Edfou, Temple de Horus

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edfou, Temple de Horus

Message par Figurant le Lun 5 Mai 2008 - 14:20

Dans la pénombre du naos du Temple de Horus, à Edfou, une lueur pourpre entourait l’effigie de l’animal sacré de Râ : le faucon. Ce faucon, imposant comme plusieurs de ses congénères, n’était autre qu’une armure appartenant à l’Empereur des Ombres grecs : un surplis de Hadès. Mais que pouvait donc faire cette armure en ces lieux ? La réponse allait sans aucun doute venir des deux prêtres de Horus qui venaient de faire leur apparition.

- Maître, le surplis des Grecs s’est réveillé, devront nous nous attendre à voir certains d’entre eux montrer le bout de leur nez ?

- Cela ne fait aucun doute mon fidèle Ahmès. Les spectres de Hadès devraient venir sous peu afin de réclamer ce qui leur appartient. Il va falloir questionner notre maître afin de connaître ses exigences. Ce surplis à son effigie est important à ses yeux.

Le grand prêtre Rahotep commença à psalmodier des incantations qui étaient des appels à son maître Horus. Quelques instants après qu’il eut commencé, le dieu faucon apparut devant lui. Dans un éclatant nuage de lumière, Horus honora de sa présence les deux plus importants dévots de son culte.

- Qui ose m’importuner ? Parlez avant de subir mon courroux !

Les deux hommes se mirent à genou devant leur dieu et Rahotep commença à parler :

- Oh mon Seigneur. Fils de Isis et Osiris. Défenseurs des hommes contre le tyran Seth, et roi de tous les égyptiens. Si nous avons imploré votre présence en ces lieux et en cette heure, c’est pour vous prévenir que le surplis du Faucon, celui là même que vous aviez trouvé dans le désert, vient de se réveiller. Nous craignons maintenant la venue des guerriers de Hadès voulant récupérer ce qui leur appartient.

- En-effet, dit Horus, les spectres ne devraient pas tarder à venir sur nos terres. Et malgré tout ce que représente ce surplis à mes yeux, je me dois de leur laissé une chance de le remporter avec eux. Ils nous ont permis de repousser Anubis et ses sombres desseins. Après quelques courtes secondes de réflexions, Horus ajouta :

- Cependant, si ils veulent rapporter ce surplis chez eux, ils devront passer les épreuves du Temple. Si ils y parviennent, ils remporteront le surplis avec eux. Si ils échouent, ils repartiront les mains vides.

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Delmak le Sam 24 Mai 2008 - 22:27

Je pénétrais dans l'enceinte du Temple ne sachant pas ce qu'il pourrait m'y arriver. A l'intérieur, je découvris des décors merveilleux à la gloire de l'Égypte en général, et de Horus en particulier.

Les murs de la salle portent des reliefs relatant la fondation et la construction du temple, ainsi que les traditionnelles scènes d'offrandes. À l'ouest, construites dans les murs-bahuts, deux salles représentent des édifices fictifs dont les parois sont ornées de textes. À gauche se trouve la "Maison du Matin", à droite la Bibliothèque qui comporte une liste des principaux ouvrages du temple. Le mur du fond ressemble à un pylône avec ses tores et ses moulures à gorge creuse.

Mais devant moi se dressaient deux hommes. A leurs habits, ils étaient sans aucun doute les gardiens de ce temple. L'un d'eux, celui que j'avais identifié comme le Grand Prêtre, tenait en sa main droite un long sceptre de bois au bout duquel trônait le Ankh de vie. Je me mis à genou devant lui avant de dire :


- Ô Grand Prêtre de Horus. Je me nomme Delmak. Je suis venue de loin afin de te demander audience. Je suis une fille d'Égypte au service du dieu grec Hadès, mais qui garde dans son cœur les préceptes de la vie enseigné par tes pairs. Moi, ainsi que d'autres guerriers de Hadès, sommes ici afin d'accomplir une mission qui nous a été confié. Nous devons ramener sur nos terres grecques l'un des surplis du Seigneur Hadès. Nous laisserez vous accéder à ce "trophée" ?

Le prêtre semblait réfléchir, mais ne prononçait mot. Il se tourna vers son disciple, debout à côté de lui, lui fit un signe de la main, et ce dernier se mit à parler :

- Mon maître, le vénérable Rahotep, gardien du culte du divin Horus, était au courant de votre venue et vous a même préparé quelques petites surprises. Si tes compagnons veulent pénétrer dans l'enceinte de ce lieu, ils devront avant tout passer une épreuve de réflexion. Si ils parviennent, ils auront l'immense honneur de contempler les colonnes de cette cours, ou d'admirer leur reflet dans les eaux de la source de vie. Si ils échouent, ils auront le même droit de pénétrer en ces lieux que les autres, seulement ... la suite de leur périple dans ce temple n'en sera que plus dur.

Rahotep pointa son sceptre en ma direction, et se mit à parler :

- Tu es une élue de Horus guerierre de Hadès. Je sens en toi l'essence de notre dieu. Avoue qu'il est entré en contact avec toi il y a peu.

- Il est vrai que le seigneur Horus m'a confié la mission de guider les spectres sur nos terres d'Egypte. Et je compte mener cet honneur qui m'est fait avec le plus grand intéret.

- Lève toi Delmak. Une fille d'Egypte, et un élue de Horus n'a pas à s'agenouiller devant moi. Notre Seigneur t'as fait l'honneur d'apparaître à tes yeux, je ne vois donc pas pourquoi je devrais être plus respecté que lui par tes soins. Prend ceci, et donne le à tes compagnons. Que chacun vienne m'apporter la réponse à cette question individuellement, et ceux qui répondront juste auront le droit de passer le seuil de ce temple. Et n'oubli pas, le Nil est notre sang, le Soleil est notre force.

Je pris le papyrus que m'avait tendu Rahotep, le saluais et retournais à l'extérieur du Temple afin de confier au regard de mes compagnons cette énigme confiée par le Grand Prêtre.



Les spectres avaient profité de mon cours passage à l'intérieur du Temple pour installer un campement de fortune en marge de l'édifice. Je les réunissais tous autour de moi afin de leur lire les mots inscrits sur le papyrus. Je ne pensais pas que l'un d'entre eux connaissait les hiéroglyphes, je me permis donc de leur lire à hautre voix :

- "Mes fils sont les gardiens des morts, et les garants des points cardinaux. Mes quelles sont les couleurs qui les caractérisent tous les quatres ?"

J'étais contente de ne pas avoir à répondre à ceci, car je ne voyais pas où pouvait se trouver la réponse. De suite, j'ajoutais :

- Vous devez donner votre réponse à Rahotep et ne pouvez en donner qu'une seule chacun. Pour se faire, vous devrez donc entrer dans le temple afin de l'approcher. Je vous conseille donc de bien réfléchir et lui donner une réponse positive. D'après ce que j'ai pu comprendre, une bonne réponse vous donne droit à des avantages certains et une mauvaise réponse à des troubles évidents. BOn courage mes frères, je vous attendrais aux côtés de Grand Prêtre Rahotep.

Delmak
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Pyro le Dim 25 Mai 2008 - 11:10

Notre entré en terre égyptienne commençait bien. Les prêtres nous avaient préparé des épreuves et la première était une énigme.

Après y avoir réfléchie une nuit entière, je pensais avoir trouvé la réponse. Ainsi je m’avançai vers Rahotep le grand prêtre d'Horus pour lui donné ma réponse...

Pyro
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 984
Age : 30
Localisation : Armoric
Date d'inscription : 25/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://avatars-tns.fr.gd/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Althaïr le Dim 25 Mai 2008 - 11:40

Le voyage jusqu'en Egypte avait paru duré une éternité. Et c'est à peine arrivé sur place que déjà une première épreuve les attendait.

Althaïr passa la nuit à réfléchir et à retourner cette énigme dans sa tête et c'est au petit matin, alors que le sommeil était en train de prendre possession de son esprit que la réponse s'imposa à lui.

Il se leva et pris la direction du temple d'Horus et une fois les portes franchies il eu le souffle coupé par la beauté des lieux. Mais il n'était pas la pour ça, aussi il alla directement en direction de celui qu devait être Rahotep et tout en s'inclinant devant celui ci, par respect envers sa soeur Delmak et les croyances de cet autre peuple, il se présentât et donna sa réponse à cette première énigme.

Althaïr
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 631
Age : 42
Date d'inscription : 04/08/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Picci le Dim 25 Mai 2008 - 16:48

le voyage qui avait été plaisant pour moi, puisque je mettais un peu amuser avec Pyro en lui jetant des illusions.
Une fois sur les terres d'Égypte Delmak était rentré dans le temple en nous demandant de rester a l'entrée, très vite nous nous organisâmes pour fabriquer un campement avec les moyen de bord.

Alors que j'étais entrain de méditer dans mon coin en pensant a mon compagnon d'entraînement que j'avais trouvé pensif, ce qui n'était pas dans le habitude du général depuis le temps que je le connaissais, Delmak sortie du temple pour tous nous réunir, une fois tous les spectre autour d'elle, elle dit :

- "Mes fils sont les gardiens des morts, et les garants des points cardinaux. Mes quelles sont les couleurs qui les caractérisent tous les quatres ?"
après un court moment comme si elle reprenais son souffle elle enchaîna :
- Vous devez donner votre réponse à Rahotep et ne pouvez en donner qu'une seule chacun. Pour se faire, vous devrez donc entrer dans le temple afin de l'approcher. Je vous conseille donc de bien réfléchir et lui donner une réponse positive. D'après ce que j'ai pu comprendre, une bonne réponse vous donne droit à des avantages certains et une mauvaise réponse à des troubles évidents. BOn courage mes frères, je vous attendrais aux côtés de Grand Prêtre Rahotep.

Pendant toute la nuit j'avais réflechi a la question, au petit matin après mettre assoupi peut etre une bonne petit heure, je me réveilla avec les idée bien clair pensant avoir la bonne réponse, je rassemblais alors calmement mes affaires et pris la direction du temple pour faire par de ma réponse a Rahotep.
Un fois dans le temple j'exposais mes idée a se dernier, une fois mon raisonnement dit il me répondit d'une voix sèche, il donnait l'impression d'être sur de lui mais aussi dur:

- Ô impudent qui vient de pénétrer dans l'enceinte de ce temple, je suis au regret de te dire que ta réponse est erronée. Mais ta connaissance le dieu qui protège se lieu te permet d'éviter mon courroux. Cependant, la suite de ton périple en ces lieux sera d'une difficulté accentuée. Patiente en ces lieux que tes frères te rejoignent, tu ne peux continuer seul dans ces conditions ...

Je demandais bien se qui avait pu bien se passé, et juste parès je compris enfin mon erreur l'ordre des couleurs a associer avec les quatre fils d'horus n'était pas les bonnes, mais il était trop tard pour retourner en arriere.

En attendant que les autres spectre arrive je décidais de me mettre en tailleur afin de concentrer le maximun d'énergie car vu ma blessure le mindres effort avant pourait mettre fatal.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Figurant le Mer 28 Mai 2008 - 11:10



Les uns après les autres, le spectres étaient venus m'exposer la réponse à la question que j'avais confié à Delmak. Aucun d'entre eux n'arriva à me donner une réponse correcte. Ils avaient vraissemblablement certaines connaissances sur mon seigneur et sur l'Égypte, mais elles étaient plus que limité.

Déçu, je me retiré en direction de la seconde salle hypostyle en compagnie de mon fidèle Ahmès. Sur le cour trajet séparant les deux salles l'une de l'autre, je dis à mon suivant de partir me chercher "Sortir du Jour", notre précieux livre des morts.

Arrivé devant l'entrée de la salle, j'ouvris le livre que Ahmès venait de me tendre et m'arrêtais à cet endroit bien précis qui allait me permettre de mettre une fois encore les spectres à l'épreuve. Je psalmodiais quelques incantations jusqu'au moment ou apparurent 7 momies devant moi. Une pour chaque spectre, à l'exception de Delmak qui était l'une des nôtres. Une fois fait, je repris la parole afin de leur dire :


- Voici le prix de votre ignorance. Ceux qui sortiront vainqueur de ces combats auront le droit de continuer la route. Ceux qui sont défaits devront sortir immédiatement de ce temple.

Puis, après un cours instant de silence j'ajoutais :

- La victoire ne vous donnera pas le droit immédiat d'entrer dans la seconde salle hypostyle, vous devrez attendre que je vous octroie ce privilège. Néanmoins, si la chance vous sourit, vous aurez tout droit de profiter des délices de la première salle hypostyle pour vous reposer.


[hrp]Pour les RP à venir : une momie cela ne parle pas Rolling Eyes [/hrp]

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Delmak le Ven 30 Mai 2008 - 17:24

Mes frères spectres se donnaient à fond dans les combats qui les mettaient au prise avec les momies invoquées par Rahotep. Ce dernier avait sans doute fait ceci dans le but de donner un nouveau challenge à notre groupe ... j'espérais seulement que les combats n'étaient pas des combats à mort. Les adversaires des spectres n'avaient plus rien à craindre, c'était le moins que l'on pouvait dire. Mais les fiers guerriers de Hadès ne pouvaient pas jouer aussi facilement avec leur existence.

Mais alors que les combats faisaient rage, une curieuse chose se déroula devant mes yeux. Rahotep psalmodiait une fois encore quelques paroles en égyptien archaïque et là, stupeur, les statue et les bas-reliefs symbolisant le dieu Horus s'animèrent pour certaines d'entre elles et vinrent se mettre en posture de combat aux côtés de celui qui les avait invoqué ...

Delmak
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/10/2006

Feuille de personnage
Niveau: 4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Picci le Dim 1 Juin 2008 - 11:00

Je me dirigeais vers mon adversaire, et commença a engager le discours avec la momie, mais je me redis compte très vite que cette dernière ne parlait pas, donc je me mis en position de combat.
Le combat était était de niveau égal, cependant si je me laissais pas submergé par mes vieux démon j'avais sûrement mes chances car pour le moment j'observais le combat afin de protéger mes blessures au torse et me rassurer au combat car ces dernier temps pour moi c'étais dur.

Mes la je ne devais pas perdre je devais rapporter la victoire en chassant mes vieux démon la rencontre avec albéric et arawynn juste avant mon depart en Égypte m'avait permis de comprendre bien des choses, mais est ce le bon moment on dois je encore essuyais une defaite pour ensuite m'entrainer durement et enfin prouver que je peu maitrisser ma force.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Akro le Mar 3 Juin 2008 - 14:38

Après avoir remis ma réponse à Rahotep il me dit :

"Voici le prix de votre ignorance. Ceux qui sortiront vainqueur de ces combats auront le droit de continuer la route. Ceux qui sont défaits devront sortir immédiatement de ce temple."


J'étais très déçu de ne pas avoir trouvé la réponse mais je n'étais pas le seul, aucun de mes amis présent n'avais su donner la réponse.

Après un moment de silence, Rahotep continua :

"La victoire ne vous donnera pas le droit immédiat d'entrer dans la seconde salle hypostyle, vous devrez attendre que je vous octroie ce privilège. Néanmoins, si la chance vous sourit, vous aurez tout droit de profiter des délices de la première salle hypostyle pour vous reposer."

Il venait d'invoquer 7 momies. Chacune destinée à se battre contre l'un d'entre nous. Je m'avançais donc vers celle située en face de moi et me mis en garde. Elle ne bougeait pas mais je sentais son cosmos grandir.

*Comment une momie peut posséder un tel cosmos ! C'est impossible ... je pensai que seul les guerriers élus de Grèce pouvaient apprendre à maitriser la cosmo-énergie.*

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Picci le Mer 4 Juin 2008 - 7:05

Mon combat faisait rage contre la momie de Rahotep, je sentais que la victoire était tout prête.
Mais mon adversaire me plaça un coup violent dans mes cicatrices, je tombais a terre en restant inconscient je pense un petit moment, car pendant le temps ou je tombais a terre et le moment ou je me relevais j'entendis mes maitres me dire pour la pensé, ou était se un souvenir je ne pourais le dire

"Picci ! Tu m'entands, Picci ?
Picci la raison pour laquelle je t'ai entraîné si durement, est que je croyais en ta force et aussi en ta plus grande faiblesse ... ta gentillesse.
Une spectre doit doit faire preuve d'une volonté forte et inflexible, mais si la base d'un spectre est son cosmos, les spectres d'Hadès doivent doivent aimer la vie et faire preuve de bonté, cependant ta force doit surpasser ta gentillesse, si tu veu devenir un spectre puissant.


Prouve nous que tu en es capable, Picci trouve la force qui est en toi pour oublier tes peur et explosé au paroxysme ton cosmos.

Je venais juste de touche terre que un aura violet entouré d'orange pouvait m'entourer je sentais mon cosmos grimper de meilleur vertigineuse, Altran et Arawynn m'avait monter le chemein de la victoire pendant ma chute, malgrès mes blessures importante et mon torse en sang je me relevais plein de volonté.
LA chaleur commençait a grimper dans notre petit péri mettre de combat, Une larme commençait à devenir apparente sur mon oeil, un vent violent se levât, et d'un coup j'ouvris les yeux ils n’étaient plus comme tout a l'heure mais gorgé de sang et je dirigea lentement ça main vers mon oeil en fermant soigneusement ses doigt pour qu'il ne reste que l'annulaire une fois à la hauteur de mon oeil j' essuya la larme, et mis mon doigt avec la larme devant mon

Ceci n'est pas une larmes, ceci n'est pas du sang, mais juste le reflet de mon âmes.
Que cette larmes te terrasse et te guide droit en enfer


je pointa mon doigt vers la momie et souffla dessus d’un coup sec, la larme quitta mon doigt à toute vitesse pour se diriger vers mon adversaire

« tears of the achéron »

Dis je doucement.
Apres ces mots la larme se transforma en une mini tornade de lave, la momie Brûla, fatigué mes heuereux d'avoir remporté se combat j'allais me placer a coté de delmak et Althair pour voir la fin des combat de mes compagnons pour me reposer pour la suite car je sentais qu'elle allait être longue est dificille.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Figurant le Jeu 5 Juin 2008 - 12:33



Les combats faisaient rage dans la première salle Hypostyle. Les spectres semblaient étonnés de voir la puissance développé par les momies qui leur faisaient face. Ils devaeint sans doute penser que des morts ne pouvaient avoir en eux une telle cosmo-énergie. Là était leur erreur, le Livre des Morts permet tout cela ...

Mais alors que l'une de ses ré-incarnations n'avait pas de combattant, je lui criais :


- En avant toute soldat. Ton adversaire n'ayant pas eu le cran de pénétrer en ces lieux, tu as l'autorisation de t'attaquer à qui bon te semble. Fais honneur à Horus !

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Picci le Ven 6 Juin 2008 - 10:53

Alors que je venais de finir mon combat depuis peu, épuisé par ça duré, et mes blessures ré ouverte, Rahotep s'adressa a la momie qui avait pas eu de combattant en disant :

- En avant toute soldat. Ton adversaire n'ayant pas eu le cran de pénétrer en ces lieux, tu as l'autorisation de t'attaquer à qui bon te semble. Fais honneur à Horus !


La momie me regarda comme si son choix était fais, elle se dirigea vers moi et me lança une attaque, le combat se fera donc avec moi, je me sentais confiant avec la confiance que je venais d'avoir et surtout avec les paroles de mes maîtres que j'avais entendu.
J'avais déja élaboré un technique si pour moi sa tourné mal, avec le soutien que delmak m'avait apporter mais il fallait le proteger le plus possible car il était notre guide dans ce magnifique temple. Il fallait donc que je gagne le combat ou que j'affaiblisse le plus possible le guerrier d'horus.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Althaïr le Dim 8 Juin 2008 - 12:24

Après un combat d’une rare intensité, mais surtout d’une rare violence, Althaïr s’était mis en retrait au côté de Delmak, afin d’observer la situation et de mieux comprendre ce qui venait de se passer dans ce combat.

Alors que son combat se déroulait comme tout combat jusqu’à ce jour, tout à coup la rage et la haine l’avait submergé. Afin de ne pas se laisser engloutir par ces émotions, Althaïr les avaient propulsées contre son adversaire, ces émotions cumulées à son attaque avait purement et simplement pulvérisé son adversaire. Il ne savait pas quoi en penser, ça ne semblait pas positif pour lui de se laisser envahir de la sorte par ses émotions et pourtant celles-ci lui avaient permis de gagner ce combat avec une étonnante facilité.

Ainsi plongé dans ses pensées contradictoires, il ne vit même pas que ces compagnons d’armes avaient eux aussi terminés leurs combats et que, malheureusement, l’un d’eux, Akro, était tombé au combat et gisait inconscient au sol.

Il n’avait pas vu non plus que les momies encore présentes s’étaient jetée sur Delmak, qui n’était la que pour leurs servir de guide et sur Picci qui venait à peine de finir son premier combat et avait beaucoup de mal à résister aux assauts de son adversaire.

Une fois encore, la rage et la haine commencèrent à l’envahir et il se jeta devant Picci.

- Laisse le moi Picci et va panser tes blessures. J’ai très envie de lui montrer de quoi nous sommes capables lorsque l’on ne nous attaques pas en traître.

Althaïr
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 631
Age : 42
Date d'inscription : 04/08/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Akro le Dim 8 Juin 2008 - 14:19

Alors que tous semblait bien se passer pour moi, je reçu une attaque d'une force terrifiante.

Je bougeai à une vitesse tellement rapide que je ne m'attendais pas à recevoir un coup si bien placé. Je fus projeté à quelques mètres. Je me relevai rapidement malgré la douleur.

Après quelques secondes d'observation, je recommençai à me mouvoir rapidement, afin d'éviter ses attaques et de pouvoir en placer quelques unes.

Hélas, il ne fallut pas longtemps à mon adversaire pour m'assener un deuxième coup fatal.

*C'est pas possible ! J'ai encore perdu ! Mais à quoi puis je donc servir !!* me dis-je.

Je fus projeté une seconde fois contre un pilonne, cette fois ci, je ne me releva pas...

Akro
Spectre supérieur
Spectre supérieur

Nombre de messages : 1023
Age : 29
Localisation : Dissumulé parmi les ombres
Date d'inscription : 16/05/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Picci le Dim 8 Juin 2008 - 18:38

Malgrès le sang qui gisait de ma poitrine j'avais accepté le défit de la momie je me battais avec envi et tout la rage que j'avais emmagasiner jusque la.
Au debut le combat était a mon avantage grace a mon ganesh protect
la momie subissait mes coups.
Plus le combat avancé plus je montrais de signe de faiblesse, d'une violente attaque suite a une manque de vigilance de ma part mon bouclier se brisa c'est a ce moment que Althair se jeta sur moi et me dit:

- Laisse le moi Picci et va panser tes blessures. J’ai très envie de lui montrer de quoi nous sommes capables lorsque l’on ne nous attaques pas en traître.

L'aide de mon ami spectre tombait a pic car le sang coulais de plus en plus,je lui fis un merci de la tete, puis je lassais la fin du combat a mon compagnon et partie un peu plus que le champ de bataille afin de récupérer et de stoppé le sang qui coulais des deux grosses plias que j'avais sur la poitrine qui faisait une forme de croix.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Figurant le Mer 11 Juin 2008 - 20:51



Presque toutes mes momies étaient tombées. Leur puissance était impressionnante, mais les spectres étaient bien plus puissant. Seul l'une d'entre elle avait réussis à se défaire de deux combats. Mais pour combien de temps encore parviendrait-elle à tenir le choc ?

Une fois son deuxième combat terminé, grâce à la fuite de l'élue Delmak, je lui intimais l'ordre de partir régénérer ses forces sur l'un des autel sacrificiel. Le sang y étant encore présent lui apporterait l'énergie nécessaire pour repartir du bon pied.

Mais plus encore, ses combats lui avait permis d'augmenter sa puissance, ceci grâce à l'association des pouvoirs du Livre des Morts et de ma magie.


- Le Livre des Morts associé à ma magie te redonne ta vitalité perdue lors des derniers combats. Te voilà maintenant plus puissante et plus apte à repousser les spectres

Voyant le vent tourner et les spectres remporter leurs précédent combats assez facilement, je pris une fois encore le Livre des Morts entre mes mains afin de réanimer les statues de mon dieu qui se trouvaient autour de moi :

- Que la pierre prenne vie, que la roche défende ses lieu de ses ennemis.

Quatre des imposantes statue du dieu Horus prirent instantanément vie et s'extirpèrent des murs du Temple afin de rejoindre ma position ainsi que celle de Ahmès.

- Défendez ce Temple, garder la ligne, et faite honneur à Horus.

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Picci le Jeu 12 Juin 2008 - 9:40

Pendant que j'étais a l'écart pour me soigner je sentais le cosmos de Delmak et althair monter, je décidais donc de rester encore un peu a l'écart pour ne pas me refaire attaquer pour que cette fois la plais se transforme en croûte.
Mon frère d'armes qui avais pris le relais de la momie qui m'avais engagé venait de la terrasser, je décidais donc de sortir de ma cachette pour allé le féliciter, une fois a sa hauteur je lui dis :

"Bien joué Althair."

j'attendais la reponse de mon compagnon quand rahotep, prononça des paroles bizare et des suite a cela des statues de pierre de Horus se transformèrent en soldat.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Althaïr le Ven 13 Juin 2008 - 11:22

Picci avait accepté l’aide d’Althaïr et avait même paru soulagé de cette proposition. Il est vrai que ses vêtements et son armure étaient couverts de sang et qu’il devait être épuisé.

Toujours habité par cette rage et cette haine qu’il ne comprenait pas, Althaïr se jeta au devant de la momie et lança son poing avec violence. La momie vacilla et sembla ne pas comprendre ce qu’il se passait. Son compagnon d’arme Picci avait déjà affaiblis son nouvel adversaire et Althaïr compris que ce combat serait encore plus facile que le premier.

Il commençait à aimer ces nouveaux sentiments et bien que conscient du danger de se laisser envahir par ses émotions, il prenait goût à cette nouvelle force qu’ils lui apportaient.

Alors que la momie revenait à l’assaut, Althaïr lui dit, d’une voix qu’il ne reconnut pas :

- Retourne d’où tu viens momie, va rejoindre tes compagnes mortes de nos mains

Et c’est alors que, pour la seconde fois depuis le début de ce voyage, Althaïr pulvérisa son adversaire d’une simple attaque.

"Bien joué Althaïr"

Althaïr était en train de se retourner en direction de Picci qui venait de le féliciter lorsqu’il entendit la voix de Rahotep.

- Le Livre des Morts associé à ma magie te redonne ta vitalité perdue lors des derniers combats. Te voilà maintenant plus puissantes et plus apte à repousser les spectres. Que la pierre prenne vie, que la roche défende ces lieux de ses ennemis. Défendez ce temple, garder la ligne, et faite honneur à Horus.

Les paroles de ce dernier, firent penser à Althaïr, que Rahotep avait transformé l’épreuve annoncée en une guerre contre les spectres présents en ces lieux.

De plus, et pendant le court laps de temps, ou tous avaient été déstabilisés par ces paroles, la dernière momie en avait profité pour attaquer Picci. Encore lui.

Bien qu’ayant envie de se jeter sur ces nouveaux adversaires et de les réduire en poussière, il se tourna vers Delmak attendant des instructions de cette dernière ou un appel de son nouvel ami Picci.

Althaïr
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 631
Age : 42
Date d'inscription : 04/08/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Althaïr le Sam 14 Juin 2008 - 13:54

Attendant toujours une réponse d'un de ces compagnons, et après un court temps de réflexion, Althaïr se laissa submergé par ses émotions nouvelles.

Une voix au tréfonds de son âme ne cessait de lui dire "utilise cette nouvelle force, saisi cette opportunité d'écraser les obstacles qui se dressent entre toi et la mission que t'a confiée ton Dieu"

N'écoutant plus que cette voix, il concentra son cosmos et engagea le combat avec une des statues nouvellement éveillées.

Althaïr
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 631
Age : 42
Date d'inscription : 04/08/2006

Feuille de personnage
Niveau: 8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Figurant le Sam 14 Juin 2008 - 15:34

Alecto






Cet endroit me faisait froid dans le dos. Pour je ne sais quelle raison, je ne parvenais pas à m'y sentir à mon aise.
Était-ce parceque j'avais renié tous les enseignements lié à la religion de ce Temple? Je ne pouvais le dire.

Rapidement, les horreurs commencèrent à nous attaquer. Je fut un temps aux prises avec un mort vivant, mais réussis à m'en défaire sans trop de difficulté. Pour la plus part, mes camardes s'en étaient sortis eux aussi.

Mais les prêtres du temple ne semblaient pas vouloir s'en arrêter là. Après avoir animer les défunts par leur sombre magie, ce fut la pierre elle même qui se vit insuffler du mouvement. Plusieurs statues à tête de faucon vinrent former une ligne défensive en haut des marches...

Certains de mes compagnons se ruèrent sur ces nouveaux adversaires de granit, engageant une nouvelle série de violents combats.
Pour ma part, je profitait de la part ténébreuse de mon cosmos, et me faufilait derrière l'une des statues qui paraissaient encore inanimées.
J'avais pénétré dans la seconde partie du sanctuaire, et ses décors étaient si somptueux qu'il me semblait que ma présence seule était une profanation.
Armée de mon courage et de mes deux glaives légers, je commençait à m'avancer timidement dans la salle. Mais mon sentiment de mal aise ne faisait que s'accroître, se transformant peu à peu en véritable angoisse irraisonnée. Je n'entendait plus que les pulsassions de mon cœur faisant remonter le sang par mes tempes...

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Figurant le Sam 14 Juin 2008 - 20:43



Les spectres avaient presque totalement vaincu les momies leur barrant la route. Seule l'une d'entre elle parvenait encore à résister. Elle avait bénéficié d'un gain de puissance, et pouvait maintenant faire très mal à l'un des assaillant.

Mais l'un d'entre eux, sans aucun doute impatient de ne voir rien venir, s'approcha d'une des statues animées et l'attaqua. Un autre, imprudent à l'extrême, usa de ses pouvoirs pour passer la défense d'une de ces imposante muraille vivante. Mais l'erreur était donc maintenant commise... Les Esprits des dieux Isis et Osiris venaient de se réveiller.

Ce Temple, haut lieu de culte en Egypte pour les adorateurs de Horus, était également celui de ses géniteurs. Ces êtres divins étaient maintenant présent pour défendre la demeure de leur progéniture, et venaient de prendre le contrôle de deux des statues présente dans la salle.

Quant à moi, je continuais à accomplir mon devoir. Je tournais les pages du Livre des Morts et allaient crier maintenant aux statues, même si les spectres pouvaient m'entendre :


- Que le souffle de vie parcoure votre corps, que vos mouvements vous mène jusqu'à vos ennemis. Faites tout pour les vaincre ... mais essayer de ne pas les tuer ...

Mais j'ajoutais immédiatement une chose qui n'allait certainement pas être du goût des spectres :

- Que chacune de leurs actions soit autant de force qui vous sera insuflé ...

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Picci le Mer 18 Juin 2008 - 10:10

Althair avait fini le combat avec la momie, il allait me parler quand Rahotep donna un nouvelle ordre, j'allais attaque les garde comme mes compagnon quand la seul momie qui restait encore en vie se jeta sur moi pour m'attaquer, mes blessures pas encore résorbé me faisais
atrocement mal mais pour la première j'avais une rage en combat que je n'avais plus eu de puis mon arrivé dans les rend de Hadès.
Notre combat faisait rage et cela me remplissais de fierté car je n'avais aps fais voir encore toute ma force a la momie et le combat était pour le moment a mon avantage.

Picci
Etoile céleste
Etoile céleste

Nombre de messages : 6201
Age : 31
Localisation : travailleur de l'ombre de sa majesté
Date d'inscription : 06/02/2006

Feuille de personnage
Niveau: 6

http://piccisama.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Figurant le Dim 22 Juin 2008 - 12:46



Deux des gardes avaient défait leur adversaire. Ils ne payaient pas de mine, mais leur puissance était fort importante.

Alors que les spectres vaincus étaient étendus sur le sol, je demandais à Ahmès de s'occuper d'eux et de les conduire jusqu'à l'entrée du Temple. Là, il leur prodiguerait les premiers soins. Leur tâche accompli je leur disais :


- Ta tâche est terminée fier guerrier. Ton dieu saura te récompenser. Retourne à ta garde passive sur les bas reliefs de ce temple, ta récompense viendra en temps voulu.


Les gardes vainqueurs allaient maintenant repasser dans une passivité totale et ne représenteraient plus aucune menace pour les spectres.

Quant à la momie, toujours debout, elle semblait indestructible.


*Tant qu'elle sera debout, les spectres ne pourront espérer accéder au Naos ...*

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Pyro le Lun 23 Juin 2008 - 21:58

Après un dur combat contre la momie que le prêtre d’Horus avait réveillée pour me combattre, je fus stoppé dans ma progression dans le temple par une imposante statue. En l’étudient sous tout les angles je trouvai un moyen passé derrière elle, et dans le couloir adjacent Alecto fit de même. Je ne sus pas si c’était une erreur mais une autre statue pris vie et m’attaqua en ce présentent comme l’esprit d’Osiris.

Mon combat avec la réincarnation de Osiris, fut une épreuve difficile pour moi, les séquelles de mon combat précédent s'était effacé du moins c'est ce que je croyais, plus le combat avancé plus je devais faire avec, ayant de compétence de chirurgien je savais que mes blessures n'étaient pas importante mais il fallait que je fasse attention, je décidai de faire appel a la ruse pour déstabilisé mon ennemi. Ma tactique paya et je le terrassai, une fois le combat fini je regardai autour de moi et je vie Picci en combat contre une momie, le bougre je battais comme un diable et comme a son habitude il n’avait pas encore ouvert les yeux. Je décidai d'allé me soigner et me reposer un peu pour relever une autre épreuve que Raothep avait dressé sur nous.

Pyro
Spectre inférieur
Spectre inférieur

Nombre de messages : 984
Age : 30
Localisation : Armoric
Date d'inscription : 25/04/2006

Feuille de personnage
Niveau: 7

http://avatars-tns.fr.gd/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Figurant le Mer 25 Juin 2008 - 21:23



Je m'avancer vers la sortie du Temple et allais voir un à un les spectres tombés qui étaient en train de se faire soigner :

- Spectre de Hadès, tu es tombé mais tu n'as pas encore échoué. Que ton intelligence comprenne mes paroles et que ton cœur les mette en pratique, car celui qui les néglige ne connaît plus la paix intérieure. Quel est selon toi le seul métier qui n'implique pas que l'on soit dirigé par un chef ?

Leur sort était maintenant entre leur main ...

Figurant
Soldat
Soldat

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 24/12/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edfou, Temple de Horus

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum