Une piste à suivre

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par vachaldo le Sam 19 Mai 2007 - 22:28

Vue de Calchas


- Pas réelle ? Je le suis on ne peut plus ... enfin ... autant qu'une morte peut l'être. Disait-elle en regardant son fils. Dès l'instant où je suis morte, mon corps est arrivé ici et j'ai cessé de vieillir. Ton seigneur, Hadès, me permet de vivre en ce lieu enchanteur pour l'éternité ... mais je me sens bien seule ici.

La jeune femme, pourtant mère de ce grand gaillard qu'était Calchas, s'avança vers son fils et lui caressa la joue en disant :

- Tu as bien changé mon fils. Tu es devenu grand et fort. Tu dois avoir tant à me raconter. Prend ma main et allons nous asseoir à l'ombre de ces arbres là-bas. Nous avons tout notre temps.


[hrp]Please Calchas, garde la couleur que j'emploi pour les PNJ Embarassed [/hrp]

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par vachaldo le Sam 19 Mai 2007 - 22:52

Vue de Véovis


Le guerrier combattant Véovis esquivait avec une très grande facilité les coups que lui portait son adversaire. A ce moment du combat, la grande énergie qu'il dépensait à contenir les autres spectres dans une illusion importante ne le gênait pas le moins du monde.

Coups de poings et coups de pieds s'enchainaient à une vitesse folle. Véovis dépensait une grosse source d'énergie tandis que le guerrier prennait un malin plaisir à le faire tourner en ridicule. Soudain, alors que le spectre s'avança vers le guerrier pour le frapper, ce dernier posta ses jambes en équaire sur le sol et bloqua net, d'une main, l'attaque du spectre. Le poing de Véovis n'avait pas toucher la paume de la main du guerrier, mais avait été bloqué comme si c'était le cas. Une aura noire entourait ce machiavélique soldat, une aura noire qui semblait former un mur infranchissable.

Son strident ricanement sortit une fois encore de sa bouche avant qu'il ne dise :


- Tu es bien drôle mon petit spectrounet ... ooops ... ne serait-ce pas le nom que ta responsable aime employer ? Dit-il sournoisement.

Cette phrase eu le don d'énerver Véovis un peu plus que ce qu'il ne l'était, mais une question lui traversa tout d'abord le cerveau. Comment cet homme pouvait-il savoir cela ?

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par bennairo le Dim 20 Mai 2007 - 11:36

"Ecarte toi Faible !"

La cosmo énergie que dégageait Vachaldo était telle que Bennairo fut projeté de plusieurs mètres d'un simple revers de main. En se redressant il s'aperçut que son général n'était plus le même. Une aura destructrice l'entourait et le premier des deux ravisseurs mourut atrocement en quelques secondes pulvérisé par une boule d'énergie. Vachaldo s'en prenait alors au second guerrier qui était aussi impuissant que le premier.

* il va trop loin, il ne se contrôle plus, c'est pas bon ça!!! il va le tuer comme le premier*


- Si tu ne veux pas souffrir ... dis moi tout.

C'était un ordre dont il valait mieux répondre rapidement, Vachaldo était maintenant capable du pire. Le ravisseur n'avait que quelques minutes de sursis. Mais si le général s'énervait encore, il n'aurait même pas le temps de répondre qu'il sera déjà mort. Bennairo se précipita alors vers eux et se tint en retrait de son ami.


- Vacha, laisse le parler!!! On pourrait en apprendre suffisamment pour sauver ta femme rapidement. A ce rythme là tu vas le tuer avant qu'il n'ouvre la bouche!

l'homme lévitait au dessus du sol les pieds en l'air. Il devait aussi souffrir intérieurement car son visage était tout crispé. Vachaldo utilisait trop d'énergie pour l'homme. il allait mourir, cela était une évidence...

bennairo
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1287
Age : 35
Localisation : Sartrouville
Date d'inscription : 03/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par alberic le Dim 20 Mai 2007 - 13:23

Picci s'approcha un peu plus du colosse et dit :
"Prends ma main mon Albé ... je vais te montrer quelque chose ..."
Le plus agé des deux disciples du général Arawynn commença à prendre la main de son ami de toujours puis tout à coup il eut un mouvement de recul.
"Me montrer quelque chose? Mais Scrala est en danger, Picci! Je n'ai pas le temps! Je... Je... Je ne suis même pas sûr que ce soit toi.. Pourtant... Rejoins-nous nous allons la sauver, veux-tu?"

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par EZEKIEL le Dim 20 Mai 2007 - 18:37

Vue de Ezekiel



Ezekiel semblait furieux de s'être encore fait berné par les pouvoirs du guerrier qui les avaient envoyé ici lui et ses frères d'arme. Il cherchait un moyen de contourner ceci, quand soudain, face à lui, arrivèrent Hérion et Mycille, ses parents. Une fois devant leur fils, les parents de Ezekiel, une larme aux yeux se pinçaient mutuellement ne croyant pas que leur cher et tendre enfant était devant eux. Mycille prit la parole et dit :

- Tu es là mon fils ... vient dans mes bras mon enfant ... cela fait bien longtemps ... nous ne croyons plus te revoir un jour ... vivant.




Le jeune homme ne pu résister au fait d'avancer de quelques pas afin de peut être enlasser ses parents qu'il n'avait plus revus depuis de très longues années...

- ... Père... Mère ... que faites vous ici ?

*Où est ce que cet enfoiré m'a transporté ... est ce une illusion ou notre ennemi est capable de nous faire apparaitre là où il le veut... *

D'un brusque mouvement le Spectre s'écarta de ses parents afin de ne pas rentrer en contact avec eux... il fit un geste de la main pour leur signifier de faire demi-tour...

- Mais que faites vous là, partez vite car il se passe des choses graves et qui vous dépasse sûrement... vous ne devriez pas être aussi près des terres de sa majesté HADES !!!

*En attendant son stratagème ne marchera pas, ce sont peut être mes parents mais il y a de cela maintenant longtemps j'ai refusé la sécurité et la richesse de ma vie pour pouvoir préserver celle des autres donc je ne faillerais pas dans ma mission surtout que la vie de SCRALA est en jeu !!!*

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par vachaldo le Dim 20 Mai 2007 - 20:20

Vue de Bennairo


Je tenais à ma merci ce chien quand Bennairo s'approcha de moi et dit :

- Vacha, laisse le parler!!! On pourrait en apprendre suffisamment pour sauver ta femme rapidement. A ce rythme là tu vas le tuer avant qu'il n'ouvre la bouche!

*Tu vas le laisser te parler ainsi ? Il est faible et il t'empêche d'accomplir ton devoir ...*

- Tais toi !

Ma cosmo énergie explosa une fois encore, et j'étais maintenant entouré d'une aura qui était plus proche du noir que du pourpre habituel. Bennairo fut contraint de reculer un peu plus encore, de crainte de recevoir l'une des décharges qui émanait de moi. Aveuglé par ma rage, je reparlais à mon infortuné adversaire :

- C'est ta dernière chance ... dit-moi qui vou êtes. Et pourquoi enlever Scrala ?

- Tu ... tu n'apprendras rien de moi ! Balbutia le guerrier.

- C'est ce qu'on va voir ...

Je portais ma main encore libre devant moi, l'index pointé vers l'épaule gauche de mon adversaire, et une trainé d'énergie alla en un clin d'oeil le percuter. Il poussa un cri retentissant à l'impact, et un filet de sang régulier giclait maintenant de son épaule. Je venait de lui transperçat de la même façon qu'aurait pu le faire une lame acéré.

- Et maintenant ? Tu vas parler ?

Vue de Albéric


- Scrala ? En danger ? Cela est impossible ... répondit avec applomb Picci. Elle est là bas, près de la rivière, en compagnie de Vachaldo et de son fils Elis.

Le visage de Albéric avait changé. Un mélange d'étonnement et de perplexité à laquelle Picci allait répondre immédiatement :

- Je sens que tu doutes de moi. Viens suis moi et je vais te montrer.

Picci et Albéric marchèrent un cours instant, et arrivèrent aux abords de la rivière où Scrala et Vachaldo étaient assis dans l'herbe, regardant Elis gambadait joyeusement.

- Alors ? Tu vois bien qu'ils sont là.

Elis venait d'apercevoir le colosse et vint à toute vitesse, à quatre pattes, vers lui. Une fois à ses pieds il trépignait de joie, tendait ses bras vers le colosse tout en disant : "Tonton n'albéric tonton n'albéric"

Vue de Ezekiel


- Nous venons à peine de te retrouver, nous n'allons pas te laisser partir aussi facilement ... Dit Hérion .

Mycille s'approcha de son fils, larmes aux yeux, et demanda d'une voix fébrile :


- Qui est donc cette Scarla ? Et qu'à telle d'aussi important que nous ? Ta famille, ta chair, ton sang ... tu nous considère aussi peu que cela ? Tu nous as abandonné une fois, et maintenant tu nous fuis. Aurais-tu à ce point honte de ce que tu es, et de qui nous sommes ?

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par calchas le Dim 20 Mai 2007 - 22:03

"- Pas réelle ? Je le suis on ne peut plus ... enfin ... autant qu'une morte peut l'être. Dès l'instant où je suis morte, mon corps est arrivé ici et j'ai cessé de vieillir. Ton seigneur, Hadès, me permet de vivre en ce lieu enchanteur pour l'éternité ... mais je me sens bien seule ici."

"- Tu as bien changé mon fils. Tu es devenu grand et fort. Tu dois avoir tant à me raconter. Prend ma main et allons nous asseoir à l'ombre de ces arbres là-bas. Nous avons tout notre temps. - Pas réelle ? Je le suis on ne peut plus ... enfin ... autant qu'une morte peut l'être. Dès l'instant où je suis morte, mon corps est arrivé ici et j'ai cessé de vieillir. Ton seigneur, Hadès, me permet de vivre en ce lieu enchanteur pour l'éternité ... mais je me sens bien seule ici."

La jeune femme s’avança en direction de Calchas et lui caressa la joue en lui disant

- "Tu as bien changé mon fils. Tu es devenu grand et fort. Tu dois avoir tant à me raconter. Prend ma main et allons nous asseoir à l'ombre de ces arbres là-bas. Nous avons tout notre temps."

Calchas pris la main de la femme. Tout deux parti en direction des arbres, pour aller s’asseoir a l’ombre.

- Mère, j’ai tellement de chose à te dire. J’ai été tellement attrister quand père et toi étés mort. J’ai passer quelques années avec mon maître Xantos, qui ma entraîner. Il était très dur……………… Non, je suis en mission. Je dois partir. Mes frères d’armes sont en train de m’attendre. Je dois allez sauvez ma responsable. Je suis désolé je voudrais encore te parler de tant de chose, mais je n’ai pas le temps maintenant.

calchas
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 267
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par EZEKIEL le Lun 21 Mai 2007 - 13:09

Vue de Ezekiel



- Nous venons à peine de te retrouver, nous n'allons pas te laisser partir aussi facilement ... Dit Hérion .

Mycille s'approcha de son fils, larmes aux yeux, et demanda d'une voix fébrile :


- Qui est donc cette Scarla ? Et qu'à telle d'aussi important que nous ? Ta famille, ta chair, ton sang ... tu nous considère aussi peu que cela ? Tu nous as abandonné une fois, et maintenant tu nous fuis. Aurais-tu à ce point honte de ce que tu es, et de qui nous sommes ?


Le gardien des Enfers fit un bon en arrière à la mention du nom de sa responsable et son visage était maussade tandis que son corps prenait une posture de combat...

*Tu t'es trahis tout seul l'inconnu: je n'ai pas parlé de SCRALA, tout du moins je n'ai pas cité son nom...*

- Sachez que je vous aime et c'est l'amour que vous m'avez porté ainsi que le sens du devoir accompli qui m'ont permis de choisir une autre existence... j'aurrais vraiment aimé vous revoir mais il n'est pas l'heure...

*Je suis trop faible pour utiliser une troisième fois le don de vision par contre si j'oblitère mes sens sauf celui de la pensée alors peut être tout ça disparaitra... ce n'est qu'UNE ILLUSION *

EZEK se raidit et ferma ses yeux puis il fit le silence à l'intérieur de son corps afin de ne plus rien entendre d'autre que les battements de son coeur...

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par bennairo le Lun 21 Mai 2007 - 19:56

Bennairo ne pouvait que contempler le spectacle qui s'offrait à ses yeux. Vachaldo faisait preuve d'une cruauté sans précédent. L'enlèvement de sa femme l'avait mis hors de lui. Il fallait espérer que le ravisseur allait parler rapidement afin de ne pas trop énerver Vachaldo...

* pourvu qu'il parle... il va se faire décapiter sinon!!!*

bennairo
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1287
Age : 35
Localisation : Sartrouville
Date d'inscription : 03/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par alberic le Lun 21 Mai 2007 - 20:56

Albéric n'en revint pas, c'est alors que Picci l'emmena voir Scrala, Vachaldo et Elis qui une fois à ses pieds trépignait de joie, tendait ses bras vers lui en disant :
"Tonton n'albéric, tonton n'albéric."
Le colosse sembla complètement perturbé par cette vision, il prit son filleul dans les bras, presque machinalement, celui-ci lui fit un gros câlin et commença à tirer sur sa barbe, comme à son habitude. Le gardien des Enfers se réjouit, tout attendri qu'il était par l'enfant.
Puis il secoua le tête, et reprenant ses esprit se tourna vers Picci.

"Mais, où sommes-nous? Je ne reconnais pas cet endroit...."

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par vachaldo le Lun 21 Mai 2007 - 21:18

Adhenedel et Ezekiel rouvraient les yeux et virent une fois encore les éléments autour d'eux changer. Mais cette fois, ils étaient revenus à leur point de départ. Devant eux, Véovis combattait toujours leur ennemi. Ce dernier, apercevant les deux spectres, fut d'estabiliser de voir que ces guerriers avaient réussis à sortir de son illusion, et ne vit pas venir le poing de Véovis qu'il reçu en plein thorax. Ulcéré, il frappa violemment son adversaire, qui vola de quelques mètres avant de retomber au sol.

Le guerrier se tourna en direction de Ezekiel et Adhenedel et dit :


- Co ... comment avez-vous réussis ? Jamais personne ne s'était échappé de mon illusion ...

Il marqua un temps d'arrêt avant de dire :

- En même temps, au moins l'un d'entre vous est tombé dans mon piège ...

Vue de Albéric


- Mais, où sommes-nous? Je ne reconnais pas cet endroit....

- Nous sommes dans ton propre enfer ...

Le petit Elis, qui était dans les bras de Albéric, se transforma en deux serpents qui encerclèrent les bras du colosse. Prisonnier, le spectre tenta de toute ses forces de briser ses liens, mais plus il forçait et plus ceux-ci se ressérés. Picci, quant à lui, avait disparu. Tout comme Vachaldo et Scrala.

Les deux serpents ne faisaient pas uniquement office de liens. Leurs crochets étaient plantés de le creux des poignets de Albéric et absorbaient son sang. Le colosse était dans une facheuse posture, et allait devoir vite trouver une échapatoire, autre que la force pure, afin de se sortir de cette situation.

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par alberic le Lun 21 Mai 2007 - 22:33

L'étreinte des deux serpents se fit de plus en plus forte...
*Par Hadès! Comment faire?*
Il força tant qu'il put mais il sembla impossible de les desserrer. Le visage du colosse se raidit, ses veines apparurent sur son visage et l'ensemble de ses muscles. Il devitn bleu à force de perdre du sang, ses forces l'abandonnèrent.
Il résista tant qu'il put mais rien n'y fit, en un instant il lui sembla que sa vie défilait devant ses yeux....

*Mère... Maître... Picci... Scra.... la....*
Puis... Plus rien....

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par EZEKIEL le Mar 22 Mai 2007 - 7:30

EZEK n'écouta même pas les paroles de l'inconnu mais une expression de peur s'afficha sur son visage...

* ALBERIC, CALCHAS, il faut que j'aille les aider... et vite avant que cet imbécile succombe sous nos coups...*

Le jeune homme dit rapidement à ADHENEDEL:

- Essaie d'aider VEVOVIS mais ne tuez pas ce guerrier tant que nous ne sommes pas tous revenus car sinon...

Et sans même regarder la réaction de son compagnon , le Gardien des Enfers essaya de replonger dans les limbes de l'illusion à la recherche de la psyché de ces deux frères de légion...

*Accrochez vous les gars... *

Le Spectre fit le vide dans sa tête et essaya de se concentrer sur l'aura du colosse qu'il avait guidé à peine quelque temps avant pour une attaque à travers l'illusion... il rechercha la colère, la rage de vaincre de son ami ainsi que la force tranquille qui animait d'ordinaire CALCHAS et surtout l'étincelle de vie qui animait toutes auras...

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par Adhenede le Mar 22 Mai 2007 - 14:20

Je me dirige vers Veovis, pour l'aider à se relever et lui souffler.

Ne pas le tuer tout de suite, juste le deconcentrer ou l'assomer. Mais on laisse un peu de temps à Ezekiel.

Puis s'adressant à son adversaire.

Bien, amusant ton jeu, mais je n'ai plus envie de jouer. Rends toi tout de suite, et je serai clément. Resiste, et tu souffrira dans les limbes, car Hadés ne t'acceuillera pas dans son domaine.

Adhenede
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par alberic le Mar 22 Mai 2007 - 14:45

.... Le noir total....
...Une sensation de bien-être absolu....
...Est-ce la mort?....

Albéric!
Albéric!
Albéric!
Albéric!


Une vallée verdoillante, deux enfants s'entraînent au combat l'un contre l'autre sous les yeux d'un spectre armuré...
Mais celui-ci ne semble pas content car le plus agé des deux, qui semble bien plus fort et puissant, ne retient pas ses coups, et projette le plus frêle disciple à terre.

"Albéric! Allons! Frappe-le moins fort, Picci est beaucoup plus jeune que toi et...." il s'arrête net.
*Et je ne voudrais pas qu'il se souvienne de la larme de l'Achéron à cause d'un choc*
"Et?"
"Oui, maître? Et quoi?"
Le spectre sourit:
"Et puis tu ne voudrais pas qu'il s'amuse encore à te tourner en bourrique avec les illusions qu'il arrive à projetter dans ton esprit, si?
Le plus grand des enfants se gratta la tête en tirant la langue.
"Oui, c'est vrai! Il faudra quand même que vous m'expliquiez comment m'en sortir, maître...."
"Oui, je te l'apprendrais, sois patient..... Allez! On recommence, Albéric frappe uniquement avec des coups de pieds circulaires et toi Picci essaye de les éviter..."

"Oui, maître!"
"Très bien, maître..."

....La scène s'estompe...
...Le noir tout à coup...
...Le néant...

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par calchas le Mar 22 Mai 2007 - 22:14

Calchas se leva pour partir a la recherche de sa chef et aussi retrouver ses frère d’armes, mais sa mère le retena par le bras.

- Dailados, attend. Raconte moi encore un peu sur toi. Tien moi encore compagnie. Tes amis vont sauver Scrala. Reste encore avec moi

- Com….. Comment connais tu le nom de ma chef ? Je n’ai jamais explicitement donné son nom. Alors, tout ceci doit être une illusion. Les arbres, le fleures, toi. Tous n’est qu’illusion.

Calchas allais s'asseoir sous un arbre. Il ferma les yeux en pensa fort aux mots d’EZEKIEL:
*"normalement tous n'est qu'illusion, vous ne pouvez pas mourir tant que votre esprit sait qu'il est vivant... ."

*Je dois me concentre sur quelque chose, quelque chose d’important, de vital. Si je veux sortir hors de cette illusion. Xantos, mon maître, pourrais tu m’aider ? Tu as toujours été mon modelle…………………………..

calchas
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 267
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par EZEKIEL le Mar 22 Mai 2007 - 23:46

Le vide... cet état EZEK le cotoyais souvent en ce moment, le vide c'est ce plonger dans l'imensité du néant... mais plus le jeune spectre rentrais profondément en transe et plus sa peur grandissait...
Il se sentait détacher de son corps et il ressentait les auras des personnes plus ou moins proche de lui mais pas celle qui l'intéressait...
Une pâle lueur venait d'aparaitre entre les flots du néant, EZEK reconnut l'aura de CALCHAS de suite il envoya une partie de sa cosmo-énergie comme une corde à queqlu'un qui se noye... un moment il fut soulagé de sentir son frère de légion se racroché à la réaliter, mais sa peur grandissait toujours...
Et maintenant la terreur commençais à s'emparer de son esprit, la terreur d'avoir perdu un compagnon... la terreur de l'infini dans lequel il plongait corp et âme afin de ressentir ne serais ce qu'une infini parcelle de l'esprit de son "colosse" de camarade pour pouvoir l'aider...

*NON... je peut le faire...*

Le Gardien des Enfers sentit son esprit repartire en arrière trop vite... comme un plongeur qui franchit les palliers sans les respecter quelqu'un qui panique et qui ne veut qu'une chose: sentir l'air frais dans ces poumons...

*Je peut le faire... *

Son champ de vision rétraissisait alors que son corps saisit de haut-le-coeur le ramenait brutallement à la réalité...

*Je doit le faire... je suis à bout et sa force serat utile pour anéantir nos ennemis... pour SCRALA...*

Dans un dernier et terrible effort, le jeune homme lanca toute sa volonté comme une proue de navire brisant les flots déchainé afin d'atteindre son port... un grapin psychique destiné à attrapé l'esprit au bord de la destruction que pouvait être celui de son ami...

* AL BE RIC !!!*

Le corp du jeune médecin s'écroula sur le sol... et son esprit sombrat dans la doulleur sans même savoir si sa dernère tentative avait réussit...

EZEKIEL
Légion Katábasis

Nombre de messages : 3594
Age : 37
Localisation : Là ou les oracles d'Hadès me le demande!
Date d'inscription : 09/06/2006

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par alberic le Mer 23 Mai 2007 - 15:52

...Le néant...
...Plus proche de notre époque...
...Et pourtant cela semble si loin...



Un jeune disciple tente de résister aux attaques psychiques de son compagne d'entraînement.

"Arrggghhhh!!! Je vais briser cet étau qui m'étreint! Ma force me le permettra!!!"
Mais il sembla essayer de desserrer un étau imaginaire, en effet il faisait bien le geste mais dans le vide, devant les yeux inquiets de leur maître qui mit fin à l'exercice.
"Il suffit, Picci!"
Le plus jeune disciple cessa de tourmenter le plus grand, vers lequel se tournait maintenant le spectre armuré.
"Quand comprendras-tu Albéric? Tu ne dois pas te fier à ce que tu vois, concentres-toi, fais le vide dans ta tête. Sinon tu perdras à coup sûr... La force que tu possèdes ne te sera pas d'une grande utilité face à des guerriers dotés de pouvoirs psychiques, et ils sont nombreux, fais-moi confiance!"
"Oui maître....."



...Le vide?...
...Le vide, mais oui...
...Est-ce donc la seule issue?...
...Maître, merci de vos précieux conseils...
...J'ai eu le réflexe de faire le vide...
...Car oui, il faut que je sorte de cette illusion...
...Maintenant...
...J'entends quelqu'un...
...Oui, c'est lui...
...Mon frère d'arme, mon ami...
...Ezekiel...
...Montre-moi le chemin...

*Alric !!!*



Le colosse ouvrit les yeux et dit:

"Ezekiel?"

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par scrala le Mer 23 Mai 2007 - 20:19

* Deux bras, deux jambes ...
Je les ressent, jusque là ... tout va bien. Quoi que, je ne peux pas les bouger ...
Calme ...
J'ai un de ces mal à la tête par contre et il semblerait que mon cosmos soit tout "raplapla".

Ou suis-je ?
Aparament je suis sur le dos de quelqu'un et on me porte ...
Calme ...

Par contre ... Il semblerait qu'il y ait comme un petit problème ...
Je n'ai plus trop de souvenirs ...
Calme, calme, respire ...

Je m'apelle ... Scar... non, grrr
Je m'apelle Scar...la... ?! ierk souhaite que ça soit pas ça sinon je change de nom ... *

scrala
Légion Katábasis

Nombre de messages : 1148
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 5

http://scraly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par calchas le Mer 23 Mai 2007 - 21:20

Calchas était toujours en train de méditer pour sortir hors de cette illusion, mais avais toute les difficulté du monde.

*Je dois me concentrer, me focaliser. Mais seule, je ne parviendrais jamais a en sortir. Je ne suis pas assez fort pour déjouer ses jeux psychologiques.

Soudain Calchas, senti quelque chose. Une aura, une Cosmo-energie. Sa mère essayer de lui parler, mais il restait immobile, concentré.

*Je dois me concentrer sur la Cosmo-energie, car c’est celle d’Eziekel. Il doit essayer de me sortir d’ici. Je dois suivre cette trace jusqu'à’ ça source et la je serais sauver.

Calchas commença a ce focaliser sur la lumière dans le tunnel noire. Il fallais le temps, mais il commença a avancer. De plus en plus il s’approcha de la lumière, puis la lumière disparue.

*Eziekel, j’espère que tu vas bien, que tu t’es qu’évanoui. Ton aide ma été presseuse. Je suis proche de la sorti. Encore un petit effort et je serais sorti…….

Tout devins noir……….

calchas
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 267
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/09/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par vachaldo le Mer 23 Mai 2007 - 23:04

Ezekiel, bien que affaibli et inconscient, avait réussis à permettre le retour de Albéric et Calchas à la réalité. Le colosse, affaiblit également, voyait ses liens partir en poussière avant de mettre un genou à terre, harasser de fatigue. Il venait de perdre beaucoup de sang, mais sa consistance était telle qu'il lui en fallait plus pour le mettre à bas. Calchas, quant à lui, ouvrait les yeux et voyait devant lui la scène de combat entre Véovis, Adhenedel et le guerrier qui les avaient envoyé dans cette illusion. Ce dernier, profitant d'un moment d'accalmie et voyant son stratagème parti en fumée dit :

- Vous voilà revenu à la case départ ... mais tant que je vivrais, vous ne quitterez pas les lieux.

Aussitôt après avoir fini sa phrase, les spectres ressentirent tous une mystérieuse énergie les clouer sur place et leur empêcher de faire quelconque mouvement. Tous, excepté Véovis ...


- Toi, nous avons débuté un combat, nous le finirons !

Vue de Bennairo


- Alors ? Tu veux perdre un autre doigt ou tu vas parler ?


Depuis quelques instants, je m'étais transformé en véritable tortionnaire. Cet infortuné guerrier qui était à ma merci venait de perdre en quelques instants trois doigts de sa main droite. Ses cris se faisaient incessant, aussi bien que Bennairo semblait ne plus les supporter. Une dernière fois j'allais lui poser cette question :


- Où emmenez-vous Scrala ? Et qui êtes-vous ?


D'abord hésitant à parler, au moment où je commençais à lui briser un quatrième doigt, le guerrier commença à parler :


- Nous sommes portés par l'aura du grand Arès. Jadis, Scrala tua bien des guerriers de notre clan, et aujourd'hui nous sommes venus la punir. Nous avons avant cela prié Arès afin qu'il nous donne la force nécessaire pour accomplir cette tâche. Il semblerait que son aura nous porte vue comme les choses avancent. Mais rassure toi ... même en sachant cela, tu ne pourras la sauver.

- C'est ce que l'on verra. Réponds à mon autre question, où allez-vous ?

- Tu rêves ...

- Parle si tu ne veux pas mourir.

- Tu me tueras de toute façon.

- Si tu parles, tu vivras, tu as ma parole.

- Thérapné ... nous venons de Thérapné, au Sud de Sparte.


Je desserrais l'emprise que j'avais sur cet homme afin d'honorer ma parole. Plus étonné qu'autre chose, il prit ses jambes à son cou et commença à s'éloigner le plus vite possible. C'est alors que raisonna dans ma tête, une fois encore, cette voix qui ne pouvait être que celle de ma conscience :


*Tue le ... il recommencera ... et peut-être que la prochaine fois, c'est Elis qu'il capturera ...*

- Je ne peux pas ... j'ai donné ma parole ...

*Tue le ... où alors tu passeras pour un faible ... et il recommencera ...*

- Ma ... parole ...

*Ta parole ne vaudra rien si il revient et tue ton fils ...*


La rage m'envahi une fois encore, et je perdrais une nouvelle fois le contrôle de moi-même. Je prenais ma tête dans mes mains, essayant de ne plus entendre mes pensées et, dans un élan de rage indescriptible, je mettais mes deux mains en direction du guerrier qui s'éloignait ...


FIRE'S BREATHE




Le nuage de flammes qui entourait le guerrier de Arès s'estompa, et la seule chose qu'il restait de lui vola au grès du vent ... un amat de poussière incandescente ...

Je me tournait vers Bennairo, ce dernier semblait apeuré par mes dernières actions. Je le regardais dans les yeux avant de dire :



- Rejoignons les autres, nous avons du travail !


Dernière édition par le Jeu 24 Mai 2007 - 13:09, édité 1 fois

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par Adhenede le Jeu 24 Mai 2007 - 10:20

*On perds trop de temps, on n'a pas ce luxe. Pas d'honneur pour les criminels. Mais mes freres sont là, il faut en finir rapidement

Gaia, que s'eleve le souffle de ta colére

Les graviers, et la poussiere se mettent à tourbillonner autour du guerrier inconnu. Il n'y fait pas attention, jugeant negligeable un coups de vents. Mais il est le seul a en subir les effets, et perdre la vue, ou etre devier dans ses attaques ou defenses est handicapant.

Allez Veovis, finit en avec lui, assez jouer, on est préssés

Adhenede
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par bennairo le Ven 25 Mai 2007 - 18:20

Vachaldo venait de tuer le deuxième guerrier qui prenait la fuit. De toute façon, son sort était déjà régler lorsque ce dernier avait osé s'en prendre à Scrala. Bennairo se rapprocha de vachaldo mais se dissuada de le toucher car il était toujours entouré de cette aura destructrice. Sa folie se dissipait un peu mais il avait l'air d'être content du sort des ravisseurs. Un diplomate et encore moins un général n'aurait perdu son sang froid comme cela. La double personnalité du personnage était vraiment déroutante. Bennairo n'avait rien pu faire pour le contrôler.

- Allons y Vacha, ne perdons pas de temps, ces deux là n'ont eu que ce qu'ils méritaient, essayons de rejoindre le groupe de tête en nous dirigeant directement vers Thérapné. Par contre, essaie de te contrôler un peu la prochaine fois, je n'y suis pour rien moi dans tout ça, n'oublie pas que je suis de ton côté!

Bennairo repensait à la violence avec laquel le général l'avait écarté du combat. il se demandait aussi comment les autres membres du styx s'en sortaient de leur côté.

*j'espère qu'ils n'ont pas eu de soucis*

bennairo
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1287
Age : 35
Localisation : Sartrouville
Date d'inscription : 03/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par alberic le Ven 25 Mai 2007 - 20:35

A peine sorti de l'illusion, Albéric voulu remercier Ezekiel qui avait permis celle-ci. Mais avant même de pouvoir se mettre à côté de lui une force le plaqua au sol et il ne put pas se relever, trop fatigué qu'il était après ce terrible effort qu'il avait dû fournir pour se défaire de ce piège psychique.
"Argh! Mais qu'est-ce qui m'arrive?"

alberic
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 5901
Age : 39
Localisation : Là où Sa Majesté Hadès me dira d'aller...
Date d'inscription : 28/01/2006

Feuille de personnage
Niveau: 14

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par vachaldo le Dim 27 Mai 2007 - 23:37

A tout hâte, Bennairo et moi courrions en direction de l’autre groupe, celui qui tentait de poursuivre Scrala et ses ravisseurs. Leurs cosmos avaient disparus quelques instants, mais je pouvais les sentir à nouveau désormais. Je crus un instant à leur mort, mais je me remémorais mes sensations envers Ménétak lorsqu’il était sous l’emprise d’une illusion il y avait peu de temps de cela. Avant d’entrer dans son esprit avec Arawynn, nous ne pouvions ressentir la moindre étincelle de sa cosmo énergie bien qu’il n’était pas mort. Peut-être les membres du Styx avaient du être enfermés dans une illusion eux aussi, et par un moyen ou un autre s’en sont sortis.

Notre course touchait à son but. J’apercevais à quelques foulées de nous nos compagnons d’armes. J’en profitais, tout en courant, pour dire à Bennairo d’un ton sec et autoritaire :


- Que ce qu’il s’est passé tout à l’heure reste entre nous … je ne le répèterais pas deux fois !

Maintenant que nous étions assez proche, je pouvais voir aisément le groupe. Véovis combattait un guerrier qui devait sans doute être l’un des ravisseurs, Ezekiel était inerte sur le sol, mais semble t-il vivant. Quant aux autres, ils paraissaient immobilisés.

Je ne stoppais pas ma course, et profitais du fait que le guerrier ennemi combattait Véovis pour m’en approcher au maximum. A cet instant, ma conscience me parla à nouveau …


*Encore un qui fait son possible pour retarder la marche.*

- Tous, ils sont tous contre moi …

*Tu vas laisser faire ça ? Tu vas tous les laisser te retarder ? Les laisser permettre aux ravisseurs de Scrala de lui faire du mal ?*

- Jamais ! Si ils me gênent, ils en paieront le prix …

Le guerrier combattant Véovis bloqua l’attaque de se dernier, avant de l’envoyer paître le sol. Il se tourna vers moi, et me regarda dans les yeux avant de dire :

- Tiens donc … voici le Général Vachaldo … à en voir ton regard, "Elle" a déjà commencé son travail …

- De quoi parles-tu ramassis d’excrément ?

- De rien … tu t’en rendras compte assez tôt. Ajouta t-il. Je n’ai donc plus rien à faire ici, je m’en vais rejoindre mes frères …

BLINDING SUN


Une forte lumière blanche émana du corps du guerrier. Tous les spectres sans exception s’en retrouvèrent aveugle pour quelques instants. Une fois qu’ils purent ouvrir à nouveau les yeux, le guerrier avait disparu.

- Le fourbe … il s’est enfui mais je le retrouverais … je le tuerais !

Je m’approchais de Ezekiel, inconscient sur le sol, et durant quelques instants ma nature douce et généreuse reprit le dessus sur mes démons intérieurs. Je posais ma main sur sa poitrine et fis briller mon cosmos. De cette façon, je lui donnais un peu de mon énergie afin qu’il reprenne rapidement ses esprits. Il ouvrit difficilement les yeux, et bredouilla quelques mots « Scrala … il faut continuer … ». A cet instant, raisonnèrent en moi ces voix une fois encore :

*Il est faible … ils sont tous faible … toi seul peut sauver Scrala …*

Je lâchais le corps de Ezekiel que je tenais dans mes bras, et celui-ci tomba lourdement au sol. Je me levais afin de dire au reste du groupe :

- Si vous voulez me suivre, faites donc, mais je vous préviens, je ne tolèrerais aucune faiblesse !

vachaldo
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6332
Age : 33
Localisation : Sur la Tauri
Date d'inscription : 10/11/2005

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une piste à suivre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum