Hypnos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hypnos

Message par Hypnos le Lun 30 Juin 2008 - 21:52

Dans des temps reculés, est né le 01 aout Hypnos, d'un père chevalier puissant et d’une mère prêtresse d’Athéna. Hypnos était un enfant très serviable, généreux et pas avare de travail. Cet enfant était issu d’une famille puissante de Mycènes qui adorait et protégeait la Déesse Athéna depuis de longues générations. Donc je fus prédisposé à servir Athéna.

Mes parents me mirent à disposition les plus grands mentors qui m’apprirent la sagesse, l’honneur, le combat et surtout la méditation. Vu ma grande sagesse, j’étais orienté vers la constellation du Lion qui correspond à la date de ma naissance.

Avec le temps, je me préoccupais plus à méditer qu’à combattre, parfois je devais utiliser la solution ultime qui est pour moi le combat ; soit pour sévir ? Des combats injustes, soit par l’invasion de traîtres et rebelles.
De toutes les façons pour lui, ne comptait que la gloire d’Athéna et la demande de ses Oracles.

Mais avec une telle méditation j’étais devenu très solitaire, sans compagnons d’armes mais j'étais respecté et crains.
Donc je parti en reconnaissance dans les terres interdites où je combattis, avec honneur et pour la gloire d’Athéna, les rebelles et les ennemies de notre déesse.
Je combattu souvent des spectres d’Hadès mais ce qui me surprenais le plus avec eux, c’est lorsque je gagnais mes combats, ils étaient toujours loyaux et de très bons combattants.

Ces spectres étaient envoyés en quête par leurs Oracles et n’avaient pas peur de s’attaquer à plus fort qu’eux ou de venir à plusieurs pour essayer de nous terrasser. J’ai vu certains spectres me proposer de les défier en combat sachant que j’étais plus fort qu’eux ; souvent après leurs défaites, ils me remerciaient car ils avaient appris beaucoup à travers de notre combat. J’admire ce courage. Je commençais à les respecter mais les combattis toujours …

Je combattis aussi des anges et des marinas mais je ne trouvais pas cette ferveur auprès de leur Dieu comme celle des spectres envers Hadès.
De toute façon je ne connaissais que la Gloire d’Athéna, tous mes combats étaient pour elle ainsi que mes défaites. Après cette longue absence, je retournais au sanctuaire pour méditer. Mais pendant mes prières, je ne reçu des oracles aucun message ou remerciement de la part d’Athéna.

Depuis mon esprit était torturé, dois je combattre plus ou méditer encore pour me faire remarquer de la part de mon clan ?

Je reparti en terre ennemie combattre. Je combattis, j’errais dans divers mondes jusqu’où je vis des personnes en détresse, je partis combattre pour les libérer, mais un ange me demanda d’arrêter le combat car les oracles d’Athéna et de Zeus avaient fait alliance.

Surpris mais ayant fait serment à Athéna j’arrêtai le combat. Les oracles le voulaient ainsi … De retour vers le sanctuaire, je fus attaqué par traîtrise par un autre ange plus puissant que moi. Je combattis jusqu’à épuisement mais ayant déjà fait un combat, j’étais déjà mal en point, je le perdis. Après cette lourde défaite, je retournai au sanctuaire pour avoir des explications mais toutes mes prières restaient vaines.
Je trouvais tout ceci anormal. Moi qui me donnai corps et âme pour servir Athéna, pour rien.

Je me rendu à Mycènes pour avoir des nouvelles de mes parents, ils avaient tous disparu … J’ai cherché longtemps dans Mycènes, de jour comme de nuit jusqu’à épuisement, errant dans les pires endroits sans succès.
Jusqu’au moment où j’appris part un des anciens fidèles de mon père qu’ils furent tous sacrifiés au nom d’Athéna par un chevalier très puissant car ma famille commençait à faire des envieux et devenait trop puissant pour certains donc ils ont préféré la réduire à néant en espérant que je mourrais dans les terres ennemies.
Ma rage fut grande, je voulais les venger mais je savais bien au fond de moi que ça serait sans doute impossible.

Je partie de Mycènes avec une grande haine. Je rejoignis des terres neutres où je pourrais méditer le plus sereinement.
Pendant mes méditations, je me souvenu des combats glorieux contre ces spectres de leurs bravoures et de leurs honneurs. Ce sont les seuls à mes yeux qui m’ont respecté et pas trahi ! Leur dieu Hadès n’a pas le nom le plus noble pour certain il représente la mort, la peur, l’horreur. Mais je pense que nous avons tord, nous chevaliers et autres serviteurs de Zeus, de Poséidon qui somme nous pour juger les spectres. Hadès aide ses spectres, Hadès règne avec Perséphone sur les Enfers certes il est réputé pour être un dieu fier et terrible, mais juste et fidèle.

Hadès peut se montrer doux et généreux aux hommes, dispensateur de richesses, il est invoqué par les agriculteurs, quand d'autres le craignent comme gérant des Enfers. Après cette longue médiation, je fis mon choix j'allais servir d’Hadès car j'étais sûr ainsi de ne plus ressentir de remords et avec certitude d’être aider.

Je me rendu donc dans leurs terres au risque de me faire tuer, je clamai haut et fort leur aide et mon envie de les rejoindre dans leurs quêtes, j'avais tout perdu, j'allais retrouver une nouvelle famille j'en étais sûr. Un spectre d’Hadès ayant suivi mon aventure me proposa de les rejoindre, à l’issue, j’ai rencontré un Oracle d’Hadès, je lui ai raconté mon histoire et lui proposant ma servitude il me donna une mission pour pouvoir prouvé que je suis digne de porter la marque des spectres. L’Oracle me donna comme mission, Je devrai passer les lignes ennemies d’Athéna et rapporter une arme de chez eux sans me faire repérer dans aucun cas, l’arme en question aura une bien belle particularité elle portera la marque d’Athènes sur la lame. Donc je parti avec détermination vers Athènes, arrivé a Athènes je vis des soldats partout dans le village, donc je du me faufiler dans les villageois pour arriver a ma destination. Voila je suis a 20mètres de l’armurerie mais pas de chance 5 soldats devant, j’eux du attendre la nuit que les soldats s’endorment par inattention et je me faufilai dans la forge ou je trouvai l’arme que me demanda l’Oracle. Au moment ou j’eu l’arme en main j’entendis des soldats arrivé vers ma direction, je me cachai sous la table au dernier moment, ils bavardaient pendants plus de 1h quand j’eus une dernière solution, les attirés de l’autre coter de la forge. Je pris un morceau de pierre et le jeta prêt de la porte de l’autre coter de la forge, les gardes entendit le bruit ils se hâtèrent d’allez voir d’ ou provenais le bruit.
Je me dépêchai de sortir de la et de passez le village a toute vitesse pour ne pas éveillez les soupçons. Je reparti vers la porte d’Hadès ou se trouverai l’Oracle, Epuisé, je n’arrêtais pas ma marche vers cette porte, car je voyais enfin ma délivrance.
Arrivé devant la porte de l’Enfer, j’ai acclamé Hadès et je lui fis serment d'allégeance et servitude en se prosternant devant son autel. En lui promettant de le servir de tout mon cœur.
L'Oracle me dit:
-« Ta mission est réussie, on peut compter sur toi pour ta loyauté envers Hadès, que la lame que tu détiens entre tes main sois la preuve de la réussite de ta mission, reçois la marque des spectres et défend l'honneur d'Hadès jusqu'a ton dernier souffle.»
J’acceptai et rejoignis les spectres d’Hadès.

Je suis enfin un spectre d’Hadès.

Hypnos
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1349
Age : 25
Localisation : France/Nantes
Date d'inscription : 30/06/2008

Feuille de personnage
Niveau: 10

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum