluie tombait à torrent. Dans mes bras , Elis etait trempé et apeuré. Il grelottait et s'agrippait de toutes ses petites forces a moi. Je reculais de quelques pas dans l'espoir de pouvoir fuir vers un petit bois se trouvant à quelques metres de là. Mais j'avais devant moi deux chevaliers d'Athéna , dont l'un etait mon frere de sang doublé d'un puissant guerrier.

Dis adieu à la vie Arawynn. Mais ne t'inquiete pas , tu n'iras pas seul voir ton dieu des enfers. Le petit sera ton cherubin qui te menera au cieux.

Il avançait tout doucement vers moi , l'ange de lumiere à la main . Je reculais instinctivement mais son disciple se mit derriere moi juste sur le chemin menant au bois. Je m'appretais à combattre et à defendre cherement ma vie , mais avant tout celle de Elis que Vachaldo m'avait confié. Il m'avait fait confiance et je me devais de sauver son fils d'une mort atroce.Puis un cri retentit dans toute la plaine, se rapprochant de plus en plus.

ELIS ! ARAWYNN ! OU ETES VOUS ! C'EST CASSANDRA !

La jeune fille apparue non loin de nous.

Ah vous voilà ! je vous cherchais par...

Cassandra ! cours ! vas t'en vite ! ne reste pas là , vas t'en !

Mais que...

Vite ! attrape là !

La jeune fille voulu faire demi-tour mais il était trop tard. Le plus jeune guerrier etait dejà à sa hauteur et venait de l'attraper par le bras l'empechant ainsi de s'enfuir.

Que voilà une charmante surprise. Encore une invitée . Je commence à croire que tu m'as menti Arawynn. Je me demande si cet enfant n'est pas le tien et que cette charmante créature ne serait pas ta femme. En tout cas tu as bon gouts, et tu les aimes jeunes , tout comme moi d'ailleurs. Tinélas , et si on s'amusait un peu , qu'en penses tu? La trouves tu à ton gout?

Laisse là tranquille ! Mais enfin que veux tu à la fin? Si c'est moi que tu veux alors viens me chercher et laisse les partir ! Ils sont innocents et n'ont rien fait de mal ! Laisse les partir vivants et je ...je me laisserais tuer si tu veux. Je ne resisterais meme pas. Tu pourras faire ce que tu veux de moi , me torturer pendant des heures, et finalement me tuer. Mais je t'en supplie laisse les partir.

Cassandra se debattait du mieux qu'elle pouvait tentant de griffer le visage du jeune chevalier. Quand à Elis , il grelottait de plus en plus et pleurait toujours autant. Il s'agrippait à une de mes meches de cheveux et tendait son autre bras vers sa nourrice afin qu'elle vienne le chercher.

Tu me supplie. Comme c'est mignon. Mais ici c'est moi qui decide , tu n'es pas en etat de m'imposer quoique ce soit.

Il se dirigea vers Cassandra et carressa son visage juvénil. Cette derniere ,apeurée ,me regardait et me suppliait du regard de venir l'aider. La pluie avait trempé sa tunique et ses sandales etaient pleines de boue à present. Puis mon frere se mit derriere elle et lui dechira sa tenue sur le devant , laissant apparaitre sa poitrine blanche et pure. Puis il passa sa main sur ses seins . Elle pleurait à present et elle hurlait . Il lui donna une claque et lui ordonna de se taire. Une giclée de sang quitta la bouche de la jeune fille qui à present se taisait , completement petrifiée de peur. Puis il continua à passer sa main sur le corps de la jeune femme descendant de plus en plus bas . La jeune nourrice eut un haut-le-coeur lorsque mon frere arriva là où aucun homme n'avait le droit de s'aventurer sans son consentement. Elle me regardait ....son regard ....son regard etait si triste à cet instant et si suppliant. Elle voulait que j'intervienne , je le savais bien mais celà etait impossible.

Alors monsieur le general? Qu'est ce qu'on fait? On a peur? Pourquoi ne viens tu pas aider cette jeune personne? Regarde comme elle à peur. N'est ce pas ton role de sauver la veuve et l'orphelin? n'est tu pas la pour sauver les innocents du Nékyomantéion?

C'en est assez ! je vais te tuer !

unh unh....Si j'etais toi je reflechirais à deux fois. Aurais tu dejà oublié le petit homme que tu portes? Je ne crois pas que tu ai la moindre chance si tu es handicapé par cet enfant. Dis moi , que vas tu faire? Je te laisse le choix. Tu sauves cette jeune fille d'un sort atroce , enfin du moins pour elle , ou tu t'enfuis et tu sauves le petit . Alors dis moi que vas tu faire. Decide toi vite mais sache ceci quelque soit ton choix , l'un des deux mourra et toi aussi . Personnelement je prefererais que tu nous laisse la jeune femme qu'on s'amuse un peu.

Il lecha le visage de Cassandra avec insistance , pendant que son disciple lui arrachait le reste de sa tunique. Elle hurla et me supplia de l'aider.
Jamais je ne m'etais sentis aussi impuissant. Moi qui suis le champion de l'armée d'Hadès et qui ait le plus haut rang militaire, j'etais incapable de sauver deux innocents . Si je partais avec Elis , j'aurais peut etre le temps de le cacher mais mon frere me rattraperait peut etre avant et je laisserais Cassandra à la merci de ses monstres qui lui feraient subir mille atrocités. Mais si je vais sauver Cassandra , Elis serait exposé. je ne pourrais pas combattre à egalité avec mon frere ainsi , sans compter son disciple qui pourrait l'aider ou aller enlever Elis si jamais je le laisse seul non loin . Quoique je fasses , un innocent payera et celà à cause de moi . Mon dieu que dois je faire? Hadès , s'il te plait j'ai besoin de toi....Pitié que quelqu'un me vienne en aide....je n'ai plus le choix...puisiez vous me pardonner un jour...

J'ai ...j'ai choisi...je sais quoi faire...

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Mar 22 Mai 2007 - 19:13

Je n'avais plus le choix. Je serrais le petit Elis dans mes bras , fis demi-tour et m'enfuis en direction du petit bois situé non loin. J'entendais Cassandra hurler . Elle me suppliait de revenir et de la sauver. J'aurais voulu me crever les tympans à ce moment là. Ses appels au secours me dechirais le coeur et l'ame à chaque pas qui m'eloignais d'elle. Comment aurait il pu en etre autrement? Je m'enfuyais devant mon adversaire et laissait cette pauvre "enfant" à la merci de deux hommes sans honneur et sans scrupules. Mais je savais que je n'avais pas d'autre choix et que c'etait la seule solution envisageable.
Le rire de mon frere resonnant dans toute la plaine me donna la nausée. Puis il hurla dans ma direction.

"Tu as raison Arawynn, fuis tant qu'il est temps. Mais sache que celà ne te sauvera pas . Je vais venir te chercher et te debusquer dans ta cachette ...bien sur une fois que je me serais occupé de cette charmante jeune fille. Et de plus laisse moi te faire remarquer que tu cours dans la mauvaise direction , le Nékyomantéion est de l'autre coté. La peur te fais faire decidement n'importe quoi "general poltron"!

* C'est ce que tu crois mon frere mais je sais exactement ce que je fais...et tu vas vite t'en rendre compte !*

Si j'avais decidé de partir à l'opposé du Nékyomantéion , c'etait dans le but d'atteindre le petit bois le plus vite possible. Mon plan etait simple:mettre Elis à l'abri et revenir sauvé Cassandra. Si jamais j'avais fait l'inverse , c'est à dire essayer de proteger Cassandra et Elis , celà aurait été catastrophique. Je n'aurais jamais pu me battre avec Elis dans les bras , et mon frere m'aurait abattu . Puis il aurait tué Elis et Cassandra . Au moins en m'enfuyant j'esperais pouvoir proteger les deux d'une mort certaine, meme si je savais que Cassandra risquait d'endurer une epreuve difficile.

* Vite ! Je dois me depecher ! Si je me debrouille bien et qu'Hadès m'apporte son aide , je pourrais le mettre à l'abri et revenir à temps pour empecher ses deux monstres de toucher à Cassandra. Plus vite Arawynn ! depche toi !*

Arrivé à l'orée du bois , je fus choquer du silence environnant. Cassandra ne hurlait plus...je me retournais mais ne la voyais plus . Mais j'aperçu un des deux chevaliers à travers les hautes herbes. Il etait accroupi et semblait maintenir quelque chose au sol avec ses mains.

*Cassandra ! non! courage j'arrive !*

Je voulais m'elancer mais Elis me rappela à l'ordre en se mettant à hurler de nouveau. Je devais vite aller le mettre à l'abri. Lui avant tout , je suis sur que Cassandra serait d'accord avec moi , elle qui l'aime tant... Je rentrais donc dans le bois. En fait ce dernier n'etait pas tres grand et la plupart des arbres etaient dejà morts depuis des années à cause de l'aridité des terres de notre seigneur Hadès. Je cherchais du regard un endroit ou cacher le petit . Mais celà me semblait plus compliqué que prevu, surtout que ce dernier se mit à hurler à pleins poumons. Si jamais mon frere ou son elève penetre ici et l'entend , tout sera perdu pour lui. Dans ces conditions pourquoi chercher à le cacher vu qu'il sera facilement reperable grace à ses cris.

Elis je t'en supplie tais toi...Si tu ne te tais je ne les entendrais pas arriver , et je ne trouverais jamais de cachette sure pour toi....comment faire....

Mon regard fut alors attiré par un arbre plus grand que les autres. Il etait creux et semblait pouvoir servir de cachette à un enfant . Cependant il etait egalement pourri et son tronc partait en morceaux dès qu'on le touchait. Il n'etait pas assez solide pour le proteger efficacement. N'importe qui aurait pu le casser afin de s'emparer du petit.

* C'est pourtant la seule cachette possible ...mais là il sera facilement reperable et pas forcement protégé. A moins que....oui je ne vois que ça....mais c'est dangereux pour lui , et si jamais il ne supportait pas le choc? de toute façon je n'ai pas le choix et je dois aller sauver Cassandra . J'ai dejà perdu trop de temps.*

Je m'agenouillais devant l'arbre et posait le petit au centre du tronc. Elis hurlait et me tendait les bras afin que je le recupere. Mais il devait rester là , c'etait sa seule chance de survie. Je reunnissais rapidement des feuilles mortes et de l'herbe tout autour de moi afin de lui faire un tapis vegetal. Puis je commençais à faire une sorte de barriere devant l'entrée principale du tronc avec des pierres et des branches . Elis hurlait de plus en plus et il pleurait à chaudes larmes. Lorsqu'il ne restait qu'un petit interstice , je commençais à parler de nouveau à Elis, meme s'il etait trop petit pour comprendre ce qui se passait.

"Chut Elis , je suis là. Aller tu dois te calmer à present . Je dois te laisser , alors soit courageux. Je te promet de revenir te chercher. Je t'aime mon petit gars , alors je ne laisserais personne te faire du mal , je l'ai promis à tes parents."

Je lui tendais mon pendentif , celui offert par ma grand mere et qui ne me quittait jamais. J'esperais que celà le rassurerait et qu'il s'amuserait un peu avec , peut etre celà le calmerait il un peu. Puis je bouchais le trou , empechant ainsi Elis de s'approcher de la sortie . Puis je concentrais ma cosmo-energie. L'air autour d emoi se refroidit et une fine couche de givre recouvrie l'arbre. Puis cette fine couche devint un epais manteau de glace. A present l'arbre était entouré d'une protection sure. Seul un guerrier ayant atteint un certain niveau pourrait briser cette protection.

* Voilà, il est à l'abri à present. Seul mon frere pourrait briser ce mur de glace , donc je n'ai rien a craindre de son élève car trop faible. Ce n'est pas tres discret mais de toute façon Elis les aurait attiré par ses cris.Mais ce qui m'inquiete est que la temperature dans l'arbre va vite descendre , et tres bas...Et Elis risque de mourir d'hypothermie si je ne me depeche pas de trouver une solution. Du moins celà me fais gagner de precieuses minutes afin de trouver autre chose. Et je n'ai pas d'autre choix . C'est ça ou il meurt tout de suite tué par mon frere ou son disciple. *

Je me retournais et fonçait en direction de la plaine. Arrivé sur place , je vis les deux hommes debout. Le plus jeune des guerriers tenait une épée au dessus de sa tete et il semblait pret à la planter dans quelque chose ...ou quelqu'un !

"Cassandra j'arrive !!! ICED TORNADO"

J'arrivais à une telle vitesse que mon frere ne pu réagir et m'empecher de frapper son élève. Ce dernier reçu mon attaque de plein fouet et alla s'ecraser contre un arbre. Son armure etait completement gelée et son bras gauche etait recouvert de glace. Il ne pourrait certainement plus jamais s'en servir s'il jamais il survit au contre-coup de mon attaque.

"ICED WALL"

Je continuais en direction de Cassandra et me jeta au sol juste à coté d'elle . Thelaloth voulu me frapper avec sa hache d'arme mais c'etait trop tard. J'avais dejà intensifier mon cosmo et avait recouvert mon corps et celui de la jeune fille d'une epaisse couche de glace . A present nous etions sous un dome de glace nous protegeant quelques instants de attaques de mon fere. Mais je savais que celà ne tiendrait pas longtemps face à sa puissance et surtout à "l'ange de lumiere" , sa puissante arme. Je devais faire vite, surtout que Elis devait commencer à ressentir les contre coups du froid intense engendré par ma cosmo-energie.

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Mar 22 Mai 2007 - 22:44

Cassandra était allongée à mes cotés. Son corps etait devetu et elle portait de nombreuses traces de coups. Des hechimoses parcouraient son corps , surtout au niveau des bras et des cuisses.
Je m'emparais de sa robe et la lui posais delicatement . Puis elle commença à se reveiller.

"Ou suis je? J'ai si froid...suis je morte?...Oh c'est vous general? Alors vous aussi vous etes mort? "

"Cassandra...tu n'es pas morte et moi non plus. Ils allaient te tuer lorsque je suis arrivé. Tu vas bien? Tu n'as pas trop mal?"

"Non ça va...ils m'ont....oh mon dieu , non pas çà !"

Ele se mit à pleurer et se jeta dans mes bras. Il fallait absolument que je la calme car j'allais encore avoir besoin d'elle.

"Chut ...calme toi....là... Je suis desolé Cassandra. C'est de ma faute, je n'ai pas su te proteger et les empecher de te faire du mal. Je ne te demande pas de me pardonner car celà te sera impossible , mais juste de me comprendre. Il fallait que j'aille mettre Elis à l'abri. Si jamais j'etais intervenu avant , ils m'auraient tué en meme temps que le petit puis ensuite ça aurait été ton tour.
En agissant comme ça , j'ai pu au moins aller mettre Elis dans un endroit sur. Malheureusement je ne suis pas arrivé à temps pour te sauver toi..."


"Je comprends...Mais ne vous en voulez pas general Arawynn. Je sais que vous avez fait ce que vous pouviez et que vous avez pris la bonne solution. Si Elis est sauvé , c'est le plus important pour moi. Et vous m'aviez promis de revenir me chercher....merci de l'avoir fait ."

un craquement nous sorti de notre discussion. Mon frere s'acharnais sur le bouclier qui commençait à faiblir. Des fissures apparaissaient à la surface de la glace.

"General Arawynn , j'ai peur! Protegez moi !"

"Ecoute moi Cassandra , n'ai pas peur , plus personne ne te fera de mal , je te le promets ! Mais je vais avoir besoin de toi . Ecoute attentivement. J'ai placé Elis dans le tronc d'un arbre mort dans le petit bois juste en face. Pour l'empecher de sortir ou de se faire attaquer j'ai entouré ce dernier d'une epaisse couche de glace. Mais malheureusement j'ai peur qu'il ne resiste pas longtemps au froid qui regne à present dans l'arbre. La temperature doit etre aussi basse qu'ici , meme plus. Alors je sais que tu viens de subir une experience plus que horrible et que tu dois etre à bout de force...mais toi seule peut le sauver. Tu dois aller au Nékyomantéion et trouver un spectre afin qu'il vienne ici. Seul un guerrier puisant pourra eclater la glace et liberer Elis. T'en sens tu capable Cassandra? Tu penses pouvoir te relever?"

"Oui ..oui je penses....de toute façon je n'ai pas le choix si on veut sauver Elis. Et je suis prete a tout pour y arriver."

Le dome eclata à ce moment là. Mon frere abaissa sa hache une derniere fois vers moi. Mais je me retournais et stoppais le coup en le parant avec "l'ange de la mort".

"Maintenant ! Cours et ne te retourne pas ! je m'occupe de lui !"

Elle se releva et tout en titubant elle prit la direction du Nékyomantéion.

"Attend espece de chienne ! reviens ici ! "

Telaloth ! A present c'est toi et moi. Et je suis libre de mes mouvements cette fois...Tu vas souffrir comme jamais..."

"Tres bien ! viens te battre Arawynn!Et apres t'avoir tué je truciderais le petit ."

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Jeu 7 Juin 2007 - 16:53

Le combat venait de commencer. La pluie tombait toujours en trombes sur la plaine bordant les frontieres du nékyomantéion. Je savais que ce combat ne serait pas des plus facile. Non seulement mon adversaire était puissant mais il etait egalement mon frere , celui contre qui ma colere et ma haine etait dirigé depuis des années à present. C'est en grande partie à cause de lui que je suis rentré au service de sa majesté Hadès, afin d'avoir la chance un jour de le rencontrer lors d'une bataille contre les armées d'Athena.

A present notre confrontation etait inevitable et l'un de nous ne sortirait pas vivant de ce duel fraticide. Nous augmentions nos cosmo-energies et passions donc au choses serieuses. J'essayais de le toucher avec "l'ange de la mort" mais ce dernier parait tous mes coups et reussissait à eviter les plus lents. Lui meme ne parvenait pas à me toucher. Nous maitrissions parfaitement nos armes de predilections et aucun n'arrivait à prendre l'avantage . Chaque choc produisait un son metallique assourdissant et des etincelles jaillissaient par centaines. je compris rapidement que tout celà etait inutile et que le combat risquait de s'eterniser de façon dangereuse pour Elis toujours bloqué dans son "cercueil" de glace.
Je reculais rapidement tout en envoyant ma hache d'arme vers mon frere. Ce dernier l'evita avec effrayante facilité. Je profitais de cet instant pour lui lancer une attaque .

"Que la tornade de glace t'emporte !!!"

Je lui lançait une colonne d'air glacé où se melait des morceaux de glace aussi tranchant que du verre. Mais ce dernier parvint à parer mon attaque et meme à me la renvoyer. Je reçu donc de plein fouet ma propre energie, n'ayant pas le temps de réagir à ce retournement de situation. Heureusement mon surpli me protegea à nouveau , mais ce dernier fut gelé en divers endroit , le rendant ainsi plus vulnerable.

*Comment est ce possible? je maitrisse parfaitement cette technique et elle à été inefficace...*

"Surpris Arawynn? je suis un chevalier d'Athéna et personne ne peut me battre. Ton attaque est certe puissante mais tu l'as utilisé tout à l'heure contre mon disciple et dorenavant j'en connais le fonctionnement. Tu ne pourras pas me vaincre avec ça.J'espere que tu as autre chose car sinon je crois que le combat ne va pas durer longtemps."

"Je vois. Tu es vraiment devenu puissant . Mais celà ne m'etonne pas , tu as toujours eté un grand combattant . Mais je me suis entrainé durant de nombreuses années et je vais te prouver à present que je te suis bien superieur."

"C'est ce que nous allons voir. Evite dejà celà si tu le peux Arawynn !!! "

Mon frere concentra son cosmo dans ses mains . Puis il dirigea ses mains vers moi et une lumiere intense sembla surgir de nul part. Des centaines de rayons lumineux se dirigerent vers moi de façon desordonnée. J'evitais la plupart sans aucune difficulté car sa vitesse d'execution etait inferieur à la mienne.

"Bravo Arawynn. Tu n'es peut etre pas aussi nul que je le pensais. Tu es rapide mais celà ne suffira pas. Je suis l'unique heritier de notre famille et moi seul merite le droit de porter les deux haches symboles de notre noblesse. Moi seul est assez de grandeur d'ame pour defendre la justice et l'amour.Tu as trahis nos parents en te rangeant aux cotés de Hadès et pour celà tu vas recevoir le chatiment que tu merite."

"Comment ose tu parler d'amour et de justice? tu viens de violer une pauvre enfant qui etait innocente et tu es pret à sacrifier la vie d'un enfant juste pour avoir le plaisir de me combattre et de me faire souffrir Tu fais honte au code et à l'honneur de la chevalerie et aussi à notre famille. Tu n'as jamais ressentis la moindre once de compassion ou d'amour pour tes semblables. Tu es bien incapable du moindre geste de pitié envers quelqu'un de plus faible que toi. Tu ne merite pas le titre de chevalier et encore moins de noble. Quand à nos parents , je ne les ai pas trahi. C'est eux qui m'ont poussé à fuir leur demeure car ils n'ont jamais accepté ma presence la bas. Ils ne m'ont jamais reconnu et jamais ils ne m'ont aimé. Alors pourquoi serais je aller perdre ma vie dans l'armée d'Athéna au nom de la tradition d'une famille qui ne m'a jamais consideré comme l'un des leurs? "

"pfff...tu me fais de plus en plus pitié Arawynn. Tu sais qui tu me rapelle? notre pere....lui aussi me reprochais d'etre cruel et pas assez proche du code d'honneur de la chevaleire. Il lui ait meme passer une idée loufoque à un moment : il voulait partir à ta recherche et essayer de te retrouver. Tu n'imaginais pas ça hein? et oui , ce vieux fou etait prit de remords et il voulait se faire pardonner ses anciennes fautes car il sentait bien que sa vie touchait à sa fin. Il avait decidé d'envoyer une troupe d'hommes à travers le pays et il esperait avoir des preuves que tu etait vivant et peut etre meme reussir à te faire revenir ici. Quelle folie. Tu te doute bien que je ne pouvais pas le laisser faire...Si jamais tu etais revenu , il aurait peut etre meme pu te designer comme son unique heritier à ma place. Car je sentais bien que j'avais peu à peu perdu sa confiance et que mon comportement l'enervait au plus haut point. Donc je n'ai pas eu d'autre choix que de le tuer et de m'approprier ses richesses et son rang. Notrez mere est morte peu de temps apres , accablée par le chagrin et la vieillesse. Jusqu'à sa mort elle clama que j'etais l'assassin et que Athena ne laisserais pas ce crime impuni , et qu'un jour ou l'autre ils trouveraient un moyen de se venger. Pauvres vieux seniles...."

"Ainsi ils ne m'avaient pas oublié...ils voulaient meme me retrouver afin que je leur pardonne leur comportement passé envers moi...pere...mere....ils ont été assassiné froidement par leur fils qu'ils aimaient tant et en qui ils avaient confiance. Tu es vraiment un etre meprisable et tu ne merite pas de vivre ! Thelaloth le simple fait que tu sois vivant est un caffront à notre famille et a la chevalerie dont tu fais partit. Je vais te tuer ici et maintenant ! Tu vas subir le chatiment de nos parents a travers mon bras. Oui tu as bien entendu , je serais l'instrument de leur vengeance. Toute ma vie j'ai cru qu'ils ne m'aimaient pas et que je n'avais jamais exister à leur yeux. Mais ce que tu viens de m'apprendre m'a ouvert les yeux. Ils ne m'avaient pas supprimé de leur vie, ils avaient encore mon souvenir dans un coin de leur memoire et ils ont meme voulu me revoir avant de mourir. Donc ils n'etaient pas aussi indifferent à ma vie. Je me suis fourvoié toute ma vie mais à present il est trop tard . Ils sont morts et rien ne changera le passé , mais je vais quand meme leur montrer que moi non plus je ne les avaient pas oublier et pour celà je vais te tuer et venger leur mort. Prepare toi ! "

Je concentrais toute mon energie . Ma rage et ma soif de vengeance m'apportait une puissance supplementaire et insoupconnée. L'air autour de nous se refroidit rapidement et la pluie qui tombait toujours se transforma en neige. A present de gros flocons commençaient à recouvrir la vegetation environnante et le champ de bataille. Des goutelettes d'eau commencerent à voler autour de moi et à former des petits amas de liquide qui se transformerent rapidement en prenant la forme de petites aiguilles de glace tres affutées.

"Tu vas mourir cette fois ci ! Que ses aiguilles de glace te transpercent et t'envoient en enfer pour chatier tes crimes!"

Je lançais mon attaque. Un souffle d'air glacé propulsa les aiguilles à la vitesse du son vers mon frere. Ce dernier aveuglé par la reflexion de la lumiere sur la glace ne sembla pas pret à parer l'attaque cette fois ci. Mais mon attaque rata sa cible une fois de plus. Je frappais de plein fouet un arbre qui fut reduit en poussiere sous l'impact. Mais le plus inquietant etait que je n'arrivais pas à localiser mon adversaire.

"Cette fois tu as perdu Arawynn ! Adieu ! "

J'eu à peine le temps de lever les yeux pour le voir au dessus de moi , sa hache d'arme s'abattant sur moi....il etait trop tard pour esquiver le coup....

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Mar 12 Juin 2007 - 23:24

Par reflexe j'augmentais mon cosmo afin de produire un mur de glace protecteur mais il etait trop tard.Je sentis le froid de la lame lecher mon visage puis mon corps, et ce malgré mon surpli. La douleur fut intense et je me retrouvais agenouillé tentant de ne pas hurler tellement celà me faisais souffrir. Le coté gauche de mon visage etait touché ainsi que mon oeil qui etait crevé .De plus la lame de sa hache avait reussie à traversé mon habit sacré de la mouche . Il avait su exactement où frappé , c'est à dire là où mon surpli avait reçu mon attaque precedente et avait été gélé ou partiellement fragilisé. Du coup ce dernier ne sut me proteger et il reussit à le transpercer aisement. Mon bras gauche etait touché , ainsi que mon abdomen et ma jambe gauche. Mon sang commençait à couler abondemment , se melant ainsi à la neige qui recouvrait le champ de bataille.

"Alors? Ca fait mal?Tu as eu de la chance car ton mur de protection ainsi que ton surpli t'ont partiellement protégé sinon tu aurais été coupé en deux. Ton armure est vraiment solide contrairement à toi. Tu n'es pas pret de te reservir de ton oeil à present. Tu n'as decidement pas changé, je te croyais devenu puissant et peut etre meme capable de me tenir tete mais je me suis trompé , tu n'es qu'un lache et un faible. Tu n'aurais jamais du te dresser contre moi, tu vas le regretter enormement mon frere."

Je me tenais le visage au niveau de mon oeil à present inutilsable. La douleure etait atroce et insupportable. Je sentais mon sang couler le long de mes mains et descendre le long de mes joues.

*Si je ne réagis pas il va me tuer ...mais que faire? j'ai si mal et je me vide trop vite de mon sang...si ça continue je vais mourir d'hemoragie avant meme qu'il ne m'acheve...*

"Aller , vas y supplie moi. Demande moi de t'achever et d'arreter tes souffrances et je t'exaucerais Arawynn. Apres tout entre freres il faut se rendre service, tu ne crois pas?"

"Jamais....jamais je ne te supplierais. Je suis pret à endurer mille souffrances si necessaire afin de te tuer . J'ai dejà connus des moments plus difficiles contre des adversaires beaucoup plus forts que toi ou moi , et jamais je n'ai perdu espoir ou n'ai courber l'échine."

Je me relevais et tentais de tenir debout malgré la souffrance. Puis je concentrais mon cosmo afin de creer à nouveau du froid. Une fine couche de givre recouvrie ma blessure au visage et figea le sang, stoppant ainsi partiellement l'ecoulement. La morsure du froid sur mes blessures fut encore plus terrible que celle de la lame . Mais je devais tenir bon et continuer le combat.

"Tu ne te bats que pour ta gloire personnelle. Moi je combat pour proteger ceux a qui j'ai decider d'offrir ma vie, Hadès et mes freres spectres.Ils comptent sur moi et jamais je les deçevrais, alors je ne peux pas me permettre de succomber. J'ai juré de venger nos parents et Elis attends que j'aille le secourir alors je n'ai pas de temps à perdre avec toi, ecarte toi à present ! Et meme si je meurs j'aurais accomplie mon devoir envers mon seigneur et je sais que d'autres spectres arriveront et te terrasserons."

"Tu tiens à peine debout...tu es pathetique. Puisque tu tiens tant que ça à ce petit je vais vite l'envoyer te rejoindre. Et je ramenerais ta depouille au Parthenon et tout le monde chantera ma gloire d'avoir vaincu l'un des generaux de cet imbecil d'Hades. Tu mourras dans l'indifference generale et moi je deviendrais un heros . Voilà la seule verité. Alors tant pis pour tes supplications ,je vais te tuer à present car tu ne m'amuse plus. Adieu Arawynn."

Il se mit à avancer vers moi. La douleure me vrillait le cerveau et je tenais à peine debout. Mon sang se remit à couler malgré le froid. Comment lui resister vu mon etat?

*Jusqu'au bout je lutterais et si je dois mourir ça sera au moins debout sans faillir ni poser genou à terre...mais je crois que cette fois c'est la fin pour de bon...Pourvu que Cassandra ait pu prevenir quelqu'un et que les secours arrivent pour sauver le petit...Hadès protege le et puisse ma mort lui permettre de vivre , tel est mon dernier souhait...*

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Mer 13 Juin 2007 - 22:17

le jeune homme reprit conscience. Il se demandait ce qui avait bien pu se passer. Il se souvint d'un froid intense lui brulant les chaires puis plus rien , le néant. Lorsqu'il se releva, la premiere chose qu'il remarqua fut l'absence de sensation dans son bras droit. Ce dernier etait aussi dur que de la pierre et virait au noir .
Puis il vit son maitre qui faisait toujours face au spectre portant une etrange armure. Mais le serviteur d'Hadès semblait mal en point et tenait à peine debout.
le jeune athenien se releva et se dirigea vers son professeur.

"Maitre....maitre ...je suis là ."

Le chevalier stoppa son avancée et sembla surpris de revoir son eleve vivant.

"Tiens , tu es encore capable de te lever. Je suis surpris car je te croyais mort. Enfin tu l'aurais merité fut comment tu t'es debrouillé. Tu ne merite meme pas que je leve les yeux sur toi , alors ne parlons pas de t'entrainer. Quand je pense que tu veux devenir un chevalier d'athena, pfff...Mais je te pardonne pour cette fois. Mais la prochaine fois que tu me fais honte à ce point c'est moi qui te tuerais ."

"je suis desolé maitre....je tacherais de faire mieux la prochaine fois..."

"Aller depeche toi. Vas me chercher le petit . Il l'a caché dans ce petit bosquet. Tu dois bien etre capable au moins de faire ça. Il doit certainement etre aussi reperable qu'un nez au milieu du visage. Meme s'il est caché , fit toi à ses cris et tu le repereras rapidement. Une fois trouvé ramene le moi. Aller! Et essaye de te montrer digne de ma confiance cette fois."

"oui maitre...."

Le jeune homme se dirigea vers la lisiere de la plaine et s'enfonça dans le petit bois. Il s'arreta un instant , essayant d'entendre les cris du petit ou un bruit qui trahirait sa presence. Puis son regard fut attiré par un arbre qui était completement recouvert de glace.

*Qu'est ce que...Qui a pu faire ça? et pourquoi? Et si c'etait le spectre qui avait gelé cette arbre et avait ainsi mit le petit à l'abri à l'interieur... je dois en avoir le coeur net et je ne veux pas decevoir à nouveau mon maitre! *

Il concentra son energie et frappa le tronc de son bras encore utilisable. Mais ce dernier fut repoussé en arriere et la glace n'avait pas subit ne serait ce qu'une eraflure. Il recommença mais la meme chose se produisit.

"J'y arriverais meme si je dois y passer la journée ! je detruirais ce mur de glace et ramenerais le petit ! je l'ai promis à mon maitre ! "

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Jeu 14 Juin 2007 - 13:14

*Je dois l'en empecher...je sais qu'il ne brisera jamais mon mur mais Elis doit commencer à etre gravement atteint par le froid intense degagé par mon cosmo. Je dois faire quelque chose...*

"Ne t'inquiete pas Arawynn , je ne t'ai pas oublié. Alors tu as eu le temps de faire tes prieres?"

Il reprit sa marche et s'approchait de moi lentement. Je levais mon bras encore valide et lançait l'ange de la mort dans sa direction. Ce dernier l'evita sans probleme et reussit meme à l'intercepter. Il se tenait à present devant moi , tenant l'ange de la mort dans une main et l'ange de lumiere dans l'autre.

"Voilà , la boucle est bouclée. Tu etais indigne de cette arme et à present elle m'est revenue. Je suis donc l'unique heritier de notre famille à present et toi tu vas disparaitre pour l'eternité dans les limbes de l'oubli. Tu n'etais pas digne de vivre depuis ta naissance , donc ta disparition etait obligatoire. "

Il se tenait devant moi et brandissait ses deux haches d'armes tout en concentrant son cosmo.

"je vais te couper en deux et meme ton surpli ne pourra resister à mon assaut. Finallement c'est toi qui va recevoir le chatiment de notre famille pour ta trahison. Tu vas mourrir ici et maintenant ."

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Arawynn le Ven 6 Juil 2007 - 19:01

Je vis les deux haches d'armes s'abattrent sur moi. Mais je n'etais pas encore mort et jusqu'à mon dernier souffle il me fallait continuer le combat et essayer de sauver Elis. J'interceptais chacunes de armes dans mes mains. Bien entendu le sang qui coulait dejà abondemment de mon bras gauche se mit à gicler de plus belle. Mais j'avais reussi à completement annihilé son attaque.

"Tu vois , tu ne pourras pas me vaincre ! Jamais je ne te laisserais porter le nom de notre famille , tu n'en ai pas digne . Et ce meme si ce nom n'est pas tres glorieux."

J'augmentais mon cosmo afin de lutter contrer la puissance de mon frere. Ce dernier fit de meme. De la glace remontait de mes mains jusque sur les manches des deux haches. Puis elle recouvrit rapidement les mains du chevalier qui commençait à ressentir la morsure du froid dans sa chair. Nous restions ainsi luttant au corps à corps. Puis il dut lacher ses armes car le froid etait trop intense.

"Te voilà desarmé à present."

"Et tu crois pouvoir m'arreter comme ça Arawynn? Je suis beaucoup plus dangereux sans armes..."

Il augmenta considerablement sa cosmo-energie et ce de façon tres rapide. Je commençais à reculer face à la pression engendrée. Puis il pointa son doigt dans ma direction .

"Arawynn ressens ma puissance à present."

Je sentis une grande chaleure provenant du sol et ce dernier se mit à bouger sous mes pieds. Puis un geyser de feu apparu subitement et me projetta au loin tout en m'infligeant de graves brulures. Heureusement mon surpli me protegea encore suffisament pour que je survive. Mais cette fois ci j'etais bien incapable de me relever ou de contre-attaquer. Mon frere s'approcha tout doucement puis ramassa au passage son arme , l'ange de lumiere. Il me regardait avec un air de satisfaction evident.

Alors? Ca brule? un grand maitre de la glace comme toi ne doit certainement pas apprecié le feu, n'est ce pas? Cette fois ci assez rigolé, je dois en finir. tu vas mourir ."

*Cette fois tout est terminé , je n'aurais pas le temps de reprendre assez de force pour contre-attaquer. Vais je vraiment mourir ici et comme ça, tué par mon propre frere sans avoir pu faire quoique ce soit pour Elis?*

Arawynn
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3137
Age : 36
Date d'inscription : 01/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Ménétak le Jeu 19 Juil 2007 - 22:14

Arrow Temple de la Trinité, a la recherche d'aide.

J'etais vraiment navré pour Ezekiel et Albéric, mais je n'avais pas le temps d'aller chercher de l'aide pour eux. Mais j'avais confiance en leur force, et plus que tout j'avais confiance en Vachaldo. Je savais qu'il saurait se monter plus fort que l'esprit malfaisant qui avait pris possesion de son esprit, si fort sois t'il.

Et surtout j'avais moi aussi une tache d'une grande importance. J'avais deux vie a sauver. Celle du jeune enfant de Scrala et Vachaldo, Elis qui était un peu notre petit a nous tous. Et Arawynn...

Arawynn, que je retrouvais en bien mauvaise posture dans un enivronnement ravagé par le glace et le feu...Arawynn ensanglanté a genoux devant un homme qui lui, semblait avoir une forte envie de le tuer, mais qui aussi lui ressembalit etrangement. Et surtout il tenait a la main deux enormes haches qu'il semblait pret à abattre sur le crane de mon ami.

Il leva haut les deux armes terribles, et les abbatis viollament. Mais elles s'arreterent a quelques centimetres seulement du cou du général. Car il partit voler au loin apres que je le lui ais assener un coup de pied volé terrible en pleine face.

"Arawynn, mon ami, je ne te laisserais jamais mourir seul...et ce jour n'est pas encore arrivé"
lui dis-je avec un sourire qui exprimait la satisfaction de mon entrée en scène."Et maintenant c'est qui ce crétin qui t'as mis dans cet etat?" Là par contre cette question m'inquiétait fortement car celà me prédisait surement un mauvais moment à passer.

Ménétak
Etoile terrestre
Etoile terrestre

Nombre de messages : 3992
Age : 35
Localisation : Nice
Date d'inscription : 02/10/2005

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: entrainement à l'exterieur

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum